La mare aux mots
Parcourir le tag

La luciole masquée

L’invitée du mercredi : La luciole masquée (+ concours)

Par 5 octobre 2011 Les invités du mercredi

Cette semaine, l’invitée du mercredi mélange les contes pour en créer de nouveaux, La luciole masquée a eu la gentillesse de réponde à mes questions. Je vous avais parlé il y a peu de son album Cendrillon et l’oiseau de feu.

La mare aux mots : Comment est venue cette idée de se faire rencontrer des contes ?
La luciole masquée :
Tout d’abord, il faut savoir que cette idée est celle de  Joël Cimarrón, illustrateur et responsable de collection aux éditions de Karibencyla. Son désir était de briser les frontières entre les contes dits classiques de ceux que l’on appelle contes du monde. Par ce rapprochement nous avons le souhait de dévoiler l’immense richesse que provoque cette rencontre et le dialogue entre les cultures. De mon côté, j’ai donné vie aux quatre premiers titres avec un plaisir infini ! J’ai ainsi pu voyager jusqu’en Inde et en Russie, m’immerger dans la forêt de Brocéliande et trembler avec le Compè Lapin des contes créoles. À chaque fois, j’en suis ressortie plus riche et admirative des cultures rencontrées, j’espère que c’est le cas pour mes lecteurs également !

LMAM : Quels autres personnages aimeriez vous se faire rencontrer ?
LLM : Belle question ! Il nous reste pas mal de personnages à découvrir, le monde regorge de grands personnages aux aventures palpitantes. Et certaines destinations manquent à notre collection comme l’Afrique, l’Asie, l’Océanie, l’Amérique Latine … D’autres auteurs ont depuis rejoint notre équipage et nous n’allons pas tarder à faire le tour du monde.

LMAM : Vous êtes aussi libraire, quel est votre avis sur la production actuelle ?
LLM : Cela fait déjà 3 ans que j’ai laissé mon doux rayon jeunesse ! Je pensais en savoir beaucoup dans le domaine, mais depuis que je parcours les salons du livre partout en France, je découvre avec plaisir et surprise d’autres courants portés par des éditeurs très peu représentés en librairie. Ces « autres » sont très prolifiques, offrent un regard neuf sur la littérature jeunesse et sur l’enfant-lecteur qui m’interpelle et me passionne. À leur contact, on ne voit plus le livre comme une simple marchandise, mais plutôt comme une œuvre et cela fait beaucoup de bien. Je citerai par exemple les éditions Grandir, Lirabelle, Alzabane, Benjamins Media, les éditions du Jasmin et bien d’autres …

LMAM : Quels sont les livres que vous aimez mettre en avant ? Des auteurs fétiches ?
LLM :
Mon dernier gros coup de cœur de libraire était pour les éditions HongFei Cultures qui sont devenus depuis des amis. J’ai aimé la délicatesse, la beauté de leurs albums et surtout comme les éditions de Karibencyla, ils donnent à voir d’autres cultures, en l’occurrence la culture chinoise. Je citerai également les éditions chocolat Jeunesse, pour la gourmandise et l’onirisme de leur catalogue. En ce qui concerne mes auteurs fétiches, je dirai Kitty Crowther sans hésiter car elle arrive à nous faire ressentir sa fragilité et sa force dans chaque album.

LMAM : Quels livres ont marqués votre enfance ? votre adolescence ?
LLM :
De mon enfance, il me reste un vieux livre de contes offert par mon père pour mes 8 ans. Je l’ai toujours avec moi, comme un bouclier ou un trésor. Il me rappelle mes rêves et les sensations que j’éprouvais en lisant ces contes. Cette sensation, j’essaye de la faire ressentir à mes lecteurs lorsque j’écris. En ce qui concerne mes lectures adolescentes, j’ai dévoré de nombreux romans américains en particulier Paul Auster et John Irving avec le roman 
Tombouctou pour le premier (ou la vie vue par un chien) et Le Monde selon Garp pour le second (un roman-conte vertigineux).

LMAM : Parlez-nous de votre blog sur lequel vous donnez des conseils aussi aux jeunes auteurs.
LLM :
Le blog de La luciole Masquée est né d’un manque. Je ne trouvais pas facilement d’informations fiables sur internet concernant le métier d’auteur et celui d’illustrateur : pas de grille de tarifs, rien de clair sur la fiscalité ni sur les modalités pour démarcher un éditeur. Bref, on aurait dit qu’un tabou planait sur ce corps de métier où chaque individu est seul dans son coin. Du coup, j’ai voulu créer un lieu convivial d’échange et de partage à travers mon blog et le forum que j’ai lancé un peu plus tard. Par contre, je me garde bien de donner des conseils, je fais juste circuler l’information et je dirige les auteurs et illustrateurs vers des associations comme la Charte, bien plus à-même de les renseigner et les aider. Le succès de mon blog vient de la convivialité, de l’entraide et de la générosité dont font preuve les lucioles et je les en remercie.

On pourra retrouver La luciole masquée qui dédicacera Cendrillon et l’Oiseau de Feu les 8 et 9 octobre à La 25e Heure du Livre au Mans, les 15 et 16 octobre à Frissons à Bordères  et au Festival de Rouen du Livre de Jeunesse du 2 au 4 décembre.  Merci à elle pour ses réponses.

Et puisqu’on parle de Cendrillon et l’oiseau de feu, je vous propose de le gagner! Je tirerai au sort parmi les commentaires à cet article qui comporteront le mot citrouille! (vous avez jusqu’à demain soir 23h59)

You Might Also Like

« Alors, elle repensa à son ami l’oiseau de feu et souffla sur la plume qu’il lui avait offerte »

Par 18 août 2011 Livres Jeunesse


Un oiseau pourchassé par le fils d’un tsar va provoquer la rencontre entre celui ci et une jeune fille prénommée Cendrillon….

Mélanger deux contes (Cendrillon que vous connaissez certainement et l’Oiseau de feu , oiseau légendaire issu du folklore russe) était un pari risqué, mais grâce au talent d’écriture de La luciole masquée et aux magnifiques illustrations de Joel Cimarron ce pari est relevé haut la main. Ce mélange donne un très bel album dont l’histoire, forcément inédite, captive.

C’est d’ailleurs le but de la collection Contes mélangés chez Karibencyla, mélanger des contes : Barbe bleue et Compè Lapin, La belle et Ganesh, Blanche Neige et les Korrigans et Le petit poucet et le Minotaure sont déjà sortis dans cette collection… et la lecture de Cendrillon et l’oiseau de feu m’a donné envie de lire les autres!

Cendrillon et l’oiseau de feu, de La luciole masquée et Joel Cimarron, dans la collection Contes mélangés aux éditions Karibencyla, 12€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Retrouvez des extraits du livre ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange