La mare aux mots
Parcourir le tag

Jean-Pierre Kerloc’h

Une nouvelle sélection de livres-CD

Par 11 novembre 2016 CD non musical, Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui et demain, on va danser et écouter des histoires ! Je vous propose deux longues chroniques avec des livres-CD (aujourd’hui) et des CD (demain). Une longue sélection de livres-CD et CD coups de cœur et de quelques autres.

Roule Pizza et file la crêpe
Texte écrit et interprété par Fabienne Morel et Debora Di Gilio, illustré par Aurélie Guillerey
Syros
18,95 €, 240×240 mm, 40 pages, CD : 11 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Le loup de Noël
Texte de Claude Aubry lu par Michel Faubert, illustré par Pierre Pratt, chansons de Bon Débarras
La montagne secrète
19,50 €, 210×210 mm, 60 pages, CD : 53 min., imprimé à Hong Kong, 2016.
Bulle et Bob se déguisent
Texte et musique écrits et interprétés par Natalie Tual et Gilles Belouin, illustré par Ilya Green
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 210×210 mm, 40 pages, CD : 24 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Superminouche
Texte de Fanny Joly raconté par Raphaëline Goupilleau, musique de Pierre-Gérard Verny, illustré par Caroline Hüe
Gallimard Jeunesse musique
24 €, 262×302 mm, 36 pages, CD : 45 min., imprimé en Roumanie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
La véritable histoire de l’apprenti sorcier
Texte de Jean-Pierre Kerloc’h raconté par Nathalie Dessay, musique de plusieurs musiciens, illustré par Rémi Saillard
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 265×265 mm, 36 pages, CD : 57 min., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Une poule sur un mur
Textes de divers auteurs interprétés par Audrey Fleurot, illustrés par Clémence Pollet, musiques de Jean-François Leroux
p’titGlénat
18 €, 275×328 mm, 48 pages, CD : 28 min., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Weepers Circus chante n’importe nawak !
Chansons des Weepers Circus, illustrées par Clotilde Perrin
Gallimard Jeunesse musique
24,90 €, 256×297 mm, 48 pages, CD : 49 min., imprimé en Roumanie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Mon grand livre-disque de comptines
Collectif, illustré par Clémence Pollet
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 265×265 mm, 48 pages, CD : 43 min., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Comptines pour faire la sieste
Collectif, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Éveil musical
12,90 €, 160×160 mm, 28 pages, CD : 22 min., imprimé en Chine, 2016.
Il pleut à boire debout !
Collectif, illustré par Marie-Ève Tremblay
La Montagne secrète
19,50 €, 210×210 mm, 36 pages, CD : 27 min., imprimé à Hong Kong, 2016.
Pinocchio
Conte d’Édouard Signolet d’après Carlo Collodi raconté par Elsa Lepoivre et Elliot Jenicot, musiques de plusieurs musiciens, chants de Kate Combault, illustré par Lætitia Le Saux
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 265×265 mm, 48 pages, CD : 50 min., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Le Petit Chaperon Belge
de Camille de Cussac, raconté par Charlie Dupont
Marcel & Joachim
15 €, 202×282 mm, 48 pages, CD : 12 min., imprimé en République Tchèque, 2016.
Bateau sur l’eau
Texte d’Aurélie Desfour raconté par Henri Muller, illustré par Tiago Americo
Deux coqs d’or dans la collection Mes comptines imagiers
5,95 €, 120×120 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2016.
Petit Lapin Blanc et la baby sitter
Texte de Marie-France Floury, illustré par Fabienne Boisnard
Gautier Languereau dans la collection Mes histoires à écouter
7,95 €, 150×150 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Pour écouter sur la route des vacances

Par 13 octobre 2014 CD non musical, Livres Jeunesse

À la fin de la semaine, c’est (déjà) les vacances ! Certains d’entre vous vont peut-être prendre la route et vous savez qu’on aime vous donner des conseils de CD à mettre dans l’autoradio (ou à écouter au casque dans le train, c’est mieux que de regarder un écran). Une petite sélection des derniers livres-CD écoutés avec mes filles.

OnLa voiture de Groucho commence par les plus jeunes avec un livre cartonné raconté par Olivier Saladin, La voiture de Groucho.
Alors qu’il s’apprête à partir à l’anniversaire d’Alice, Groucho n’arrive pas à ouvrir sa voiture ! Mais que se passe-t-il ? Visiblement, elle est fermée à clef… Mais où sont donc les clefs ? Groucho décide de passer par le coffre, mais ce petit personnage un peu distrait n’est pas au bout de ses peines…
Voilà une histoire drôle, vivante et colorée ! On rit grâce au texte plein d’humour de Michèle Moreau, mais surtout grâce à Olivier Saladin et à sa façon de nous le raconter ! C’est un pur bonheur ! Pour vous en rendre compte, allez absolument écouter des extraits sur le site de Didier Jeunesse (ici), vous allez craquer tout comme nous. À la suite de l’histoire, Gibus interprète Dans ma belle auto.
Gros coup de cœur pour La voiture de Groucho, un livre-CD plein d’humour aux illustrations pleines de pep’s de Nathalie Choux.
Extraits (du livre et du CD) en ligne.

LesIris et Lou petits vont aussi aimer la suite d’Iris a trois ans (que nous avions chroniqué ici), une jolie histoire racontée et chantée par la douce Coralie Clément (qui vient d’ailleurs de sortir aussi un album pour adultes, La belle affaire). Ici, Iris invite sa meilleure amie, Lou, à la maison. Un très joli moment de complicité en perspective… mais aussi quelques disputes. Une bien jolie histoire musicale toute douce sur l’amitié.

DorothéeLe magicien d'Oz aime s’évader de son quotidien. Orpheline, elle vit chez son oncle et sa tante qui ont bien trop de travail pour s’occuper d’elle. Heureusement, elle a son chien Toto. Un jour où un cyclone passe sur sa maison, celle-ci est arrachée du sol et Dorothée se réveille dans un pays aux couleurs chatoyantes. Elle va y rencontrer des personnages étranges dont un lion peureux, un épouvantail sans cervelle, un bûcheron en fer blanc sans cœur et un mystérieux magicien…
Pour les fans du chef d’œuvre de Victor Flemming avec Judy Garland, dont je fais partie, c’est extrêmement difficile d’entendre une autre version de l’histoire (ici, le parallèle entre la vraie vie et le monde d’Oz n’existe pas dans l’entourage de Dorothée, mais dans ses jouets, les Muchkins qui avaient été rebaptisés Microsiens dans la VF s’appellent ici les Machkinkins à prononcer à la française…). D’autant qu’ici, le récit est accompagné des chansons du film ! Ce qui est à la fois une très bonne idée (les chansons sont géniales) et qui est un peu casse-gueule (on compare forcément au film et surtout les chansons sont en anglais donc ne sont pas forcément parlantes pour les enfants). Côté illustration au moins, pas d’ambiguïté ! Les très belles planches à la peinture à l’huile d’Olivier Desvaux s’éloignent radicalement du film !
C’est quand même un magnifique ouvrage, comme toujours chez Didier Jeunesse, peut-être à réserver à ceux qui ne connaissent pas le film, donc, mais qui seront peut-être décontenancés par les chansons en anglais.
Extraits (du livre et du CD) en ligne.

EtPierre et le loup puisqu’on est dans les classiques, connaissez-vous la version de Pierre et le loup racontée par Bernard Giraudeau ? C’est une version des plus classiques, mais l’ouvrage est magnifiquement illustré par Olivier Tallec alors forcément on est fan ! On se régale en feuilletant ce grand album qui met en valeur les grandes illustrations d’un de nos illustrateurs préférés. Et l’histoire de Pierre et le Loup reste un incontournable à posséder chez soi, autant en avoir une belle version !

Unle ventre de l'arbre Papa Hyène et un Papa Lièvre étaient amis. Ils étaient pourtant bien différents, autant le premier était stupide, autant le second était intelligent. Tous les deux partirent chercher de la nourriture pour leurs enfants, chacun de leur côté pour multiplier les chances…
Un Papa Hyène rencontra un jour un arbre qui parlait… mais qui n’aimait pas qu’on le dise !
Petit Jean rencontra un jour Dieu qui lui proposa de lui exaucer un vœu, un seul… pas évident de trouver le bon vœu !
Si comme moi vous aimez les contes d’Afrique, vous allez adorer écouter Hassane Kassi Kouyaté vous raconter ces trois histoires venues d’Afrique de l’Ouest ! Ces trois contes issus de la tradition orale sont un régal ! On rit des aventures de ce pauvre Papa Hyène qui n’est pas très futé ou de ce Petit Jean qui est bien plus malin qu’il en a l’air. Musicalement aussi c’est un pur bonheur : flûte peule, chora et percussions accompagnent le conteur. Et pour couronner le tout, de très belles illustrations de Joëlle Jolivet !
On adore s’évader et voyager grâce aux contes du monde, ces trois-là nous ont enchantés !
Extraits (du livre et du CD) en ligne.

Quelques pas de plus…
Toutes les histoires sur CD que nous avons chroniquées sont regroupées ici.

La voiture de Groucho
Texte de Michèle Moreau, raconté par Olivier Saladin, illustré par Nathalie Choux, musique d’Antoine Delecroix, chanson de Gibus,
Didier Jeunesse dans la collection écoute & devine
13,10 €, 190×190 mm, 30 pages, durée du CD : 9 min. env., imprimé en Malaisie, 2014.
Iris & Lou
Texte de Coralie Clément, raconté et chanté par Coralie Clément et Gesa Hansen, illustré par Gesa Hansen
Naïve
12 €, 160×160 mm, 32 pages, durée du CD : 7 min. env., lieu d’impression non indiqué, 2014.
Le magicien d’Oz
Texte de Jean-Pierre Kerloc’h d’après L. Frank Baum, dit par Natalie Dessay, illustré par Olivier Desvaux, avec les musiques d’Herbert Stohart
Didier Jeunesse dans la collection Contes et Opéras
23,80 €, 265×265 mm, 60 pages, durée du CD : 51 min., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Pierre et le loup
Auteur non crédité, texte lu par Bernard Giraudeau, illustré par Olivier Tallec, musique de Serge Prokofiev jouée par l’Orchestre national de France
Gallimard Jeunesse dans la collection Musique
22,50 €, 265×295 mm, 31 pages, durée du CD : 25 min. env., imprimé en Italie, 2009.
Le ventre de l’arbre et autres contes d’Afrique de l’Ouest
Texte écrits et racontés par Hassane Kassi Kouyaté, illustrés par Joëlle Jolivet
Didier Jeunesse dans la collection Contes et Voix du monde
16 €, 220×216 mm, 38 pages, durée du CD : 25 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

You Might Also Like

Gourmandise !

Par 18 avril 2013 Livres Jeunesse

La gourmandise est un vilain défaut… ah bon ?

Trois souhaits pour une sourisQuand on a 12 souriceaux il faut travailler ! Trotte-Pirouette, la maman, s’occupe des malades pendant que Grisounet, le papa, fabrique des jouets. Mais que se passe-t-il le jour où, récompensé de sa gentillesse, Grisounet tombe sur la fée Super-Souris qui lui Trois souhaits pour une sourispropose d’assouvir trois de ses souhaits ? Grisounet risque d’être un peu gourmand…

Beaucoup d’humour dans cet album signé Jean-Pierre Kerloc’h, d’humour et d’amour. La famille nombreuse respire la joie de vivre, on les sent heureux avec ces parents qui ne roulent pas sur l’or mais leur racontent des histoires. Et quand arrive la bonne fée, a-t-on vraiment envie que sa vie soit changée ? Le conte fait réfléchir, où est le bonheur ? Est-il dans l’opulence ? Le texte, très rythmé, est un vrai bonheur à lire et les illustrations de Christian Guibbaud enchantent les enfants. Un bien bel album plein de bon sens.

You Might Also Like

Le minotaure, l’Oncle Tom, Shéhérazade et les musiciens de Brême

Par 19 novembre 2012 Livres Jeunesse

Quatre très beaux albums et une boîte de fiches avec des histoires anciennes, des classiques intemporels.

Parce que son père avait gardé un taureau blanc qu’il devait offrir à Poséidon, Astérion naquit avec un visage difforme, effrayant, signe de la vengeance du dieu des mers. Cet enfant faisait peur à son père aussi décida-t-il de l’enfermer dans un grand labyrinthe dont personne ne pourrait sortir, une œuvre signée par Dédale.

On a tous plus ou moins en tête, je pense, l’histoire du Minotaure, mais personnellement je ne me souvenais que de quelques bribes (pour ne pas dire que je ne connaissais que le fait que le Minotaure avait une tête de taureau et qu’il vivait dans un labyrinthe construit par Dédale !). J’ai plongé avec un très grand plaisir dans cette vieille histoire absolument passionnante adaptée ici par Jean-Pierre Kerloc’h. Il faut dire que le livre est très beau, les illustrations de Jeremy Moncheaux sont absolument superbes et le grand format de l’album les met bien en valeur. Une histoire très ancienne qui captive toujours autant.

Tom était un esclave du bon Monsieur Shelby, un brave homme. Sauf que celui-ci dû le vendre au terrible Monsieur Haley pour payer une dette. La fin de vie du pauvre esclave n’allait pas être très rose…

Ici c’est le célèbre roman de Beecher Stowe, La case de l’oncle Tom qu’adapte Jean-Pierre Kerloc’h. Une histoire à la fois dure et tellement belle où certains hommes se révèleront plus bons que d’autre. On parle ici de cette époque où l’on pouvait acheter des hommes et les maltraiter impunément, on parle aussi du racisme primaire, de se battre pour ses idées, de la dignité humaine. On est presque, ici, dans le roman illustré, les dessins sont grands et nombreux mais le texte est assez long. C’est un album pour les bons lecteurs mais aussi pour donner le goût de la lecture à des enfants peu habitués aux romans sans images. Et il faut dire que les illustrations d’Aude Samama sont très belles.

Shéhérazade était une jeune femme courageuse. Alors que le sultan se mariait chaque jour avec une femme qu’il faisait tuer le matin suivant la noce, elle décida d’elle-même de l’épouser afin que cesse le massacre. Lors de sa nuit de noce elle raconta au roi une histoire dont forcément il voulut connaître la suite. Chaque nuit elle continuait pour avoir la vie sauve et que le roi ne tue plus personne. En plus de l’histoire de Shéhérazade, Les mille et une nuits dans la collection Contes et légendes chez Nathan nous propose huit magnifiques contes : Le prince changé en singe (une femme transforme un prince en singe pour lui éviter d’être mangé par des ogres), L’encombrant cadavre (un mort dont les gens vont se débarrasser tour à tour), L’astucieux petit chamelier (un homme devra affronter un horrible géant à deux têtes), Histoire d’une tarte au miel et à l’eau de rose (des jumeaux fâchés dont la descendance va se reconnaître grâce à une recette familiale), Le mari, la femme et le perroquet (un mari jaloux va faire surveiller sa femme par un oiseau sensé tout lui répéter), L’homme qui mit sa femme dans un bocal (un homme dont la femme est insupportable décide de s’en débarrasser), Le calife et l’âne (un djinn va donner une leçon à un calife idiot en intervertissant son apparence avec celle d’un âne) et Le coffre volant (un riche marchant va acquérir un coffre volant et avec va séduire une belle princesse).

Déjà le grand livre et ses illustrations pleine page est absolument magnifique, mais quel bonheur de découvrir ou redécouvrir sept des contes des mille et une nuit ! Ces contes aux accents d’orient sont fabuleux et traversent le temps tout en nous enchantant toujours. Ils sont réécrits ici par la géniale Gudule. C’est un très très beau livre.

Une version complétement différente des contes des mille et une nuits, c’est la boîte de fiches sortie dans la collection Comptines du soir. Cette collection chez Tana éditions propose des fiches avec de belles illustrations au dos desquelles se trouvent une histoire, les fiches sont rassemblées dans une boîte musicale métallique (petite boîte à musique avec remontoir). Alors ici beaucoup plus de contes mais aussi beaucoup plus résumés. C’est, pour moi, un peu trop court et donc frustrant, mais si vous cherchez des histoires très courtes vous allez adorer, d’autant que l’objet est beau et les enfants adorent ce côté boîte à musique.

Les musiciens de Brême est une histoire très connue, elle a traversé les époques et les pays, elle a été déformée au passage. Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde chez Syros nous propose d’en découvrir quatre versions.

La fuite d’un coq, un chien, un chat et un âne qui vont prendre possession de la maison d’une bande de voleurs ; un œuf, une grenouille, une bouse de vache et d’autres encore qui vont aider une femme à se débarrasser de la terrible mengudze en échange de crêpes ; un chat et un mouton qui vont faire peur à neuf loups et un mouton, un lévrier, un âne et un poulet qui vont être plus forts qu’une bande de lions. Quatre très belles histoires venues (dans l’ordre) d’Allemagne, de Chine, d’Ariège et du Maroc.

Le livre est magnifique, grâce à la beauté et à l’humour de ces histoires mais aussi grâce aux très belles illustrations de Rémi Saillard (on peut aussi saluer de travail d’édition car l’objet est lui-même très beau). On parle ici de l’union qui fait la force, de faibles qui vont battre des plus forts qu’eux grâce à leur malice. Les textes sont très bien écrits et on les lit à voix haute avec beaucoup de plaisir, les enfants eux-mêmes adorent les écouter. Une vraie réussite !

Quelques pas de plus…
Retrouvez nos autres chroniques de livres…
… écrits par Jean-Pierre Kerloc’h : Peter Pan et Wendy
… écrits par Gudule : 40 histoires pour les tout-petits, Fées et princesses, L’amour en chaussettes et Contes et Légendes de l’amour. Nous avons également réalisé une interview de Gudule.
… écrits par Fabienne Morel : L’ogresse poilue.
… illustrés par Rémi Saillard : Au chat et à la souris, Dans ma rue et Ami ou ennemi ?

Le Minotaure et le labyrinthe
de Jean-Pierre Kerloc’h, illustré par Jérémy Moncheaux
P’tit Glénat dans la collection Les histoires phares
14,50€, 257×300 mm, 48 pages, imprimé en France
La case de l’Oncle Tom
de Jean-Pierre Kerloc’h (d’après Harriet Beecher Stowe), illustré par Aude Samama
P’tit Glénat dans la collection Les histoires phares
14,50€, 257×300 mm, 42 pages, imprimé en France
Les mille et une nuits
de Gudule, illustré par François Roca
Nathan dans la collection Contes et légendes
16,90€, 249×320 mm, 60 pages, imprimé en Espagne
Petits contes des 1001 nuits
de Claire Lemoine, illustré par Sandrine Bonini
Tana éditions dans la collection Ma petite boite à musique
13,10€, 101x125x58 mm, 45 fiches, imprimé et fabriqué en Chine
Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde   
de Fabienne Morel et Gilles Bizouerne, illustré par Rémi Saillard
Syros dans la collection Le tour du monde d’un conte des petits
15€, 214×330 mm, 60 pages, imprimé en France

A part ça ?

Le photographe Richard Unglik  pastiche les grandes œuvres de l’Histoire avec des Playmobil. Il expose en ce moment à l’hôtel Glasgow Monceau à Paris. Des photos du vernissage ici.

Gabriel

You Might Also Like

«Ça rue, ça meugle, ça grogne, ça mugit, ça caquette, ça piaille !»

Par 8 novembre 2011 Livres Jeunesse

Vous connaissez certainement (ou alors va falloir aller découvrir, et de toute urgence !) les grands livres CD de Didier Jeunesse, «un LIVRE, un CD». On y trouve des comptines du monde (qu’on avait d’ailleurs évoquées sur le forum), des chansons jeune public, des comptines d’ici et, c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, des contes musicaux. Ce sont des livres carrés de 26,5cm sur 26,5cm (oui un carré a des côtés égaux, il est bon que ce blog vous instruise en même temps) et ils sont généralement très beaux.

Wendy, une nuit où elle dort, voit apparaître à sa fenêtre un garçon bizarre et souriant qui dit s’appeler Peter Pan. Il lui propose de l’embarquer au pays de Neverland et d’emmener avec elle ses deux frères John et Michael. L’histoire vous la connaissez je pense, mais connaissez vous la vraie ? Pas celle édulcorée par un célèbre studio américain (que je ne porte pas trop dans mon cœur). Celle écrite par James Matthiew Barrie (sortie en 1911, déjà sous le titre Peter Pan et Wendy), celle où, par exemple, Clochette est loin d’être gentille. Ici bien sûr il est question de grandir (ou ne pas grandir) et des rêves, on y croise bien évidemment un crocodile qui a mangé une pendule, des Garçons perdus, et un capitaine qui a un crochet à la place de la main. Le livre est magnifiquement illustré par Ilya Green, qu’on aime beaucoup à La mare aux mots. Éric Pintus, qui conte ici l’histoire, a choisi un grand nom du jazz pour illustrer musicalement son récit, Charles Mingus… et quelle bonne idée ! (on n’entend que trop peu de jazz dans les disques pour enfants). Les dessins d’Ilya Green, la musique de Mingus et la voix d’Éric Pintus qui joue sur les mots, les sonorités, font un mélange très frais, plein d’espièglerie, de rythme.Très vivant.

Extraits musicaux : http://www.didierjeunesse.com/component/catalogue/?view=article&id=409

Plus de livres d’Ilya Green sur le forum.

Aujourd’hui, grand reportage en direct pour un fabuleux évènement, une parade… Que dis-je ? Un récital animalier ! Ainsi commence cette nouvelle version du Carnaval des animaux. Pépito Matéo a écrit de petits textes très poétiques et drôles qu’il nous narre entre chaque mélodie (pour rappel Le carnaval des animaux est une œuvre musicale de Camille Saint-Saëns, et plusieurs textes ont été écrits autour. Le plus célèbre étant celui de Francis Blanche et le dernier en date doit être celui d’Élie Sémoun). Ici c’est donc un speaker qui commente une manifestation d’animaux, prétexte pour nous parler d’écologie. La musique est superbe, magnifiquement interprétée par l’Orchestre de la ville de Paris, le conte très beau et le livre est illustré par Vanessa Hié dont j’aime beaucoup le dessin très coloré, très gai. Ce qui fait du tout un très bel objet qui captive autant les parents que les enfants.

Peter Pan et Wendy, de Jean-Pierre Kerloc’h (d’après James Matthiew Barrie), musique de Charles Mingus, narré par Éric Pintus et illustré par Ilya Green.

Le carnaval des animaux composé par Camille Saint-Saëns et joué par les solistes de l’Orchestre de Paris, texte écrit et narré par Pépito Matéo, illustrations de Vanessa Hié.

Ils sont tous les deux sortis chez Didier Jeunesse, chacun au prix de 23€50.
Public : A leur lire / Lecteurs débutants / Lecteurs confirmés (je serai tenté de dire 3 ans à… pas d’âge !)

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

J’en ai parlé hier sur Facebook, Télérama a publié un article très intéressant sur les libraires, et à ce sujet je vous rappelle une nouvelle fois qu’un livre s’achète en librairie. Pas en grandes surfaces (alimentaires ou culturelles) ou sur des sites de géants américains. Vous avez près de chez vous des passionnés qui promeuvent la littérature (et si vous n’avez pas de librairie près de chez vous il y a de très bons sites de vente en ligne comme la Librairie Dialogues ou 1001libraires.com). Et vous ne payerez pas plus cher dans une librairie, il est bon de rappeler que grâce à la loi Lang le prix du livre est fixe. Un peu dans le même sujet, hier on a appris que la TVA sur les livres passait de 5,5% à 7%… À ce sujet une pétition circule.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange