La mare aux mots
Parcourir le tag

Louise Pianetti-Voarick

Un diable antillais et un monstre écossais

Par 22 juin 2012 Livres Jeunesse

Connaissez-vous la collection Les petits cailloux du monde ? C’est une jolie collection de chez Nathan dont chaque volume contient un conte du monde. Aujourd’hui je voulais vous parler des deux derniers sortis, Le nom du Diable, un conte antillais et Le monstre du loch, un conte écossais.

Une reine se désespérait de ne pas avoir d’enfant. Elle était prête à tout pour en avoir un, à tel point qu’elle finit par pactiser avec le diable lui-même. Il lui donna un enfant mais à la condition que lorsqu’il reviendrait la voir, six mois plus tard, si elle ne connaissait pas son nom il lui reprendrait la moitié de son enfant. Comment faire pour connaître le nom du diable ?

Le texte comprend des passages en créole (avec traduction évidemment), les illustrations de Peggy Nille sont superbes, bref c’est un véritable dépaysement que ce conte nous offre. L’histoire de cette reine qui pactise avec le diable est très originale pour nous (on voit quand même rarement ce genre de choses dans « notre » littérature. En fin d’ouvrage Gaëlle Ame, documentaliste spécialisée en littérature orale nous livre les origines de ce conte.

La femme d’un Kelpie (un esprit de l’eau) ne se plaisait pas dans son antre humide et froid, elle était malheureuse et se morfondait. Le Kelpie décida de sortir du lac, se transforma en étalon noir et enleva le meilleur maçon du village pour que celui-ci lui trouve un moyen de réchauffer sa maison au fond du lac. S’il y parvient, il le nourrira, lui et sa famille, jusqu’à la fin de leur vie, sinon…

Direction l’Écosse ici donc. Le conte est également très beau et c’est Louise Pianetti-Voarick qui illustre cette fois-ci. Ici aussi on retrouve en fin d’ouvrage Gaëlle Ame qui nous livre les origines de cette histoire et ce que sont les Kelpies, monstre d’origine celtique.

Cette collection est vraiment réussie. Si vous aimez être dépaysés, si vous aimez les contes du monde, foncez ! J’ai envie de découvrir les autres tomes. De plus le prix est plutôt sympa pour des petits livres cartonnés. Vraiment une collection à retenir.

Le nom du diable
Conte des Antilles illustré par Peggy Nille
Nathan
dans la collection Les petits cailloux du monde
5,50€
Le monstre du loch
Conte écossais illustré par Louise Pianetti-Voarick
Nathan
dans la collection Les petits cailloux du monde
5,50€

 


A part ça ?

Amis nantais… vous avez bien de la chance ! Bon déjà d’habiter dans une ville magnifique, mais ensuite parce que mercredi prochain (27 juin) vous allez pouvoir rencontrer Domitille de Pressensé, Charlotte des Ligneris et Maud Legrand à la Librairie des Machines de l’Ile à Nantes en collaboration avec un très blog nantais dont je vous avais déjà parlé, Ma petite semaine nantaise. C’est de 15h à 17h30. Embrassez Domitille de Pressensé de notre part !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange