La mare aux mots
Parcourir le tag

Joanna Boillat

Pensées poétiques

Par 10 mai 2014 Livres Jeunesse

Laissons nous porter par nos rêves !

embrouillaminisLa vie ne tient qu’à un fil ! Le fil de la pensée, infini, le fil de la grand-mère qui tricote, et quand la vie s’emmêle, que les nœuds s’accumulent, et que tout est Embrouillaminis, le fil de l’amitié est là, pour détricoter, détendre, et dénouer… Avec douceur, les problèmes s’éloignent doucement !

Quelle jolie histoire ! Marie-Laure Alvarez tricote un voyage au cœur des pensées de cette jeune fille, qui s’y perd parfois, avec des mots simples, et une écriture délicate. Hajnalka Cserhati nous propose de magnifiques illustrations, dans des teintes majoritairement grises, avec un « fil rouge » (au sens propre comme au figuré) que l’on retrouve tout au long de l’album. Un bel hommage à l’amitié, mais aussi à la force de la pensée, et à la famille !

la planète avrilAprès quatre mois de voyage spatial, voilà enfin La Planète Avril ! Les avriliens ressemblent aux humains mais n’en sont pas vraiment : ils peuvent voler, et surtout, ils ont deux cœurs. Et quand ils rient, ils ne montrent pas leurs dents, mais font tournoyer leurs oreilles. Certains sont peintres de ciel, d’autres collectionneurs de nuages et d’autres encore compositrices de pluie. Ils vivent en harmonie, et les terriens voyageurs resteraient  bien avec eux pour toujours !

Comme souvent avec François David, la poésie est à l’honneur ! Pas de rimes dans cet album à la belle couverture cartonnée, mais de jolies phrases oniriques qui nous donnent envie d’embarquer immédiatement pour partir à la rencontre des Avriliens ! Joanna Boillat aide au voyage également, avec ses belles illustrations délicates, pleines de tendresse ! De quoi se laisser bercer, rêver, penser, et réfléchir !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres ouvrages de Hajnalka Cserhati (L’hippopotin), François David (Charlie, L’homme, Un rêve sans fin, Georges Brassens, à la lèvre un doux chantVole vole vole, et Les bêtes curieuses) et Joanna Boillat (Le cadeau des quatre saisons et Un jardin au bout de la langue). Retrouvez également notre interview de François David.

Embrouillaminis
Texte de Marie-Laure Alvarez, illustré par Hajnalka Cserhati
Philomèle
15 €, 200 x 240 mm, 26 pages, lieu d’impression non précisé, 2014
La planète Avril
Texte de François David, illustré par Joanna Boillat
Motus
19,50 €, 240 x 315 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2014

A part ça ?

Domenic Bahmann détourne les objets du quotidien pour les mettre en scène !

Marianne

You Might Also Like

Légumes poétiques et leurs sauces d’histoires et d’expressions !

Par 22 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, nous mélangeons les mots et cultivons un jardin d’histoires !

une histoire à toutes les saucesC’est l’histoire d’un chat qui essaie d’attraper un oiseau et tombe à l’eau !

C’est tout ce que j’ai à vous dire sur cette histoire ! Elle se résume à cela ! Mais la prouesse de ce livre, et surtout de son auteur, Gilles Barraqué, c’est de réussir à la raconter soixante fois, de tout un tas de manières : sans E, sans A, sans O, avec accent, comme un conte, comme un article, en vers, en prose, en jouant avec les mots, la grammaire, le niveau de langue,… Les combinaisons sont infinies ! Comme un hommage aux Exercices de style de Raymond Queneau, Une histoire à toutes les sauces propose un beau voyage dans la langue française, à savourer d’une traite ou à picorer au gré des envies ! Et pourquoi pas se mettre aux fourneaux et inventer sa propre sauce ?

un jardin sur le bout de la langueAutre manière de jouer avec les mots : la poésie. Saviez-vous que pour faire une salade, le concombre invite la tomate à danser ? Et cette cerise, qui pique une /crise/ parce qu’elle a perdu son /e/, quel sacré personnage ! Puis vient le tour des pommes, des bananes, des choux, des artichauts, des oignons, mais aussi des fleurs, arbres et arbustes !

Un jardin sur le bout de la langue est un recueil de poésies comme je les aime. Constantin Kaïtéris joue avec les mots, leur forme, leurs sons, leurs significations, avec humour et tendresse ! Il nous emmène dans un magnifique potager et met à l’honneur les fruits et les légumes. Joanna Boillat illustre en noir et blanc ces courts poèmes qui devraient plaire aux enfants et à tous les amateurs de notre jolie langue ! A savourer sans modération !

petites perles au cochonFinalement, passer du coq à l’âne permet d’aller plus vite. La poule est mouillée mais il lui suffirait de réparer son parapluie pour être au sec. Pour monter sur ses grands chevaux, il faut une échelle, voire un hélicoptère…

Et si l’on prenait toutes ces expressions au pied de la lettre (en voilà encore une, tiens) ? C’est ce que propose Pierre Levée avec Perles au cochon, cet album aux illustrations douces à l’aquarelle qui prennent toutes ces phrases du quotidien au sens littéral. C’est drôle, ludique, et ça montre encore une fois à quelle point notre langue est inventive !
Vous pouvez le lire en ligne ici.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un autre livre illustré par Joanna Boillat : Le cadeau des quatre saisons.

Une histoire à toutes les sauces
de Gilles Barraqué
Nathan
5 €, 122 x 182 mm, 128 pages, 2014
Un jardin sur le bout de la langue
Texte de Constantin Kaïtéris, illustré par Joanna Boillat
Motus dans la collection Pommes Pirates Papillons
10 €, 148 x 210 mm, 72 pages, imprimé en France, 2014
Perles au cochon
de Pierre Levée
L’initiale
12 €, 200 x 200 mm, 18 pages, 2014

  A part ça ?

 Nick Georgiou crée de jolis tableaux en papier !

Marianne

 

 

You Might Also Like

Les saisons et l’amitié

Par 10 juin 2012 Livres Jeunesse

Tomber d’un arbre sur une feuille à l’automne, partager un repas avec l’ours polaire en hiver, assister à l’ouverture d’une fleur au printemps et à l’arrivée d’un bébé kangourou en été, voilà ce que va vivre le bohémien. Il parcourt le monde et vient avec les saisons, partageant ses belles paroles. Ceux qui le croisent le l’oublieront pas.

C’est une extrême poésie qui se dégage de cet album paru chez HongFei (ah les éditions HongFei…). Le texte est beau, les mots bien choisis et les illustrations très douces de Joanna Boillat rendent cet album encore plus tendre. On fait un voyage avec un petit bonhomme imaginaire et avec lui on va découvrir les saisons, les paysages qui les caractérisent, les animaux qui les représentent. Un très bel album, très poétique, pour les amoureux de la nature.

Plus d’images et une petite vidéo sur le site d’HongFei : http://www.hongfei-cultures.com/catalogue_titre_cadeauquatresaisons_voirplus.php

Dans un tout autre genre…

Pacha et Max sont des amis. Ils vivent de tout et de rien, mais ils sont heureux : ils sont amis ! Pourtant Pacha a un don… c’est un très bon magicien. Tous les deux décident de monter un numéro dans une fête foraine. Seulement voilà, Max ne veut pas laisser le devant de la scène et Pacha reste en coulisse, pourtant sans lui pas de magie ! Et si un jour le magicien se lassait et partait ?

Un album très sympa sur l’amitié et les fâcheries. Ici un des deux personnages va oublier que c’est grâce à son ami qu’il est devenu célèbre et va commencer à le prendre pour son domestique, et c’est avec son départ qu’il va apprendre qu’il n’est rien sans lui. Bien entendu à la fin ils vont se rendre compte que la meilleure formule est à deux. On apprend donc l’utilité de l’équipe, qu’à deux on fait de meilleures choses que tout seul. Le texte est très agréable et les illustrations vraiment  belles. Le thème du cirque plait aux enfants. C’est un album très sympa.

Le cadeau des quatre saisons
de Shih-Jen Lin, illustré par Joanna Boillat
HongFei
14,20€
Magic Pacha !
de Nadia Shireen
Nathan
10€

———————————————————————————————————————

A part ça ?

En ce jour d’élections, une chronique très belle et très émouvante de François Morel


Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange