La mare aux mots
Parcourir le tag

Montessori

Il n’y a pas que les livres dans la vie : Apprendre en s’amusant

Par 1 octobre 2016 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Aujourd’hui, on va faire un mini-jardin pour apprendre la géométrie et toucher des graphèmes pour apprendre les phonèmes.

Construis ton jardin et amuse-toi avec les aires et les périmètres
Déclic et des trucs
14,95 €.
Le coffret écriture-lecture Montessori des graphèmes rugueux de Balthazar
Textes de Marie-Hélène Place, illustrations de Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la collection Balthazar
22,90 €, 197x168x92 mm, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Nature et animaux en documentaires

Par 8 août 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de documentaires autour de la nature et des animaux.

You Might Also Like

Loisirs créatifs !

Par 14 juillet 2015 Livres Jeunesse, Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Grosse chronique aujourd’hui, mais il serait dommage de vous parler de loisirs créatifs à la fin des vacances. Tout comme les jeux (voir chronique de samedi dernier), les loisirs créatifs sont un bon moyen d’occuper les enfants pendant les vacances quand on ne peut pas sortir (et même dehors, en fait, voire même sur la route des vacances !).

On commence par quelques ouvrages originaux.

Mon arbre tropical à monterMonter un arbre tropical ça vous dit ? Alors c’est parti ! On détache tout d’abord les éléments des pages cartonnées puis on les assemble. On construit l’arbre, pour commencer, puis des fleurs qui poussent en dessous et des animaux qui s’y perchent. Pas besoin de colle ni de ciseaux, ici on glisse dans les fentes (et l’on peut donc redéfaire son arbre pour le ranger). Le résultat est un arbre joli graphiquement et haut de 45 cm !
L’éditeur le destine aux enfants dès 6 ans, ma fille de 7 ans a adoré cette activité, mais a eu besoin d’un peu d’aide pour l’assemblage de l’arbre.

World FashionVos enfants aiment la mode, ils aiment créer ? Ils vont adorer le carnet World Fashion ! Alda Bournel et Sophie Griotto proposent de détacher des pochoirs vêtements puis de choisir un tissu (en fait des papiers décorés avec des motifs tissus) et de se servir des pochoirs pour suivre les contours puis découper les vêtements dans les tissus. Ensuite, on posera les vêtements que l’on a créés sur les silhouettes proposées. On peut bien entendu créer des combinaisons de son choix, marier les imprimés. Des autocollants sont également proposés pour compléter la panoplie. Les auteures ont choisi des tissus venant des pays du monde entier et chaque fois un texte accompagne le tissu. On apprend des choses tout en s’amusant. Petit bémol (et non des moindres) toutefois, le livre s’adresse directement à ses lecteurs… et le fait au féminin… « prête pour l’aventure », « avec tes copines »… Un défaut sexiste un peu dommage…
Un chouette cahier d’activités pour les petites filles passionnées de mode… ou les petits garçons pas dérangés par le fait qu’on leur parle au féminin.

Description du contenu de la carte postale-silhouettes moyen-age. Une carte postale, une envellope de couleur, des silhouettes de cartons. Un cadeau à envoyer, des silhouettes à collectionner. Raconter des silhouettes en théâtre d'ombres avec les baguettes ou avec les figurines en carton qui tiennent grâce à leurs supports.

On vous avait déjà parlé de Coco d’en haut () et de leur kit de création de silhouettes. Ils déclinent l’idée ici avec une carte postale ! Dans une petite pochette sur le thème du moyen-âge, on trouve donc une carte, une planche avec des silhouettes à détacher, des pastilles autocollantes et des bâtonnets. Une fois les personnages retirés de leur support, on y accroche une des pastilles qui permettra de le manipuler avec un des bâtons (ceux-ci ont à leur bout une partie qui s’accroche facilement au scratch des pastilles). On peut donc poster le tout à un ami qui s’amusera à faire vivre ces personnages en ombre chinoise. Par contre, l’enveloppe fournie est assez légère, personnellement j’aurais peur d’envoyer par la poste ce joli petit cadeau.
Un joli kit à envoyer, qu’on s’amuse à monter.

Cisorama_coffret_finalOn va se servir de ciseaux maintenant avec Cisorama sorti chez De la Martinière Jeunesse ! Sophie Ledesma propose aux enfants de découper des motifs pour décorer ou compléter des chats, coléoptères ou encore lions. On va créer, imaginer (et l’on n’est même pas forcé de suivre la consigne, comme le précise l’auteure)… Et grâce aux ciseaux cranteurs fournis (l’un effet vague, l’autre effet dentelle), on va vraiment faire de bien jolies choses ! Il faut dire que les illustrations de Sophie Ledesma sont colorées et graphiquement très réussies.
C’est beau, c’est original, ça fait travailler la motricité fine… Bref, on adore !

ColoramaOn reste avec Sophie Ledesma, on pose les ciseaux et maintenant on va s’intéresser aux couleurs !
Colorama propose de la peinture (des petites pastilles qu’on mouille avec un pinceau) et un joli cahier pour parler des couleurs. Les couleurs primaires et les couleurs obtenues grâce aux mélanges. Ensuite, il est temps de passer aux travaux pratiques ! On colorie, on barbouille, on dessine… On doit compléter des dessins ou décorer, bref on ne s’ennuie pas ! Comme dans le précédent, les illustrations sont particulièrement réussies.
Un joli cahier de coloriage très graphique pour apprendre les couleurs.

pocket Map BarcelonaAllez on file maintenant à Barcelone grâce à la collection Pocket Map de chez Omy. Une toute petite pochette qui tient dans la poche (14cm sur 10) et contient une grande feuille (52×38 cm) à déplier. On va donc rajouter des couleurs à cette carte en noir et blanc de Barcelone. On pourra même, au dos, noter ce qu’on a fait dans la ville et ajouter des petites flèches autocollantes sur les endroits qu’on a visités. C’est une bonne idée : c’est vraiment pratique et ingénieux !
Un coloriage sur Barcelone, que l’on visite la ville cet été… ou pas !
Visuels sur le site de l’éditeur.

Pocket Games & ColoringOn reste avec la marque Omy et les petits formats pratiques. Pocket games & Coloring propose un mètre de jeux ! On déroule et l’on découvre tour à tour un dessin à compléter, un labyrinthe à résoudre, un cherche et trouve, un jeu d’observation, un jeu de différences, des points à relier, un coloriage mystère… Bref, il y a de quoi s’amuser un moment ! Là aussi, c’est très pratique, car la boîte est toute petite (3 cm d’épaisseur et 13 cm de long) et l’on nous fournit même un crayon 8 couleurs !
Un chouette objet facile à glisser dans la poche pour occuper les enfants en déplacement.
Visuels sur le site de l’éditeur.

Coloriage au royaume des chatsOn continue dans les coloriages avec cette fois-ci un nouvel ouvrage des Ateliers du calme, dont on vous parle régulièrement. Coloriage royaume des chats propose, comme son nom l’indique, de colorier des chats. Sauf qu’ici ce ne sont pas de simples chats, ils sont décorés d’arabesques, de motifs. Il faudra être donc particulièrement minutieux pour colorier les petites parties, mais le résultat sera vraiment joli.
Une activité créative qui pourra autant plaire aux parents qu’aux enfants, ce genre de coloriage faisant un carton actuellement chez les adultes.

Arts de l'IslamUn autre très beau coloriage (sorti chez Palette…), Arts de l’Islam. Ici aussi, ce sont des petits détails qu’il faudra colorier, mais l’éditeur le conseille dès 5 ans (tout en précisant qu’il s’adresse aussi à tous les passionnés de coloriages). On va colorier des œuvres d’Ouzbékistan du XIVe ou encore d’Iran du XIIIe, ça va aussi permettre de rencontrer une culture. D’autant plus qu’après les coloriages, une partie documentaire vient compléter l’ouvrage (et comme toujours chez Palette… c’est de grande qualité).
Quarante dessins et un petit documentaire pour colorier et découvrir les arts de l’Islam.

Motifs celtiques à colorierAprès les arts de l’Islam, les motifs celtiques ! Ici encore, c’est grâce au coloriage que l’on va découvrir une autre culture. Largement enrichis de textes documentaires, Motifs celtiques à colorier sorti chez Usborne propose aux enfants (et aux adultes là encore) de colorier des lettrines, des enluminures, des armes et motifs guerriers, des bijoux… bref, toute la culture celte est présente dans ce petit coloriage qui va ravir les amoureux de cette civilisation.

La peinture magiqueLa peinture magique de chez Usborne est un ouvrage vraiment original. Un feutre est fourni… mais ce feutre va nous permettre de réaliser de nombreuses couleurs ! En effet, il suffit de le mouiller et les couleurs apparaissent ! Attention, ce n’est pas pour autant plus facile, il ne s’agit pas de barbouiller d’eau une page pour voir apparaître un dessin ! Si l’on ne s’applique pas, tout se mélange ! On colorie bien une case puis un rince le crayon pour éviter de mélanger les couleurs. C’est ingénieux et vraiment ludique, les enfants vont adorer le côté magique et les dessins proposés sont vraiment charmants.

Mon grand livre d'activitésSi vous êtes adeptes des GROS cahiers, Mon grand livre d’activités et de coloriages vous propose plus de 220 pages où il faudra créer, compléter ou reproduire pas à pas des dessins, dessiner, colorier… découpées en parties thématiques (dû tout simplement au fait que c’est une compilation) : Les vacances, Les pirates, Les dinosaures, Châteaux et chevaliers, Les monstres, Le football et Fantômes et sorcières, y’en a pour tous les goûts ! C’est aussi un ouvrage où il y a de nombreuses choses à lire et où l’on va donc apprendre plein de choses !
Plus de 220 pages d’activités créatives, de quoi occuper les enfants un bon moment !

Les activités de TimotéConnaissez-vous Timoté, le personnage d’Emmanuelle Massonaud et Mélanie Combes ? Aujourd’hui, il vous propose de colorier, compter et dessiner ! Les activités sont variées : retrouver des différences entre deux images, associer chaque animal avec son petit grâce aux autocollants, colorier en suivant des indications, continuer des lignes de graphisme, compter des éléments, recréer une image avec des pièces de puzzles autocollantes…
Un album de loisirs créatifs et d’activités pour les enfants à partir de 3 ans, d’après l’éditeur.

en route activitésSi vos enfants ont aimé En route !, le dernier Dreamworks, au cinéma, ils vont être ravis de retrouver les héros du film le temps d’un petit cahier d’activités. Ici, on propose de résoudre des labyrinthes, de décoder du langage boov (les extraterrestres du film), de résoudre des sudokus, de chercher des mots dans une grille de lettres, de compléter un dessin avec des pièces de puzzle autocollantes… Bref là encore des activités variées, amusantes et jamais barbantes !

LES MINIONS ACTIVITES ET JEUXOn reste avec les ouvrages d’après des personnages que les enfants connaissent sur écran : Les minions !
Glénat jeunesse propose un cahier d’activés avec ces drôles de héros jaunes venus des films Moi, moche et Méchant. Jeux de différences, énigmes, puzzles, coloriages, quiz, memory, mots croisés… Les jeux sont là encore très variés et plutôt sympa (par contre ils ne s’adressent pas aux trop jeunes). On trouve aussi dans l’album des autocollants et des infos histoire de se cultiver un peu.
Un cahier d’activités plein d’humour qui séduira les fans des minions.

LES MINIONS LE GUIDEEt si vos enfants sont vraiment fans de ces héros et de leur univers, ils vont adorer Le guide les minions qui leur permettra de savoir enfin tout sur ces personnages ! Là encore, on trouve des activités : dessin, labyrinthes, autocollants… mais c’est surtout une mine d’informations sur les personnages de l’univers des Minions (avec une fiche signalétique sur chaque héros que l’enfant pourra même compléter avec ses anecdotes préférées).
Un petit carnet plein d’humour.

coffrets grundDeux petites boîtes maintenant, Joue avec les contes ! et Jeux pour les curieux ! sortis tous les deux chez Gründ. Dans chacun, six petits livrets d’activités avec des autocollants. Dans le premier on va trouver Le vilain petit canard, Jack et le haricot magique, Le bonhomme de pain d’épice, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons et Boucle d’or et les trois ours. Chaque fois, on commence par l’histoire dans une version assez courte puis on enchaîne sur des jeux (labyrinthes, différences, paires…), des coloriages et même des marionnettes à doigts à fabriquer. On nous fournit aussi des autocollants pour décorer des scènes ou compléter des dessins. Dans Jeux pour les curieux, les six livrets sont intitulés Les pays du monde, Les formes, Les couleurs, Les mots du quotidien, Les chiffres et Les animaux. Ici, on va écrire, colorier, coller des autocollants et suivre des pointillés.

cherche et trouve ton cheminVos enfants aiment résoudre des labyrinthes ? Cherche et trouve ton chemin, sorti chez Larousse, propose de suivre des gaufrettes, passer par un chemin de billes, traverser une mare en évitant les rochers et les plantes, trouver quelle voiture va gagner, reconnaître le bon parcours pour que le train arrive à destination… Parfois sur plusieurs pages, ces labyrinthes sont assez basiques (le bloc s’adresse aux enfants dès 3 ans d’après l’éditeur), mais les illustrations sont variées, les problèmes ne sont jamais les mêmes, c’est un bloc très sympa pour un long trajet en train !

 cahier de vacances art On change complètement de style… Cet été, on ne va pas bronzer idiot ! Palette… propose un cahier de vacances art pour toute la famille ! Des quiz, des vrai ou faux, des mots casés, des mots à replacer au bon endroit, des artistes à reconnaître, des tests… Bref, on va voir si vous connaissez bien l’art (ça va de la peinture du XIXe à l’art égyptien en passant par les statues de l’île de Pâques ou l’invention de la photographie !). Le cahier de vacances est également agrémenté de plein d’infos pour briller sur le camping.
Un cahier de vacances élégant et riche sur l’art, pour toute la famille !

Mon cahier d'activités natureJe suis très fan de la revue La petite salamandre et j’avais beaucoup aimé Mon cahier nature, c’est donc avec un pur bonheur que je me suis jeté sur Mon cahier d’activités Printemps été, toujours édité par La petite salamandre. 64 pages pour apprendre, collecter, bricoler, s’amuser… en forêt, en ville, dans la prairie, à la plage précise la couverture et c’est bien ce qui est proposé ici ! Faire de la glace à la mûre ou une omelette de pissenlits, rechercher des fleurs ou des oiseaux proposés, fabriquer une flûte avec une tige de pissenlit ou une manche à air, se faire du dentifrice au thym et du shampoing à la saponaire, reconnaître les signes qui annoncent le beau ou le mauvais temps… les activités sont variées ! C’est forcément très respectueux de la nature, autant du règne animal que des plantes. Les activités nature, nous on adore ça !

tres tres gros cahier lettres MontessoriBalthazar et Pépin sont deux personnages qu’on adore. Leurs auteures, Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier, sont bien connues des adeptes de la pédagogie Montesorri. Après Le gros cahier de voyage, Le très très gros cahier de nature et Le très très gros cahier d’activités de Balthazar et de Pépin aussi ! voici donc Le très très gros cahier Montessori des lettres de Balthazar et de Pépin aussi !. Ici, vous l’aurez compris, il s’agit donc de lettres. Destiné au 3-6 ans, d’après l’éditeur, l’ouvrage propose d’apprendre à reconnaître les lettres en les traçant avec les doigts en suivant le modèle et de faire des activités en rapport avec cette lettre. Par exemple, pour la lettre A il faudra colorier des cases pour faire apparaître un dessin, nommer et relier à la lettre A tous les mots qui commencent par le son A et décorer une assiette. Les activités sont vraiment variées et parfaitement adaptées aux plus jeunes.
Un cahier d’activité, inspiré de la pédagogie Montessori, pour se familiariser avec les lettres.

Atelier couture enfantsOn change radicalement de style… on va maintenant coudre ! C’est ce que nous propose Clémentine Collinet avec Atelier couture enfants. 30 créations faciles et rigolotes sont ici présentées. Un pendentif champignon, un lapin doudou, un petit sac chat, un hérisson porte-clefs… les ateliers proposés sont variés, mais toujours très beaux ! Conseillé à partir de 6 ans d’après l’éditeur, les enfants qui aiment les travaux manuels vont adorer fabriquer ces jolis objets, et les conserver ensuite. On trouve dans l’ouvrage les patrons, mais il vous faudra acheter de la feutrine, du fil à broder, du rembourrage et quelques accessoires. Le jeu en vaut vraiment la chandelle, car les objets fabriqués par les enfants ne seront pas une énième création qui traînera sur une étagère avant d’être jetée, ici vraiment on va garder ce que l’on a fait voire même l’utiliser. Ma compagne l’a testé avec ma fille de 7 ans, elles ont adoré le principe, la façon dont est fait le livre et le résultat. À noter aussi que le livre lui-même est très beau, avec une maquette claire et de belles photos.
De super ateliers à faire avec les enfants pour faire de très jolis objets en feutrine.

Je couds pour mes enfantsJe termine par un ouvrage qui ne s’adresse pas aux enfants, mais si vous aimez coudre il devrait vous intéresser ! Je couds pour mes enfants et je recycle mes vêtements sorti chez Terre Vivante propose de recycler ses vieux vêtements et de réaliser chemisettes, pantalons, mais aussi sac, marionnettes… 24 modèles à faire à partir de vieux vêtements pour les 0-3 ans (et les patrons sont fournis). Le livre s’adresse également aux débutant-e-s car il présente quelques bases de la couture.  La jolie maquette avec ses belles photos donne vraiment envie et les explications sont claires.

Quelques pas de plus…
D’autres idées de loisirs créatifs sur notre tableau Pinterest.


À part ça ?

Cahier de vacances pour adultes de 17 à 117 ansEt pendant que les enfants remplissent leur cahier, et si nous aussi on s’y collait ? Chifflet & Cie propose un Cahier de vacances pour adultes de 17 à 117 ans ! Français, géographie, culture générale, anglais, mais aussi cinéma, série télé ou culture web, ici on va rester nos connaissances ! C’est ludique, plein d’humour, jamais pénible. Après tout, pourquoi il n’y aurait que les enfants qui devraient réviser ?
Cahier de vacances pour adultes de 17 à 117 ans, collectif, Chifflet & Cie, 8,95 €.

Gabriel

You Might Also Like

La chronique numérique : Des chiffres et des nombres en veux-tu en voilà

Par 5 juillet 2015 Numérique

La bête 1La Bête solitaire 123 est un petit album à compter, créé par un illustrateur irlandais, Chris Judge. Parce que, pour apprendre à compter jusqu’à 10, quoi de mieux qu’un petit album numérique plein d’humour ? Ça se présente sous la forme de dix petits tableaux dans lesquels on suit une grosse bête poilue et toute noire. Chaque tableau correspond à un nombre. Une voix annonce le chiffre, qui s’affiche en haut à gauche de l’écran, et l’on doit chercher quels sont les éléments dans l’image qui correspondent au chiffre et cliquer dessus. Le « 1 » poilu et noir ? La bête bien sûr, qui est dans son lit et qu’on doit réveiller. La bêteLe « 3 » violet avec un bouton et une fermeture éclair ? Les trois manteaux de la bête accrochés au portemanteau. On clique (la voix compte les éléments trouvés) et l’on habille la bête qui s’apprête à sortir. Dans chaque scène se cachent quelques petites interactivités : faire rouler des billes ou manger du gâteau.
C’est simplissime, mais c’est ça qui marche. Les illustrations, très colorées, les gargouillis et borborygmes de la bête, l’univers un peu farfelu, voilà ce qui fait tout le charme de cette jolie petite appli à compter !

NumberlandUn peu plus sérieuse, Numberland est, comme toutes les applis d’Edoki, basée sur la méthode Montessori. Il s’agit ici d’explorer le monde des nombres en compagnie de Tam et de Tao.
Dès la page d’accueil, trois activités sont disponibles : « 123 », « Playbox » et « Toolbox ». Dans « 123 », on choisit un chiffre entre 0 et 9, qui nous ouvre sur une saynète représentant un paysage (la mer, l’espace, la ville ou la montagne) dans laquelle tous les éléments de l’image sont au nombre du chiffre choisi. Tam et Tao énoncent alors quelques consignes : dénombrer les différents éléments, toucher tel objet du décor. Par exemple, le « 9 » mène à une grotte sombre. Une fois les lampes frontales allumées, on compte : 9 serpents siffleurs, 9 cailloux, 9 stalactites, 9 stalagmites, un monstre à 9 yeux et 9 dents. À droite de l’image, le chiffre dessiné (avec les flèches qui indiquent le Numberlandsens d’écriture) et écrit en lettres script et cursives. En cliquant sur Tam, on accède à la barre de dénombrement qui permet de visualiser la quantité en la remplissant avec le doigt, et sur Tao, au cahier d’écriture sur lequel on peut tracer les chiffres avec ou sans guidage. La « Playbox » ouvre deux espaces : celui des fuseaux, petits bâtonnets de bois utilisés dans la méthode Montessori (il faut placer le bon nombre de fuseaux dans chaque case) et les balles (un chiffre s’affiche et l’on doit créer le nombre de balles correspondantes, avec un ou plusieurs doigts). Enfin, la « Toolbox » permet d’accéder à un tableau blanc ou bien un bac à sable qui offrent un espace de dessin libre.
NumberlandAu-delà de la simple comptine numérique, Numberland permet aux enfants d’apprendre comment quantifier les chiffres grâce à un matériel Montessori virtuel, fuseaux, barres, etc. Les différentes scènes fourmillent de petites interactions rigolotes pour maintenir l’intérêt du joueur, et certaines comportent de mini jeux (dans le « 8 », on découvre ainsi un petit puzzle). Le côté coloré et tout en rondeur des graphismes plaît beaucoup aux enfants, et le guidage audio est très bien fait (même s’il peut être un peu répétitif pour les parents). L’absence totale de système d’auto-évaluation est tout de même un peu déroutante. Et comme il n’y a pas de système de récompense, l’enfant n’est pas forcément incité à poursuivre le jeu.
Une appli intéressante, mais qui demande l’accompagnement d’un parent pour profiter pleinement de toutes ses fonctionnalités.
Bande-annonce :

La Bête solitaire 123
Illustrations de Chris Judge
James Kelleher

Prix constaté : 1,99 € (Apple).
Numberland
Edoki
Prix constaté : 3,99 € (Apple).

À part ça
À propos d’applis basées sur la pédagogie Montessori, je vous signale une promotion pendant une semaine sur l’appli Le Son des lettres d’Edoki, qu’on avait chroniqué ici, et qui est à 0,99 € au lieu de 4,99 € du 3 au 8 juillet.

Erica

You Might Also Like

La chronique numérique : Boîtes à lettres

Par 7 juin 2015 Numérique

Aujourd’hui, je vous présente deux applis qui nous plongent dans un bain de lettres en proposant des initiations en douceur à la lecture et à l’écriture, complémentaires de l’apprentissage scolaire.

Son des lettresLe Son des lettres est une appli d’Edoki (anciennement Les Trois Elles), basée sur la pédagogie Montessori. Les enfants sont guidés dans leur découverte du monde des lettres par Tam et Tao qui leur font parcourir quatre étapes contenant elles-mêmes plusieurs niveaux : la boîte à sons, la boîte à lettres, images et lettres et la dictée muette. Les deux dernières sections se débloquent après que les deux premières aient été expérimentées. Chaque section comprend une partie apprentissage et une partie jeu. La « Boîte à sons » est un jeu d’écoute et de prononciation : un magnétophone s’affiche sur l’écran, l’enfant choisit une image et doit prononcer son nom en s’enregistrant. ISon des lettresl a aussi la possibilité de se réécouter. Il s’agit donc ici de reconnaître le son des lettres. Dans la « Boîte à lettres », on entre en contact plus direct avec les lettres elles-mêmes : l’enfant écoute le son d’une lettre, regarde comment on l’écrit, et reproduit ce tracé dans un bac à sable tactile. Dans « Images et lettres », l’enfant doit reconnaître des sons dans les mots proposés. Enfin, dans la « Dictée muette », une image s’affiche sur un tableau noir. Une craie trace le nombre de lettres et c’est à l’enfant de retrouver quelles lettres composent le mot en s’aidant du son de chacune d’elles. Attention, il ne Son des lettress’agit pas ici d’apprendre l’orthographe des mots, mais bien les différents sons qui composent les mots, l’appli validera donc un « i » à la place d’un « y » par exemple, mais l’orthographe correcte s’affiche à la fin de l’exercice. Quant à la partie jeu de chaque section, elle permet de gagner des billes et des calots qui débloquent les autres sections et les autres niveaux. Sur la page d’accueil de l’appli, on peut d’une part créer différents profils d’utilisateurs, et d’autre part accéder à une « Boîte à outils », sorte d’« utilisation libre » de l’appli avec le bac à sable tactile, un imagier, un cahier d’écriture, et un alphabet sonore.
Son des lettresLe Son des lettres est une appli très bien pensée qui a le grand mérite d’éveiller la curiosité des enfants pour les lettres. L’ergonomie est très fluide et le graphisme impeccable. Les consignes peuvent paraître un peu répétitives puisqu’elles sont répétées à chaque nouvelle image, notamment dans la « Boîte à sons ». Mais, et ça c’est vraiment génial, les réglages permettent de faire évoluer l’appli de façon très intéressante : on peut ainsi choisir la forme des lettres (majuscules, cursives, ou script) et surtout la langue (français bien sûr, anglais, italien, espagnol ou allemand), se qui transforme l’appli en une initiation aux langues étrangères. La progression dans la difficulté a aussi été bien réfléchie. Un exemple : dans la « Boîte à sons », le premier niveau correspond aux voyelles, le deuxième comprend tout l’alphabet, le troisième se concentre sur quelques phonèmes. Au bout du compte, en dehors de la méthode employée et d’un design soigné, c’est une appli ludo-éducative très évolutive, originale et bien élaborée que nous propose Edoki.
Bande-annonce :

Le Bonheur de lireBonheur de lire est une appli développée par Seven Academy en collaboration avec Françoise Boulanger, pédagogue et experte du processus d’acquisition du langage écrit. Voici ce qu’elle en dit : « Le but du jeu est de donner accès au jeune enfant aux fondamentaux de la lecture en se basant sur ses aptitudes innées et son raisonnement naturel ».
On se trouve sur la place d’un village, un kangourou nous fait signe pour nous inviter à entrer dans sa boutique. C’est ici qu’on va pouvoir acheter des mots. Plusieurs mots nous sont proposés sur des tableaux accrochés au mur. L’enfant en achète un en donnant une pièce à la caisse enregistreuse. À la première utilisation, l’appli offre trois mots à l’enfant : son prénom, « papa » et « maman ». Après, il faut gagner des pièces, et pour cela, on clique sur le coffre et on joue à différents petits jeux autour des mots. « Les mots que je connais » : dans cette section,Bonheur de lire on fait glisser un mot sur son jumeau, on appuie sur le magnétophone et l’on doit reconnaître le mot prononcé parmi d’autres, on associe les mêmes mots ensemble. « Le son des lettres » : des ballons présentent des lettres et l’on doit retrouver dans une liste les mots qui commencent par ce son, on jette à la broyeuse les mots qui ne commencent pas par un certain son, on déplace une loupe sur le mot qui commence par le son choisi. « Les lettres qui chantent » : accompagné d’un petit oiseau, on replace les voyelles dans des mots incomplets, on place sur une portée de musique les mots qui contiennent la voyelle en question. « Les casse-têtes des mots » : Bonheur de lireun castor nous aide à couper les mots en plusieurs syllabes puis à les recoller. « Les collections » : un écureuil a faim, il veut manger des noisettes sur lesquelles sont inscrits des sons complexes (« ette », « oi », « in », etc.) ; à nous de le nourrir. « Les lettres se rencontrent » : on nourrit des petites chenilles porteuses de consonnes avec des feuilles porteuses de voyelles pour reconstituer des syllabes. Une fois qu’on a gagné des pièces, on peut aller voir le kangourou pour acheter de nouveaux mots. L’appli en propose environ cent cinquante, mais les parents peuvent en ajouter de nouveaux en cliquant sur la boîte aux lettres. Enfin, dans la section « Je lis », une phrase s’écrit (qu’on peut écouter), et l’on doit replacer dans l’ordre les images qui illustrent chaque mot pour reformer la séquence. Bonheur de lireDans l’espace parental, on accède au suivi parental qui permet d’ajouter des utilisateurs et de voir les progrès réalisés par l’enfant (mots gagnés ; consonnes, voyelles et sons joués, etc.).
Ici, on a été vraiment séduit par cette appli, ludique et intelligente. C’est un vrai plaisir d’utilisation, les graphismes sont un peu vintage, mais plaisent aux enfants. Une excellente familiarisation à l’apprentissage de la lecture (mais non, vos enfants ne vont pas apprendre à lire vraiment grâce à elle…) !
Bande-annonce :

Le Son des lettres
Edoki
Prix constaté : 4,99 € (Apple).
Le Bonheur de lire
Seven Academy
Prix constaté : 4,99 € (Apple) et 3,99 € (Android).

Erica

You Might Also Like

Secured By miniOrange