La mare aux mots
Parcourir le tag

Marc Riboud

En photos

Par 2 décembre 2013 Livres Jeunesse

S’il y a un art qui me touche particulièrement c’est la photo. J’avoue y être très sensible (même si je n’y connais pas grand-chose) et une expo de photos provoque chez moi beaucoup plus de choses qu’une expo de peinture. Dans les livres pour enfants je ne la trouve pas toujours très bien exploitée (et surtout on a souvent affaire à des photos immondes prises dans des banques de données). Je voulais vous présenter une sélection d’ouvrages qui, eux, plairont aux gens qui, comme moi, sont émus devant de belles photos.

couverture jour 2On commence par deux ouvrages pour les tout-petits, deux livres tout cartonnés, tous deux signés Anne Sol. Dans C’est ma journée, mon imagier on va retrouver le petit déjeuner, l’habillement, les jeux, la sieste, la lecture… Ce sont de grandes photos, avec un texte discret et, surtout, ces photos sont magnifiques, lumineuses. Vraiment pas le genre de photos qu’on voit habituellement dans un imagier (mais pourquoi les tout-petits n’auraient pas le droit, eux aussi, à de belles images ?). Même principe dans C'est les vacancesC’est les vacances !, mon imagier. Grandes et belles photos, petits textes. On commence par le voyage en voiture, la route, on se réveille dans une cabane puis on visite un phare, on fait du bateau, on mange des glaces, on se promène en forêt… bref les enfants reconnaîtront leurs vacances. Ces deux ouvrages sont vraiment très beaux, ce sont, je pense, des photos « personnelles » puisque c’est toujours la même petite fille (on imagine que c’est l’enfant de la photographe). Aussi esthétique que touchant.

C'est à moi !On reste avec Anne Sol, mais cette fois dans un livre non cartonné et plus complet. C’est à moi !, mon imagier nous propose des images pour illustrer la famille, un nounours, une culotte, se déguiser, un savon, un dos, un bavoir,… Au total plus de 80 mots ou expressions sont représentés dans de très belles photos pleine page. Le genre d’ouvrage qu’on feuillette pour le plaisir, que les enfants aiment regarder car il font un parallèle avec leur vie à eux. Je trouve aussi que ce genre d’imagier est une très bonne occasion pour les apprentis lecteurs de déchiffrer leurs premiers mots. On retrouve évidemment dans ce livre la petite fille des deux précédents. Vous connaissez peut-être Anne Sol car elle avait illustré un album sorti chez Sarbacane, A quoi tu joues ?. Une artiste à suivre de près.

Quelle émotionQuelle émotion ?! de Cécile Gabriel propose quant à lui, comme son nom l’indique, de parler des émotions, des sentiments. Être surpris, être rêveur, être égoïste, être triste, être en colère, être envieux, être impatient… Le livre fonctionne comme une sorte de jeu de devinettes. Une phrase est écrite et on voit un morceau de la page suivante par une fenêtre, il faut trouver quelle est l’émotion exprimée. On voit par exemple dans la fenêtre un enfant affolé à côté de duquel il est écrit « quand tout mon corps tremble », on tourne et on découvre que l’enfant est à côté d’un chien plus grand que lui et il est écrit « j’ai peur ». Bien entendu on n’est pas obligé de deviner, on peut le lire tout simplement à l’enfant (mais moi j’aime faire deviner !). Ici, les photos sont en noir et blanc (mais le texte et « l’habillage » du livre sont en couleur) et là aussi elles sont magnifiques ! Un bien joli livre pour parler des émotions, mettre des mots dessus.

I comme imageOn termine par deux ouvrages sortis chez Gallimard Jeunesse et signés Marc Riboud et Catherine Chaine : I comme image et 1.2..3… image. Deux petits livres souples (format livre de poche) et complètement différents des précédents. Marc Riboud est l’un des plus grands photographes français (il a fait partie de l’agence Magnum). Vous connaissez très certainement Jeune fille à la fleur par exemple. C’est dans l’œuvre de ce grand monsieur que l’auteur et journaliste Catherine Chaine a puisé pour illustrer des mots (dans I comme Image) et des nombres (dans 1.2..3… image), deux livres incroyables. On retrouve ses photos de Chine, du Vietnam, de Cuba, de Croatie, du Niger… Dans I comme Image on trouve un enfant hilare allongé dans son bateau pour illustrer le mot Kayak (photo prise au Ghana en 1960), le mot Désodre sera illustré par un homme conduisant un vélo sur lequel on voit une montagne de bric à brac (photo prise en Chine en 1992). Même principe dans 1.2..3… Image où le chiffre 1 sera illustré par un homme seul regardant des bateaux 1.2..3... image(photo prise en Turquie en 1955) ou un homme debout montrant le ciel, un doigt levé (photo prise en Chine en 1983), le chiffre 10 par une famille à Cuba (photo de 1963) ou par des gens se promenant un jour de pluie en Chine, photo où l’on compte 10 parapluies (photo de 1956). Par contre, dans ce dernier, le côté « chiffre » est parfois un peu tiré par les cheveux, mais ça reste un très bel ouvrage. Deux magnifiques livres pour initier les enfants à la photo. Des ouvrages pour voyager, découvrir d’autres époques, d’autres pays, d’autres cultures. Des livres d’art comme ceux des adultes car, après tout, pourquoi les enfants n’auraient-ils pas le droit aux leurs ?

C’est ma journée, mon imagier
d’Anne Sol
La bagnole
8,00 €, 190 x 189 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2012.
C’est les vacances, mon imagier
d’Anne Sol
La bagnole
8,00 €, 190 x 189 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2012.
C’est à moi, mon imagier
d’Anne Sol
La bagnole
15,90 €, 202 x 204 mm, 50 pages, imprimé au Canada, 2010.
Quelle émotion ?!
de Cécile Gabriel
Mila Editions
19,95 €, 215 x 215 mm, 108 pages, imprimé en Chine, 2010.
I comme Image
de Marc Riboud et Catherine Chaine
Gallimard Jeunesse
17,15 €, 132 x 236 mm, 70 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responable, 2011.
1. 2.. 3… image
de Marc Riboud et Catherine Chaine
Gallimard Jeunesse
14,20 €, 138 x 185 mm, 88 pages, imprimé en Italie, 2010.

A part ça ?

Ma dernière chronique dans Écoute, il y a un éléphant dans le jardin ! est en ligne ici et l’intégralité de l’émission .

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange