La mare aux mots
Parcourir le tag

Karim Friha

De la suite dans les BD

Par 11 juin 2015 Livres Jeunesse

La flamme et l'orageAu cœur d’une ville ravagée par la guerre, brûle une étrange flamme à laquelle tous les habitants doivent allégeance : les gardiens de la flamme pétrifient quiconque lui manque de respect ou ne respecte pas les règles de la cité. Ici vivent Léor, un jeune homme qui se découvre des pouvoirs et qui rend régulièrement visite à ses parents pétrifiés, Carmine, une bohémienne qui recueille et protège les enfants des rues et Estevan, le prince de la ville qui ne partage pas la dévotion de son père pour la flamme. Tous trois ne se connaissent pas encore, mais ils nourrissent le même besoin de liberté, un besoin qui va les obliger à combattre ensemble contre le pouvoir en place.
Sachez-le : j’adore Karim Friha ! Si vous n’avez pas lu la trilogie Le Réveil du Zelphire, je vous la conseille vivement… tout comme ce premier tome de La flamme et l’orage ! Il faut dire que l’auteur a un sens du récit et une imagination plutôt incroyables. Le tout est porté par des illustrations magnifiques : les scènes qui montrent la ville en plan large, notamment, témoignent d’une maîtrise et d’un talent indéniables pour la bande dessinée. Vite, la suite !
Le même vu par Un petit bout de ma bib(liothèque).

Astrid BromureDans sa grande maison perchée tout en haut d’un haut immeuble, alors que ses parents sont partis pour deux semaines, Astrid se découvre une dent qui bouge. « La petite souris ne va pas tarder » s’exclame un des employés de la maison. Elle qui s’ennuyait ferme trouve alors de qui s’occuper : prouver au majordome et à la gouvernante que la petite souris n’existe pas ! Et Astrid ne manque pas d’imagination pour concevoir des plans machiavéliques… jusqu’à ce qu’elle tombe nez à nez avec la petite souris elle-même !
Cette bande dessinée est vraiment savoureuse ! Astrid, petite fille modèle en apparence, est hilarante : son sens de la répartie est jubilatoire. L’histoire, sur fond de lobby publicitaire et de séquestration de souris, est complètement rocambolesque, les jeunes lecteurs devraient adorer !
Des extraits sur le site de l’auteur et sur le site de l’éditeur.
Le même vu par Sous le feuillage et Un petit bout de ma bib(liothèque).

Bjorn le morphirRevenus des enfers avec le fils du roi, Bjorn le morphir et ses compagnons sont grassement récompensés par celui-ci, même si le nouveau prince ne fait pas l’unanimité dans l’entourage royal. Parti au mariage de son ami Svartog, Bjorn doit finalement retourner auprès du roi après que celui-ci a été blessé d’une dizaine de coups de couteau et que plusieurs clans lui ont déclaré la guerre. Si le roi meurt, qui pourra prendre la tête des armées ?
Encore une belle aventure pour Bjorn le morphir et pour le lecteur : de l’action, des rebondissements, du suspense, le tout illustré avec brio par Thomas Gilbert ! Je ne me lasse pas de l’univers de cette série très visuelle, avec ses dragons, ses maisons nordiques, ses combats à l’épée, ses créatures irréelles. Qui se dévoue pour nous en faire des films à la Harry Potter ?
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Arsène LupinLe jeune Arsène Lupin est de retour ! Cette fois, il a 17 ans et il parfait son éducation à l’école de la Croix des Whals. Mais bientôt, des tensions naissent entre Arsène et son ami Bérenger : une compétition sportive et l’arrivée de la jolie Athéna les montent peu à peu l’un contre l’autre. Sans compter que Bérenger se retrouve sous la coupe du professeur Saint-Mérande, que plusieurs indices semblent liés au clan des Lombards…
Quelle frénésie dans le récit ! J’ai l’impression que ce deuxième tome est encore plus fourmillant que le premier ! Plusieurs intrigues forment cette bande dessinée : la rivalité entre Arsène et Bérenger ; l’histoire de Jacob et Toulouse, échappés du bagne où était emprisonné Arsène dans le premier tome ; le combat du père adoptif d’Arsène, membre des francs-juges, contre les Lombards. Pour le moment, ces trois intrigues mettent en scène des personnages différents, dans des lieux différents, mais on sent qu’elles sont toutes appelées à se rejoindre et à prendre sens dans le tome 3. Et l’on attend ça avec impatience !
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Retrouvez les autres BD que nous avons chroniquées sur notre album Pinterest.

Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Karim Friha (Paris, légendes et mystères et Créatures, légendes et mystères), de Thomas Lavachery (Bjorn le morphir, tomes 1 à 3), de Thomas Gilbert (Bjorn le morphir, tomes 1 à 3), de Benoît Abtey (Arsène Lupin, les origines, tome 1), de Pierre Deschodt (Arsène Lupin, les origines, tome 1), de Christophe Gaultier (Arsène Lupin, les origines, tome 1) et de Marie Galopin (Arsène Lupin, les origines, tome 1).

La flamme et l’orage – T.1, La ville pétrifiée
de Karim Friha
Gallimard
14,50 €, 230×310 mm, 56 pages, imprimé en France, 2015.
Astrid Bromure – T.1, Comment dézinguer la Petite Souris
de Fabrice Parme
Rue de Sèvres
10,50 €, 216×282 mm, 30 pages, imprimé en France, 2015.
Bjorn le morphir – T.4, Les armées du Roi
Scénario de Thomas Lavachery, illustré par Thomas Gilbert
Rue de Sèvres
14 €, 217×282 mm, 74 pages, imprimé en France, 2015.
Arsène Lupin, les origines – T.2, Le dernier des Romains
Scénario de Benoît Abtey et Pierre Deschodt, illustré par Christophe Gaultier et Marie Galopin
Rue de Sèvres
13,50 €, 240×319 mm, 56 pages, imprimé en Belgique, 2015.

À part ça ?
Depuis le 3 juin, les éditions Dargaud, Les Deux Royaumes, Dupuis et Le Lombard proposent en librairie une sélection de bandes dessinées à 3 € ! Boule et Bill, Cédric, Kid Paddle, Spirou et autres Marsupilami figurent parmi les 30 titres de cet évènement « L’été BD ».

Marie

You Might Also Like

De beaux ouvrages

Par 27 octobre 2014 Livres Jeunesse

Créatures légendes & mystèresUn monstre marin vivant dans un lac en Écosse qui va aider un vieil homme, deux bûcherons qui vont rencontrer une femme des neiges au Japon, un enfant dont la mère est une selkie (jeune femme qui se transforme en phoque), un Islandais capturé par un troll, un Indien enlevé par l’oiseau-tonnerre, un vieux Breton se cachant de l’Ankou, des gremlins farceurs et bien d’autres personnages encore, bienvenue dans l’univers de Créatures de la collection Légendes & mystères.
Muriel Zürcher ne se contente pas de nous raconter les légendes de personnages plus ou moins célèbres (en plus de ceux cités plus haut on trouvera le monstre de Frankenstein, la bête du Gévaudan, le Yéti, Dracula, le Golem, le dragon, la licorne et un bateau fantôme, le Hollandais volant), elle met en scène ces histoires. Dans les nouvelles qui composent le recueil, chaque fois ces personnages sont au cœur d’une intrigue entièrement créée par l’auteur. Comme dans le précédent ouvrage de cette collection (Paris, légendes et mystères, chroniqué ici), chaque histoire est accompagnée d’une double page pour mieux connaître la légende évoquée (dans une très jolie mise en page, comme si on lisait des articles de vieux journaux).
Quinze créatures de légende, pour faire frissonner les jeunes lecteurs, réunies dans un très beau recueil, le genre d’ouvrage parfait pour faire un beau cadeau.

UnHistoires avant bien dormir âne à qui l’on avait prédit qu’il finirait en manteau et qui cherchait une solution pour que son destin change, un loup qui apprit à souffler très fort pour être moins violent, un ogre qui aimait les oiseaux et qui partit vivre dans le ciel, des amoureux changés en ours condamnés à vivre dans une forêt, un homme obligé de se remarier avec une femme méchante, un œuf de cygne mis dans un nid de cane… Douze histoires dont la fin vous rappellera le début d’une histoire connue.
Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi l’âne du roi dans Peau d’âne déféquait de l’or, pourquoi un ogre vit dans les nuages dans Jack et le haricot magique, qu’est-ce qui fait qu’un loup puisse souffler aussi fort dans Les trois petits cochons, pourquoi il y a un génie dans la lampe d’Aladin, comment un cygne est arrivé dans une famille canard dans Le vilain petit canard… Vincent Malone répond à ces questions !
Histoires avant de bien s’endormir est un ouvrage réjouissant (si on met de côté quelques réflexions sexistes). On y découvre donc les préquelles de douze classiques. Écrites dans une forme des plus classiques (la plume de Vincent Malone est ici magnifique), ces histoires sont annotées de petites remarques complètement décalées. Chaque récit est découpé en courts chapitres régulièrement conclus par des phrases du genre « Mais si tu veux jouer avec les génies, commence par passer une bonne nuit », « Nous irons voir bientôt d’où provenait cette lumière, mais pour l’heure file dans ton lit ! »… incitant l’enfant à dormir.
Un ouvrage totalement réjouissant, un bel objet à garder longtemps. Un futur classique !

UnGrimm contes choisis chat qui survécut à un renard un peu trop sûr de lui, une jeune fille que sa marâtre et ses deux sœurs surnommaient Cendrillon qui rencontra un prince, des voyageurs qui tentèrent de s’approprier la lune, une sœur qui tenta de sauver ses frères transformés en cygnes, une poule qui mourut d’avoir mangé une noix, une jeune femme sans mains qui se maria avec un roi, un chat et une souris qui firent un bien mauvais ménage… et treize autres histoires.
Textuel édite une magnifique version des contes des frères Grimm illustrés par Yann Legendre. Des illustrations modernes et pleines de couleurs qui font un peu penser à Lichtenstein et qui donnent un souffle nouveau à ces contes classiques.
L’objet est absolument magnifique avec sa tranche argentée, son beau papier, ses illustrations magnifiquement mises en valeur.
Un superbe ouvrage très graphique pour relire les célèbres contes de Grimm.
Des extraits sur le site de l’illustrateur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Muriel Zürcher (Toile de dragon, Ça déménage au 6B, Série Livranimo, Cro-magnonLe tourneur de page, T.3 Au-delà des temps, Le gang des gigoteurs, Le voleur de lunettes, Papa Yaga, Krok Mais, Le tourneur de page, tome 2 : Vers l’inconnu, Le tourneur de page – T1 : Passage en outre-monde et La perle volée), de Karim Friha (Paris, légendes & mystères), de Vincent Malone (Mon ami le zombie, Kiki est kaki, Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, La grande petite bibliothèque de Rose et Émile, Kiki kiffe l’écolePapa Houêtu, Maman HoutuvaKiki fout le camp, Kiki King de la banquise, Kiki fait caca et Quand papa était petit il y avait des dinosaures), de Jean-Louis Cornalba (Kiki est kaki, Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, Kiki kiffe l’école, Kiki fout le camp, Kiki King de la banquise et Kiki fait caca) et les Frères Grimm (Tom Pouce, Les musiciens de Brême, Le vieux Cric Crac, Le voleur de lune, Les musiciens de Brême, L’homme à la peau d’ours, Tom Pouce, Le petit chaperon rouge, Blanche Neige, Hansel et Gretel et Hans la chance). Retrouvez aussi notre interview de Muriel Zürcher.

Créatures
Textes de Muriel Zürcher, illustrés par Karim Friha
Graine² dans la collection Légendes & mystères
18,50 €, 195×279 mm, 155 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Histoires avant de bien dormir
Textes de Vincent Malone, illustrés par Jean-Louis Cornalba
Seuil Jeunesse dans la collection L’ours qui pète
18 €, 188×257 mm, 192 pages, imprimé en Espagne, 2014.
Grimm contes choisis
Textes de Jacob et Wilhelm Grimm (traduits par José Corti), illustrés par Yann Legendre
Textuel
29 €, 200×235 mm, 208 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

BibliomanePuisqu’on parle de beaux ouvrages… Les éditions Bibliomane ont la très bonne idée de rééditer de très vieux ouvrages jeunesse avec un respect scrupuleux de l’édition originale (dos toilé et même doubles pages vierges entre chaque double page imprimées avec l’empreinte des presses, comme à l’époque). Le moulin à paroles (1890) et Le cirque à la maison (1893) vont réjouir les amateurs de vieux livres. Dans la première histoire, il est question d’une petite fille qui parle trop et dans la seconde d’un petit garçon qui veut reconstituer le cirque qu’il a vu pour sa petite sœur. Les enfants de 2014 apprécieront ces deux histoires au charme d’antan, tout comme les parents vont admirer les belles planches.
Allez absolument en voir plus ici et .
Le moulin à paroles et Le cirque à la maison, vignettes par Lorentz Froelich, textes par P.-J. Stahl, Éditions Bibliomane, 12,50 € chacun, imprimés en Italie.

Gabriel

You Might Also Like

Paris est tout petit, c’est là sa vraie grandeur (Prévert)

Par 13 décembre 2013 Livres Jeunesse

À Paris y a pas d’parking
Dans les studios il fait trop chaud
À Paris y a pas d’parking
Mais qu’elle est belle…
La Tour Eiffel !
Tu paries ?
Riff CohenÀ Paris

Aujourd’hui, je vous propose un petit tour dans la plus belle ville du monde, Paris !

Paris Légendes & MysteresUn homme enfermé à la Bastille dont personne ne connaît l’identité (et qui a le visage recouvert par un masque de fer), un forgeron aidé par le diable pour fabriquer les ferrures de la porte de Notre Dame, des momies enterrées sous la place de la Bastille, un homme qui se perd dans les souterrains parisiens et qui ne retrouvera jamais son chemin, des jeunes filles qui jettent leurs amants par les fenêtres, un fantôme qui rode dans l’Opéra Garnier et neuf autres légendes sur Paris.

Coup de cœur pour ce très bel ouvrage, Paris, Légendes & Mystères sorti chez Graine². Déjà, parce que l’objet est très beau, le genre de livre qu’on aime offrir. Ensuite, pour son contenu. Quinze histoires parfois terrifiantes qui se sont passées à Paris, certaines très célèbres, d’autres moins. Tout d’abord réécrites, romancées… chaque histoire est ensuite suivie de La gazette des mystères qui nous raconte ce qu’on sait vraiment, le contexte historique… avec une mise en page qui ressemble à celle des vieux journaux (voir ici). Je me suis vraiment régalé à lire ces nouvelles, à découvrir ces légendes. Le livre n’est pas à mettre dans toutes les mains, certaines histoires font peur, et les textes sont assez longs (on est vraiment proche du roman). L’éditeur le conseille à partir de 9 ans.

Un jour avec la Tour EiffelKazouo, un petit garçon japonais est en larmes, au pied de la Tour Eiffel, il a perdu ses parents. Ça tombe bien, le célèbre monument avait envie de se dégourdir les jambes. Elle prend la forme d’une girafe, Kazouo monte sur son dos et c’est parti pour l’aventure. Ils passeront par l’Arc de Triomphe, le jardin des Tuileries, le Louvre… retrouveront-ils les parents du petit garçon ?

Découvrir Paris à dos de Tour Eiffel, n’est-ce pas l’idéal ? Ajoutez à ça le fait que ça soit un étranger qui découvre la capitale et ça donne un petit album parfait pour mieux connaître la ville, ses monuments, son histoire (la Tour Eiffel raconte régulièrement au petit garçon l’histoire de ces monuments). Un album déjà sorti en 1984, ressorti ici dans une version « poche » (et petit prix). Une petite histoire pleine de charme.

Le Pont MirabeauSous le pont Mirabeau coule la Seine… Un homme se souvient de son amour qui s’en va comme l’eau qui continue sa route. Vienne la nuit sonne l’heure Les jours s’en vont je demeure.

Vous aurez, je pense, reconnu le magnifique poème de Guillaume Apollinaire, Le pont Mirabeau. C’est ce texte qu’a mis en image Anna Obon dans ce superbe petit album sorti chez Bulle de Savon (éditeur que j’ai découvert récemment). Les illustrations sont vraiment somptueuses et le texte paraît d’une totale modernité (la poésie mise en image ce n’est pas toujours une réussite, c’est souvent poussiéreux). Un petit bijou à découvrir absolument.
Découvrez des planches extraites de l’album sur le blog de l’illustratrice.

La folle aventure de Doudou à ParisDoudou vit une sacrée journée ! Oublié à la Tour Eiffel, apeuré dans le métro, admiratif devant la vue au Sacré Cœur, amusé dans les catacombes, émerveillé à Saint-Germain-des-Prés… et retrouvé au pied de la Tour Eiffel.

On change d’univers avec un album au graphisme moderne pour les plus petits signé Raphaëlle Barbanègre. Ici, on visite donc Paris, ses monuments, ses lieux emblématiques avec un doudou perdu. Chaque grande planche nous invite à le retrouver (deux fois par planche car Doudou fait des tas de choses !). Un grand album graphique, coloré, vivant dans lequel on peut même voir que l’enfant (à qui doudou appartient) est tenu par la main par deux femmes… deux mamans ?

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de Boiry (C’est dur d’être un vampire) et de  Raphaëlle Barbanègre (Super Potamo).
Paris était également au coeur de l’histoire des livres que nous avons chroniqués : Trotro à ParisJoue avec Mirette à ParisParis Questions/RéponsesEn route pour la tour EiffelBons Baisers ratés de Paris, Marie de ParisÀ la découverte de ParisPeluches à ParisParis, mon imagierC’était comment Paris… quand tu avais mon âgeUne balade à Paris et Paris y es-tu ?.

Paris, légendes & mystères
Textes de Julia Raison, illustrés par Karim Friha
Graine²
18,50€, 193×280 mm, 155 pages, imprimé en Italie, 2012.
Un jour avec la Tour Eiffel
Texte de Victor Simiane, illustré par Boiry
Grasset Jeunesse
6,90€, 170×200 mm, 36 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013 (première édition 1984).
Le Pont Mirabeau
Texte de Guillaume Apollinaire, illustré par Anna Obon
Bulles de savon dans la collection La cour des poèmes
12€, 190×190 mm, 30 pages, imprimé en UE, 2013.
La folle aventure de Doudou à Paris
de Raphaëlle Barbanègre
Graine²
14,90€,225×336 mm, 28 pages, imprimé en UE, 2013.


A part ça ?

Connaissez-vous Les Z’ateliers de Carole.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange