La mare aux mots
Parcourir le tag

Karina Schaapman

Au supermarché puis au cirque !

Par 18 août 2014 Livres Jeunesse

Panique Au Mini MarketChaque jour, Dolorès Wilson change de métier. Cette intérimaire de l’impossible est capable d’être espionne comme caissière ! Seulement aujourd’hui, Eddy, de l’agence OBOULO, est formel : il n’a rien pour elle ! Dolorès profite donc de sa journée pour faire les courses… enfin, c’est ce qu’elle avait prévu…
Beaucoup d’humour dans ce petit livre de Mathis et Aurore Petit, entre l’album souple et le roman jeune lecteur. Un humour un brin déjanté, comme on aime. Car ici on voyage sur un escargot, on croise un yéti qui a un souci dentaire et l’on se sert de piment et de chantilly pour devenir un super héros (ben oui, le mélange de capsaïcine du piment et d’acide gras polyinsaturé de la crème est hyper efficace !).
Un super personnage pour album aussi esthétique que drôle.

SamSam et Julia au cirque et Julia sont deux amis qui s’aiment énormément, mais qui vont être séparés le temps d’un été. En effet, la mère de Julia a été embauchée dans un cirque et Julia part avec elle. En attendant de se revoir, ils s’écriront. Julia racontera la vie du cirque et de ses habitants, Sam son amitié avec Ella, ce qui rendra Julia jalouse.
Marianne nous a déjà parlé de Sam et Julia, personnellement je découvre cette série avec cet album et suis bluffé par les illustrations. Karina Schaapman a créé une maison (haute de plus de trois mètres) et des tas de décors pour ses personnages, avec un vrai souci du détail, c’est impressionnant ! Moi qui ne suis pas un très grand fan des illustrations en volume, je me suis vraiment régalé avec ces personnages et leur univers. On parle ici d’amitié, de correspondance, du cirque… Sam et Julia ont des vies très différentes, mais ça ne les empêche pas de beaucoup s’aimer.
Un album aux décors fabuleux.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Mathis (Je hais les vacances et Du bruit sous le lit), Aurore Petit (Des mots globe-trotters) et Karina Schaapman (Sam et Julia dans la maison des souris).

Panique au Mini-Market
Texte de Mathis, illustré par Aurore Petit
Les foumis rouges dans la collection Une aventure de Dolorès Wilson
7,90 €, 161×221 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2014.
Sam et Julia au cirque
Texte de Karina Schaapman (traduit par Antonin Poirée), photographies de Jaap Vliegenthart
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la collection La maison des souris
15 €, 267×307 mm, 67 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

Les enfants et les jeux de guerre, encore une émission passionnante de Les pieds sur Terre.

Gabriel

You Might Also Like

Le plaisir de se perdre…

Par 4 décembre 2012 Livres Jeunesse

Je vais vous présenter un livre-phénomène. Sam et Julia dans la maison des souris est un album pour enfants assez exceptionnel. Je vous ai déjà présenté des livres dont les illustrations sont en partie des photos, mais jamais un de ce genre. Karina Schaapman est un peu une magicienne. Elle a construit une maison à ces deux héros souris, Sam et Julia, avec des centaines de petits objets et de matières différents disposés dans des cageots de fruits superposés et assemblés. En tout la maison mesure 3 mètres, mais on ne la voit jamais entière. Puis elle a pris le tout en photo (enfin Tom Bouwer), et a mis en scène les petites figurines des rongeurs, voisins et grands amis.

On suit leur quotidien dans ce décor extraordinaire et on passe des heures à se perdre dans l’image pour voir tous les petits détails… Les personnages sont truculents, originaux, pleins de vie, et on est vite très à l’aise dans cet immeuble. On y vivrait même ! Je vous invite vivement à vous égarer. Cette maison est tellement impressionnante qu’elle est exposée comme une oeuvre d’art. Je vous laisse apercevoir quelques images supplémentaires avec cette vidéo :

Gardons les yeux ouvert, pour le livre suivant !

Pour continuer à s’égarer dans les images, je vous conseille Cherche et trouve un tas de petites choses, un livre-jeu d’Angels Navarro qui propose de très grandes images très riches, qui grouillent de dizaines d’objets.

On observe et on répond aux questions. C’est vraiment un bel objet, tout est présenté joliment (même les activités) et c’est très ludique. L’air de rien, l’enfant découvre les couleurs, les formes, les lettres, des noms d’objets ou d’animaux, tout en prenant vraiment un réel plaisir à observer ces très belles et grandes photos. Décidément, j’aime toujours autant les « beaux livres », qui même sans histoire propose un vrai voyage, grâce aux images.

Quelques pas de plus…
Retrouvez la chronique de Où suis-je ? de Silvia Borando, un autre livre-jeu qui fait appel au sens de l’observation.

Sam et Julia dans la maison des souris
de Karina Schaapman. Photos de Tom Bouyer. Traduit par Annie Trassaert
Gallimard Jeunesse
15 €, 266×306 mm, 60 pages, imprimé en Italie
Cherche et trouve un tas de petites choses
de Angels Navarro traduit par Alice Seelow
Millepages
14 €, 275×377 mm, 24 pages, imprimé en Chine

A part ça ?

Draw a stickman (« dessine un bonhomme-bâton ») est un site qui vous propose de donner vie au bonhomme que vous dessinez. Il vit une grande aventure et vous devez intervenir régulièrement pour ajouter des détails indispensables au déroulement de l’histoire. Bon, tout est en anglais, mais le même vocabulaire revient souvent, et c’est assez intuitif. J’avoue que je me suis bien amusée.

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange