La mare aux mots
Parcourir le tag

Ombre

Héroïnes et héros pleins d’imagination

Par 12 mars 2019 Livres Jeunesse

Deux beaux ouvrages qui mettent en scène des enfants pleins d’imagination.

Mon ombre
Texte d’Anne-Claire Lévêque, illustré par Sandra Desmazières
L’initiale dans la collection L’agréable
12 €, 205×205 mm, 20 pages, imprimé en Italie, 2018.
Garçon et Fille bricolent
Texte de Hilde Matre Larsen (traduit du Norvégien par Marie Valera), illustré par Mari Kanstad Johnsen
Cambourakis
12 €, 174×197, 32 pages, imprimé en Lettonie, 2019.

You Might Also Like

Créons !

Par 1 novembre 2014 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Oui, je sais, les vacances sont finies, on a moins besoin de loisirs créatifs… Et l’on fait quoi les week-ends pluvieux alors ?

Contenu-Kit-Creation-D-Ombres@COCODENHAUTOn commence par un super coffret (qui va même être une bonne idée cadeau), Kit de création de silhouettes d’ombres sorti chez Coco d’en haut. Ici, on va découper du papier pour fabriquer des ombres chinoises. Et tout est fourni ! Un livret pour tout nous expliquer, 15 feuilles noires épaisses, 6 feuilles cellophanes de couleur, des feuilles calques, des baguettes, des attaches parisiennes, des pastilles… et même une pince à trou !
On peut soit décalquer les images sur le livret (qui est très riche !), soit dessiner ce qu’on veut, puis on découpe. Kit de création de sihouettes d'ombresOn va ensuite mettre nos découpages sur des baguettes, il ne reste plus qu’à baisser les lumières et c’est parti pour le spectacle !
Le livret comporte aussi une partie documentaire absolument passionnante. Et cerise sur le gâteau c’est fabriqué en France !
Ici, il a été testé avec ma fille de 6 ans, l’activité lui a beaucoup plu. Elle s’est chargée de décalquer et sa mère a découpé (à noter quand même que certains découpages sont vraiment ardus).
Un coffret qui propose tout le matériel pour une super activité qui laisse une belle place à l’imagination.
Plus d’infos : http://cocodenhaut.com.

Artistes célèbresLe Caravage, Rembrant, Pollock, Léonard de Vinci, Dali… les enfants vont adorer découvrir 29 grands artistes (peintres et sculpteurs) grâce à Artistes célèbres sorti chez Usborne.
Chaque personnalité est présentée en quelques lignes puis on va trouver des petits textes (anecdotes, informations sur les œuvres…) et pour chacun il faudra coller des autocollants (fournis en fin d’ouvrage) pour compléter les pages documentaires.
Apprendre plus facilement grâce au côté ludique, on adore !

Tableaux célèbresDans la même collection, avec le même principe d’autocollants, Tableaux célèbres (en collaboration avec la National Gallery de Londres), toujours chez Usborne, propose quant à lui de se plonger dans les grands tableaux. En plus de l’autocollant à replacer, on va trouver des anecdotes et des informations. C’est là encore ludique et vraiment bien fait pour attirer les enfants (dans la maquette et dans le choix des informations données).

La musique classiqueMême principe encore avec La musique classique, sauf qu’ici on parle de musique ! Instruments, compositeurs, lexique musical, Histoire de la musique… C’est là aussi très complet et, comme dans les deux premiers, très ludique grâce aux autocollants. Seul petit hic, des QR codes sont présents sur les pages et en les scannant on doit entendre de la musique… sauf que ça ne fonctionne pas, on tombe sur une page d’erreur ! Plus tard peut-être… Mais même sans musique c’est un très bon album.

SUPER CAHIER RATATINAGEVous connaissez les Comment ratatiner… de Catherine Leblanc et Roland Garrigue ? Voici le cahier d’activité !
Dans Mon super cahier de ratatinage on va chercher un petit malin qui s’est invité au bal des monstres, on va relier des monstres à leurs parents, on doit trouver le clone d’un monstre, on va dessiner un terrible orage sur un monstre, on va colorier et inventer des protections anti-monstres… Bref, c’est drôle, ça change des cahiers d’activités classiques, on adore !
Quelques pas de plus…
Une sélection de cahiers d’activités et de loisirs créatifs regroupés dans un tableau pinterest.

Kit de création de silhouettes d’ombres
Coco d’en haut
Prix conseillé : 36 €, fabriqué en France.
Artistes Célèbres
Collectif (traduit par Jean-Noël Chatain)
Usborne
7,95 €, 238×304 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Tableaux célèbres
Collectif (traduit par Jean-Noël Chatain)
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
7,95 €, 238×304 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
La musique classique
Texte d’Anthony Marks (traduit par Déborah Cixous), illustré par Jamie Ball
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
7,95 €, 215×275 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Mon super cahier de ratatinage
Texte de Catherine Leblanc, illustré par Roland Garrigue
P’titGlénat dans la collection Vitamine
9,95 €, 250×276 mm, 90 pages, imprimé en Italie, 2014.

À part ça ?

Comme tous les mois, nous vous donnons aujourd’hui nos coups de cœur du mois qui se termine. En octobre, c’était donc, pour Marianne : Le garçon qui voulait se déguiser en reine d’Elsa Valentin et Sandra Desmazieres (L’initiale), Papa-Île d’Émile Jadoul (Pastel) et L’ours masqué de France Quatromme et Mélanie Desplanches (Les Minots). Et pour moi : Toile de dragon de Muriel Zürcher et Qu Lan (Picquier Jeunesse), La belle histoire des amis d’Amélie Billon-Le Guennec et Marion Duval (Casterman) et Ferme ton bec de Pierre Delye et Magali Le Huche (Didier Jeunesse).
Retrouvez nos coups de cœur des mois précédents sur le blog, sur Facebook (ici pour les albums et pour les romans) et sur Pinterest (ici pour les albums et pour les romans).

Gabriel

You Might Also Like

Des livres qu’on bouge, qui créent des ombres, dans lesquels on met nos doigts ou qui sont le départ d’une histoire

Par 22 août 2013 Livres Jeunesse

Le gang des gigoteursTu veux faire partie du gang des gigoteurs ? Frappe à la porte c’est là ! ça ne va pas être facile, je te préviens ! Des codes à trouver, des épreuves physiques (se mettre sur le dos et pédaler, marcher avec les mains sur les chevilles,…),… mais crois-moi ça en vaut le coup !

C’est un livre très original que signent Muriel Zürcher et Bérengère Delaporte, un livre complètement déjanté qui surprend au début et qui nous entraîne assez vite dans son univers (au départ ma fille de cinq ans me regardait du genre « c’est quoi ce truc ? » et à la fin elle n’avait qu’une envie, recommencer). L’enfant doit donc placer ses mains de certaines façons, exécuter certains mouvements,… pour avoir le droit d’avancer dans le livre (et décrocher le droit de faire partie du gang des gigoteurs). Le texte et les illustrations sont pleins d’humour et de fantaisie, vraiment on adore !

JEU D'OMBRESDe mystérieuses créatures cachées dans un buisson, un loup qui rôde ou un petit écureuil, suivons les ombres et filons les regarder dans le jardin.

Dans sa collection de livres-jeux A toi de jouer !, Hervé Tullet sort Jeu d’ombre, un très beau livre à lire dans le noir avec une lampe. On va en effet projeter les décors sur le mur et raconter une histoire à l’enfant ou le laisser nous la raconter. Comme c’est la nuit on se fait un peu peur avec le loup, mais on est très vite rassuré, le bruit entendu dans la nuit n’était peut-être que le chat… C’est très beau, plein de douceur et très poétique.
Une belle photo sur la page facebook de l’éditeur.

JEU DU CIRQUEVoici les célèbres asticodoigts ! Pour vous ils vont jongler, faire les clowns ou de la magie et même mettre leur tête dans la gueule des lions ! Attention à ne pas se faire croquer !

Sorti dans la même collection que le livre précédent, Jeu du cirque nous propose de nous servir de nos doigts (sur lesquels on aura dessiné des visages) et on va les faire passer dans les trous du livre pour incarner des personnages ! Hervé Tullet avait déjà utilisé ce principe dans Jeu de doigt, il continue ici avec l’univers du cirque. de Quoi faire un vrai spectacle ! Très ludique, les enfants vont adorer le principe et vont aimer interpréter les personnages.
Présentation en vidéo par Hervé Tullet.

JEU DE PAYSAGEUne forêt, une maison, des personnages, des animaux et la mer. De jour comme de nuit. Que font-ils ? À nous de l’inventer !

Jeu de paysage est le tout dernier sorti de la collection A toi de jouer !. Ici Hervé Tullet propose des paysages découpés (on pense aux décors de théâtre), de jour d’un côté et de nuit de l’autre, l’enfant (ou l’adulte) va inventer l’histoire, laisser libre court à son imagination.

Petit à petit, Hervé Tullet crée une collection bien singulière, très originale et même si je trouve que certains livres sont dispensables, d’autres sont vraiment de beaux ouvrages.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres de Muriel Zürcher (Le voleur de lunettes, Papa Yaga, Krok Mais, Le tourneur de page, Tome 2 : Vers l’inconnu, Le tourneur de page, Tome 1 : Passage en Outre-Monde et La perle volée) et d’Hervé Tullet (Jeu dans le noir, Jeu de sculpture, Jeu des couleurs, Jeu de lumière et Faut pas confondre). Nous avons aussi interviewé Muriel Zürcher.

Le gang des gigoteurs
Texte de Muriel Zürcher, illustré par Bérengère Delaporte
Graine2
13,50€, 205×268 mm, 28 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Jeu d’ombres
d’Hervé Tullet
Phaidon dans la collection A toi de jouer !
9,95€, 150×210 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Jeu du cirque
d’Hervé Tullet
Phaidon dans la collection A toi de jouer !
7,95€, 150×210 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Jeu de paysage
d’Hervé Tullet
Phaidon dans la collection A toi de jouer !
9,95€, 150×210 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Des ombres facétieuses, un pigeon qui fait un caprice et des peluches qui visitent la capitale

Par 18 mars 2012 Livres Jeunesse

Je vous avais parlé de Suzy Lee il y a peu avec les superbes La vague et Miroir Miroir. Dans le même esprit, Ombres joue aussi avec la pliure. Ici l’album s’ouvre à la verticale et la pliure sépare donc la page du haut de celle du bas, la petite fille de son l’ombre.

Tout commence par un jeu dans le garage, une petite fille monte sur une pile de cartons pour allumer la lumière et la symétrie avec son ombre est parfaite, elle joue avec elle, créant des ombres chinoises avec ses mains. Mais l’oiseau qu’elle vient de créer s’anime bientôt, et l’ombre du balai qui est à ses côtés s’est transformée en ombre de fleur : au fur et à mesure des pages la différence entre la réalité et l’ombre est de plus en plus importante. La vraie pièce se vide tandis que celle de l’ombre est peuplée d’animaux étranges, fabuleux ou terrifiants. Mais l’oiseau-ombre, fuyant le loup rejoint la petite fille et tout est chamboulé. Le loup passe lui aussi du côté réel et la petite fille va fuir du côté ombre. Tout est mélangé, et la parfaite symétrie entre l’ombre et la réalité ne reviendra qu’avec la seule phrase du livre, un à table qui vient d’ailleurs.

C’est ici aussi une pure merveille graphique mais pas seulement. Comme dans La vague où la petite fille imaginait cette vague qui jouait avec elle, ou dans Miroir Miroir où elle imaginait une inversion des rôles, là encore c’est de l’imagination débordante des enfants dont on parle. Ce qu’elle imagine prend vie et la magie n’est brisée que par le retour à la réalité qu’est l’appel de sa mère. Mais pourtant, comme dans La vague la dernière page est un clin d’œil qui montre que finalement tout continue, que pour l’enfant, même sans lui, les personnages fantasmés sont toujours là, ils continuent leur jeu. Suzy Lee a décidément un très grand talent pour nous faire ressentir des choses très fortes, faire voyager notre imagination et ce sans aucune parole.

Également sorti chez Kaléidoscope

Ce pigeon veut vraiment quelque chose depuis toujours, depuis au moins mardi dernier : Un petit chien ! Oh si si il s’en occupera bien c’est promis ! Et il est prêt à tout pour l’avoir : trouver des arguments, scander « un petit chien », hurler… et si on lui cédait ?

Qui n’a pas connu ce genre d’aventure ? On supplie ses parents pour avoir un animal mais est-on vraiment capable de s’en occuper ? c’est ce thème bien connu des parents qu’aborde Le pigeon veut un petit chien ! de Mo Willems. J’avais déjà parlé de cet auteur à propos de L’heure du pipi ! et de Guili Lapin. Ici aussi le texte est très simple, très court et surtout très drôle. Le graphisme est sobre mais efficace !

Après les animaux qui veulent un animal… les peluches en voyage !

Un jour, mon grand-père m’a demandé :
– Est-ce que tu aimerais visiter Paris ?
Oui, j’ai dit, et on est parti.
C’est le début de folles aventures à la capitale, Poussin, Papi Toutou, Tonton Mouton, Madame Trompette et Miss Titi vont visiter tous les quartiers et les monuments de Paris. Ils vont croiser des personnages hauts en couleurs comme les caricaturistes de Montmartre, vivre de grands moments comme assister à un opéra à l’Opéra Garnier ou boire un verre au Café de Flore et faire des choses encore plus parisiennes comme marcher dans du caca de chien, supporter les gens qui marchent sur les pieds dans le métro ou esquiver les automobilistes parisiens.

C’est un album très doux et très drôle, avec des réflexions du genre Il faut avoir bien peur du noir pour éclairer une ville comme ça. À croire que les habitants sont restés des enfants. L’objet lui-même est très beau avec son papier épais. C’est surtout un livre génial pour les amoureux (lucides) de Paris car on passe vraiment partout (22 lieux différents !). Les personnages sont très attachants, facétieux. Un bien bel album, très doux mais jamais mièvre.

Ombres de Suzy Lee
Kaléidoscope, 15 €
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Le pigeon veut un petit chien ! de Mo Willems
Kaléidoscope. 12€50
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Peluches à Paris de Bruno Gibert
Autrement, 14€50
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

————————————————————————————————–

À part ça ?

Je vous ai déjà parlé à deux reprises de On n’a rien vu venir, le livre continue sa course folle dans les médias ! Après que France Inter en ait parlé, hier c’était Paris Première :

A noter que le livre est également recommandé par La ligue des droits de l’homme. Un joli parcours pour ce livre signé par des auteurs qu’on adore ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange