La mare aux mots
Parcourir le tag

Océan Baba

Pour les plus petits

Par 14 novembre 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres pour les tout-petits, des livres cartonnés ou en tissus, qu’ils peuvent malmener. Et l’on commence par deux coups de cœur.

Mon imagier apres la tempeteMon imagier après la tempête est une petite merveille d’humour ! Bon par contre disons le tout de suite, ça fera surtout rire les enfants plus grands et les parents, mais les tout-petits vont aimer les illustrations d’Éric Veillé. Ici, le principe est simple, entre la page de gauche et la page de droite il s’est passé un truc. Par exemple avant la tempête on a un seau, un parasol, un bateau à voile ou encore une glace et page de droite, après la tempête, on a une flaque, on ne voit plus qu’un morceau du parasol en bord de page, le bateau à voile est devenu un bateau à poil (son occupant ayant perdu sa serviette) et la glace est par terre et donc on a une grimace de l’enfant pas content. On va aussi trouver un imagier avant et après l’éléphant (le gâteau, le château, la poire… deviennent splish, splouch ou compote), un imagier avant et après la cantine (la pomme est devenue un trognon, le pain, des miettes et la purée d’épinard… de la purée d’épinard…). Bref c’est vraiment bourré d’humour, ici on est super fans (autant Suzanne 17 mois, Augustine 6 ans que Gabriel 37 ans).

AbécédaireOn aime beaucoup les imagiers gigognes de Xavier Deneux, avec Abécédaire sorti chez Milan on a été comblé ! Un gros pavé (quasiment impossible à transporter par les tout-petits, mais hyper facile à manipuler) avec une lettre à chaque double page. Ici, Xavier Deneux utilise le côté gigogne pour faire que la lettre de la page de gauche s’emboîte dans l’élément de la page de droite. Par exemple, le L en volume rentre dans le dossier du lit de la page de droite (lit dans lequel dort un Lapin à côté de Livres et sous la Lune). C’est joli et délicat (les dessins sont assez épurés) et les enfants peuvent suivre des doigts la forme des lettres (bon là on est d’accord, les tout-petits s’en fichent des lettres) et sur les éléments des pages de droite. Bref un bien bel objet qu’on adore !

Quelques autres ouvrages qui viennent de sortir et que j’avais envie de vous présenter

Tout doux bébéOn commence par un livre tout tissu, extrêmement doux… et imprimé avec des matériaux respectant l’environnement ! Ici, on parle de la douceur (de la caresse du soleil, du pelage des chatons ou d’un câlin). Plein de douceur et très mignon.

Moi j'aime les câlinsMême illustratrice (Camille Chincholle) et même collection (Mes tout premiers livres) chez le même éditeur (Gallimard Jeunesse), Moi, j’aime les câlins est un livre cartonné avec des volets à soulever et des matières à toucher. Ici également c’est plein de douceur tant dans le texte que dans les illustrations, on parle des caresses, des bisous et des câlins… et surtout de ceux de papa et maman !

java mon éléphant à moiCe petit lapin adore son éléphant, il aime se balader sur son dos et voyager avec lui… Sauf que quand il lui tire les oreilles, l’éléphant n’est pas toujours d’accord ! Java mon éléphant à moi c’est un album plein d’humour (avec une chute très drôle) et joliment illustré sur l’imagination débordante des petits. Bien que ce soit un album cartonné, il convient aussi aux « un peu plus grands » !

Plic PlocPlic Ploc, la pluie tombe. Les escargots se régalent et nous on se dépêche de rentrer à la maison pour se mettre à l’abri et ne pas être trempé. On va regarder la pluie de la fenêtre… Plic Ploc est un album tout cartonné plein de douceur et de poésie grâce, surtout, aux jolies illustrations de Mélusine Allirol. Le genre de petit album avec une chute pleine d’humour dont les petits raffolent.

Tutti FruttiPressé comme un citron, haut comme trois pommes, mi-figue mi-raisin… après avoir joué avec les expressions sur les légumes (À croquer, chroniqué ici) Modeste Madoré s’amuse avec les fruits ! Chaque fois, c’est illustré en prenant l’expression au pied de la lettre (mais ça illustre bien aussi le sens de l’expression), c’est drôle et en même temps ça permet de se familiariser avec les expressions françaises.

Une souris verte, comptine pour les petits doigtsUne souris verte qui courait dans l’herbe… et les petits doigts, eux, courent sur les pages ! On touche le corps de la souris, on parcourt sa queue, on suit du doigt le contour du chapeau de ces messieurs ou des bouteilles d’huile et d’eau… bref ici on utilise le toucher ! Pas de matière, mais des creux dans les pages et c’est chouette aussi et Marion Billet aux illustrations (et ça aussi c’est chouette) !

On passe aux livres avec des pastilles musicales, toujours un grand succès chez les tout petits.

Ecoute Dans La NuitOn vous parle régulièrement des albums de Christel Denolle et Emiri Hayashi qui sortent chez Petit Nathan, il faut dire qu’on adore les illustrations de cette collection, ses matières à toucher toute douces et ses parties brillantes, c’est toujours délicat… sauf que dans celui-ci il y a du son et sincèrement c’était mieux sans (surtout que les sons ne sont pas tops), mais tant pis on enlève la pile et l’on profite de ce nouveau livre aux belles illustrations.

zékéyé oiseau de pluieOn aime davantage les sons de Zékéyé et l’oiseau de pluie sorti chez Hachette Jeunesse. Cris de singes, sons de tam-tams et pluie qui tombe ! En plus des sons, on va aussi caresser de très jolies matières à toucher ! Les illustrations de Nathalie Dieterlé sont superbes et l’histoire de Zékéyé pleine de rythme. Un très joli livre à caresser et à écouter qui fera le bonheur des tout-petits.

Où est mon doudou ?Mais où est le doudou de Bébé loup ? Derrière les hautes herbes ? Dans le poulailler ? Soulevons les volets on devrait bien le trouver ! Ici donc on soulève des rabats (un peu fragiles pour les tout-petits, dommage), et l’on appuie sur les petites pastilles pour entendre un son. Chez Gallimard Jeunesse, les sons sont de grandes qualités. Les illustrations de Marion Billet sont pleines de douceur et de pep’s ! Bref, on aime beaucoup.

On termine par un grand album extrêmement complet

Larousse des premières découvertesLe Larousse des premières découvertes est un grand album aux pages solides. Une sorte d’imagier… mais pas seulement ! On parle des couleurs, des contraires (devant ou derrière, grand ou petit, doux ou piquant…), des formes, des nombres… Chaque fois, c’est richement illustré et l’on apprend plein de mots, des notions… le livre propose aussi des comptines, des activités (montrer sur une image les objets carrés, trouver une forme de 4…) et les illustrations de Séverine Cordier sont pleines de charme. On adore !

Quelques pas de plus…
Une autre sélection de livres pour les petits.

Mon imagier après la tempête
d’Éric Veillé
Actes Sud Junior
12,50 €, 160×168 mm, 40 pages, imprimé en Pologne, 2014.
Abécédaire
de Xavier Deneux
Milan dans la collection Les imagiers gigognes
25 €, 195×260 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2014.
Tout doux bébé
de Camille Chincholle
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes tout premiers livres
15,50 €, 178×230 mm, 6 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Moi, j’aime les câlins
Texte de Mathilde Bréchet, illustré par Camille Chincholle
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes tout premiers livres
10,50 €, 205×205 mm, 10 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Java mon éléphant à moi
de Paulsson & Jalbert
Gautier-Languereau dans la collection Java
9,90 €, 200×200 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2014.
Plic Ploc
Texte de Frédéric Maupomé, illustré par Mélusine Allirol
Père Castor dans la collection Mes toutes premières histoires
8 €, 190×190 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
Tutti Frutti
de Modeste Madoré
Océan Éditions dans la collection Océan Baba
9,50 €, 147×150 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Une souris verte
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection Petit Nathan
7,90 €, 175×175 mm, 10 pages, imprimé Chine, 2014.
Écoute dans la nuit
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
15,90 €, 221×222 mm, 12 pages, imprimé Chine, 2014.
Zékéyé et l’oiseau de pluie
de Nathalie Dieterlé
Hachette Jeunesse dans la collection Zékéyé
12,50 €, 193×193 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014
Où est mon doudou ?
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
14,90 €, 215×215 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le Larousse des premières découvertes
Texte de Agnès Besson, illustré par Séverine Cordier
Larousse
14,90 €, 265×326 mm, 60 pages, imprimé en Italie, 2014.


Gabriel

You Might Also Like

Entre les petites mains, ils ne craignent… pas grand-chose !

Par 16 février 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres cartonnés qu’on peut laisser aux tout-petits sans trop de risques.

Mon imagier des animaux familiers Et l’on commence par une collection qu’on connaît bien : les Kididoc. Deux nouveaux imagiers signés Nathalie Choux, Mon imagier des jouets et Mon imagier des animaux familiers. Dans le premier, les enfants vont donc retrouver le tambour, la dînette, les cubes, la pâte à modeler… et comme chaque fois dans les Kididoc on va aussi manipuler : bouger les pièces du puzzle, faire écrire des crayons de couleur… bien entendu, c’est en manipulant des volets épais qui sont solides (c’est une des choses que je préfère dans les Kididoc, ils ont vraiment trouvé un système pour que l’enfant puisse faire bouger les animations sans que ça soit fragile). Mon imagier des jouetsDans Mes animaux familiers, même principe on va manipuler la langue du chien pour lui faire lécher son écuelle, passer une pelote de laine d’un chat à l’autre ou tourner la roue du hamster. On retrouve donc ici le nom des animaux familiers les plus courants, du chien à la souris en passant par les poissons ou les lapins. Dans les deux ouvrages, comme dans chaque Kididoc il y a des petites questions à poser à l’enfant pour lui faire deviner des petites choses ou pour lui faire exprimer ses goûts. Une collection solide et colorée, parfaite pour les tout-petits !


On joue ! Toujours chez Nathan, une autre collection dont on vous a déjà parlé et que j’aime beaucoup : les Petit Nathan. Deux nouveaux livres dans la collection : On joue ! et On mange ! Dans le premier, on fait la course avec un petit singe. Sur un vélo, dans une voiture de course, dans une fusée et même sur un terrain de foot tout va très vite, il faut faire tourner la roue pour être encore plus rapide (attention aux parents qui détestent les bruits, la roue n’est pas silencieuse !). Dans on mange !, on part à la On mange !rencontre d’un petit lapin qui grignote sa chaussure, croque dans une pomme de pin, goûte du sable et même un livre ! Heureusement, ses parents sont là pour lui rappeler que le mieux c’est de croquer dans des carottes ! Ici, rien à tourner, mais des coins du livre en matière à mordiller (comme les anneaux de dentition). Petit bémol tout de même, expliquer aux enfants qu’un livre ne se mange pas… avec un livre dont les coins se mordillent… Deux albums conçus par une spécialiste du développement des tout-petits, avec des illustrations vives et colorées d’Emiri Hayashi.

Je Sais Faire Toute SeuleToujours chez Nathan (qui fait quand même beaucoup de livres cartonnés pour les tout-petits), deux ouvrages dans une nouvelle collection au graphisme vintage : Je sais faire toute seule et Maintenant je suis grand. Dans le premier, une petite fille nous raconte qu’elle choisit ses vêtements, se mouche, mange sa pomme, éteint sa lumière… sans l’aide de personne. Maintenant Je Suis GrandDans le second, un petit garçon nous explique que depuis qu’il a grandi il peut cueillir ses pommes, courir, jouer dans les vagues… Même si c’est un peu étrange d’avoir sorti une version fille et une version garçon, j’adore le graphisme de ces deux livres cartonnés qu’on pourrait prendre pour des rééditions de livres anciens. Ce genre d’illustrations est un peu à la mode, mais personnellement ce n’est pas pour me déplaire ! Deux petites histoires plaisantes aux illustrations rétro.

À croquer ! Avez-vous déjà fait le poireau ? Je suis certain que quelqu’un vous a déjà couru sur le haricot… Vous êtes plutôt blanc comme une endive ou rouge comme une tomate ? Vous l’aurez compris, on va jouer avec la langue française et les expressions autour des fruits et des légumes. Un petit livre cartonné signé Modeste Madoré et sorti chez Océan éditions qui va permettre d’apprendre le nom de ces choses qu’on mange. Des illustrations pleines d’humour pour un petit album vraiment original et très réussi.

Un énorme câlin pour Martin !Envie d’un énorme câlin ? Je vous présente Martin ! On a l’habitude des livres avec une marionnette à doigt, ici c’est un grand livre avec une grande marionnette pour la main entière ! Un énorme câlin pour Martin ! nous raconte l’histoire de l’ours Martin qui a envie de faire un câlin à ses amis… mais ce ne sera pas si facile que ça ! L’histoire est surtout un prétexte pour faire participer les enfants (ils doivent faire un câlin à la marionnette), on peut la raconter en la jouant complètement. En général, les enfants adorent !


Y A Plus De PlaceY’a plus de place ? Si si c’est l’avantage d’un blog par rapport à un journal papier, on peut en mettre autant qu’on veut ! Un nouvel album de Malika Doray nous ravit toujours. Ici, on va partir en voyage sur un bateau… s’il y a une place pour nous ! En effet la barque se rempli petit à petit et l’on a beau se dire qu’il n’y a plus de place on n’ose pas refuser à l’ami qu’on croise de se joindre à nous. Sauf qu’au bout d’un moment… Alors on pense bien sûr à La mouffle avec cette histoire pleine d’humour, personnellement je suis très fan du graphisme épuré de Malika Doray et ses livres sont toujours parfaitement adaptés aux tout-petits (qui n’ont pas besoin de 1001 détails et voient surtout les contrastes forts). Encore un très bel ouvrage signé par une illustratrice qu’on aime décidément beaucoup.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Nathalie Choux (Coccinelle ouvre ses ailesLa poulette et les trois maisonnettes, Mon imagier de la famille, Chevaliers, Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées, Mon imagier de la maison, Mon imagier des formes, Mon imagier de Noël, L’ogresse poilueDe vrais amis, Mon imagier des saisons et Mon imagier de la nuit), Christel Denolle et Emiri Hayashi (Regarde comme je t’aimeBonne nuit Rosalie, Bonjour mon bébé !, Coucou les animaux !, On se cache ?, On s’habille ? et On fait du bruit !), Emiri Hayashi sans Christelle Denolle  (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer) et Malika Doray (Un manteau de pluie pour la fourmi…, 4 petits livres de saisons, Le grand livre de tout même de petits pois, Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… et Quand ils ont su…). Nous avons également déjà interviewé Malika Doray.

Mon imagier des animaux familiers
de Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
7,95 €, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.
Mon imagier des jouets
de Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
7,95 €, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.
On joue !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 177×178 mm, 10 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
On mange !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 177×178 mm, 10 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Je sais faire toute seule
Texte de Stephen Krensky (traduteur non indiqué), illustré par Sara Gillingham
Nathan
7,90 €, 165×227 mm, 12 pages, imprimé en Allemagne, 2014.
Maintenant je suis grand
Texte de Stephen Krensky (traduteur non indiqué), illustré par Sara Gillingham
Nathan
7,90 €, 165×227 mm, 12 pages, imprimé en Allemagne, 2014.
À croquer !
de Modeste Madoré
Océan éditions dans la collection Océan Baba
9,50 €, 150×150 mm, 26 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Un énorme câlin pour Martin !
Texte de David Melling (traduit par Hugless Douglas)
Larousse
14,90 €, 270×274 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Y’a plus de place
de Malika Doray
École des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,70 €, 180×240 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2014.

À part ça ?

Avec mamanAh les relations parents/enfants… Ça ne s’arrête pas à l’enfance ! C’est avec beaucoup d’humour qu’Alban Orsini croque une relation au quotidien entre une mère et son fils à travers leurs SMS. Vous avez peut-être (certainement même) déjà lu ces échanges sur le blog Avec Maman (ou sur les réseaux sociaux), des captures d’écran du téléphone d’un fils mettant en ligne ses conversations avec sa mère. Certains se sont même demandés si c’étaient de vrais messages ou si c’était une fiction… Avec la sortie du livre Avec Maman plus de doutes, il y avait bien un auteur derrière tout ça. Voici donc rassemblés plus de 350 échanges souvent hilarants, souvent tendres entre un fils (généralement exaspéré) et sa mère (qui découvre les nouvelles technologies). J’ai beaucoup souri à la lecture de ces conversations, j’ai parfois ri et j’ai même eu la larme à l’œil à la fin. C’est vraiment très bien fait, pas juste des SMS balancés comme ça, il y a vraiment une trame dramatique, un scénario, c’est bourré de clins d’œil, on recroise des personnages au fur et à mesure des échanges (le voisin Boris, Diane la petite amie du fils, Grisouille le chat confié à la mère, le Grapfenstrüc, la grand-mère…). Et parce que rien ne vaut des extraits, allez-voir certains de ces échanges sur le blog. Le livre est illustré par Vivilablonde (Les petites filles top-modèles). Un très bel ouvrage qui prouve qu’on peut faire passer énormément avec une forme d’écriture surprenante.
Avec Maman, Alban Orsini, Chiflet & Cie, 12,95 €.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange