La mare aux mots
Parcourir le tag

mes premières histoires (collection)

Premières histoires

Par 13 juin 2015 Livres Jeunesse

La disputeDeux amis font de la trottinette ensemble. Ils s’amusent bien ! Mais quand l’un dépasse l’autre, là ce n’est plus drôle du tout ! Celui qui vient d’être doublé aimerait que l’autre reste derrière… mais celui-ci ne voit pas pourquoi. Forcément, la dispute éclate !
Avec beaucoup de simplicité (jamais plus d’un mot par page, aucun décor dans les illustrations), Édouard Manceau raconte avec justesse une dispute… et une réconciliation ! Les petits vont reconnaître une situation qu’ils connaissent bien, et vont être ravis du dénouement heureux.
Un bel album sur la dispute pour les plus petits.

PlopOh, mais c’est Plop le chien, avec son corps long ! Pourquoi est-il comme ça d’ailleurs ? Pourquoi son corps est-il si allongé, telle une saucisse ? Il suffit de lire Plop le chien, et vous le saurez !
On reste avec le très talentueux Édouard Manceau pour un nouveau venu dans la collection La p’tite étincelle, une super collection de chez Frimousse. Des petits livres aux pages légèrement cartonnées, pratique pour les plus jeunes. C’est toujours plein d’humour et graphiquement très réussi. On adore !
Un petit livre rigolo à lire aux plus petits.

TROTTE SOURISQuand une feuille tombe sur le sol, la souris a très peur et détale à toute allure. Apercevant le petit animal, l’éléphant effrayé s’enfuit en barrissant. Les hurlements ont averti les autres animaux, bientôt on ne parle plus que de ça !
Voilà un album plein de tendresse et de poésie sorti dans la collection Mes premières histoires chez Père Castor. On s’amuse du texte tout en répétition et surtout on se régale des belles illustrations d’Anne Montel. Comme pour le livre précédent, les pages sont légèrement cartonnées pour être plus facilement manipulables par les plus petits.
Une très jolie petite histoire.
Le même vu par Maman Baobab et Chez Clarabel.

Bonjour MarmousetMarmouset se dépêche, sa mère l’appelle pour déjeuner. Il faut vite se laver les mains. Marmouset se rappelle des noms de ses doigts grâce à une astuce. Il énumère les utilités de la main.
Alors qu’il fait la sieste, Marmouset observe ses doigts de pied. Il repense à toutes les façons qu’il a d’habiller ses pieds… et de les laver !
Connaissez-vous Marmouset, ce personnage des années 70 ? La série qui a cartonné il y a maintenant 40 ans revient chez Casterman. On trouve réunies ici deux histoires, La main de Marmouset et Le pied de Marmouset. On se régale avec les illustrations vintage (pour ne pas dire un peu kitsch).
Deux albums pour les nostalgiques des tapisseries oranges à fleurs marron.
Le même vu par Chez Clarabel.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqués plusieurs livres d’Édouard Manceau (Du bruit dans l’art, Histoires sans fin, Coucou, le grand cache-cache des animaux, Histoires sans queue ni tête, Tac-tac le hibou, Chponk le moustique) et d’Anne Montel (Huit saisons et des poussières, Le temps des mitaines et Le crafougna). Retrouvez aussi notre interview d’Anne Montel.

La dispute
d’Édouard Manceau
Milan
9,90 €, 205×160 mm, 64 pages, imprimé en Espagne, 2015.
Plop le chien
d’Édouard Manceau
Frimousse dans la collection La p’tite étincelle
6,60 €, 136×137 mm, 20 pages, imprimé en Malaisie, 2015.
Trotte souris
Texte d’Anne Fronsacq, illustré par Anne Montel
Père Castor dans la collection Mes premières histoires
7,50 €, 185×221 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.
Bonjour Marmouset
de Dina Kathelyn
Casterman dans la série Marmouset
9,95 €, 160×206 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2015.


Gabriel

You Might Also Like

Monstres gluants, nuit noire et cauchemars…

Par 4 août 2014 Livres Jeunesse

Au secours un montre gluantLola est seule chez elle, ses parents ont disparu ! Ils ont dû être enlevés par le monstre du placard… Êtes-vous prêts à l’aider ? Ouvrons les portes… Zut il n’y a personne ! Mais c’est certain, il est passé par là… il doit y avoir un passage secret ! Soulevons bien tous les volets, on va bien le trouver ! Oh la la, mais c’est infesté de monstres par ici… vaut mieux retrouver les parents, et vite !
Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de cette collection que j’adore ! Après le loup tout poilu, l’ogre glouton, la sorcière au nez crochu, c’est donc un monstre gluant que l’on va devoir affronter ! Car ici on participe ! Le narrateur s’adresse à nous et l’on doit l’aider en ouvrant les volets, en tournant les roues et même en appuyant sur des boutons. Mais attention au monstre gluant !
Encore un super tome pour une série qui fait le bonheur des enfants.

IlDans la nuit noire fait nuit et Tim entend des bruits qui lui font peur… Est-ce un loup féroce ? Un ours affamé ? Un monstre venu du futur ? Heureusement, Tim a sa lampe de poche et il peut ainsi se rassurer.
Dans la nuit noire est un album très sympa signé Laurie Cohen et Hector Dexet. Le petit garçon de l’histoire croit toujours avoir devant lui un monstre, il imagine le pire à partir du petit détail qu’il voit dans la pénombre et du bruit qu’il entend, finalement c’est toujours moins effrayant que prévu. On s’amuse avec les bruits, on essaye de deviner qui les fait, on se rassure nous-mêmes en se disant que généralement nos peurs ne sont pas fondées, qu’en allumant la lumière on voit qu’il n’y avait pas de raison de trembler. Quoiqu’à la fin…
Un album très graphique (jusque dans le texte) pour s’amuser avec les enfants.
Quelques extraits sur le Pinterest de l’illustrateur.

LeJe suis le cauchemar cauchemar guette, caché dans la chambre. Il attend la nuit que l’enfant s’endorme et il va surgir. Et là, ça va moins rigoler ! Rien ne peut l’arrêter ! Rien ? Vraiment ?
Il est effrayant ce cauchemar mi-ours mi-cafard croqué par Laure du Faÿ ! Heureusement que l’on nous explique comment le faire rétrécir puis disparaître !
Je suis le cauchemar ! est sorti dans la collection mes premières histoires dont je vous ai parlé il y a peu. Petits albums aux coins arrondis et aux pages épaisses, parfaits pour les jeunes enfants.
Une histoire pleine d’humour pour faire partir les cauchemars.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages d’Orianne Lallemand (Let’s go to school with Jenny and Jack !, Let’s play with colours with Jenny and Jack !, La Princesse Optipois, Le loup qui changeait de couleurLe loup qui fêtait son anniversaire, Sur les remparts de Saint-MaloLe loup qui n’aimait pas NoëlLes chaussettes de GaspardAu secours ! Un ogre gloutonP’tit loup rentre à l’écoleAu secours ! Une sorcière au nez crochuAu secours ! Un loup tout poilu et Pestouille et Jolicoeur), Caroline Hue (Les tyrannosaures et C’est quoi dans ton ventre ?), Laurie Cohen (Une touche de…, Mon ami imaginaire, À la campagne, Ma maison du bout du monde, Si petit, Si grand, Et toute la ville s’éveille, Est-ce que vous m’aimerez encore…?, Dans le ventre de maman et Ma voisine est une sorcière) et Laure du Faÿ (Welcome to the zoo ! Bienvenue au zoo !, Pablo le pirate chasse au trésor !, Petit indien, Jeux de langue – Jeux d’écriture et Hans la chance).

Au secours ! Un monstre gluant
Texte d’Orianne Lallemand, illustré par Caroline Hüe
Nathan dans la collection Au secours !
14,90 €, 197×297 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Dans la nuit noire
Texte de Laurie Cohen, illustré par Hector Dexet
Frimousse
14 €, 303×217 mm, 28 pages, imprimé en Italie, 2014.
Je suis le cauchemar
Texte de Frédéric Maupomé, illustré par Laure du Faÿ
Père Castor dans la collection mes premières histoires
7,50 €, 185×220 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

À propos de cauchemars… voici des enfants qui combattent les leurs !

Gabriel

You Might Also Like

Encore du caca !

Par 1 août 2014 Livres Jeunesse

Trois livres sur le caca…
Cette chronique est dédiée à Élise Gravel.

Kiki est kakiAujourd’hui, Kiki, le king de la banquise, est au milieu de la mer, posé sur une sorte de rocher. Tout est calme… quand tout à coup un scarabée sacré passe et lâche une crotte sur la tête de Kiki ! On a à peine le temps de le plaindre que voilà un colibri qui passe et là, la crotte est plus grosse ! Puis il y aura des colverts… et d’autres encore ! Pauvre Kiki le voilà tout kaki !
Apprenons les nuances de kaki grâce à Kiki et au caca… il n’y avait que Vincent Malone pour oser ! Comme d’habitude, on ricane (surtout si l’on aime les histoires de caca), même si c’est vraiment n’importe quoi !
Peut-être un des meilleurs tomes du héros des allitérations en [k].

MaisMais où il va mon caca ? où il va mon caca ? On peut se poser la question (les enfants surtout). Larousse sort un livre pour répondre à cette question existentielle !
D’abord, il faut bien se nourrir, c’est important ! Il faut manger équilibré. Ensuite, il y a la digestion. Jour et nuit, nos intestins travaillent. Puis il y aura le pipi, le caca et même les prouts ! Alors zou, il faut aller aux toilettes ! Et là, c’est parti ! Le caca tombe dans la cuvette puis s’en va dans les égouts…
C’est drôle (et même quand c’est pas voulu, forcément avec le caca…) et surtout on apprend plein de choses ! Non seulement sur nos excréments, mais aussi sur ceux des animaux et sur les déchets en général (et surtout sur ce qu’ils deviennent). Le côté rabats rend le livre plus ludique.
Un livre drôle et éducatif pour tout savoir sur le caca !

JePipi Caca Popot ! profite de cette chronique un peu thématique pour vous signaler la sortie de Pipi Caca Popot ! de Magdalena et Claire Frossard au Père Castor dans la collection mes premières histoires.
Maman a acheté un beau pot jaune pour Lola sauf que la petite fille lui trouve mille utilités… qui ne sont pas celles auxquelles maman avait pensé ! Un schéma des plus classiques pour une histoire de pot toute mignonne joliment illustrée.

Quelques pas de plus…
Notre précédente chronique sur ce sujet : Et si on parlait du caca ?.
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Vincent Malone (Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, La grande petite bibliothèque de Rose et Émile, Kiki kiffe l’écolePapa Houêtu, Maman HoutuvaKiki fout le camp, Kiki King de la banquise, Kiki fait caca et Quand papa était petit il y avait des dinosaures), Jean-Louis Cornalba (Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, Kiki kiffe l’école, Kiki fout le camp, Kiki King de la banquise et Kiki fait caca) Magdalena (Je suis en CE1, T1 : Premier jour de classe, Je suis en CP, 3 aventures pour débuter en lecture, L’imagier de Bali, Une journée à l’école et 24 petites souris vont à l’école) et Claire Frossard (La veilleuse pour Juliette).

Kiki est kaki
Texte de Vincent Malone, illustré par Jean-Louis Cornalba
Seuil jeunesse dans la collection L’ours qui pète
5,90 €, 167×167 mm, 28 pages, imprimé en France, 2014.
Mais où il va mon caca ?
Texte de Mike Goldsmith (traduit par Alice Diamant), illustré par Richard Watson
Larousse jeunesse
13,50 €, 215×275 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
Pipi Caca Popot
Texte de Magdalena, illustré par Claire Frossard
Père Castor dans la collection mes premières histoires
7,50 €, 184×222 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

J’adore ces parents qui recréent des films en photo avec leur enfant : http://cardboardboxoffice.com.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange