La mare aux mots
Parcourir le tag

Fanny Dreyer

Comme un roman

Par 19 décembre 2016 Livres Jeunesse

Les albums du jour ne se lisent pas en quelques minutes, ils ressemblent plutôt à de petits romans.

Moi, canard
Texte de Ramona Bădescu, illustré par Fanny Dreyer
Cambourakis
16 €, 145×218 mm, 68 pages, imprimé en Lettonie, 2016.
Le voyage d’Ignacio
Texte d’Anne Cortey, illustré par Vincent Bourgeau
Grasset
15 €, 185x257en mm, 44 pages, imprimé en Espagne, 2016.
Sally Jones – La grande aventure
de Jakob Wegelius (traduit par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy)
Thierry Magnier
15,50 €, 160×263 mm, 112 pages, imprimé en République Tchèque, 2016.
La première de la classe est une extra terrestre
Texte de Virginy L. Sam, illustré par Estelle Billon-Spagnol
De la Martinière Jeunesse
12,90 €, 180×330 mm, 64 pages, imprimé en France, 2016.
Le magicien d’Oz
Texte de Michel Laporte (d’après L. Frank Baum), illustré par Olivier Latyk
Père Castor
15,50 €, 227×246 mm, 60 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Des bêtes pas si bêtes !

Par 18 janvier 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux contes qui mettent en scène des animaux rusés !

les musiciens de bremeUn âne, un chien, un chat et un coq décident de se rendre à Brême, pour devenir musiciens. Quatre animaux qui ne sont plus heureux, qui ont envie d’autre chose, qui s’en donnent les moyens et prennent la route. En chemin, ils croisent des brigands… Mais ils ont plus d’un tour dans leur sac, et à eux quatre, ils devraient s’en sortir.

Les Musiciens de Brême est un célèbre conte des Frères Grimm, proposé ici dans une version illustrée par Fanny Dreyer. Le texte est le récit original, et a donc un peu vieilli (on trouve par exemple une ou deux références religieuses), mais le fond de l’histoire est toujours d’actualité : quatre amis qui partent à l’aventure pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs et qui se serrent les coudes, ça donne toujours lieu à de belles aventures ! Les illustrations de cette version sont modernes et originales, à la fois très colorées et géométriques ! Un bel album pour découvrir ou redécouvrir un classique !

la chèvre aux loupsAu bord de la Rivière de l’Arc, dans les montagnes Rocheuses canadiennes, les animaux vivent en paix. Castor, écureuil, oie, cerf, wapiti, ours ou puma, tout le monde mène une vie paisible. Jusqu’au jour où une horde de loups vient roder dans le secteur et semer la terreur. Les animaux, effrayés ne savent que faire et semblent condamnés à l’exil… Mais sans compter sur Cornefine, une petite chèvre, rusée et habile qui devrait réussir à les sortir de ce mauvais pas et à se débarrasser une bonne fois pour toutes de cette mauvaise troupe…

La chèvre aux loups est un conte parfait pour l’hiver ! Publiée à titre posthume, cette histoire de Maurice Genevoix sent bon les grandes plaines, la neige, et le froid. On est plongé dans cette atmosphère si particulière, aussi bien avec les mots bien choisis qu’avec les magnifiques illustrations de Rebecca Dautremer, très fines et détaillées. Amitié, peur, malice et aventures sont au rendez-vous ! Il y a beaucoup de texte, mais les plus jeunes aimeront sans doute l’écouter en plusieurs fois, alors que les plus grands profiteront d’un magnifique album (ce n’est pas parce qu’on sait lire qu’on n’a plus le droit qu’aux romans !). On trouve même une bande de toile sur la reliure et des lettres argentées. C’est sans doute un détail mais ça ajoute encore une petite touche de magie ! Parfait pour les journées pluvieuses du moment !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Rebecca Dautremer (Les deux mamans de Petirou). Retrouvez également ses réponses à notre En vacances avec.

Les musiciens de Brême
Texte de Jacob et Wilhelm Grimm, illustré par Fanny Dreyer
La joie de lire
14 €, 235 x 297 mm, 36 pages, imprimé en Chine, 2013
La chèvre aux loups
Texte de Maurice Genevoix, illustré par Rebecca Dautremer
Gautier-Languereau
14,90 €, 237 x 290 mm, 60 pages, imprimé en Espagne, 2013

A part ça ?

Certes, c’est encore du papier découpé, mais décidément, je ne m’en lasse pas et je vous conseille d’aller jeter un œil au travail de Yusuke Oono.

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange