La mare aux mots
Parcourir le tag

Maternité

Des plumes et des poils

Par 17 avril 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on célèbre les animaux, connus ou inconnus, héros de contes ou du quotidien grâce à deux très beaux albums Rose cochon et Rita la poule veut un bébé

Rose cochon
Texte de Clémence Sabbagh, illustré par Françoise Rogier
À pas de loups
15 €, 230×300 mm, 40 pages, imprimé en France, 2017.
Rita la poule veut un bébé
de May Angeli
Les éditions des éléphants
14 €, 217×249 mm, 32 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Et si on parlait de sexe ?

Par 11 octobre 2013 Livres Jeunesse

Lundi on a parlé d’amour aujourd’hui on va aller plus loin. Si vous avez des enfants qui ont plus de… allez 4 ans vous avez certainement dû répondre (ou vous avez esquivé) à des « comment on fait les bébés ? » au minimum et au pire « pourquoi parfois j’ai le zizi tout dur ? » (oui on va être un peu trash dans cette chronique, je vous préviens). Dans ces cas-là, on est souvent bien content d’avoir des livres comme support de la conversation, non ?

C'est ta vieQuelle sont les différences entre l’amour qu’on porte à nos amis, à notre famille ou notre amoureux ? Pourquoi y-a-t-il des hétérosexuels et des homosexuels ? Qu’est ce qui est interdit sexuellement ? Que se passe-t-il à l’adolescence ?

Thierry Lenain ne mâche pas ses mots pour parler aux enfants de leur corps, de la sexualité et même de la pornographie, la prostitution ou les dangers d’internet. C’est ta vie ! aurait aussi pu s’appeler Il n’y a pas de normalité car tout au long de son livre il ne donne pas un modèle (l’homosexualité est autant traitée que l’hétérosexualité, on a le droit de ne pas vouloir d’enfants, qu’on peut aimer se masturber… ou pas, les images montrent autant de couples de couples de même couleur de peau que des couples « mixtes »,…). L’album est vraiment très beau, les illustrations de Benoit Morel illustrent à merveille les propos de Thierry Lenain sans être trop explicites (on comprend ce qu’elles nous montrent tout en restant pudiques), le papier est épais, la couverture vernie par endroit,… Bref un bien bel album où sont abordés les thèmes principaux de la vie sexuelle et du rapport à l’autre sans  tabou ni œillère… et ça fait du bien !
Le même vu par La littérature de Judith et Sophie et Œil d’ailleurs.

Zizi lolos smacksComment on s’embrasse ? Qu’est ce qui change à l’adolescence ? ça veut dire quoi bander ? Comment ça se passe quand on aime quelqu’un qui ne nous aime pas ? Tout tout tout vous saurez tout sur la zézette et le zizi !

Plus complet que le précédent (mais ce n’est pas du tout le même style d’album, C’est ta vie ! est plutôt un bel album esthétique et poétique tout en étant informatif, ici on est plutôt dans le style documentaire rigolo mais informatif), ici on va voir comment on est fait, ce qui se passe dans nos corps (et dans celui des autres !). De nombreux rabats permettent de découvrir des infos ou des parties du corps plus cachées. Ici aussi on combat les clichés (l’album s’ouvre d‘ailleurs sur un vrai/faux « les filles aiment le rose » et « les garçons aiment la bagarre » avec des tas de clichés du même genre. Un très bon album, très complet, pour désamorcer par le rire les questions gênantes.

La reproduction ce qu'on ne sait pas encorePourquoi naît-on garçon ou fille, qui le décide ? Il y a des animaux qui passent de l’un à l’autre ? Si tout recommençait à zéro, est-ce que l’homme et la femme seraient recréés avec la même forme ? Et dans l’espace il y a d’autres formes de vies ? Et les plantes, comment elles se reproduisent ? Qu’est-ce que nos parents nous transmettent de leur caractère, de leurs caractéristiques ? Pourquoi alors que j’ai les mêmes parents que mon frère je n’ai pas exactement la même tête ? Nous n’avons pas forcément la réponse à tout ça !

Vous l’aurez compris, on est ici dans un livre beaucoup plus scientifique ! Dans la très bonne collection du Pommier, Sur les épaules des savants (on vous avait déjà parlé de L’univers, ce qu’on ne sait pas encore…), Anna Alter et Pierre-Henri Goyon nous parlent de la reproduction. Ce qui fait que les hommes, les plantes, les animaux sont là et toutes les inconnues qui entourent ces mystères. Destiné au 7-11 ans (d’après l’éditeur) voilà un documentaire passionnant et esthétique.

On termine cette sélection par deux albums (dont un épuisé mais que vous trouverez sans doute dans les bibliothèques ou les bouquineries).

9782211059961P’tit bout c’est de la graine de papa, autrement dit c’est un spermatozoïde. Il vit avec tous ses amis dans des boules qui se trouvent sous le pénis de papa. P’tit bout s’ennuie, il tourne en rond, il aimerait voyager. Mais voilà qu’un jour une sorte de tremblement de terre et c’est le début d’une grande aventure !

La rencontre du spermatozoïde avec l’ovule, le voyage de l’ovule, l’évolution du fœtus, la voix des parents qu’on entend, la naissance,… Graine d’amour de Pascal Teulade et Jean-Charles Sarrazin nous raconte donc le début de la vie (et donc un peu avant) avec justesse, sans tabou. Un album plein d’humour et de tendresse.

9782092110386FSPar où passent les bébés quand ils sortent du ventre de la mère, s’interroge une petite fille. Elle s’imagine les plus folles explications. Mais d’ailleurs… comment il est arrivé là ce bébé ?

On retrouve Thierry Lenain dans cet album plein d’humour qui se lit dans les deux sens. Ici aussi l’auteur ne mâche pas ses mots et les choses sont dites (Avec son zizi, le papa pose la petite graine dans la zézette de la maman). Mais ça reste bien entendu à hauteur d’enfant ! Et on a beau dire, l’humour fait passer énormément de choses. Les illustrations de Serge Bloch, à base de dessins et de collages, sont vraiment belles. L’album est aujourd’hui, hélas, épuisé mais je suis certain qu’en cherchant bien vous le retrouverez (et je remercie la personne qui me l’a offert !).
Le même vu par La littérature de Judith et Sophie et par Vive les pestes.

Quelques pas de plus…
Les livres Qu’est-ce qu’il m’arrive ? qu’on avait chroniqué ici abordaient aussi la puberté et la transformation du corps.
D’autres livres sur « comment on fait les bébés » sur notre fiche thématique.

C’est ta vie !
Texte de Thierry Lenain, illustré par Benoît Morel
Oskar
19,95€, 220×285 mm, 80 pages, imprimé en Europe, 2013.
Zizi, lolos, smack
Texte de Delphine Godard et Nathalie Weil, illustré par Stéphane Nicolet
Nathan
15,90€, 228×229 mm, 48 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
La reproduction ce qu’on ne sait pas encore…
Texte d’Anna Alter et Pierre-Henri Gouyon, illustré par Charlotte des Ligneris
Le Pommier dans la collection Sur les épaules des savants
13€, 210×245 mm, 47 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Graine d’amour
Texte de Pascal Teulade, illustré par Jean-Charles Sarrazin
L’école des loisirs
12,20€, 245×308 mm, 28 pages, imprimé en France, 2000.
Graine de bébé
Texte de Thierry Lenain, illustré par Serge Bloch
Nathan
12,90€, 235×237 mm, 30 pages, imprimé en Italie, 2003.

A part ça ?

Sur le même sujet, vous pouvez regarder l’émission des Maternelles de lundi « Comment parler de sexualité à nos enfants« .

Gabriel

You Might Also Like

Adolescents et jeunes enfants…

Par 15 juin 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux romans qui mettent en scène des adolescents et de jeunes enfants, unis malgré eux…
William, mon petit princeLes parents de Victoria sont divorcés. Elle part rejoindre son père à New-York, non sans avoir écouté les mille recommandations de sa mère. Dans le train, elle voyage avec une femme et son petit garçon de deux ans. Victoria les observe, d’autant plus que l’enfant semble sale, a des bleus sur les bras, et que sa mère n’a pas l’air d’en prendre grand soin. Tellement peu qu’arrivés à New-York, l’enfant se retrouve abandonné dans les toilettes. Victoria veut le faire sortir, mais le train redémarre déjà… La voilà prise au piège, avec cet enfant qui ne sent pas la rose et réclame de l’attention. Le sentant en danger, elle lui promet de ne pas l’abandonner et de le ramener en lieu sûr. L’adolescente se retrouve donc responsable de cette petite vie, alors que partout dans le pays, une alerte pour kidnapping est lancée… Ce n’est que le début de folles aventures pour cette adolescente courageuse et responsable et cet enfant naïf et attachant. Aura-t-elle les épaules assez solides ? Et surtout, pourra-t-elle tenir sa promesse ? Leurs deux destins sont liés pour un moment…

Stacy DeKeyser signe un roman plein d’action et de vie, qui malgré un scénario de départ plutôt invraisemblable réussit à nous embarquer dans un monde très réaliste. Finalement, de péripéties en péripéties, on se dit que c’est une histoire qui n’est pas complètement détachée de la réalité… Les personnages sont attachants, le rythme enlevé et dynamique, et même le petit garçon, qui ne parle pourtant que par onomatopées tient une vraie place dans le roman. Page après page, l’histoire défile, aussi vite que les trains qui emmènent nos deux héros… C’est tout à fait le genre d’aventure dont je raffolais quand j’étais adolescente, et j’étais bien heureuse de retrouver ce plaisir !

le bon antoinePour Antoine, l’amitié, c’est extrêmement important. Il est même prêt à se dénoncer à la place de Thomas, son meilleur copain, pour un tag sur le mur du collège. Il écope donc d’une semaine de travaux d’intérêt général, qui promettent des réveils douloureux, et de longs moments passés à nettoyer la cour de récré… Rien de folichon, jusqu’à ce qu’il croise Félicité, alias Bébé. Charmé, et toujours aussi prêt à rendre service, Antoine accepte donc de garder Chouchou, son bébé, parce qu’elle doit se rendre à un rendez-vous important pour le travail. Ce n’est pas une mince affaire, mais ses amis, et surtout Thomas sont prêts à l’aider : pour une fois que c’est lui qui a besoin de leurs services…

Marie Desplechin est décidément très forte pour nous plonger dans de folles aventures (j’avais lu et adoré Verte, quand j’étais enfant). Là, elle nous raconte le quotidien d’Antoine qui est bon et généreux, c’est vrai, mais loin d’être niais ! Oui, l’optimisme, la débrouillardise, et la camaraderie peuvent être mises à l’honneur sans être traité de « bonne poire »… Et ça fait du bien de se le dire, par les temps qui courent ! Au-delà de ce personnage haut en couleur, on découvre aussi les questions difficiles liées au statut de mère adolescente, mais ce n’est jamais lourd ou plombant : l’humour et les situations cocasses permettent toujours de donner un nouveau souffle à l’histoire ! Ça fait du bien, tout simplement !

Quelques pas de plus…
Retrouvez Le bon Antoine chroniqué par Enfantipages.

William, mon petit prince
de Stacy DeKeyser traduit par Sidonie Van den Dries
Bayard Jeunesse dans la collection Estampille
12,50 €, 137 x 192 mm, 316 pages, imprimé en Espagne, 2013
Le bon Antoine
de Marie Desplechin
Gallimard Jeunesse
12,50 €, 142 x 205 mm,229 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

GEORGES

 

Le nouveau numéro du magazine Georges, Lettre, est sorti ! L’occasion d’en apprendre plus sur le facteur Cheval ou le code Morse, de décrypter des télégrammes, de se lancer dans la confection d’un sirop de fraises, ou de démasquer les auteurs de lettres anonymes… Ludique, esthétique et original, je suis une nouvelle fois conquise !

Marianne

 

You Might Also Like

Il y a un bébé dans le ventre de maman

Par 1 février 2013 Livres Jeunesse

Entre deux coups d’pieds, on te tire le portrait.
En Mai, j’ai eu la trouille..
D’voir arriver ta bouille..
Et puis juin
Rose

Aujourd’hui (allez savoir pourquoi…) j’ai envie de vous présenter des livres qui parlent des bébés dans le ventre. Pas forcément de comment ils sont arrivés là (pour ça voir ma chronique Comment on fait les bébés), ni sur la fratrie (voir la chronique de Marianne), non sur cette période précise plein de questionnement pour les futurs ainés… le bébé dans le ventre de maman !

Et on commence par trois coups de cœur.

ALMAAlma n’est pas encore là est un album absolument superbe. Le texte est d’une beauté renversante et en même temps avec des petits touches d’humour, mais un humour fin et subtil, on a affaire ici à de la vraie littérature. Alma grandit dans le ventre de sa mère, au départ ce n’est qu’un grain de poussière et petit à petit voilà que le grain se transforme, qu’il y pousse des bosses, qu’il s’y dessine des taches. Jusqu’à devenir bébé la route est longue, il faudra apprendre à voir (grâce au soleil qui éclaire le ventre de sa mère sur la plage), à entendre (le bruit des ambulances dans la rue ou des rugissements d’un lion au zoo). Alma va aussi découvrir le goût (celui du chocolat qu’elle va aimer et celui du parmesan qui lui fera faire la grimace) et le toucher. Alma va se cogner, se tourner, réfléchir. On suit donc la croissance d’Alma, mois après mois avec des tas de petites choses, des choses qui semblent anodines et qui sont d’une extrême poésie. C’est un livre dont on pourrait sortir presque toutes les phrases pour montrer à quel point le texte est beau et donc j’avais envie de vous le citer un peu. « Mais ce qu’elle entendait le mieux, mieux que les ambulances et que les animaux les plus bruyants, c’était Jamie, puisqu’elle était dans son ventre : le cœur battant de sa mère, la voix de sa mère, et même les gargouillis de son ventre quand Jamie avait faim. Alors Alma sut qu’elle n’était pas la seule au monde, que quelque chose autour d’elle était là, pour elle : Alma se mit à aimer, pour la première fois. Et cela tombait très bien, puisque c’était sa mère, qui l’aimait déjà. ». Les illustrations également sont extrêmement poétiques et le livre contient de grands rabats ce qui permet de les mettre en valeur. Un petit bijou, vraiment.
Vous pouvez le feuilleter ici.

Le Ventre de MamanLe ventre de maman, Toi dedans, moi devant de Jo Witek et Christine Roussey est un très bel album, extrêmement poétique. Une petite fille s’adresse au bébé qui est dans le ventre de Le ventre de mamansa mère. Patiemment elle l’attend, en lui faisant des câlins, en lui racontant sa vie, en lui chantant des chansons,… Au fil des pages le ventre devient de plus en plus gros et on y trouve un petit volet (qui lui aussi s’agrandit) derrière lequel se cache le bébé qui évolue en même temps. Des illustrations très épurées comme j’aime, des pages un peu épaisses, un texte très poétique, très doux,… Un petit bijou.

MA PETITE HISTOIRE AVANT D'ETRE NEMa petite histoire avant d’être né est un livre bien original, un tout petit livre qui tient dans la ma petite histoire avant d'être némain avec des chapitres courts qui racontent la vie dans le ventre d’une maman. Écrit à la première personne, le personnage va donc tout nous dire du moment où la rencontre entre un homme et une femme a fait qu’il est là jusqu’au moment où il sort du ventre de sa mère. C’est extrêmement bien écrit, très poétique, on parle des sons entendus (le tic-tac de la montre du père, son qu’il va reconnaître une fois né) et de la lumière qu’il voit quand sa mère est au soleil mais aussi des danses qu’il exécute et des grimaces lorsque sa mère mange des choses épicées. Un livre très doux, très poétique, très beau, un véritable coup de cœur.

9 mois pour attendre un petit frère ou une petite sœur9 mois pour attendre un petit frère ou une petite sœur, et 9 livres pour l’attendre. Catherine Dolto et Colline Faure-Poirée ont créé cet objet très original, un porte livre en tissus qui s’attache sur un lit à barreaux ou au mur contenant 9 livres en carton épais, un pour chaque mois. On peut ainsi lire chaque livre au fur et à mesure de ces très longs 9 mois. Adapté aux plus petits donc (et nécessite du coup d’avoir des enfants rapprochés), on va ici chaque mois voir l’évolution du fœtus avec des comparatifs qui parlent bien aux enfants mais aussi aborder des thèmes comme les envies, la peur d’être moins aimé ensuite, communiquer avec le bébé dans le ventre ou préparer sa chambre. Alors par contre je ne peux pas laisser sous silence le sujet qui fâche, les idées sexistes qu’aime mettre Catherine Dolto dans ses livres… ici c’est la petite fille qui dit « si c’est une fille, je lui prêterai ma poupée. » puis le petit garçon « Si c’est un garçon, je lui prêterai mon camion »… C’est dommage car l’objet est joli, l’idée est bonne mais ce genre de propos chez moi ça ne passe pas… mais si chez vous ça ne pose pas de problème je pense que vous aimerez cet objet original.
Vous pouvez le feuilleter ici.

Attendre un bébéOn reste dans les livres pour les tout-petits avec Attendre un bébé dans la célèbre collection L’imagerie des tout-petits de chez Fleurus. Alors honnêtement je n’ai pas une Attendre un bébétrès bonne image de cette collection et à la base je m’étais dit que je vous parlerai de ce livre à titre informatif… et j’ai été très agréablement surpris ! Bien que les illustrations aient un peu vieillit (les ordinateurs semblent venir d’une autre époque, et de toutes manières je ne suis pas très fan de ce genre d’illustrations), c’est complet et très bien fait. Ici on part du test qui nous révèle que maman attend un bébé à la naissance en passant par la recherche du prénom, le moment où on apprend que certains de ses anciens jouets vont aller au bébé, les envies et la prise de poids de la maman, ce qu’on peut et ce qu’on ne peut pas faire avec elle,… On voit aussi l’évolution du bébé dans le ventre. L’accouchement est « montré » de façon très sobre et en aucun cas dérangeante. Franchement une bonne surprise !

Et dedans il y a...Dans la série des livres très connus, vous avez sans doute déjà entendu parler de celui de Jeanne Ashbé, Et dedans il y a. Un petit livre à volets très bien fait. Il est composé en 3 chapitres, tout d’abord les choses qu’on peut ouvrir pour voir dedans : la valise, le cadeau et la pastèque. Ensuite celles qu’il ne vaut mieux pas ouvrir pour voir à l’intérieur : la télévision, le nounours et le ballon. Et enfin ce qu’on ne peut pas ouvrir pour voir dedans mais… et là on va parler, vous vous en doutez, du ventre de maman. On va donc voir sur 3 dessins l’évolution du bébé dans le ventre de sa mère. Tout le livre utilise des volets qu’on soulève afin de découvrir l’intérieur, c’est ingénieux et efficace. Et après, il y auraC’est très doux et plein de charme. Du même auteur on va aussi trouver Et après, il y aura… dans lequel on parle de « l’après ». Même principe avec ses trois chapitres et ses volets à soulever, on va ici rassurer l’enfant en lui montrant que même quand le bébé sera là, il comptera toujours, il y aura toujours du temps pour lui (nous avions parlé de ce livre ici).

Un bébé dans le ventre de maman ?Un bébé dans le ventre de maman ? Simon et Gaspard n’en reviennent pas ! Alors bien-sûr on s’interroge comment c’est arrivé une telle chose, « comment on fait les bébés ? ». Papa est bien embêté pour répondre à ça… ce soir peut-être… sauf qu’à l’école Simon va savoir grâce à sa copine Lou… et c’est pas triste ! Ah Simon le lapin… J’en ai déjà parlé plusieurs fois et vous êtes nombreux, ici, à aimer. Quel bonheur de le retrouver ici dans cet album sur la grossesse. Et, vous le savez, Simon n’a pas sa langue dans sa poche donc ici on saura (presque tout) : que c’est le papa qui met une graine dans le ventre de la maman (par où on ne sait pas) puis que le bébé pousse et sort par la zézette de la maman ! On apprend même que les graines du papa sont dans son zizi ! Donc en gros si ce genre de détails vous fait peur… Ce n’est pas un livre pour vous ! Mais Stéphanie Blake amène ça avec beaucoup d’humour et son personnage est définitivement irrésistible !

Maman va exploserMaman va exploser ! C’est sûr ! Elle n’arrête pas de manger et elle grossit, grossit, grossit… elle fait même péter ses boutons de pantalon ! Franchement ça fait peur… et c’est ce sentiment qu’éprouve le petit garçon de cette histoire. Ici c’est également un album plein d’humour qui parle donc de la grossesse. On n’abordera pas du tout le bébé (avant le dénouement final) mais juste la prise de poids, le ventre qui s’arrondit et cette maman qui mange tout le temps. Drôle et plutôt original.

L'histoire de mon bébéAline va être grande sœur… oui mais quand ? Elle trouve ça long ! Et il va arriver comment ce bébé ? Par une cigogne d’après son grand-père, d’un chou lui dit sa grand-mère… bizarre ! Et puis cette maman qui grossit, grossit… c’est inquiétant ! Bref Aline se pose beaucoup de questions… c’est inquiétant cette histoire de bébé dans un ventre. Grâce à un dialogue avec le bébé (oui si on sait écouter ils nous parlent, vous l’ignoriez ?) et une photo (échographie) Aline va être rassurée, elle a des réponses à ses questions. Un album tout doux (les illustrations de Claude k. Dubois…), avec une histoire simple et qui plaît aux enfants. Laurence Bourguignon a réussi à répondre aux principales questions des enfants de façon naturelle. Un très bel album.

c'est quoi dans ton ventre ?Puisqu’on est sur les questions, C’est quoi dans ton ventre ? est un très bon livre entre le documentaire et l’album. Des tas de questions que les enfants ne vont pas manquer de C'est quoi dans ton ventre ?vous poser : Le bébé il arrive à quelle heure ? Comment on fait les bébés ? Il est déjà tout construit ? Il fait caca où ? (celle-là, elle surprend la première fois !). Le livre indique aussi, grâce à un petit repère visuel, les grandes étapes de la grossesse à aborder avec les enfants. Ici les réponses sont simples et adaptées aux petits (à propos de comment on fait les bébés « Papa a mis une graine dans mon ventre. Maintenant elle va grandir », à la question « il va sortir par où ? » « les mamans ont un passage spécial bébé »,…). En fin d’ouvrage des conseils intéressants d’une pédopsychiatre sur comment aborder la grossesse avec les enfants.

Le bébé, Mes p'tits docsLe bébé, dans la collection Mes p’tits docs de chez Milan est aussi très riche en informations. Ici on parle échographie, sages-femmes, cours de préparation à l’accouchement, liquide amniotique, couveuse,… au cours d’une histoire qui va de la découverte du fait que maman attend un bébé à la présentation dudit bébé aux copains. L’histoire est simple, les choses sont claires, bien présentées, c’est un album très riche en information.

BébéUn bébé ? Ouh la… ça fait se poser des questions… comment l’appeler, il arrive quand et surtout… qu’est-ce qu’il fera ? Un petit garçon imagine ce que pourra faire ce bébé plus tard et c’est un très bon prétexte pour parler de tous les sentiments qui traversent les enfants. S’il est peintre il mettra le bazar, sinon il peut être surveillant au zoo… pour se faire manger par un tigre, s’il est capitaine de bateau c’est quand même mieux si c’est moi le capitaine… L’enfant est partagé entre la peur de la place que va prendre ce bébé qui arrive (il a même envie qu’il retourne d’où il vient) et l’amour qu’il a déjà pour lui. Bien-sûr à la fin c’est le côté « on va l’aimer le bébé » qui va l’emporter. Un album plein d’humour et de douceur.

maman sort des bébésOn termine par un album un peu à part mais qui a sa place dans cette thématique, Maman sort des bébés fait partie de la collection Kifékoi qui explique les métiers aux Maman sort des bébésenfants. Ici la maman de Juliette est sage-femme mais elle est également enceinte. A travers la grossesse de Madame Sanchez, la maman de Juliette, et de ses journées au travail, on va donc suivre tout ce qui entoure la grossesse et celles qui sont là pour faire naître. De l’explication du mot « sage-femme » à l’échographie en passant par la vision décalée de l’accouchement que montrent les séries télé à la péridurale, on va apprendre des tas de choses tout en s’amusant car l’album est très drôle (la péridurale est vue comme un club de vacances, au moment de la naissance on montre les papas tous avec leur téléphone pour donner le poids de leur enfant. Maman sort des bébés est un album très sympa, bourré d’info sur le métier de sage-femme et donc forcément sur l’accouchement.

Quelques pas de plus…
Le ventre de maman a déjà été chroniqué sur Les livres de Dorot’ (dans l’article elle chronique aussi Maman va exploser et d’autres livres sur le même sujet) et par Méli-Mélo de livres.
D’autres livres sur la maternité que nous avons déjà chroniqué : Le ventre de maman de Sophie Lebot, Dans le ventre de maman de Laurie Cohen et Elen Lescoat, Le parcours de Paulo de Nicholas Allen, Dans le ventre des dames… de Malika Doray, Le mystère des graines à bébé de Serge Tisseron et Aurélie Guillerey et La surprise de Janik Coat. Encore plus de titres sur le forum dans un post général sur l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur (si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à compléter là-bas)
Nous avons déjà parlé de livres illustrés par Amélie Graux, les Play with Oops & Ohlala, d’un livre écrit par Catherine Dolto et Collinne Faure Poiré, Les parents se séparent, d’un livre illustré par Christine Rousset, Les cocottes à histoires, d’un autre livre d’Amélie Graux, L’hôpital, d’un autre livre illustré par Laurent Moreau, Mini Rikiki Mimi, de deux livres illustrés par Claude K. Dubois, Papa, maman… avant et La valise rouge, de deux livres de Jeanne Ashbé, Yola et Et après, il y aura… et deux de Stéphanie Blake : Je veux des pâtes ! et Je veux pas aller à l’école.

Alma n’est pas encore là
de Stéphane Audeguy, illustré par Laurent Moreau
Gallimard Jeunesse
15,40€, 266×306 mm, 32 pages, imprimé en Espagne sur papier recyclé, 2012.
Le ventre de maman
de Jo Witek, illustré par Christine Roussey
De la Martinière jeunesse
14,10€, 265×255 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2011
Ma petite histoire avant d’être né
de Martine Camillieri, illustré par Gaspard Richter
Hélium
7€, 100×145 mm, 40 pages, imprimé en Espagne, 2011
9 mois pour attendre un petit frère ou une petite sœur
de Catherine Dolto et Colline Faure-Poirée, illustré par Amélie Graux
Gallimard Jeunesse Giboulées
19,90€, 110x110x60 mm, 9×10 pages, imprimé en Chine, 2012
Attendre un bébé
d’Emilie Beaumont, illustré par Sylvie Michelet
Fleurus dans la collection L’imagerie des tout-petits
8,15€, 170×200 mm, 30 pages, imprimé en Italie, 2004.
Et dedans il y a
de Jeanne Ashbé
Pastel
9,20€, 155×155 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 1997.
Un bébé dans le ventre de maman ?
de Stéphanie Blake
L’école des loisirs
12,70€, 227×285 mm, 20 pages, imprimé en France, 2012.
Maman va exploser
de Fabrice Boulanger
Les éditions de la bagnole dans la collection Klaxon
9€, 210×211 mm, 24 pages, imprimé au Québec, 2010 (précédente édition 2006)
L’histoire de mon bébé
de Laurence Bourguignon, illustré par Claude K. Dubois
Mijade
11€, 225×227 mm, 22 pages, imprimé en Belgique, 2012 (précédente édition 1992)
C’est quoi dans ton ventre ?
de Josef Anton, illustré par Caroline Hüe
Auzou
8,95€, 206×257 mm, 29 pages, imprimé en Chine, 2011
Le bébé
de Stéphanie Ledu, illustré par Lynda Corazza
Milan dans la collection Mes p’tits docs
7,20€, 195×195 mm, 29 pages, imprimé en Italie, 2007
Bébé
de Helen Oxenbury (traduit par Alice Delarbre), illustré par John Burningham
Père Castor dans la collection Les albums du Père Castor
15,50€, 257×267 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2011.
Maman sort des bébés
d’Eléna Zampino, illustré par Olivier Goka
Zoom éditions dans la collection Kifékoi
11,10€, 176×177 mm, 44 pages, imprimé en Italie, 2004.

A part ça ?

Grâce à une amie j’ai pu tester La princesse aux petits prouts avec ma fille (photo) et maintenant je suis donc sûr de moi en vous le conseillant ! Une vraie merveille. Si vous avez une tablette, n’hésitez pas ! Foncez ! Quelques liens pour vous donner encore plus envie : le reportage du JT de Claire Chazal, celui de France Info, l’article de 3 étoiles et puis leur blog, leur site et leur page facebook.

Gabriel

You Might Also Like

Dis… comment on fait les bébés ?

Par 14 février 2012 Livres Jeunesse

C’est une question à laquelle on doit répondre un jour « Comment on fait les bébés ? » ou « comment il a fait pour rentrer dans ton ventre mon petit frère ? ». Il y a une quantité infinie d’albums plus ou moins bons sur ce sujet. Je vous propose de vous en faire découvrir quelques uns.

Maman, elle est bizarre, elle devient toute ronde… C’est le constat que se fait un petit garçon. Très vite il se rend à l’évidence : maman a avalé un ballon ! Quand on pose sa main sur son ventre on le sent rebondir, il gonfle de plus en plus… c’est sûr c’est ça ! Maman dit que c’est mon p’tit frère ou ma p’tite sœur qui bouge, ça ne m’étonne pas, elle n’y connait rien en ballon.

Le ventre de maman est un album que j’adore. Je l’avais acheté avant d’avoir un enfant, j’adore l’humour du texte, j’adore les illustrations (Ah Sophie Lebot…). C’est le plus bel album que je connaisse sur l’arrivée du petit frère ou de la petite sœur… tout simplement.

Qu’on est bien dans le ventre de maman ! C’est tout rond et c’est tout chaud. C’est ce que se dit ce bébé qui est heureux d’entendre battre le cœur de sa mère, de se balancer et donner des coups de pieds, d’écouter de la musique et la voix douce de celle qui le porte. Jusqu’au jour où il faut sortir !

C’est un album extrêmement tendre, aux couleurs toutes douces, aux graphismes très ronds. Tout est fait pour plaire à celles et ceux qui aiment ces livres très doux. La couverture est matelassée, certains dessins sont vernis… c’est un joli petit album.

Oui d’accord c’est comme ça dans le ventre de maman… mais avant il s’est passé quoi ?

Paulo est un spermatozoïde, il n’est pas très fort en calcul… mais super fort en natation. Il attend avec impatience le jour de la grande course.

Je le trouve particulièrement bien fait cet album, c’est un classique. L’humour aide à tout expliquer sans jamais que ça soit trop abrupte. On voit la préparation de Paulo pour le jour J, les cartes qu’il reçoit (celle pour sortir de Mr Dupont et celle de l’intérieur de Madame Dupont pour trouver l’œuf), sa course pour être le premier. C’est fou tout ce qu’on peut faire passer avec un peu d’humour ! Et pourtant dedans tout y est, tout est expliqué !

On peut utiliser l’humour… ou des images poétiques…

Dans le ventre des dames, des fois il y a un bébé…  c’est grâce à l’oiseau du monsieur que ses grains sont entrés dans la fleur de la dame. Et si en plus ce jour là il y a un œuf qui est prêt ça donne une graine de bébé ! mais dans le ventre des dames, des fois il n’y a pas de bébé… parce que la dame n’a pas trouvé le monsieur, parce qu’ils n’ont pas envie ou parce qu’ils n’y arrivent pas…

C’est un album très doux qui dit des choses très crues mais toujours avec des figures poétiques. Tout est expliqué ici même les règles (parfois les cousins de la maman sont fatigués il faut les changer alors ils deviennent sang. Un sang qui prend doucement le souterrain pour sortir de la fleur de la dame.). C’est un album qu’on adore ou pas… qui peut faire débat… Certains penseront que les enfants n’ont pas besoin de savoir tout ça, d’autres qu’au contraire il ne faut rien leur cacher… chacun se fera son avis, en tout cas pour ceux qui appartiennent à la deuxième catégorie c’est l’album idéal. On peut donc le lire de deux côtés (la couverture est tête bêche) d’un côté quand il y a un bébé et de l’autre quand il n’y en a pas. Les illustrations de Malika Doray ajoutent encore plus de poésie à ce texte qui n’en manque pas.

Parfois c’est encore plus compliqué…

Petit Paul est tout content en rentrant de l’école ! Aujourd’hui il a apprit comment on fait les bébés. Il s’empresse d’en parler avec ses parents mais il lit la tristesse sur leur visage. Ils lui expliquent que lui n’a pas été fait de cette façon. Petit Paul se décide donc d’enquêter, auprès de ses amis (une chouette, un éléphant, un lézard et un pingouin) qui vont lui expliquer plusieurs manières de faire les bébés.

Quand ce livre est sorti je travaillais dans un magasin pour enfant et nous avions eu un débat entre collègues sur celui-ci. Moi je le trouve vraiment génial, mais, il est vrai, assez déroutant. C’est, à ma connaissance, le seul livre pour enfants qui parle de fécondation in vitro et de la procréation médicalement assistée. Ici tout n’est pas forcément imagé, on dit les choses et ça peut déplaire à certains parents. C’est fait avec beaucoup de tact et même d’humour. C’est un livre que je trouve essentiel. Il est remarquablement bien écrit et les illustrations sont très belles. Je pense que ce n’était pas évident de réussir un album sur ce sujet… là c’est le cas !

Et chez les animaux et les plantes, ça se passe comment ? C’est à cette question que se propose de répondre Véronique Gaspillard et Françoise de Guibert avec 1001 manières de naître et de se reproduire aux éditions Gulf Stream. 70 pages très intéressantes pour tout savoir de la reproduction chez les escargots, les crabes ou les fourmis rousses. L’album est très bien fait, bien illustré et jamais rébarbatif (les illustrations sont très belles et pleines d’humour). Tout d’abord des doubles page, classées par milieu (l’étang, la forêt, la prairie, le jardin et la mer), consacrées chacune à un animal, on saura donc tout de la manière de concevoir puis de mettre au monde 15 espèces animales et végétales. Ensuite des comparaisons très intéressantes sur le nombre d’enfant par portée, les œufs, la séduction, la métamorphose (les animaux qui ne ressemblent en rien à leurs petits comme le papillon par exemple) et la durée de vie (vous saviez que les chauves souris vivaient 32 ans ?). L’album se conclu par une double page sur l’humain et sur l’évolution. Il y a un lexique pour les mots compliqués, c’est absolument captivant, moderne, c’est une mine d’information et ça va passionner tous les enfants curieux et amoureux de la nature (et même les adultes).

Plus d’albums sur ce sujet sur la fiche thématique et sur le forum.

Le ventre de maman de Sophie Lebot
Éditions Lito. 7€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Dans le ventre de maman de Laurie Cohen, illustré par Elen Lescoat
Éditions Limonade. 9,90€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Le parcours de Paulo de Nicholas Allen
Kaléidoscope. 12€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Dans le ventre des dames… de Malika Doray
Didier Jeunesse. 12,90€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Le mystère des graines à bébé de Serge Tisseron, illustré par Aurélie Guillerey
Albin Michel Jeunesse. 10,50€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

1001 manières de naître et de se reproduire de Véronique Gaspaillard et Françoise de Guibert illustré par Lydiane Karman, Benjamin Lefort et Marion Vandenbroucke
Gulf Stream. 15€
Public : Lecteurs débutants / Lecteurs confirmés

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

Envie de petits quizz amusants ? Essayez le site des incollables http://www.lesincollables.com on y trouve des quizz, des jeux,… pour les enfants du CP à la 6ème.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange