La mare aux mots
Parcourir le tag

Maïté Bernard

Fantômes, OVNI, même pas peur !

Par 23 novembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des histoires fantastiques et prenantes, avec fantômes et OVNI !

Ava préfère se battreJ’ai découvert Ava grâce à Gabriel qui avait chroniqué le premier tome de cette série de romans fantastiques pour ados et qui m’avait donné envie d’en savoir plus. Ava préfère se battre est donc le deuxième volet des aventures de la jeune fille qui peut voir les fantômes, et même parler avec eux. Elle les retrouve sur l’île de Jersey où elle doit jouer auprès d’eux le rôle de consolatrice de leurs vices et malheurs. Mais ils ont un peu de mal à accepter la présence de cette adolescente, un peu jeune pour eux, et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Cela risque de créer quelques tensions… Surtout quand la séduction s’en mêle et qu’il faut être discrète devant Marco qui ne sait rien de son pouvoir. Heureusement, elle peut quand même compter sur l’amitié d’un vieux Viking de huit cent ans, qui va lui redonner confiance…

Alors que le premier tome prenait la forme d’une enquête mystérieuse, on s’intéresse cette fois d’avantage aux sentiments et aux relations complexes qui existent entre Ava et les fantômes qui l’entourent. Ils sont nombreux, sont tous des personnages à part entière avec leur propre histoire et leur propre caractère, et l’ensemble donne un roman riche. Et puis Ava s’interroge aussi sur les relations qu’elle entretient avec ses pairs, les humains : pas facile quand on parle aux fantômes depuis toujours… J’ai été séduite par la suite de ces aventures sur l’île de Jersey (que j’aime particulièrement), et Maïté Bernard nous transporte dans une aventure hors-normes, aux personnages attachants, même si j’avais parfois peur de ne plus m’y retrouver… Un bon roman pour s’évader et plonger dans un monde fantastique.

la mort préfère avaEt dans le tome 3, on change d’île ! A côté de Jersey, il y a Guernesey et Ava doit s’y rendre pour la traditionnelle assemblée annuelle des consolateurs de fantômes dont elle fait partie. Comme on peut s’en douter, le voyage ne va pas être de tout repos, entre les problèmes de fantômes à régler, et sa vie d’adolescente forcément un peu compliquée ! Mais c’est aussi pour elle l’occasion de grandir et de prendre de l’assurance.

On retrouve la jeune héroïne avec plaisir, dans une histoire toujours aussi étrange, entre le monde réel et l’univers fantastique des fantômes. Maïté Bernard peint toujours les deux mondes avec beaucoup de détails. C’est agréable et prenant, même si je me suis parfois un peu perdue. Mais à chaque fois que j’avais l’impression de m’égarer un petit peu, un nouvel événement venait me replonger dans l’intrigue. Et surtout, la fin de ce troisième tome donne envie de découvrir la suite… Vivement !
Retrouvez Ava préfère se battre et La mort préfère Ava chroniqués par Enfantipages.

pampa bluesOn laisse les fantômes et on passe aux OVNI ! Changement d’ambiance, mais c’est toujours aussi mystérieux. Ben n’a pas une vie trépidante, loin de là. Il croupit dans un village perdu, avec son grand-père sénile et ce n’est pas ce dont on rêve quand on a 16 ans… Alors l’arrivée d’un OVNI et d’une jeune femme très mystérieuse dans le village, risquent de bouleverser ce petit train-train quotidien ! C’est certain même !

Pampa Blues est un roman est complètement décalé. Rolf Lappert nous plonge dans deux ambiances complètement différentes : la vie pleine d’ennui d’un adolescent isolé et pas très heureux, où rien ne se passe, et on le sent bien… Tout le monde traîne au bistrot, le temps s’étire, il ne se passe pas grand-chose… Et tout d’un coup, c’est le tourbillon ! Un évènement fait basculer le roman dans une toute autre ambiance, où le jeune héros semble prendre vie et s’animer ! Et on sent bien la différence de ton et de style ! Au final, on découvre une histoire surprenante, inhabituelle, qui peut déstabiliser mais qui change des romans fantastiques dont on a l’habitude. Une bonne surprise !

Quelques pas de plus…
Retrouvez la chronique d’Ava préfère les fantômes, premier tome de la série de Maïté Bernard chroniqué par Gabriel.

Ava préfère se battre (Ava, Tome 2)
de Maïté Bernard
Syros
16,90 €, 151 x 222 mm, 346 pages, imprimé en France, 2013
La mort préfère Ava (Ava, tome 3)
de Maïté Bernard
Syros
16,90 €, 151 x 222 mm, 368 pages, imprimé en France, 2013
Pampa Blues
de Rolf Lappert traduit par Genia Catala
La joie de lire dans la collection Encrage
16,50 €, 140 x 210 mm, 274 pages, imprimé en Pologne, 2013

A part ça ?

C’est de saison : découvrez Tuurngait, un court-métrage d’animation réalisé par des étudiants d’une école de communication qui raconte l’histoire d’un jeune inuit qui quitte son village…

Marianne

 

You Might Also Like

Deux filles qui vont vivre une aventure fantastique

Par 23 février 2012 Livres Jeunesse

Et si on parlait de romans ? Aujourd’hui deux livres dont les héroïnes vivent un truc hors normes, l’une est timide et réservée et voit des fantômes et l’autre a un caractère bien trempé et voyage dans le temps.

Ava est une jeune fille timide de quatorze ans, elle doit passer ses vacances chez son oncle sur l’île de Jersey. À peine est-elle arrivée qu’un meurtre à lieu… c’est déjà pas drôle mais quand en plus on voit les morts… Ava a ce « don » (dont elle se passerait bien) de voir les fantômes, elle les entend, elle peut communiquer avec eux, mais elle fait tout pour qu’ils ne le sachent pas… ce qui n’est pas toujours évident (comment ne pas sourire lorsqu’un fantôme dit une chose drôle ou ne pas sursauter quand il arrive d’un coup ?). Les vacances d’Ava ne seront pas de tout repos, les meurtres s’enchaîneront mais elle va faire de belles rencontres (chez les morts et chez les vivants) qui vont changer sa vie.

J’ai adoré la plume de Maïté Bernard, son roman est drôle et prenant. Construit comme une sorte de Cluedo, on cherche avec Ava qui peut bien être le meurtrier… On sait que ça sera un des personnages principaux mais lequel ? Son oncle froid et distant ? Le sympathique Gordon McCormac ? L’élégant Jean-François Raspail ?… Le fait que ça soit sur une île donne un côté huis clos, les personnages sont peu nombreux et d’avance on sait qu’on connait le meurtrier, reste à retrouver son identité. Le roman ne manque pas d’humour, en plus du suspense. On pense à Agatha Christie, forcément. C’est un très bon roman pour ado à partir de 12 ans, amateurs de fantastique mais regardants sur la qualité ! (le fantastique est un genre où, souvent, le style est oublié).

Zélie a rendez-vous avec son oncle dans une maison en ruine qui va être détruite, il prétend que dans cette maison se cache un passage vers une autre époque et comme elle ne le croit pas il veut le lui prouver. Seulement à l’heure du rendez-vous pas d’oncle ! Elle décide d’entrer dans la maison pour voir s’il y est… sans résultat, elle ressort donc et à sa grande surprise la maison n’est plus en ruine et elle se rend vite compte qu’elle est coincée pour un mois au XVIIIème siècle.

Encore un roman passionnant que j’ai dévoré. Zélie va vivre une histoire passionnante, elle va devoir apprendre à tenir sa langue pour ne pas se faire remarquer, elle va voir la vie au XVIIIème, rencontrer des gens… dont un très beau garçon. Le personnage central est déluré, drôle, attachant. Pour ceux qui aiment l’Histoire c’est d’autant plus intéressant que l’on découvre la vie en 1789, les relations entre les différents rangs (tiers états, noblesse, clergé,…), la révolution qui se prépare,… Ça parle aussi d’amour donc mais ce n’est pas gnan-gnan (comme pourrait le présager la couverture), c’est vraiment une belle histoire, pleine d’énergie et d’humour. C’est le premier tome d’une série… on est pressé de lire la suite !

Ava préfère les fantômes de Maïté Bernard
Syros, 16 €
Public : Lecteurs confirmés (Dès 12 ans d’après l’éditeur).

Le passage des lumières : Espoirs de Catherine Cuenca
Gulf Stream, 12,30 €
Public : Lecteurs confirmés (11-13 ans d’après l’éditeur).

————————————————————————————————————————–

A part ça ?

Connaissez-vous le site Dire, ne pas dire de l’Académie Française ? Je le trouve particulièrement bien fait, les amoureux de la langue apprendront des tas de choses sans jamais trouver ça rébarbatif : http://www.direnepasdire.org.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange