La mare aux mots
Parcourir le tag

Isabelle Maroger

Des histoires de famille

Par 24 juillet 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on plonge dans deux albums touchants et émouvants qui nous racontent des histoires de famille, de relations entre parents/enfants et frères et sœurs avec Vite vite de Magdalena et Isabelle Maroger et Paul et Antoinette de Kerascoët.

Vite vite
Texte de Magdalena illustré par Isabelle Maroger
Père Castor
12,50 €, 267×217 mm, 32 pages, imprimé en France, 2018.
Paul et Antoinette
de Kerascoët
La Pastèque
14 €, 224×266 mm, 42 pages, imprimé en France, 2018.

You Might Also Like

Une piscine incroyable et un bébé indésirable

Par 28 juillet 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, deux albums pleins d’humour ! On commence avec une piscine un peu spéciale qui va vite devenir sujet de discorde, avant de poursuivre avec une fillette que l’arrivée d’un futur petit frère fait légèrement paniquer…

La piscine magique
Texte de Carl Norac, illustré par Clothilde Delacroix
Didier Jeunesse
12,50 €, 250×250 mm, 36 pages, imprimé en France chez un imprimeur écoresponsable, 2017.
Le bébé s’appelle Repars
Texte d’Émilie Chazerand, illustré par Isabelle Maroger
Gautier-Languereau
10,50 €, 208×238 mm, 28 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Les animaux sont nos amis

Par 13 juillet 2015 Livres Jeunesse

La Princesse et le PoneyDans le pays des guerriers, la princesse Pomme de pin ne rêve que d’une chose pour son anniversaire : un beau et grand cheval, qui lui permettra de gagner toutes les batailles ! Mais comme à chaque fois, ses parents tombent un peu à côté et à la place, lui offre un poney grassouillet, plus adapté à la taille de la petite princesse. Un poney grassouillet, qui pète et qui louche, vraiment ? Voilà un cadeau qui ne fait pas vraiment rêver la princesse Pomme de pin. Il ne risque pas de faire des étincelles à la grande bataille, celui-là ! À moins que…
Que ça fait plaisir de lire un album avec une princesse aussi éloignée de tous les stéréotypes du genre ! Ça n’est pas le sujet de l’ouvrage, mais justement, on ne peut que se réjouir de trouver une histoire où les guerriers se frottent aux guerrières (en tout bien tout honneur bien sûr), où les princesses se battent à coup de lance-boulettes de papier et où tout le monde a un côté câlin qui veut s’exprimer.
Un album aux illustrations vintage, plein d’humour et garanti sans clichés !
Des extraits sur le site de l’éditeur.
Le même vu par La Soupe de l’espace et Chez Gaëlle la libraire.

Nicolette et AlphonseL’arrivée d’un petit chien dans une maison est toujours un grand événement pour un enfant, mais qu’en est-il pour le chien ? Tout juste adopté par Nicolette et sa famille, Alphonse explore sa nouvelle maison, fait pipi sur la moquette pour montrer aux humains qu’il est d’accord pour prendre la tête de la meute, apprécie le goût sucré des joues de sa jeune maîtresse, court après les odeurs du parc dans lequel il promène son humaine. C’est décidé, celle-ci, il la garde !
On aimerait tous savoir ce qu’il se passe dans la tête des animaux. Pétronille tente un décryptage en donnant la parole d’une part à Nicolette, petite fille tout excitée d’avoir enfin un chiot, d’autre part à Alphonse, le fameux chiot qui voit les choses bien différemment ! Cela donne lieu à des situations cocasses très amusantes. Les illustrations d’Isabelle Maroger, tout en étant assez simples (traits au crayon, couleurs uniquement sur les personnages), sont très dynamiques et très jolies.
Parfait si vous avez un petit animal à la maison dont vous aimeriez connaître les pensées !
Des extraits sur le site de l’illustratrice.

Tout la-hautAu-dessus de la banquise, passent de drôles de créatures, rondes et colorées. Voilà qui intrigue les ours ! Décidés à découvrir qui sont ces bêtes volantes, ils mettent au point divers stratagèmes et finissent par en attraper une, qui vient se poser doucement sur la glace. À l’intérieur ? Un petit homme, qui parcourt le monde à bord de sa montgolfière, et qui invite les ours à en faire autant…
Quelle douceur émane de cet album ! Les illustrations sont très délicates, le texte très poétique, et l’on voudrait partir en voyage avec ces ours qui n’ont peur de rien, et surtout pas de ce qu’ils ne connaissent pas. C’est beau !
Un très bel album tout en nuances et en textures, qui met au cœur de son récit la curiosité, la ténacité, l’entraide et la soif de découverte.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un ouvrage d’Isabelle Maroger (En avant les filles !).

La Princesse et le Poney
de Kate Beaton (traduit par Cécile Guais)
Cambourakis
14€, 285×235 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Nicolette et Alphonse
Texte de Pétronille, illustré par Isabelle Maroger
Fleur de Villedans la collection Tricycle
13,50€, 195×235 mm, 28 pages, imprimé en République tchèque, 2015.
Tout là-haut
Texte de Morgane de Cadier, illustré par Florian Pigé
HongFei
15,50€, 207×316 mm, 30 pages, imprimé en République tchèque, 2015.

À part ça ?

Pendant que vos enfants bavent devant les magnifiques illustrations de ces albums, vous ne savez comment vous occuper ? La collection Mots Intimes, lancée récemment par les éditions LeRobert et le site Deslettres, est la solution idéale : ces recueils de lettres d’auteurs et d’artistes célèbres peuvent se lire de manière complètement décousue, dès qu’on a 2 ou 3 minutes devant nous. Lettres d’amour ou de rupture, faites votre choix !

Marie

You Might Also Like

Allez les filles !

Par 23 juillet 2012 Livres Jeunesse

Des artistes aux aventurières, des féministes aux sportives vous saurez tout sur les femmes qui se battent, qui comptent, qui font avancer les mentalités. En avant les filles ! est un livre très bien conçu, absolument passionnant à lire et très esthétique sur les femmes, qu’elles soient célèbres ou non. On parle aussi du corps, de la naissance, du mariage,… on en parle pour la France mais aussi dans les pays où ça ne se passe pas aussi bien qu’ici. On parle aussi de parité (et là on est loin d’être en tête). Sur chaque sujet l’auteur, Sandrine Mirza, prend quelques personnalités en exemple et nous en livre le portrait. C’est vraiment une réussite. Jamais rébarbatif, on apprend des tas de choses, parfois dures. Un livre absolument indispensable, plus abordable que le très bon Précieuses, pas ridicules (les textes sont plus courts, c’est beaucoup plus illustré). A se procurer et à offrir et pas seulement aux filles… (C’est bien aussi que les garçons sachent ce que vivent les filles, non ?).

En avant les filles !
de Sandrine Mirza, illustré par Isabelle Maroger
Nathan dans la collection Décodage
16,90€, 220x285mm, 96 pages, imprimé en Belgique et en France

 A part ça ?

Connaissez-vous le site Vie de meuf ? Des filles racontent des petites situations, des scènes du quotidien de leur « vie de meuf ». Le sexisme ordinaire, celui qu’on rencontre tous les jours, y est raconté. Exemple :
Une amie d’enfance, enceinte, publie sur un célèbre réseau social qu’elle attend « un petit garçon ». En commentaire :
« Bien joué »
« Ah super, un garçon quelle bonne nouvelle »
« Bravo, ça pleurera moins! »
2012 ! Nous sommes en 2012 ! #viedemeuf

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange