La mare aux mots
Parcourir le tag

Maladie

Père faible et père fort

Par 22 octobre 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, deux romans très forts, qui sonnent particulièrement juste, dans lesquels il est question de pères. L’un est faible, l’autre fort… à vous de voir lequel est lequel…

L’instant de la fracture
d’Antoine Dole
Talents Hauts dans la collection EGO
7 €, 125×190 mm, 64 pages, imprimé en République Tchèque, 2018.
Papa est en bas
de Sophie Adriansen
Nathan
5,95 €, 120×180 mm, 118 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2018.

You Might Also Like

Pas assez mémoire et trop de kilos

Par 19 avril 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous fais découvrir deux romans. On rencontre d’abord l’indomptable Sammie, une jeune fille pleine d’énergie, et l’on fait ensuite la connaissance de Butter qui aime autant le saxophone qu’il déteste ses kilos.

The Memory book
de Lara Avery (traduit par Julie Lafon)
Lumen
15 €, 141 x 380 mm, 147 pages, imprimé en France, 2016.
Butter
d’Erin Lange (traduit par Valérie Dayre)
L’école des loisirs dans la collection Médium plus
18 €, 218 x 310 mm, 416 pages, imprimé en France, 2018.

You Might Also Like

Le corps dans tous ses états…

Par 23 janvier 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on parle du corps de manière ludique et poétique avec Le corps enchanté de Aina Bestard, puis l’on parle d’un corps fatigué et pourtant vivant grâce au magnifique Une histoire de cancer qui finit bien de Marianne Ferrer et India Desjardins.

Le corps enchanté
d’Aina Bestard
Seuil Jeunesse
16 €, 271×288 mm, 32 pages, imprimé en France, 2017.
Une histoire de cancer qui finit bien
Texte d’India Desjardins, illustré par Marianne Ferrer
La Pastèque
19 €, 210×287 mm, 88 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

On va voir le docteur puis on apprend plein de choses sur le monde

Par 4 avril 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose des documentaires, trois qui parlent des visites chez le.la docteur.e et trois autres de plein de choses qui nous entourent.

Quand ça va quand ça va pas
Textes de Michel Cymes, illustrés par Laure Monloubou
Les éditions Clochette
15 €, 210×280 mm, 56 pages, imprimé en Union Européenne, 2017.
Ouille ! Ouille ! Ouille !
Textes de Delphine Godard et Nathalie Weil, illustrés par Aurélie Grand
Nathan
16,90 €, 227×227 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2016.
Chez le docteur
Textes de Christelle Chatel, illustrés par Mélisande Luthringer
Nathan dans la collection Mes premières questions réponses !
6,95 €, 195×220 mm, 18 pages, imprimé en Espagne, 2017.
Ma toute première baby encyclopédie
Collectif
Larousse dans la collection Ma baby encyclopédie
16,95 €, 210×200 mm, 96 pages, imprimé en Chine, 2016.
Les incroyables savoirs
de Benjamin Josse
De La Martinière Jeunesse
12,90 €, 230×230 mm, 96 pages, imprimé au Portugal, 2017.
50 réponses pour éviter de tout confondre
Collectif
De La Martinière Jeunesse
13,90 €, 175×330 mm, 96 pages, imprimé en France, 2016.

You Might Also Like

Filles et fils de rois

Par 12 juin 2015 Livres Jeunesse

Mais qui sauvera le petit roi ?Le petit roi est malade. Le petit roi a mal. Un dragon semble être posé sur sa poitrine. Le petit roi aimerait pleurer, mais ça ne pleure pas un petit roi. Alors le petit roi s’énerve, pourquoi les gardes ont-ils laissé passer la maladie ? Pourquoi son père ne fait-il pas tirer des coups de canon pour que le mal s’en aille ? N’est-il pas un petit roi ?
Jo Hoestlandt et Zelda Zonk signent un magnifique album sur les maux exagérés des enfants (qui sont à l’article de la mort au moindre rhume), sur les caprices et (surtout) sur l’amitié. Bien sûr, pas besoin d’être de sang royal pour reconnaître son enfant dans le héros de l’histoire, parfois les enfants agissent comme s’ils étaient des petits rois. Heureusement dans la vie de l’enfant il y a quelqu’un, un ami sur qui compter.
Un magnifique album sur l’amitié… et sur les maladies des petits rois.

Gamine et son roiPour son père, Gamine c’était tout. Il n’avait d’yeux que pour elle. Il passait son temps à la regarder, à la surveiller, même pendant la nuit. Gamine grandit, son père est toujours à ses basques. Il ne peut rien arriver à l’enfant, le père veille… mais c’est peut-être ça le souci… La vie est-elle passionnante quand il ne peut rien nous arriver ?
Avec humour et tendresse, Séverine Vidal nous raconte l’histoire d’un père qui surprotège sa fille. Certains parents risquent de se reconnaître ! On parle ici de la liberté, d’expérimenter les choses par soi-même, de la vraie vie. Claire Le Meil accompagne à merveille le texte avec délicatesse et y ajoute même une petite critique de la surconsommation.
Un très bel album pour se moquer (gentiment) des parents trop inquiets (dont je fais partie).
Le même vu par La soupe de l’espace.

La princesse aux petits platsUne princesse, orpheline de mère, se réfugiait dès qu’elle le pouvait dans les cuisines. Elle aimait tellement bien manger qu’elle s’était mise à cuisiner. Elle était même devenue la meilleure cuisinière du royaume ! Notre princesse, ronde comme une orange, était surnommée Rebondie. Son père, le roi, décida qu’on ne pouvait pas vivre que pour manger, qu’il fallait qu’elle se marie. La princesse accepta à une condition : son mari devra pouvoir manger encore plus qu’elle.
Un petit peu plus partagé sur ce dernier album, plus littéraire et avec des illustrations qui, personnellement, m’ont moins séduit (mais les goûts et les couleurs au niveau des illustrations…). Le conte est assez proche des contes classiques (mère décédée, père qui oblige sa fille à se marier), mais la princesse gourmande ajoute un petit grain d’originalité.
Un album plein de charme pour les amateurs d’histoires de princesses et de contes romantiques.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Jo Hoestlandt (Géant et La maîtresse est amoureuse), de Zelda Zonk (Le Petit Chaperon rouge, C’est pas toi qui commandes !, On est de vrais espions !, Kikekoa et Ornicar, On est de vrais espions !), de Séverine Vidal (La drôle d’évasion, Le petit dodophobe en 27 leçons, Wilo et Mi, la légende de La Grise, Nestor, maudits mercredis, Les bruits chez qui j’habite, Huit saisons et des poussières, J’aime mes cauchemars, Méga-Loup, Fées d’hiver, Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresse, Noël à l’endroit, Mon secret rit tout le temps, 55 oiseaux, Prune et l’argent de poche, Une girafe un peu toquée, Bad Lino, L’œil du pigeon, Au pays des vents si chauds, Petit Minus, Le laboureur de nuages & autres petits métiers imaginaires, La grande collection, Mon papa est zarzouilleur, Clovis & le pain d’épices, Rien qu’une fois, Philo mène la danse, Plus jamais petite, Comment j’ai connu papa, Arsène veut grandir, Lâcher sa main, Rouge Bitume, Comme une plume, J’attends Mamy, Roulette Russe tome 1 Noël en juillet, Je n’irai pas, Léontine, princesse en salopette, Mamythologie, On n’a rien vu venir, Du fil à retordre, Prune, tome 1 : La grosse rumeur, Prune, tome 2 : Le fils de la nouvelle fiancée de papa, Prune, tome 3 : Prune et la colo d’enfer, 5h22, Les petites marées et La meilleure nuit de tous les temps) et de Claire le Meil (Paris la nuit). Retrouvez aussi notre interview de Séverine Vidal.

Mais qui sauvera le petit roi ?
Texte de Jo Hoestlandt, illustré par Zelda Zonk
Magnard Jeunesse
13,90 €, 239×277 mm, 28 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Gamine et son roi
Texte de Séverine Vidal, illustré par Claire Le Meil
Sarbacane
14,90 €, 210×280 mm, 40 pages, imprimé en France, 2015.
La princesse aux petits plats
Texte d’Annie Marandin, illustré par Lucile Placin
Didier Jeunesse
12,50 €, 260×260 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.

À part ça ?

Un concours sur la page facebook de Bescherelle.

 Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange