La mare aux mots
Parcourir le tag

Julie Mercier

Musiques pour les plus petits

Par 24 juillet 2015 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Je vous propose aujourd’hui une sélection de livres-CD et livres musicaux pour les plus petits. Tous les ouvrages présentés ici sont cartonnés et donc peuvent être mis dans les mains des tout-petits. Demain, je vous proposerai une sélection pour les plus grands.

Mes plus belles berceuses JazzGallimard Jeunesse, en collaboration avec TSF Jazz propose une sélection de berceuses jazz et autres musiques douces pour les petits. Dean Martin, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Louis Amstrong, Ella Fitzgerald, Peggy Lee, Django Reinhardt, Frank Sinatra, Nina Simone, Bing Crosby… la sélection est absolument magnifique. Les parents se régalent tout autant (plus ?) que les enfants ! L’ouvrage, quant à lui, est illustré par Elsa Fouquier, Alexandra Huard, Clotilde Perrin et Charlotte Roederer et là aussi on se régale !
Cinquante-deux minutes de pur bonheur à partager en famille.
Le même vu par Chez Clarabel et Sous le feuillage.

Mes berceusesOn reste dans les berceuses, mais on retrouve des classiques : Dodo, l’enfant do, Toc, toc, toc, Passe la dormette, Un petit grain d’or, Le tour de la maison et Fais dodo, Colas mon p’tit frère. Mes berceuses est sorti dans la super collection Mes petits imagiers sonores chez Gallimard, une collection absolument indispensable. L’enfant appuie sur une pastille et la musique se déclenche (et le livre a un petit interrupteur caché parce que bon…). Les paroles sont proposées pour les parents qui voudraient chanter en même temps que la chanson et côté illustration c’est Elsa Fouquier qui accompagne avec beaucoup de douceur les chansons.
Encore un ouvrage très réussi d’une collection que les enfants adorent.
Le même vu par Chez Clarabel.

Mon petit BeethovenEt si l’on écoutait un peu Beethoven ? Même principe que la collection Mes petits imagiers de chez Gallimard, on va appuyer sur des pastilles pour écouter un extrait de La lettre à Élise, de La marche turque, du Concerto pour violon en ré majeur, de la Symphonie pastorale n° 6, du Menuet en sol majeur ou de l’Hymne à la joie. Côté illustration, ce sont les dessins de Séverine Cordier qui viennent rendre le livre gai et coloré. Ici, la pastille n’est pas évidente à trouver, c’est pour prendre le temps de découvrir le dessin et de jouer à chercher. Petit bémol en comparaison avec le livre précédent, le son est assez fort et ici pas d’interrupteur !
Un joli petit livre aux belles illustrations pour s’initier à la musique classique.

Comptines pour jouer dans l'eauEt si l’on jouait dans l’eau ? C’est ce que nous propose ce nouvel opus de la super collection Éveil Musical de Didier Jeunesse, Comptines pour jouer dans l’eau ! Chœurs d’enfants ou chanteur-euse-s adultes (on retrouve avec grand plaisir la pétillante Nathalie Tual), chansons traditionnelles ou créations, en français ou même en breton (magnifique version de Tri Martolod) les chansons sont variées, mais l’ensemble reste cohérent et s’écoute avec beaucoup de plaisir. Le très joli livre est illustré par la talentueuse Cécile Hudrisier. Seul un petit bémol, je trouve les pochettes CD de cette collection souvent très mal faites. Le CD est difficile à sortir (le plastique adhère au CD) et il faut faire très attention, en sortant le CD, à ce qu’il ne touche pas la colle de la fermeture… sinon il sera inécoutable.
Une super compilation pour célébrer l’eau !
Le même vu par Sous le feuillage,  et Maman baobab.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Comptines pour chanter le Far WestMaintenant, on file au Far West ! Sorti dans la même collection que le précédent (et donc avec le même défaut au niveau de la pochette), Comptines pour chanter le Far West propose des chansons avec des cow-boys et des Indiens. On va danser au son du banjo ou chanter en canon. On trouve là encore des classiques comme She’ll be coming round the moutain (version en anglais de Il descend de la montagne à cheval) ou Nagawika et des chansons bien moins connues. Côté interprète, on retrouve encore avec joie Nathalie Tual, mais aussi Framix. Et c’est encore Cécile Hudrisier qui illustre.
Encore une très bonne compilation pour les petits cow-boys et les petit-e-s indien-ne-s.
Le même vu par Des livres, etc, Le tiroir à histoires, Butiner de livres en livres, Sous le feuillage et Chez Gaëlle la libraire.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Mon imagier des chansons de la maternelleDans Mon imagier des chansons de la maternelle on va retrouver des chansons bien connues des plus jeunes : L’as-tu vu, l’as-tu vu ?, Maman les p’tits bateaux, Un petit poisson, un petit oiseau, Une chanson douce… Seize chansons qu’on adore chanter avec eux-elles. Elles sont ici interprétées par de jeunes enfants (parfois accompagnés d’un-e adulte) et j’avoue avoir été assez dérangé par les soucis de prononciation TRÈS marqués des enfants (« zé vu le loup, le renard de la belette », « Les petits j’enfants », « sa bousse est un bonbon »…) et disons-le clairement… le chant est parfois approximatif ! Après les pistes chantées, on trouve les pistes musicales pour pouvoir chanter nous aussi. C’est Charlotte Roederer qui illustre avec beaucoup de douceur. Côté pratique, la pochette du CD se détache pour pouvoir garder le CD et laisser le livre aux enfants sans risque.
Un livre-CD regroupant des grands classiques de la maternelle chantés par des enfants qui séduiront certainement plus les enfants que les parents.
Le même vu par Enfantipages et Chez Clarabel.

ComptinesVol2On reste avec les comptines et l’on retrouve la collection Mes petits imagiers sonores de chez Gallimard. Dans ce second tome de Mes comptines on retrouve Une souris verte, À la claire fontaine, Il était une bergère, Les petits poissons, Gentil coquelicot et La mère Michel. J’avoue avoir eu un peu de mal là aussi avec les interprétations approximatives des enfants, mais ces livres à pastilles ont comme intérêt que les enfants peuvent les écouter sans nous ! C’est là encore Elsa Fouquier qui illustre pour notre plus grand plaisir et celui des enfants !
Six comptines classiques regroupées dans un joli petit livre.
Le même vu par Chez Clarabel.

Mes premières comptines avec bébéMes premières comptines avec bébé propose de jouer. On se tient le menton sur l’air de La barbichette, on saute sur les genoux des parents en écoutant À cheval sur mon bidet, on bouge dans les bras au son de À la une, dans la lune, on montre les parties de son visage en écoutant Voici mon front ou Toc, toc qui est là et l’on se balance assis sur un adulte au son de Bateau sur l’eau. Comme dans le précédent livre Gründ je trouve le son un peu trop fort, mais les interprétations et les illustrations de Séverine Cordier sont vraiment sympas.
Un livre sonore regroupant des petites comptines à jouer.
Le même vu par Livres et merveilles et Sous le feuillage.

En route avec les comptinesEncore un livre sorti chez Gründ et illustré par Séverine Cordier, En route avec les comptines ! Ici, on va prendre l’autobus (Les roues de l’autobus), le bateau (Maman les p’tits bateaux), le camion de pompier (Au feu, les pompiers !), la poussette (Ma poussette), la voiture (Une petite automobile) et même le taxi (Ixatnu siofnnut i avaiy). Même défaut que les précédents, mais on se réjouit une nouvelle fois d’écouter ces chansons incontournables !
Un livre à puce sur la thématique des transports.
Le même vu par Livres et merveilles et Sous le feuillage.

petites comptines de la familleOn termine avec Petites comptines de la famille, un album sorti chez Milan. Ici, on nous propose une sorte de petit clavier avec des pastilles illustrées et il faudra appuyer sur la pastille dont le dessin correspond à la page sur laquelle on est. On va écouter Ah, vous dirai-je, maman, Bonjour ma cousine, J’aime papa, j’aime maman, C’est demain dimanche, Petit papa, Mon père m’a donné un mari et La famille tortue. Les interprétations sont très sympas et les illustrations de Julie Mercier pleines de couleurs et de pep’s. Une fois que l’on connaît le livre, plus besoin de tourner les pages pour écouter les musiques, l’enfant choisit la chanson qu’il veut écouter en reconnaissant le petit symbole sur la pastille
Un livre musical au concept original.

Quelques pas de plus…
Retrouvez, regroupés dans un tableau Pinterest, tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués ici.


À part ça ?

Vendredi Sein ce sont des textes, des textes extrêmement forts que j’avais eu la chance de lire il y a quelque temps, son auteure m’ayant fait l’amitié de me les envoyer. On y raconte un cancer du sein. On y raconte le deuil d’un sein, le choix d’une perruque, la réaction des enfants, leurs mots drôles, leurs mots lourds. Ce sont des textes bouleversants, mais pourtant drôles… parfois. Parce qu’il faut rire des pires moments dans la vie, quand on peut. Son auteure a décidé de les publier sur Facebook… C’est gratuit, vous n’avez qu’à cliquer, vous n’avez qu’à lire et vous n’avez qu’à partager. Vous n’avez qu’à. Vous n’allez pas le regretter. C’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

Les animaux font la fête et mènent l’enquête

Par 13 février 2012 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux livres de la collection Le Monde Animaginaire édités par Balivernes, mais aussi et surtout écrits par Pierre Crooks et illustrés par Julie Mercier.
Et pourtant, ils sont bien différents !

Le premier d’entre eux a un titre très explicite. Hippopo Tam-Tam, raconte l’histoire de Tam-Tam l’hippopotame, grand amateur de…Tam-tam pardi ! Ca peut vous sembler un peu facile, mais je crois que cette répétition plaira bien aux enfants, si sensibles au rythme et à la musique des mots. Et ils ne seront pas déçus puis que tout est écrit en rimes ! Ca chante, ça swingue, et on l’imagine très bien mis en musique.
Tam-tam justement aimerait bien pouvoir jouer avec d’autres amis musiciens. Thomas le panda, Noëlle la gazelle, Fanou l’éléphant, Baba l’éléphant, Zébulon le zèbre, Léon le cochon, et Gaspard le renard vont le rejoindre tour à tour, avec chacun leur instrument ! On en profite donc pour découvrir tous ces instruments et l’orchestre final promet d’être de qualité !
Les illustrations sont tout à fait en accord avec ce texte joyeux et plein d’entrain : des couleurs vives, des animaux aux visages rigolos, de l’action et de l’énergie ! La dernière page nous propose de retrouver tous les instruments, mais également trois petits koalas cachés dans cette foule d’artistes ! Un tout petit jeu bien plaisant pour clore cette lecture rythmée !

En gardant ce principe de texte en rimes que je trouve très agréable et intéressant pour les enfants, on change totalement d’ambiance avec Saperlipopette mène l’enquête. Là, il ne s’agit plus de fanfaronner. L’heure est grave les amis ! Bernard le tapir s’est fait voler ses cacahuètes ! L’âne Saperlipopette est missionné pour retrouver le coupable. S’en suit une grande enquête à travers les rues de la ville pour retrouver le chapardeur : entretien avec les voisins, relevé des indices, établissement d’un portrait-robot…Le coupable ne pourra pas s’en tirer comme ça !
Encore une fois, c’est drôle, bien mené et enlevé ! On ne s’ennuie pas, tout s’enchaîne, et ce Saperlipopette a un air de Sherlock Holmes avec son costume, sa casquette et sa loupe. Les illustrations sont fouillées, pleines de détails bien trouvés : les motifs des appartements, les petits gâteaux dans l’agence de détective, les personnages…
Là encore, à la fin du livre, l’enfant est invité à répondre à un petit jeu, et sur la dernière page, on lui propose de l’aide si jamais il avait un jour besoin d’établir un portrait-robot !

Deux livres vivants, tant dans le texte que dans les illustrations, deux univers différents, deux beaux albums imprimés sur du papier épais de qualité ! On en redemande !

Hippopo Tam-Tam, Pierre Crooks et Julie Mercier
Collection Le Monde Animaginaire
Editions Balivernes
Prix : 12 €
Public : A leur lire/Lecteurs débutants

Saperlipopette mène l’enquête, Pierre Crooks et Julie Mercier
Collection Le Monde Animaginaire
Editions Balivernes
Prix : 12 €
Public : A leur lire/Lecteurs débutants.

————————————————————————————————————————–

A part ça ?

Si des vendéens lisent ceci, ou si vous projetez d’aller y passer un moment pendant les vacances de Février, et surtout si Saperlipopette et ses enquêtes ont donné des idées à certains, sachez que l’Historial de Vendée, à Les Lucs sur Boulogne, propose au jeune public de découvrir l’univers de Georges Simenon, maître du polar. Le mercredi 15 Février, les 8-12 ans se mettront dans la peau d’un enquêteur à la recherche d’un objet volé, alors que le mercredi 22, les 5-7 ans résoudront « un mystère à la ferme » avec des jeux autour d’une énigme sur le thème des animaux de la ferme. Le tout sous la houlette d’un animateur !
Par ailleurs, l’exposition a lieu jusqu’au 26 Février.
Dans tous les cas, plus d’informations sur le site de l’Historial, ici et .

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange