La mare aux mots
Parcourir le tag

Marchés

Des livres et des DVD pour les plus jeunes

Par 19 mars 2018 Cinéma et DVD, Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des livres que l’on peut mettre entre les mains des plus petits (mais qui pourront être lus aussi aux un peu plus grands) et des DVD pour les jeunes enfants.

La fête foraine
d’Ingela P. Arrhenius
Marcel et Joachim
7 €, 130×166 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.
T’as mal où ?
Texte de Pierre Delye, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
12,10 €, 190×190 mm, 18 pages, imprimé en Malaisie, 2017.
Petit manuel pour voyager tranquille
Texte de Paule Battault, illustré par Anouk Ricard
Seuil Jeunesse
9,90 €, 175×175 mm, 14 pages, lieu d’impression non indiqué, 2018.
Allez, au nid !
Texte de Jo Witek, illustré par Christine Roussey
De la Martinière Jeunesse
14,95 €, 236×250 mm, 28 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.
Dou et son doudou
de Johan Leynaud
Sarbacane dans la série Dou
9,90 €, 220×177 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2017.
Dou s’habille
de Johan Leynaud
Sarbacane dans la série Dou
9,90 €, 220×177 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2018.
Les bisous du grand méchant loup
Texte de Jean Leroy, illustré par Laurent Simon
Casterman
14,90 €, 210×250 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2017.
Un point c’est tout
de Xavier Deneux
Milan
15,90 €, 180×250 mm, 44 pages, imprimé en Chine, 2017.
Qui suis-je ?
de Tristan Mory
Milan
13,90 €, 180×180 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2018.
Eliott fait les courses
Texte de Françoise de Guibert, illustré par Olivier Latyk
Gallimard Jeunesse dans la série Eliott
14,90 €, 250×220 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2017.
Fruits et légumes
de Nathalie Seroux
De la Martinière Jeunesse dans la collection Mon premier imagier photo
11,90 €, 180×180 mm, 54 pages, imprimé en Chine, 2018.
Tous différents !
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 166×206 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.
Ce que j’aime faire, J’aime les livres et Parfois je me sens…
d’Anthony Browne (traducteur·trice non crédité·e)
Kaléidoscope
9,90 € chacun, 159×182 mm, 22 pages chacun, imprimé en Chine, 2018.
Mölang à la ferme
Texte de Marie Manand, illustré par Hye-Ji Yoon
Père Castor
6 €, 160×190 mm, 12 pages, imprimé en Pologne, 2017.
Les animaux de la savane
de Philippe Jalbert
Seuil Jeunesse dans la collection Les docs emboîtés
12,50 €, 170×170 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2018.
Au dodo, petit singe ! et Il est où mon papa ?
Auteur·trice non crédité·e, illustrations de Carles Ballesteros
Casterman dans la collection Les livres magiques
9,90 € chacun, 150×150 mm, 14 pages chacun, imprimé en Chine, 2017.
Le petit chaperon rouge, Le vilain petit canard, Les trois petits cochons et Boucle d’or
d’Attilio (traducteur·trice non crédité·e)
Gallimard Jeunesse dans la collection Giboulées
12,50 € chacun, 180×180 mm, 30 pages, imprimé en Pologne, 2018.
Petite grenouille et ses amis
Texte de Surya Sajnani
Casterman dans la collection Mon imagier du bain
10,90 €, 174×174 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2018.
Monsieur Lapin, DVD 1 et DVD 2
de Loïc Dauvillier, Baptiste Amsallem et Jérôme d’Aviau
Marmitafilms
12 € le DVD ou 20 € les deux (sur le site de l’éditeur), 2 x 30 min, 2018.
Des trésors plein ma poche
Collectif
Folimage
14,90 € (sur le site de l’éditeur), 35 min env., 2018.
L’étoile
de Timothy Reckart
Sony Pictures
Autour de 15 €, 83 min. env., 2018.

You Might Also Like

Chronique gourmande

Par 19 octobre 2012 Livres Jeunesse

Il était une dame Tartine
Dans un beau palais de beurre frais
Les murailles étaient de praline
Le parquet était de croquets…
Dame Tartine

On continue notre spécial Semaine du goût, aujourd’hui on va parler d’albums qui évoquent les plaisirs du palais ! Pour les bébés comme pour les plus grands. On commence par les petits !

À table ! est un livre-tissu très sympa. Au programme, de quoi faire un sandwich (éléments collés par un scratch) , un œuf au plat à retourner (grâce à une spatule tenue par un fil),  du pain grillé qui sort du grille-pain (tenu par un élastique), des gants pour sortir des cookies du four,… bref des tas de petites choses à manipuler sur ce livre-tissu qui font du bruit (papier bruissant, pouet). Il est beau et les bébés vont adorer jouer avec les aliments. Petit bonus, des couverts en plastiques sont offerts avec le livre.

Dans Bon appétit, Totam ! le petit lapin va goûter toutes sortes de choses, du chocolat chaud du matin à la soupe aux carottes du soir, en passant par la pomme encas ou les légumes du midi. Pas d’histoire ici mais des scénettes où Totam mange. Les pages sont cartonnées et un petit avion en tissus à glisser sur une cuillère est offert avec le livre. Très jolies illustrations (normal, c’est Xavier Deneux !), un livre qui donne envie de passer à table.

Mon petit sac de marché propose quant à lui de connaître les fruits et les légumes. C’est un joli livre puzzle cartonné épais qui fait faire le marché ! On détache la banane, la tomate ou les prunes (au total 10 éléments sont proposés) et on les place dans le panier fourni. Chaque page propose donc un fruit ou un légume avec chaque fois sa couleur, sa saisonnalité et quelques petites informations. Très bien fait et très ludique, une bonne manière de se familiariser avec les aliments.

On quitte les livres manipulables par les tout-petits et on passe aux histoires.

P’tit Bonhomme a faim ! Pourtant il a beau chercher chez lui… rien à manger ! Comment faire ? Il se rend chez le boulanger pour demander du pain mais voilà… rien n’est gratuit et P’tit Bonhomme n’a pas de sous… Le boulanger accepte de lui donner du pain si en échange P’tit Bonhomme lui donne de la farine… hop hop hop il court donc chez le meunier mais tout comme le boulanger le meunier ne va pas lui donner gratuitement de la farine… en échange il veut du blé ! P’tit Bonhomme va devoir vivre toute une aventure pour pouvoir manger.

Si je vous dit que l’album est signé Pierre Delye et Cécile Hudrisier et si vous connaissez leurs autres livres vous savez tout de suite que vous avez affaire à un bel album ici. C’est drôle, bien écrit, plein de rythme, on se régale à lire à voix haute cette histoire avec des jeux de mots, ses répétitions. Un vrai bonheur ! Les illustrations de Cécile Hudrisier sont comme d’habitude pleines de petits détails et tellement belles… les enfants adorent et nous aussi !

Je veux des pâtes ! Rien d’autre. DES PÂTES ! Simon, le célèbre lapin de Stéphanie Blake, ne cèdera pas. Pas de tartines, pas de bifteck… DES PÂTES ON VOUS DIT ! Mais lorsque le dessert est du gâteau au chocolat, tout à coup Simon est d’accord de manger de la soupe de potiron.

Quel plaisir de retrouver Simon. Chacune de ses aventures est du pur plaisir, c’est coloré, drôle et les enfants l’adorent (nous aussi). Ça fait du bien d’avoir comme ça des personnages récurrents loin de toute mièvrerie. On prend autant de plaisir à lire l’histoire, à hurler « Je veux des pâtes !» que nos enfants à écouter. Celui-là c’est simple, alors qu’elle n’est pas concernée car pas difficile à table, ma fille de 4 ans l’adore. Dès qu’elle le voit elle ne peut pas s’empêcher : « JE VEUX DES PÂTES ! ».

Il était une fois un ogre… et comme tous les ogres il mangeait les enfants (surtout au petit déjeuner). Bien-sûr tout le monde commença à cacher ses enfants, il ne fallait plus que l’ogre les trouve. Mais un homme qui ne vivait pas à la ville ne savait pas tout ça et c’est ainsi que l’ogre rencontra sa fille, Zéralda ! La petite fille grâce à sa cuisine va faire oublier à l’ogre (et à ses copains ogres) son goût pour les enfants.

Tomi Ungerer… il y a les fans, et les autres ! (vous faites partie desquels ?). Le livre date de 1971 (et ce qui est bien avec L’école des loisirs c’est qu’on le trouve encore) et je pense que nombre d’entre vous connaissent cette histoire de petite fille qui va créer des festins pour un ogre. Un livre qui a plus de 40 ans et qui n’a pas pris une ride !

Branle-bas de combat pour Blaise et ses amis poussins, il faut préparer la fête d’Anne Hiversère et surtout lui construire le plus incroyabilicieux des châteaux. Tout le monde s’y met pour que tout soit prêt à temps, de la mine de chocolat aux collines de farine les poussins sont partout.

Comme pour Tomi Ungerer j’ai envie de dire qu’avec Claude Ponti on adhère ou pas (et je repose ma question là aussi !). Généralement les adultes restent assez hermétiques et les enfants adorent. Ma fille a adoré cette histoire, retrouver les poussins sur chaque page,… Moi j’avoue être passé un peu à côté…

Adam et Eve vous les connaissez ? Saviez-vous que pour tenter de séduire Eve, le serpent (qui avait entendu leur conversation dans laquelle Adam confessait à Eve de rêver de devenir pâtissier) lui offrit des gâteaux au chocolat, éclairs dorés, fraisiers… ?

Adam et Eve vu par le génial Grégoire Solotareff avec les deux personnages bibliques férus de pâtisserie et un serpent cuisinier. C’est drôle et décalé comme toujours avec Solotareff (auteur du génial Loulou, si vous ne connaissez pas, précipitez-vous !).

Quelques pas de plus…
La grosse faim de P’tit Bonhomme vu par Maman Baobab
Un autre livre de Xavier Deneux que nous avons chroniqué : Regarde
Notre interview de Cécile Hudrisier et ses livres que nous avons chroniqué : Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme.
Un autre livre de Stéphanie Blake et son fameux lapin que nous avons chroniqué : Je veux pas aller à l’école

À table !
Tourbillon
15,15€, 180×180 mm, 8 pages, fabriqué en Chine
Bon appétit, Totam !
illustré par Xavier Deneux
Tourbillon
16,95€, 170×175 mm, 12 pages, imprimé en Chine
Mon petit sac de marché
illustré par Gaia Bordicchia
Auzou
13,90€, 240×248 mm, 12 pages, imprimé en Chine
La grosse faim de P’tit Bonhomme
de Pierre Delye, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
11,90€, 210×210 mm, 36 pages, imprimé en France
5,50€, 165×165 mm, 36 pages, imprimé en France
Je veux des pâtes !
de Stéphanie Blake
L’école des loisirs
12,70€, 225×285 mm, 26 pages, imprimé en France
5,60€, 150×190 mm, 26 pages, imprimé en France
Le géant de Zeralda
de Tomi Ungerer
L’école des loisirs
13,20€, 230×310 mm, 31 pages, imprimé en France
5,60€, 150×190 mm, 31 pages, imprimé en France
Blaise et le château d’Anne Hiversère
de Claude Ponti
L’école des loisirs
21,90€, 280×390 mm, 43 pages, imprimé en France
5,60€, 150×190 mm, 43 pages, imprimé en France
Adam et Eve
de Grégoire Solotareff
L’école des loisirs
12,70€, 235×310 mm, 16 pages, imprimé en France

A part ça ?

Un petit quiz sur le goût ?

Gabriel

You Might Also Like

Un machin bizarre, une boule qui n’ose pas avancer et une petite fille à bonnet rouge

Par 14 septembre 2012 Livres Jeunesse

Mais qu’est-ce que c’est que ce morceau de tissu ? D’après Bobo l’éléphant, c’est sûr c’est un bonnet ! Mais Kiki le crocodile, lui, sait que c’est une cape… à moins que ce soit une jupe comme le pense Zaza le mouton… Et si la réponse était toute autre ?

Photo extraite de Papier de Soie

Voilà un album drôle, bien écrit et très esthétique. Les dialogues entre les animaux vont faire rire les enfants et la chute est vraiment comique. Les illustrations de Cécile Bonbon sont faites à base de collage de tissus et les matières sont très belles, on a l’impression qu’on peut les toucher ! Un petit bijou dont, je suis certain, vous allez tomber amoureux ! Mais je sais que vous êtes nombreux à déjà le connaître celui-ci.

Petite boule rouge voudrait bien rouler… mais comment faire quand on a si peur ? Heureusement, grâce à Grand ballon bleu elle va apprendre à prendre confiance en elle. Mais même avec de la confiance en soi… il faut savoir comment faire ! Là encore Grand ballon bleu va être là pour elle. Et si une fois tout ça acquis, Petite boule rouge partageait son savoir ?

Une bien jolie histoire sur le thème de l’apprentissage, thème très présent dans la littérature jeunesse mais pas toujours aussi bien amené. Ici Valérie de la Torre a choisi des mots simples et des personnages très basiques (une boule rouge, un ballon bleu et une balle verte) qui parlent directement aux enfants. On parle ici de l’apprentissage, donc, mais aussi de la transmission, du fait de grandir. Les illustrations de Jacinthe Chevalier, là aussi d’apparence très simple sont vraiment esthétiques et plaisent aux plus petits de par cette simplicité. Petit plus, au dos de la première de couverture on propose aux enfants d’associer des petits dessins au mot qui leur correspond grâce à un système de roue (les plus jeunes y arrivent en regardant le modèle). Enfin l’auteur donne quelques explications intéressantes sur la lecture pour les petits. C’est un album qui s’adresse aux 3/5ans et que ma fille, 4 ans, a beaucoup aimé non seulement pour l’histoire mais pour son côté ludique.

Pour Emilie et Stéphane c’est jour de marché ! Quel plaisir de déambuler au milieu des étals, de respirer les épices, les fleurs et les fromages, de goûter les tomates cerises et d’admirer les fruits et les légumes… Mais ils étaient venus pour quoi d’ailleurs ? Ah oui le dessert… mais si au lieu du dessert on craquait sur tout autre chose ?

Ah quel plaisir, renouvelé à chaque album, de retrouver Émilie ! Déjà 19 tomes depuis son retour aux éditions Casterman et chaque fois ma fille et moi sommes en joie de lire une nouvelle aventure de la petite fille au bonnet rouge. C’est mignon sans être mièvre, l’écriture est simple et parle aux enfants, les illustrations vraiment belles. Et comment ne pas se remémorer en voyant Émilie parcourir le marché nos propres souvenirs d’enfance où nous goûtions les fruits avec nos parents juste avant de passer à la librairie acheter un Émilie…

Quelques pas de plus…
Nous avons chroniqué deux livres de Stéphane Servant : Le crafougna et Le masque.
On vous a souvent parlé d’Émilie : un article sur les 16 premiers de la nouvelle série et les autres séries, Émilie et le bébé de neige, Émilie fait pipi au lit, Émilie et le doudou, Émilie et les poussins et La maison d’Émilie. Nous avions aussi interviewé Domitille de Pressensé.

Le machin
de Stéphane Servant, illustré par Cécile Bonbon
Didier Jeunesse dans la collection Les p’tits Didier
5,30€, 165×165 mm, 32 pages, imprimé en France
Petite boule rouge
de Valérie de la Torre, illustré par Jacinthe Chevalier
Éditions amaterra dans la collection Nouvel angle
11,90€, 175×235 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué
Émilie au marché
de Domitille de Pressensé
Casterman
5,75€, 200×250 mm, 21 pages, imprimé en Italie

A part ça ?

Sur le forum,en ce moment on parle des abonnements de l’École des loisirs, vous venez donner votre avis ? C’est ici !

Gabriel

You Might Also Like

Paris, la France puis le monde !

Par 9 septembre 2012 Livres Jeunesse

On part de Paris (ça tombe bien j’y suis), on va voir le reste de la France et pourquoi pas visiter ensuite les marchés du monde ?

Marie a 7 ans, habite à Paris et vous propose de visiter sa ville et de rencontrer ses proches. Suivons-la ! On va passer par le Louvre, le Jardin du Luxembourg ou les quais de Seine, chemin faisant on va découvrir les toits de Paris, croiser Guignol, manger des viennoiseries, rencontrer les petits rats de l’Opéra de Paris… bref découvrir la capitale de la France !

Malgré quelques clichés sur Paris (on habite sous les toits, on mange des viennoiseries et on part le week-end dans notre maison de campagne) voire des clichés un poil sexistes (il est dit que les garçons jouent au foot et les filles à l’élastique et à la corde à sauter), j’ai aimé ce livre aux jolies illustrations de Princesse CamCam. Et pour excuser les clichés dont je parlais, on peut apprécier le fait que les copains de Marie ne s’appellent pas Pierre, Jacques et François mais elle a pour ami, entre autre, Moussa, Fatima et Li. L’histoire est plutôt sympathique et on peut même l’écouter sur internet (ici) ! D’ailleurs comme ça vous pouvez vous faire une idée, je trouve que la récitante a une voix plutôt agréable et l’ambiance musicale n’est pas trop agaçante. On indique aux enfants, par un bruitage, quand tourner la page. Ma fille a adoré le principe (et elle a adoré l’histoire). En fin d’ouvrage un lexique, petit plus. L’idée est sympa pour faire découvrir Paris et c’est plutôt bien fait ! L’objet est beau avec son papier épais.

Et si maintenant on partait visiter le reste du pays ? On démarre de Lille et sa braderie, on continue sur Etretat, puis la vallée de la Loire, bref on va faire un beau voyage avec Marie ! Même principe que le précédent avec l’histoire écoutable sur internet (ici) et c’est toujours aussi sympathique. On retrouve aussi les belles illustrations de Princesse CamCam et l’index en fin d’ouvrage. On prend vraiment du plaisir à suivre l’histoire avec le livre, en écoutant la jeune fille qui nous la lit.

Ces deux livres font partie d’une même collection, Viens voir ma ville, dans laquelle on peut découvrir Berlin avec Félix, Madrid avec Diego, Stockholm avec Eva, Tokyo avec Miyako,…  et Marie de Paris et Marie voyage en France sont aussi disponibles en anglais. abc melody fait d’ailleurs des livres pour apprendre l’anglais, j’en avais parlé ici. Attention aux allergiques à la religion dans les deux on évoque, le temps d’anecdotes, les 13 desserts ou les santons (dans le premier) et le chemin de compostel (dans le second).

Dans une autre collection, Drôles d’escapades, Drôles de marchés ! nous invite à découvrir les marchés du monde. Même principe que les livres précédents avec le son disponible sur internet (ici). Prêts à découvrir le marché aux poissons de Bergen, le marché flottant de Cai Bè (Vietnam) ou le marché de Noël de Monschau ? C’est parti ! Ce livre-là a un bonus intéressant… des recettes ! Après nous avoir présenté le marché on a une recette qui se rapporte au pays, et ça vous savez à quel point j’aime ça ! Par contre ce petit bonus fait que les enfants ne comprennent pas toujours qu’il faut qu’ils tournent deux pages au lieu d’une quand ils écoutent le livre sur internet. Ici c’est un collectif qui illustre le livre et sincèrement la qualité est au rendez-vous, on retrouve des illustrateurs qu’on aime comme Lionel Larchevêque et on en découvre beaucoup d’autres ! Un joli livre qui nous fait faire un beau voyage et va nous apprendre plein de choses !

Quelques pas de plus…
D’autres livres sur Paris que nous avons chroniqué : À la découverte de Paris, Peluches à Paris, Paris mon imagier, C’était comment Paris, Une balade à Paris et Paris y es-tu ? et d’autres sur le forum.

Marie de Paris
de Françoise Sabatier-Morel et Isabelle Pellegrini, illustré par Princesse Camcam
abc melody dans la collection Viens voir ma ville
12,20€, 220×220 mm, 33 pages, imprimé en Chine
Marie voyage en France
d’Isabelle Pellegrini, illustré par Princesse Camcam
abc melody dans la collection Viens voir ma ville
12,20€, 220×220 mm, 33 pages, imprimé en République Tchèque
Drôles de marchés !
d’Isabelle Pellegrini, illustré par un collectif
abc melody dans la collection Drôles d’escapades
14,20€, 240×240 mm, 41 pages, imprimé en Chine

A part ça ?

Le nouveau Cram Cram ! est sorti ! Vous savez comme j’aime ce magazine aussi beau qu’instructif. Dans chaque numéro une famille nous fait découvrir un coin du monde, cette fois-ci c’est le Rwanda. Reportage photo, lexique, recette, trucs et astuces, blagues, fabrication d’une buse, idées en tout genre, le numéro est complet ! Une longue histoire en bonus, un conte rwandais d’origine orale (l’histoire d’un homme qui en veut toujours plus malgré les miracles qui se produisent). Je le dis à chaque numéro mais j’adore ce magazine. C’est intelligent, y’a aucune pub, un beau papier épais, de belles photos. Franchement il n’y a aucun magazine équivalent ! Si vous ne le connaissez pas encore allez vite voir leur site ou leur page facebook et procurez-vous les numéros ! Et vous pouvez feuilleter des extraits du dernier numéro ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange