La mare aux mots
Parcourir le tag

Japon

Révolution et volcans

Par 17 mai 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on découvre deux beaux albums. Dans le premier, on se révolte avec les étudiant·e·s de mai 68, puis dans le second, on accompagne Nicolas Jolivot qui part à pied à la découverte des volcans japonais.

Mai 68 raconté aux enfants
de Philippe Godard
De la Martinière Jeunesse
14,50 €, 285 x 255 mm, 72 pages, imprimé en France, 2018.
Japon, à pied sous les volcans
de Nicolas Jolivot
HongFei
23 €, 240 x 170 mm, 88 pages, imprimé en République tchèque, 2018.

You Might Also Like

Des livres qui ne sont pas que des livres, et des DVD

Par 12 janvier 2018 Cinéma et DVD, Livres Jeunesse, Numérique

Aujourd’hui, je vous propose des livres qui invitent à continuer l’histoire au-delà du livre, puis on parlera de DVD qui viennent de sortir !

Le Petit Chaperon rouge
Texte de Jacob et Wilhelm Grimm (traducteur·trice non indiqué·e), illustré par Anne-Lise Boutin
Seuil Jeunesse dans la collection Les carrousels des contes
15,50 €, 215×215 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2017.
Le Petit Chaperon rouge
Textes de Lola Moral (traduit par Laura Ciezar), illustré par Sergio García Sánchez 
p’titGlénat dans la collection Mon livre-frise
14,95 €, 250×310 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2017.
Au château
de Madeleine Brunelet
Père Castor dans la collection Un décor à assembler pour s’amuser…
13,50 €, 180×220 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2017.
Le vent dans les roseaux
Texte d’Arnaud Demuynck, illustré par Nicolas Liguori
L’apprimerie dans la collection La chouette du cinéma
12 €, 220×250 mm, 48 pages, imprimé en Lettonie, 2017.
Ma petite planète verte
Collectif
Little KMBO dans la collection La collection cinéma pour les tout-petits
Autour de 15 €, environ 36 min., 2017.
Promenons-nous avec les Petits Loups
Collectif

Little KMBO dans la collection La collection cinéma pour les tout-petits
Autour de 15 €, environ 44 min., 2017.
Tu mourras moins bête, saison 2
d’Amandine Fredon, d’après Marion Montaigne, avec la voix de François Morel
Folimage
Autour de 15 €, environ 120 min., 2017.
Moi, moche et méchant 3
de Pierre Coffin et Kyle Balda
Universal Pictures Vidéo
Autour de 16 €, environ 90 min., 2017.
Dans un recoin de ce monde
de Sunao Katabuchi
ESC Distribution
Autour de 20 €, environ 188 min., 2017.

You Might Also Like

Des contes

Par 2 juin 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose des contes. On va croiser des personnages que l’on connait déjà, des contes du monde et des histoires inédites !

Vingt cœurs
Texte de Fanny Joly, illustré par Christine Davenier
Les éditions Clochette dans la collection Le LivreAmi
13 €, 280×210 mm, 24 pages, imprimé en Union Européenne, 2017.
La peinture d’Uchiki
Texte d’Isabelle Wlodarczyk, illustré par Xavière Broncard
À pas de loups
16 €, 240×340 mm, 36 pages, imprimé en Belgique, 2017.
Tarara des kiribati
Texte de Jean-Marie Hosatte, illustré par Helder Da Silva
Glénat Jeunesse dans la collection Ethno-contes
14,99 €, 240×320 mm, 48 pages, imprimé en Italie, 2017.
La fille du marchand de figues de Barbarie
Texte de Muriel Bloch, illustré par Sarah Loulendo
Magnard Jeunesse dans la collection Contes & classiques du Monde
16,90 €, 326×286 mm, 34 pages, imprimé en Union Européenne, 2017.
La Belle et la Bête
Texte de Carole Martinez, illustré par Violaine Leroy
Gallimard Jeunesse
14 €, 250×308 mm, 32 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
La Belle et la Bête
Texte de Madame Leprince de Beaumont, illustré par Annette Marnat
Père Castor
14 €, 240×300 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2017.

You Might Also Like

Beaux albums

Par 13 juin 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une petite sélection de beaux albums. Il sera question de création, d’enfant né dans une pêche, de père absent, de solidarité familiale et d’un pantin de bois.

Les yeux d’Otonashi
Texte d’Isabelle Wlodarczyk, illustré par Sacha Poliakova
Didier Jeunesse
14,20 €, 247×312 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
La légende de Momotaro
Texte de Margot Remy-Verdier, illustré par Paul Echegoyen
Marmaille & Compagnie
15 €, 247x327mm, 44 pages, imprimé en Union Européenne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Toc Toc Toc. Papa, où es-tu ?
Texte de Daniel Beaty (traduit par Véronique Mercier-Gallay), illustré par Bryan Collier
Little Urban
10,50 €, 225×290 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Félicien et son orchestre
Texte de Sébastien Pérez, illustré par Étienne Friess
Éditions Margot
19,90 €, 250×365 mm, 44 pages, imprimé en France, 2015.
Les aventures de Pinocchio
Texte de Carlo Collodi (traduit par Nathalie Castagné), illustré par Roberto Innocenti
Gallimard Jeunesse
25,40 €, 214×288 mm, 192 pages, imprimé en Chine, 2015.

 

You Might Also Like

La chronique numérique : Bandes dessinées numériques

Par 28 juin 2015 Livres numériques, Numérique

Anne FrankAu Japon, tout le monde a lu le Journal d’Anne Frank. À tel point qu’Anne est devenue une héroïne de mangas et de films d’animation. Une église lui est même dédiée. Et pourtant. Rares sont les Japonais qui ont entendu parler des camps d’extermination et du génocide juif, car ils sont peu, voire pas, enseignés dans les écoles. Face à ce constat, Alain Lewkowicz accompagné d’un dessinateur (Vincent Bourgeau), d’un photographe (Marc Sainsauve) et d’un interprète (Herminien Ogawa), a entrepris de mener une enquête au Japon pour tenter de comprendre cette volonté d’effacer des pans de l’histoire. Car si Mein Kampf est adapté en manga, les Japonais savent à peine ce qu’est le nazisme. C’est ainsi qu’est né le webdocumentaire Anne Frank au pays du manga, ici adapté pour tablette. Les auteurs y racontent leur voyage, à travers dessins, Anne Frankphotos, sons et vidéos. Au fil des rencontres, ils se heurtent à de terribles constats : qu’au Japon, on préfère parler de l’avenir plutôt que de remâcher le passé ; que l’enseignement de l’histoire se fait par des QCM, et qu’il est mal vu de donner son opinion ou même de poser des questions ; que l’extrême droite est en forte progression ; et que ce qui prime, c’est le culte du vainqueur, la recherche de l’harmonie et non la mémoire historique.
Anne Frank au pays du manga est donc un récit multimédia découpé en quatre chapitres : soixante pages de bandes dessinées, 169 photos, 50 minutes de vidéos et 45 de pistes audios. Le voyage qu’on entreprend à travers cette bande dessinée pas comme les autres est accompagné de sons d’ambiance, bruits de rue, du métro, etc. C’est donc une véritable immersion dans le Japon qui nous est proposée. Au gré de la lecture, des signes Anne Frank« + » s’affichent sur l’écran. Ils donnent accès à des fichiers sons (la narration d’Alain Lewkowicz, des interviews), vidéos ou encore des diaporamas. On se déplace assez facilement dans le récit grâce à un menu déroulant au bas de l’écran, ce qui permet de revoir des vidéos et de découper sa lecture. L’affichage des cases est fluide (on peut en régler la vitesse) et les transitions entre les pages très bien pensées.
Œuvre hybride, véritable ovni numérique, Anne Frank au pays du manga nous emmène à la découverte d’un pays pétri de paradoxes et nous engage à une réflexion salutaire sur l’histoire et sa mémoire, mémoire de l’Holocauste, mais aussi des crimes de guerre et des bombardements atomiques, aussi bien du côté des vainqueurs que des vaincus. En construisant un pont entre l’Occident et l’Orient, les auteurs, avec intelligence et élégance, nous proposent un questionnement stimulant. On y fera la rencontre du double d’Anne Frank, Sadako Sasaki, une petite fille morte d’une leucémie à la suite du bombardement d’Hiroshima. Qui la connaît en Europe ?
Bande-annonce :

FramedDans un tout autre genre, Framed est un original jeu en bande dessinée. Le pitch ? Le joueur incarne un homme, imperméable et attaché-case bourré de billets à la main, qui tente d’échapper à une armada de policiers.
Chaque page, ou planche dessinée, est constituée d’une succession de cases animées et connectées entre elles. Pour avancer dans l’histoire, on doit modifier l’ordre et le sens des cases afin de faire sortir le fugitif d’un lieu donné. On monte, on descend, on grimpe à des échelles, on court sur des toits, on fuit quoi ! Chaque vignette fonctionne comme un plan-séquence. Lorsqu’on la déplace, on modifie ainsi le cours de l’histoire. Mais une unique solution existe pour sortir vivant et libre de la page. Ainsi, tout dépend de la manière dont le personnage entre dans la case : soit face à un policier et il se fait arrêter ou tuer, soit dans son dos auquel cas il peut continuer son chemin.
FramedFramed est une sorte de polar urbain sous forme de puzzle narratif. Les graphismes épurés font penser aux comic-books des années 50, avec des personnages, en noir et blanc, animés, et des décors fixes aux tons pastel, et sans aucune bulle. Le jeu est accompagné d’une musique jazzy très chouette et tout à fait adaptée. La difficulté va crescendo, et il faut créer des chemins de plus en plus complexes pour éviter de se faire prendre. L’ambiance est géniale, mais le scénario, un peu faible, Framedne sert que de vague prétexte à cette course-poursuite. C’est dommage, on aurait aimé que la narration soit plus fouillée. Il n’en reste pas moins que l’idée de pouvoir modifier les décors et à travers eux l’action est vraiment inventive et astucieuse.

Anne Frank au pays du manga
d’Alain Lewkowicz, Vincent Bourgeau, Samuel Pott et Marc Sainsauve
Arte France / Subreal Productions
Prix constaté : gratuit (Apple).
Framed
Loveshack
Prix constaté : 4,99 € (Apple).

Erica

You Might Also Like

Secured By miniOrange