La mare aux mots
Parcourir le tag

Mes petits imagiers sonores (collection)

Des petites puces et de la musique

Par 2 décembre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on vous présente à nouveau des livres à puces avec quatre ouvrages très réussis. On commence par des comptines en français et anglais, et une fois que l’on s’est bien échauffé la voix, on poursuit avec de l’opéra !

Dansons la capucine et autres comptines
Illustrations de Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Mes petites puces à chanter
9,90 €, 149×150 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2016.
Mes comptines de Noël en anglais
Illustrations de Marion Billet
Gallimard Jeunesse musique dans la collection Mes petits imagiers sonores
10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2016.
La flûte enchantée
Illustrations de Marion Billet
Gallimard Jeunesse musique dans la collection Mes petits imagiers sonores
10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2016.
Mes petites musiques classiques
Texte de Sophie de Mullenheim, illustré par Isabelle Chauvet (sons et arrangements de Henri Muller)
Deux Coqs d’Or
14,95 €, 250×250 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Comptines et chansons !

Par 12 août 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on ouvre grand les oreilles pour découvrir deux livres de comptines et faire des bêtises avec le grand Henri Dès !

La famille tortue
Comptine illustrée par Marie Mahler
Didier Jeunesse dans la collection Pirouette
9,90 €, 190×190 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2016.
Mes comptines des animaux
Comptines illustrées par Elsa Fouquier
Gallimard Jeunesse musique dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2016.
Les Bêtises
Chansons d’Henri Dès, illustrées par Vincent Mathy
Les Éditions des Braques
18,30 €, 210×210 mm, 36 pages, imprimé en France, 2016.

You Might Also Like

Des livres musicaux pour les tout-petits

Par 6 mai 2016 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de livres musicaux pour les tout-petits.

Mes doudous
illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores à toucher !
13,50 €, 165×165 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mes petits animaux
illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores à toucher !
13,50 €, 165×165 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Les bruits de la maison
illustré par Hector Dexet
Père Castor dans la collection Mes imagiers dans tous les sens
12,50 €, 185×185 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2016.
Les animaux de la ferme
illustré par Hector Dexet
Père Castor dans la collection Mes imagiers dans tous les sens
12,50 €, 185×185 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2016.
Comptines des animaux rigolos
illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Mes petites puces à chanter
9,90 €, 150×150 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2016.
Comptines des petits coquins
illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Mes petites puces à chanter
9,90 €, 150×150 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2016.
Mes musiques classiques
illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mes musiques du monde
illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mon petit Chopin
illustré par Séverine Cordier
Gründ
9,95 €, 155×170 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2016.
Mes premiers airs de rock
illustré par Aurélie Guillerey
Gründ
9,95 €, 155×170 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2016.
Liz’s days
Texte de Bénédicte Prats, chanté par Robert V. Peterson, illustré par Arianna Tamburini
Éditions Cépages, dans la collection Blooming
9,90 €, 165×165 mm, 14 pages, imprimé en Allemagne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Lady Moon
Texte de Bénédicte Prats, chanté par Renn Lee, illustré par Lili la baleine
Éditions Cépages, dans la collection Blooming
9,90 €, 165×165 mm, 14 pages, imprimé en Allemagne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Comptines pour faire la fête
Collectif, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse, dans la collection Comptines Pour
12,90 €, 16xx160 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2016.
Les instruments du Brésil
Texte de Jean-Christophe Hoarou, illustré par Nathalie Dieterlé
Didier Jeunesse
13,10 €, 197×196 mm, 18 pages, imprimé en Malaisie, 2016.

You Might Also Like

Musiques pour les plus petits

Par 24 juillet 2015 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Je vous propose aujourd’hui une sélection de livres-CD et livres musicaux pour les plus petits. Tous les ouvrages présentés ici sont cartonnés et donc peuvent être mis dans les mains des tout-petits. Demain, je vous proposerai une sélection pour les plus grands.

Mes plus belles berceuses JazzGallimard Jeunesse, en collaboration avec TSF Jazz propose une sélection de berceuses jazz et autres musiques douces pour les petits. Dean Martin, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Louis Amstrong, Ella Fitzgerald, Peggy Lee, Django Reinhardt, Frank Sinatra, Nina Simone, Bing Crosby… la sélection est absolument magnifique. Les parents se régalent tout autant (plus ?) que les enfants ! L’ouvrage, quant à lui, est illustré par Elsa Fouquier, Alexandra Huard, Clotilde Perrin et Charlotte Roederer et là aussi on se régale !
Cinquante-deux minutes de pur bonheur à partager en famille.
Le même vu par Chez Clarabel et Sous le feuillage.

Mes berceusesOn reste dans les berceuses, mais on retrouve des classiques : Dodo, l’enfant do, Toc, toc, toc, Passe la dormette, Un petit grain d’or, Le tour de la maison et Fais dodo, Colas mon p’tit frère. Mes berceuses est sorti dans la super collection Mes petits imagiers sonores chez Gallimard, une collection absolument indispensable. L’enfant appuie sur une pastille et la musique se déclenche (et le livre a un petit interrupteur caché parce que bon…). Les paroles sont proposées pour les parents qui voudraient chanter en même temps que la chanson et côté illustration c’est Elsa Fouquier qui accompagne avec beaucoup de douceur les chansons.
Encore un ouvrage très réussi d’une collection que les enfants adorent.
Le même vu par Chez Clarabel.

Mon petit BeethovenEt si l’on écoutait un peu Beethoven ? Même principe que la collection Mes petits imagiers de chez Gallimard, on va appuyer sur des pastilles pour écouter un extrait de La lettre à Élise, de La marche turque, du Concerto pour violon en ré majeur, de la Symphonie pastorale n° 6, du Menuet en sol majeur ou de l’Hymne à la joie. Côté illustration, ce sont les dessins de Séverine Cordier qui viennent rendre le livre gai et coloré. Ici, la pastille n’est pas évidente à trouver, c’est pour prendre le temps de découvrir le dessin et de jouer à chercher. Petit bémol en comparaison avec le livre précédent, le son est assez fort et ici pas d’interrupteur !
Un joli petit livre aux belles illustrations pour s’initier à la musique classique.

Comptines pour jouer dans l'eauEt si l’on jouait dans l’eau ? C’est ce que nous propose ce nouvel opus de la super collection Éveil Musical de Didier Jeunesse, Comptines pour jouer dans l’eau ! Chœurs d’enfants ou chanteur-euse-s adultes (on retrouve avec grand plaisir la pétillante Nathalie Tual), chansons traditionnelles ou créations, en français ou même en breton (magnifique version de Tri Martolod) les chansons sont variées, mais l’ensemble reste cohérent et s’écoute avec beaucoup de plaisir. Le très joli livre est illustré par la talentueuse Cécile Hudrisier. Seul un petit bémol, je trouve les pochettes CD de cette collection souvent très mal faites. Le CD est difficile à sortir (le plastique adhère au CD) et il faut faire très attention, en sortant le CD, à ce qu’il ne touche pas la colle de la fermeture… sinon il sera inécoutable.
Une super compilation pour célébrer l’eau !
Le même vu par Sous le feuillage,  et Maman baobab.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Comptines pour chanter le Far WestMaintenant, on file au Far West ! Sorti dans la même collection que le précédent (et donc avec le même défaut au niveau de la pochette), Comptines pour chanter le Far West propose des chansons avec des cow-boys et des Indiens. On va danser au son du banjo ou chanter en canon. On trouve là encore des classiques comme She’ll be coming round the moutain (version en anglais de Il descend de la montagne à cheval) ou Nagawika et des chansons bien moins connues. Côté interprète, on retrouve encore avec joie Nathalie Tual, mais aussi Framix. Et c’est encore Cécile Hudrisier qui illustre.
Encore une très bonne compilation pour les petits cow-boys et les petit-e-s indien-ne-s.
Le même vu par Des livres, etc, Le tiroir à histoires, Butiner de livres en livres, Sous le feuillage et Chez Gaëlle la libraire.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Mon imagier des chansons de la maternelleDans Mon imagier des chansons de la maternelle on va retrouver des chansons bien connues des plus jeunes : L’as-tu vu, l’as-tu vu ?, Maman les p’tits bateaux, Un petit poisson, un petit oiseau, Une chanson douce… Seize chansons qu’on adore chanter avec eux-elles. Elles sont ici interprétées par de jeunes enfants (parfois accompagnés d’un-e adulte) et j’avoue avoir été assez dérangé par les soucis de prononciation TRÈS marqués des enfants (« zé vu le loup, le renard de la belette », « Les petits j’enfants », « sa bousse est un bonbon »…) et disons-le clairement… le chant est parfois approximatif ! Après les pistes chantées, on trouve les pistes musicales pour pouvoir chanter nous aussi. C’est Charlotte Roederer qui illustre avec beaucoup de douceur. Côté pratique, la pochette du CD se détache pour pouvoir garder le CD et laisser le livre aux enfants sans risque.
Un livre-CD regroupant des grands classiques de la maternelle chantés par des enfants qui séduiront certainement plus les enfants que les parents.
Le même vu par Enfantipages et Chez Clarabel.

ComptinesVol2On reste avec les comptines et l’on retrouve la collection Mes petits imagiers sonores de chez Gallimard. Dans ce second tome de Mes comptines on retrouve Une souris verte, À la claire fontaine, Il était une bergère, Les petits poissons, Gentil coquelicot et La mère Michel. J’avoue avoir eu un peu de mal là aussi avec les interprétations approximatives des enfants, mais ces livres à pastilles ont comme intérêt que les enfants peuvent les écouter sans nous ! C’est là encore Elsa Fouquier qui illustre pour notre plus grand plaisir et celui des enfants !
Six comptines classiques regroupées dans un joli petit livre.
Le même vu par Chez Clarabel.

Mes premières comptines avec bébéMes premières comptines avec bébé propose de jouer. On se tient le menton sur l’air de La barbichette, on saute sur les genoux des parents en écoutant À cheval sur mon bidet, on bouge dans les bras au son de À la une, dans la lune, on montre les parties de son visage en écoutant Voici mon front ou Toc, toc qui est là et l’on se balance assis sur un adulte au son de Bateau sur l’eau. Comme dans le précédent livre Gründ je trouve le son un peu trop fort, mais les interprétations et les illustrations de Séverine Cordier sont vraiment sympas.
Un livre sonore regroupant des petites comptines à jouer.
Le même vu par Livres et merveilles et Sous le feuillage.

En route avec les comptinesEncore un livre sorti chez Gründ et illustré par Séverine Cordier, En route avec les comptines ! Ici, on va prendre l’autobus (Les roues de l’autobus), le bateau (Maman les p’tits bateaux), le camion de pompier (Au feu, les pompiers !), la poussette (Ma poussette), la voiture (Une petite automobile) et même le taxi (Ixatnu siofnnut i avaiy). Même défaut que les précédents, mais on se réjouit une nouvelle fois d’écouter ces chansons incontournables !
Un livre à puce sur la thématique des transports.
Le même vu par Livres et merveilles et Sous le feuillage.

petites comptines de la familleOn termine avec Petites comptines de la famille, un album sorti chez Milan. Ici, on nous propose une sorte de petit clavier avec des pastilles illustrées et il faudra appuyer sur la pastille dont le dessin correspond à la page sur laquelle on est. On va écouter Ah, vous dirai-je, maman, Bonjour ma cousine, J’aime papa, j’aime maman, C’est demain dimanche, Petit papa, Mon père m’a donné un mari et La famille tortue. Les interprétations sont très sympas et les illustrations de Julie Mercier pleines de couleurs et de pep’s. Une fois que l’on connaît le livre, plus besoin de tourner les pages pour écouter les musiques, l’enfant choisit la chanson qu’il veut écouter en reconnaissant le petit symbole sur la pastille
Un livre musical au concept original.

Quelques pas de plus…
Retrouvez, regroupés dans un tableau Pinterest, tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués ici.


À part ça ?

Vendredi Sein ce sont des textes, des textes extrêmement forts que j’avais eu la chance de lire il y a quelque temps, son auteure m’ayant fait l’amitié de me les envoyer. On y raconte un cancer du sein. On y raconte le deuil d’un sein, le choix d’une perruque, la réaction des enfants, leurs mots drôles, leurs mots lourds. Ce sont des textes bouleversants, mais pourtant drôles… parfois. Parce qu’il faut rire des pires moments dans la vie, quand on peut. Son auteure a décidé de les publier sur Facebook… C’est gratuit, vous n’avez qu’à cliquer, vous n’avez qu’à lire et vous n’avez qu’à partager. Vous n’avez qu’à. Vous n’allez pas le regretter. C’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

Une nouvelle sélection de livres cartonnés

Par 16 mai 2015 Livres Jeunesse

La poule un imagier à picorerTout, tout, tout, vous saurez tout sur la poule ! Qu’elle descend du dinosaure (on voit même sur l’image qu’elle est presque arrivée en bas), qu’elle ne vole pas (sauf si elle a un deltaplane), que parfois il y a des poussins dans ses œufs, mais parfois il n’y en a pas, que quand trois poules vont au champ, la première va devant… bref, le très drôle Laurent Simon nous a pondu (oui, elle était facile), un livre cartonné un peu documentaire. On apprend réellement des trucs sur les poules, mais surtout on se marre (les adultes autant, voire plus, que les enfants), car c’est bourré de clins d’œil, de références, de jeux de mots. Laurent Simon alterne les informations sur les poules et les expressions avec le mot poule, et nous on se régale !
Un super livre cartonné pour se bidonner en famille.

DoudouAprès les poules, le doudou ! Cette fois-ci, c’est Benoît Charlat qui nous présente toutes sortes de doudous. Celui qui fait caca (assis sur son pot), celui qui prend son bain dans la machine à laver, celui qui ramasse la poussière, celui qui sert de bavoir ou même celui qui est perdu ! Forcément, les enfants reconnaissent des situations qu’ils connaissent bien… et les parents aussi ! Les illustrations sont épurées (pas de décor), parfait pour séduire les tout petits, accrocher leur regard !
Un livre cartonné drôle et tendre, qui risque de devenir lui-même un doudou !
Des extraits sur le site de l’éditeur.

PourquoaaaPour la petite grenouille, il est l’heure de dormir. Seulement vient la question : Pourquooôôââ ? L’adulte a beau avoir des réponses, il y aura toujours des Pourquooôôââ ?
Alors bien sûr on se marre bien, car on connaît cette situation, ces Pourquoi ? qui reviennent sans cesse, peu importe l’explication. Les enfants aussi rient de la répétition et vient même un beurk quand est évoqué la glace à la mouche ! L’album vous dit peut-être quelque chose, c’est une réédition (en plus grand format) d’un album qui avait cartonné en 2000. Thierry Magnier a eu une bonne idée de le ressortir !
Le même vu par La littérature de Judith et Sophie et par La soupe de l’espace.

Trois autres rééditions pour trois classiques d’Antonin Louchard.

Oh la vacheDans Oh ! la vache, Antonin Louchard et Katy Couprie nous proposent un inventaire de vaches assez bizarres. Celle à taches (qui se cache), celle à carreaux (c’est rigolo), celle à pédales (c’est pas banal) et bien d’autres encore comme une vache à bonbons et même une vache à lait ! Forcément, on se marre bien avec des vaches comme ça.

la promenade de FlaubertPauvre Flaubert,  le vent lui fait perdre son chapeau, ses lunettes… et puis sa tête, ses bras, son ventre… Avec La promenade de Flaubert, on va apprendre les parties du corps… de façon un peu particulière ! On les cite, on les montre et on s’amuse.  Un album plein d’humour (décalé) aux illustrations faites de collages.

C'est la p'tite bêteOh c’est qui ? Mais c’est la p’tite bête bien sûr ! La petite bête qui monte, qui monte, qui monte… vous la connaissez certainement celle-là (et l’album aussi, c’est un grand classique qui n’a pas pris une ride en 17 ans). Voilà un bon prétexte pour chatouiller nos enfants !
Le même vu par Sophie et Lila.

Griboullis gribouillonsAutre classique d’Antonin Louchard, Gribouillis Gribouillons, sorti en 2002 au Seuil est toujours disponible… et plaît toujours autant aux tout-petits ! Des gribouillis qui sont en fait des éléments de décors. Ils se transforment en nuages, queues de cochons ou fumée de la cheminée une fois la page tournée. Poétique et pas si bête !

Regarde c'est papa !Et si l’on rendait hommage aux papas ? Certains sont impressionnants, comme le Papa Éléphant, d’autres bricoleurs, comme le Papa Castor il y’en a même qui adorent rigoler, comme le Papa Chimpanzé ! J’aime décidément beaucoup cette collection chez Nathan, illustrée par Emiri Hayashi. Des couleurs pétantes (ici un beau jaune), des textures douces à toucher, les albums sont grands avec les coins arrondis, les illustrations sont douces et pleines de contrastes… les enfants adorent ! On regrettera juste que les papas n’ont peur de rien, sont bricoleurs ou rigolos, pas câlins ou consolateurs, les réflexes sexistes ont la vie dure !
Le même vu par L’ivresse des mots.

Quel est ce cri ?Quel bruit fait la souris ? Et l’oiseau ? La cigale ? Il suffit de tourner les pages pour le savoir. Le grand trou central se réduit à chaque fois et dans l’œil de la chouette c’est une dizaine d’yeux que l’on voit (un peu sur le même principe qu’Un petit trou dans une pomme). Un livre pour apprendre le nom des animaux et imiter leur cri.

Les bébés animauxD’ailleurs, si l’on écoutait leurs cris maintenant ? En appuyant sur les pastilles on va pouvoir entendre l’agneau, le chaton, l’ânon, le chiot, le porcelet et les poussins. La collection Mes petits imagiers sonores de chez Gallimard, illustrée par Marion Billet, est maintenant un grand classique… dont les enfants sont totalement fans !

COUV_NCUG_JhabilleLesPandasEt si l’on habillait les pandas ? Ici, on enlève et l’on remet des petites pièces de puzzle qui représentent des vêtements. L’occasion d’apprendre à nommer la jupe, la salopette ou le ciré mais aussi de développer sa motricité fine ! Le texte nous propose les vêtements à mettre… mais on peut aussi laisser libre court à notre imagination.
Le même (et les suivants) vu par Les lectures de Kik et Sous le feuillage.

COUV_NCUG_123PetitsDoigtsUn ver de terre qui sort de son trou, les deux yeux d’un escargot, trois bébés kangourous, quatre queues de chiens, cinq petits doigts… leur point commun ? Ils surgissent du livre ! Des trous dans le livre pour glisser nos doigts et voilà qu’on leur donne vie. Bien sûr, c’est aussi l’occasion d’apprendre à compter jusqu’à 10… tout en s’amusant ! C’est le genre de livre qui fonctionne toujours.

COUV_NCUG_CouleursSurprisesMa couleur préférée, c’est le rouge ! Rouge comme les pommes, comme les cerises, comme une coccinelle ou comme un arc-en-ciel ! Un arc-en-ciel ? N’importe quoi ! Ici, on apprend les couleurs avec beaucoup d’humour. Sur chaque double page, on ouvre des volets et chaque fois on peut s’amuser à trouver l’intrus. C’est drôle, c’est esthétique (illustrations de Laure du Faÿ) et forcément ludique.

COUV_NCUG_DevineLesAnimauxC’est jaune et c’est très fort, c’est… mais non ce n’est pas un poussin qui n’aime pas être dérangé quand il dort, c’est le lion ! C’est gris et ça fait du bruit avec son nez… une souris enrhumée ? Non un éléphant ! Ici aussi, on apprend les couleurs tout en rigolant bien ! Chaque fois une devinette, un premier volet avec une réponse farfelue puis un autre volet avec la bonne réponse. Un livre irrésistible !

COUV_PN_TrotteSourisTrotteLa petite souris trotte, trotte. Elle passe devant le chat, croque un morceau de fromage et se cache même dans les jouets, quelle coquine !
Nouvelle collection chez Nathan, ici on retrouve les illustrations pleines de couleurs de Marion Billet, mais surtout la souris est en bois et se détache de la couv’, on va ensuite devoir la positionner sur chaque page (où un trou de la forme de l’animal est prêt à l’accueillir). C’est forcément ludique, les enfants adorent… par contre, la souris qui dépasse de la couv’ rend pas le livre très pratique à ranger !
Un livre avec un jeu d’encastrement pour s’amuser tout en développant la motricité fine.

COUV_PN_VolePetitOiseau (2)Sorti dans la même collection chez Nathan, Vole, petit oiseau ! nous présente quant à lui un petit oiseau dont on suit la vie au fil des saisons. Ici, c’est donc l’oiseau qu’on va promener au fil des pages. Et là encore, les jolies illustrations de Marion Billet sont colorées et pleines de pep’s !
Les même vus par Sous le feuillage.

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques de livres cartonnés ici ou , par exemple.

La poule, un imagier à picorer
de Laurent Simon
Milan
10,90 €, 150×150 mm, 96 pages, imprimé en Chine, 2015.
Doudou
de Benoît Charlat
Sarbacane
10,50 €, 185×185 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2015.
Pourquôôââ
de Voutch
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
Oh ! la vache
Texte d’Antonin Louchard, illustré par Katy Couprie
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 2000).
La promenade de Flaubert
d’Antonin Louchard
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
C’est la p’tite bête
d’Antonin Louchard
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
Gribouillis gribouillons
d’Antonin Louchard
Seuil
12 €, 160×160 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2002.
Regarde, c’est papa !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit nathan
13,90 €, 260×261 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Quel est ce cri ?
Texte de Giovanna Mantegazza (traducteur-trice non crédité-e), illustré par Giulia Orecchia
Nathan dans la collection Percimages
11,90 €, 191×213 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2015.
Les bébés animaux
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
J’habille les pandas
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 168×209 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
1, 2, 3 petits doigts
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
8,90 €, 196×207 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Couleurs surprises
Texte de Sylvie Gouel, Lucie St Ges et Frédéric Maupomé, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 198×210 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Devine les animaux
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 197×209 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Trotte souris, trotte !
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection petit Nathan
11,50 €, 177×177 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2015.
Vole, petit oiseau !
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection petit Nathan
11,50 €, 177×177 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2015.

À part ça ?

Jeanne Dark, illustratrice pour enfants. Un sketch très drôle de Canal Plus.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange