La mare aux mots
Parcourir le tag

Jacques Tati

Il n’y a pas de mots…

Par 5 juin 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose des ouvrages sans textes, alors ouvrez bien les yeux !

Un océan d'amourDans une petite maison accrochée à une colline bretonne, vivent un petit marin portant de grosses lunettes et sa femme bigoudène qui cuisine des galettes jambon-œuf-fromage au petit-déjeuner. Ce matin, le petit marin part au large, avant le lever du soleil, sur son modeste bateau qui ne pêche plus grand-chose. Et voilà qu’il croise la route d’un immense bateau de pêche qui le prend dans ses filets et l’emmène au loin. Le soir, sa femme l’attend en vain sur le port. Alors que tout le monde le pense perdu, elle garde espoir et décide de partir à sa recherche, quitte à traverser l’océan pour le retrouver.
Quelle merveille que cette bande dessinée muette ! Les illustrations sont magnifiques, très poétiques et délicates. Le scénario, drôle et original, est un peu loufoque par moment, ce qui lui donne tout son charme. Les deux personnages, portés chacun de leur côté par la force de l’amour qui les unit, sont adorables et très attachants : on vit, alternativement, l’angoisse de la femme qui cherche son mari et la détresse du mari perdu au milieu de l’océan. Tout l’ouvrage est d’une beauté assez magique !
Des extraits sur le site de l’illustrateur
Le même vu par Livresse des Mots et Dans la bibliothèque de Noukette

Monsieur Hulot à la plageMonsieur Hulot est de retour ! Cette fois, on le retrouve à la plage : son chapeau sur la tête, sa pipe à la bouche et ses éternelles chaussettes rayées aux pieds, il déplie tant bien que mal sa chaise longue et s’installe pour lire son journal. Mais bientôt, le ballon d’un petit garçon lui tombe dessus, une mouette lui vole sa chaussure, un cerf-volant se prend dans son journal et, alors qu’il se met à peine à l’eau, la pluie commence à tomber… Une journée bien mouvementée pour Monsieur Hulot, qui se terminera bien loin de là où elle a commencé !
La série mettant en scène le héros de Jacques Tati et imaginée par David Merveille, a commencé en 2006 avec Le Jacquot de Monsieur Hulot, un ouvrage très coloré. Face au succès du premier album, l’illustrateur a continué son exploration du monde de Tati jusqu’à ce quatrième album, qui imagine la rencontre entre Monsieur Hulot et un petit garçon sur la plage de Saint-Marc-sur-Mer, là où a été tourné le film Les Vacances de Monsieur Hulot. Tout en nuances de gris, l’album enchaîne les situations cocasses, fidèles à l’univers du réalisateur auquel il rend hommage. Alternant plans larges fourmillant de détails et zooms sur des scènes amusantes, l’illustration est très soignée. Les enfants prendront plaisir à observer les moindres recoins du dessin, repérant tel personnage, tel animal, tel objet au fil des lectures !
Le même vu par Chez Gaëlle la libraire

Le Pont des piratesQuels balourds, ces pirates ! Tout ce qu’ils veulent, c’est de l’or, même si pour l’obtenir, ils doivent détruire les totems de la tribu autochtone, défier des sirènes, voler les enfants, s’engager sur des ponts plus que précaires sous lesquels les attendent les crocodiles… Heureusement, ici, la chance ne sourit pas souvent aux méchants !
Dessiné en ombres chinoises (les silhouettes noires des personnes se détachent sur des fonds colorés), cet album enchaîne cinq petites histoires de pirates, mettant en scène ces personnages mythiques dans des situations rocambolesques et drolatiques. Bande dessinée sans texte qui prend place sur une île mystérieuse, l’ouvrage fait appel à l’imagination des enfants et des adultes pour décrypter les images et les scènes. Le traitement graphique, où des décors en dégradés de couleurs assez simples font ressortir des ombres noires plutôt détaillées, est très intéressant et assez inédit. Si vos enfants sont fans de pirates, c’est le cadeau idéal !

Un océan d’amour
Scénario de Wilfrid Lupano, illustré par Grégory Panaccione
Delcourt dans la collection Mirages
24,95€, 201×264 mm, 224 pages, imprimé en France, 2014.
Monsieur Hulot à la plage
De David Merveille
Le Rouergue
16€, 206×307 mm, 56 pages, imprimé en République Tchèque, 2015.
Le Pont des pirates
De Vincent Wagner
Éditions du Long Bec
12,50€, 250×280 mm, 47 pages, imprimé en Union Européenne, 2015.

À part ça ?

Voilà un tout jeune blog qui s’attache à trouver et à mettre en avant des bibliothèques et des médiathèques innovantes : Let it bib !

Marie

You Might Also Like

Secured By miniOrange