La mare aux mots
Parcourir le tag

Graphisme

Amis mots et mots charmants

Par 8 juillet 2019 Livres Jeunesse

Voici deux livres ingénieux pour jouer avec les mots. Aussi drôles qu’astucieux, ils plairont autant aux enfants qu’aux adultes, parce que rien n’est plus agréable que de prendre un peu de liberté avec les mots et de s’amuser avec !

Amimots
d’Alis, Raphaële Enjary et Olivier Philipponneau
Albin Michel Jeunesse dans la collection Trapèze
14 €, 160×160 mm, 38 pages, imprimé en Chine, 2019.
La Face cachée du Prince charmant
Texte de Guillaume Guéraud, illustré par Henri Meunier
Le Rouergue
15 €, 170×220 mm, 36 pages, imprimé au Portugal, 2019.

You Might Also Like

Des fleurs et des fourmis

Par 15 novembre 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose deux albums magiques, du premier sortent des fleurs et dans le second des fourmis s’animent.

Corolles
de Philippe UG
Les Grandes Personnes
22 €, 150×240 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2018.
Suis le chemin des fourmis
de Christophe Loupy
Milan
12,90 €, 167×295 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2018.

You Might Also Like

Dis… c’est quoi ton métier ? Graphiste avec Natacha Kotlarevsky et Audrey Simon

Par 31 juillet 2013 Les invités du mercredi

Comme l’année dernière, tous les mercredis de juillet et août nous vous proposons de découvrir un métier grâce à deux personnes qui font ce métier-là. Vous découvrirez ainsi ceux qui travaillent autour du livre pour enfants. Après auteur jeunesse, attaché de presse dans une maison d’édition jeunesse, traducteur de livres pour enfants, bibliothécaire jeunesse, éditeur jeunesse, blogueur jeunesse, libraire jeunesse et illustrateur jeunesse, cet été nous vous proposerons d’en savoir plus sur huit autres métiers : la semaine dernière nous vous avons présenté des attaché-e-s à la promotion des auteurs, la semaine d’avant c’étaient des maquettistes, celle d’encore avant deux personnes qui nous parlent des livres à la radio, cette semaine nous nous intéressons aux graphistes. J’ai posé des questions à deux d’entre elles, Natacha Kotlarevsky (Tourbillon) et Audrey Simon (freelance). Bon mercredi à vous !


Dis c’est quoi ton métier… Natacha Kotlarevsky

Natacha KotlarevskyEn quoi consiste le métier de « graphiste » ?
Le métier du graphiste est très vaste. Pratiquement tout ce qui est imprimé passe par l’ordinateur d’un graphiste. Le travail dans l’édition est assez spécifique. Surtout pour l’édition jeunesse. Je suis toujours à la recherche de nouveaux illustrateurs, de nouvelles « pattes », de nouveaux talents. Pour chaque livre, je prépare une « pré-maquette », une première version du livre, avec le texte mis en place et les emplacements pour les illustrations. Je reçois les crayonnés de l’illustrateur, que je mets en place. L’éditrice et l’auteur les regardent, font des remarques de cohérence texte-images. Je fais aussi des remarques. L’illustrateur reprend ses crayonnés, et fait ensuite la mise en couleur. Je finalise ensuite le livre qui sera envoyé à l’imprimeur.
Voilà pour le processus, grosso modo…
Chez Tourbillon, nous avons beaucoup développé les « livres-objets », des livres avec des peluches, des autocollants, des coffrets avec des minis-livres… ce sont des livres assez complexes à réaliser !
Mon travail consiste aussi, avec celui de l’illustrateur, à donner une identité graphique au livre, en fonction aussi de l’âge du lecteur, de son domaine : album/documentaire/petite enfance…

Quelle est la formation ou le parcours nécessaire pour l’exercer, quels ont étés les vôtres ?
Personnellement, je n’ai pas de formation ! J’ai commencé à travailler dans la presse. J’allais chez les imprimeurs, chez les photocompositeurs (un métier disparu), chez les photograveurs, et de fil en aiguille, j’ai appris. J’ai tout fait pour travailler dans l’édition, parce que je voulais absolument faire des livres. J’ai eu de la chance, je suis arrivée chez Gallimard à une époque où ils cherchaient quelqu’un qui avait travaillé dans la presse !

Est-ce que graphiste est un métier qui s’exerce à plein temps ?
Oui, c’est un métier qui s’exerce à plein temps ! A plein-plein temps !

Qui sont vos interlocuteurs ? Les auteurs et les illustrateurs interviennent-ils ?
Je travaille directement avec les illustrateurs, beaucoup avec l’éditeur/trice en charge du livre. Beaucoup avec le service fabrication mais moins avec l’auteur.

 Travaillez-vous pour plusieurs maisons d’éditions ?
Quand on est salarié dans une maison d’édition, on ne travaille que pour « sa » maison d’édition. Mais on peut très bien être à son compte, en « free-lance » et travailler pour plusieurs maisons d’édition. Ou moitié-moitié.
Je travaille depuis 5 ans pour les éditions Tourbillon.
Auparavant, j’étais free-lance et j’ai travaillé pour de nombreuses maisons d’édition.

Comment vous êtes-vous fait connaître ?
Je ne sais pas trop… c’est un petit milieu. Un travail m’a (presque) toujours amené à un autre. Une rencontre à une autre… et ainsi de suite !

Où et comment travaillez-vous ? (Chez vous ? Dans les locaux de la maison d’édition ?)
Je travaille 4 jours par semaine dans les bureaux Tourbillon et 2 demi-journées par semaine, je travaille chez moi, je fais encore quelques livres en tant que free-lance.
J’ai mon ordi, une palette graphique, je ne prends pas beaucoup de place !

Comment est calculée votre rémunération ?
Oulala !
Les éditeurs ont un « compte d’exploitation » pour chaque livre, des tas de calculs savants, qui incluent les droits d’auteur pour l’auteur et l’illustrateur, les frais de fabrications, les frais fixes, les frais de distribution, les projections de ventes… Et les frais de mise en page, c’est pour moi ! Ça dépend aussi de tout un tas de paramètres : nombre de pages, complexité du livre. Ce n’est pas la même chose pour un livre technique « pop-up », que pour un album ou que pour un livre documentaire avec pleins de photos et d’illustrations. Ça dépend aussi si c’est un livre qui rentre dans une collection existante, et là il faut se « couler » dans un moule qui existe déjà ou bien si il faut créer la mise en page et l’identité graphique pour un livre ou une collection.
Mais on peut aussi calculer comme ça :
calcul graphiste

Quelles sont les idées reçues qui vous énervent sur votre métier ?
Quand je dis que je suis graphiste dans l’édition, on me demande toujours : « mais tu fais quoi comme genre d’illustration ? » (mais en fait moi aussi, avant, je ne connaissais pas l’existence de mon métier !!!)

Quels sont les plaisirs à l’exercer ?
Recevoir les illustrations pour un projet qu’on adore et être super content !
Recevoir le livre imprimé et être super content du résultat, et ne pas y trouver d’erreur !

Et quels sont les mauvais côtés ?
Recevoir les illustrations pour un projet qu’on adore et être super déçu !
Recevoir le livre imprimé et être super déçu du résultat, et y trouver des tas d’erreurs !
Je n’ai pas assez de temps parfois pour peaufiner les choses. Mais il y a toujours des choses à améliorer…
En tant que free-lance, on a parfois trop de travail d’un coup, et pas assez à d’autres moments, le temps est difficile à gérer.

Le site des éditions Tourbillon : http://www.editions-tourbillon.fr


Dis c’est quoi ton métier… Audrey Simon

Audrey SimonEn quoi consiste le métier de « graphiste » ?
Pour moi, le graphiste est la personne qui met en forme les éléments transmis par l’auteur et l’illustrateur ; l’ensemble doit être lisible, harmonieux, et donner envie.

Quelle est la formation ou le parcours nécessaire pour l’exercer, quels ont étés les vôtres ?
Les parcours peuvent être multiples pour devenir graphiste, mais il faut être passionné par la typo, l’illustration, l’image, et les couleurs.
J’ai moi même suivi des études de dessinateur-maquettiste option arts graphiques au lycée Maximilien Vox (Paris 6eme) avant d’effectuer une formation en PAO (publication assistée par ordinateur). J’ai commencé mon parcours professionnel dans la presse puis dans la communication, avant de découvrir l’édition jeunesse dans laquelle je m’épanouis aujourd’hui en tant que freelance.

Est-ce que graphiste est un métier qui s’exerce à plein temps ?
Pour ma part, j’ai la chance d’avoir beaucoup de travail (ce qui n’est pas toujours le cas en freelance), et comme je l’exerce par passion je ne compte pas mes heures : c’est beaucoup plus qu’un plein temps !

Qui sont vos interlocuteurs ? Les auteurs et les illustrateurs interviennent-ils ?
L’éditeur est la première personne qui me contacte, puis par la suite je suis en relation avec l’illustrateur et parfois l’auteur. Dans la plupart des cas je crée une maquette à la demande de l’éditeur, avec le texte de l’auteur, puis l’illustrateur réalise les dessins appropriés là où ils ont été prévus.

Travaillez-vous pour plusieurs maisons d’éditions ?
Oui, cette diversité est très enrichissante humainement et professionnellement.

Comment vous êtes-vous fait connaître ?
Après un court passage dans le monde de la communication (et avoir subit son rythme effréné), j’ai décidé d’envoyer mon book dans les maisons d’éditions, un milieu qui m’attirait beaucoup. Après un premier livre confié par Bayard édition, le bouche à oreille a fait le reste.

Où et comment travaillez-vous ? (Chez vous ? Dans les locaux de la maison d’édition ?)
Je travaille chez moi par choix, pour profiter au maximum de ma famille.

Comment est calculée votre rémunération ?
Pour chaque projet l’éditeur me propose un budget.

Quelles sont les idées reçues qui vous énervent sur votre métier ?
– « Mais si t’as pas fait ni le texte, ni les illustrations, t’as rien fait ! »
– « Si tu es chez toi toute la journée, tu travailles pas ! »
Voilà les phrases qui me font bondir !

Quels sont les plaisirs à l’exercer ?
– Travailler avec des gens talentueux, partager des idées qui m’enthousiasment.
– Et surtout le plaisir d’avoir le livre imprimé entre les mains.

Et quels sont les mauvais côtés ?
Si il faut vraiment en donner un, je dirais que comme on ne compte pas ses heures, il est parfois difficile de concilier métier et vie de famille.

You Might Also Like

Pendant les vacances on ne lâche rien !

Par 16 juin 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Et nous voilà déjà mi-juin… l’été arrive et donc les vacances. Pendant cette période il va falloir occuper les enfants, et pourquoi pas avec des cahiers d’exercices et d’activités. Voilà une sélection de cahiers et de fiches, plutôt pour les maternelles (c’est plus facile pour moi de tester les choses prévues pour l’âge de ma fille, 5 ans) mais certains de ces ouvrages existent aussi pour d’autres âges. Tout d’abord des ouvrages proches des cahiers de vacances puis ensuite des cahiers d’activités et de jeux (les dimanches qui viennent on parlera de loisirs créatifs avec des cahiers de coloriage, autocollants,…). Et il y en aura même pour vous dans le A part ça ? !

On commence par trois boîtes de fiches.

Les drôles de petites fiches de Mireille l'abeilleMireille l’abeille vous propose ses Drôles de petites fiches. Seize fiches recto verso (soit 32 activités) effaçables et l’abeille vous offre même un marqueur deux couleurs, sympa Mireille ! Au programme dessins, coloriages magiques (vous avez avec des numéros ou des logos), jeux d’observations, recherche de différences,… C’est varié et bien fait. Alors rendez-vous avec Mireille l’abeille, Léon le bourdon, Carole la luciole et leurs amis qui vont accompagner vos enfants cet été.

Je joue avec Trotro C’est le même genre d’activités que propose Trotro et ses fiches Je joue avec Trotro signé Bénédicte Guettier sorti aussi chez Gallimard Giboulées. Ici aussi le feutre deux couleurs fourni vous permettra de faire les petits jeux : entourer les sucreries en rouge, relier des poussins à leur œuf ou dessiner son doudou, là aussi ce sont 16 fiches recto verso qui vous proposent d’occuper les enfants. Et avec Trotro c’est trop trop rigolo !

Mes fiches vacancesGJ éducation vous propose aussi de réviser en s’amusant, ici j’ai testé la boîte Vers le CP. Au programme on va devoir dessiner, compter des coquillages, retrouver l’ombre qui corresponds à chaque oiseaux, classer du plus petit au plus grand. Ce sont là encore 16 fiches recto verso effaçables avec un feutre fourni (pas de bol le mien ne fonctionnait pas !). Elles sont élaborées avec des enseignants.

Elles ont un côté pratique ces fiches pour les transports et le fait qu’elles soient effaçables et réutilisables n’est pas négligeable ! Réellement ludiques tout en gardant le côté pédagogique.

On quitte donc les fiches mais on retrouve nos amies les Drôles de petites bêtes.

Mes vacances avec les Drôles de petites bêtesTrois cahiers vous proposent des activités avec les personnages créés par Antoon Krings. Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes, le cahier 1 (maternelle 4 à 5 ans) et Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes, le cahier 2 (maternelle 5 à 6 ans) raviront les fans. Tous les deux proposent 4 semaines d’activités et d’exercices au rythme de deux pages par jour. Mes vacances avec les Drôles de petites bêtesLe programme est clairement défini (allant du lundi de la première semaine au dimanche de la 4ème semaine) et les exercices augmentent en difficulté au fur et à mesure du temps. Points à relier, recettes de cuisine, Le grand livre de jeux des drôles de petites bêtesnumération, dessins, activités manuelles, c’est vraiment varié et les enfants vont s’amuser. Les cahiers proposent aussi des autocollants qui correspondent à certaines activités. Le grand livre de jeux des Drôles de petites bêtes propose quant à lui des activités très variées et pour une tranche d’âge plus large (3-7 ans d’après l’éditeur). Ici aussi des autocollants mais aussi des coloriages, des histoires, des jeux de différences, des jeux d’observation, du dessin,… Très complet !

Maternelle graphisme et écritureMes premières découvertes Gallimard éditent aussi des cahiers d’activités, et ils sont drôlement bien faits ! On a testé ceux sur la grande section : Graphisme-écriture, Maths et Tout le programme. Le petit koala est moins connu des enfants que les petites bêtes… mais ses exercices sont plus adaptés, d’après moi et plus pédagogiques. Dans Graphisme écriture on apprend les couleurs ou à dessiner selon un modèle  Maternelles Mathspar exemple, mais surtout on va écrire en suivant l’indication (très bien faite). D’abord des lettres puis des mots et enfin des phrases. Dans Maths, on va situer les objets dans l’espace, faire des additions simples, classer des choses selon leur quantité, relier des chiffres à des quantités d’objets A65073équivalents,… Enfin dans Tout le programme on va faire des exercices semblables aux deux cahiers précédents mais aussi de la lecture (reconnaître des mots dans différentes écritures, identifier des sons,…) et le cahier propose aussi des parties un peu plus documentaires (sur le cheval, le vent, la préhistoire,…). Ces cahiers sont drôlement bien faits, les consignes sont bien expliquées aux parents, chaque page est complétée par des petits jeux,… graphiquement très jolis et aussi ludique que pédagogique bref on les adore ! A noter qu’il existe aussi dans cette collection Mes premiers cahier d’anglais avec CD.

Hatier vacances Ms vers GSChez Hatier vacances on a testé Moyenne section vers la GS, et là aussi on a été conquis. Une histoire à suivre sur six épisodes avec à chaque fois des questions pour voir si l’enfant a compris l’histoire, des exercices de lecture et de graphisme, de mathématiques, de découverte du monde et on trouve même des premières notions d’anglais. C’est là aussi conçu par des enseignants et c’est vraiment très bien fait, ludique et pédagogique, jamais rébarbatif. Ma fille a vraiment adoré les exercices proposés. Le fait qu’il y ait une histoire à suivre est un sacré plus, les enfants ont envie de continuer pour savoir la suite et le cahier propose aussi des loisirs créatifs (dessiner des cerises avec un bouchon de liège et de la peinture, fabriquer des glaçons surprises avec de la grenadine et des fruits,…) qui sont vraiment sympa. Ici aussi des autocollants, bref un cahier très bien fait !

Tout-le-programme-MSOn reste chez Hatier avec les Hatier maternelle, conçus aussi par des enseignants. Ici nous avons testé le cahier Tout le programme Moyenne section et 60 exercices et activités pour bien réussir en maternelle 3-6 ans. Ce ne sont pas vraiment des cahiers de vacances mais plutôt des cahiers à exploiter tout le long de l’année, mais on peut aussi les utiliser l’été ! Le premier est vraiment complet avec sa centaine de pages d’exercices. Au programme : langage (donner le nom d’animaux, comprendre un récit,…), lecture (reconnaître des lettres, si les mots sont en majuscule ou minuscule,…), maths (dénombrer, faire des additions simples,…), 60 exervices et activitésécriture, découverte,… bref c’est vraiment varié et toujours très bien fait. Ici aussi des autocollants et le petit plus c’est qu’on essaye que l’enfant soit autonome au maximum dans ces exercices grâce à des logos qui lui disent le type d’exercice qu’il devra faire. Dans 60 exercices et activités pour bien réussir en maternelle, on va trouver plus de loisirs créatifs : découpage-collage, dessins, coloriage,… mais aussi des puzzles, des jeux de mémoire visuels ou de raisonnement, bref on est plus dans le côté ludique. Conçus selon une progression, ces exercices vont permettre aux enfants de maîtriser des compétences utiles à l’école et qui ne sont parfois pas évidentes comme découper ou mémoriser. Ils vont aussi gagner en autonomie et apprendre à se concentrer. Deux cahiers très bien faits, là aussi.

Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrireOn développe aussi l’autonomie mais surtout on apprend la graphie dans Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrire de chez Hatier également. Le terme « gros » n’est pas usurpé ! Avec ses 220 pages d’exercices pour les enfants à partir de 5 ans, on va apprendre à écrire et à lire selon la méthode syllabique. Progressivement, découpé en cinq périodes, les enfants vont apprendre les sons de façon ludique (notamment avec le coloriage) pour petit à petit apprendre à lire des syllabes, des mots et enfin des phrases entières. Ici aussi conçu par des enseignants, c’est un cahier très bien fait et aussi ludique que pédagogique. Tout est bien expliqué aux parents pour utiliser au mieux ces exercices. En fin d’ouvrage on trouve un mémory des sons à découper, pour jouer on devra associer des mots avec les sons qu’ils contiennent, là encore on mêle le jeu et l’apprentissage !

Le gros cahier de voyage de BalthazarAh l’ami Balthazar… Je vous avais déjà parlé de son Très très gros cahier d’activités (qu’on adore ici et qu’on utilise souvent et ce depuis la petite section), en voici deux autres : Le gros cahier de voyage et Le très très gros cahier de nature. Destinés aux 3-6 ans, ces cahiers signés Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier, adeptes de la pédagogie Montessori, sont vraiment complets, astucieux et bien faits, on les adore ! Le premier, Le gros cahier de voyage, est particulièrement adapté pour les vacances. Des tas d’activités pour apprendre en s’amusant :  Gros cahier de naturedessiner, découpage-collage, classer par ordre de taille, continuer des tracés,… les enfants ne vont pas s’ennuyer ! Photos et dessins ornent les pages de ce cahier à l’ambiance estivale ! Le très très gros cahier de nature propose quant à lui, de prendre conscience de la nature qui nous entoure. Sentir, écouter, regarder… Balthazar et Pépin vont accompagner les enfants dans la découverte de l’environnement. On fait faire des recettes, essayer de reconnaître des formes dans des morceaux de bois, coller des feuilles d’arbre, trouver des différences entre deux paysages, dessiner des oiseaux, faire fonctionner sa mémoire en mémorisant des fruits et des plantes,… bref c’est là aussi très complet, très ludique et vraiment esthétique. 160 pages qui vont ravir les enfants. On ne le dira jamais assez… on adore Balthazar !

80 pages d’exercices rigolos avec les dragonsPour les un peu plus grands (à partir de 6 ans d’après l’éditeur), Hemma propose 80 pages d’exercices rigolos avec les dragons. Écriture, coloriage, additions, graphisme, jeux de logique… les nombreuses activités sont là aussi très ludiques et vraiment variées. Les enfants vont adorer résoudre des énigmes pour retrouver un trésor ou aider des dragons à échapper aux pirates. En plus des maths et de l’écriture on va apprendre quelques notions d’anglais. Il existe une version princesse avec une couverture rose et ce côté sexiste (comme si ce genre d’exercice avait besoin d’être sexué) est le seul hic de ce petit cahier très sympathique et vraiment complet.

Le livre d'activités du loupUn autre personnage qu’on adore c’est le Loup d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier, et voilà qu’il nous revient dans un cahier d’activités ! « Des jeux, des autocollants, des coloriages » nous annonce la couverture… et on n’est pas déçu ! On va colorier le Loup (à la mer, en Egypte ou chez lui en train de lire), chercher des différences, retrouver le bon chemin dans des labyrinthes, remettre des scènes dans le bon ordre,… Jusque-là rien d’original (sauf que c’est avec un personnage que les enfants adorent) mais attendez… on nous propose aussi deux histoires à lire et à animer avec des autocollants et deux silhouettes (Loup et Louve) à découper et des vêtements qui vont avec pour les habiller ! (on regrette juste qu’ici le papier ne soit pas plus épais). C’est bien fait et plein d’humour, on s’amuse bien, les enfants adorent ! (c’est d’ailleurs le plus complété de ma sélection, l’argument « attends je ne l’ai pas encore chroniqué » n’a pas été trop écouté…).

Cherche et trouve de la maternelleOn reste chez Auzou avec le Cherche et trouve de la maternelle. Un cahier à spirales aux pages plastifiées qui propose aux enfants de chercher des éléments dans des décors : une fourche dans une ferme, un portable en ville, une guitare à la campagne… 25 tableaux classés en cinq thématiques souvent exploitées en maternelles (découvertes, saisons, formes, couleurs et semaine) séparées par des intercalaires. C’est bien fait, pratique pour les transports avec son feutre effaçable fourni et ça fait travailler le sens de l’observation et le langage.

Carnet de jeux pour les vacancesDeux cahiers d’activités spécial vacances de chez Usborne : Carnet de jeux pour les vacances et Cahier d’activités spécial vacances. Le premier est un petit carnet aux pages détachables bien pratique pour les transports (on peut même détacher quelques pages et les apporter avec soi dans son sac lors d’un Cahier d'activités spécial vacancesdéplacement). Jeux de lettres, de logique, d’observation, points à relier, coloriages magiques et même sudokus, 200 jeux variés et vraiment ludiques pour les enfants à partir de 6 ans. Pour les enfants du même âge, le second propose des tas de jeux et d’activités, c’est un cahier très très complet : jeux à jouer à plusieurs (un dé sera nécessaire), loisirs créatifs à fabriquer (avec peu de matériel), recettes,… mais aussi jeux de lettres, jeux d’observation, dessins, coloriages, autocollants… c’est rare de trouver autant de choses à faire dans un cahier d’activités ! Un régal !

Atelier chansons Henri DesCOUVJe vous avais déjà parlé des Ateliers de chansons des éditions des Braques, ils viennent d’en sortir un nouveau avec les chansons d’Henri Dès. Au programme 20 activités : colorier et dessiner au son de Dessin fou, chercher les loups cachés en écoutant Mon gros loup, mon p’tit loup, dessiner la binette de Lisette, faire apparaître un dessin en suivant des points avec la chanson Abacadrabra,… Car oui le petit plus de ces cahiers c’est le CD fournit, ici une très bonne compilation d’Henri Dès. Un cahier d’activité très graphique au beau papier épais avec un CD, on va occuper les enfants… en musique !

Coloriage chevalier princesseDeux tout petits albums de coloriage et jeux sont sortis chez Millefeuille.  Ces deux petits ouvrages sont à prix doux (2,50€). Une journée au château avec Chevaliers et princesses (qui reprend des illustrations de Le médaillon de Suscinio, Intrigues dans les marais et Suscinio, une histoire d’oiseaux) Coloriage Tibèrepropose de découvrir la vie de château au Moyen-Âge et de colorier de belles scènes (attention coloriages pour les enfants habiles avec un crayon). Une journée avec Tibère à la pèche (avec les illustrations de l’album Tibère à la pèche, que nous avions chroniqué) propose aussi des coloriages mais également des jeux de lettres, jeux des différences,… Deux petits albums qui se glissent facilement dans le sac pour occuper les enfants le temps d’un trajet en train, par exemple.

Activités et coloriage Les piratesOn reste sur l’eau… Vos enfants aiment les pirates ? Usborne vous propose des tas d’activités et de coloriages avec les aventuriers des mers dans Activités et coloriages : Les pirates. Labyrinthes, cours de dessin de pirates, invention de règles à bord du navire et de châtiments en cas de désobéissance, jeux de lettres,… c’est varié (on fait autant travailler le coup de crayon que l’imagination) et surtout plein d’info ! On va en apprendre des choses sur les pirates, sur leurs façons de vivre et on va même rencontrer les plus célèbres d’entre eux. Les fans seront ravis.

Mon cahier de bien-êtreOn termine cette grande sélection avec un album très particulier, Mon cahier de bien-être (vos enfants en auront besoin quand vous leur aurez fait faire tous ces exercices !). Écrit par Catherine Dolto et illustré par Aki, il propose aux enfants des activités pour se connaître : faire son arbre généalogique, se dessiner tel qu’on se voit et tel qu’on voudrait être puis tel que les autres nous voient, entourer ses traits de caractères dans une liste proposée,… mais aussi mieux se porter : reconnaître des familles d’aliments, parler de son sommeil, de ses cauchemars… Le livre regorge aussi de conseils, d’informations,… On parle de la vie en communauté (maison, école, amis), de santé,… Bref un petit cahier à partir de 7 ans (d’après l’éditeur) pour s’aider à se sentir bien dans sa peau.

Quelques pas de plus…
Quoi vous n’en avez pas assez ? Allez jeter un œil sur notre catégorie Loisirs créatifs et Cahiers d’activités.

Les drôles de petites fiches de Mireille l’abeille
de Colline Faure-Poirée d’après les personnages d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes
8,50€, 150×192 mm, 16 fiches, imprimé en Chine, 2013
Je joue avec Trotro
de Colline Faure-Poirée d’après les personnages de Bénédicte Guettier
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Trotro
8,50€, 150×192 mm, 16 fiches, imprimé en Chine, 2013
Mes fiches vacances Maternelle
Textes de Delphine Gravier-Badreddine illustré par un collectif
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes premières découvertes
5,75€, 145×193 mm, 16 fiches, imprimé en Chine, 2012.
Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes (cahier 1)
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes
6,60€, 230×260 mm, 50 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2010.
Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes (cahier 2)
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes.
6,60€, 230×260 mm, 50 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2010.
Le grand livre de jeux des Drôles de petites bêtes
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes.
7,65€, 206×297 mm, 150 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2010.
Graphisme/écriture Grande section
Textes de Fabienne Rousseau et Huguette Chauvet, illustré par Marion Billet et Mélusine Allirol
GJ éducation dans la collection Mes premières découvertes Gallimard
4,95€, 230×300 mm, 31 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Maths Grande section
Textes de Fabienne Rousseau et Huguette Chauvet, illustré par par Marion Billet et Mélusine Allirol
GJ éducation dans la collection Mes premières découvertes Gallimard
4,95€, 230×300 mm, 31 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Tout le programme Grande section
Textes de Fabienne Rousseau et Huguette Chauvet, illustré par Marion Billet et Mélusine Allirol
GJ éducation dans la collection Mes premières découvertes Gallimard
7,60€, 230×300 mm, 79 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Les aventures d’Alisée et Corentin Moyenne section vers la GS
Textes de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud, illustré par Paul Beaupère
Hatier  dans la collection Hatier Vacances
4,90€, 190×280 mm, 43 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Tout le programme Moyenne section
Textes de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud, illustré par Pierre Caillou
Hatier dans la collection Hatier maternelle
7,60€, 220×300 mm, 95 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2011.
60 exercices et activités pour bien réussir en maternelle 3-6 ans
Textes de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud, illustré par Olivia Cosneau
Hatier dans la collection Hatier maternelle
6,99€, 220×300 mm, 64 pages,imprimé en France, 2011.
Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrire
Textes d’Isabelle Arnaudon et Emmanuelle de la Chanonie, illustré par Jérôme Peyrat
Hatier dans la collection L’arbre aux sons
10,40€, 220×285 mm, 223 pages, imprimé en France, 2011.
Le gros cahier de voyage
Textes de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier, dans la série des Balthazar
8,70€, 225×300 mm, 94 pages, imprimé en France, 2007.
Le très très gros cahier de nature
Textes de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier, dans la série des Balthazar
12,20€, 220×300 mm, 160 pages, imprimé en France, 2009.
80 pages d’exercices rigolos avec les dragons
Textes de Valérie Videau, illustrations de Marie-Hélène Grégoire
Hemma dans la collection Exercices rigolos
6,95€, 210×286 mm, 80 pages, imprimé en Italie, 2013.
Le livre d’activités du loup
Textes d’Orianne Lallemand, illustrations d’Éléonore Thuillier
Auzou dans la série Loup
4,95€, 230×230 mm, 48 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Cherche et trouve de la maternelle
de Cristian Turdera et Zaza
Auzou
9,95€, 210×232 mm, 51 pages, imprimé en Chine, 2013
Carnet de jeux pour les vacances
de Phil Clarke
Usborne
7€, 155×198 mm, 197 pages, imprimé en Chine, 2013
Cahier d’activités spécial vacances
Par un collectif
Usborne
10€, 218×278 mm, 96 pages, imprimé aux Émirats arabes unis.
Mon atelier de chansons d’Henri Dès
Conçu par Mathilde Davignon et Isabelle Moisan, d’après une idée de Charlotte Court et Nathalie Grivot, illustré par Nina Testut, CD d’Henri Dès
Les Éditions des Braques dans la collection Mon atelier de chansons
14,90€, 230×285 mm, 56 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Une journée au château avec Chevaliers et princesses
Texte de Christine Corniolo-Baillot, illustré par Elisabeth Piquet
Millefeuille
2,50€, 210×160 mm, 16 pages, imprimé en France, 2011.
Une journée avec Tibère à la pêche
de Christophe Esnault
Millefeuille
2,50€, 210×160 mm, 16 pages, imprimé en France, 2011.
Mon cahier de bien-être
Texte de Catherine Dolto, illustrations de Aki
Gallimard Jeunesse Giboulées
10,05€, 232×300 mm, 68 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2011.

A part ça ?

200 jeux bretagneEt vous ? Parce que bon, c’est bien de faire bosser ses mômes mais un moment faut aussi s’y mettre ! Il existe maintenant toutes sortes de cahiers de vacances pour adultes mais j’ai eu envie d’en essayer des originaux. Tout d’abord un sur les régions (forcément j’ai choisi la mienne, mais il existe le même cahier pour l’Alsace, le Pays basque et la Provence). 200 jeux spécial Bretagne vous propose mots croisés, devinettes, rébus, quiz,… On y trouve aussi des petites info et anecdotes. Chaque double page est sur un lieu (les Côtes d’Armor, Brest, le Morbihan,…) ou une spécificité régionale (le fest noz, l’école de Pont Aven, les délices bretons,…). C’est riche, ludique et vraiment sympa. On apprend vraiment plein de choses et on s’amuse. Un seul hic… la page sur la Loire Atlantique ! (oui j’ai décidé de me faire des ennemis) Deux autres cahiers sortis chez Larousse vous proposent de vous mesurer à vos grands-parents et arrières-grands-parents !Certificat d'études Auriez-vous eu votre certificat d’études en 1923 ? et Auriez-vous été bon en orthographe en 1870 ? sont deux très joli cahiers « à l’ancienne ». Dans le premier on va faire des épreuves d’orthographe, d’arithmétique, de compréhension, de musique mais aussi d’enseignement ménager (pour les filles) et d’enseignement agricole (pour les garçons). Vous pouvez calculer vos points et même découper en fin d’ouvrage votre diplôme… si vous l’avez mérité ! Dans le second ce sont donc 150 questions sur l’orthographe et la grammaire : bien construire ses phrases, ne pas se tromper entre « quand » et « quant », savoir si un mot est masculin ou féminin, bien mettre au pluriel des mots composés… bref vous allez pouvoir vous tester… et progresser ! Allez je vous laisse, j’ai une dictée à faire !
200 jeux spécial Bretagne, d’Eric Berger, Pascal Guichard, Michèle Lecreux et Clémence Roux de Luze, 125 pages, Larousse, 5,99€.
Auriez-vous eu votre certificat d’études en 1923 ? et Auriez-vous été bon en orthographe en 1870 ?, 64 pages chacun, Larousse, 4,99€ l’un.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange