La mare aux mots
Parcourir le tag

Livres tissus

Des livres à mettre dans les mains des tout-petits et des films pour toute la famille

Par 10 mars 2017 Cinéma et DVD, Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de livres cartonnés ou en tissu et deux films, l’un qui vient de sortir au cinéma et l’autre, en DVD.

Petit ours et ses amis
de Surya Sajnani
Casterman dans la collection Mon imagier doudou
13,90 €, 125×75 mm, 6 volets, imprimé en Chine, 2017.
Petit chat et ses amis
de Surya Sajnani
Casterman dans la collection Mon imagier doudou
13,90 €, 125×75 mm, 6 volets, imprimé en Chine, 2017.
Animaux
de Surya Sajnani
Casterman dans la collection Mon imagier à jouer
9,90 €, 182×182 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.
Safari
de Surya Sajnani
Casterman dans la collection Mon imagier à jouer
9,90 €, 182×182 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.
Le château fort
de Philippe Jalbert
Seuil Jeunesse dans la collection Les docs emboîtés
12,50 €, 170×170 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2017.
Les animaux de la ferme
de Philippe Jalbert
Seuil Jeunesse dans la collection Les docs emboîtés
12,50 €, 170×170 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2017.
La baleine bleue
de Charles Paulsson
GulfStream dans la collection Animaux animés.
8 €, 139×139 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2017.
Le loup
de Charles Paulsson
GulfStream dans la collection Animaux animés.
8 €, 139×139 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2017.
Voilà l’hiver
de Pauline Kalioujny
Seuil Jeunesse
10,90 €, 175×175 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2017.
Princesse Mila et le vilain minou
d’Alison Murray (traduit par Vanessa Rubio-Barreau)
Gallimard Jeunesse
9,90 €, 185×170 mm, 22 pages, imprimé en Chine, 2017.
La Ronde des Couleurs
Collectif
Little KMBO
36 min.
Ma vie de Courgette
de Claude Barras
France Télévisions Distribution
63 min., autour de 14 €.
Ma vie de Courgette
Texte de Lylian
P’titGlénat
14,50 €, 240×320 mm, 48 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Pour les plus petits

Par 14 novembre 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres pour les tout-petits, des livres cartonnés ou en tissus, qu’ils peuvent malmener. Et l’on commence par deux coups de cœur.

Mon imagier apres la tempeteMon imagier après la tempête est une petite merveille d’humour ! Bon par contre disons le tout de suite, ça fera surtout rire les enfants plus grands et les parents, mais les tout-petits vont aimer les illustrations d’Éric Veillé. Ici, le principe est simple, entre la page de gauche et la page de droite il s’est passé un truc. Par exemple avant la tempête on a un seau, un parasol, un bateau à voile ou encore une glace et page de droite, après la tempête, on a une flaque, on ne voit plus qu’un morceau du parasol en bord de page, le bateau à voile est devenu un bateau à poil (son occupant ayant perdu sa serviette) et la glace est par terre et donc on a une grimace de l’enfant pas content. On va aussi trouver un imagier avant et après l’éléphant (le gâteau, le château, la poire… deviennent splish, splouch ou compote), un imagier avant et après la cantine (la pomme est devenue un trognon, le pain, des miettes et la purée d’épinard… de la purée d’épinard…). Bref c’est vraiment bourré d’humour, ici on est super fans (autant Suzanne 17 mois, Augustine 6 ans que Gabriel 37 ans).

AbécédaireOn aime beaucoup les imagiers gigognes de Xavier Deneux, avec Abécédaire sorti chez Milan on a été comblé ! Un gros pavé (quasiment impossible à transporter par les tout-petits, mais hyper facile à manipuler) avec une lettre à chaque double page. Ici, Xavier Deneux utilise le côté gigogne pour faire que la lettre de la page de gauche s’emboîte dans l’élément de la page de droite. Par exemple, le L en volume rentre dans le dossier du lit de la page de droite (lit dans lequel dort un Lapin à côté de Livres et sous la Lune). C’est joli et délicat (les dessins sont assez épurés) et les enfants peuvent suivre des doigts la forme des lettres (bon là on est d’accord, les tout-petits s’en fichent des lettres) et sur les éléments des pages de droite. Bref un bien bel objet qu’on adore !

Quelques autres ouvrages qui viennent de sortir et que j’avais envie de vous présenter

Tout doux bébéOn commence par un livre tout tissu, extrêmement doux… et imprimé avec des matériaux respectant l’environnement ! Ici, on parle de la douceur (de la caresse du soleil, du pelage des chatons ou d’un câlin). Plein de douceur et très mignon.

Moi j'aime les câlinsMême illustratrice (Camille Chincholle) et même collection (Mes tout premiers livres) chez le même éditeur (Gallimard Jeunesse), Moi, j’aime les câlins est un livre cartonné avec des volets à soulever et des matières à toucher. Ici également c’est plein de douceur tant dans le texte que dans les illustrations, on parle des caresses, des bisous et des câlins… et surtout de ceux de papa et maman !

java mon éléphant à moiCe petit lapin adore son éléphant, il aime se balader sur son dos et voyager avec lui… Sauf que quand il lui tire les oreilles, l’éléphant n’est pas toujours d’accord ! Java mon éléphant à moi c’est un album plein d’humour (avec une chute très drôle) et joliment illustré sur l’imagination débordante des petits. Bien que ce soit un album cartonné, il convient aussi aux « un peu plus grands » !

Plic PlocPlic Ploc, la pluie tombe. Les escargots se régalent et nous on se dépêche de rentrer à la maison pour se mettre à l’abri et ne pas être trempé. On va regarder la pluie de la fenêtre… Plic Ploc est un album tout cartonné plein de douceur et de poésie grâce, surtout, aux jolies illustrations de Mélusine Allirol. Le genre de petit album avec une chute pleine d’humour dont les petits raffolent.

Tutti FruttiPressé comme un citron, haut comme trois pommes, mi-figue mi-raisin… après avoir joué avec les expressions sur les légumes (À croquer, chroniqué ici) Modeste Madoré s’amuse avec les fruits ! Chaque fois, c’est illustré en prenant l’expression au pied de la lettre (mais ça illustre bien aussi le sens de l’expression), c’est drôle et en même temps ça permet de se familiariser avec les expressions françaises.

Une souris verte, comptine pour les petits doigtsUne souris verte qui courait dans l’herbe… et les petits doigts, eux, courent sur les pages ! On touche le corps de la souris, on parcourt sa queue, on suit du doigt le contour du chapeau de ces messieurs ou des bouteilles d’huile et d’eau… bref ici on utilise le toucher ! Pas de matière, mais des creux dans les pages et c’est chouette aussi et Marion Billet aux illustrations (et ça aussi c’est chouette) !

On passe aux livres avec des pastilles musicales, toujours un grand succès chez les tout petits.

Ecoute Dans La NuitOn vous parle régulièrement des albums de Christel Denolle et Emiri Hayashi qui sortent chez Petit Nathan, il faut dire qu’on adore les illustrations de cette collection, ses matières à toucher toute douces et ses parties brillantes, c’est toujours délicat… sauf que dans celui-ci il y a du son et sincèrement c’était mieux sans (surtout que les sons ne sont pas tops), mais tant pis on enlève la pile et l’on profite de ce nouveau livre aux belles illustrations.

zékéyé oiseau de pluieOn aime davantage les sons de Zékéyé et l’oiseau de pluie sorti chez Hachette Jeunesse. Cris de singes, sons de tam-tams et pluie qui tombe ! En plus des sons, on va aussi caresser de très jolies matières à toucher ! Les illustrations de Nathalie Dieterlé sont superbes et l’histoire de Zékéyé pleine de rythme. Un très joli livre à caresser et à écouter qui fera le bonheur des tout-petits.

Où est mon doudou ?Mais où est le doudou de Bébé loup ? Derrière les hautes herbes ? Dans le poulailler ? Soulevons les volets on devrait bien le trouver ! Ici donc on soulève des rabats (un peu fragiles pour les tout-petits, dommage), et l’on appuie sur les petites pastilles pour entendre un son. Chez Gallimard Jeunesse, les sons sont de grandes qualités. Les illustrations de Marion Billet sont pleines de douceur et de pep’s ! Bref, on aime beaucoup.

On termine par un grand album extrêmement complet

Larousse des premières découvertesLe Larousse des premières découvertes est un grand album aux pages solides. Une sorte d’imagier… mais pas seulement ! On parle des couleurs, des contraires (devant ou derrière, grand ou petit, doux ou piquant…), des formes, des nombres… Chaque fois, c’est richement illustré et l’on apprend plein de mots, des notions… le livre propose aussi des comptines, des activités (montrer sur une image les objets carrés, trouver une forme de 4…) et les illustrations de Séverine Cordier sont pleines de charme. On adore !

Quelques pas de plus…
Une autre sélection de livres pour les petits.

Mon imagier après la tempête
d’Éric Veillé
Actes Sud Junior
12,50 €, 160×168 mm, 40 pages, imprimé en Pologne, 2014.
Abécédaire
de Xavier Deneux
Milan dans la collection Les imagiers gigognes
25 €, 195×260 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2014.
Tout doux bébé
de Camille Chincholle
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes tout premiers livres
15,50 €, 178×230 mm, 6 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Moi, j’aime les câlins
Texte de Mathilde Bréchet, illustré par Camille Chincholle
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes tout premiers livres
10,50 €, 205×205 mm, 10 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Java mon éléphant à moi
de Paulsson & Jalbert
Gautier-Languereau dans la collection Java
9,90 €, 200×200 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2014.
Plic Ploc
Texte de Frédéric Maupomé, illustré par Mélusine Allirol
Père Castor dans la collection Mes toutes premières histoires
8 €, 190×190 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
Tutti Frutti
de Modeste Madoré
Océan Éditions dans la collection Océan Baba
9,50 €, 147×150 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Une souris verte
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection Petit Nathan
7,90 €, 175×175 mm, 10 pages, imprimé Chine, 2014.
Écoute dans la nuit
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
15,90 €, 221×222 mm, 12 pages, imprimé Chine, 2014.
Zékéyé et l’oiseau de pluie
de Nathalie Dieterlé
Hachette Jeunesse dans la collection Zékéyé
12,50 €, 193×193 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014
Où est mon doudou ?
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
14,90 €, 215×215 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le Larousse des premières découvertes
Texte de Agnès Besson, illustré par Séverine Cordier
Larousse
14,90 €, 265×326 mm, 60 pages, imprimé en Italie, 2014.


Gabriel

You Might Also Like

Entre les petites mains

Par 3 novembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de livres en carton (et un en tissu), le genre de livres qu’on peut mettre entre les mains des plus petits (même si parfois les histoires s’adressent aux un peu plus grands).

la moufleUne moufle dans la neige, oh mais c’est un super abri pour une souris ça ! Quand soudain, des bruits de pas… C’est Lièvre, Souris l’invite à venir avec elle. Mais Renard arrive, puis Sanglier… Combien d’amis la moufle pourra-t-elle supporter ?

Il y a des chances que vous connaissiez ce conte de randonnée d’origine russe, plusieurs versions sont sorties et d’ailleurs cette version-là avait déjà été éditée dans d’autres formats. La voici donc dans un graaaaand (et beau) format cartonné. La taille de l’album met parfaitement en valeur les illustrations (merveilleuses) de Cécile Hudrisier. Le texte de Florence Desnouveaux est de ceux qu’on prend plaisir à lire à voix haute, elle joue avec les mots, les sons et ça ravit les enfants. Un magnifique grand album, un super cadeau (et génial dans les classes).
Le même vu par Un petit bout de Bib(liothèque).
Des extraits sur le site de l’éditeur.

à l'endroit à l'enversSi l’on tient le livre dans un sens le crayon est au début, en retournant le livre il est à la fin. Là, le doigt montre en haut, mais dans l’autre sens, il montre en bas. Ici, c’est le printemps, l’arbre a toutes ses feuilles, à l’envers c’est l’automne, ce sont les racines de l’arbre que l’on voit et les feuilles sont par terre.

Après le très grand livre, le tout petit ! à l’endroit à l’envers de Menena Cottin est un livre très graphique et très bien fait sur les contraires. Les idées sont vraiment bonnes, on n’a pas juste « en haut », « en bas » mais on va trouver aussi des notions comme donner et recevoir, attraper et échapper. Un livre parfait pour les tout-petits (qui adorent les livres avec de forts contrastes, surtout en noir et blanc) mais aussi pour les plus grands pour chercher le mot illustré.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Le çaQu’est-ce que c‘est que ça ? demande Maman à Jules en désignant une crotte sur le sol. « Ça ? C’est… le ça ! ». Jules ne voit pas le problème, maman, elle, en voit un ! Il va falloir s’expliquer… le dialogue va être savoureux.

Le ça est une petite merveille… surtout par sa chute (que je ne vous raconterai pas ici, n’insistez pas !). Un dialogue très drôle, un quiproquo plein d’humour. J’avoue qu’en le lisant tout seul j’ai eu un doute sur le fait que les enfants comprennent, je l’ai donc lu à ma fille de 5 ans qui elle en tout cas a bien ri. Le tandem Michaël Escoffier/Matthieu Maudet est décidément un duo qui fait des merveilles ! Un des livres les plus drôles (avec le prochain dont je vais vous parler dans cette chronique) que j’ai lu ces derniers temps. Une histoire de pot mais surtout une histoire de ça !
Des extraits sur le site de l’illustrateur.

La grande petite bibliothèqueÉmile et Rose ont une super bibliothèque. Un polar, un roman à l’eau de rose, un livre de cuisine, un recueil de blagues, une autobiographie et un livre de science-fiction la composent et comme ils sont généreux, ils la partagent avec nous ! Dans Je me souviens Émile se remémore ses trois premières années, dans Rose voit rouge on va mener l’enquête suite au crime d’un doudou, dans Le tourbillon de l’amour Rose rêve au prince charmant, dans La tétine qui venait de… Mars on se demande si Émile n’a pas été remplacé par un extraterrestre, dans Les 1000 meilleures blagues d’Émile on va retrouver 7 super blagues (et oui) et dans Je sais presque cuisiner une super recette de gâteaux au chocolat. Bref une bibliothèque complète !

Mais que j’ai ri à la lecture de ces six petits livres cartonnés signés Vincent Malone et Lili Scratchy ! Bon déjà, parce qu’il y a un running gag que j’ai trouvé très drôle, ensuite parce que qui dit Vincent Malone dit déjanté et grand n’importe quoi et là ça ne déroge pas à la règle. On suit donc les aventures de deux personnages (une petite fille piquante et son frère collant) à travers six petits livres aussi drôles les uns que les autres (mais encore plus drôles les uns après les autres). C’est court, drôle, original et ça devrait ravir les fans de patauketcheupe !

Pas envieGRMLGRM commence par dire Michka, un petit chien. Ses amis lui proposent successivement de jouer au foot, de faire une bataille, de se balader, de se déguiser, de jouer à cache-cache mais n’auront comme réponse que « pas envie » de la part de ce petit grognon. Et s’il avait une raison de grogner ?

Beaucoup d’humour ici aussi, de l’humour qui pique comme on aime (et comme sait le faire Dorothée de Monfreid). J’adore les personnages grognons (j’en connais qui vont dire que ce n’est pas étonnant) et les enfants aussi aiment ça. C’est tellement mieux que la mièvrerie. On reconnaît bien ici nos marmots quand ils ont envie de ne rien faire… à part râler (et d’autres choses, mais je ne vous raconte pas la chute). Un album coloré et plein d’humour.

Vite !Ping-Ping et son amie Pong, deux pandas jouent aux cubes quand tout à coup… VITE ! Il faut y aller, vite ! Mais où aller… dans le pot de fleurs ? Non ! Dans le panier de cerises ? Mais non ! Dans les bottes ? Sûrement pas ! Mais où alors ??? VIIIIIIITE !

Gwendoline Raisson et Ella Charbon signent un album plein d’humour et très coloré sur (vous l’aurez compris, je pense), le pot. Ah ce fameux moment où les enfants jouent et il faut vite y aller avant qu’il ne soit trop tard ! Une histoire toute simple, mais efficace, et pleine d’humour pour se rappeler que le pipi (ou le reste !) c’est dans le pot qu’on le fait !
Des extraits sur le site de l’illustratrice.

AtchoumCe livre nous présente Monsieur Atchoum. Il tient son nom du fait qu’il éternue tout le temps, et ce depuis le jour où des poils lui ont poussé sur le visage. Au départ, c’était juste un poil, mais très vite il y en a eu d’autres et encore d’autres et puis vraiment beaucoup au point de ressembler à un plumeau ! Et les poils, ça fait éternuer… Atchoum !

Xavier Salomó a écrit une histoire très originale et pleine d’humour. C’est typiquement le genre d’albums qui fait rire les enfants (parce que le personnage est drôle, à cause des poils et grâce aux « Atchoum » qu’on leur joue). La fin de l’album leur réserve même une petite surprise (le livre propose grâce à un jeu de miroir et de fenêtre de se voir le visage tout poilu). Un album drôle et vraiment original.
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Voici un oeufVoici un œuf, si on le couche et qu’on lui ajoute des pattes… il s’en va ! Non il faut qu’il revienne… voilà ! Donc, voici un œuf auquel on a rajouté des pattes… on lui ajoute une queue (mais faut bien choisir laquelle), des ailes (attention à la taille), un cou, une tête et l’on obtient une poule !

Qui de l’œuf ou de la poule… c’est un peu l’histoire que nous proposent Ramadier & Bourgeau (un super duo à qui l’on doit, entre autres, Au secours voilà le loup !). L’œuf se transforme en poule, la poule pond un œuf… qui se transformera certainement en poule, une fois finie on peut recommencer l’histoire sans fin. C’est drôle, intelligent et poétique.

Le plus beau cadeau du mondeIl est heureux aujourd’hui Papa Ours, c’est son anniversaire ! Les fêtes il adore ça, surtout quand il y a des cadeaux… et surtout que cette année on lui a promis le plus beau des cadeaux ! Imaginez son impatience… Mais il n’y a personne à la maison, juste une lettre de ses enfants qui lui disent qu’ils vont revenir bientôt mais qu’en attendant il ne faut pas fouiller ! Fouiller, mais quelle idée ? Pour occuper le temps Papa Ours va juste ranger un peu partout, nettoyer la voiture, arroser le jardin… mais ce n’est pas pour fouiller, hein !

Ici, il va falloir soulever des rabats (en espérant bien sûr trouver ce fameux cadeau !) et chaque fois on va énumérer (on trouve un requin à moustache dans la baignoire, 2 baleines pleines de taches dans le meuble du salon, 3 canards à houppette dans l’aspirateur… etc.). Bien sûr, on ne trouvera le cadeau qu’à la fin et ça va être un sacré cadeau ! Beaucoup d’humour ici aussi dans cet album très coloré. L’auteur s’est amusée, comme elle le raconte, à inverser les rôles (c’est le papa qui fouille partout pour trouver son cadeau d’anniversaire). Un très bel album animé à compter.
Le même vu par Œil d’ailleurs.

Un Manteau De Pluie-On aime Malika Doray (vous le savez) et chaque fois qu’un de ses livres sort on est ravis… et quand il y en a deux la joie est double !

Une fourmi et son manteau de pluie, un éphémère et son manteau d’air, un canard avec un pull en laine, une hirondelle et sa robe de printemps.

Grâce à des pages découpées (et grâce à son ingéniosité), Malika Doray va encore enchanter et surprendre les enfants avec Un manteau de pluie. C’est comme toujours très graphique, plein de poésie et d’humour. Les décors d’une page se transforment en manteaux, robes ou pulls apparaissent grâce aux fenêtres. Que c’est beau, que c’est doux !

4 petits livres de saisonsLes carottes sont semées au printemps, poussent en été, sont récoltées en automne et en hiver elles servent pour le bonhomme de neige ! C’est en été que les bébés lapins sortent du nid, en automne ils sont devenus grands, en hiver ils se font des câlins pour que des bébés lapins naissent au printemps. Et quelles sont les couleurs suivant les saisons ? Que font les animaux quand passent le printemps, l’été, l’automne et l’hiver ?

Quatre magnifiques petits livres réunis dans un coffret, 4 petits livres de saisons. Quatre histoires simples pour les petits et là aussi très graphiques. On y parle donc des saisons mais aussi de ce qu’il se passe pendant ces saisons, des plantes qui poussent, des animaux qui hibernent, des changements de météo. C’est vraiment un petit coffret plein de charme et de poésie, et là aussi très graphique.

Regarde Comme Je T'aimeUne journée de Petit Ours et sa maman, une journée de balade, de gourmandise, d’amusement, mais surtout une journée de câlins pour se dire qu’on s’aime.

Je vous ai parlé à plusieurs reprises de cette collection, Regarde chez Nathan, je les trouve la plupart du temps très réussis (c’est le cas ici). Des textes pleins de douceur (conçus par une psychologue et psychanalyste spécialisée dans le développement des tout-petits), mais surtout des illustrations signées Emiri Hayashi qui sont extrêmement douces et poétiques, et les matières à toucher qui ornent les pages (surtout une sorte de feutrine très douce) rajoutent encore plus cette sensation. Un très joli livre sur la journée des petits, du lever au coucher.

Avec mon doigt... Les animauxAvec mon doigt, je touche les oreilles de l’éléphant, je suis le cours de la rivière, je caresse le singe, je fais crisser les poils du hérisson.

Avec mon doigt… Les animaux est un très joli livre à toucher sorti aux éditions Usborne. De nombreuses matières à toucher (plusieurs par pages) et des graphismes pleins de couleurs. On passe aussi le doigt à travers le trou de certaines pages et je trouve bien faits tous les parcours (suivre le serpent, la rivière, la galerie des fourmis…). Un bien joli livre à toucher.
Le même vu par Les mercredis de Julie.

Bonne Nuit RosalieC’est la nuit, Rosalie va se coucher. Elle regarde la lune si haute qu’elle ne peut la toucher. Un dernier tour de cheval à bascule et au dodo (mais pas avant d’avoir pris son doudou et embrassé maman).

On termine par un livre tissu tout mignon. On retrouve d’ailleurs l’illustratrice de Regarde comme je t’aime, Emiri Hayashi dans cette histoire de coucher. Une petite Rosalie se balade sur les pages (un petit doudou retenu par un ruban), à la fin du livre elle retrouve son lit (une petite poche), on peut donc la coucher. La poignée du livre est un anneau de dentition et autour du livre on trouve des petites étiquettes à suçoter, comme aiment à le faire les bébés (quoi ? vous ne connaissez pas les doudous étiquettes ?), et dans lesquelles ils pourront aussi glisser leurs doigts. Un livre tissu tout doux sur le rituel du coucher.
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Quelques pas de plus…
On chronique régulièrement des livres à mettre entre les mains des tout-petits, par exemple , ici ou .
Nous avons déjà chroniqué des livres de Cécile Hudrisier (Comptines pour compterComptines pour chanter les couleursLa petite poule rousse, Mais il est où ce gros matou ?, La grosse faim de P’tit Bonhomme, Il était une fois… Contes en haïku, Les plus belles chansons anglaises et américaines, P’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette, Comptines pour chanter en anglais, Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme), Michaël Escoffier et Matthieu Maudet (Bonjour facteur et Bonjour Docteur), Michaël Escoffier sans Matthieu Maudet (Tous les monstres ont peur du noir, Trois petits riens, Sans le A et Le jour où j’ai perdu mes supers pouvoirs, Zizi, zézette mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme et La plume), Matthieu Maudet sans Michaël Escoffier (Papy), Vincent Malone (Kiki kiffe l’écolePapa Houêtu, Maman HoutuvaKiki fout le camp, Kiki King de la banquise, Kiki fait caca et Quand papa était petit il y avait des dinosaures), Dorothée de Monfreid (Le manuel du Docteur Schnock), Gwendoline Raisson (Les sornettes de Guillemette et Fête d’anniversaire chez la famille Pompom), Ramadier & Bourgeau (Au secours voilà le loup ! et Mais il est où ?), de Cédric Ramadier sans Vincent Bourgeau (Attention aux princesses !), Malika Doray (Le grand livre de tout même de petits pois, Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… et Quand ils ont su…), Christel Denolle et Emiri Hayashi (Bonjour mon bébé !, Coucou les animaux !, On se cache ?, On s’habille ? et On fait du bruit !), Emiri Hayashi sans Christelle Denolle  (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer) et Stella Baggott (Mon premier livre sonore : NoëlMon tout premier livre en noir et blanc – Livre pour le bain, C’est moi bébé !, Mon premier Noël, Où est mon monstre ? et Mon tout premier livre en noir et blanc en promenade).
Retrouvez aussi nos interview de Cécile Hudrisier, Michaël Escoffier, Matthieu Maudet et Malika Doray.

La moufle
Texte de Florence Desnouveaux, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection à petits petons
19,90€, 315×315 mm, 19 pages, imprimé en Chine, 2013.
à l’envers à l’endroit
de Menena Cottin
Thierry Magnier dans la collection Tête de lard
6,60€, 120×120 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013.
Le ça
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Mathieu Maudet
École des loisirs dans la collection Loulou & cie
10,50€, 190×190 mm, 24 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
La grande petite bibliothèque de Rose et Émile
Texte de Vincent Malone, illustré par Lili Scratchy
Seuil jeunesse dans la collection L’ours qui pète
19,90€, 207×351 mm, 132 pages, imprimé en Chine, 2013.
Pas envie
de Dorothée de Monfreid
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
10,70€, 210×260 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Vite !
Texte de Gwendoline Raisson, illustré par  Ella Charbon
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
10,50€, 195×250 mm, 18 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Voici un œuf
de Ramadier & Bourgeau
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
11€, 180×180 mm, 48 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Atchoum
Texte de Xavier Salomó
Seuil Jeunesse
13,50€, 194×225 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le plus beau cadeau du monde
de Claudia Bielinsky
Casterman
13,50€, 210×278 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Un manteau de pluie pour la fourmi…
de Malika Doray
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
11€, 205×204 mm, 26 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
4 petits livres de saisons
de Malika Doray
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
13,50€, 120×120 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Regarde comme je t’aime
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Regarde
13,90€, 260×261 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Avec mon doigt… Les animaux
Auteur non précisé (traduit par Renée Chaspoul), illustré par Stella Baggott
Usborne dans la collection Avec mon doigt…
8,95€, 192×192 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Bonne nuit Rosalie
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Les livres des bébés
19,90€, 215×215 mm, 6 pages, imprimé en Chine, 2013.


À part ça ?

Encore du nouveau dans le livre d’or !

Gabriel

You Might Also Like

Dormir sur ses deux oreilles

Par 5 février 2013 Livres Jeunesse

Oh, laissez, laissez-moi dormir,
Mes oiseaux pour escorte.
Je vais, la fatigue me porte

Extrait de Le Sommeil, de Barbara

Je sais à quel point le sommeil est un sujet important pour les petits comme pour les grands ! Je vous propose donc une sélection thématique de livres pour aborder la nuit avec sérénité.

On commence avec un guide pour les parents :

COUV_LeSommeilLe sommeil, conseils et astuces au quotidien est issu de la collection Les petits guides parents. C’est un recueil d’informations, de conseils, d’astuces, de questions-réponses à propos du sommeil des enfants de 0 à 6 ans. En effet, en fonction de l’âge, les besoins en sommeil mais aussi les rythmes, et les éventuels problèmes varient. Madeleine Deny décortique tous les petits soucis que peuvent rencontrer les enfants : excitation, cauchemars, doudous, tétines, endormissement, réveils nocturnes… Différents spécialistes donnent leur avis et leurs éclairages. Alors, comme tous ces guides, il y a sûrement des choses à prendre et des choses à laisser, en fonction de chaque enfant, de chaque parent et de chaque situation personnelle, mais je trouve qu’il est facile d’aller piocher une ou deux infos, sans forcément le lire in extenso. C’est plutôt concret et bien fait !

Maintenant, place aux livres pour enfants, en commençant par les tout-petits. En effet, le sommeil est vraiment un thème qui concerne l’enfant dès son plus jeune âge.

au dodo les animauxAu dodo les animaux est un livre en tissu vraiment adapté aux plus petits. Toute une série d’animaux nous présente tout ce qu’il faut faire avant d’aller se coucher : la souris se déshabille, le chat met son pyjama, l’éléphant se brosse les dents, et ainsi de suite jusqu’à la quatrième de couverture qui présente tous les personnages couchés dans le lit. Sur chaque page, un rabat avec du papier bruissant et de jolies illustrations en noir et blanc, bien contrastées et donc bien visibles ! Tout est doux, tant le petit texte simple et en rimes de Frédérique Loew que dans les jolis dessins de Xavier Deneux ou même le tissu de la couverture ! De quoi se laisser aller tout doucement vers le sommeil !

Mais revenons à nos moutons (c’est le cas de le dire dans un article sur le sommeil) et intéressons-nous à des livres plus « pratiques ».

poussin-au-litToujours pour les plus petits, voici Au lit, poussin ! un album cartonné qui aborde un peu plus en détail une situation bien connue des parents. Anne Terral nous présente Poussin qui a décidé qu’il n’avait pas sommeil et qu’il n’irait pas se coucher. Excité comme une puce, il joue au chevalier, se cache dans le linge sale, réclame un dessin animé, veut soudainement téléphoner, et court un peu partout. Seule une histoire lue avec ses parents finira par le calmer, et même s’il continue à clamer le contraire, Poussin est tout de même bien fatigué…

Un livre tout simple mais bien mené pour tous les enfants un peu excités le soir venu et jamais prêts à aller se coucher ! Et les illustrations vivantes et colorées de Bruno Gibert rendent ce petit coquin très attachant !

Et il n’est pas le seul à avoir quelques difficultés à aller se coucher !

9782244499444C’est également le cas de Yoyo, la petite héroïne de Yoyo, je ne veux pas dormir, un petit album pour enfants. Occupée à jouer dans sa chambre, elle n’apprécie que très moyennement que sa maman prononce du bout du couloir LA phrase fatale : Au lit bébé ! Ça la met même dans une grande colère : pour la peine, tous ses jouets iront se coucher eux ! Elle les balance dans son lit d’un air rageur, et n’a finalement plus de place pour s’y glisser quand la fatigue la rattrape ! Sacrée Yoyo !

Alors cette fois, ce sont vraiment les illustrations qui font la force de ce petit livre. En effet, le texte de Susie Morgenstern est vraiment très simple, sans phrases. C’est certainement pour donner un effet « langage de bébé », mais je ne suis personnellement pas spécialement séduite. En revanche,  les illustrations de Marie Quentrec sont vraiment réussies. A la fois douces, tendres et réalistes, elles sont très expressives : Yoyo est d’abord étonnée d’entendre qu’il est l’heure d’aller se coucher, puis elle paraît fâchée, et enfin, progressivement, on voit sur son visage les marques de fatigue. Un petit livre qui devrait parler à bien des enfants qui n’aiment pas être interrompus dans leur jeu, et qui déclarent haut et fort : « Je ne suis jamais fatigué » !

les_dents___le_pot_et_au_dodo__394169Voilà encore un petit héros qui ne déroge pas à la règle ! Au moment d’aller dormir Crocodilou a lui aussi mille choses à faire. La toilette, les dents, le pot, c’est classique mais ce n’est quand même pas ce qu’il y a de plus marrant ! Lui, ce qu’il « adore faire le soir, c’est tout ce qui n’est pas obligatoire » : ranger l’armoire, accrocher son peignoir, chercher son mouchoir,… Cette fois, avec Les dents, le pot, et au dodo, on s’intéresse aux enfants qui bizarrement ont soudainement des tas de choses à faire avant de se coucher !

Mais le texte de Claire Astolfi est vraiment plein de tendresse. Ce crocodile joue, mais il ne rechigne finalement pas tant que ça à aller dormir. Il aime aussi embrasser son papa, faire des câlins dans le noir, et ne tarde pas à se laisser aller. On sent vraiment, notamment grâce aux belles illustrations d’Anne-Sophie Lanquetin, que Crocodilou, grâce à tous ses petits rituels est vraiment serein au moment de s’endormir.

On continue maintenant avec un recueil d’histoires en lien avec le sommeil :

PHPC pour endormir les petitsLes Petites Histoires du Père Castor pour endormir les petits sont effectivement tout à fait appropriées au moment du coucher. Elles ont toutes pour thème la nuit, le coucher et le sommeil. Des petites histoires courtes, extrêmement variées tant au niveau du texte que des illustrations : c’est une réussite ! Cerise sur le gâteau, le livre est fourni avec un CD-MP3 qui reprend l’intégralité des récits, lus par deux comédiens. C’est une lecture de qualité qui m’a rappelé (attention, je vous raconte ma vie) les histoires diffusées par haut-parleurs le soir, dans les dortoirs de la classe verte. Un petit bonus bien agréable qui complète très bien ce beau livre !

Retrouvons maintenant des petits héros connus sur La Mare aux Mots :

tom-ne-veut-pas-dormirEncore un petit coquin qui essaie de gagner du temps au moment d’aller se coucher : il fait un TRÈS long câlin à Papa, préfère les LONGUES histoires de Maman, boit un GRAND verre d’eau… Toutes les ruses sont bonnes à prendre !

Marie-Aline Bawin est décidément très forte pour saisir avec justesse le comportement des enfants. Avec Tom ne veut pas dormir, elle arrive encore à se placer du point des vue des petits tant dans le texte que dans les illustrations, douces et pleines de détails. Une valeur sûre que ce cher Tom !

F2120-8On continue avec Camille à qui il arrive aussi toujours tout un tas d’aventures bien connues des enfants. Dans Camille ne veut pas dormir, elle cherche à repousser le moment du coucher au maximum. Elle joue et si elle va se coucher maintenant, ça ne va pas du tout parce que demain, elle aura oublié son histoire. Finalement, en bougonnant et pas de gaieté de cœur, elle se résout à se préparer. Maman file répondre au téléphone, et Camille en profite alors pour retourner jouer encore un peu, à toute vitesse ! Sa maman lui explique pourquoi il est important qu’elle aille dormir maintenant, et non sans quelques rituels précis, elle finit par accepter… jusqu’à ce que qu’elle soit seule, et qu’elle trouve encore tout un tas de choses à faire. Ce coucher qui s’éternise parlera sans doute à beaucoup d’entre vous.

F2120-23Le titre de cet album : Camille a fait un cauchemar, est plus qu’explicite. Camille se réveille en hurlant parce qu’elle a fait un mauvais rêve. Elle crie et ses parents accourent : câlin, mots doux, lumières, et même dessin du monstre pour l’oublier, ils font tout pour rassurer leur petite fille. Dans cette histoire, on retrouve le thème des peurs nocturnes, bien transcrites, tant dans le texte que sur le visage de la petite fille, qui ne fait pas du cinéma.

9782508004513Enfin, pour terminer dans la série des Camille, un album qui traite d’un sujet original : Camille a oublié Nounours. Elle doit aller dormir chez son cousin. Quel drame quand la petite fille se rend compte que Nounours n’est pas dans son sac ! Son cousin lui propose une de ses peluches, mais ce n’est pas du tout pareil. Son oncle lui donne alors son astuce, quand lui-même dort loin de sa famille : il ferme les yeux et pense très fort à sa femme et son petit garçon. Camille n’est qu’à moitié rassurée, mais elle veut bien essayer et finit par trouver le sommeil. Un petit livre toujours aussi bien fait pour parler de ce moment pas drôle que beaucoup d’enfants sont amenés à connaître un jour.

Les aventures de Camille sont décidément vraiment bien faites. Nancy Delvaux invente des histoires très réalistes, au plus proche du quotidien des petits, et les illustrations d’Aline de Pétigny sont vraiment bien observées, avec le souci du détail.

Et parce que même les hippos chers à mon cœur ont des soucis pour trouver le sommeil, je me devais de vous parler d’Au lit, Ludo !

Couv Au lit, Ludo !Ludo n’a pas du tout envie de dormir tout seul ! Le doudou, la lampe, le biberon, le livre, les jouets, le chat, mais aussi les parents et la petite sœur, il accepte tout le monde dans son lit. Tellement qu’il n’a plus de place et qu’il va finalement mettre tout le monde dehors ! A moins que… Son doudou est triste tout seul, il va bien falloir l’accueillir !

Le petit héros de Catherine Leblanc va finalement trouver des avantages à dormir tout seul. Et puis il sait que dans la maison, personne n’est bien loin. Là encore,ce petit album illustré par Laurent Richard présente une situation simple du quotidien, abordée avec tendresse et humour pour dédramatiser tout en douceur.

On continue avec un autre petit réfractaire du sommeil !

49769469Il s’agit de Gaspard, le petit frère de Simon Lapin. En fait, il a des circonstances atténuantes : ils ont construit tous les deux une cabane dans le jardin cet après-midi, et le petit Gaspard y a laissé son doudou. Du coup, il refuse de s’endormir. En bon superhéros qui se respecte, Simon décide de prendre les choses en main. Cape sur les épaules, il part en expédition dans le jardin… Au matin, le réveil va être difficile…

Même si dans Non pas dodo !, Stéphanie Blake utilise le prétexte du doudou perdu pour faire vivre à son héros une véritable aventure, elle traite quand même en filigrane de la difficulté à s’endormir sans ses repères habituels. Une seule chose m’a un peu gênée : le langage bébé de Gaspard, que j’ai parfois dû relire deux fois pour comprendre ! Mais je suis sûre que ce duo de lapins aura ses fans.

Couv Cacao se lève toujours trop tôt 4mm corr MS.inddAprès tout le sommeil, c’est aussi le réveil ! Justement, Cacao a une fâcheuse tendance à se lever trop tôt, surtout les jours où rien ne presse. Il fait donc diverses tentatives pour sortir ses parents du lit, sans succès. Ces derniers commencent même à être agacés. Finalement, il va trouver à s’occuper tout seul et même leur réserver une surprise !

Cacao se lève toujours trop tôt est un petit livre tout simple écrit et illustré par Fanrtasy Kids, mais il devrait plaire à bon nombre de petits « lève-tôt ».

lesmonstres_couvAutre petit livre plein de promesses : Les monstres de la nuit. Il faut dire que l’histoire est signée France Quatromme et que c’est quand même souvent un gage de qualité. Elle nous raconte ici l’histoire d’un petit garçon dont les nuits sont hantées par des cauchemars. On va donc le suivre dans sa bataille contre les monstres qui l’empêchent de dormir. Les illustrations d’Eva Chatelain sont magnifiques, tout en noir et blanc et plantent bien le décor de cette ambiance un peu inquiétante de la nuit. De quoi encourager les enfants à dompter leurs peurs, pour retrouver un sommeil serein !

Enfin, pour terminer cette looooongue chronique (j’espère que personne ne s’est endormi), je vous présente un très court roman pour les enfants un tout petit peu plus âgés.

35739_AmbreCV600pxAmbre est une nouvelle élève dans l’école d’Agathe. Du coup, cette dernière l’invite à sa soirée-pyjama. Tout le monde s’amuse entre repas festif, et partie de cache-cache. Puis vient le moment de se coucher ! Ambre sort une douzaine de doudous de sa valise, pour se protéger des cauchemars, et du coup les copains se moquent et s’amusent à lui faire peur. Il n’y a rien à faire, elle ne trouve pas le sommeil. Alors, Agathe discute avec elle très tard, pour la rassurer, en lui tenant la main. Finira-t-elle par dompter ses craintes et dormir tranquille ?

Avec Ambre a peur du noir, Pakita signe une histoire pleine de vie très proche du quotidien des enfants. J-P Chabot ajoute des touches de couleur dans le texte et surtout donne vie à l’histoire avec ses illustrations pétillantes ! Un roman court qui mine de rien, aborde tout un tas de thèmes en lien avec le sommeil : les soirées à l’extérieur, le doudou devant les copains, la honte, les rituels de ces fêtes entre amis, la solidarité des amis,…

Quelques pas de plus…
D’autres livres où on parle de sommeil et des cauchemars : La famille noctambule de Karina Wolf et Les frères Hilts, 40 histoires du marchand de sable, Si je te croque… de Cri et Ninie, Ma maison de nuit de François Aubin, Jour de grève chez les marmottes de Nicole Snitselaar et Coralie Saudo, Victor et les Amulettes de Marie-Nuage Giudicelli,Audrey Jacqmin et Sophie Lebot, Au revoir cauchemar de Junko Honda, 101 moutons au chômage, de Nicole Snitselaar et Coralie Saudo, Dors bien, Rosalie de Brigitte Minne et An Candaele, Tu ne dors pas, petit ours ? de Martin Waddell et Barbara Firth, Va-t’en Grand Monstre Vert ! d’Ed Emberley et Du bruit sous le litde Mathis. Et encore plus sur le post sur ce sujet sur le forum (que nous vous proposons d’enrichir).
Retrouvez nos autres chroniques :

D’autres livre de Madeleine Deny :  La tétine de Kouki, C’est trop bon ! Spécial régions, En piste les dés et son interview.
D’autres livres de Xavier Deneux : Bon appétit, Totam ! et Regarde.
Un autre livre de Bruno Gibert : Peluches à Paris
Un autre livre de Susie Morgenstern : La liste des fournitures
Un autre livre illustré par Marie Quentrec : Le doudou de la maîtresse
D’autres livres de Marie-Aline Bawin : Tom à l’hôpital, Tom fait pipi au lit
Un autre livre de Nancy Delvaux : Camille va à l’hôpital
D’autres livres de Catherine Leblanc : Le goût d’être un loup, Les petites personnes, Au revoir, bonjour, Lulu et Moussu, Ah ! Si j’étais président ! et Comment ratatiner les monstres ?. (Retrouvez également notre interview de Catherine Leblanc).
D’autres livres de Stéphanie Blake : Je veux des pâtes !, Je veux pas aller à l’école et Un bébé dans le ventre de maman ?
D’autre livres de France Quatromme : Le géant de la grande forêt et Le petit pot de Zaza. Retrouvez également son interview.

Le sommeil Conseils et astuces au quotidien
de Madeleine Deny
Nathan dans la collection Les petits guides parents
7,20 €, 150 x 195 mm, 93 pages, imprimé en France, 2009
Au dodo les animaux
de Frédérique Loew illustré par Xavier Deneux
Tourbillon
15,15 €, 160 x 155 mm, 4 pages, lieu d’impression non précisé, 2008
Au lit, poussin !
de Anne Terral illustré par Bruno Gibert
Albin Michel Jeunesse
9,90 €, 190 x 179 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2012
Yoyo : Je ne veux pas dormir
de Susie Morgenstern illustré par Marie Quentrec
Lito
5 €, 185 x 185 mm, 18 pages, imprimé en Union Européenne, 2010
Les dents, le pot, et au dodo !
de Claire Astolfi illustré par Anne-Sophie Lanquetin
Lito
7 €, 180 x 230 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2012
Petites histoires du Père Castor pour endormir les petits
de Collectif. Lu par Claire Benoist et Benjamin Scampini
Flammarion dans la collection Père Castor
15 €, 180 x 234 mm, 128 pages, imprimé en Chine, 2012
Tom ne veut pas dormir
de Marie-Aline Bawin
Mango Jeunesse
5 €,175 x 160 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2012
Camille ne veut pas dormir
de Nancy Devaux illustré par Aline de Pétigny
Hemma
4,95 €, 205 x 210 mm, 16 pages, imprimé en Belgique, 2009
Camille a fait un cauchemar
de Nancy Devaux illustré par Aline de Pétigny
Hemma
4,95 €, 205 x 210 mm, 16 pages, imprimé en Belgique, 2009
Camille a oublié Nounours
de Nancy Devaux illustré par Aline de Pétigny
Hemma
4,95 €, 205 x 210 mm, 16 pages, imprimé en Belgique, 2009
Au lit, Ludo !
de Catherine Leblanc illustré par Laurent Richard
L’Elan vert dans la collection Roudoudou
10,20 €, 195 x 195 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2013
Non pas dodo !
de Stéphanie Blake
L’école des Loisirs
12,70 €, 225 x285 mm, 34 pages, imprimé en France, 2010
Cacao se lève toujours trop tôt
de Fantasy Kids
Société des écrivains
9 €, 145 x 210 mm, 24 pages, imprimé en France, 2012
Les monstres de la nuit
de France Quatromme illustré par Eve Chatelain
Editions Petit Roland
4,5 €, 200 x 210 mm, 20 pages, imprimé en France, 2012
Ambre a peur du noir
de Pakita illustré par J-P Chabot
Rageot dans la collection L’école d’Agathe
5,20 €, 120 x 190 mm, 27 pages, imprimé en France, 2012

A part ça ?

Nos amis de la librairie Pages après pages (29, rue des Dames 75017 Paris) proposent une rencontre autour du livre Cet enfant qui ne dort pas (collection Questions de parents chez Albin Michel) de Lyliane Nemet-Pier, le 16 février à 11h

Marianne

You Might Also Like

Un premier pas vers Noël (livres pour les tout-petits et musique)

Par 7 décembre 2012 Livres Jeunesse

J’avoue je ne suis pas le plus grand fan de Noël et ses décors kitchissimes qui dégoulinent de partout… Mais voilà, que serait un blog jeunesse qui ne parle pas de cette fête commerciale des enfants… Aujourd’hui (oui car en plus y’aura plusieurs chroniques !) on va parler des livres pour les tout-petits et de la musique !

On commence avec un joli petit livre-tissu Joyeux Noël, bébé ! de chez Usborne. Un oiseau qui ramène une branche de gui à ses petits, des pingouins qui glissent, des chats qui font de la luge et un lapin caché dans un cadeau, tout l’univers de Noël dans un livre que l’on peut mettre dans les mains des nouveaux nés. Le livre est doux et coloré et n’a pas de « pouet » ou de « giling giling » (parfois ça fait du bien !).

Mon imagier de Noël chez Nathan est un livre très sympa de la collection Kididoc. Un livre tout cartonné avec des petites animations qui commencent dès la couverture (on fait bouger les yeux du gros bonhomme barbu tout de rouge vêtu). Ensuite on retrouve le principe de l’imagier avec quelques mots simples : guirlande, boule, sapin, traîneau, jouet, renne,… et chaque fois l’enfant peut manipuler pour faire bouger un des éléments. J’adore cette collection et les enfants aussi !

Le voyage du Père Noël est un livre cartonné également mais il a la particularité de proposer un petit jouet à friction qui va parcourir un sillon présent sur chaque page ! Le jouet en question est le Père Noël sur son traîneau, autant vous dire que les enfants aiment ! On suit donc ici la nuit du Père Noël (la seule où il travaille), du départ du Pôle Nord à la livraison des cadeaux. Quelques petits jeux sont proposés (comme retrouver des chats ou des bonhommes de neige dans une image). Très sympa.

On passe aux livres sonores et on commence avec Vive Noël avec Tchoupi. Bon ben Tchoupi… vous savez ce que j’en pense si vous suivez le blog mais bon si vos enfants aiment ils vont être ravi d’appuyer sur les pages pour entendre la voix du personnage leur proposer de venir fêter Noël avec lui, leur confier le cadeau que lui souhaite, ou se vanter de son bonhomme de neige. Les pages sont cartonnées et ont des onglets bien pratiques pour les petites mains.

Encore un livre sonore et cartonné, Mon premier livre sonore Noël de chez Usborne. 5 doubles pages sur le thème de Noël où on va retrouver un petit renard dans la neige, un bonhomme de neige, des oiseaux qui chantent dans du houx,… et chaque fois on peut appuyer sur une touche musicale pour entendre une petite mélodie (plutôt agréable d’ailleurs). C’est doux et bien pensé pour les bébés.

On termine avec 3 livres-CD.

Le premier c’est le fameux Rémi qui interprète ici 12 comptines « classiques » de Noël. Petit Papa Noël, Mon beau sapin, Vive le vent,… certaines sont des chansons à gestes et on nous explique les mouvements (un peu sommairement hélas) grâce à des photos. Le livre est cartonné aussi et la pochette du CD se détache très bien, on peut donc facilement le confier aux tout petits. Si vous cherchez un CD avec les classiques, je pense que vous aimerez celui-ci (surtout que les illustrations de Mélisandre Luthinger sont très belles).

Par contre si vous aimez sortir des sentiers battus, voilà un très très bon disque de Noël ! Noël’s songs (pourquoi un titre en anglais me direz-vous… aucune idée ! Marketing ?) du très talentueux Florent Marchet. Ici le chanteur revisite les vieux classiques et les dépoussière complètement. C’est un des plus beaux disques de Noël que j’ai entendu (avec Christmas Songs by Sinatra) et on l’écoute avec un grand plaisir. Florent Marchet est un chanteur « pour adulte » que j’adore et il a réussi à faire un très bon disque pour enfants, on retrouve sa patte dans ces chansons du répertoire. Une réussite ! Le livre qui accompagne le CD (ou l’inverse) est très original. Un texte sur Noël où l’on parle de tous les éléments de cette fête. Florent Marchet a intégré, dans le texte, sur chaque page les titres des chansons dans l’ordre des pistes (et ils sont d’une couleur différente pour qu’on les reconnaisse). Les belles illustrations étranges (voire dérangeantes au premier abord) de Roxane Lumeret ont un côté rétro avec des éléments très modernes. Seule ombre au tableau, couverture souple et CD ne font pas bon ménage (j’ai eu un seul livre-CD à couverture souple, le CD a fini par casser en 2 !). C’est d’ailleurs le seul livre de cette sélection qu’on ne peut pas mettre entre les petites mains.
Écoutez le ici.

Et on termine par le meilleur… Bulle et Bob préparent Noël. Ah Bulle et Bob ! Vous savez à quel point j’aime Natalie Tual et ses deux personnages… On retrouve ici les deux enfants en plein préparatifs de Noël dans un livre aux pages cartonnées. On compte les jours en regardant le calendrier de l’Avent, on fait des bonhommes de neige, on décore le sapin (et on désespère devant la guirlande toute emmêlée) et on rigole bien en voyant que NOEL à l’envers ça fait LEON (et on imagine le Père Léon). Les chansons sont parfois toutes douces (ah la jolie voix sucrée mais pas mièvre de Natalie Tual…) parfois très rythmées, les illustrations d’Ilya Green sont lumineuses. Que c’est beau Noël quand on le passe avec Bulle et Bob et même moi là j’aime ça (même avec l’écoute en boucle de ma fille) !
J’ajouterai que j’ai eu la chance de voir une lecture chantée de cet album (dimanche à Montreuil) et si vous avez l’occasion… foncez ! Natalie Tual est pétillante sur « scène » et on passe un très bon moment.
Écoutez des extraits du CD ici.

Quelques pas de plus…
Retrouvez nos chroniques des précédents Bulle et Bob : Bulle et Bob à la plage et Bulle et Bob dans la cuisine. Nous avions parlé aussi d’un CD spécial Noël de chez Didier Jeunesse : Chansons pour fêter Noël.
Un petit tour chez les copains, Délivrer des livres a également parlé de Mon imagier de Noël et de Vive Noël avec Tchoupi. La littérature de Judith et Sophie a également parlé de ce dernier, ici.

Joyeux Noël, bébé !
de Stacey Lamb
Usborne
6,95€, 150×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine
Mon imagier de Noël
illustré par Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
6,90€, taille en mm, 10 pages, imprimé en Chine
Le voyage de Père Noël
Usborne dans la collection Les livres jouets
15€, 270×230 mm, 10 pages, imprimé en Chine
Vive Noël avec T’choupi
de Thierry Coutin
Nathan
14,90€, 232×234 mm, 10 pages, imprimé en Asie
Mon premier livre sonore : Noël
de Stella Baggott
Usborne
9,95€, 235×220 mm, 8 pages, imprimé en Chine
Comptines à mimer pour Noël
de Rémi, illustré par Mélisandre Luthringer
Nathan
12€, 202×200 mm, 12 pages, imprimé en Chine
Noël’s song
de Florent Marchet, illustré par Roxane Lumeret
Actes Sud Junior
17,80€, 205×205 mm, 32 pages, imprimé en Italie
Bulle et Bob préparent Noël
de Natalie Tual et Gilles Belouin, illustré par Ilya Green
Didier Jeunesse dans la collection Mes histoires à écouter
12,90€, 162×160 mm, 28 pages, lieu d’impression non indiqué

A part ça ?

Un site propose d’envoyer une vidéo de Père Noël à vos enfants. C’est assez bluffant et plutôt drôle. C’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange