La mare aux mots
Parcourir le tag

Mélange dessins et photos

Le plaisir et le rire par les yeux !

Par 18 février 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente des albums dont les illustrations sont composées au moins en partie de photos !

sam et julia au théâtreAprès Sam et Julia dans la maison des souris, les deux petits souriceaux nous emmènent au théâtre, où doit jouer Sam. On a donc une succession de petites tranches de vie quotidienne qui nous mènent jusqu’au moment de la grande soirée.

Mais sincèrement, ce n’est  pas tant pour l’histoire qu’on lit Sam et Julia au théâtre. Leurs aventures sont agréables à lire, mais viennent surtout accompagner de magnifiques images, qui sont en fait des photos de maquettes miniatures réalisées avec tout un tas de matériaux et d’objets. C’est un peu dommage de ne pas avoir une aventure aussi passionnante que le sont ces scènes de vie, qu’on ne se lasse pas d’observer et de détailler. Ça fourmille, il y a des détails partout, dans les moindres recoins, et je suis toujours aussi admirative du travail si minutieux de Karina Schaapman. Une pépite d’originalité à scruter encore et encore !
Le même vu par Chez Clarabel et par Enfantipages.

moustachesUne grande dame, un bébé, un vieil homme, une rockeuse, un chat, un homme très chic, une dame aux longs cheveux, et un homme au turban bleu : tous portent une moustache ! Même le lecteur ! Si, si, je vous assure ! Le monde est fou, les amis ! Mais délicieusement fou !

Complètement loufoque, Moustaches est un album plein de fantaisie, une sorte de catalogue de moustaches, élément assez en vogue ces temps-ci, particulièrement mis en valeur grâce à une incrustation en photo sur les illustrations. Duval MC et Caroline Dalla sont toujours aussi originaux, et nous proposent une chute très ingénieuse, qui m’a bien fait rire ! Si je peux vous donner un conseil, suivez leurs conseils à la lettre !
Feuilletez le livre sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Karina Schaapman (Sam et Julia dans la maison des souris), Duval MC et Caroline Dalla (C’est fermé), et Caroline Dalla sans Duval MC (L’abécédaire).

Sam et Julia au théâtre
de Karina Schaapman (traduit par Antonin Poirée)
Gallimard Jeunesse Giboulées
15 €, 265 x 310 mm, 65 pages, imprimé en France, 2013
Moustaches
Texte de Duval MC, illustré par Caroline Dalla
L’initiale
12 €, 200 x 200 mm, 20 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

Cette année, le célèbre Carnaval de Nice fête ses 130 ans et met à l’honneur la gastronomie ! Demandez le programme, c’est jusqu’au 4 Mars !

Marianne

 

You Might Also Like

Des photos plus fortes que des mots !

Par 1 février 2014 Livres Jeunesse

Personnellement, j’aime beaucoup les albums pour enfants dont les illustrations sont des photographies. Voici deux exemples qui ne m’ont pas fait changer d’avis, bien au contraire !

le tout petitDes épis de blé qui deviennent des cheveux, des bougies qui donnent le rose aux joues, des galets en guise de sourire, un chemin pour tracer les lignes de la main, des ruisseaux qui coulent comme des larmes… Quel programme !

Attention, coup de cœur ! Anne Letuffe parvient à nous raconter tout cela, sans utiliser aucun mot. En mêlant, grâce à un jeu de pages percées, de très belles photographies d’éléments de l’environnement (arbres, cailloux, rivières, sable, feuilles, mais aussi routes, toit de tuiles, et pavés) et des dessins en noir et blanc tendres et poétiques, cet album nous offre un bel imagier de la nature et du corps humain ! J’ai du mal à vous en dire plus, tant Le Tout Petit est un projet original, mais vous pouvez vous en faire une idée plus précise sur le site de l’auteur directement. J’ai découvert également qu’il était possible d’acheter ou de louer (notamment pour des groupes vu la taille) Le tout petit jeu, un jeu en bois issu de cet album, pour prolonger le plaisir de la lecture : tunnels, jeux de cartes, livre en bois,… Il y a de quoi faire ! En tout cas, même en se contentant de l’album, on a affaire à un petit bijou : à la fois beau, esthétique, ludique et original, je suis séduite !

le petit monde d'elliott erwittAutre album, autre coup de cœur ! Cette fois on s’intéresse au travail d’Elliott Erwitt ! Admirer, Souffler, Pleurer, Partir, Dépasser,… Voici quelques exemples des verbes qui sont illustrés dans cet imagier par de magnifiques photographies en noir et blanc.

Encore une fois Marie Houblon choisit avec beaucoup de talent les meilleurs photographies pour mettre du sens sur des mots de la vie courante. On ne voit pas toujours le lien immédiatement, mais il y en a toujours un. On le cherche, on le devine, on discute, et même si on ne le trouve pas, on profite du talent d’Elliott Erwitt qui a su capter des situations quotidiennes avec simplicité et tendresse (coup de cœur pour la grande sœur qui force son petit frère à regarder vers sa bougie d’anniversaire alors que le bébé a bien mieux à faire !). Les images ne datent pas d’hier, et pourtant même les plus jeunes comprennent très bien de quoi il s’agit ! Le petit monde d’Elliott Erwitt est un magnifique support pour observer, parler, échanger, donner son avis, et confronter ses expériences, rien qu’avec les images !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Marie Houblon : Mais…que font-ils ? et Quand tes grands-parents étaient enfants.

Le tout petit
d’Anne Letuffe
L’atelier du poisson soluble
18 €, 168 x 214 mm, 60 pages, imprimé en Italie, 2013
Le petit monde d’Elliott Erwitt
Photos d’Elliott Erwitt, sélectionnées par Marie Houblon
Tourbillon
14,95 €, 227 x 227 mm, 90 pages, imprimé où, 2013

A part ça ?

Comme chaque début de mois, nous vous donnons aujourd’hui nos coups de cœur du mois dernier. En janvier, c’était donc, en ce qui me concerne : Bonnet d’or et les trois ogres d’Éric Battut (Élan Vert) et Égaux sans ego d’un collectif (Locus Solus). Et pour Gabriel : Babakunde d’Annelise Heurtier et Mariona Cabassa (Casterman), Billie du Bayou, le banjo de Will de Séverine Vidal et Ronan Badel (Élan Vert) et Rouge ! d’Alice Brière-Haquet et Élise Carpentier (Møtus).
Retrouvez nos coups de cœur des mois précédents sur le blog, sur Facebook (ici pour les albums et pour les romans) et sur Pinterest (ici pour les albums et pour les romans).

Marianne

 

You Might Also Like

Histoires de doudous

Par 24 février 2012 Livres Jeunesse
Il est usé par les bisous
Déguenillé, repli de trous
On lui a remplacé un œil
Est-ce une chien ou un écureuil,
Ou un lapin ? Quelle importance ?
Il est aimé et on le perd
On le réclame on est en transes
Et la vie n’est plus qu’un désert
Doudou perdu d’Anne Sylvestre

Et oui aujourd’hui on parle d’un truc qui sent souvent mauvais… le doudou !

À la naissance de Joseph, son grand-père, tailleur, lui a offert une très belle couverture qu’il avait confectionnée, elle est devenue son schmat doudou. Mais voilà qu’un jour, alors que Joseph a grandi, sa mère décide de jeter cette vieille couverture. Le petit garçon court chez son grand-père qui en fera une veste… mais la veste sera un jour trop petite…

Gros coup de cœur pour ce sublime album. Tout d’abord l’histoire, tirée d’un conte yiddish, est superbe. Ce petit garçon va continuer de faire vivre son doudou sous plusieurs formes jusqu’à ce qu’il écrive son histoire, pour qu’il existe encore. C’est aussi une histoire magnifique sur l’amour d’un grand-père pour son petit-fils, sur la transmission. Ensuite les illustrations de Joëlle Jolivet sont magnifiques. C’est un album que j’ai lu et relu depuis que je l’ai, toujours avec le même plaisir.

Parfois on perd le doudou…

Trixie, qui ne parle pas encore, ne se sépare jamais de son doudou, mais un jour à la laverie, son papa l’oublie… et si ce drame était l’occasion pour Trixie de prononcer ses premier mots ?

Ici on mélange photos sépias et dessins, un cocktail plutôt réussi de Mo Willems (dont je vous avais parlé il y a peu avec L’heure du pipi dans la thématique sur le pot). Il y a une vraie recherche graphique, et même si, je l’avoue, j’ai moins été séduit par cet album, il va plaire à tous les enfants qui connaissent cette crainte de perdre leur doudou !

Mais que font les doudous quand on dort ?

La journée les doudous restent immobiles, inertes, à attendre… mais la nuit… ils ne chôment pas ! Ils doivent inspecter la chambre, rajuster les couvertures, chasser les cauchemars, accueillir les nouveaux mais surtout veiller sur le sommeil des enfants !

Encore un très bel album, les dessins sont à tomber (je ne connaissais pas le travail d’Alexis Deacon et je trouve ses illustrations extraordinaires), le texte extrêmement poétique, c’est un livre très doux, le genre d’album qui plaît autant aux parents qu’aux enfants, eux vont adorer imaginer ensuite leurs doudous s’activer pendant leur sommeil, vous allez adorer le leur faire croire et tout le monde va rester scotché devant la beauté des dessins.

Chez Émilie c’est la fête ! Les cousins viennent dormir. On installe un grand matelas, chacun met son pyjama et on prend son doudou, Émilie et Stéphane leurs ours, Alexandre son lutin, Nicolas son mouton et Guillaume… il a oublié son doudou ! Alors la maman d’Émilie va tout faire pour lui trouver un remplaçant… mais on ne remplace pas un doudou comme ça !

On n’est jamais déçu par les aventures d’Émilie, ici encore on retrouve ce personnage qu’on adore. Dans cet album on parle donc des doudous qui ne sont que pour les petits (Émilie, comme Guillaume a besoin de son doudou pour dormir). Un album très tendre qui plait autant aux parents qu’aux enfants.

Plus de livres sur les doudous sur le forum.

Le schmat doudou raconté par Muriel Bloch, illustré par Joëlle Jolivet
Syros, dans la collection Albums paroles de conteurs 10,50€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants (dès 3/4 ans d’après l’éditeur)

Guili Lapin, un conte moral de Mo Willems
Kaleidoscope, 12,50 €
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Pendant que tu dors d’Alexis Deacon
Kaleidoscope, 12,50 €
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

émilie et le doudou de Domitille de Pressensé
Casterman, 5,50 €
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

———————————————————————————————————————-

À part ça ?

Je l’ai annoncé hier sur Facebook, nous allons bientôt chroniquer aussi des jeux. Nous resterons dans le même esprit, ce seront des petits jeux, généralement de ceux qu’on peut trouver dans certaines librairies. Même si on s’éloigne un peu des « conseils culturels » je me suis dit que vous seriez intéressés. De nouvelles rubriques arrivent très prochainement, en espérant que vous aimerez toutes ces nouveautés.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange