La mare aux mots
Parcourir le tag

Fleurus

Girl Power ! [Article en accès libre]

Par 20 août 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose un livre sur le féminisme, un livre sur le droit des femmes et des portraits de femmes.

Qui sont les féministes ? Comment est né ce mouvement et est-il toujours aussi important de se battre aujourd’hui ? Peut-on être féministe et croyante et quelle est justement la place des femmes dans les religions ? Qui étaient Alexandra Kollontaï, Simone de Beauvoir ou les Famous Five ? Que signifient les termes « charge mentale » et « misogynie internalisée » ?
Allez commençons par évacuer les bémols pour se concentrer sur le positif. J’aurai préféré le mot « autrice » à « auteure » (moins invisibilisant) et « tous et toutes » au lieu de « tous » (le fameux masculin qui l’emporte sur le féminin), l’utilisation de « genre » au lieu de « sexe » et il y a, d’après moi, des erreurs dans des dates. J’avoue que les premiers bémols n’auraient pas eu lieu dans un autre livre, mais on parle ici de féminisme. Maintenant que c’est dit… Qui sont les féministes sorti aux éditions du Ricochet est un très bon ouvrage pour comprendre le mouvement féministe et son histoire. On découvre ici des grands noms, des événements, des chiffres actuels (qui nous montrent que tout n’est pas gagné, loin de là). Les textes sont passionnants et le documentaire donne vraiment envie de le lire de la première à la dernière ligne. C’est assez engagé (et ça fait du bien) et vraiment complet, on trouve même en fin d’ouvrage un lexique, des idées de lecture et des liens intéressants. Enfin, et il faut le souligner, car ce n’est pas si souvent dans les livres sur le sujet, les hommes ne sont pas oubliés ici. Les illustrations d’Élodie Perrotin accompagnent à merveille le texte et rendent le livre plus vivant.
Un très bon album documentaire sur le féminisme, tellement passionnant qu’il se lit du début à la fin.

Maria Fernanda est Colombienne, grâce à l’association FXB elle va pouvoir acheter une machine à laver afin de gagner un peu d’argent en lavant le linge des autres. Chékéba est née en Afghanistan, elle a fui son pays à 11 ans, depuis elle a créé une association pour l’éducation des filles. Isabelle peint des cygnes noirs à la manière des peintres aborigènes, sa grand-mère va lui raconter un terrible secret qui va changer sa vie. Fatoumata est astronome et elle crée des nuages de débris pour nettoyer l’espace…
La très bonne maison d’édition À dos d’âne propose 4 histoires des droits des femmes d’aujourd’hui. Quatre femmes vues par des enfants (Maria Fernanda est racontée par sa fille, Chékéba par une petite voisine et Fatoumata par une élève d’une classe dans laquelle elle intervient). Chaque histoire aborde un thème fort quand il s’agit des droits des femmes : l’autonomie, l’éducation, le respect du corps et l’égalité au travail. Les deux premières et la dernière sont suivies d’une petite partie documentaire qui explique des choses sur l’association qui est citée dans l’histoire. C’est bien écrit et ça se lit facilement, même par des enfants jeunes (même si la troisième histoire peut être un peu dure) et ça peut même être un bon support pour aborder les droits des femmes et faire des débats en classe. On peut ajouter qu’ici les femmes dont on lit le portrait ne sont pas des célébrités, pas des personnages historiques, juste des femmes comme on peut en croiser dans notre vie, il est donc plus facile pour les enfants de s’identifier à elles.
L’histoire de quatre femmes d’aujourd’hui pour parler des droits des femmes

Elles s’appellent Cléopâtre, Ada Lovelace, Jeanne d’Arc ou encore Rosa Parks. Elles ont un point commun, elles ont osé être elles-mêmes, ne pas rester dans l’ombre des hommes.
Là aussi, on va commencer par évacuer un point… Ce livre est édité par Fleurus et c’est une énorme surprise. Vous ne le savez peut-être pas, mais nous refusons de chroniquer des livres édités par cette maison d’édition depuis des années (en partie à cause de la collection Petite fille qui véhicule des stéréotypes sexistes, lire par exemple ici, mais surtout à cause du Dico des filles, horrible livre dont vous pouvez lire un avis par exemple ici). Bref, imaginez donc ma surprise en découvrant ce Portrait de femmes libres. Je l’ai donc ouvert, curieux, et je le dis tout de suite je n’ai, personnellement, rien à reprocher à cet ouvrage et je l’ai même trouvé vraiment bien fait. Après une introduction qui rappelle que le combat pour l’égalité a été un long chemin (qui n’est pas terminé) et une chronologie avec des dates clefs, on nous propose ici douze portraits de femmes. À chaque fois une grande illustration avec une sorte de fiche signalétique, puis un texte qui raconte un passage clef de leur vie (la genèse de Frankenstein lors d’une soirée pour Mary Shelley, le départ pour la traversée de l’océan pour Amélia Earhart…). Bref, c’est un super moyen de découvrir des femmes qui se sont battues… et avoir envie aussi de ne pas se laisser faire. Ajoutons que les illustrations sur magnifiques.
Un super livre documentaire, qui se lit comme un recueil de nouvelles, sur des femmes d’exception.

Les sœurs Brontë, Aung San Suu Kii, Hillary Clinton, Astrid Lindgren, Marie Curie, Jane Goodall ou encore Cléopâtre. Cent femmes à ne pas oublier.
Un peu sur le même principe que le précédent (mais sorti avant, signalons-le), Histoires du soir pour filles rebelles, d’Elena Favilli et Francesca Cavallo propose cent portraits de femmes sous forme de textes courts qui se lisent comme on lirait des histoires. Bien entendu, on aurait préféré un titre bien moins sexiste (on pourra lire ce livre aux garçons), mais cet album est vraiment un très bel ouvrage. On vous en avait déjà parlé lors de notre webzine antisexiste (ici), mais il aurait été dommage qu’il n’apparaisse pas dans un article du site.
Un bien bel ouvrage qui met en avant des femmes (dont certaines peu connues) pour les filles rebelles… et les garçons !

Qui sont les féministes ?
Textes de Julie Guiol, illustrés par Élodie Perrotin
Les éditions du Ricochet dans la collection POCQQ
12 €, 152×210 mm, 125 pages, imprimé en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2018.
La moitié de l’humanité – 4 histoires des droits des femmes d’aujourd’hui
Textes de Marilyn Plénard, illustrés par Mathieu de Muizon
À dos d’âne dans la collection Un monde pas à pas
10 €, 115×170 mm, 64 pages, imprimé en Union Européenne chez un imprimeur éco-responsable, 2018.
Portraits de femmes libres – Elles ont osé être elles-mêmes !
Textes de Sophie Blitman, illustré par Annette Marnat
Fleurus
12,95 €, 175×245 mm, 96 pages, imprimé en Slovénie, 2018.
Histoires du soir pour filles rebelles – 100 destins de femmes extraordinaires
Texte d’Elena Favilli (traduit par Jessica Shapiro), illustrés par Francesca Cavallo
Les arènes
19,90 €, 185×248 mm, 212 pages, imprimé en Italie, 2017.

You Might Also Like

Un peu d’Histoire ?

Par 8 septembre 2013 Livres Jeunesse

Après la géographie, dimanche dernier, aujourd’hui je vous propose de parler d’Histoire !

Il était une fois... l'archéologieDe nombreux enfants (moi c’était le cas) rêvent d’être archéologues. Retrouver les vestiges du passé enfouis dans la terre, trouver des trésors, reconstituer des choses cassées, résoudre des choses mystérieuses,… Il était une fois… l’archéologie nous montre que finalement on ne fantasme pas tant que ça, cette science c’est vraiment tout ça. Il nous parle de sites (Göbekli Tepe, Nécropolis, une tombe collective mystérieuse découverte à Rome,…), de l’histoire de l’archéologie (ses débuts à la renaissance, les premiers archéologues connus,…), les techniques employées (qui ont beaucoup évoluées), ce à quoi sert l’archéologie… Bref c’est un ouvrage très bien fait, jamais ennuyeux à lire (textes courts, de nombreuses photos et illustrations) que j’ai trouvé vraiment passionnant. Accessible dès 11 ans d’après l’éditeur (moi j’ai l’impression qu’avant le livre peut les intéresser). Avec le Livre un DVD Arles, le trésor retrouvé, est offert. On suit une équipe d’archéologues qui découvre sous nos yeux des merveilles.
Feuilletez des extraits.

Louis XIV à VersaillesVos enfants se posent plein de questions sur Louis XIV et Versailles ? Le nouvel album de la très bonne collection Questions/Réponses de chez Nathan va y répondre (et même s’ils ne s’en posent pas, il aura des réponses !). Pourquoi était-il surnommé le Roi-Soleil ? Qui a construit le château de Versailles et pourquoi à Versailles ? C’est quoi, la cour ? Que fait le Roi de ses journées ? Une quarantaine de questions avec des réponses passionnantes, très agréables à lire car richement illustrées complétées par plein d’infos, des chronologies, des portraits de contemporains… Cette collection n’est jamais rébarbative, on aime décidément beaucoup !

Rois et Reines de France Les concentrésEnvie de connaître d’autres rois ? Dans la collection Les concentrés (dont j’ai commencé à vous parler la semaine dernière), Rois et Reines de France vous propose de mieux connaître ceux qui ont régné sur la France de Clovis à Napoléon III. Comme dans Les grandes capitales ici ce sont de petits textes où tout est, comme le dit le titre de la collection, concentré ! On apprend l’essentiel, c’est drôlement bien fait, plein de pep’s, ça fait très moderne (même si j’ai la même réserve que sur les capitales sur les titres des rubriques « respect ! », « la classe », « dur », « trop gore », « la haine » etc). Une collection de livre qui tient dans la poche et qu’on aime consulter pour apprendre des tas de petites info.

Quelques pas de plus…
Encore envie d’Histoire ? Nos chroniques de L’Histoire de France en BD ou C’était comment Paris quand tu avais mon âge.

Il était une fois… l’archéologie
de David Louyot
Fleurus dans la collection Voir l’Histoire
16,50€, 210×280 mm, 64 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Louis XIV à Versailles
Textes de Jean-Michel Billioud, illustrés par Cyrille Meyer
Nathan dans la collection Questions Réponses
6,30€, 220×290 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013.
Rois et reines de France
Textes de Jean-Michel Billioud, illustrés par Rémi Saillard
Nathan dans la collection Les concentrés
7,50€, 172×182 mm, 80 pages, imprimé en Italie, 2013.


A part ça ?

Histoire de France en imagesSi comme moi vous aimez le charme des livres anciens, le côté rétro, Larousse ressort un livre d’Histoire pour enfants édité en 1895. Préfacé par Max Gallo, Histoire de France en images est absolument passionnant. On suit les étapes de l’histoire de notre pays depuis la Gaule au Siège de Paris (1870). Chaque événement est montré sur une gravure accompagnée d’un petit texte. Le livre est très beau et même si le patriotisme y est exacerbé, c’est un livre qui se lit encore parfaitement bien aujourd’hui, qui est passionnant à lire. A s’acheter pour soi ou pour une belle idée de cadeau.
Histoire de France en images de Claude Augé et Maxime Petit, préfacé par Max Gallo, 130×190 mm, 71 pages, 9,90€.

Gabriel

You Might Also Like

In English, please !

Par 30 août 2013 Livres Jeunesse

Cette année on se met à l’anglais !

Mon premier cahier d’anglaisChansons et exercices sont au programme de Mon premier cahier d’anglais de chez GJ éducation. On chante des classiques (dont les fameux Head, shoulders, knees and toes et Old Macdonald), on apprend les mots de la chanson et on fait des exercices en relation avec la chanson. Ainsi My family sera prétexte à apprendre le vocabulaire de la famille, à relier des animaux avec leurs mères, à se dessiner soi-même, à apprendre le vocabulaire de la maison et les mots en « oor ». Chaque fois grâce au CD, en plus de chanter, on va répéter des mots. C’est vraiment bien fait, ludique et jamais ennuyeux. Ma fille (5 ans) a adoré cet ouvrage et l’a écouté plusieurs fois à la suite en répétant (approximativement parfois) tout ce qu’elle avait à répéter. Une vraie réussite.

Hello i am lilyLily vit à New-york, la ville des taxis jaunes et des gratte-ciels. Elle nous présente sa vie, sa famille, tout ce qui l’entoure. Elle nous emmène avec elle au musée d’art moderne, à Central Park et même à Washington pour voir la maison blanche !

Charlie, lui, habite à Londres. Tout comme Lily il nous présente sa vie et sa famille. Il nous parle aussi de la Reine et de Buckingham Palace, du petit déjeuner anglais.

Hello, I am Lily ! from New York City et Hello, I am Charlie ! from London sont deux albums sortis chez abc melody (maison d’édition spécialisée dans les langues) Hello I am Charlie dans la collection Hello Kids (collection destinée aux enfants dès 6 ans, d’après l’éditeur). En plus du livre, on trouve sur internet la version audio pour que l’enfant puisse écouter le texte et suivre sur son livre (avec un petit bruit pour tourner la page). Les textes sont simples et en même temps intéressants et les illustrations (Mylène Rigaudie pour le premier, Yannick Robert pour le second) sont vraiment agréables et ajoutent de l’humour au texte. A côté du texte, certains mots sont isolés avec une illustration qui les accompagne (genre imagier) et à la fin du livre tout est traduit. Deux livres très réussis qui plairont aux enfants car l’histoire est intéressante, les illustrations réussies et la version audio attrayante.

I love my familyI love my family est un livre à couverture souple, avec une histoire toute simple pour une première approche de l’anglais. Un enfant se présente, nous parle de sa vie, de sa famille, de ses goûts… et invite le petit lecteur à faire de même (l’auteur laisse même son adresse mail pour les enfants qui voudraient le faire par mail). C’est simple et coloré… et efficace ! Un ouvrage qui peut être un point de départ pour les enseignants.
Des extraits en ligne.

Welcome to the zooWelcome to the zoo ! Bienvenue au zoo ! est quant à lui un cahier d’exercices en anglais pour les enfants de 7 ans et plus (d’après l’éditeur). Retrouver le nom d’animaux dans une grille de lettres, trouver le bon code pour décoder des noms de couleurs, remettre la bonne météo sur chaque continent,… et bien sûr tout ça en anglais (les énoncés sont en français mais les mots à trouver sont en  anglais). C’est typiquement les jeux qu’on trouve dans les cahiers de jeux de cet âge sauf qu’ici on révise l’anglais (en douceur, ce ne sont jamais des exercices de traduction et c’est très ludique). Les illustrations sont vraiment pleines d’humour. L’ouvrage propose aussi 48 cartes animaux à découper sur lesquelles leur nom en anglais et français est inscrit. On va apprendre en s’amusant !

Mon premier dictionnaire d'anglais LarousseLarousse nous propose Mon premier dictionnaire d’anglais. Classé par ordre alphabétique (ok ce n’est pas nouveau pour un dictionnaire) on va donc trouver les traductions de 1000 mots ou expressions de « a » à « zoo » ! Chaque fois la traduction est complétée par un exemple (et sa traduction). On trouve aussi plein de petites informations dans des petits cadres à part : anecdotes sur les États-Unis, particularités amusantes sur les façons d’écrire certaines choses, rappels de grammaire,… Des planches entières avec tout le vocabulaire lié à un lieu (My bedroom, My house, At school,…) ou à des choses diverses (meals, sports, body and clothes,…) sont aussi proposées aux jeunes lecteurs. Une planche propose même de montrer la différence entre certains mots anglais et américains. C’est très bien fait, les illustrations sont colorées, le dictionnaire n’est absolument pas ennuyeux, les enfants vont adorer !

Harrap'sEt vous ? Ben oui c’est facile de faire travailler les enfants mais vous ? Vous en êtes où avec l’anglais ? Harrap’s vous propose de lire des romans en VO avec la traduction des mots difficiles dans la marge. J’ai testé et pour quelqu’un dont le niveau d’anglais est proche de zéro comme moi ce n’est pas super facile… mais pas franchement difficile ! On a tous en tête le vocabulaire de base (si on a fait anglais, évidemment), ce sont souvent les mots moins courants qui nous manquent, là ils sont tous traduits à côté. On avance assez vite (surtout que la collection propose des polars et qu’on est pris dans l’intrigue) et on en est étonné ! Dans cette collection j’ai tenté The Drop du génial Michael Connely mais vous pouvez aussi trouver Paper Money de Ken Follet, A mind to murder de P.D. James ou Misery de Stephen King. Tous les titres sont vendus à 8,90€. Yes you can !

Quelques pas de plus…
D’autres titres que nous avons chroniqué pour apprendre l’anglais : Les plus belles chansons anglaises et américaines, Comptines pour chanter en anglais, Cat and Mouse – Eat good food ! et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes.

Mon premier cahier d’anglais
de France Cottin et Caroline Clavignac, musique de Jean-Philippe Crespin
GJ éducation dans la collection Découvertes Gallimard
9,90€, 230×300 mm, 47 pages, imprimé en Italie chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Hello, I am Lily ! from New York City
Texte de Jaco & Stéphane Husar, illustré par Mylène Rigaudie
abc melody dans la collection Hello Kids
12€, 225×225 mm, 31 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
Hello, I am Charlie ! from London
Texte de Stéphane Husar, illustré par Yannick Robert
abc melody dans la collection Hello Kids
12€, 225×225 mm, 31 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
I love my family
Texte de Sandrine-Marie Simon, illustré par Catherine Vervaeren
Éditions Eponymes
6€, 210×297 mm, 16 pages, imprimé en UE, 2013.
Welcome to the zoo ! Bienvenue au zoo !
de Juliette Saumande, illustré par Laure du Faÿ
Fleurus dans la collection C’est pas du jeu
7,50€, 188×240 mm, 46 pages, imprimé en Espagne, 2013.
Mon premier dictionnaire d’anglais
Texte de Gaëlle Amiot-Cadey, illustré par Olivier Poli
Larousse dans la collection Larousse dictionnaire
12,90€, 200×233 mm, 128 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Collection Yes you can !
Harrap’s
8,90€ chacun, 125×192 mm, 304 à 432 pages suivant les livres, imprimé en Italie, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Fabriquons, fabriquons

Par 7 juillet 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Aujourd’hui on va utiliser nos mains, sortir la langue (vos enfants ne font pas ça quand ils sont concentrés ?), la colle et les ciseaux ! Pour cette chronique j’ai fait bien travailler ma fille (alors que le travail des enfants est interdit !) et on s’est même rendu à un atelier tester certains produits.

Maisons d'AfriqueCommençons par une marque qu’on adore chez La mare aux mots, Mitik ! On vous parle régulièrement de cet éditeur de jeux et loisirs créatifs (j’en ai même parlé à la radio), qui sort toujours de belles choses originales et systématiquement éco-responsables. Maisons d’Afrique tient encore la promesse du loisir créatif intéressant à faire, original, fabriqué entièrement en France et édité sur papier recyclé. Ici comme le nom l’indique on va fabriquer des maisons d’Afrique : la maison de Tiébélé au Burkina Faso et celle de Ndébélé en Afrique du Sud. Pas besoin de colle ni de ciseaux pour assembler les éléments en carton et voir se former ces lieux de vie (qui nous sont expliqués dans deux jolies brochures agrémentées de photo). Comme avec les autres loisirs créatifs de chez Mitik (voir notre chronique sur La crèche et les Rouly roulettes) les cartons sont blancs et c’est Maison d'Afriqueaux enfants de les colorier ou les peindre (le papier est adapté à la peinture). On propose même par endroit de continuer les « motifs » des décorations (bien expliqués dans la brochure fournie). Encore une super occupation pour les enfants, à la fois ludique et pédagogique (et ils aimeront jouer ensuite avec les maisons et les petits personnages de carton). Dans la même collection on trouve Maisons d’Asie. A partir de 8 ans d’après l’éditeur.
Plus de photos : http://mitikmaisonsdumonde.blogspot.fr/

Belle VilleAprès les maisons d’Afrique, on va construire une ville bien française ! La boulangerie, l’école, la librairie, le restaurant, le cinéma et bien-sûr ses habitants sont ici prédécoupés et il va falloir faire des pliages pour les faire tenir (ici les bâtiments ne sont pas « fermés » ils sont un peu comme des « palissades »). Pas besoin de ciseaux ni de colle ici non plus et le résultat est vraiment très joli, les illustrations d’Amandine Thomas, avec leur côté un peu rétro, sont vraiment réussi et l’ensemble est vraiment très esthétique. Des maisons, des commerces et surtout plus de 40 personnages, ici aussi les enfants vont s’amuser à monter le décor et à jouer avec les bonshommes dans cet univers. Le fait que ça ne soit pas « fermé » comme je le disais plus haut permet de ranger très rapidement l’ensemble (ça tient dans le carnet), ce qui n’est pas négligeable (autant je reste très très fan de Mon village de chez Escabelle, autant c’est compliqué à ranger dans un appartement parisien !). Ici aussi on va pouvoir ajouter des couleurs. Dès 5 ans d’après l’éditeur (et je confirme !).
Extraits en ligne.

papertoy animauxToujours chez Mango, ça vous dit de créer des animaux de papier ? Ici encore ni colle ni ciseaux, tout est prédécoupé (et pré-plié). On détache les animaux, on emboîte les encoches dans les bons trous, on ajoute des petits éléments (oreilles, pattes,…) et nous voilà avec des animaux jolis et drôles aux noms plein d’humour (le cochon Cochonouille, le lapin Roger Crappit ou l’éléphant Trompinambour). Ludique à construire et vraiment joli en déco ensuite. A partir de 6 ans d’après l’éditeur (si on parle d’enfants seuls, il faut des enfants soigneux pour l’étape de l’emboîtage !).
Extraits en ligne.

TyrannosaureAttention aux animaux de papier, voilà un tyrannosaure en « bois » qui risque d’en faire des miettes (surtout que le petit guide, bien complet, sur ce dinosaure nous prévient qu’il est carnivore). Mais avant qu’il ne mange qui que ce soit il va falloir le construire. Ici on nous fournit tous les os qu’il va falloir détacher de leurs supports et assembler. Grâce à des numéros on va s’y retrouver facilement pour savoir lequel va avec lequel (sauf qu’on ne nous indique pas le sens et parfois il faut tenter plusieurs choses, redémonter, recommencer). Ensuite on pourra peindre (si on a envie !) notre création de 35 cm de haut ! Et bien-sûr on peut jouer avec (nécessite peut-être un peu de colle dans ce cas, ici il se détache très vite au centre) ou s’en servir de déco. Pour les enfants de 6 à 9 ans d’après l’éditeur.
Extraits en ligne.

métal TransfertMercredi dernier nous avons découvert les nouveautés Sentosphère au Luki-Atelier (un lieu très sympa à Bastille).  On a testé trois coffrets dont j’avais envie de vous parler. Métal Transfert reprend un peu l’idée des sablimages (que vous connaissez certainement !), une planche avec des zones autocollantes que l’on décolle  petit à petit, on y pose des petites feuilles « métalliques » et l’autocollant va garder le pigment de la feuille. Donc petit à petit cette feuille qui était entièrement blanche va se couvrir de couleurs. J’espère que vous comprenez le principe (sinon allez faire un tour sur le blog Jules et Moa) ! Premier bouquetC’est pratique car il n’y a besoin de rien de plus que ce qu’il y a dans le coffret (ni crayon ni autre), les enfants adorent le côté magique de la chose… et ça les occupe longtemps (sans le lasser) ! Bon et qui dit ni crayon ni peinture dit rien à nettoyer ensuite (et ça c’est appréciable). A partir de 4 ans, d’après l’éditeur mais à cet âge pour décoller les autocollants il vaut mieux être accompagné ! Ensuite nous avons testé Premier bouquet. Ici on va choisir des pétales et créer des fleurs en les accolant (grâce à des mousses doubles faces fournies) entre elles et sur une tige. On peut ensuite décorer les fleurs grâce à une colle à paillette fournie. C’est une activité qui amuse bien les enfants, qui est facile et qui donne un résultattableaux 3D très sympa. A partir de 5 ans d’après l’éditeur. Enfin nous avons testé Tableaux 3D. Ici il s’agit de détacher des parties prédécoupées sur des planches en carton fin et de les superposer (ici aussi grâce à des mousses autocollantes fournies) sur un support. Ça donne un effet 3D vraiment pas mal. Ces trois coffrets sont parfaits pour les cadeaux d’anniversaire (moins de 10€) surtout avec leur côté « tout est fourni » et comme souvent chez Sentosphère on peut accrocher au mur le résultat car c’est vraiment joli (ou mettre dans un vase pour les fleurs).

Après les coffrets « tout fourni », quelques livres où vous trouverez des tas de conseils, d’idées, de tuto,… pour réaliser plein de choses.

Mille choses à faire avec un bout de boisOn va tout d’abord faire mille choses avec un bout de bois ! (bon c’est ce que dit le titre du livre, en réalité il y en a 70). Un très joli livre avec de belles photo qui regorge d’idées à faire avec des branches, des bâtons ou même des arbres tels quels. Fabriquer une sarbacane, un jeu de massacre, une horloge solaire ou créer un hochet, voilà le genre de bonnes idées que propose l’ouvrage, des activités 100% nature (dommage que le livre soit imprimé en Chine…). Malheureusement quelques activités font un peu remplissage et sont sans grand intérêt mais elles ne sont pas majoritaires. Et bien-sûr on trouvera des conseils pour préserver la nature, respecter les arbres,… un ouvrage pour les enfants à partir de 5 ans d’après l’éditeur (mais beaucoup d’activités s’adressent à des enfants plus âgés).

365 choses à faire avec papier et cartonAprès le bois, le carton ! 365 choses à faire avec papier et carton sorti chez Usborne propose des tas d’activités. Créer un trombinoscope, faire des fleurs, des chats en 3D ou des mannequins à habiller, l’ouvrage propose de découper, coller, peindre, colorier,… C’est vraiment un livre très complet, qui propose des choses variées et généralement au résultat très sympa. Attention pour les fans de livres de ce genre, on retrouve certaines activités vues dans d’autres ouvrages Usborne que nous avions chroniqué mais vous aurez quand même largement de quoi faire ! J’aime beaucoup leurs gros cahiers d’activités à spirale, ce sont vraiment des mines d’or pour puiser des idées de loisirs créatifs, les refaire tels que proposées ou s’en inspirer.
Extraits en ligne.

100 activités faciles, bricolages à faire avec les grands parentsUn autre livre où l’on va trouver des tas d’idées c’est 100 activités faciles et originales : Bricolages à faire avec ses grands-parents (même si je pense que personne ne vous empêchera de le faire avec vos propres enfants !). Classés par âge (4-7, 7-9 et 9-12),  ici ce sont vraiment des bricolages avec des résultats vraiment très sympa… mais qui nécessitent (forcément) plus de matériels… mais qui devraient être plus solides et serviront beaucoup plus longtemps ! Une mangeoire à oiseaux (avec, entre autre, une boîte à camembert, du bois de cagette, du fil de fer, de la peinture,…), une poupée de chiffon (avec de la feutrine, du fil à broder, du coton,…) ou des prénoms tissés (avec un métier à tisser les perles, des perles de rocaille, du fil,…) C’est vraiment un livre qui propose des bricolages originaux. C’est une collection dont on vous a déjà parlé plusieurs fois et, hormis le fait qu’il faut toujours des choses qu’on n’a pas forcément sous la main, ce sont toujours de très bons livres.

Toutes Mes Activites CreativesToutes mes activités créatives sorti chez Nathan dans la collection Haut comme 3 pommes sent bon le « testé à la maison ». On commence par des conseils simples mais pas bêtes du tout et on enchaîne sur des activités classées en 4 catégories : bricolage (des choses à faire avec des pinces à linge ou de la pâte à modeler, fabriquer des balles à jongler avec des ballons de baudruche et du riz,…), cuisine (petits fours fondants, crackers croquants, cupcake salés,…), gym et jeux d’extérieur (fabriquer une balle comète avec une chaussette, des rubans et du riz, faire du yoga, jouer avec les ombres,…) et musique (fabriquer des maracas avec des gobelets et du riz, des tambourins avec des assiettes en carton, de la ficelle, des grelots, des perles,…). On a vraiment l’impression que c’est un parent inventif qui a écrit ce livre après avoir tout testé. Alors du coup forcément c’est un peu tous azimuts mais le côté « un peu de tout » fait qu’il n’y a pas de remplissage, que de bonnes idées. On n’est pas étonné de voir qu’il est signé Madeleine Deny de la boutique Si tu veux jouer. Un livre dans lequel vous allez forcément trouver des tas de bonnes idées simples à mettre en pratique et très ludiques pour les enfants.

Activités avec les EgyptiensOn termine avec deux albums sortis chez Usborne, l’un propose des activités avec les magiciens et l’autre avec les Egyptiens. Ici aussi de nombreuses activités sont proposées dans ces petits cahiers. Fabriquer des magiciens en carton, des baguettes magiques ou des chauves-souris dans le premier, des Activités avec les magiciensscarabées magiques, des vases canopes ou des bracelets égyptiens dans le second, le tout complété par de nombreux autocollants, les enfants vont de régaler. Alors bien-sûr on trouve aussi des techniques de dessin et dans celui sur les Égyptiens on va trouver des petites info intéressantes. Deux cahiers très bien conçus pour les enfants à partir de 6 ans, d’après l’éditeur.
Des extraits ici et .

Maisons d’Afrique
de Jeanne Chausson et Myriam Tiberghien
Mitik
16€ (Prix public conseillé), fabriqué en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Belle’Ville
d’Amandine Thomas
Mango dans la collection Mon carnet d’activités
11,50€, imprimé en Chine, 2013.
Paper Toys Animaux
de Bishop Parigo
Mango dans la collection Paper Toy
8,50€, imprimé en Chine, 2013.
Tyrannosaure
Fleurus dans la collection Kit et doc
8,95€, imprimé en Chine, 2013.
Métal transfert princesse
de Véronique Debroise
Sentosphère dans la collection Métal Transfert
9,90€ (prix de vente conseillé), fabriqué en France, 2013.
Premier bouquet
de Véronique Debroise
Sentosphère
9,90€ (prix de vente conseillé), fabriqué en France, 2013.
Tableaux 3D arbre à oiseau
de Véronique Debroise
Sentosphère dans la collection Tableaux 3D
9,90€ (prix de vente conseillé), fabriqué en France, 2013.
Mille choses à faire avec un bout de bois
de Jo Schofield et Fiona Danks (traduit par Marie-Paule Zierski)
Gallimard Jeunesse
12,50€, 140×200 mm, 128 pages, imprimé en Chine, 2013.
365 choses à faire avec papier et carton
Texte de Fiona Watt (traduit par Frédérique Fraisse), illustré par Erica Harrison, Antonia Miller et Emily Beevers
Usborne
14,20€, 256×278 mm, 124 pages, imprimé en Chine, 2013.
Bricolages à faire avec ses grands-parents
de Collectif
Père Castor dans la collection Les activités du Père Castor
15€, 192×258 mm, 125 pages, imprimé en Slovénie, 2013.
Toutes mes activités créatives
Texte de Madeleine Deny, illustré par Etsuko Watanabe
Nathan dans la collection Haut comme trois pommes
15,50€, 233×273 mm, 80 pages, imprimé en Chine, 2013.
Activités avec les magiciens
de Rebecca Gilpin (traduit par Déborah Cixous), illustré par un collectif
Usborne
5,95€, 217×278 mm, 30 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Activités avec les Égyptiens
d’Emily Bone
Usborne
5,95€, 217×278 mm, 30 pages, imprimé en Malaisie, 2013.

You Might Also Like

La Terre, les hommes, les animaux et tout le reste !

Par 9 juin 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui je voulais vous parler de quelques documentaires pour enfants (qui sont souvent passionnants aussi pour les parents !). Retrouvez aussi un DVD et une revue dans le A part ça ?.

ListomaniaOn commence avec un coup de cœur ! Si comme moi vous adorez les listes, Listomania est fait pour vous ! Comme le dit le sous-titre c’est « L’encyclo qui dit tout sur tout ». Des nouveaux pays (et des pays qui n’en sont plus), les traitements bizarres mais efficaces (et des traitements bizarres et inefficaces), les mots les plus longs, les robots et cyborgs du cinéma, les bêtes mythiques, les boulots bêtes et ingrats, les maîtresses et concubines influentes, les animaux de la littérature, les pays qui ont les connexions internet les plus rapides,… bref TOUT (et n’importe quoi), des tas de listes (et même des listes de listes) sur près de 300 pages ! Un ouvrage drôle, décalé, très beau (très graphique), intelligent, ingénieux,… qui va vous permettre de briller en société ! Ici c’est un ouvrage qu’on adore, qu’on ouvre souvent au hasard et on apprend des tas de choses. Car bien-sûr il n’y a pas que les listes, quand on nous donne les 16 médicaments de consommation courante on nous explique leur origine et à quoi ils servent, la liste des couleurs est un prétexte à apprendre comment elles ont été créées et celle sur les trous les plus profonds nous expliquent ce que sont ces trous. Une MINE pour tous les curieux, un livre indispensable qui mélange informations farfelues et informations importantes et donc rend le tout complètement ludique. Tout simplement génial pour les enfants dès 9ans, d’après l’éditeur, mais jusqu’à 109 ans (au moins).

ParisParis, Ah Paris ! La ville lumière pour certains et un cauchemar pollué pour d’autres… Mais est-ce que vous connaissez bien la capitale ? Connaissez-vous son histoire et ses évènements marquants ? Quels sont ses monuments principaux et pourquoi sont-ils là ? Qui sont ses habitants ? Combien sont-ils ? En quoi la ville est culturelle et touristique ? Où peut-on y flâner ? Des tas de questions qui trouvent leurs réponses dans cet ouvrage sorti chez Nathan destiné aux plus de 7 ans. Le principe question/réponse enlève le côté rébarbatif que pourrait avoir un tel ouvrage, on apprend des tas de choses. Les informations sont richement illustrées par des dessins et des cartes. Un ouvrage moderne, bourré d’infos passionnantes pour les enfants à partir de 7 ans, d’après l’éditeur.

Le goût des voyagesL’été arrive, saison où l’on s’évade et voilà un très bel ouvrage pour les amoureux des voyages. Le goût des voyages propose aux enfants de voyager autrement, de mieux comprendre et de respecter les peuples qu’ils vont rencontrer et les lieux qu’ils vont visiter. Voyager respectueusement, voilà le mot d’ordre de ce livre très complet. Préparer son voyage, comment se comporter sur place, que ramener et comment raconter ce qu’on a vécu, l’auteur donne des pistes par des exemples concrets, elle nous parle des fêtes des différents pays, des espaces à préserver, des lieux à ne pas rater, mais aussi elle nous donne des indications sur la façon dont vivent les anglais, les sénégalais ou les indiens, ce que l’on mange et pourquoi suivant le pays où on se trouve, quelles sont les ressources à préserver,… 80 pages passionnantes avec de superbes photos pour réfléchir ensemble avant de partir à ce que c’est qu’être un touriste. Un bien bel album pour les 8-12 ans, d’après l’éditeur.

bébés du mondeLe monde et sa diversité c’est aussi à travers les bébés qu’on la remarque. Par leurs faciès, leurs couleurs de peau mais aussi la façon dont ils sont habillés, ce qu’on leur donne à faire. Bébés du monde nous les fait découvrir grâce à 35 belles photos. Des bébés qui viennent de naître sur des feuilles à même le sol en Guinée ou dans une maternité au Royaume-Uni, qui sont accrochés au plafond d’un bateau en Indonésie ou suspendus dans un lit typique en Mongolie, qui tètent un biberon ou le sein de leur mère, qui sont lavés dans une rivière ou dans un bain, lors de massages ou de cérémonies… Les bébés à travers le monde seuls, avec leurs parents, leurs grands-parents,… Les très belles photos sont accompagnées de légendes pour expliquer ce que l’on voit. Un papier épais et plastifié pour que les bébés puissent manipuler le livre et découvrir les congénères indiens, brésiliens ou européens. Un très joli petit livre pour les 2-4 ans, d’après l’éditeur (bien au delà d’après moi).

Dokeo La TerreLa Terre, qu’est-ce que c’est ? Comment est née, comment fonctionne cette planète sur laquelle nous vivons ? Voilà un beau livre, très complet pour répondre à toutes les questions. Les enfants vont comprendre le cycle de l’eau, la dérive des plaques tectoniques ou la formation des séismes. On apprendra aussi beaucoup de choses sur ceux qui peuplent la Terre, comment la vie y est née et qui y vit maintenant. Le livre est très bien conçu car ce sont toujours des petits textes (et pas des gros pavés indigestes) et on peut venir piocher sur les sujets qui nous intéressent, ou lire l’ensemble. Visuellement c’est un bel album. On nous propose une fonction réalité augmentée (avec sa webcam et son ordinateur) que personnellement je n’ai jamais réussi à faire marcher (et ce n’est pas faute d’avoir essayé !). Mais même sans cette innovation technologique (ratée en ce qui me concerne), ça reste un documentaire très bien fait pour les enfants dès 9 ans, d’après l’éditeur.

Le corps humainLe corps humain, cette étrange machine… comment fonctionne-t-elle ? Qu’est ce qui fait que l’on entend et que l’on marche, comment fabrique-t-il les excréments, de quel façon combat-il les microbes,… De très nombreux sujets abordés dans ce livre très sympa et richement illustré (ce qui rend l’ensemble moins rébarbatif). En bonus, le livre nous offre un DVD de C’est pas sorcier, un épisode de 2002 qui nous dira tout sur la peau, des empreintes digitales aux boutons, des doigts fripés quand on est dans l’eau à la couleur de la peau, Jamy, Fred et Sabine nous apprennent des tas de choses sur cette partie de notre corps. Un ouvrage qui répondra aux questions des enfants de 6 à 9 ans (d’après l’éditeur) sur le fonctionnement de leur corps.

Vrai/faux des animauxOn termine avec un vrai/faux ? Ce très bel album aux illustrations pleines d’humour affirme donc des choses sur les animaux : Des piranhas peuvent dévorer une vache, La puce est l’animal qui saute le plus haut, Un caméléon peut prendre toutes les couleurs, L’éponge est un animal,… mais ces affirmations sont-elles vraies ou fausses ? Bien entendu le livre ne se contente pas de nous donner la réponse mais il l’explique dans des petits textes simples et bien écrits. Au total ce sont 70 idées reçues sur les animaux que le livre va confirmer ou infirmer. Le côté ludique permet d’apprendre des tas de choses sans s’ennuyer et les illustrations sont vraiment sympa et pleines d’humour. Un bel ouvrage pour les enfants dès 8 ans, d’après l’éditeur. Alors d’après vous, les girafes dorment debout… c’est vrai ou c’est faux ?

Quelques pas de plus…
Nous avons chroniqué déjà plusieurs documentaires, entre autre : La mode, La mare, En avant les filles, Les pierres qui brûlent, qui brillent, qui bavardent, La mer, Paris, Enfants du monde,… et bien d’autres sous le tag Documentaire.
Retrouvez aussi l’avis de Liyah sur La Terre.

Listomania
de Collectif
De la Martinière Jeunesse
19,90€, 222×225 mm, 290 pages, lieu d’impression non indiqué, 2012.
Paris
de Gérard Dhôtel, illustré par Vincent Desplanches
Nathan dans la collection Questions/Réponses
6,30€, 220×290 mm, 32 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Le goût des voyages, cartes, idées et conseils pour jeunes globe-trotteurs
de Geneviève Clastres, illustré par Lucile Placin
Gallimard Jeunesse
16,50€, 230×270 mm, 80 pages, imprimé en Espagne, 2013.
Bébés du monde
de Collectif
Milan dans la collection Le tour du monde
9,90€, 190×190 mm, 40 pages, imprimé en Italie, 2009.
La terre
de John Woodward (traduit par Laurent Laget)
Nathan dans la collection Dokéo
14,90€, 216×272 mm, 72 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le corps humain
de Claudine Gaston et Christian Camara, illustré par un collectif
Fleurus dans la collection Voir
11,50€, 210×240 mm, 48 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Le livre des vrai/faux des animaux
de Gérard Dhôtel, illustré par Benoît Perroud
De la Martinière jeunesse
13,90€, 260×260 mm, 80 pages, imprimé en France, 2013.

A part ça ?

Afrique sauvageAfrique Sauvage est un coffret 3 DVD  qui vient de sortir chez France Télévisions. Cinq documentaires de 52 minutes, chacun sur une région différente : Le Kalahari, La Savane, Le Bassin du Congo, Le Cap de Bonne-Espérance et Le Sahara. Nous avons regardé les cinq avec ma fille (5 ans) et ça nous a autant passionné et émerveillé l’un que l’autre. Des paysages à couper le souffle, des animaux comme on ne les avait jamais vus, filmés au plus près, des animaux dont je n’avais même jamais entendu parler (steenbox, bec-en-sabots, hylochères,…). Vous pourrez assister à un combat (impressionnant) de girafes pour être le mâle d’une femelle (et la même chose chez des éléphants), le long chemin de bébés tortues entre leur nid et la mer avec des oiseaux et des crabes qui essayent de les attraper, l’abandon d’un bébé éléphant par sa mère (la partie qui a le plus marqué ma fille…), des lézards qui osent chasser des mouches sur les lions,… C’est passionnant, captivant et vraiment beau. On est happé par la beauté des images et le montage haletant. Sur le dernier DVD on trouve deux autres documentaires, le premier, L’avenir en marche, nous parle des hommes qui s’occupent des animaux en Afrique… et de ceux qui les tuent (ce documentaire là est plus dur pour les enfants, on voit des bébés éléphant mourir à cause de la sécheresse etc), on voit aussi l’influence qu’a l’activité humaine sur les animaux et L’aventure, un documentaire sur la façon dont ont été tournés les six autres. Un magnifique coffret !
L’Afrique Sauvage, France Télévisions (prix conseillé 24,99€)

Cram Cram ! 20Le dernier Cram Cram ! (le magazine jeunesse qui voyage) est sorti ! Vous savez à quel point nous aimons ce magazine. Cette fois-ci direction La Mongolie. Nuit sous la yourte, rencontre avec les mongols, découverte des chevaux typiques du pays (petits, trapus et résistants) et plein d’autres choses encore au programme grâce à une famille qui a parcouru le pays en vélo. Comme d’habitude on retrouve des blagues et des astuces, l’animal du mois (cette fois-ci le cheval de Przewalski), un conte (dans lequel il est question de la rencontre entre un chasseur et la fille du roi dragon), le grand-père Daniel nous présente un jouet et nous dit comment le fabriquer (là il s’agit du pistolet à bouchon), la boîte à idées nous propose des astuces très sympa (faire des tampons avec des bouchons de liège, fabriquer des chapeaux en carton,…) et on retrouve une recette écolo (le collier de fruits secs) ! Encore un bien joli numéro de cette revue dont on ne se lasse pas !
Le site de Cram Cram ! et sa page Facebook.

You Might Also Like

Secured By miniOrange