La mare aux mots
Parcourir le tag

Jean-Philippe Crespin

Musiques pour les plus petits

Par 24 juillet 2015 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Je vous propose aujourd’hui une sélection de livres-CD et livres musicaux pour les plus petits. Tous les ouvrages présentés ici sont cartonnés et donc peuvent être mis dans les mains des tout-petits. Demain, je vous proposerai une sélection pour les plus grands.

Mes plus belles berceuses JazzGallimard Jeunesse, en collaboration avec TSF Jazz propose une sélection de berceuses jazz et autres musiques douces pour les petits. Dean Martin, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Louis Amstrong, Ella Fitzgerald, Peggy Lee, Django Reinhardt, Frank Sinatra, Nina Simone, Bing Crosby… la sélection est absolument magnifique. Les parents se régalent tout autant (plus ?) que les enfants ! L’ouvrage, quant à lui, est illustré par Elsa Fouquier, Alexandra Huard, Clotilde Perrin et Charlotte Roederer et là aussi on se régale !
Cinquante-deux minutes de pur bonheur à partager en famille.
Le même vu par Chez Clarabel et Sous le feuillage.

Mes berceusesOn reste dans les berceuses, mais on retrouve des classiques : Dodo, l’enfant do, Toc, toc, toc, Passe la dormette, Un petit grain d’or, Le tour de la maison et Fais dodo, Colas mon p’tit frère. Mes berceuses est sorti dans la super collection Mes petits imagiers sonores chez Gallimard, une collection absolument indispensable. L’enfant appuie sur une pastille et la musique se déclenche (et le livre a un petit interrupteur caché parce que bon…). Les paroles sont proposées pour les parents qui voudraient chanter en même temps que la chanson et côté illustration c’est Elsa Fouquier qui accompagne avec beaucoup de douceur les chansons.
Encore un ouvrage très réussi d’une collection que les enfants adorent.
Le même vu par Chez Clarabel.

Mon petit BeethovenEt si l’on écoutait un peu Beethoven ? Même principe que la collection Mes petits imagiers de chez Gallimard, on va appuyer sur des pastilles pour écouter un extrait de La lettre à Élise, de La marche turque, du Concerto pour violon en ré majeur, de la Symphonie pastorale n° 6, du Menuet en sol majeur ou de l’Hymne à la joie. Côté illustration, ce sont les dessins de Séverine Cordier qui viennent rendre le livre gai et coloré. Ici, la pastille n’est pas évidente à trouver, c’est pour prendre le temps de découvrir le dessin et de jouer à chercher. Petit bémol en comparaison avec le livre précédent, le son est assez fort et ici pas d’interrupteur !
Un joli petit livre aux belles illustrations pour s’initier à la musique classique.

Comptines pour jouer dans l'eauEt si l’on jouait dans l’eau ? C’est ce que nous propose ce nouvel opus de la super collection Éveil Musical de Didier Jeunesse, Comptines pour jouer dans l’eau ! Chœurs d’enfants ou chanteur-euse-s adultes (on retrouve avec grand plaisir la pétillante Nathalie Tual), chansons traditionnelles ou créations, en français ou même en breton (magnifique version de Tri Martolod) les chansons sont variées, mais l’ensemble reste cohérent et s’écoute avec beaucoup de plaisir. Le très joli livre est illustré par la talentueuse Cécile Hudrisier. Seul un petit bémol, je trouve les pochettes CD de cette collection souvent très mal faites. Le CD est difficile à sortir (le plastique adhère au CD) et il faut faire très attention, en sortant le CD, à ce qu’il ne touche pas la colle de la fermeture… sinon il sera inécoutable.
Une super compilation pour célébrer l’eau !
Le même vu par Sous le feuillage,  et Maman baobab.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Comptines pour chanter le Far WestMaintenant, on file au Far West ! Sorti dans la même collection que le précédent (et donc avec le même défaut au niveau de la pochette), Comptines pour chanter le Far West propose des chansons avec des cow-boys et des Indiens. On va danser au son du banjo ou chanter en canon. On trouve là encore des classiques comme She’ll be coming round the moutain (version en anglais de Il descend de la montagne à cheval) ou Nagawika et des chansons bien moins connues. Côté interprète, on retrouve encore avec joie Nathalie Tual, mais aussi Framix. Et c’est encore Cécile Hudrisier qui illustre.
Encore une très bonne compilation pour les petits cow-boys et les petit-e-s indien-ne-s.
Le même vu par Des livres, etc, Le tiroir à histoires, Butiner de livres en livres, Sous le feuillage et Chez Gaëlle la libraire.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Mon imagier des chansons de la maternelleDans Mon imagier des chansons de la maternelle on va retrouver des chansons bien connues des plus jeunes : L’as-tu vu, l’as-tu vu ?, Maman les p’tits bateaux, Un petit poisson, un petit oiseau, Une chanson douce… Seize chansons qu’on adore chanter avec eux-elles. Elles sont ici interprétées par de jeunes enfants (parfois accompagnés d’un-e adulte) et j’avoue avoir été assez dérangé par les soucis de prononciation TRÈS marqués des enfants (« zé vu le loup, le renard de la belette », « Les petits j’enfants », « sa bousse est un bonbon »…) et disons-le clairement… le chant est parfois approximatif ! Après les pistes chantées, on trouve les pistes musicales pour pouvoir chanter nous aussi. C’est Charlotte Roederer qui illustre avec beaucoup de douceur. Côté pratique, la pochette du CD se détache pour pouvoir garder le CD et laisser le livre aux enfants sans risque.
Un livre-CD regroupant des grands classiques de la maternelle chantés par des enfants qui séduiront certainement plus les enfants que les parents.
Le même vu par Enfantipages et Chez Clarabel.

ComptinesVol2On reste avec les comptines et l’on retrouve la collection Mes petits imagiers sonores de chez Gallimard. Dans ce second tome de Mes comptines on retrouve Une souris verte, À la claire fontaine, Il était une bergère, Les petits poissons, Gentil coquelicot et La mère Michel. J’avoue avoir eu un peu de mal là aussi avec les interprétations approximatives des enfants, mais ces livres à pastilles ont comme intérêt que les enfants peuvent les écouter sans nous ! C’est là encore Elsa Fouquier qui illustre pour notre plus grand plaisir et celui des enfants !
Six comptines classiques regroupées dans un joli petit livre.
Le même vu par Chez Clarabel.

Mes premières comptines avec bébéMes premières comptines avec bébé propose de jouer. On se tient le menton sur l’air de La barbichette, on saute sur les genoux des parents en écoutant À cheval sur mon bidet, on bouge dans les bras au son de À la une, dans la lune, on montre les parties de son visage en écoutant Voici mon front ou Toc, toc qui est là et l’on se balance assis sur un adulte au son de Bateau sur l’eau. Comme dans le précédent livre Gründ je trouve le son un peu trop fort, mais les interprétations et les illustrations de Séverine Cordier sont vraiment sympas.
Un livre sonore regroupant des petites comptines à jouer.
Le même vu par Livres et merveilles et Sous le feuillage.

En route avec les comptinesEncore un livre sorti chez Gründ et illustré par Séverine Cordier, En route avec les comptines ! Ici, on va prendre l’autobus (Les roues de l’autobus), le bateau (Maman les p’tits bateaux), le camion de pompier (Au feu, les pompiers !), la poussette (Ma poussette), la voiture (Une petite automobile) et même le taxi (Ixatnu siofnnut i avaiy). Même défaut que les précédents, mais on se réjouit une nouvelle fois d’écouter ces chansons incontournables !
Un livre à puce sur la thématique des transports.
Le même vu par Livres et merveilles et Sous le feuillage.

petites comptines de la familleOn termine avec Petites comptines de la famille, un album sorti chez Milan. Ici, on nous propose une sorte de petit clavier avec des pastilles illustrées et il faudra appuyer sur la pastille dont le dessin correspond à la page sur laquelle on est. On va écouter Ah, vous dirai-je, maman, Bonjour ma cousine, J’aime papa, j’aime maman, C’est demain dimanche, Petit papa, Mon père m’a donné un mari et La famille tortue. Les interprétations sont très sympas et les illustrations de Julie Mercier pleines de couleurs et de pep’s. Une fois que l’on connaît le livre, plus besoin de tourner les pages pour écouter les musiques, l’enfant choisit la chanson qu’il veut écouter en reconnaissant le petit symbole sur la pastille
Un livre musical au concept original.

Quelques pas de plus…
Retrouvez, regroupés dans un tableau Pinterest, tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués ici.


À part ça ?

Vendredi Sein ce sont des textes, des textes extrêmement forts que j’avais eu la chance de lire il y a quelque temps, son auteure m’ayant fait l’amitié de me les envoyer. On y raconte un cancer du sein. On y raconte le deuil d’un sein, le choix d’une perruque, la réaction des enfants, leurs mots drôles, leurs mots lourds. Ce sont des textes bouleversants, mais pourtant drôles… parfois. Parce qu’il faut rire des pires moments dans la vie, quand on peut. Son auteure a décidé de les publier sur Facebook… C’est gratuit, vous n’avez qu’à cliquer, vous n’avez qu’à lire et vous n’avez qu’à partager. Vous n’avez qu’à. Vous n’allez pas le regretter. C’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

In English, please !

Par 30 août 2013 Livres Jeunesse

Cette année on se met à l’anglais !

Mon premier cahier d’anglaisChansons et exercices sont au programme de Mon premier cahier d’anglais de chez GJ éducation. On chante des classiques (dont les fameux Head, shoulders, knees and toes et Old Macdonald), on apprend les mots de la chanson et on fait des exercices en relation avec la chanson. Ainsi My family sera prétexte à apprendre le vocabulaire de la famille, à relier des animaux avec leurs mères, à se dessiner soi-même, à apprendre le vocabulaire de la maison et les mots en « oor ». Chaque fois grâce au CD, en plus de chanter, on va répéter des mots. C’est vraiment bien fait, ludique et jamais ennuyeux. Ma fille (5 ans) a adoré cet ouvrage et l’a écouté plusieurs fois à la suite en répétant (approximativement parfois) tout ce qu’elle avait à répéter. Une vraie réussite.

Hello i am lilyLily vit à New-york, la ville des taxis jaunes et des gratte-ciels. Elle nous présente sa vie, sa famille, tout ce qui l’entoure. Elle nous emmène avec elle au musée d’art moderne, à Central Park et même à Washington pour voir la maison blanche !

Charlie, lui, habite à Londres. Tout comme Lily il nous présente sa vie et sa famille. Il nous parle aussi de la Reine et de Buckingham Palace, du petit déjeuner anglais.

Hello, I am Lily ! from New York City et Hello, I am Charlie ! from London sont deux albums sortis chez abc melody (maison d’édition spécialisée dans les langues) Hello I am Charlie dans la collection Hello Kids (collection destinée aux enfants dès 6 ans, d’après l’éditeur). En plus du livre, on trouve sur internet la version audio pour que l’enfant puisse écouter le texte et suivre sur son livre (avec un petit bruit pour tourner la page). Les textes sont simples et en même temps intéressants et les illustrations (Mylène Rigaudie pour le premier, Yannick Robert pour le second) sont vraiment agréables et ajoutent de l’humour au texte. A côté du texte, certains mots sont isolés avec une illustration qui les accompagne (genre imagier) et à la fin du livre tout est traduit. Deux livres très réussis qui plairont aux enfants car l’histoire est intéressante, les illustrations réussies et la version audio attrayante.

I love my familyI love my family est un livre à couverture souple, avec une histoire toute simple pour une première approche de l’anglais. Un enfant se présente, nous parle de sa vie, de sa famille, de ses goûts… et invite le petit lecteur à faire de même (l’auteur laisse même son adresse mail pour les enfants qui voudraient le faire par mail). C’est simple et coloré… et efficace ! Un ouvrage qui peut être un point de départ pour les enseignants.
Des extraits en ligne.

Welcome to the zooWelcome to the zoo ! Bienvenue au zoo ! est quant à lui un cahier d’exercices en anglais pour les enfants de 7 ans et plus (d’après l’éditeur). Retrouver le nom d’animaux dans une grille de lettres, trouver le bon code pour décoder des noms de couleurs, remettre la bonne météo sur chaque continent,… et bien sûr tout ça en anglais (les énoncés sont en français mais les mots à trouver sont en  anglais). C’est typiquement les jeux qu’on trouve dans les cahiers de jeux de cet âge sauf qu’ici on révise l’anglais (en douceur, ce ne sont jamais des exercices de traduction et c’est très ludique). Les illustrations sont vraiment pleines d’humour. L’ouvrage propose aussi 48 cartes animaux à découper sur lesquelles leur nom en anglais et français est inscrit. On va apprendre en s’amusant !

Mon premier dictionnaire d'anglais LarousseLarousse nous propose Mon premier dictionnaire d’anglais. Classé par ordre alphabétique (ok ce n’est pas nouveau pour un dictionnaire) on va donc trouver les traductions de 1000 mots ou expressions de « a » à « zoo » ! Chaque fois la traduction est complétée par un exemple (et sa traduction). On trouve aussi plein de petites informations dans des petits cadres à part : anecdotes sur les États-Unis, particularités amusantes sur les façons d’écrire certaines choses, rappels de grammaire,… Des planches entières avec tout le vocabulaire lié à un lieu (My bedroom, My house, At school,…) ou à des choses diverses (meals, sports, body and clothes,…) sont aussi proposées aux jeunes lecteurs. Une planche propose même de montrer la différence entre certains mots anglais et américains. C’est très bien fait, les illustrations sont colorées, le dictionnaire n’est absolument pas ennuyeux, les enfants vont adorer !

Harrap'sEt vous ? Ben oui c’est facile de faire travailler les enfants mais vous ? Vous en êtes où avec l’anglais ? Harrap’s vous propose de lire des romans en VO avec la traduction des mots difficiles dans la marge. J’ai testé et pour quelqu’un dont le niveau d’anglais est proche de zéro comme moi ce n’est pas super facile… mais pas franchement difficile ! On a tous en tête le vocabulaire de base (si on a fait anglais, évidemment), ce sont souvent les mots moins courants qui nous manquent, là ils sont tous traduits à côté. On avance assez vite (surtout que la collection propose des polars et qu’on est pris dans l’intrigue) et on en est étonné ! Dans cette collection j’ai tenté The Drop du génial Michael Connely mais vous pouvez aussi trouver Paper Money de Ken Follet, A mind to murder de P.D. James ou Misery de Stephen King. Tous les titres sont vendus à 8,90€. Yes you can !

Quelques pas de plus…
D’autres titres que nous avons chroniqué pour apprendre l’anglais : Les plus belles chansons anglaises et américaines, Comptines pour chanter en anglais, Cat and Mouse – Eat good food ! et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes.

Mon premier cahier d’anglais
de France Cottin et Caroline Clavignac, musique de Jean-Philippe Crespin
GJ éducation dans la collection Découvertes Gallimard
9,90€, 230×300 mm, 47 pages, imprimé en Italie chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Hello, I am Lily ! from New York City
Texte de Jaco & Stéphane Husar, illustré par Mylène Rigaudie
abc melody dans la collection Hello Kids
12€, 225×225 mm, 31 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
Hello, I am Charlie ! from London
Texte de Stéphane Husar, illustré par Yannick Robert
abc melody dans la collection Hello Kids
12€, 225×225 mm, 31 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
I love my family
Texte de Sandrine-Marie Simon, illustré par Catherine Vervaeren
Éditions Eponymes
6€, 210×297 mm, 16 pages, imprimé en UE, 2013.
Welcome to the zoo ! Bienvenue au zoo !
de Juliette Saumande, illustré par Laure du Faÿ
Fleurus dans la collection C’est pas du jeu
7,50€, 188×240 mm, 46 pages, imprimé en Espagne, 2013.
Mon premier dictionnaire d’anglais
Texte de Gaëlle Amiot-Cadey, illustré par Olivier Poli
Larousse dans la collection Larousse dictionnaire
12,90€, 200×233 mm, 128 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Collection Yes you can !
Harrap’s
8,90€ chacun, 125×192 mm, 304 à 432 pages suivant les livres, imprimé en Italie, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Des vacances en musique !

Par 28 juillet 2013 Musique pour enfants

En vacances c’est le moment idéal pour écouter de la musique (surtout dans les transports). Voici une sélection d’albums qui viennent de sortir.

Le grand bazar du Weeper CircusOn commence cette sélection avec un coup de cœur personnel (partagé avec ma fille), le nouveau disque pour enfants des Weepers Circus : Le grand bazar du Weepers Circus. C’est drôle (voire tordant), rythmé, bourré d’invités (de François Morel à Dick Rivers en passant par Aldebert),… Les créations côtoient les classiques mais ici ces derniers sont complètement revus et corrigés à la sauce Weepers Circus : Un éléphant qui se balançait se transforme en un dialogue entre les pachydermes qui se demandent au combientième éléphant la toile va craquer,  Pirouette cacahuète devient une battle entre Brassens et des rappeurs (une version à mourir de rire qui ringardise complètement les versions de Gimmick, qu’on peut écouter sur le site de Gallimard). Les créations du groupe sont aussi très bonnes que ça soit l’ogre qui chante son amour pour les enfants (Mangeons les enfants, mangeons les enfants, avec du miel, avec du sel) ou le magicien qui ne fait que « quelques » erreurs (Du premier jour de ma vie, je fais des tours de magie souvent ça me réussit mais parfois c’est pourri). Les jeux de mots sont poilants pour ceux qui ont un humour aussi raffiné que le mien (A propos d’un éléphant, Je lui raconte une blague, ça le fait barrir). Le grand livre qui accompagne le CD est tout aussi merveilleux grâce aux illustrations de Clotilde Perrrin. C’est tout simplement un des meilleurs disques pour enfants sortis ces dernières années (même s’il y a, d’après moi, quelques morceaux comme Dansez, chantez et Ritournelles au vent que je trouve fades à côté des autres), un disque qu’on écoute ici en boucle sans se lasser avec des textes a plusieurs niveau de lecture pour que les parents se marrent aussi comme des baleines. Une vraie réussite.
Vous pouvez écouter l’album ici.

Mon imagier des comptines des maternellesOn continue avec un disque pour les tout-petits. Gallimard jeunesse vient de sortir Mon imagier des comptines des maternelles, un livre CD aux pages cartonnées pour que les plus petits puissent manipuler le livre sans risque de déchirure (et les allergiques aux voix d’enfants dans les chansons seront heureux de les laisser seuls avec) ! Au programme des classiques mais pas forcément ceux qu’on a déjà sur 32 CD (J’habite une maison citrouille, Nagawika, J’ai un gros nez rouge,… ), des grands classiques qu’on connaît par cœur (La famille tortue, L’empereur, sa femme et le petit prince, Pomme de reinette,…) et même des chansons que je n’avais jamais entendue (Un jour dans sa cabane, Un p’tit soleil, Le gâteau au yaourt,…). Les illustrations (signées Charlotte Roeder) sont magnifiques, pleines de couleurs. Un livre-disque qui dépoussière les classiques, tout en leur restant fidèle (mais déconseillé aux allergiques aux voix d’enfants, donc) et qui risque de devenir le disque phare de vos enfants.
Extraits en vidéo et making of sur le site de Gallimard.

Les instruments du mondeUne petite parenthèse puisque Les instruments du monde ne contient pas de CD (mais il est, comme le précédent, tout cartonné et sorti chez Gallimard). Six images avec un instrument de musique et avec chaque fois une puce pour écouter l’instrument en question. Musicalement c’est très réussi (tant sur la mélodie, qui dure chaque fois une dizaine de secondes, que sur sa qualité) et le choix des instruments est vraiment intéressant (bandonéon, mandoline, flûte de bambou, kora, darbouka et balalaïka) et les illustrations de Marion Billet sont colorées pour plaire aux tout-petits. Les livres avec des puces comme ça j’ai tendance à fuir (car très vite on n’en peut plus), là c’est vraiment bien fait.

Vroum vroum en voiture avec les naïvettesVroum Vroum en voiture avec les naïvettes est une compilation Naïve pleine de punch ! J’ai du mal avec les compilations en général (peu de cohérence et beaucoup de remplissage), ici c’est un quasi sans fautes !  Faut dire que dans le répertoire de Naïve Jeunesse y’a de quoi faire ! On trouve les chanteurs qui dé-gniangniantise la chanson pour enfants comme Pascal Parisot, Vincent Malone, François Hadji-Lazaro, Abel,… le genre de choses qu’on adore écouter en voiture (car les parents adhèrent aussi). On retrouve aussi des choses plus douces comme Enzo Enzo ou Bath & Azumi et même des classiques (Auprès de ma blonde ou Bon voyage Monsieur Dumollet). Bref des chansons qui vont mettre du rythme dans la voiture et que vous allez vous surprendre à chanter avec les enfants !
Vous pouvez écouter l’album ici.

Alain Schneider Le vent qui nous mèneFaut-il encore présenter Alain Schneider qui chante pour les enfants depuis plus de dix ans ? Le vent qui nous mène, son nouvel album vient de sortir. Tantôt toutes douces, tantôt un peu plus rythmées, ses chansons nous parlent de la danse des éoliennes, rendent hommage à Picasso, évoquent  les petites musiques de nuit (le ronflement) ou donnent la parole à des moutons qui réclament qu’on arrête de les tondre (métaphore avec la société de consommation ?). Dans la famille des jeunes chanteurs pour enfants Alain Schneider est le poète, ses textes sont magnifiquement ciselés, ils demandent parfois de s’y attarder pour en comprendre les subtilités. Un album pour les amoureux de la chanson française dans la pure tradition.
Vous pouvez l’écouter ici.

Amipagaille Les amis de mes amisMoins connus, voici les Amipagaille et leur nouvel album Les amis de mes amis. On pense à la jeune scène française (Amélie-les-crayons, Clarika, Marie et ses beaux courtois,… qui ne sont plus si « jeunes » que ça d’ailleurs, mais moi non plus), aux groupes qu’on découvre en concert,… Amipagaille nous parle d’un bout de plastique qui voyage dans la mer, chante une ode à la fantaisie (Allons enfants de la fantaisie ! Le jour de croire… à la fantaisie !), nous raconte les demandes de son popotin (de trouver un truc qui bouge, un rythme sauvage) ou d’une balade dans Paris déguisé en fille (une chanson que j’adore et qui me fait diablement penser aux Matchboxx). Les amis de mes amis est un disque très frais, que vous allez voler à vos enfants !
Vous pouvez l’écouter ici.

Quelques pas de plus…
Nos chroniques musicales sont ici.

Le grand bazar du Weepers Circus
des Weepers Circus
Gallimard Jeunesse
24€, 250×290 mm, 32 pages, 45 minutes, imprimé en Italie chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Mon imagier des comptines de la maternelle
de Jean-Philippe Crespin et Bernard Davois, illustré par Charlotte Roederer
Gallimard Jeunesse dans la collection Eveil Musical
15,50€, 155×156 mm, 32 pages, 1heure, imprimé en Chine, 2013
Les instruments du monde
illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10€, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Vroum Vroum en voiture avec les naïvettes
de Collectif
Naïve
10€ (prix de vente conseillé), 50 minutes, 2013.
le vent qui nous mène
d’Alain Schneider
Victorie Music
18€ (prix de vente conseillé), 77 minutes, 2013.
Les amis de mes amis
d’Amipagaille
Victorie Music
18€ (prix de vente conseillé), 33 minutes, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange