La mare aux mots
Parcourir le tag

Go Nagayama

Des livres avec plusieurs histoires

Par 25 avril 2014 Livres Jeunesse

Trois livres, dix-neufs histoires !

Contes d'un roi pas si sageIl aurait pu être heureux le roi Artégan. Il avait tout pour lui. Seulement, voilà, il se rendit compte qu’il lui manquait une chose, et une chose importante : du temps. Alors il eut une idée, il fallait rajouter des heures aux journées, il avait bien le droit, il était le roi !
Quand Artégan apprit que la reine Azélia avait construit une haute tour, il décida qu’il lui en fallait une plus grande. Quand il apprit qu’Azélia avait agrandi sa flotte, Artégan fit construire plus de bateaux. Puis ce fut au tour de l’armée, il la voulait plus forte que celle de la reine d’à côté… Était-ce si important d’avoir toujours plus ?
Artégan eut un fils, Félix. Pour lui, il était le plus grand trésor, et un trésor, ça se protège. Il le gardait précieusement, faisant en sorte que jamais il ne se blesse. Quand Félix tomba, Artégan fit recouvrir tous les sols de tapis. Quand Félix fut piqué par une abeille, on déménagea les ruches. À cet enfant-là, il n’arriverait rien ! Mais était-ce cela le bonheur ?

Ce qui marque tout d’abord quand on a Contes d’un roi pas si sage dans les mains c’est la beauté de l’objet : sur-couverture, beau papier, magnifiques illustrations signées Clémence Pollet. C’est typiquement le genre de beau livre qu’on garde longtemps. Côté texte, on n’est pas en reste ! Ghislaine Roman manie la plume avec énormément de délicatesse et de poésie. Non seulement ses histoires sont passionnantes et pleines de sens, mais elles sont particulièrement bien écrites. Elles amènent à réfléchir, à la conversation avec les enfants. Un magnifique ouvrage.

Histoires d'aventurièresAlors qu’elle cherche son chat, Rosita se trouve entraînée dans une folle aventure… qui la mène en Amazonie ! Là elle rencontre un peuple dont le chaman lui remet un coffre contenant dix carnets. Dix histoires que la jeune fille va lire. Il sera question d’une fille se faisant passer pour un garçon qui est devenue pirate, d’une aviatrice, d’une égyptologue, d’une esclave qui décide de s’enfuir, d’une Bretonne qui lutte contre un cruel seigneur, de deux copines qui vont faire arrêter un réseau de trafic de chats, d’une Américaine du Far West qui va être accusée à tort de vol, d’une comédienne qui va mener une enquête à Venise pour retrouver un trésor, d’une anthropologue passionnée par les primates qui va se battre contre les braconniers et d’une jeune Indienne qui va réussir à dompter un cheval. Dix destins de femmes exceptionnelles.

Oh que j’aime les personnages féminins de Christine Palluy ! Avec ses Histoires d’aventurières, on est loin des clichés de filles passives, sauvées par des princes charmants, qui attendent en tricotant que leurs histoires se déroulent. Ici, les femmes se battent. Contre les oppresseurs, contre les hommes qui aimeraient les faire taire. Elles osent dire non même quand elles n’ont pas le droit de s’opposer, montrent aux hommes qu’elles peuvent être plus fortes qu’eux. La seule déception dans ce recueil ce sont parfois les illustrations, qui ne sont pas toujours à la hauteur du texte. Mais voilà un recueil qui va montrer que non, une fille ce n’est pas forcément un être fragile et passif. Bravo Christine Palluy !

Bonolon l'île de la tortueBonolon c’est un géant orange qui vit à Tasman, la forêt des arbres sacrés. Lorsque quelqu’un pleure au pied d’un arbre, Bonolon apparaît pour lui exaucer un vœu. Une tortue qui avait vu son île ravagée par les hommes, un enfant qui n’avait plus d’amis, une vieille dame qui voulait revoir son fils avant de mourir, deux fils qui voulaient connaître le rêve de leur père qui venait de mourir et une petite fille très malade qui voulait voir ce qu’il y avait au pied de l’arc-en-ciel, tous allaient rencontrer Bonolon.

Je vous avais déjà parlé de Bonolon lors de la sortie du premier tome chez Nobi Nobi ! Voici donc cinq nouvelles histoires du géant effrayant au premier abord, mais qui déborde de gentillesse. Les livres sont absolument superbes tant au niveau de l’objet que des illustrations ou que des messages qu’ils font passer (respect de la nature, aider son prochain, être à l’écoute des autres…). Toutefois, j’ai été un peu surpris dans ce tome par la tristesse des histoires ou du moins le fait de lire à la suite les trois dernières a été assez difficile ! Une dame qui est en train de mourir (et qui veut revoir son fils qui est mort), un père qui vient de mourir et une petite fille malade dont le médecin a annoncé aux parents qu’elle n’en avait plus pour très longtemps à vivre (mais au final, elle va vivre). Ces trois histoires à la suite, c’est un peu rude ! Mais il n’empêche que ces contes venus du Japon sont absolument merveilleux, touchants, plein d’humanité. Une collection qu’on adore, un héros qu’on espère retrouver encore et encore.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Clémence Pollet (La langue des oiseaux et autres contes du palais, Mon coffret pour découvrir la ferme et L’auberge des ânes), Christine Palluy (Princesses d’Afrique, Princesses de la cour de Versailles aux palais de Vienne et Princesses de tous les pays) et Seibou Kitahara et Go Nagayama (Bonolon, le gardien de la forêt). Retrouvez aussi notre interview de Christine Palluy.

Contes d’un roi pas si sage
Texte de Ghislaine Roman, illustré par Clémence Pollet
Seuil Jeunesse
13,50 €, 179×233 mm, 72 pages, lieu d’impression non précisé, 2014.
Histoires d’aventurières
Texte de Christine Palluy, illustrés par un collectif
Lito dans la collection Au pays des merveilles
19 €, 245×246 mm, 133 pages, imprimé en UE, 2013.
Bonolon l’île de la tortue
Texte de Seibou Kitahara (d’après Tetsuo Hara, traduit par Fédoua Lamodière), illustré par Go Nagayama
Nobi Nobi ! dans la série Bonolon
16,50 €, 191×267 mm, 139 pages, imprimé en Slovaquie, 2014.

À part ça ?

Il y a un super festival qui se prépare à Montbazillac ! Un festival jeunesse (mais les vieux aussi son acceptés, comme le précise l’affiche) gratuit avec de supers invités : Anne Montel, Nicolas Gouny, Vincent Mathy, Frédéric Laurent, Gaëlle Perret, Zad, Stéphane Nicollet… et bien d’autres ! y’a même un spectacle de Pascal Parisot ! Pour tout savoir : la page facebook et le site. C’est les 16 et 17 mai. Bon je vous laisse… faut que je réserve mon billet de train !

Gabriel

You Might Also Like

Respectons la nature et les animaux

Par 5 septembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on va parler de la beauté de la nature et des animaux. Il est important d’apprendre aux enfants dès le plus jeune âge à respecter les bêtes (j’en encore ai vu un viser les canards avec des graviers au parc l’autre jour sous l’œil amusé des parents… fin de la parenthèse) et la nature. Une petite sélection sur le sujet.

Et je commence par un petit bijou.

Bonolon le gardien de la forêtBonolon c’est le gardien de la forêt, un géant un peu effrayant mais qui exauce les vœux. Il suffit que des larmes touchent un arbre sacré et Bonolon apparaît. Un prince très peureux qui ne se sentait pas capable d’affronter la Montagne Sacrée, une vieille dame responsable d’un orphelinat très malade, un castor chassé d’une forêt, un pommier magique qui ne donne pas de pommes et des habitants qui meurent tous les uns après les autres ; Bonolon va arranger tout ça !

Sorti chez Nobi Nobi !, Bonolon, le gardien de la forêt regroupe cinq superbes histoires. Les illustrations sont magnifiques. Ici on parle de la nature, celle qui n’est plus la même quand on chasse un animal, celle qui sauve, celle qui guérit. Alors bien-sûr ce n’est pas un album expressément sur ce sujet mais la nature est au cœur de chaque histoire, Bonolon est une sorte d’esprit de la forêt qui aide les hommes. À la fin de l’ouvrage de petits textes nous expliquent ce que sont le camphrier, le chêne, l’érable,… Cinq magnifiques contes réunis dans un bien bel ouvrage.
Bonolon chroniqué par Yana, Laël et par Liyah.

Mauvaise HerbeAlors qu’elle se promène dans la nature avec sa mère, Mathilde découvre les bluets, les coquelicots ou encore la camomille… toutes ces fleurs appelées « mauvaises herbes ». Ces plantes n’ont pourtant pas que des inconvénients !

Une très jolie histoire autour des mauvaises herbes. On parle de l’utilité des choses dans la nature, du désastre que sont les désherbants et autres produits chimiques. Avec une petite histoire toute simple, Séverine Dalla fait passer beaucoup de choses sans que ça fasse leçon de morale ou cours de biologie. On apprend tout en lisant une belle histoire. On sent que l’auteur connaît la nature et l’aime vraiment (car ici, contrairement à dans Crocolou aime la nature, on ne cueille pas les fleurs et, accessoirement, on ne tue pas les animaux). L’histoire est complétée par une petite partie documentaire et des jeux. Un très joli petit livre.
Des extraits en ligne.

Cours Petit HerissonLouison, le petit hérisson, est en colère contre sa maman il décide de s’enfuir ! Seulement dehors il y a plein de dangers pour les petits hérissons ! Entre les voitures, les chiens, les rapaces, la pollution… Louison sera bien content de retrouver le petit jardin naturel où il vit avec sa maman et ses frères et sœurs !

Ici Séverine Dalla nous parle des hérissons, ces petits animaux adorables qu’on voit, hélas, de moins en moins. Elle nous explique à quel point ils sont importants. En fin d’ouvrage, comme dans le précédent on trouve une partie documentaire (avec notamment ce qu’il faut faire et ne pas faire pour les hérissons) et des jeux. Une belle histoire avec de jolies illustrations.
Des extraits en ligne.

Kiki la tortue géanteEn 2009, Kiki est morte à l’âge de 146 ans. Elle pesait alors 250 kilos ! Kiki c’est une tortue géante des Seychelles arrivée à Paris, au Jardin des Plantes, en 1923. C’est là aussi qu’il mourut après avoir vu défiler les années et les visiteurs.

Ralfone l'orang outanRalfone et Ralfina sont deux petits orangs-outans qui ont été trouvées dans un avion qui venait de Bornéo, certainement victimes de trafiquants. Seule solution trouvée, appeler le zoo du Jardin des Plantes. C’est là qu’elles sont restées le temps de reprendre des forces et d’apprendre certaines choses. Puis on a pu relâcher Ralfone dans son pays de départ quant à Ralfina, elle a fini dans un zoo…

J’avoue être complètement hermétique aux zoos, je boycotte tout endroit avec des animaux en captivité. J’aime trop les animaux pour les voir enfermés, arrachés à leur terre natale. J’ai donc eu un peu de mal avec l’histoire de Kiki qui a passé sa vie dans un climat qui n’était pas le sien, emprisonnée au Jardin des Plantes. J’ai préféré l’histoire de Ralfone qui elle a eu la chance de retrouver son vrai lieu d’habitat naturel (même si dans la même histoire Ralfina termine dans un zoo…). Bref malgré le fait que ça soit très bien écrit, avec une petite partie documentaire et même si les illustrations de Julia Faulques sont très belles, je préfère les animaux dans la nature.
Kiki et Ralphone vus par Enfantipages et Fantasia.

Abeille, miel et pain d'épicesUne abeille passe au-dessus d’enfants qui discutent du métier qu’ils feront plus tard. Elle, ce n’est pas un seul métier qu’elle fait, mais plusieurs se dit-elle (nettoyeuse, nourrice, cirière,…). Cette petite histoire (joliment illustrée par Steffie Brocoli) est suivie d’un documentaire en rien rébarbatif sur ces insectes, leurs vies, ce qu’elles produisent… et les causes de leur disparition… On trouve aussi la recette du pain d’épices et des petits jeux (labyrinthes, dessins, jeux d’observation,…) pour le côté ludique. Cet ouvrage est issu de la nouvelle collection basée sur les ateliers de la Villette (à Paris), dont je vous ai déjà parlé ici. Un très joli livre sur les abeilles qui nous apprend plein de choses sans jamais nous ennuyer.

Après plusieurs livres entre l’album et le documentaire, en voici un (très beau) entre documentaire et livre d’activités.

Cherchons les petites betesCherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin est un magnifique ouvrage de près de 140 pages sur les animaux qui peuplent la nature, comment les observer, comment les attirer, comment les reconnaître… Découpé en sept parties (Où et quand trouver les petites bêtes, Les insectes, Les araignées, les mille-pattes et les crustacés, Les escargots, les limaces et les vers de terre, Les grenouilles, les crapauds, les lézards et les serpents, Les oiseaux et Les mammifères), voici un livre complet et vraiment beau (richement illustré de belles photos). Un ouvrage qui ne s’adresse pas qu’aux petits campagnards car on y parle aussi de faire venir des petites bêtes dans ses jardinières ou de les observer au parc. C’est un livre passionnant, extrêmement complet, bourré d’info, d’idées, d’activités,… toujours dans le respect de la nature et des bêtes (les animaux sont toujours relâchés après observation, jamais tués). Un vrai coup de cœur.

On termine cette sélection avec trois revues qu’on adore et dont on vous parle régulièrement (elles sont déjà sorties depuis quelques semaines, j’ai pris du retard cet été, mais elles devraient encore être trouvables ne serait-ce que sur le site des magazines).

La Hulotte 99Dans son dernier numéro La hulotte s’intéresse au martin-pêcheur. Et c’est grâce à une pie qu’on va tout savoir ! Tel un paparazzi pour la presse people, elle a observé l’animal jour après jour et va nous livrer son quotidien ! On saura TOUT ! De sa façon de pêcher, à celle de défendre son territoire. On va aussi apprendre comment il communique, où il habite et bien-sûr, presse people oblige, on nous dira tout sur ses conquêtes et sa vie de famille ! La hulotte c’est un petit magazine en noir et blanc avec un seul thème à chaque fois (un animal) et dont chaque numéro est ultra complet, passionnant, toujours traité avec humour. De longs textes richement illustré, on est plus proche du livre documentaire que de la revue (ici pas de rubriques par exemple), et on garde chaque numéro précieusement, en se constituant une belle collection !
Tous les renseignements sur La hulotte, où la trouver, comment s’abonner, se procurer ce numéro, etc sur leur site : http://www.lahulotte.fr

La petite salamandre 89On continue avec une autre revue dont on est fan, La petite salamandre. Ici ça correspond un peu plus à l’idée qu’on se fait d’une revue avec rubriques, jeux, poster, BD,… tout en étant, comme La hulotte, sans pub ! Dans ce numéro on en saura plus sur la vesse-de-loup, on va apprendre à différencier le mulot sylvestre de la souris domestique, et surtout on va, grâce à un joli dossier, connaître le tichodrome échelette (un étonnant oiseau-papillon). Au programme de ce numéro on va également fabriquer un avion-ticho en papier et les habituels jeux, BD, petite histoire, courrier des lecteurs, concours, sélection de livres (dont Cherchons les petites bêtes dont je vous parlais plus haut !).
Tous les renseignements sur cette super revue sur leur site : http://news.petitesalamandre.net

cram cram 21On termine avec notre chouchou, et même si ce n’est pas une revue sur la nature expressément, on en parle quand même beaucoup ! Dans chaque numéro de Cram Cram ! on voyage grâce à une famille et dans celui-ci ce sera au Niger ! Grâce à de superbes photos on va partager la vie de la famille Jourdain-Castillo, leur rencontre avec des crocodiles, leurs voyages en pirogue, leur visite du musée national de Niamey ou encore leur rencontre avec les habitants d’une île du Niger. Ensuite on en saura plus sur le lamantin, on lire une belle histoire d’un homme qui devint roi grâce à une aiguille, on apprendra à fabriquer un appeau avec Grand-Père Daniel et dans la boîte à idée on va cette fois-ci faire des décors sur T-shirt, des piñatas surprises (et rafraîchissants), des cocktails, un totem en carton et des beignets africains ! Encore un super numéro sans pub pour une revue qui continue de beaucoup nous plaire.
Tout savoir sur Cram Cram ! : http://www.cramcram.fr

Quelques pas de plus…
On a déjà parlé de l’amour des bêtes et de la nature et d’écologie dans plusieurs chroniques notamment et ici.

Bonolon, le gardien de la forêt
Texte de Seibou kitahara (traduit par Fédoua Lamodière), illustré par Go Nagayama
Nobi Nobi !
16,50€, 182×257 mm, 144 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
Mauvaise Herbe
de Séverine Dalla
Vert Pomme
9,60€, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2012.
Cours, petit hérisson !
de Séverine Dalla
Vert Pomme
9,60€, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2012.
L’histoire de vraie de Kiki la tortue géante
Texte de Fred Bernard, illustré par Julie Faulques
Nathan
10€, 222×272 mm, 24 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
L’histoire vraie de Ralfone l’orang-outan
Texte de Fred Bernard, illustré par Julie Faulques
Nathan
10€, 222×272 mm, 24 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
Abeilles, miel et pain d’épices
Texte de Sandrine Le Guen, illustré par Steffie Brocoli
Actes Sud Junior dans la collection Ateliers Villette
9,90€, 181×233 mm, 48 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Cherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré et réalisé par Clémentine Sourdais
Actes Sud Junior
13,90€, 172×196 mm, 138 pages, imprimé en France, 2013 (première édition 2009).


A part ça ?

On reste dans la nature… mais au niveau des applications ! DéclicKids a chroniqué Bitumia, la planète aux voitures édité par un éditeur que l’on connait bien : Gulf Stream. Leur chronique est là : http://www.declickids.fr/bitumia-la-planete-aux-voitures-un-livre-enrichi-par-gulf-stream-editions-ipad. Bonne lecture !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange