La mare aux mots
Parcourir le tag

Musique Classique

Allez, musique !

Par 25 juillet 2015 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Après les musiques pour les tout-petits hier, aujourd’hui je vous propose des chansons pour les plus grands (quoique certains de ces CD peuvent être écoutés par les tout petits, mais les livres ne sont pas adaptés pour leurs mains).

Les petits secretsJe le disais hier encore, chez moi on adore Natalie Tual ! On adore son humour, sa voix sucrée, son univers, son grain de folie. Alors quel bonheur de la retrouver le temps d’un album ! Elle parle du corps (Mon corps est fabuleux), d’amour (Dans mon cœur et Les petits secrets), de l’amour de la lecture (Sur le lit, je lis) et de la musique (Moi, j’aime la musique), de jardinage (J’ai planté), du bain (L’eau fait plouf), des doudous perdus (Doux doudou) ou de l’heure du coucher (Pipi, les dents, au lit)… Et qu’est-ce qu’elle en parle bien. Ses chansons racontent avec justesse le quotidien des enfants, avec des mots qu’ils comprennent, des musiques qui les séduisent… et ce n’est même pas pénible pour les parents ! Le livre qui accompagne le CD est joliment illustré par Thanh Portal. Et petite nouveauté chez Didier Jeunesse, le livre-CD contient un code pour télécharger les chansons au format MP3 (320 Kbits/s) !
Les petits secrets, le nouveau Natalie Tual un super livre-CD de chansons malicieuses et berceuses.
Le même vu par Sous le feuillage et Maman Baobab.
Extraits sur le site de la maison d’édition
.

Clip :


Chat chat chatOn en reparlera à la rentrée quand il sortira en livre-CD, mais quelques mots sur le nouvel album de Pascal Parisot d’ores et déjà sorti en CD. On est ultra fan de Pascal Parisot ici et l’on écoute en boucle Chat Chat Chat, douze chansons sur le thème des chats. C’est drôle et même parfois un peu crétin (et c’est encore plus drôle dans ce cas-là)… On adore ! Extraits.

Fabulettes pour MamanAllez quitte à me prendre des tomates pourries la prochaine fois que je sors de chez moi ou à avoir un prix sur ma tête, je ne suis pas un fan des chansons pour enfants d’Anne Sylvestre (je préfère son répertoire adulte). Pourtant j’ai beaucoup aimé Les Fabulettes pour maman, une sélection de ses fabulettes qui vient de sortir. Onze chansons en hommage aux mères pour leur dire qu’on les aime. La sélection est très bien faite et l’on prend beaucoup de plaisir à écouter ces chansons qui ont, pour certaines, près de 40 ans.
L’écouter.

EURAOUNDZEWEURLDEuraoundzeweurld est un projet jeunesse signé Merlot (chanteur « adulte » habituellement). On nous propose ici de faire le tour du monde. On part du Liechtenstein et l’on termine le voyage à Bahia. Entre temps, on sera passé par l’Espagne, la Chine, la Sibérie, le Bangladesh… Chaque chanson est l’occasion d’un voyage. C’est drôle, décalé, rythmé… c’est typiquement le genre d’album pour enfants que les parents aiment également écouter (certaines vannes feront d’ailleurs surtout rire les parents, on se poile même carrément devant certains jeux de mots pourris ou l’humour acide la chanson du dictateur). On aime aussi le côté engagé.
Un très bon CD, vraiment réussi musicalement, à écouter en famille pour faire le tour du monde. Un superbe moyen de s’ouvrir aux autres cultures.
Le même vu par Les livres d’Oscar.
L’écouter.

Chansons pour danser autour du mondeEt puisqu’on parle de faire un tour du monde… Didier Jeunesse vient de ressortir en simple CD sa belle compilation Chansons pour danser autour du monde. Du Mali à la Russie en passant par les Antilles, un tour du monde au son de toutes les couleurs de la danse nous informe le CD et difficile de dire mieux ! Un CD que l’on n’arrive pas à écouter sans bouger.

Chansons pour danser autour du mondeOn se rapproche de chez nous pour revenir en Europe. On va faire le tour du continent : Angleterre, France, Italie, Roumanie, Hongrie, Grèce, Turquie, Espagne, République Tchèque, Pologne, Slovaquie, Allemagne et Portugal ! 30 comptines en 13 langues différentes ! De quoi se familiariser avec la langue des pays qui nous entourent. Les plus belles comptines d’Europe est en fait une compilation d’albums sortis chez Didier Jeunesse et les chansons sont variées (mais le choix est bien fait et vraiment cohérent à l’écoute). Côté illustration, Magali Clavelet, Roland Garrigue, Magali Le Huche, Cécile Hudrisier, Olivier Latyk, Sébastien Mourrain, Nathalie Novi, Olivier Renoust, Rémi Saillard et Clémentine Sourdais. En fin d’ouvrage, on retrouve comme souvent chez Didier Jeunesse, un texte de présentation sur chaque chanson.
Une super compilation de musique d’Europe.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Les petits bonheursDomitille et Amaury reprennent des chansons bien connues du répertoire francophone : Quand on s’balade, Le petit bonheur, La tendresse, La grenouille, Route Nationale 7, Ballade Irlandaise, Une chanson douce, Du soleil plein la tête, Mes petites préférences et Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux. Leurs interprétations sont pleines de vie, de pep’s, c’est plein de fraîcheur les amoureux de belles chansons francophones se régalent. Le livre est illustré par le génial Olivier Tallec et là aussi on se régale ! D’autant que le grand format des pages met particulièrement en valeur son travail.
Un joli album de reprises de grands classiques de la chanson francophone avec de magnifiques illustrations.
Le même vu par Chez Clarabel.

Un Monde FantastiqueMusique classique maintenant. Purcell, Mendelssohn, Debussy, Tchaïkovski, Grieg, Shubert et bien d‘autres sont réunis dans Un monde fantastique, un livre-CD d’initiation à la musique classique sorti chez La montagne secrète. Le point commun des morceaux rassemblés ici ? Leurs musiciens ont été inspirés par des créatures fantastiques. Fées, lutins, sorcières, gnomes, elfes… peuplent l’univers des opéras et des ballets. Pour chaque morceau, on trouve une double page avec une explication sur le personnage présent dans l’extrait et quelques mots sur l’œuvre dont il est tiré et sur son compositeur. En fin d’ouvrage, un guide d’écoute propose même de nous donner des clefs sur la musique, ce qu’il faut entendre, comment l’analyser. On trouvera aussi une biographie succincte des compositeurs, un glossaire des termes musicaux et une chronologie pour replacer chaque compositeur dans son époque.
Un très beau livre accompagné d’un CD de très bons choix musicaux pour s’initier à la musique classique grâce à une thématique qui séduit toujours.
Le même vu par Le tiroir à histoires.
Extraits sur le site de la maison d’édition.

L'histoire des Grands compositeursEt puisqu’on parle de grands compositeurs, La librairie des Écoles vient de sortir un ouvrage sur l’histoire des Grands compositeurs. Purcell, Lully, Bach, Chopin, Schumann, Wagner, Gershwin, Fauré, Chostakovitch… Quarante et un compositeurs au total sont racontés ici. Chaque fois, on nous rappelle leurs cinq œuvres majeures et un court récit nous fera mieux connaître l’homme. Un CD accompagne le livre, quarante et une pistes, un morceau pour chaque compositeur donc. L’occasion de réentendre un grand classique de l’homme en lisant son portrait. Dans le livre, le morceau que l’on écoute est également brièvement raconté.
Un bel ouvrage pour faire la connaissance de quarante et un compositeurs qui ont marqué la musique classique.
Le même vu par Livres et merveilles.

ChantefablesOn termine avec un ouvrage de chanson… mais sans CD. 30 chantefables pour les enfants sages à chanter sur n’importe quel air est un fac-similé de l’édition originale de 1944 de Robert Desnos mort il y a tout juste 70 ans au camp de Terezin. On retrouve ici le très célèbre poème La fourmi (Une fourmi de dix-huit mètres avec un chapeau sur la tête, ça n’existe pas, ça n’existe pas.) mais également d’autres poèmes plus ou moins connus (j’en ai personnellement reconnu plusieurs appris en primaire). Ce sont vraiment de beaux textes et les illustrations de l’époque les accompagnent à merveille.
Un très bel ouvrage pour redécouvrir le poète Robert Desnos.
Le même vu par Livres et merveilles.

Quelques pas de plus…
Retrouvez, regroupés dans un tableau Pinterest, tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués ici.



À part ça ?

Une petite chanson pour nous ? Vous connaissez La complainte de la mère parfaite d’Agnès Bihl ?

Gabriel

You Might Also Like

Des histoires et des musiques à écouter

Par 20 novembre 2014 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de CD et livres-disque (et même livres musicaux).

Bouc Cornu, Biquette et ses biquetsEt je commence par un duo qu’on adore, Fabienne Morel et Debora Di Gilio alias Huile d’olive et Beurre salé. Après L’ogresse poilue (version italienne du Petit Chaperon Rouge) et La poulette et les trois maisonnettes (version bretonne des Trois petits cochons) c’est maintenant au Loup et les sept chevreaux qu’elles s’attaquent.
Dès que Biquette a le dos tourné, Bouc Cornu tente d’entrer dans la maison où sont restés les biquets. Seulement, ils ne sont pas stupides, ils entendent bien que ce n’est pas la voix de leur mère… Bouc Cornu va devoir être rusé !
Mais quel régal ! Comme à chaque fois avec ce duo on prend énormément de plaisir à écouter l’histoire racontée et chantée. On rit, on sourit, on ne s’ennuie pas une seconde. Le seul souci avec les livres-disques Syros c’est souvent le son… là encore ! On est loin de la qualité de chez Didier Jeunesse, Oui-dire ou Chut ! C’est un peu dommage. Côté illustration, comme dans les deux premiers livres-CD du duo, c’est Nathalie Choux qui met en image le conte avec des illustrations pleines de pep’s et de couleurs. Sur chaque page, deux petites souris suivent le récit… une sorte d’alter ego de nos conteuses.
Encore une vraie réussite pour Huile d’olive et Beurre salé, un duo dont on est super fans. Un livre-disque qui va encore tourner en boucle ici pendant un petit moment !

AprèsHindbad et les Babouches de 7 lieues Huile d’olive et Beurre salé, une autre de nos conteuses préférées. On avait adoré Le voyage de M’toto lunettes (qu’on avait même vu en spectacle), Sylvie Mombo revient avec un nouveau livre-disque : Hindbad et les Babouches de 7 lieues.
Tout le monde aime Hindbad, c’est un garçon charmant. Mais le jeune homme n’a pas de travail et quand il arrive à se faire embaucher comme porteur d’eau il est bien vite mis à la porte à cause de son ingéniosité. Alors Hindbad s’en va, il part à la rencontre des quarante voleurs qui vivent non loin de là. En chemin, il rencontre un vieux musicien, il entend parler d’une princesse et il trouve de bien étranges babouches…
C’est un voyage merveilleux que nous propose Sylvie Mombo. On l’écoute nous conter la grande aventure de Hindbad et notre esprit voyage au son de la musique de Zeki Ayad Çölaş (saz, oud, violon, lyre crétoise, derbouka, daf, bendir et flûte traversière). Parfois, on entend même le musicien conter en turc. L’histoire est digne des grands contes d’orient, on pense bien sûr aux contes des mille et une nuits.
C’est toujours avec un énorme plaisir qu’on retrouve Sylvie Mombo, ce voyage qu’elle nous propose est encore une vraie réussite.
La bande-annonce du spectacle.

Petites histoires du mondeJean-Claude Carrière nous raconte des Petites histoires du monde… et l’on se régale ! On rit aux petits contes, tels des histoires tantôt drôles tantôt philosophiques, venues du monde entier. Généralement très courtes (entre 20 secondes et 2’30), les histoires vont faire autant sourire les parents que les enfants (voire même, soyons franc, parfois plus les parents que les enfants, car c’est souvent plein de non-sens).
L’habillage musical est composé de oud tunisien, guitare à 8 cordes, bendir et petites percussions et accompagne à merveille la voix du conteur. Les illustrations d’Anna Forlati sont superbes. Bref, on a eu un gros coup de cœur pour ce livre disque très original.
Un petit bijou pour tous ceux qui aiment l’humour absurde et les contes du monde.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Comptines & berceuses tsiganesAutre coup de cœur, Comptines & berceuses tsiganes sorti chez Didier Jeunesse. Vous connaissez certainement la superbe collection Comptines du Monde de chez Didier Jeunesse, c’est toujours extrêmement réussi, tant dans les choix musicaux que dans les interprétations et dans le livre qui accompagne le CD. Ici, est-ce parce que cette musique-là me touche particulièrement, mais je trouve l’ouvrage particulièrement bon. J’écoute l’album en boucle depuis que je l’ai reçu ! Les amateurs de musique tsigane retrouveront avec plaisir Ederlezi (ici sous le titre Herdelezi), Ušti ušti baba ou encore Keren chavorrale drom. Des chansons venues de Hongrie, République Tchèque, Macédoine, Russie, Bulgarie, Roumanie, Turquie et Slovaquie, chantées en hongrois, romani et roumain. Les merveilleuses illustrations du livre sont signées Nathalie Novi. On retrouve, comme d’habitude, les paroles, les traductions et des indications sur les chansons. Le seul souci de Comptines & berceuses tsiganes c’est que ma fille risque de ne pas l’avoir souvent pour elle…
Un magnifique livre-CD plein d’émotion pour les amoureux de musique tsigane… et leurs enfants ! Le cadeau à offrir à Noël, au neveu qui vient de naître et à l’arrière-grand-mère !
Extraits sur le site de l’éditeur.

Coffret berceuses du mondeEt puisqu’on parle de cadeaux… Didier Jeunesse a la bonne idée de ressortir le superbe Les plus belles berceuses du Monde (compilation de quatre de ses plus beaux livres-CD) avec 3 inédits dans un magnifique coffret au pelliculage « soft touch » qui contient, en plus du livre-CD, une illustration d’Aurélia Fronty sur beau papier, à encadrer. Un cadeau de naissance (mais pas seulement) idéal.
Extraits sur le site de l’éditeur.

Enfantillages 2La plupart d’entre vous doit déjà connaître Enfantillages, l’album d’Aldebert sorti en 2008 (l’album est d’ailleurs disque d’or) et peut-être Enfantillages 2 sorti l’année dernière. Voilà que ce deuxième opus ressort dans deux nouvelles versions : un coffret CD/DVD avec le spectacle filmé et un livre-disque. Ici, on chante, on danse avec les enfants, c’est le genre de disque qui plaît aux plus jeunes et n’exaspère pas trop les grands ! C’est bourré de duos, on retrouve notamment Ours, Didier Wampas, Les Yeux Noirs, Bénabar, Louis Chédid, Alexis HK, François Morel, Carmen Maria Vega… et bien d’autres ! On parle de la vie quotidienne des enfants, de leurs mensonges, de la famille, de l’amour…
Dans la version avec DVD on peut donc, en plus du CD, assister au concert filmé. Ici pas de duo et la qualité fait un peu spectacle filmé par France 3 Bretagne dans les années 90, mais les enfants vont adorer retrouver l’ambiance du concert qu’ils ont vu en vrai ou découvrir la version live avec des moments pleins d’humour autour des chansons.
Aldebert Enfantillages 2 livreC’est le même CD (sans le DVD) que l’on retrouve dans la version livre-CD, mais ici les chansons sont illustrées par Simon Moreau.
Aldebert est un artiste que nous suivons depuis plusieurs années, avant qu’il fasse des chansons pour les plus jeunes. Ses disques pour enfants sont à l’image de ce qu’il fait pour adultes et il reste surtout un artiste à voir sur scène… et les occasions ne manquent pas ! Il a joué à guichet fermé à l’Olympia il y a peu (et reviendra à Paris en avril), mais passera bientôt à Nantes, Besançon (chez lui), Marseille, Bruxelles… Retrouvez ses dates ici.
Écouter l’album.

Lili Moutarde comédie musicaleLili Moutarde est une petite fille, elle a deux sœurs (Lili Tempête, une vraie furie, et Lili Farfouille, qui passe son temps à tout décortiquer) et un frère (Titi Chewing-gum qui colle en permanence). Seulement, Lili regrette le temps où elle était seule, elle aimerait se débarrasser de ces trois garnements et rester seule avec ses parents… Elle décide donc de les mettre dans un train… et qu’ils aillent au diable !
Lili Moutarde est une comédie musicale signée Christiane Oriol. Et contrairement à Aldebert ici ça ne va pas forcément rassembler parents et enfants ! Les chansons rythmées et faciles à reprendre risquent de beaucoup plaire aux enfants… et vite exaspérer les parents ! Mais les disques pour enfants sont faits à la base pour eux, non ? Alors on leur donne le CD, ils l’écoutent dans leur chambre, s’éclatent, chantent à tue-tête… et l’on est tranquille pendant au moins une heure !
Extraits sur le site de l’éditeur.

Enquete à l'orchestreLe compositeur est mort ! L’enquêteur va mener l’enquête. Est-ce les cordes que le compositeur faisait jouer comme des forcenées ? Le premier des violons tenait d’ailleurs à la main un étui noir assez suspect… Est-ce les cuivres qui sont si violents ? Le souci c’est que tous ont un alibi… Pourtant le compositeur est bien mort !
Avec son brin de folie habituel, Lemony Snicket rend hommage à la musique… Et quel bel hommage ! Comme dans Piccolo et Saxo ou dans Pierre et le Loup, ici on se familiarise avec les instruments de l’orchestre, mais avec une vraie histoire. Une intrigue policière même ! Le texte de l’auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire est ici raconté par le génial Pépito Matéo, et comme d’habitude avec ce grand conteur (ah Sans les mains et en danseuse…) c’est un pur régal. Côté illustration, les dessins de Louis Thomas nous font penser à Sempé et à Philippe Dumas.
Encore un savoureux disque pour les amoureux de musique et de belles histoires sorti chez Didier Jeunesse.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

L'Oiseau de feuUn tsar avait un jardin extraordinaire dans lequel un pommier produisait des fruits d’or. Le tsar aimait venir les regarder chaque matin avant de commencer sa journée. Jusqu’au jour où les pommes commencèrent à disparaître… Le tsar chargea ses fils de mener l’enquête.
Le célèbre conte L’Oiseau de feu nous est ici conté par Élodie Fondacci et illustré par Aurélia Fronty, vous imaginez déjà la beauté de l’objet ! Sous fond de musique de Stravinsky, on écoute donc l’histoire où il est question d’un oiseau de feu, de sorcier, de princesse et d’amour…
Un magnifique conte superbement illustré par Aurélia Fronty.

Mes plus belles musiques classiques pour les petits 2Après StravinskyBach, Debussy, Mozart, Beethoven, Fauré, Schubert, Offenbach et dix autres grands compositeurs réunis dans un très joli livre pour les tout-petits. Dix-sept morceaux parmi les plus belles musiques classiques vont enchanter les enfants et émerveiller les parents (ou l’inverse). Le livre (illustré par Aurélie Guillerey, Vincent Mathy, Clotilde Perrin et Charlotte Roederer) est cartonné et donc on peut le laisser à portée des plus jeunes sans trop de risque (la pochette contenant le CD se détache aisément). Pour chaque morceau, tantôt rythmé, tantôt lent, une double page illustrée avec un petit texte poétique.
Un ouvrage très réussi pour transmettre le goût de la musique classique aux plus jeunes.

la berceuseOn quitte les musiques classiques, mais on reste avec les plus jeunes pour écouter des berceuses du monde. Nathalie Manguy interprète des chansons venues du monde entier : Turquie, Sri Lanka, Brésil, Cameroun, Japon, Pologne… Le résultat est superbe, un disque de berceuses d’une grande qualité, d’une belle « unité » (on n’a pas une impression de morceaux jetés en vrac comme ça peut arriver sur ce genre de disques). Elle chante en créole, en hébreu, en arabe, en français… en reprenant les techniques vocales et le phrasé si particuliers de certaines langues. Ses berceuses sont toujours chantées avec une infinie douceur, énormément de justesse. Le livret du disque nous propose les textes des chansons et leurs traductions.
Un magnifique disque de berceuses, un des plus beaux que j’ai entendu.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

On termine par deux livres musicaux… mais sans CD !
Paco et l'orchestrePaco se promène dans la forêt, tout le monde se prépare pour le concert de ce soir. L’ours s’est mis au piano, l’éléphant au violon et le cochon au xylophone. Il va être rudement chouette ce concert !
Paco est au cirque ! Le fifre joue de la flûte traversière, une autruche bottée de la clarinette, un éléphant funambule de la trompette… et ils ne sont pas les seuls à bien connaître la musique ! Il ne s’ennuie pas, Paco !
Les deux livres sortis dans cette nouvelle collection (Mes petits livres sonores chez Gallimard) sont illustrés par Magali Le Huche et l’on se régale ! Les illustrations sont pleines de malice, colorées, vivantes.Paco et la fanfare Les sons (qui se déclenchent en appuyant sur les pages) ne sont pas trop courts et mettent bien en valeur les instruments. Car ici c’est de ça dont il s’agit : les instruments de l’orchestre dans Paco et l’orchestre et ceux de la fanfare dans Paco et la fanfare (en fait, les titres sont assez logiques). On entend les instruments, le son qu’ils produisent. En fin d’ouvrage, ils sont tous rappelés.
Une super nouvelle collection pour apprendre les instruments, illustrée par une de nos illustratrices préférées.

Retrouvez tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués sur l’album Pinterest qui leur est consacré.

Bouc Cornu, Biquette et ses biquets
Texte de et raconté par Fabienne Morel et Debora Di Gilio, illustré par Nathalie Choux
Syros
18,90 €, 260×260 mm, 40 pages, CD : 15 min. env., imprimé en France, 2014.
Hindbad et les Babouches de 7 Lieues
Texte de et raconté par Sylvie Mombo, musique de Zeki Ayad Çölaş
Tchekchouka
14 € (prix moyen constaté), CD : 31 min. env., 2014.
Petites histoires du monde
Texte de et raconté par Jean-Claude Carrière
Bulles de savon
20,90 €, 257×292 mm, 43 pages, CD : 24 min.env., imprimé en Union Européenne, 2014.
Comptines & berceuses tsiganes
Collectif, illustré par Nathalie Novi
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 273×270 mm, 60 pages, CD : 52 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Les plus belles berceuses du monde – Éditions Luxe
Collectif, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
29,90 €, 280×285 mm, 57 pages, CD : 59 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Enfantillages 2
d’Aldebert, illustré par Simon Moreau
Sony Music (CD + DVD) et Gallimard (Livre-disque)
16 € (prix moyen constaté, CD+ DVD) et 24 € (livre-CD), 255×295 mm (livre-CD), 48 pages (livre-CD), durée du CD : 57 min.env., durée du DVD 90 min. env., imprimé en France (livre-CD), 2014.
Lili Moutarde, comédie musicale
Texte de, raconté par et chanté par Christiane Oriol
Eponymes Jeunesse
13 € (prix moyen constaté), CD : 67 min. env., 2014.
Le compositeur est mort – Enquête à l’orchestre
Texte de Lemony Snicket (traduit par Pépito Matéo et Nathaniel Stookey), raconté par Pépito Matéo, illustré par Louis Thomas, musique de Nathaniel Stookey
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 265×265 mm, 36 pages, CD : 30 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
L’Oiseau de feu
Texte de et par Élodie Fondacci, illustré par Aurélia Fronty, musique d’Igor Stravinsky
Gautier Languereau dans la collection Des histoires en musique
22,90 €, 280×270 mm, 32 pages, CD : 28 min. env., imprimé en France, 2014.
Mes plus belles musiques classiques pour les petits 2
Collectif, illustré par Aurélie Guillerey, Charlotte Roederer, Clotilde Perrin et Vincent Mathy
Gallimard Jeunesse dans la collection Éveil musical
16,90 €, 215×215 mm, 36 pages, CD : 53 min. env., imprimé en Europe, 2014.
La berceuse
de Nathalie Mainguy
Victor Mélodie
15 € (prix de vente conseillé), durée : 30 min. env., 2014.
Paco et l’orchestre
de Magali Le Huche
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits livres sonores
13,50 €, 185×210 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.
Paco et la fanfare
de Magali Le Huche
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits livres sonores
13,50 €, 185×210 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.

You Might Also Like

Créons !

Par 1 novembre 2014 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Oui, je sais, les vacances sont finies, on a moins besoin de loisirs créatifs… Et l’on fait quoi les week-ends pluvieux alors ?

Contenu-Kit-Creation-D-Ombres@COCODENHAUTOn commence par un super coffret (qui va même être une bonne idée cadeau), Kit de création de silhouettes d’ombres sorti chez Coco d’en haut. Ici, on va découper du papier pour fabriquer des ombres chinoises. Et tout est fourni ! Un livret pour tout nous expliquer, 15 feuilles noires épaisses, 6 feuilles cellophanes de couleur, des feuilles calques, des baguettes, des attaches parisiennes, des pastilles… et même une pince à trou !
On peut soit décalquer les images sur le livret (qui est très riche !), soit dessiner ce qu’on veut, puis on découpe. Kit de création de sihouettes d'ombresOn va ensuite mettre nos découpages sur des baguettes, il ne reste plus qu’à baisser les lumières et c’est parti pour le spectacle !
Le livret comporte aussi une partie documentaire absolument passionnante. Et cerise sur le gâteau c’est fabriqué en France !
Ici, il a été testé avec ma fille de 6 ans, l’activité lui a beaucoup plu. Elle s’est chargée de décalquer et sa mère a découpé (à noter quand même que certains découpages sont vraiment ardus).
Un coffret qui propose tout le matériel pour une super activité qui laisse une belle place à l’imagination.
Plus d’infos : http://cocodenhaut.com.

Artistes célèbresLe Caravage, Rembrant, Pollock, Léonard de Vinci, Dali… les enfants vont adorer découvrir 29 grands artistes (peintres et sculpteurs) grâce à Artistes célèbres sorti chez Usborne.
Chaque personnalité est présentée en quelques lignes puis on va trouver des petits textes (anecdotes, informations sur les œuvres…) et pour chacun il faudra coller des autocollants (fournis en fin d’ouvrage) pour compléter les pages documentaires.
Apprendre plus facilement grâce au côté ludique, on adore !

Tableaux célèbresDans la même collection, avec le même principe d’autocollants, Tableaux célèbres (en collaboration avec la National Gallery de Londres), toujours chez Usborne, propose quant à lui de se plonger dans les grands tableaux. En plus de l’autocollant à replacer, on va trouver des anecdotes et des informations. C’est là encore ludique et vraiment bien fait pour attirer les enfants (dans la maquette et dans le choix des informations données).

La musique classiqueMême principe encore avec La musique classique, sauf qu’ici on parle de musique ! Instruments, compositeurs, lexique musical, Histoire de la musique… C’est là aussi très complet et, comme dans les deux premiers, très ludique grâce aux autocollants. Seul petit hic, des QR codes sont présents sur les pages et en les scannant on doit entendre de la musique… sauf que ça ne fonctionne pas, on tombe sur une page d’erreur ! Plus tard peut-être… Mais même sans musique c’est un très bon album.

SUPER CAHIER RATATINAGEVous connaissez les Comment ratatiner… de Catherine Leblanc et Roland Garrigue ? Voici le cahier d’activité !
Dans Mon super cahier de ratatinage on va chercher un petit malin qui s’est invité au bal des monstres, on va relier des monstres à leurs parents, on doit trouver le clone d’un monstre, on va dessiner un terrible orage sur un monstre, on va colorier et inventer des protections anti-monstres… Bref, c’est drôle, ça change des cahiers d’activités classiques, on adore !
Quelques pas de plus…
Une sélection de cahiers d’activités et de loisirs créatifs regroupés dans un tableau pinterest.

Kit de création de silhouettes d’ombres
Coco d’en haut
Prix conseillé : 36 €, fabriqué en France.
Artistes Célèbres
Collectif (traduit par Jean-Noël Chatain)
Usborne
7,95 €, 238×304 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Tableaux célèbres
Collectif (traduit par Jean-Noël Chatain)
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
7,95 €, 238×304 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
La musique classique
Texte d’Anthony Marks (traduit par Déborah Cixous), illustré par Jamie Ball
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
7,95 €, 215×275 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Mon super cahier de ratatinage
Texte de Catherine Leblanc, illustré par Roland Garrigue
P’titGlénat dans la collection Vitamine
9,95 €, 250×276 mm, 90 pages, imprimé en Italie, 2014.

À part ça ?

Comme tous les mois, nous vous donnons aujourd’hui nos coups de cœur du mois qui se termine. En octobre, c’était donc, pour Marianne : Le garçon qui voulait se déguiser en reine d’Elsa Valentin et Sandra Desmazieres (L’initiale), Papa-Île d’Émile Jadoul (Pastel) et L’ours masqué de France Quatromme et Mélanie Desplanches (Les Minots). Et pour moi : Toile de dragon de Muriel Zürcher et Qu Lan (Picquier Jeunesse), La belle histoire des amis d’Amélie Billon-Le Guennec et Marion Duval (Casterman) et Ferme ton bec de Pierre Delye et Magali Le Huche (Didier Jeunesse).
Retrouvez nos coups de cœur des mois précédents sur le blog, sur Facebook (ici pour les albums et pour les romans) et sur Pinterest (ici pour les albums et pour les romans).

Gabriel

You Might Also Like

Une nouvelle chronique musicale

Par 3 juillet 2014 Musique pour enfants

Pour les vacances, heureusement qu’il y a les CD pour les longs trajets (dans l’autoradio familial ou au casque). Je vous propose une petite sélection aujourd’hui.

ego le cachalotÉgo le cachalot (qui a du mal à passer les portes), un cochon qui se révolte (le Che des verrats), un croco qui a des caries à force d’abuser des sucreries (Chico le croco), un petit pois qui était remonté dans un nez et qui s’était mis à pousser, un chien qui a une cystite (et donc s’arrête souvent)… voilà les héros du premier album pour enfant de David Delabrosse.
Encore un chanteur pour adultes (je vous conseille son album produit par Yann Tiersen, 13m2) qui tente l’aventure chanson pour enfants… et c’est réussi ! Le disque de David Delabrosse est joyeux, plein d’humour, rythmé et surtout les parents ne vont pas être agacés (et ça, c’est important). Il le chante régulièrement dans les librairies et j’espère le voir prochainement. Ma fille de 6 ans a directement adopté Égo le cachalot et je ne l’oblige même pas à l’écouter dans sa chambre porte fermée.
Une belle réussite.
Écouter des extraits, se tenir informé des dates…

Ignatus et les frères MakouyaAutre chanteur pour adultes à la base, Ignatus a décidé lui de s’entourer de deux musiciens et conteurs originaires du Congo pour faire ses premiers pas dans la chanson pour enfants. Ensemble, ils signent Et comment vous faites chez vous ?, un disque rythmé, entraînant où se croisent français, anglais et lingala. On y rencontre des gens qui, malgré l’eau qu’ils portent sur leur dos, continuent de chanter, un vieil homme qui avait un truc mystérieux qui attirait les gens, des petits chiens qui se font écraser, des rêves… On va aussi retrouver des airs connus comme Le roi Dagobert (avec un second couplet inédit) ou Les cactus de Dutronc.
Un disque pour remuer aux rythmes des sanza, ukulélé, guitare et ngômfi.
Des extraits et plus encore.

Mon imagier des vacancesCoup de cœur pour Mon imagier des vacances de Romain Didier. Des chansons entraînantes, pleines d’humour et particulièrement bien écrites, poétiques. Du départ en vacances et ses préparatifs au retour avec le blues qui l’accompagne. Entre les deux il y aura eu un petit tour au bord de la mer, des châteaux de sable, des jours de pluie où l’on sort les jeux de société, des crêpes (faites par une grand-mère qui n’a que faire d’une balance), une cabane, des balades, des soirs où l’on se couche tard et où l’on découvre la nuit, une tente où l’on va dormir avec les cousins de passage… Les enfants vont se reconnaître dans les belles chansons de Romain Didier (même s’ils ne passent pas leurs vacances chez une grand-mère qui habite au bord de la mer). Le livre aux pages cartonnées (donc manipulable par les tout-petits) est très joliment illustré par Aurélie Guillerey.
Un très bel album qui sent bon les vacances.

Comptines et chansons au bord de l'eauUne petite compilation de chez Didier Jeunesse c’est forcément une bonne nouvelle. Comptines et chansons au bord de l’eau nous propose donc 17 chansons avec comme thèmes communs la mer, l’eau, les bateaux… En français ou pas (anglais, breton, créole…), chantées par des enfants, mais aussi par des adultes (notamment la pétillante Natalie Tual). Ces chansons extraites de livres-disques Didier Jeunesse (Au fil de l’eau, Bulle et Bob à la plage, Comptines et berceuses de Bretagne, À l’ombre du Baobab…) sont un délice.
Une compile pleine de charme pour prendre la route vers la mer.
Des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

Quelques CD de plus…

Fées Do DoPour faire de beaux rêves, quoi de mieux que la musique classique ? Le quatrième volume de Fées Do Do (série sous titrée Musique classique pour les rêves), est une belle compilation dédiée aux cuivres, les tout-petits vont pouvoir se régaler avec de beaux airs pleins de douceur signés Verdi, Puccini, Mozart, Wagner
Un CD tout doux, vraiment idéal pour les moments calmes.
Écoutez-le sur Qobuz.

Eh bien dansonsVincent Guigue nous propose de faire le p’tit train des bouts d’chou, de la gym, la danse du loup, du calinou, du doudou, du non… bref, il nous invite à danser, à remuer. Les petits (à partir de 18 mois d’après l’éditeur) vont adorer bouger leur corps au son de ces chansons rythmées. Le livret est joliment illustré par Séverine Duchesne et l’on retrouve, le temps d’un duo, la délicieuse Amélie-les-crayons.
Un album plein de rythme pour faire bouger les plus petits.

zikabibouMélange de samples de petits bruits et de babillages de bébés, Zikabibou raconte la journée de bébé. Le réveil, les bisous, les chutes, les repas, les tutut, les câlins, le dodo, le bibou… Personnellement, j’ai trouvé ça horripilant mais peut-être suis-je passé à côté d’un album qui va faire la joie des tout-petits. Faites-vous votre propre avis en écoutant des extraits ici.
Des sons et des voix de bébés pour les tout-petits.

La box à JacUn petit chat un peu trop gentil avec les souris aux yeux de son père, une ferme bien garnie (chanson prétexte à apprendre le nom des animaux de la ferme et de ceux qui n’y sont pas), des gros mots que l’on peut dire, des gouttes qui tombent et un concours de danse chez les petites bêtes. Un petit CD assez court, mais franchement plaisant, rythmé et joyeux plutôt pour les plus petits.
Un CD plein de charme au prix tout doux que vous pouvez écouter et acheter ici.

Violeta DuarteOn termine par une fête ? C’est ce que nous propose Violeta Duarte avec son album Fiesta pour petits et grands, un disque aux sonorités d’Amérique Latine et des Caraïbes. Chantées en français et en espagnol, ces chansons nous donnent envie de bouger et il est difficile de ne pas remuer au rythme de ces mélodies entraînantes.
Un disque qui donne envie de bouger au son de musiques d’Amérique du Sud.
Son facebook.

Quelques pas de plus…
Retrouvez tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués sur l’album pinterest qui leur est consacré.

Égo le cachalot
de David Delabrosse
L’hallali production distribué par L’autre distribution.
Autour de 15 €, 25 minutes environ, 2014.
Et comment vous faites chez vous ?
d’Ignatus & Les Frères Makouaya
Victor mélodie
15 € (prix conseillé), 37 minutes environ, 2014.
Mon imagier des vacances
de Romain Didier
Gallimard jeunesse dans la collection Éveil musical
15,50 €, 150×150 mm, 36 pages, 56 minutes environ, imprimé en Chine, 2014.
Comptines et chansons au bord de l’eau
de Collectif
Didier Jeunesse
17,20 €, 40 minutes environ, 2014.
Fées Do Do Vol.4 Les cuivres
de Collectif
Naïve dans la collection Fées Do Do
14,50 € (prix conseillé), 37 min. environ, 2014.
Eh bien, dansons maintenant !
de Vincent Guigue
Victor Mélodie / La souris sur l’Gateau
15 € (prix conseillé), 45 min. environ, 2014.
Zikabibou, la journée de Bibou
d’Agnès Bonnaire
Éclat sonore
15 € (prix conseillé), 44 min. environ, 2014.
La box à Jac
de Jacques Livenais
Jacques Livenais et Tonton La Prod
5 €, 10 min. environ, 2014.
Fiesta pour petits et grands
de Violeta Duarte
Victor Mélodie
16 € (prix conseillé), 44 min. environ, 2014.

À part ça ?

Didier Jeunesse a créé la page… Didier jeunesse Musique ! Bons plans de sorties, vidéos, infos… Si vous aimez la musique pour enfants, c’est une page à suivre !

Gabriel

You Might Also Like

Chut ! J’écoute l’histoire !

Par 15 mai 2014 CD non musical, Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on va se taire, si si ! On se tait et on écoute, il y a quelqu’un qui nous raconte une histoire… Une chronique en deux parties (la suite sera demain) une nouvelle fois en chronique croisée avec Maman Baobab (parce qu’on aime ça !).

La boîte à joujouxIl y a une nouvelle dans la boîte à joujoux. Mademoiselle Chouchou est une jolie poupée de porcelaine et en la voyant le maire et Polichinelle se sentent troublés. Mais c’est surtout le soldat de plomb numéro 7 qui perd ses moyens quand il croise son chemin, et voilà qu’il s’arrête en plein défilé, causant une sacrée pagaille ! Ces deux-là ont eu un gros coup de foudre et même si le soldat doit faire un séjour au cachot pour avoir mis le désordre, Mademoiselle Chouchou l’attendra. Mais Polichinelle ne voit pas ça du même œil…

Une amie m’avait conseillé ce livre-CD en me disant que c’était l’un de ses plus gros coups de cœur en littérature jeunesse… je n’ai absolument pas été déçu ! Magnifiques illustrations de Régis Lejonc, superbe histoire écrite par Rascal et racontée par Natalie Dessay, très belle musique de Debussy interprétée par l’Ensemble Agora… Tout était réuni pour faire un petit bijou, et c’est réussi ! Petits comme grands, on tombe sous le charme de cette belle histoire d’amour entre des jouets, de ces personnages qui regardent le ciel peint sur le plafond de la boîte à joujoux. On trouve des merveilles dans les grands livres-CD de chez Didier jeunesse, j’ai trouvé mon chouchou !
Des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

Et en parlant de chouchou…

Bulle et Bob au jardinC’est une belle journée, une journée idéale pour être dans le jardin et ça tombe bien, Bulle et Bob doivent planter des tomates cerise. On met ses gants, ses bottes, on prend les plans de tomates et hop on s’y met. D’abord il faut arracher les mauvaises herbes (mais attention aux bonnes !), on remue la terre (en croisant des vers de terre), puis on plante et on arrose (si on arrive à ouvrir le robinet !). On profite aussi pour réviser ses légumes, regarder se promener les escargots et passer les nuages et même servir de perchoir à coccinelles. Décidément, c’est une belle journée.

Quel bonheur de retrouver Bulle et Bob, les deux héros imaginés par Natalie Tual et mis en image par Ilya Green. Une petite histoire entrecoupée de chansons où l’on se sent enveloppé dans un cocon de tendresse sans que ça ne soit jamais mièvre. C’est doux, c’est tendre, c’est beau. Quel joli moment ! Et bien-sûr il y a l’humour piquant de la pétillante auteur-interprète comme lorsque les enfants jouent au jeu des légumes (citer ceux qu’on connait) et que Bulle propose les frites. Les enfants adorent, l’écoutent en boucle, chantent et les parents ne soupirent pas en entendant pour une énième fois leurs marmots relancer le CD.
Des extraits sur le site de Didier Jeunesse et le même vu par Maman Baobab.

Ogres et OgressesIl y avait une ogresse qui avait entendu ce qu’une chèvre disait à ses sept chevreaux pour qu’ils lui ouvrent la porte et qui décida de se faire passer pour elle. Il y avait aussi une cuisinière qu’on appelait la grosse Suzon qui s’intéressait beaucoup à un jeune garçon que son maître avait trouvé dans une forêt quand il n’était qu’un bébé. Il y avait, enfin, une ogresse qui avait profité du départ d’un homme pour aller voir chaque jour sa fille, Aïcha et lui sucer le doigt.

Trois contes qui mettent en scène des ogres et des ogresses sont réunis dans ce très beau livre-CD sorti chez Didier Jeunesse. Le premier, L’ogresse et les sept chevreaux, la version libanaise d’un conte bien connu illustré par Martine Bourre, nous l’avions déjà chroniqué ici lors de sa sortie dans la collection À petits petons. Le dernier, Aïcha et l’ogre, un conte tunisien illustré par Vanessa Hié, nous l’avions chroniqué ici lors de sa sortie dans la collection Il était une (mini) fois. Il n’y a donc que le second que nous découvrons dans cette version, Trouvé-dans-un nid, une adaptation d’un conte des frères Grimm illustrée par Rémi Saillard. Tous les trois sont racontés par la conteuse Praline Gay-Para et on se régale ! Quel bonheur de l’écouter conter ces trois histoires pleines d’humour. On est happé par sa voix, sa façon de raconter et on enchaîne les trois histoires avec le plus grand plaisir !
Le même vu par Butiner de livres en livres et À l’ombre du saule et des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

On reste d’ailleurs avec Praline Gay-Para

Ti Moun dit non !Un tout petit garçon nommé Ti Moun voulait devenir grand. Il décida d’aller voir les animaux pour leur demander ce qu’ils mangeaient pour être si forts ! Seulement voilà… il a beau vouloir être grand il n’a pas envie de manger des os comme le chien, de l’herbe comme le bœuf, du foin comme le cheval… mais au fait… pourquoi veut-il être aussi grand et fort ?

Prends le temps de grandir doucement, voilà le conseil qui est donné à Ti Moun. Dans cette très jolie histoire signée Praline Gay-Para (et racontée par elle-même sur le CD), on parle donc de vouloir grandir trop vite, de l’impatience. La conteuse l’explique en fin d’ouvrage, ce sont deux contes, l’un afro-américain et l’autre haïtien qui sont à l’origine de cette histoire. Illustrée par Lauranne Quentric, c’est un bien joli conte en randonnée où l’on rappelle l’importance de dire non et que l’on prend beaucoup de plaisir à écouter.
Le même vu par Les riches heures de Fantasia et par Maman Baobab et des extraits sur le site de Syros.

les aventures de p'tit bonhommeUn p’tit bonhomme des bois se promenait dans la forêt quand tout à coup un blaireau le vit. L’animal se dit qu’il en ferait bien son repas, et se mit à le suivre. Quelques pas plus loin, un renard vit le p’tit bonhomme des bois. Il n’avait jamais mangé ça et se dit que cela devait être bon ! Et en plus il était accompagné d’un blaireau, le repas allait être copieux ! Il se mit à les suivre. Puis ils furent rejoints par un renard, un loup et un ours…
P’tit Bonhomme se réveilla avec une faim de loup. Vite, il lui fallait quelque chose à se mettre sous la dent, il fila à la boulangerie et demanda du pain au boulanger. Sauf que rien n’est gratuit, et s’il voulait du pain, comme il n’avait pas de sous, le P’tit Bonhomme devait fournir de la farine. Ainsi notre petit héros couru chez le meunier. Sauf que rien n’est gratuit, s’il voulait de la farine notre petit bonhomme devait fournir du blé ! Et pour avoir du blé il lui faudrait trouver du crottin, pour avoir du crottin il lui faudrait de l’herbe et pour avoir de l’herbe il devait trouver de l’eau…

Deux contes en randonnée drôles et poétiques signés par le génial Pierre Delye. Je connaissais ses livres, je l’avais découvert sur scène, je ne l’avais pas encore écouté en CD. Alors bien-sûr rien ne vaut le spectacle vivant mais quel bonheur que de l’écouter nous conter ces deux histoires, prendre les voix des personnages. On sourit, on rit même parfois, on passe un moment délicieux (autant les parents que les enfants). Côté illustrations, Martine Bourre pour Le P’tit Bonhomme des bois et Cécile Hudrisier pour La grosse faim de P’tit Bonhomme (qu’on avait d’ailleurs déjà chroniqué ici). Les deux illustratrices ont utilisé de nombreuses matières pour leurs collages, c’est riche en détails, et c’est beau ! Un disque-CD plein de malice pour passer un moment exquis !
Des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

mon meilleur meilleur amiQu’il est agaçant à être toujours de bonne humeur cet Arlequin à l’habit coloré ! Oiseau gris n’en peut plus ! Il a l’impression que sa vie est morne à côté ! Il décide de jouer un tour au joyeux personnage, il va moins rigoler, ça c’est sûr !
Malika se rend compte un matin qu’elle n’a plus que 103 peluches. Elle en avait 110 avant ! Sa maman lui explique qu’elles étaient usées, qu’il faut à un moment se séparer de certaines affaires, mais rien à faire Malika n’est pas contente. À partir de ce jour elle décide de recompter tout le temps ses peluches et un jour… Malika pousse un cri, il y en a 104 ! Qui est ce nouveau venu qui a deux bouches et qui dit s’appeler Monstre Monstre (faut dire qu’il dit tout en double !) ?

Sorti chez Planète Rebelle, Mon meilleur meilleur ami regroupe donc deux histoires signées Jennifer Couëlle et racontées ici par Françoise Diep. Dans la première il est donc question de bonne humeur et de ceux qui jalousent cet optimisme. Dans la seconde, on parle de grandir, de devoir se séparer de certaines choses liées à l’enfance. Deux très jolies histoires joliment mises en images par Josée Bisaillon. Deux histoires pleines d’humour et de douceur, adaptées aux plus petits.
Des extraits sur le site de Planète Rebelle.

Les aventures de la famille MotorduIls en vivent des aventures les Motordu ! Un jour le prince à pâle au ventre (si ça se trouve c’est lapin dix huitres), une autre fois, comme on est en jouet c’est le temps des grandes balances et on part vers la Botte d’Azur, un autre jour ils s’aperçoivent qu’il y a un fantôme dans le chapeau, il y a aussi la fois où Marie-Parlotte a reçu un cheval appelé Belle-Chic en cadeau et enfin la fois où Motordu reçoit un père hoquet qui fait plein de bêtes hips et qui refuse qu’on le mette en cage.

Je pense que vous êtes nombreux à connaître Le prince de Motordu. J’ai grandi en lisant les livres de Pef et notamment les aventures de ce héros qui vit dans un chapeau avec la princesse Dézécolle et ses enfants Marie-Parlotte et Nid de Koala. Ici, les mots sont donc remplacés mais habillement, avec beaucoup d’humour, les doubles sens sont nombreux et hilarants. C’est la première fois que je découvrais ces livres sous forme de CD et je suis quand même sceptique ! Dans les livres du prince de Motordu, parfois on a besoin de relire une phrase pour en comprendre tous les sens, et en CD… c’est plus difficile ! Ça défile, on réfléchit à ce que l’on vient d’entendre et on se perd ! Et il n’y a pas les illustrations pour nous aider. Ma fille de six ans a quand même pris énormément de plaisir à l’écouter et riait en entendant les dialogues décalés de ces cinq histoires lues par Pef lui-même.
Le même vu par Maman Baobab.

Le monstre poilu et 3 autres histoiresC’est l’histoire d’un monstre qui était couvert de poils, un monstre poilu qui était d’une laideur abominable ! Un jour, alors qu’il passait par là, le roi fut capturé par le monstre poilu. Celui-ci accepta de le laisser partir s’il lui ramènerait le premier enfant qu’il croiserait. Sauf que le premier enfant qu’il croisa fut sa fille…
Léon était un roi qui ne supportait pas qu’on soit plus beau que lui. Quand quelqu’un osait cet affront, le roi lui faisait couper la tête. Les gens se mirent donc à s’enlaidir et forcément… plus personne ne tomba amoureux de personne et plus aucun bébé ne naissait. Jusqu’au jour où…
Il était une fois une sorcière qui aimait manger des enfants. Forcément, aux alentours ceux-ci ne sortaient plus et donc n’allaient plus à l’école. Forcément, ils devenaient idiots. Un jour, la sorcière croisa la route de deux de ces garnements, Pincemi et Pincemoi.

Quatre histoires d’Henriette Bichonnier (Le monstre poilu, Le retour du monstre poilu, Le roi des bons et Pincemi, Pincemoi et la sorcière) qui ont toutes été illustrées par Pef et surtout, mis à part Le retour du monstre poilu, qui ont marqué mon enfance (cela dit, je ne suis pas certain que Gallimard y ai pensé en faisant cette compilation). J’ai lu ces parodies de contes alors que j’avais 8-9 ans, à chaque Noël, chaque anniversaire, chaque occasion, je demandais un livre de Pef et ceux-là faisaient partie de mes préférés (avec Rendez-moi mes poux). Près de 30 ans plus tard, j’ai vu ma fille être morte de rire en entendant les « poil à » de la petite Lucille ou les blagues de Pincemi et Pincemoi. Ces histoires ne vieillissent pas, elles amusent toujours autant les enfants. Gallimard regroupe ici quatre lectures (enregistrées, respectivement, en 1984, 2014, 1990 et 2014) faites par Francis Perrin, Max de Bley, Pierre Junière, William Pinville et Pef lui-même. Pour tout vous dire, autant j’ai adoré découvrir Le monstre poilu, Le retour du monstre poilu et Pincemi, Pincemoi et la sorcière dans cette version CD, autant j’ai trouvé horripilante la lecture de Le roi des bons. Les comédiens surjouent… c’est assez insupportable ! Mais mis à part ce bémol, voilà des histoires pleines d’humour qui vont ravir les enfants et rappeler des souvenirs à pas mal de parents.

Les petits oiseauxL’hiver est là, une vieille fermière rentre ses poules et ravitaille une mangeoire à oiseaux en graines et boules de graisse. Pinsons, sittelles torchepots et moineaux friquets arrivent à toute volée. Mais alerté par les piaillements, un chat ne tarde pas à venir se tapir, prêt à bondir. Il va tenter plusieurs fois, les oiseaux vont se succéder, l’un d’eux sera-t-il moins rapide que le félin ?

Béatrice Fontanel pour le texte, Jérôme Deschamps qui le raconte, Antoine Guilloppé qui illustre et des musiques des plus grands musiciens pour accompagner le tout. François Couperin, Antonio Vivaldi, Maurice Ravel, Igor Stravinsky, Eino Juhani Rautavaara, Jean Françaix… Ce sont les œuvres évoquant des oiseaux de quatorze compositeurs dont on retrouve des extraits ici. En plus de la présentation succincte des musiciens, on trouvera aussi une description des oiseaux présents dans l’histoire. Les magnifiques illustrations d’Antoine Guilloppé ont fait pousser des « waouh » à ma fille. Une bien jolie histoire magnifiquement illustrée et accompagnée de très belles musiques classiques.
Une émission qui en parle, Les traverses du temps sur France Musique.

Quelques pas de plus…
Retrouvez toutes les histoires racontées sur CD que nous avons chroniquées sur notre album Pinterest.
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Rascal (L’ours qui danse, Le temps des ours, Le plus joli des rêves et Tout le monde fait caca), Natalie Dessay (La petite sirène), l’Ensemble Agora (La petite sirène), Régis Lejonc (Loup ?, La mer et lui, Le petit chaperon rouge ou La petite fille aux habits de fer blanc et Obstinément Chocolat), Natalie Tual (Comptines pour compter, Bulle et Bob à l’école, Comptines pour chanter les couleursBulle et Bob préparent Noël, Bulle et Bob à la plage, Bulle et Bob dans la cuisine et Chansons pour chanter Noël), Ilya Green (Nos beaux doudous, Bulle et Bob à l’école, Mon arbre, Marre du rose, Bulle et Bob préparent Noël, Les plus belles berceuses jazz, Bulle et Bob à la plage, Peter Pan et Wendy, Bulle et Bob dans la cuisine et Le masque), Praline Gay-Para (Aïcha et l’Ogre, Petit beignet rond et doré, L’ogresse et les sept chevreaux et Au loup !), Martine Bourre (La truie et le loup, L’ogresse et les sept chevreaux, Les Deux Vieux & l’Arbre de vie, Au bain, mon lapin ! et La souris qui cherchait un mari), Rémi Saillard (Petit beignet rond et doré, (Rois et reines de France, Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde, Au chat et à la souris, Dans ma rue et Ami ou ennemi ?), Vanessa Hié (Mon secret rit tout le temps et Le carnaval des animaux), Pierre Delye (La petite poule rousse, Mais il est où ce gros matou ? et La grosse faim de P’tit Bonhomme), Cécile Hudrisier (Comptines pour mon bébé, Le gâteau de Ouistiti, La moufle, Comptines pour compterComptines pour chanter les couleursLa petite poule rousse, Mais il est où ce gros matou ?, La grosse faim de P’tit Bonhomme, Il était une fois… Contes en haïku, Les plus belles chansons anglaises et américaines, P’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette, Comptines pour chanter en anglais, Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme), Jennifer Couëlle (Je t’aime comme toi), Françoise Diep (Les deux cailloux et Le loup et la soupe aux pois), Josée Bisaillon (J’ai un bouton sur le bout de la langue), Pef (Aux fous les pompiers !Le Ré-si-do-ré du Prince de Motordu et Le conte chaud et doux des chaudoudoux), Béatrice Fontanel (Mon copain Bogueugueu et Bogueugueu est amoureux) et Antoine Guilloppé (Le voyage d’Anoki, Les musiciens de Brême, La mouffle, Loup noir, Grand blanc, Première neige,Plein soleil, Qui dit noir dit blanc, Pleine lune et Akiko la rêveuse). Retrouvez aussi nos interviews de Natalie Tual Cécile Hudrisier  et Antoine Guilloppé.

La boîte à joujoux
Texte de Rascal, conté par Natalie Dessay, musique de Claude Debussy jouée par l’Ensemble Agora, illustré par Régis Lejonc
Didier Jeunesse dans la collection Contes musicaux
23,80 €, 270×270 mm, 43 pages, CD 35 min. environ, imprimé en France, 2005.
Bulle et Bob au jardin
Texte et musique de Natalie Tual, conté et chanté par Natalie Tual, Gilles Belouin, Erell et Antoine Paineau-Tual, illustré par Ilya Green
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 210×210 mm, 40 pages, CD 15 min. environ, imprimé en France, chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Ogres et Ogresses
Contés par Praline Gay-Para, illustrés par Martine Bourre, Rémi Saillard et Vanessa Hié
Didier Jeunesse dans la collection À petit petons
21,30 €, 240×225 mm, 96 pages, CD 35 min. environ, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Ti Moun dit non !
Conté par Praline Gay-Para, illustré par Lauranne Quentric
Syros dans la collection Paroles de conteurs
15,90 €, 205×320 mm, 32 pages, CD 11 min. environ, imprimé en France, 2014.
Les aventures de p’tit Bonhomme
Contés par Pierre Delye, illustrés par Grégory Allaert, Martine Bourre et Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
21,30 €, 240×225 mm, 64 pages, CD 17 min. environ, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2011.
Mon meilleur meilleur ami
Texte de Jennifer Couëlle, raconté par Françoise Diep, illustré par Josée Bisaillon
Planète rebelle dans la collection Conter Fleurette
23 €, 200×200 mm, 38 pages, CD 20 min. environ, imprimé au Canada, 2011.
Le monstre poilu et 3 autres histoires
Textes d’Henriette Bichonnier, lus par Francis Perrin, Pef, Max de Bley, Pierre Junière et William Pinville
Gallimard Jeunesse dans la collection Écoutez lire
12,90 €, CD 40 min. environ, 2014.
Les aventures de la famille Motordu, volume 1
Textes de Pef, lu par Pef
Gallimard Jeunesse dans la collection Écoutez lire
12,90 €, CD 1h02 environ , 2014.
Les petits oiseaux
Texte de Béatrice Fontanel, raconté par Jérôme Deschamps, illustré par Antoine Guilloppé
Naïve livres
20 €, 245×275 mm, 42 pages, CD 33 min environ, lieu d’impression non indiqué, 2013.

À part ça ?

affiche-eclatsdelire-2014Puisqu’on parle d’Ilya Green dans cet article… elle fait partie des organisateurs  de la première fête de la littérature jeunesse au Vigan (dans le gard) ce samedi (le 17 mai). Au programme : des dédicaces (Ilya Green, donc, Stéphane Servant, Mélusine Thiry, Claire Franek et bien d’autres !), des lectures, des ateliers, des expos… bref si vous êtes dans le coin, ça risque d’être rudement chouette ! Tous les infos sur leur blog : http://eclatsdelireduvigan.blogspot.fr et même sur facebook : https://www.facebook.com/leseclatsdelireduvigan ! Vous y allez et vous nous racontez ?

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange