La mare aux mots
Parcourir le tag

Eté

Vagues et profondeurs

Par 12 juillet 2014 Livres Jeunesse

A vos masques et tubas, nous plongeons !

bloub bloub bloubUn livre qui s’ouvre à la verticale (on met la tranche en haut et on soulève les pages), ce n’est pas banal ! Mais rien d’étonnant quand on plonge un peu plus dans l’histoire, qui se passe tout en hauteur… Un petit garçon flotte sur sa bouée, et profite du soleil et du bruit de l’eau. Bloub bloub bloub : de petites bulles apparaissent à la surface… C’est son papa qui lui fait une farce et le soulève à bout de bras. Puis viennent une tortue, un morse, une baleine et même une pieuvre ! Quelle aventure ! Attention à la chute ! Yuichi Kasano joue avec les mots et les sons, mais aussi l’image (avec ce format tout en hauteur) pour faire rire le lecteur et rendre vivante cette histoire toute simple mais efficace ! J’aime le trait des illustrations, douces et expressives ! Un album carré et plein d’humour à emporter en vacances !

eviEvi est une petite vague. C’est son premier été, la première fois qu’elle va rencontrer des enfants qui eux-mêmes n’ont encore jamais goûté au plaisir de la mer. Elle va rencontrer Eva, qui joue sur la plage. Malheureusement, comme toutes les vagues, elle ne peut pas rester longtemps et doit se retirer. Mais elle reviendra demain, et les jours suivants. Eva ramasse des coquillages, met la tête sous l’eau et construit des châteaux de sable. Et Evi, la vague de l’été, observe… Quelle belle histoire nous conte Jeanne Taboni Miserazzi ! Une sorte de récit initiatique autant pour Evi que pour Eva et un regard tendre porté sur l’été et ses bonheurs simples ! Les illustrations de Célia Dumont sont magnifiques et on sent vraiment le mouvement des vagues… De quoi s’imaginer très loin, au bord de l’eau !
Vous pouvez feuilleter quelques pages sur le site des éditions Les minots.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Jeanne Taboni Miserazzi (Le prof à la grosse tête, Pablito le semeur de mots et Le petit garçon qui aimait le rose).

Bloub bloub bloub
de Yuichi Kasano
L’école des loisirs
8,70 €, 180 x 170 mm, 24 pages, imprimé en France, 2014
Evi, la vague de l’été
Texte de Jeanne Taboni Misérazzi, illustré par Célia Dumont
Éditions Les Minots
13,50 €, 240 x 195 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014

A part ça ?

Les pontes de l’origami réunis dans une exposition, ça donne Surface to Structure, et c’est impressionnant !

Marianne

 

You Might Also Like

Vous reprendrez bien un peu de vacances ?

Par 8 octobre 2013 Livres Jeunesse

Alors que l’automne commence réellement à se faire sentir, on replonge au cœur des vacances d’été, le temps de découvrir deux romans !
le mas du paon bleuEn 1968, Lisa passe l’été dans le mas de son ami Guilhem. C’est la première fois qu’elle ne va pas chez ses grands-parents… Au cœur de la Provence, le soleil tape fort, et la sieste est de rigueur pendant ces deux mois un peu hors du temps ! Cueillette de fruits, cuisine qui fleure bon les herbes locales, rencontres fortes en émotions, soirées TV et discussions avec les adultes : cet été fait de moments simples si savoureux fera grandir Lisa, dans tous les sens du terme !

Quelle douce ambiance ! Claire Mazard nous propose, avec Le Mas du Paon Bleu, une histoire touchante qui nous propulse dans la chaleur des journées estivales, et qui replonge le lecteur dans ses propres souvenirs de vacances. Nostalgie, amitié, entraide, et nature sont au programme de cette jolie fresque de vie, à la fois simple et sensible. Il faut parfois accepter de changer un peu ses habitudes, aussi agréables soient-elles, pour ouvrir son horizon, et avancer dans la vie. C’est ce que semble nous dire Lisa, qui passe lentement de l’enfance à l’adolescence…

rendez-vous en septembreAutre âge, autres problématiques… Onze élèves de Terminale S fêtent la fin de l’année et surtout le début de leur premier été de bachelier ! Tout un programme que cette période qui s’ouvre, pleine de promesses, d’incertitudes, de projets et de questionnements. Ils vivent chacun de leur côté deux mois pleins de premières fois importantes, où les mots autonomie, responsabilité, et liberté prennent tout leur sens.

Découpé en tranches de vie pour suivre tous ses personnages qui vivent un moment important de leur existence, ce court roman s’intéresse à un thème assez peu abordé dans la littérature jeunesse : la fin du lycée, qui souvent voit se séparer des adolescents et jeunes adultes, qui ont la vie devant eux ! Anne Vantal a besoin de peu de mots pour retranscrire le caractère et les émotions de ces onze personnages. Parfois, on peut avoir l’impression d’un survol, mais au contraire, il me semble que chaque petite vignette, chaque chapitre va droit au but et retranscrit avec justesse l’ambiance de cet été si particulier, comme une sorte de mosaïque ! Un roman rapide et dynamique, très juste.

Quelques pas de plus…
Retrouvez d’autres romans que nous avons chroniqués et qui mettent en scène des adolescents avec le tag adolescence.

Le mas du paon bleu
de Claire Mazard
Oskar
14,95 €, 130 x 210 mm, 193 pages, imprimé en Europe, 2013
Rendez-vous en Septembre
d‘Anne Vantal
Gallimard dans la collection Scripto
8,15 €, 130 x 200 mm, 134 pages, imprimé en Italie, 2013

A part ça ?

L’appétit vient en lisant, c’est bien connu (ou pas) ! C’est en tout cas le titre d’une exposition ludique et originale proposée par le Musée Rabelais de Seuilly, en Touraine jusqu’au 31 décembre 2013 : pomme de Blanche-Neige, maison de pain d’épices d’Hansel et Gretel,… Vous saurez tout sur les liens entre la nourriture et les histoires les plus célèbres !

Marianne

 

You Might Also Like

Mettre de la couleur !

Par 11 août 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Allez il reste encore un peu de vacances, une dernière chronique estivale de loisirs créatifs ! (qui peuvent aussi servir à la rentrée pour se détendre un peu).

L'étéOn commence par un coup de cœur, le très beau L’été dans la collection Mes créations des quat’saisons de Géraldine Cosneau. Ici on va coller des gommettes, découper, coller, colorier, dessiner… et c’est très beau ! On va par exemple remettre les bons instruments aux bons musiciens, découper des vêtements dans un catalogues des parents pour coller sur une valise ouverte, refaire un renard avec des pièces géométriques (façon tangram), dessiner les trainées des étoiles filantes avec un coton-tige et de la peinture blanche,… On sent une vrai recherche de l’auteur pour proposer des choses originales et esthétiques (souvent, quand même, les cahiers d’activités style loisirs créatifs c’est pas…). Ma fille de 5 ans a adoré le faire et moi je trouve le résultat très beau. Une belle réussite !

Coloriages MystèresOn continue avec les albums esthétiques et on retrouve le génial Antoine Guilloppé qui nous propose des Coloriages Mystères autour des animaux. Ici, en plus de colorier les superbes illustrations d’Antoine Guilloppé, on va chercher des animaux cachés et parfois ils sont nombreux (par exemple sur la couverture il y en a 22 ! les trouverez-vous ?) ! L’illustrateur truffe ses planches de détails qui sont en fait des animaux, pas évident ! L’album est superbe… mais il y a un hic ! On n’a absolument pas envie d’ajouter de la couleur dans les belles planches ! Les noirs et blancs sont tellement beaux… mais si vous n’avez pas ce genre de scrupules, c’est un magnifique album de coloriages, aussi ludique qu’esthétique.

Cahier de coloriagesDe très beaux noirs et blancs c’est ce que propose aussi Julian Mosedale dans son cahier de coloriages sorti chez Mango Jeunesse. Ici les coloriages comportent même des volets à soulever (avec encore des choses à colorier dessous !). Ici aussi, en plus d’être esthétique, c’est original ! Des poissons qui se mangent l’un l’autre, des girafes tête-bêche, des robots cueilleurs de fleurs,… Les volets à soulever apportent aussi humour et originalité. On va par exemple colorier des paniers vapeur puis soulever les volets pour colorier la nourriture qu’ils contiennent. Un très bel album de coloriages, vraiment original.

Mon carnet de créations Mon carnet de créations, coloriages et découpages sorti chez Mila éditions est aussi une belle réussite. Dessiner la pluie ou les rayons du soleil, construire un mobile en découpant des dessins marins, découper et plier des papiers pour faire apparaître de drôles d’animaux, inventer un animal fantastique,… ce ne sont pas les activités qui manquent (et on peut dire qu’elles ne manquent pas d’originalité !). Un très bel album, avec un format à l’italienne, qui devrait occuper vos enfants pendant un moment !

Coloriages MagiquesLes coloriages magiques vous connaissez ? On en a déjà parlé plusieurs fois car j’adore le principe (et j’adorais déjà quand j’étais enfant). Des dessins sont découpés en petit morceaux et une indication sur chaque morceau (généralement des chiffres ou des points de couleurs) nous indiquent en quelle couleur la colorier. L’enfant voit apparaître, petit à petit, son dessin. Hatier a eu la bonne idée d’en sortir un spécial Grande section (exprès pour ma fille je pense). Ici les indications sont parfois des lettres (en script ou en cursives), des dés et des nombres (pour l’indication des couleurs c’est un dé qui est présenté, mais sur le dessin c’est le nombre correspondant), un nombre d’étoile et des nombres (même principe que le précédent),… et plus on avance, plus c’est compliqué, bientôt ça sera des phonèmes voire même la couleur écrite en entier, les nombres seront à deux chiffres, un nombre de doigts montrés sur les mains correspondra à des faces de dés… Bref les enfants vont vraiment s’amuser à faire correspondre des éléments et voir apparaître devant eux des bateaux de pirates, des perroquets, des papillons ou encore des écureuils. Drôle, ludique et en même temps on travaille des notions, ici on adore !

L’été
de Géraldine Cosneau
Mila éditions dans la collection Mes créations des quat’saisons
7,95€, 235×235 mm, 30 pages, imprimé en UE, 2008.
Coloriages Mystères
d’Antoine Guilloppé
Gautier Languereau dans la collection L’atelier Gautier Languereau
10€, 210×300 mm, 24 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Cahier de coloriages
de Julian Mosedale
Mango Jeunesse
12€, 245×300 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mon carnet de créations, coloriages et découpages
d’Àngels Navarro et Natàlia Margarit
Mila éditions
9,95€, 210×297 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2013.
Coloriages magiques
de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud
Hatier dans la collection Hatier Maternelle
4,70€, 220×300 mm, 23 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Autocollons !

Par 30 juin 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

On continue nos chroniques « on occupe les enfants » pour cet été ! Après les cahiers d’activités et les cahiers de dessins et de coloriages et avant les livres d’activités, cette semaine je vous propose de coller !

Gommettes litoOn commence par une sélection de gommettes de chez Lito (qui est un peu le roi de la gommette, non ?). On a testé plusieurs boîtes et c’est toujours un régal, ce ne sont pas juste des gommettes à coller, il y a souvent des choses à créer, un vrai univers. Dans Mes jolis papillons illustré par Olivia Cosneau on va trouver des corps de papillons et des ailes, aux enfants d’inventer les papillons de leur choix, dans Je décore mon poster avec les fées illustré par Marion Piffaretti les bambins vont s’amuser à replacer sur une grande planches des personnages et des fleurs, dans Mes cartes à décorer, mes masques d’animaux illustrés par Géraldine Cosneau ils devront réaliser, grâce à 8 cartes et des autocollants, de jolis masques d’animaux et dans 80 gommettes autocollantes, les animaux de la montagne illustré par Amandine Piu on va retrouver ours, bouquetins, lamas,… pour décorer des dessins. On trouve aussi chez Lito des gommettes adaptées aux tout-petits, là aussi on a testé avec bonheur Les enfants se déguisent et Les poissons, tous deux illustrés gommettes Lito Petitspar Bérengère Motuelle. Dans le premier on associera des visages, des troncs et des jambes pour reformer un petit pirate ou une princesse, dans le second les poissons retrouveront leurs nageoires et les crabes leurs pinces. Les enfants adorent les gommettes, généralement, et Lito fait toujours de belles choses en choisissant de bons illustrateurs.

Autocollants mosaiquesOn reste avec Lito mais ce coup-ci ce sont deux petits cahiers qui vont permettre aux petits dès 2 ans de coller des mosaïques. Tous deux dessinés par Marie-Hélène Grégoire, on propose ici de remettre les gommettes carrées ou rondes là où il y a un trou de la même forme. On apprend aussi les couleurs. Ici on va donc développer la dextérité mais c’est aussi un formidable jeu d’association.

Usborne autocollantsOn quitte Lito pour Usborne, qui propose de très nouveaux cahiers d’autocollants. Beaucoup de choix, des univers variés, les enfants vont trouver celui qui leur plaît le plus ! On a testé Les princesses, Les singes, Le zoo et L’été avec à chaque fois de nombreux autocollants (entre 100 et 150), des planches d’autocollants en pages centrales à replacer dans les grands dessins du cahier. Le zoo et Les singes sont l’occasionDinosaures d’apprendre des petites choses sur les animaux (même si on préfère les animaux ailleurs que dans un zoo). Toujours chez Usborne, un peu plus grands que les autres et avec ici plus de 250 autocollants, Les dinosaures ravira les fans de tyrannosaures, ptéranodon et autres rhamphorhynchus ! Cinq albums d’autocollants variés et plutôt sympa.


Mes scenes a decorer

Mes scènes à décorer de chez Larousse propose aussi des univers pour tous les goûts ! Les animaux, les pirates, les dinosaures, les princesses, la rue commerçante et la mode ! Avec à chaque fois 24 grandes planches à colorier et douze autres à décorer à l’aide d’autocollants. Remettre les vendeurs et les étals d’un marché ou les convives et les plats autour d’un banquet des fées, les enfants ne vont pas s’ennuyer. Les 36 décors (à colorier ou pour les autocollants) de chaque album sont grands et fourmillent de détails. Ils sont détachables et peuvent ensuite servir de poster. J’aime beaucoup cette collection, je la trouve originale et vraiment bien faite. Les thèmes sont classiques mais ce sont ceux qui plaisent aux enfants généralement. Une très bonne collection !

Les miss font la modeToujours chez Larousse, Les miss font la mode ! Rendez-vous avec 4 miss (très joliment croquées par Oreli Gouel) à qui on va ajouter des vêtements (autocollants donc). On propose aussi des pochoirs et des feuilles de motifs pour confectionner d’autres vêtements, au gré de ses envies ! Avec ses spirales et ses deux volets (les autocollants sont présentés dans une partie qui s’ouvre à part ce qui permet de feuilleter les autocollants quand on est face à une planche, pas besoin de revenir sans arrêt en arrière), c’est vraiment un bien joli carnet qui contient aussi une histoire à colorier. Si vos enfants adorent la mode ils risquent d’être fan !

Gommettes CircusOn termine avec un album complètement différent sorti chez Sarbacane, Gommettes circus. Un très beau livre, très graphique avec des personnages de cirque. Ballerines, clowns, acrobates ou jongleurs vont retrouver leurs membres et leurs vêtements grâce aux enfants. Ce sont en effet des formes sur lesquelles on va poser des gommettes repositionnables et voir gommettes circusapparaître les personnages du cirque. On nous donne à chaque fois des propositions : telle forme peut devenir un bras, la cravate ou une jambière mais les enfants pourront aussi inventer, créer. C’est un album qui fait réellement part belle à la créativité. Les pages sont en cartons épais, c’est vraiment un bel objet. Il existe aussi une application numérique qui a été chroniquée par DéclicKids d’ailleurs !

Mes jolis papillons
Illustré par Olivia Cosneau
Lito dans la collection Gommettes Autocollantes
5,90€, 120×173 mm, 80 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Je décore mon poster avec les fées
Illustré par Marion Piffaretti
Lito dans la collection Je décore mon poster
6,50€, 160×173 mm, 70 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Mes masques d’animaux
Illustré par Géraldine Cosneau
Lito dans la collection Mes cartes à décorer
6,50€, 160×173 mm, 92 gommettes, imprimé en Thïlande, 2011.
Les animaux de la montagne
Illustré par Amandine Piu
Lito dans la collection 80 gommettes autocollantes
5,90€, 120×173 mm, 80 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Les enfants se déguisent
Illustré par Bérengère Motuelle
Lito dans la collection Les gommettes des tout-petits
6,50€, 160×173 mm, 60 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Les poissons
Illustré par Bérengère Motuelle
Lito dans la collection Les gommettes des tout-petits
6,50€, 160×173 mm, 60 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Autocollants mosaïques (Elephant)
illustré par Marie-Hélène Grégoire
Lito dans la collection Mini-bloc autocollants mosaïque
3,90€, 160×170 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Autocollants mosaïques (Cosmonaute)
illustré par Marie-Hélène Grégoire
Lito dans la collection Mini-bloc autocollants mosaïque
3,90€, 160×170 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les princesses
Texte de Jessica Greenwell (traduit par Lorraine  Beurton-Sharp), illustrations de Rebecca Finn
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Les singes
Texte de Jessica Greenwell et Felicity Broooks (traduit par Lorraine  Beurton-Sharp), illustrations de Rebecca Finn
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Le zoo
Texte de Sam Taplin (traduit par Christine Sherman), illustrations de Cecilia Johansson
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
L’été
Texte de Jessica Greenwell (traduit par Lorraine  Beurton-Sharp), illustrations de Stacey Lamb
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Les dinosaures
Texte de Fiona Watt, illustrations de Paul Nicholls
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
5,50€, 239×206 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
La mode
Illustré par Stéphanie Lezziero
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les princesses
Illustré par Charlène Tong
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
La rue commerçante
Illustré par Hélène Canac
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les pirates
Illustré par Alain Boyer
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les animaux
Illustré par Dominique Mermoux
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les dinosaures
Illustré par François Foyard
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les miss font la mode
Texte d’Isabelle Jeuge-Maynart, Illustré par Oreli Gouel
Larousse dans la collection Le club des miss
12,90€, 275×223 mm, 33 pages, imprimé en Chine, 2013.
Gommettes Circus
d’Anne-Lise Boutin
Sarbacane
14,90€, 204×340 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie, 2013.

A part ça ?

Mon livre de naissanceSi vous venez d’avoir un bébé (ça arrive !) vous avez peut-être envie de lui faire un album souvenir. Nous en avions fait un pour ma première fille. Virginie Desmoulins vient d’en sortir un chez Lito, Mon livre de naissance. Il vous faudra coller photo des parents (et même raconter la rencontre !), raconter l’annonce de la grossesse, décrire la maison, la vie de tous les jours, les premières fois,… Contrairement à beaucoup de livres de ce style, celui-ci n’est pas mièvre (la quasi-totalité des livres naissances sont quand même d’un culcul absolu ! Comme si le fait de venir d’avoir un enfant rendait complètement concon !). Je trouve que les «questions » sont bien adaptées (là aussi parfois c’est un peu n’importe quoi) et on ne nous laisse pas une demie-page pour répondre à quel âge l’enfant a tenu sa tête (c’était le souci de celui qu’on avait fait la première fois). Bref Mon livre de naissance de Virginie Desmoulins sorti chez Lito (14€) est un album avec beaucoup de charme !

Gabriel

You Might Also Like

Vacances au soleil

Par 25 juin 2013 Livres Jeunesse

mes vacances d étéL’année scolaire se termine doucement et je vous emmène à la mer avec Mes vacances d’été. David est à la plage avec toute sa famille et son père passe son temps à prendre tout le monde en photo : sa sœur Tessa, Tonton Bébert et Tata Suzette, mais aussi Tonton José, ou bien encore le cousin Philippe. Chacun a son petit caractère, ses petites habitudes et ses petites manies de vacanciers.

Quelle famille ! Isabelle Simon dresse une galerie de portraits à la fois tendres et teintés d’humour moqueur. Aucun défaut n’est épargné, mais on sent aussi que le héros a de l’affection pour les membres de sa famille. Le texte est court mais percutant, et les illustrations très originales : ce sont des photos qui mettent en scène des figurines de plâtre, dans un décor naturel (sable et serviettes par exemple). Un album pour entrer en douceur dans le rythme des vacances d’été et leurs traditionnelles photos familiales. Pour feuilleter l’album, c’est par ici !

soleilQui dit vacances d’été, dit normalement prédominance d’un temps ensoleillé. Je sais que ce n’est pas le cas partout en ce moment, mais on peut encore espérer que ça change. On va essayer de le faire revenir avec Soleil, un album pour enfants plein d’énergie. Le soleil brille dans le ciel. Dans le ciel, on trouve des nuages sous lesquels se cache une forêt, qui abrite le lit d’une rivière au milieu de laquelle se trouve une île, etc.

Vous l’aurez compris, on a affaire à un livre « gigogne », qui nous permet à chaque fois de pénétrer dans un détail de la page précédente, grâce au texte de Catherine Leblanc. Un peu comme si on utilisait le zoom d’un appareil photo. Les grandes illustrations de Candice Hayat sont très simples, tout en regorgeant de multiples détails. L’ensemble est extrêmement coloré (c’est même parfois presque psychédélique) et vitaminé (si on peut employer cet adjectif pour des illustrations). A défaut de soleil dans le ciel, c’est un soleil sur papier glacé que nous propose cet album !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres albums de Catherine Leblanc (Ce crime, Ma couleur, Au lit Ludo ! Le goût d’être un loup, Les petites personnes, Au revoir, bonjour, Lulu et Moussu, Ah ! Si j’étais président !, Comment ratatiner les monstres ?, Le prince Kangor). Retrouvez également son interview.
Quant à Isabelle Simon, elle a également illustré Toujours debout, dont nous vous parlions récemment.

Mes vacances d’été
d’Isabelle Simon
L’initiale
12 €, 200 x 200 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2013
Soleil
Texte de Catherine Leblanc. Illustrations de Candice Hayat.
L’élan vert
12,70 €, 230 x 290 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

bonbek-jungleRécemment, j’ai découvert Bonbek, un magazine trimestriel pour enfants. Dans le numéro Jungle, on découvre deux histoires entre forêt et bananiers, des recettes gourmandes (de l’ananas grillé, et un gâteau tigré) et on s’initie aux ombres chinoises tout en apprenant à entretenir des plantes d’intérieur. On trouve aussi des jeux et des coloriages en lien, toujours en lien avec le thème de la jungle. Coloré, riche et ludique, voilà un bon moyen d’occuper joyeusement les journées estivales !

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange