La mare aux mots
Parcourir le tag

Héritage

Héritages

Par 13 novembre 2012 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux héros qui s’interrogent sur leur histoire personnelle.

Albinio n’aime pas du tout son prénom. A l’occasion d’un événement familial, un enterrement, l’adolescent voyage en car. Progressivement, en voyant le paysage espagnol défiler, ses pensées s’échappent et retracent son histoire familiale. Non seulement, il remonte le temps sur les traces de ses ancêtres, mais il s’interroge également beaucoup sur lui-même. Apprivoisera-t-il son prénom, son identité ?

Voyage autour de mon nom est un roman pour adolescents intelligent et sensible comme sait les écrire Alice Vieira. Le Portugal est toujours en toile de fond, et j’aime cet exotisme qu’on retrouve dans le nom des personnages, ou dans certains détails de la vie quotidienne. Au centre de l’histoire, on retrouve les questions de transmission, de famille, et d’identité, chères à la période adolescente ! Un voyage que l’on fait volontiers aux côtés d’Albinio.

Autre héros, autre destin. Cette fois, avec Le fils de Picasso, on suit Pablo un jeune garçon américain, qui vient de perdre sa mère dans un accident. Avec Betty, sa grand-mère dont il est très proche, il traverse l’Atlantique et arrive dans le Paris des années 50, dans l’idée de retrouver son père qui pourrait bien être le célèbre Pablo Picasso pour qui sa mère aurait posé. Un grand voyage s’annonce, à tous les points de vue !

Ce roman pour adolescents nous plonge dans l’histoire du grand peintre, et plus largement de l’art contemporain. En effet, sous couvert de l’aventure de Pablo et de sa grand-mère, Marie Sellier livre de vraies informations sur la vie de l’artiste, et le milieu artistique français des années 50. Une histoire courte, un style rapide, et une visée pédagogique (la couverture indique que le livre a été réalisé en lien avec les programmes scolaires, pour les enfants dès 11 ans) bien camouflée derrière la fiction ! Voici un roman original et très plaisant !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des romans d’Alice Vieira : un roman, Carnet d’Août et un album pour les plus jeunes, La charade des animaux.
Retrouvez la chronique de Gabriel à propos de Dragons et Dragon, un très beau livre de Marie Sellier.

Voyage autour de mon nom
d’Alice Vieira traduit du portugais par Marie-Amélie Robillard
La joie de lire dans la collection Hibouk.
10,90 €, 130×185 mm, 194 pages, imprimé en Allemagne
Le fils de Picasso
de Marie Sellier
Nathan
4,95 €, 124×182 mm, 158 pages, imprimé en France

A part ça ?

A Nice, en Novembre, chaque année, c’est Ciné Récré. Les 17, 18, 21, 24 et 25 Novembre, des séances à 3 € pour les 3-12 ans et leurs accompagnants, une programmation variée, et des animations. Plus de renseignements ici.

Marianne

You Might Also Like

Le poids de l’héritage

Par 3 septembre 2012 Livres Jeunesse

Deux romans où on parle de ce que nous lèguent nos ainés.

Cet été va être génial. D’abord, Louise va passer quelques jours chez sa grand-mère, Jamie, avec sa mère, puis toutes les deux partent en camping à Bénodet où elles vont rejoindre Théo, le meilleur ami de Louise. Ça sent les bonnes vacances ! Sauf que… sauf que la mère de Louise ne sait pas dire non et quand son employeur la rappelle pendant ses vacances elle rapplique. Et à 15 ans, hors de question d’aller seule avec Théo au camping… La voici donc coincée chez sa grand-mère psychorigide… Comment faire pour la convaincre de l’accompagner en camping, elle qui vit dans sa maison parfaite avec sa vie réglée comme du papier à musique ? Et si cet été était l’occasion de comprendre pourquoi cette grand-mère est comme elle est ?

Plan B pour l’été est un des plus beaux romans que j’ai lu jusqu’à présent. Avant même de l’avoir fini, j’ai commencé à le conseiller partout autour de moi. Je l’ai lu avec le coin des yeux humide et un sourire en coin (et si vous suivez ce blog vous savez à quel point j’aime ça !). Hélène Vignal a le don de nous faire sourire tout en nous émouvant (comme Séverine Vidal). Les personnages sont particulièrement bien croqués : Louise, jeune ado et son caractère bien trempé, Théo, jeune homo que ses parents n’acceptent pas et qui met de la bonne humeur partout où il passe, la très trouble Jamie auprès de qui les gens viennent se confier,… Ce roman est captivant, touchant, envoûtant. On y parle d’amour, d’amitié, de transmission, de la vieillesse, des ravages de la guerre, d’homosexualité,… et de tant d’autres choses ! Un roman drôle et beau… tellement beau…

« Quand je l’aurai trouvé, je le tuerai.
C’est décidé. Bientôt, je saurai qui c’est, où il habite, et j’irai chez lui. Il n’aura pas le temps de me questionner. Juste le temps de me regarder. Peut-être me reconnaîtra-t-il sans m’avoir jamais vue. Mais il n’aura droit à aucune parole, aucune. Il ne mérite pas le dernier mot, comme les condamnés ont droit à leur dernière cigarette.
Ce ne sera pas un coup de folie, pardonnable devant un tribunal. Moi, j’ai mûrement réfléchi.
J’ai quatorze ans, et un jour, je le tuerai. »

Je n’aime pas résumer les livres, j’ai horreur de ça (les films non plus, dans mon ancienne vie d’employé de vidéo club j’énervais parfois les clients à cause de ça). Un résumé en dit toujours trop. Forcément. Ici donc je ne vous ferai pas de résumé, je vous laisse juste le début du livre… qui moi m’avait donné follement envie.

Disons que ça parle de vengeance, de la relation parent-enfant, de l’amour, de ce qui nous hante, de l’héritage, l’apparence trompeuse, le deuil,…

Régine Joséphine, avec Je t’aime, signé Lou(p), signe un très beau roman, parfois très dur. Son style est à la fois simple et tellement percutant, il tape là où il faut, pile poil, pas à côté. Il nous atteint directement. Un roman qui même une fois fini ne nous quitte pas comme ça.

Quelques pas de plus…
Je t’aime signé Lou(p) sur Enfantipages
Un autre livre de Régine Joséphine que nous avons chroniqué : Le dragon du vent

Plan B pour l’été
d’Hélène Vignal
Rouergue dans la collection Doado
13€, 140×205 mm, 216 pages, imprimé en France
Je t’aime, signé Lou(p)
de Régine Joséphine
Oskar
8,95€, 130×210 mm, 120 pages, imprimé en Europe

A part ça ?

Connaissez-vous Peekaboo ! ? Ils proposent des ateliers avec les enfants à Paris. Les samedi 8 et 15 septembre ils proposent une journée porte ouverte avec des activités et des performances autour de livres des magnifiques éditions Les trois ourses (si vous ne connaissez pas cette maison d’édition il faut absolument que vous cliquiez sur le lien !). Plus d’informations ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange