La mare aux mots
Parcourir le tag

Evelyne Brisou-Pellen

Secrets de famille et accidents suspects

Par 10 octobre 2013 Livres Jeunesse

Deux romans dans lesquels il est question d’accident mystérieux qui coûtent la vie aux parents et de secrets de famille…

Le soir de nos 13 ansDepuis neuf ans Alice et Brice, treize ans, vivent chez leurs grands-parents. Leurs parents et leurs deux frères sont morts dans un accident de la route. Mais plus ils grandissent et plus cet accident leur semble étrange… Quel est ce bruit qu’ils ont en tête chaque fois qu’ils se remémorent le drame ? Est-ce vraiment un accident ? Ils ont décidé de mener l’enquête mais avec des grands-parents psychorigides qui ne laissent rien passer ce n’est pas chose facile.

Le soir de nos 13 ans d’Evelyne Brisou-Pellen est un polar qu’il est difficile de lâcher avant de l’avoir terminé. Qu’est-ce qui a bien pu se passer il y a neuf ans ? Les deux adolescents vont de découvertes en découvertes et partent parfois vers de fausses pistes. C’est un roman qui nous tient vraiment en haleine, avec une vraie ambiance (on tremble devant les grands-parents qui conçoivent l’éducation comme en 1920). Un très bon polar signé par une des grandes plumes de la littérature jeunesse.

Le secret de mon pèreLe père de Vincent et Corinne est mort dans un accident de voiture. Au moment de l’accident il tenait une clef à la main, une clef bien étrange… Qu’ouvre-t-elle ? Pourquoi la tenait-il à la main ? Pour les ado l’enquête est plus difficile que prévue car ils ne trouve pas quoi ouvrir avec cette clef… mais faut-il vraiment chercher ?

On parle ici aussi du secret. Faut-il vraiment fouiller le passé ? Faut-il tout savoir de nos parents ? C’est ce dont parle le roman à plusieurs niveaux (et le récit est suivi de quelques pages où l’auteur donne son avis sur le sujet). La grand-mère maternelle et la mère des enfants essayent de décourager les enfants de chercher à en savoir plus sur leur père. Leur père lui-même a peut-être voulu en savoir trop. Un très bon roman avec une vraie intrigue et surtout une vraie réflexion. Les personnages ne sont pas tout noirs ou tout blancs, Roland Godel n’a pas hésité à ne pas être tendre avec les héros de son livre. Un très bon roman sur les vérités qui ne sont pas toutes bonnes à dire.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un livre d’Évelyne Brisou-Pellen (Le roi cheval).
On parle aussi de secret de familles dans Le secret de grand-mère et Ne le dis à personne.

Le soir de nos 13 ans
d’Evelyne Brisou-Pellen
Oskar dans la collection Polar
9,95€, 115×170 mm, 184 pages, imprimé en Europe, 2013 (première édition 2008).
Le secret de mon père
de Ronan Godel
Oskar dans la collection La vie
14,95€, 130×210 mm, 225 pages, imprimé en Europe, 2013.

A part ça ?

Connaissez-vous 1jour1actu ? On vous a déjà parlé du site mais ils ont lancé à la rentrée un hebdo ! Ce journal du groupe Milan, qui s’adresse aux 8-12 ans, sort tous les vendredis et propose de décrypter l’actualité à hauteur d’enfants. En complément du journal, le site est particulièrement bien fait : on y retrouve des vidéos, des « photos décodées », des articles, des dossiers complets,… (l’abonnement au journal permet d’avoir accès à tout le site). Et parce qu’on aime les vidéos… 1jour1actu, c’est quoi ?

Gabriel

You Might Also Like

Un géant au grand cœur et un roi qui va être puni de ne pas en avoir un

Par 15 mars 2012 Livres Jeunesse

Un beau conte et une légende celtique sont le menu du jour, ça vous dit ?

Un homme et une femme veillaient sur la grande forêt, ils la soignaient, s’occupaient de ses bêtes et ce depuis bien longtemps, si longtemps qu’ils avaient vieillis sans avoir d’enfant. Pourtant un matin la femme entendit des cris venant d’un pull qu’elle tricotait depuis quelques temps, comme pour oublier ses regrets, pull qui faisait maintenant quatre fois la taille d’un homme. Des cris qui se révélèrent être ceux d’un enfant, d’un tout petit bébé.

C’est un très beau conte que nous livre ici France Quatromme. Elle est par ailleurs conteuse et ça se sent, on est embarqué dans son histoire qui parle de la différence et du rejet qu’elle provoque (l’enfant élevé par les gardiens de la forêt va être bien différent des autres enfants et les villageois vont en avoir peur et le chasser). On y parle aussi d’amour et de la nature. Le texte est magnifique et on est vite conquis tant par l’histoire que par la plume de France Quatromme. Les illustrations sont signées Auriane Kida et certaines pages sont de pures merveilles, elle a fait un travail absolument fabuleux mis en valeur par la grande taille de l’album (25x33cm). L’objet est très beau, les pages sont épaisses, l’éditeur, D’orbestier, en a fait un très beau livre, de ceux qu’on regarde sans se lasser, qu’on lit et relit.

Le roi Marc’h, qui régnait sur la Cornouaille, n’aimait que son cheval. Un jour où il chassait, il suivi une biche qui s’enfuit en le voyant, et fini par sauter d’une falaise pour se réfugier sur un rocher. Là elle ne pouvait plus bouger et Marc’h qui était bon tireur n’eut aucun mal à l’atteindre. Seulement la flèche lui revint, la biche se transformât en femme qui lui prit son cheval et lui jeta un sort, il aurait désormais des oreilles de cheval et sa crinière à la place des cheveux.

Évelyne Brisou-Pellen (que les amateurs de romans historiques connaissent bien) nous raconte ici la légende du roi Marc’h et de son cheval. On a donc rendez-vous avec les légendes celtiques (on va d’ailleurs parler de korrigans). Le texte est absolument magnifique et ravira les amateurs de contes. Les illustrations de Bruno Pilorguet le mettent parfaitement en image. En fin d’ouvrage, quelques ajouts passionnants sur l’origine de la légende, comme le font habituellement les éditions Millefeuille. Je vous avais déjà parlé de cette maison d’édition pour qui j’avais eu un vrai coup de foudre (notamment pour les superbes albums Merlin, l’enfance d’un enchanteur et Arthur, l’enfance d’un roi), je suis heureux de les retrouver ici avec un album aussi beau.

Le géant de la grande forêt de France Quatromme, illustré par Auriane Kida
Éditions D’Orbestier, dans la collection Les rêves bleus. 15€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Le roi cheval d’Évelyne  Brisou-Pellen, illustré par Bruno Pilorget
Éditions Millefeuille, dans la collection Patrimoine de légendes. 14€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

———————————————————————————————————————–

A part ça ?

Pour rester avec les éditions Millefeuille, ils ont sorti une valisette ludo-éducative pour tout savoir du la chaine du livre. Ça s’appelle Le train du livre et c’est à destination des enseignants et professionnels de l’enfance. Ça passionnera forcément tous les amoureux des livres. Vous pouvez trouver plus d’info ici : http://www.traindulivre.com

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange