La mare aux mots
Parcourir le tag

Jeux de mots

Maintenant, jouons !

Par 22 juin 2018 Jeux

Alors que demain commence Paris est ludique, je vous propose une chronique jeux !

Perlatette
de Marco Teubner, illustré par Rolf (ARVi) Vogt
Gigamic
Prix : Autour de 35€
Âge d’après l’éditeur : 6+
Nombre de joueur·euse·s : 2-5
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 min.
Fabriqué en Chine.
Krazy wordz
de Dirk Baumann, Thomas Odenhoven et Matthias Schitt
Ravensburger
Prix : Autour de 25€
Âge d’après l’éditeur : 10-99
Nombre de joueur·euse·s : 3-7
Temps de jeu d’après l’éditeur : 30 min.
Lieu de fabrication non indiqué, imprimeur éco-reponsable.
Dés mots dingues
Auteur·trice non indiqué·e
Widyka !
Prix : Autour de 15€
Âge d’après l’éditeur : 7+
Nombre de joueur·euse·s : 2-5
Temps de jeu d’après l’éditeur : n.c.
Fabriqué en Chine.
J’ai adopté un dragon
d’Yves Hirschfeld et Fabien Bleuze
Le droit de perdre avec le sourire
Prix : Autour de 13 €
Âge d’après l’éditeur : 7-89
Nombre de joueur·euse·s : 3-8
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15-30 min.
Fabriqué en Allemagne.
Troll & Dragon
d’Alexandre Emerit, illustré par Paul Mafayon
Loki
Prix : Autour de 15 €
Âge d’après l’éditeur : 7+
Nombre de joueur·euse·s : 2-5
Temps de jeu d’après l’éditeur : 20 min.
Fabriqué en Chine.
Exit le jeu – La station polaire
d’Ika et Markus Brand, illustré par Silvia Christoph et Michael Menzel
Iello
Prix : Autour de 12 €
Âge d’après l’éditeur : 12 +
Nombre de joueur·euse·s : 1-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 45-90 min.
Fabriqué en Allemagne.
Dis pourquoi ?
Collectif
Deux coqs d’or
Prix : 25 €
Âge d’après l’éditeur : 7+
Nombre de joueur·euse·s : 2 à 6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 30 min à 1h.
Fabriqué en Chine.
Astérix – La boîte à question
d‘Anne Marchand Kalicky et Mathilde Ricciardelli
Deux coqs d’or
Prix : 10 €
Âge d’après l’éditeur : 7 ans
Nombre de joueur·euse·s : n.c.
Temps de jeu d’après l’éditeur : n.c.
Fabriqué en Chine.
Maxi-mémo des émotions
de Louison Nielman, illustré par Marie Paruit
Larousse
Prix : 14,95 €
Âge d’après l’éditeur : n.c.
Nombre de joueur·euse·s : n.c.
Temps de jeu d’après l’éditeur : n.c.
Fabriqué en Chine
Trouv’tout !
de Treo Games Designer, illustré par Adélaïde Camp
Gigamic
Prix : Autour de 15 €
Âge d’après l’éditeur : 4+
Nombre de joueur·euse·s : 2-6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15min.
Fabriqué en Europe.
Bazar Bizarre Junior
de Jacques Zeimet, illustré par Gabriela Silveira
Gigamic
Prix : Autour de 15 €
Âge d’après l’éditeur : 3-6
Nombre de joueur·euse·s : 2-6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 min.
Lieu de fabrication non indiqué.
Farmini
de Marie & Wilfried Fort, illustré par Anne Pätzke
Loki
Prix : Autour de 8€
Âge d’après l’éditeur : 5+
Nombre de joueur·euse·s : 1-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 min.
Fabriqué en Chine.

You Might Also Like

On joue avec les mots

Par 12 janvier 2017 Livres Jeunesse

Les deux albums du jour s’amusent avec la langue, et le font avec poésie.

Tohu Bohu
de Rémi Courgeon
Nathan dans la collection Album Nathan
14,90 €, 265×266 mm, 44 pages, imprimé en France, 2016.
Est-ce huit glaces ?
Texte d’Éric Denniel, illustré par Fanny Page
Motus
12 €, 204×165 mm, 44 pages, imprimé en République Tchèque, 2016.

You Might Also Like

Légumes poétiques et leurs sauces d’histoires et d’expressions !

Par 22 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, nous mélangeons les mots et cultivons un jardin d’histoires !

une histoire à toutes les saucesC’est l’histoire d’un chat qui essaie d’attraper un oiseau et tombe à l’eau !

C’est tout ce que j’ai à vous dire sur cette histoire ! Elle se résume à cela ! Mais la prouesse de ce livre, et surtout de son auteur, Gilles Barraqué, c’est de réussir à la raconter soixante fois, de tout un tas de manières : sans E, sans A, sans O, avec accent, comme un conte, comme un article, en vers, en prose, en jouant avec les mots, la grammaire, le niveau de langue,… Les combinaisons sont infinies ! Comme un hommage aux Exercices de style de Raymond Queneau, Une histoire à toutes les sauces propose un beau voyage dans la langue française, à savourer d’une traite ou à picorer au gré des envies ! Et pourquoi pas se mettre aux fourneaux et inventer sa propre sauce ?

un jardin sur le bout de la langueAutre manière de jouer avec les mots : la poésie. Saviez-vous que pour faire une salade, le concombre invite la tomate à danser ? Et cette cerise, qui pique une /crise/ parce qu’elle a perdu son /e/, quel sacré personnage ! Puis vient le tour des pommes, des bananes, des choux, des artichauts, des oignons, mais aussi des fleurs, arbres et arbustes !

Un jardin sur le bout de la langue est un recueil de poésies comme je les aime. Constantin Kaïtéris joue avec les mots, leur forme, leurs sons, leurs significations, avec humour et tendresse ! Il nous emmène dans un magnifique potager et met à l’honneur les fruits et les légumes. Joanna Boillat illustre en noir et blanc ces courts poèmes qui devraient plaire aux enfants et à tous les amateurs de notre jolie langue ! A savourer sans modération !

petites perles au cochonFinalement, passer du coq à l’âne permet d’aller plus vite. La poule est mouillée mais il lui suffirait de réparer son parapluie pour être au sec. Pour monter sur ses grands chevaux, il faut une échelle, voire un hélicoptère…

Et si l’on prenait toutes ces expressions au pied de la lettre (en voilà encore une, tiens) ? C’est ce que propose Pierre Levée avec Perles au cochon, cet album aux illustrations douces à l’aquarelle qui prennent toutes ces phrases du quotidien au sens littéral. C’est drôle, ludique, et ça montre encore une fois à quelle point notre langue est inventive !
Vous pouvez le lire en ligne ici.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un autre livre illustré par Joanna Boillat : Le cadeau des quatre saisons.

Une histoire à toutes les sauces
de Gilles Barraqué
Nathan
5 €, 122 x 182 mm, 128 pages, 2014
Un jardin sur le bout de la langue
Texte de Constantin Kaïtéris, illustré par Joanna Boillat
Motus dans la collection Pommes Pirates Papillons
10 €, 148 x 210 mm, 72 pages, imprimé en France, 2014
Perles au cochon
de Pierre Levée
L’initiale
12 €, 200 x 200 mm, 18 pages, 2014

  A part ça ?

 Nick Georgiou crée de jolis tableaux en papier !

Marianne

 

 

You Might Also Like

De la philosophie et de la poésie

Par 30 mars 2014 Livres Jeunesse

Au programme du jour : philosophie et poésie.

La petite philo de MafaldaConnaissez-vous Mafalda ? Si comme moi vous avez pris espagnol à l’école il y a de fortes chances ! Mafalda est un personnage de BD créé par Quino il y a cinquante ans ! Malheureusement, son personnage n’a pas pris une ride… Pourquoi malheureusement ? Parce que Mafalda passe son temps à déplorer l’état du monde, se morfondre en pensant à la planète, aux peuples qui se font la guerre et cinquante ans plus tard on peut lire ses répliques percutantes en les trouvant complètement d’actualité. Mafalda berce son globe terrestre en lui chantant une berceuse, se recouche quand elle apprend qu’on n’a toujours pas aboli les injustices sur Terre, interroge sa mère sur les pauvres ou éclate de rire en lisant la définition de démocratie. Petite fille piquante qui vient titiller là où ça fait mal, ses sorties pleines de bon sens nous font cogiter, réfléchir au monde. P’titGlénat vient de sortir quatre petits albums (L’injustice, La Guerre et la Paix, Comment va la planète ? et Ainsi va le monde !) regroupés dans une collection appelée La petite philo de Mafalda. Format idéal pour les plus jeunes, les parents vont aussi adorer lire les réflexions désespérées de la petite argentine. Mafalda c’est un personnage extraordinaire qui n’a pas fini de nous faire cogiter… avec humour.

juste en soiJuste en soi de Martine Delerm est un album entre philosophie et poésie. Juste retrouver les couleurs en soi, juste se dire qu’on aurait pu réussir la charlotte au chocolat, juste espérer une réponse… Sur chaque page, Martine Delerm nous livre une phrase entre mélancolie et poésie. Là aussi, c’est un album qui amène à la réflexion, chaque « juste » nous fera cogiter, certains faisant écho à notre propre vie. Comme toujours, Martine Delerm accompagne son texte de très belles illustrations avec ses fameux personnages aux couleurs pastelles. Juste en soi, c’est un album qui nous amène à réfléchir sur nous, sur la vie. Un très bel album à l’édition soignée, entre philosophie et poésie.

Chanson des escargots qui vont à l'enterrement - Suivi de Chanson pour les enfants l'hiver et Les prodiges de la libertéDeux escargots qui vont à l’enterrement d’une feuille morte, un bonhomme de neige qui a la mauvaise idée de vouloir se réchauffer près d’un poêle et quelques gouttes de sang sur la neige, il est possible que ça vous dise quelque chose. Je me souviens avoir appris à l’école les deux premiers poèmes de cet ouvrage. Jacques Prévert est un auteur absolument extraordinaire, mais faut-il encore le dire ? Même pour les gens qui ne sont pas très sensibles à la poésie, Prévert est un auteur à lire absolument. Là encore, dans ce choix de poèmes, les enfants vont se régaler de ces petites histoires. Illustré avec beaucoup de délicatesse par Jacqueline Duhême, ce petit album qui vient de sortir chez Gallimard Jeunesse est un régal.

La ménagerie de Tristan - Suivi de Le parterre d'HyacintheUne grenouille aux souliers percés qui demandait la charité, un poisson sans souci qui avait beaucoup voyagé, une anémone qui régnait sur la mer ou encore un arbre qui buvait du vin, La ménagerie de Tristan et autres poèmes regroupe douze poèmes de Robert Desnos. Là encore, c’est un poète que les écoliers connaissent bien, ils retrouveront ici un choix de textes d’un de nos plus grands auteurs, mort dans les camps nazis. Les illustrations de Martin Matje sont absolument magnifiques et rendent l’ouvrage encore plus attrayant aux yeux des enfants. Un très joli recueil sorti, comme le précédent, dans la collection Enfance en poésie chez Gallimard Jeunesse.

Poèmes pour sourigolerDes puces, des vagues, de la pluie, des pleurs, des cailloux ou encore une sourigolote… Poèmes pour Sourigoler est un tout petit livre qui tient dans la main. Une vingtaine de poèmes illustrés sont regroupés ici. Des poèmes pour faire la sieste, des poèmes pour partir du bon pied, mais aussi des poèmes des gros mots (rassurez-vous, ils sont poétiques) et des poèmes pour se mettre en colère, ici on va sourigoler, mais pas seulement. Alain Boudet aime jouer avec les mots, la langue est belle et l’on se régale à prononcer à voix haute ses jolis mots. Les illustrations très colorées d’Huguette Cormier les accompagnent à merveille. Un très joli petit livre à l’édition particulièrement soignée.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Martine Delerm (Jeanne cherche Jeanne et La petite fille sans allumettes) et de Martin Matje (L’étoile de Noël).
Nous avons déjà parlé de poésie avec : J’aime, Deux qui s’aiment, Le soleil meurt dans un brin d’herbe, Le sentier aux pas, Vole Vole Vole

L’injustice
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Ainsi va le monde !
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La Guerre et la Paix
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Comment va la Planète ?
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Juste en soi
Texte de Martine Delerm
Seuil Jeunesse
16 €, 180×240 mm, 48 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Chanson des escargots qui vont à l’enterrement… et autres poèmes
Texte de Jacques Prévert, illustré par Jacqueline Duhême
Gallimard Jeunesse dans la collection Enfance en poésie
5 €, 165×185 mm, 22 pages, imprimé en France, 2014.
La ménagerie de Tristan et autres poèmes
Texte de Robert Desnos, illustré par Martin Matje
Gallimard Jeunesse dans la collection Enfance en poésie
5 €, 165×185 mm, 44 pages, imprimé en France, 2014.
Poèmes pour sourigoler
Texte de Alain Boudet, illustré par Huguette Cormier
Les Carnets du Dessert de Lune
10 €, 100×140 mm, 60 pages, imprimé en Belgique, 2014.

À part ça ?

Bill Gekas, un photographe australien, recrée des tableaux avec sa fille (Rembrandt, Rubens, Caravaggio… ). Le résultat est magnifique : http://www.billgekas.com/p1014938437.

Gabriel

You Might Also Like

Des mots farceurs !

Par 8 février 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux albums pleins d’humour pour jouer avec les mots !

l'anniversaireRegardez attentivement cette jolie couverture. Avez-vous remarqué que les lettres orange du mot /anniversaire/ forment le mot /livre/ ? C’est fort, n’est-ce pas ?! Ainsi, il y a une pie dans le poirier (ça me rappelle une célèbre comptine), une poule qui met des pantoufles, un lapin qui accroche des lampions, le rossignol se prend pour un roi, et le cochon s’est goinfré de cornichons, le tout pour l’anniversaire du serpent, qui a 7 ans !

Et croyez-moi, je ne vous ai pas tout dit ! Vous n’êtes pas au bout de vos surprises avec cet album très drôle. Michaël Escoffier signe un texte original, sous forme de questions, qui permettent de mêler deux mots qu’a priori rien ne lie, tandis que son acolyte Kris di Giacomo nous livre comme toujours des illustrations malicieuses, fouillées, et colorées. Nul doute que la chute devrait faire rire les enfants (et certains adultes, je ne me fais pas de souci) qui prendront déjà beaucoup de plaisir avec ces petites mises en scènes qui jouent à la fois avec les mots et les images ! Décidément, j’aime beaucoup ce duo auteur/illustrateur qui nous offre encore une fois, avec L’anniversaire,  un livre qui soigne aussi bien le fond que la forme, avec humour et originalité !

enigmesQu’est-ce qui crache quand on lui tourne la tête ? Le robinet évidemment ! Et qu’est-ce qui tire la langue quand on le pince ? Le tube de dentifrice, cela va de soi ! Mais que nous réservent le moustique, la machine à laver, l’avion ou la paire de ciseaux ?

Vous le saurez en lisant Enigmes, un recueil de trente petites questions que nous soumet Pierre Gripari ! J’ai ri, mais surtout après avoir lu la réponse, parce que je vous avoue être assez peu douée pour ce genre de devinettes ! Mais quel beau moyen pour jouer avec les mots, les partager autour de soi, ou rire tout seul ! On s’amuse ensuite à trouver le lien entre la réponse et la question, et ça prolonge le plaisir de la première lecture. Les illustrations de Puig Rosado sont un peu étranges, mais elles sont drôles et illustrent très simplement les courtes énigmes ! Un petit livre malin pour rire en se creusant la tête, je suis séduite !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Pierre Gripari (Contes d’ailleurs et d’autre part, Contes de la rue Broca, l’intégrale, Les contes de la folie Méricourt (et dans une autre version ici),  Sept farces pour écoliers, Histoire du Prince Pipo, de Pipo le cheval et de la princesse Popi, Huit farces pour collégiens), mais aussi de Michaël Escoffier et Kris di Giacomo (Trois petits riens, Sans le A, Le jour où j’ai perdu mes supers-pouvoirs), Michaël Escoffier sans Kris di Giacomo (Le ça, Bonjour Facteur, Bonjour Docteur, Tous les monstres ont peur du noir, Zizi, zézette mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme, La plume) et Kris di Giacomo sans Michaël Escoffier (Prune cherche son style, Prune et la colo d’enfer, Quand le loup a faim, Prune : la grosse rumeur, Prune : le fils de la nouvelle fiancée de papa, et Prune et l’argent de poche).

L’anniversaire
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Kris di Giacomo
Kaléidoscope
12,80 €, 255 x 275 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2013
Enigmes
Texte de Pierre Gripari, illustré par Puig Rosado
Grasset Jeunesse
6,10 €, 170 x 200 mm, 30 pages, lieu d’impression non précisé, 2013

A part ça ?

Une danseuse prisonnière d’une cage de papier inspirée par l’œuvre de Pablo Neruda, le tout en papier : c’est magnifique (et c’est l’œuvre du studio 18bis) !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange