La mare aux mots
Parcourir le tag

Jacotte

Les grands aussi font leur rentrée

Par 27 août 2012 Livres Jeunesse

On continue à parler de la rentrée, vendredi on a parlé des albums pour les petits, vendredi prochain on parlera des imagiers, livres jeux, loisirs créatifs… pour les petits. Aujourd’hui deux livres pour les jeunes lecteurs : un roman d’une auteur qu’on ne présente plus : Susie Morgenstern et le retour d’un personnage de BD qu’on adore : Jacotte. Deux bons moyens de dédramatiser la rentrée et même de bien rire !

Dans l’école d’Emma, Ugo, Farida et Josselin on garde les mêmes instituteurs entre le CM1 et le CM2, ce qui leur permet de donner un petit truc à faire l’été… sous forme de liste de fournitures ! Pour Emma et sa consciencieuse maîtresse ça sera une liste d’apparence très classique, comme celle qu’on a tous connu, avec son papier calque velouté 90g/m² surface microfine et ses copies doubles A4 perforées, mais où trouver des balustres à brisures interchangeables ou des crayons lumograph 100, 2B, B, H et 2H ? Pour Ugo pas de liste ! A lui de la créer… Farida, quant à elle, a un instituteur qui a concocté une liste bien originale, les élèves devront revenir avec, entre autre, cinq feuilles avec le nom de leurs arbres, un livre qui les a étonné ou encore un souvenir de baiser… Pour finir Josselin devra lui revenir avec du courage, de la joie, de la combativité,… par facile pour eux de revenir en septembre avec tout ce qui leur a été demandé…

J’avais lu très peu de Susie Morgenstern mais, comme tout le monde, j’en avais beaucoup entendu parler. J’ai trouvé ce roman pour jeunes lecteurs merveilleux. Comme quoi on peut parler aux enfants de cet âge sans niaiserie et avec poésie. Les amoureux des listes (dont je suis) vont adorer. De la liste très classique à la surréaliste. Le roman commence donc par les enfants qui apprennent ce qu’ils vont devoir rapporter en septembre, puis on suit un peu leurs recherches (pour Ugo c’est même la recherche de ce qu’il doit rechercher). C’est superbement bien écrit, c’est drôle, prenant, c’est beau tout simplement ! Un très bon roman pour la rentrée des classes.

C’est la rentrée pour Jacotte… et vous la connaissez… vous savez ce qu’elle en pense… ARNAQUE ! C’est parti pour les nouveaux cahiers, l’élection du délégué de classe, les devoirs, la piscine et surtout… on retrouve Perceval ! L’amoureux de l’année dernière (en espérant qu’il soit toujours là)

Mais quel plaisir à chaque fois de retrouver Jacotte, le personnage piquant imaginé par Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol. Troisième tome de ses aventures et aucune baisse au niveau qualité. Des gags toujours aussi drôles et bien trouvés, des scénettes qui nous parlent toujours autant (ah les conseils de classe et les cahiers à recouvrir…). Jacotte est une petite peste qu’on adore, le genre de personnage pas lisse, terriblement bien croqué et follement attachante.  Si vous ne connaissez pas encore le personnage, pas de panique, vous arriverez très bien à suivre ce troisième tome (mais vous risquez de devenir accro et de vouloir vous jeter sur les précédents !). En tout cas… on en veut encore !

Quelques pas de plus…
D’autres albums de Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol chroniqués sur La mare aux mots : Jacotte, Jacotte en vacances et À table.
L’interview de Géraldine Collet sur le blog et les livres d’elle que nous avons chroniqués : Okimdam, l’oiseau auquel il manquait une case, Tranquille !, Tout seul !, Tous ensemble !, Le fil rouge et S’échapper d’une île.
L’interview d’Estelle Billon-Spagnol sur le blog et ses réponses à Dis… c’est quoi ton métier ? Ses autres livres que nous avons chroniqués : 5h22, Petit Lagouin, Le jardin du secret, Le petit bois du dimanche soir et Mister Mok.
D’autres livres sur l’école et la rentrée pour les grands : Une place dans la cour et Mon amie est une princesse.

La liste des fournitures
de Susie Morgenstern
L’école des loisirs dans la collection Mouche
8,20€, 130×190 mm, 77 pages, imprimé en France
La rentrée de Jacotte
de Géraldine Collet, illustré par Estelle Billon-Spagnol
Hélium
13,50€, 235×170 mm, 96 pages, imprimé en France

A part ça ?

Le concours « Dessinez la prochaine banderole de La mare aux mots » est terminé… maintenant c’est à vous de jouer ! Il faut voter pour votre préférée. C’est ici que ça se passe. Attention vous ne pouvez voter que pour une seule banderole. Vous pouvez revoir toutes les propositions . Le vote public comptera pour une voix, Marianne et moi aurons une voix chacun. Au cas où ces trois voix seraient discordantes et qu’on serait face à une égalité, je demanderai à 3 trois professionnels (un auteur, un illustrateur et un éditeur) de voter également parmi les 3 banderoles sélectionnées. Gardez bien en tête que ce n’est pas forcément la banderole la plus esthétique qui doit être choisie mais celle qui représentera le mieux le blog, la plus attirante. Imaginez-la en haut du blog. Vous avez jusqu’à vendredi 23h59 pour voter ! Merci de votre participation.

Gabriel

You Might Also Like

La terrible Jacotte part en vacances

Par 26 juillet 2012 Livres Jeunesse

Ah les vacances… les longs trajets en voiture, les chiens qu’on trouve sur le bord de la route, les campings à l’intimité folle… et les garçons qu’on rencontre ! Jacotte part en vacances et va connaître toutes ces expériences, les bonnes… comme les mauvaises ! ARNAQUE !

Quel bonheur de retrouver Jacotte, la terrible petite fille créée par Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol ! 65 nouvelles histoires (à lire seul(e) ou accompagné(e)) tordantes sur cette gamine un peu peste, qui adore râler, qui se promène avec Paulo son doudou et qui n’oublie pas son amoureux, Perceval, même en vacances. On y retrouve des tas de scènes qu’on a tous connu : le marchand de chouchous qui passe et repasse et finit par agacer, les cartes postales que l’on doit choisir ou les valises qui ne ferment plus au retour. C’est bourré de petits détails et de petites scénettes très drôles (comment faire des parents panés par exemple). Bref comme pour le premier Jacotte c’est drôle, piquant, ça plaît autant (plus ?) aux parents qu’aux enfants, c’est vraiment réussi. C’est vraiment un super album pour les jeunes lecteurs (à partir de 6-7 ans). On attend le suivant avec impatience (et il arrive !).

Quelques pas de plus…
D’autres albums de Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol chroniqués sur La mare aux mots : Jacotte et À table.
L’interview de Géraldine Collet sur le blog et les livres d’elle que nous avons chroniqués : Okimdam, l’oiseau auquel il manquait une case, Tranquille !, Tout seul !, Tous ensemble !, Le fil rouge et S’échapper d’une île.
L’interview d’Estelle Billon-Spagnol sur le blog et ses autres livres que nous avons chroniqués : 5h22, Petit Lagouin, Le jardin du secret, Le petit bois du dimanche soir et Mister Mok.

Jacotte en vacances
de Géraldine Collet, illustré par Estelle Billon-Spagnol
Hélium
12,90€, 235×170 mm, 96 pages, imprimé en Espagne

A part ça ?

Je ne vous ai pas signalé que j’avais écrit un article sur les lectures de l’été pour le site Femmes Débordées. Il est ici : http://www.femmesdebordees.fr/4.aspx?sr=251.

Gabriel

You Might Also Like

ARNAQUE !

Par 5 janvier 2012 Livres Jeunesse

ARNAQUE ! Voilà ce que ma fille a répété après que je lui ai lu Jacotte de Géraldine Collet, illustré par Estelle Billon-Spagnol (parenthèse : livre qui n’est d’ailleurs pas pour son âge, fermez la parenthèse). ARNAQUE !

Jacotte c’est Jacqueline mais je ne sais pas si vous y avez déjà réfléchi, mais porter toute sa vie un prénom qu’on n’a pas choisi, c’est quand même L’ARNAQUE ! Donc Jacqueline se fait appeler Jacotte. Elle est souvent accompagnée de Paulo, son doudou et surtout elle est amoureuse de Perceval. 60 petites histoires drôles, des situations cocasses et surtout des sorties mémorables de Jacotte (Il parait qu’il faut manger cinq fruits et légumes par jour. Fastoche : un bonbon à la fraise, un au citron, un à la banane, un à la framboise et pour les légumes… vivement le chewing-gum au goût de FRITES ! par exemple ou à sa mère T’étais super belle avant de rencontrer Papa). Une petite fille d’aujourd’hui, délicieusement peste qui regarde des trucs bizarres sur internet, se plains des repas et trouve que les jupes plissées c’est l’arnaque.

Le ton du texte de Géraldine Collet associé aux illustrations d’Estelle Billon-Spagnol donne un livre très drôle, pétillant, un peu piquant. Un humour à la Nadja, du genre qui donne un sourire qui reste au coin de la bouche du début à la fin (ce qui vaut mieux qu’un rire gras une seule fois dans un livre, non ?), un humour fin et sarcastique. Si vous aimez les personnages pas lisses, les petites filles qui se plaignent (mais dans les livres c’est mieux que dans la vie), si comme moi vous détestez les livres gnangnans… Jacotte va devenir votre amie !

Y’a un blog http://leblogajacotte.blogspot.com (il n’est plus mis à jour et ça c’est l’arnaque !). Y’a aussi une suite Jacotte en vacances (mais je ne l’ai pas encore lu et quand ça sera fait ça me donnera l’occasion de vous en parler).

jacotte de Géraldine Collet, illustré par Estelle Billon-Spagnol
Hélium, 12,90€

Public : A leur lire / Lecteurs débutants (l’éditeur précise 60 histoires à lire seul(e) ou accompagné(e) je pense que vers l’âge où ils apprennent à lire c’est pas mal car l’humour du livre n’amusera pas les enfants de 4 ans)

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Et si on mettait un coup de projecteur sur une association ? Une association que j’aime beaucoup personnellement. Ça s’appelle Voisin-âge, son but est de mettre en contact des personnes âgées isolées (par exemple une vieille dame qui n’a pas eu d’enfant ou un vieux monsieur dont les enfants vivent loin ou l’ont un peu oublié…) et des gens qui ont un peu de temps pour aller boire un café chez eux, leur faire une course ou les accompagner le temps d’une ballade au parc. Ma fille et moi avons rencontré, comme ça, des personnes adorables dont une dame qu’on continue d’aller voir très souvent. Ça ne coûte pas d’argent, ça ne prends pas beaucoup de temps (c’est quoi une heure dans la semaine, le temps d’un café ?) et c’est souvent enrichissant. Il n’y a aucune obligation même une fois inscrit, on est très libre. Par contre, si je ne me trompe pas, c’est uniquement parisien mais c’est une branche des Petits Frères des Pauvres qui lui est national donc même en province renseignez-vous. J’en parle ici car je trouve que cette association fait un super boulot et je trouve ça bien pour les enfants de voir des gens d’univers différents (et les personnages âgées adorent les enfants). Leur site : http://www.voisin-age.fr et leur page facebook : https://www.facebook.com/associationvoisinage.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange