La mare aux mots
Parcourir le tag

Orchestre de Paris

«Ça rue, ça meugle, ça grogne, ça mugit, ça caquette, ça piaille !»

Par 8 novembre 2011 Livres Jeunesse

Vous connaissez certainement (ou alors va falloir aller découvrir, et de toute urgence !) les grands livres CD de Didier Jeunesse, «un LIVRE, un CD». On y trouve des comptines du monde (qu’on avait d’ailleurs évoquées sur le forum), des chansons jeune public, des comptines d’ici et, c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, des contes musicaux. Ce sont des livres carrés de 26,5cm sur 26,5cm (oui un carré a des côtés égaux, il est bon que ce blog vous instruise en même temps) et ils sont généralement très beaux.

Wendy, une nuit où elle dort, voit apparaître à sa fenêtre un garçon bizarre et souriant qui dit s’appeler Peter Pan. Il lui propose de l’embarquer au pays de Neverland et d’emmener avec elle ses deux frères John et Michael. L’histoire vous la connaissez je pense, mais connaissez vous la vraie ? Pas celle édulcorée par un célèbre studio américain (que je ne porte pas trop dans mon cœur). Celle écrite par James Matthiew Barrie (sortie en 1911, déjà sous le titre Peter Pan et Wendy), celle où, par exemple, Clochette est loin d’être gentille. Ici bien sûr il est question de grandir (ou ne pas grandir) et des rêves, on y croise bien évidemment un crocodile qui a mangé une pendule, des Garçons perdus, et un capitaine qui a un crochet à la place de la main. Le livre est magnifiquement illustré par Ilya Green, qu’on aime beaucoup à La mare aux mots. Éric Pintus, qui conte ici l’histoire, a choisi un grand nom du jazz pour illustrer musicalement son récit, Charles Mingus… et quelle bonne idée ! (on n’entend que trop peu de jazz dans les disques pour enfants). Les dessins d’Ilya Green, la musique de Mingus et la voix d’Éric Pintus qui joue sur les mots, les sonorités, font un mélange très frais, plein d’espièglerie, de rythme.Très vivant.

Extraits musicaux : http://www.didierjeunesse.com/component/catalogue/?view=article&id=409

Plus de livres d’Ilya Green sur le forum.

Aujourd’hui, grand reportage en direct pour un fabuleux évènement, une parade… Que dis-je ? Un récital animalier ! Ainsi commence cette nouvelle version du Carnaval des animaux. Pépito Matéo a écrit de petits textes très poétiques et drôles qu’il nous narre entre chaque mélodie (pour rappel Le carnaval des animaux est une œuvre musicale de Camille Saint-Saëns, et plusieurs textes ont été écrits autour. Le plus célèbre étant celui de Francis Blanche et le dernier en date doit être celui d’Élie Sémoun). Ici c’est donc un speaker qui commente une manifestation d’animaux, prétexte pour nous parler d’écologie. La musique est superbe, magnifiquement interprétée par l’Orchestre de la ville de Paris, le conte très beau et le livre est illustré par Vanessa Hié dont j’aime beaucoup le dessin très coloré, très gai. Ce qui fait du tout un très bel objet qui captive autant les parents que les enfants.

Peter Pan et Wendy, de Jean-Pierre Kerloc’h (d’après James Matthiew Barrie), musique de Charles Mingus, narré par Éric Pintus et illustré par Ilya Green.

Le carnaval des animaux composé par Camille Saint-Saëns et joué par les solistes de l’Orchestre de Paris, texte écrit et narré par Pépito Matéo, illustrations de Vanessa Hié.

Ils sont tous les deux sortis chez Didier Jeunesse, chacun au prix de 23€50.
Public : A leur lire / Lecteurs débutants / Lecteurs confirmés (je serai tenté de dire 3 ans à… pas d’âge !)

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

J’en ai parlé hier sur Facebook, Télérama a publié un article très intéressant sur les libraires, et à ce sujet je vous rappelle une nouvelle fois qu’un livre s’achète en librairie. Pas en grandes surfaces (alimentaires ou culturelles) ou sur des sites de géants américains. Vous avez près de chez vous des passionnés qui promeuvent la littérature (et si vous n’avez pas de librairie près de chez vous il y a de très bons sites de vente en ligne comme la Librairie Dialogues ou 1001libraires.com). Et vous ne payerez pas plus cher dans une librairie, il est bon de rappeler que grâce à la loi Lang le prix du livre est fixe. Un peu dans le même sujet, hier on a appris que la TVA sur les livres passait de 5,5% à 7%… À ce sujet une pétition circule.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange