La mare aux mots
Parcourir le tag

Oreli Gouel

Quand la maladie s’invite…

Par 16 janvier 2015 Livres Jeunesse

Au clair de luneIl a une nouvelle voisine… mais il ne la voit jamais ! Qui est cette fille qui vit derrière des volets toujours fermés ? Il décide d’aller voir, d’aller à la rencontre de cette drôle de voisine, il va faire une rencontre qu’il n’est pas prêt d’oublier.
Catherine Latteux nous parle des enfants atteints du syndrome des enfants de la lune, une maladie génétique rare qui empêche les malades de sortir sous les rayons du soleil. Il est aussi question ici d’amitié, d’aller au-delà des a priori, des différences. Même si, personnellement, je trouve que le texte a quelques soucis, c’est une très belle histoire qui nous est racontée ici et les illustrations d’Oreli Gouel sont magnifiques.
Un très joli album pour parler de la maladie et de l’amitié.
Des extraits sur le blog de Liyah.

Alice au pays du cancerAlice vit au pays des merveilles. Un matin, elle se rend compte que sa mère n’est plus là. Inquiète, elle interroge son père qui lui explique qu’elle séjourne actuellement au pays du cancer. Alice n’a jamais entendu parler de ce pays et n’a plus qu’une obsession, s’y rendre pour voir sa mère, malgré l’interdiction de son père.
Alice au pays du cancer aborde le douloureux problème du parent malade. Malheureusement, beaucoup d’enfants sont confrontés à cette situation, un parent à l’hôpital. On est à la fois dans une histoire proche du conte (le cancer est un pays dans lequel on entre par un miroir, un arbre répond aux questions, des cailloux qui parlent soulagent…) et à la fois tout est expliqué : les métastases, les rayons, la chimio…
Un album qui aborde avec beaucoup de douceur un sujet délicat et qui explique parfaitement aux enfants confrontés au cancer les mots qu’ils entendent.
Extraits sur le site de l’éditeur et l’avis de Maman Baobab.

Quelques pas de plus…
Un tableau pinterest regroupe les livres qui parlent de la maladie que nous avons chroniqués.
Nous avons déjà chroniqué des livres de Catherine Lafaye-Latteux (Monsieur Matuvu, Pioupiou aux petits pois, Arsène Lopin, Le célèbre cabrioleur, Meuh non ! Y’a pas que les vaches qui pètent qui polluent la planète). Retrouvez aussi notre interview de Catherine Lafaye-Lateux.

Au clair de lune
Histoire de Catherine Latteux, illustrée par Oreli Gouel
Mazurka
13 €, 200×290 mm, 40 pages, imprimé en Union Européenne, 2014.
Alice au pays du Cancer
Texte de Martine Hennuy et Sophie Buyse, illustré par Lisbeth Renardy
Alice Jeunesse dans la collection Histoires comme ça
13 €, 250×260 mm, 18 pages, imprimé en Belgique, 2006.

À part ça ?

Si vous habitez près d’Évian, voilà une exposition qui a l’air très intéressante.

Gabriel

You Might Also Like

Tous à la cuisine !

Par 20 décembre 2014 Livres Jeunesse, Livres numériques, Numérique

Aujourd’hui, pour l’avant-dernière chronique de l’année (on aurait pu faire pour la dernière, mais je n’aime pas bouleverser les bonnes habitudes et la chronique numérique c’est le dimanche), on s’y est tous mis ! Marianne, Erica et moi (et même ma compagne et mes filles), on est tous passés en cuisine ! On va tous ensemble vous parler aujourd’hui de livres de cuisine (pour Marianne et moi) et d’appli (pour Erica). Allez on met les tabliers et c’est parti !

Le pain perdu du Petit PoucetJe commence par mon chouchou tant sur le plan graphique qu’au niveau du concept que sur le côté gustatif : Le pain perdu du Petit Poucet et autres recettes de contes de fées. Ici, on va faire des miniquiches de Blanche Neige (ce qui lui va bien) aux sept parfums des sept nains, du gâteau au yaourt et au miel de bébé ours (un pur régal), du pain d’épice d’Hansel et Gretel, une cocotte endormie à laisser mijoter 100 ans de La belle au bois dormant et bien sûr le cake d’amour de Peau d’âne ! Une petite cinquantaine de recettes toutes inspirées de contes (et même si parfois c’est tiré par les cheveux, ce n’est pas grave, le livre est beau et les recettes super bonnes). Ici pas de photos, je sais que pour certains c’est un bémol, mais les recettes sont simples et l’on adore les illustrations ! Bref, un super livre de cuisine !

Du Monde dans Ta cuisineAprès les voyages imaginaires, les vrais voyages ! Du monde dans ta cuisine propose en effet de visiter le monde et ses spécialités culinaires : du soda bread (pain irlandais) ou des aprepas venerolanas (galette de farine de maïs farcie du Vénézuéla) au petit déjeuner, bol de ramen (nouilles japonaises) ou de la pizza pour manger dans la rue, pour le pique-nique une salade grecque ou une salade veggie… bref, il y en a pour tous les goûts et chaque fois la recette est complétée par des infos sur le pays et sur le plat en question ! Niveau illustration, Thomas Baas accompagne avec humour et esthétisme les recettes. Les ingrédients et les ustensiles sont croqués genre vieux catalogues. Seul (mais pas des moindres) bémol… les deux recettes testées n’ont pas été concluantes ! Le Brownie n’était absolument pas cuit (la recette était d’ailleurs assez étrange) et le couscous extrêmement fade… Ajoutons que la maquette n’est pas des plus pratiques quand il s’agit de suivre une recette (c’est trop fouillis)… dommage !

 

Le grand livre de la cuisineOn reste chez Gallimard avec Le grand livre de la cuisine. Fini les illustrations dessinées, ici ce sont des photos (et elles sont magnifiques) qui accompagnent les recettes ! C’est un ouvrage bien plus classique que les précédents avec des tas de conseils, mais des recettes plutôt originales : feuilleté de tomates confites et d’aubergines, boules de riz, pittas garnies, petits pains de tournesol, muffins aux carottes et aux oranges… Chaque fois, c’est bien expliqué avec des photos par étapes avec un logo pour les étapes à faire sous la surveillance des parents. C’est typiquement le genre de livre hyper pratique pour les enfants ! Ici, nous avons testé les pâtés de pommes de terre (avec du haché végétal) et toute la famille s’est régalée ! Un livre qui va vite devenir un de nos classiques !

 

Bonbons et friandisesBon fini les pommes de terre, les épinards ou les topinambours… place aux bonbons ! Grâce à Bonbons et friandises sorti chez Usborne on va pouvoir faire des mini-meringues à la vanille, des cannes à la menthe, des délices au beurre de cacahuète, du pop-corn au caramel, des caramels mous aux noix… Bref, je sens que comme moi vous avez déjà l’eau à la bouche ! Pour être franc, je n’ai pas eu le temps de tester les recettes, mais je sais que chez Usborne c’est toujours bien fait, et à portée des enfants. C’est expliqué étape par étape (texte + illustrations) et l’on voit toujours la photo du résultat final. On trouve aussi des tas de conseils et (on sent qu’Usborne est anglais) la liste des allergènes ! Un livre parfait pour régaler toute la famille pendant les fêtes.

Amélia la sorcièreAvant de laisser la parole à Marianne et Érica, je termine par un livre de chez La Palissade qui, comme souvent, propose une histoire avec recette. Ici, c’est l’histoire d’Amalia, la sorcière qui adore le potiron et pour Halloween elle met les petits plats dans les grands. Voyez plutôt le menu : Velouté de potiron aux châtaignes en entrée, suivi d’un risotto aux champignons et aux noisettes. Et en dessert Cupcakes aux toiles d’araignées. Amalia attend ses invités avec impatience, surtout les écureuils qui apportent certains des ingrédients (les noisettes et châtaignes). Allez hop tous en cuisine !
À la fin de la jolie histoire, on trouve la recette du gâteau aux noisettes (sans gluten) qu’on va préparer avec les écureuils ! On regrette juste de ne pas avoir les recettes de l’histoire, mais on se régale avec le gâteau. Un album original pour allier histoire et gourmandise !

Et je laisse la place à Marianne !

je cuisine comme un grandJe commence par un livre aux recettes simples et efficaces ! Mais qu’est-ce qui peut bien se cacher derrière ces drôles de noms : « Les petits cavaliers », « Le plat du dragon », « Le délice du grand méchant loup », ou bien encore « Le cric-crac-croque » ? Et bien figurez-vous qu’il s’agit de recettes salées et sucrées, variées, et adaptées aux jeunes cuisiniers ! Une pizza, des farcis, des sandwichs pour le pique-nique, des bouchées apéritives, un cake au saumon (testé et approuvé), un cocktail fruité, des mendiants au chocolat (savoureux), un crumble….
Dans Je cuisine comme un grand, j’ai retrouvé des recettes que j’utilisais déjà avec les enfants, comme les roses des sables ou les boules de fromage frais aux légumes, mais j’en ai également découvert d’autres, tout aussi simples et savoureuses. Certaines recettes ne nécessitent même pas d’utiliser le four et permettent donc aux enfants d’être presque complètement autonomes. Je trouve qu’il y en a pour tous les goûts : du chocolat, des fruits, de la viande, du poisson, des légumes, tout le monde devrait y trouver son bonheur !
Pour chaque recette, Olivier Chaput nous propose des explications claires et simples, illustrées par Oreli Gouel. Et détail pratique qui a son importance : les pages sont plastifiées et ne craignent pas les projections, les spirales sont pratiques pour garder le livre ouvert sur le plan de travail !

cuisine vert avec hubertEt on enchaîne avec des recettes à base de haricots verts, de poivrons, de courgettes, de concombre, de petits pois, de brocolis, d’épinards… Tous ces légumes qui ne font pas toujours rêver les enfants finalement ! Hubert relève le défi de nous proposer des recettes originales pour les cuisiner : une soupe, des fagotins, des feuilletés, des muffins, une crème… C’est original, savoureux (pour ce que j’ai pu essayer…), et le livre n’est pas seulement un livre de cuisine. On trouve également ce petit personnage Hubert pour nous présenter les recettes, avec de courtes histoires, et des pages de bandes dessinées. Les recettes d’Aurélie Renard en elles-mêmes sont assez détaillées (il y a même parfois presque trop de choses sur la même page) et les recettes bien imagées grâce aux illustrations d’Aurélien Heckler, et avec un peu d’aide, les enfants apprennent à apprécier les légumes de saison !
Un beau livre cartonné pour impressionner les petits et les grands !

Et c’est maintenant au tour d’Érica :

Du monde dans ta cuisineEncore Du monde dans ta cuisine ? Oui, mais cette fois-ci, c’est la version numérique puisque quatre chapitres du livre papier ont été adaptés en format e-pub3 : De bon matin, Street food, Douceurs et C’est la fête. Chaque e-book s’ouvre, après une petite introduction, sur une carte du monde avec les spécialités dont les recettes sont proposées, entre quatre et six selon les e-books. On clique donc sur la recette choisie. Une première page présente le plat, souvent avec une anecdote sur son origine. Vient ensuite une liste des ingrédients, puis la recette détaillée, Du monde dans ta cuisinechaque étape donnant lieu à une nouvelle page. Un clic sur les mots surlignés en jaune (par exemple cul-de-poule, bain-marie ou volette) permet d’afficher leur définition. À la suite de chaque recette, on trouve des informations sur un des ingrédients (les sucres naturels, les céréales ou encore le rôle du pain dans les différentes religions et même une petite histoire du chocolat), et enfin un petit jeu de mémoire dans lequel on doit retrouver les ingrédients qui composent le plat. Ici, pas d’animation ni de sonorisation, mis à part dans le jeu (une voix indique juste si l’ingrédient placé dans le bol fait bien partie de la recette ou non).
Du monde dans ta cuisineAlors puisque c’est un livre de cuisine, les recettes, elles valent quoi ? J’avoue que je n’ai pas tout testé. Je me suis attaquée à la pizza (ma spécialité, origines italiennes obligent !) : résultat correct même si rien ne vaut une longue levée (en une heure, la pâte n’a pas vraiment le temps de pousser…). D’autres recettes, pas essayées, m’ont laissée un peu dubitative : le cake à la banane sans œuf ni lait, la pâte brisée avec moitié moins de farine que de beurre… Et question fonctionnalités ? Du monde dans ta cuisineL’avantage est surtout celui de l’objet en lui-même, à savoir que la tablette, c’est pratique et confortable à utiliser dans une cuisine ! Contrairement au livre, où les recettes tiennent sur une grande page, les étapes sont bien séparées et expliquées. Les illustrations sont très chouettes, et les explications et anecdotes sur les ingrédients sont bien trouvées. La bonne idée du livre, c’est qu’au lieu de proposer des recettes par pays, on découvre les différences culturelles par repas, ou plutôt par « occasion ». Pour le petit-déjeuner, ce sont des recettes aussi bien salées que sucrées qui nous sont proposées : si en Angleterre, on avale des œufs au bacon, les Vénézuéliens se régalent d’Arepas, galettes de farine de maïs farcies, tandis que les Irlandais préfèrent un pain complet aux flocons d’avoine avec de la marmelade. Pour le coup, ces e-books proposent vraiment un voyage culinaire varié et amusant.

Jojo's kitchenJe vous présente Jojo, un cuisinier un peu particulier, totalement étourdi, l’air un peu ahuri et qui ne craint pas les taches. Il ne parle pas, il grogne, il ronfle et il rote ! Sa cuisine est à son image, un désastre : placards rafistolés, plaque de cuisson et ustensiles sales, nourriture en état avancé de décomposition dans les placards… Et pourtant, aujourd’hui, Jojo a décidé de nous inviter à dîner, mais pour cela, il va falloir l’aider à préparer le repas. Au menu : tomate-mozzarella, spaghettis à la bolognaise et pana cotta. Jojo est donc derrière son plan de travail, Jojo's kitchenet il nous indique, au moyen de bulles dessinées, ce dont il a besoin pour sa recette : tomates, couteau, basilic, etc. À nous de fouiller dans la cuisine pour lui donner ce qu’il réclame, et vite, sinon… il s’endort ! Il s’agit donc d’ouvrir le frigo, les tiroirs et les placards pour trouver tous les ingrédients. Mais pas seulement : on doit aussi découper les tomates, mettre de l’eau dans la casserole, allumer le gaz (attention à l’incendie !), touiller la sauce, hacher, mixer. Et tout cela avec son doigt. Le plus drôle évidemment consiste à donner à Jojo's kitchenJojo autre chose que ce qu’il demande. Une casserole à la place du couteau, et voilà qu’il se la met sur la tête et frappe dessus avec un marteau. Une fois le plat réalisé, on se met à table et on déguste avec Jojo le résultat.
Alors, oui, c’est un peu décalé. Voici un jeu d’anti-imitation avec un anti-héros. Faudrait quand même voir à ne pas faire exploser la cuisine pour de vrai après. Mais comment apprend-on, si ce n’est en faisant des erreurs ? Et c’est tellement drôle ! Jojo fait tout ce que l’on ne peut pasJojo's kitchen faire dans la vraie vie : jeter par terre dans un coin la brique de crème une fois celle-ci vide, se moucher dans son torchon, envoyer valser les assiettes et les couteaux. Par ailleurs l’appli est tout à fait fluide. Une main index pointé indique à l’utilisateur ce qu’il doit faire. Après, il ne reste plus qu’à passer en cuisine pour mettre en pratique ce que Jojo nous a appris. C’est plein d’humour et de dérision et les enfants en redemandent.
Bande-annonce :

Quelques pas de plus…
Retrouvez tous les livres de cuisine que nous avons chroniqués regroupés dans un album Pinterest.

Le pain perdu du Petit Poucet
de Seymourina Cruse, illustré par Marie Caudry
Thierry Magnier
21,20 €, 260×327 mm, 90 pages, imprimé eu Portugal, 2014.
Du monde dans ta cuisine
de Carole Saturno, illustré par Thomas Baas
Gallimard Jeunesse
18 €, 250×308 mm, 96 pages, imprimé en Europe, 2014.
Le grand livre de la cuisine
d’Aya Nishimura, Paul Jackman et Kate Blinman (traduit par Bruno Porlier), illustré par Takashi Mifune
Gallimard Jeunesse dans la collection Ne plus jamais s’ennuyer
17,80 e, 215×275 mm, 128 pages, imprimé en Chine, 2014.
Bonbons et friandises
d’Abigail Wheatley et James Maclaine (traduit par Claire Lefebvre)
Usborne
10 €, 207×248 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2014.
Amélia la sorcière
Texte de Carine Foulon, illustré par Élise Catros
La palissade
12,50 €, 245×250 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Je cuisine comme un grand
Texte d’Olivier Chaput, illustré par Oreli Gouel
Eyrolles Jeunesse
15,90 €, 195 x 260 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2014.
Cuisine Vert avec Hubert
Texte d’Aurélie Renard, illustré par Aurélien Heckler
La palissade
11,50 €, 185 x 210 mm, 41 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-certifié, 2014.
Du monde dans ta cuisine
écrit par Carole Saturno, illustré par Thomas Baas
Gallimard jeunesse
Prix constaté : 2,99 € par e-book (sur Apple : De bon matin, Douceurs, C’est la fête, Street food).
Jojo’s kitchen
illustré par David Berlioz, musique par David Anquetin
Appicadabra
Prix constaté : gratuit pour la version Lite (Apple), 1,79 € pour la version complète (Apple).

Gabriel, Marianne et Érica

You Might Also Like

Utilisons nos mains, c’est bientôt Noël !

Par 8 décembre 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Certains d’entre vous vont bientôt décorer leur appartement ou leur maison aux couleurs de Noël. Je vous présente aujourd’hui des ouvrages qui vous proposent des idées pour le faire avec vos enfants. Je vous présenterai aussi des cahiers de jeux ou de loisirs créatifs sur ce même thème.

Décorations de NoëlUn livre, de la feutrine et des autocollants, voilà ce que propose la jolie boîte en métal Décorations de Noël sortie chez Hugo Jeunesse. Ce sont 30 idées que l’on va trouver dans le petit livre. Ici, on apprendra à faire des calendriers de l’avent (tellement plus sympas que ceux vendus dans le commerce), à fabriquer des cadeaux, à créer des cartes de vœux, à emballer les cadeaux de façon originale et très jolie, à fabriquer des décorations pour la maison et même des déguisements et des petites choses à manger. Sympas et plutôt originales, ces petites choses à fabriquer vont amuser vos enfants. Certaines ne sont peut-être pas très pertinentes (7 pages pour apprendre à décorer ses ongles pour Noël ou faire un « Père Noël à la fraise » en mettant une fraise (qui est un fruit de saison comme chacun sait) et de la chantilly sur un macaron), certaines ne sont pas forcément faciles à réaliser par les jeunes enfants, on se demande à quoi sert la feutrine fournie dans le coffret (puisqu’aucune des activités du livre n’en nécessite), mais on trouvera quand même beaucoup de bonnes idées.

Décorations de NoëlMême titre, mais complètement différent, Décorations de Noël sorti chez Usborne est un ouvrage qui a été beaucoup testé par ma fille de cinq ans. Ici, on nous propose cent feuilles (aux motifs très sympas) à découper suivant des traits pour former des flocons de neige, des anges, des guirlandes, des étoiles, des cœurs et des décorations à suspendre. On a beaucoup aimé cet ouvrage, les enfants s’amusent vraiment à découper et voir apparaître leurs créations et les résultats sont vraiment jolis (on a envie de les utiliser pour la déco du salon, alors que souvent les déco faites par les enfants on a plutôt envie de décorer les placards avec). Bref un ouvrage tout simple, mais très sympa.
Le même vu par Les mercredis de Julie,

Noël Noël, le grand livre des fêtesSorti au Seuil jeunesse, Noël Noël, le grand livre des fêtes de Cédric Ramadier est un livre beaucoup plus graphique. Ici, on y trouve des idées très variées pour décorer la maison, habiller la table du réveillon, faire des cadeaux, jouer dehors ou à l’intérieur et même chanter. On trouvera même des idées pour après Noël comme fabriquer une boîte à résolution pour l’année qui vient, une couronne pour la fête des Rois, des cartes de vœux ou une roulette pour lire l’avenir. Bref, on trouve ici des choses très différentes, souvent très originales… auxquelles on accroche ou pas ! Par exemple, la crèche en lego ne fera pas l’unanimité (moi j’adore) et tout le monde n’accrochera pas sur le fait de décorer son sapin avec des yeux découpés dans des magazines. Mais je pense que tout le monde va adorer les lanternes ou les cartes de vœux en relief. En plus des (nombreuses) activités, on va trouver plein d’informations (sur le Père Noël autour du monde ou à travers les époques, sur l’orange…) ou des petits jeux pour animer les repas. Rarement vu un album de loisirs créatif aussi riche et aussi graphique.

En attendant NoëlJe chronique un peu tard, En attendant Noël, mais je n’ai pas pu avant… Cela dit, même si le côté « calendrier de l’avent » est un peu dépassé le 8 décembre, vous pourrez tout de même l’utiliser comme cahier d’activités ! En effet, on va trouver ici un calendrier de l’avent (dans lequel on trouve chaque jour un petit autocollant pour décorer le sapin de Noël en carton fourni) et une grande double page d’activités pour chaque jour du 1er au 24 décembre. Des cartes cadeaux à créer, des puzzles, des recettes de cuisine, des coloriages, des jeux d’observation, des chansons, la fabrication d’une mangeoire à oiseaux… chaque jour on va être bien occupé !  Ici, les activités sont simples, à portée d’enfant. On aime beaucoup.
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Cahier d'activités de NoëlSorti chez Usborne, le Cahier d’activités de Noël propose, quant à lui, des tas de jeux et d’activités très variées : des casse-têtes, des jeux de logique, des sudokus, des jeux d’observations, des coloriages magiques, des jeux de lettres… mais aussi des petites infos amusantes (sur les animaux, Noël en Australie, les déco de Noël…) et des devinettes. On va trouver aussi quelques idées de déco (guirlandes, mobiles, colombes en papier…), des jeux à jouer à plusieurs et des autocollants ! Un ouvrage complet (96 pages assez denses) idéal pour les occuper pendant les vacances ou dans le train (même les longs voyages) !
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Les miss fêtent NoëlJe vous ai déjà parlé plusieurs fois de la collection Les miss d’Oréli Gouel. Ma fille de cinq adore cette bande de copines et ces albums qui proposent de les colorier, les habiller… On retrouve donc ces quatre personnages, ici elles ont décidé de fêter Noël chez Mia. On suit donc leurs aventures puis, comme d’habitude, on va les habiller, soit avec des autocollants soit en découpant des papiers décorés grâce aux patrons (les autocollants, les papiers et les patrons sont fournis, évidemment). C’est une série très bien faite pour les stylistes en herbe, pour ceux et celles qui aiment découper, créer. Bref ici on aime beaucoup !

Cartes de voeuxOn termine avec des cartes de vœux. J’avais déjà chroniqué plusieurs boîtes de cartes sorties chez Usborne, la dernière sortie c’est donc Cartes de vœux. Ici, les 15 cartes doubles qui sont proposées sont accompagnées d’autocollants (et d’enveloppes). Les enfants vont donc pouvoir les personnaliser, s’amuser à en faire des originales. Les grands-parents, les amis… seront contents de recevoir une carte de vœux personnalisée. J’adore cette collection et la petite nouveauté (les autocollants) est une très bonne idée !

Quelques pas de plus…
D’autres loisirs créatifs autour de Noël : et ici. Et une super crèche à construire en carton .

Décorations de Noël
de Ciloubidouille
Hugo Jeunesse
11,95€, 142×144 mm, 128 pages, imprimé en Chine, 2013.
Décorations de Noël
Textes de Fiona Watt (traduit par Véronique Duran), illustré par Caroline Johansson et Chris Arrowsmith
Usborne
8,95€, 225×225 mm, 100 pages, imprimé en Chine, 2013.
Noël, Noël ! Le grand livre des fêtes
de Cédric Ramadier
Seuil Jeunesse
18€, 230×275 mm, 78 pages, imprimé en France, 2013.
En attendant Noël
Textes de Sandra Lebrun, illustré par Yrgane Ramon
Larousse
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Cahier d’activités de Noël
de collectif
Usborne
10€, 218×277 mm, 96 pages, imprimé à Dubaï, 2013.
Les miss fêtent Noël
Auteur non précisé, illustré par Oreli Gouel
Larousse dans la série Le club des miss
12,90€, 225×270 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2013.
Cartes de voeux
illustrées par Candice Whatmore
Usborne
7,95€, 127×147 mm, 15 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

Un jeu vraiment superbe à découvrir absolument (et que j’ai découvert grâce à Écoute, il y a un éléphant dans le jardin), Type : Rider. On y découvre beaucoup de choses sur la typo mais de façon très ludique (et que c’est beau !).

Gabriel

You Might Also Like

Pendant les vacances, on ne s’ennuie pas !

Par 27 octobre 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Comme je vous l’avais annoncé, après les livres pour occuper les enfants en vacances, voici une sélection de cahiers d’activités.

Origamis Rebecca DautremerEt on commence par deux ouvrages qui ne sont d’ailleurs pas des cahiers ! Origamis et Pochoirs sortis chez Gautier Languereau. Grâce aux feuilles (100 !) décorées par Rébecca Dautremer on va pouvoir faire de jolis objets en origami. Ici, tout est expliqué, 18 modèles sont proposés (cocotte, chat, lapin, soleil…) et les explications sont claires, on arrive facilement à faire ce que l’on a envie de faire. Les décors signés Rébecca Dautremer sont de petites merveilles. Nous, on a testé surtout les lampions pour refaire une guirlande (qui était assez moche) et on a eu un résultat vraiment merveilleux (photo). Ma fille de 5 ans a beaucoup participé, mais elle avait quand même besoin d’aide. La boîte cartonnée, avec son petit tiroir, est vraiment bien faite. pochoirs Régis LejoncBref ici on a adoré ! Les pochoirs, eux, sont signés Régis Lejonc. Une trentaine de modèles Kawaï sont proposés (il faut d’abord détacher les morceaux de carton puis colorier à l’intérieur des trous. Ici, ça a eu du succès au-delà de ce que je pensais. Ma fille teste énormément de loisirs créatifs (vous pensez bien) et elle est revenue plusieurs fois sur celui-là, j’ai rarement vu à ce point. Elle a adoré voir apparaître son dessin et le customiser. Il faut dire que les illustrations sont vraiment sympas. Le seul défaut est la matière des pochoirs (carton) et j’ai peur que ça ne tienne pas super longtemps (c’est certainement pour ça qu’ils sont en double) et ça limite l’utilisation au crayon. Même système que pour les Origamis, boîte à tiroir bien pratique !

Mon Premier Livre De PochoirsOn continue avec les pochoirs, mais dans un autre genre. Dans une collection que j’aime beaucoup (Haut comme 3 pommes), Mon premier livre de pochoirs propose aux jeunes enfants de dessiner des motifs, des formes… Ici, ils vont par exemple dessiner une spirale, on tourne la page pour admirer la belle spirale et on nous propose d’en dessiner d’autres en suivant le modèle. La page avec le trou avant changé de côté, ce coup-ci en utilisant le pochoir on va ajouter sa spirale a une coquille d’escargot. Une autre fois, ça sera des zébrures qui une fois faites, pourront être le départ d’un animal à inventer (puis de l’autre côté on va donc décorer un zèbre déjà dessiné). C’est vraiment joli et plutôt bien pensé (par contre à usage unique, on dessine sur le livre). On peut utiliser des tampons, de la peinture à doigt, pour d’autres résultats (mais attention le papier du pochoir n’est pas très épais). Une initiation aux pochoirs bien sympathique.

Pam & TomEnvie de coloriages ? On commence avec un petit album édité par un magazine qu’on aime beaucoup, Anorak (si vous ne connaissez pas et si comme moi vous êtes fans des illustrations un peu vintage, foncez ! Découvrez-le sur leur site). Ici, on va colorier Pam et Tom, deux petits héros qui volent sur un tapis volant, pêchent des bottes ou jouent au foot avec une pieuvre. Les images sont vraiment belles et c’est agréable d’avoir des coloriages de cette qualité ! Vous pouvez voir les planches sur le site d’Anorak (ici) et j’ai l’impression que c’est aussi le meilleur moyen de l’acheter (pas certain qu’il soit trouvable en librairie). Un très joli coloriage vintage.

pirates a tartinerOn vous avait parlé des Sorcières à chatouiller (ici), voici maintenant les Pirates à tartiner (toujours signé par Éric Veillé). Près de 100 pages de jeux (sept différences, points à relier, mots cachés…), coloriages, dessins… Le genre de cahier d’activités qu’on adore parce que les activités proposées sont très sympas, mais surtout, le ton adopté est original. C’est vraiment plein d’humour. Pirates à tartiner (tout comme Sorcières à chatouiller) est le genre de cahier d’activités qui ne prend pas les enfants pour des neuneus (ici, on n’est vraiment pas dans la mièvrerie) et qui laisse une belle part à l’imagination, à la création. Une vidéo qui vous donnera plus envie que ma chronique : http://www.actes-sud-junior.fr/9782330022174-l-eric-veille-pirates-a-tartiner.htm

Les miss à la plageOn change complètement d’univers avec Les miss à la plage, sorti chez Larousse dans la collection du Club des miss. Tout comme dans Les miss dont la mode, dont je vous avais parlé ici, on va ici colorier l’histoire de quatre filles passionnées de mode et on va leur créer des looks grâce aux autocollants fournis (il y a même des pochoirs et des papiers à motifs pour créer encore plus de vêtements). Pour les passionnés de mode, c’est vraiment sympa, le côté spirale et double bloc est très pratique (on peut tourner les pages d’autocollants tout en restant sur la même page dans le cahier). Et surtout, les illustrations d’Oreli Gouel sont vraiment très jolies. J’ai une fan du Club des miss à la maison et celui-là l’a encore ravie !
Le même vu par Les mercredis de Julie.

Une journée avec Belle et BooBelle et Boo ce sont une petite fille et un lapin. Deux cahiers d’activités avec des autocollants sont sortis chez Albin Michel Jeunesse. Dans Une journée avec Belle & Boo on va accompagner la petite fille et son lapin faire du cerf-volant, de la cuisine ou encore pique-niquer. Ces activités seront prétextes à décorer les scènes, habiller Belle, chercher des différences, sortir de labyrinthes… Dans Les jeux préférés Les jeux preferes de Belle et Boode Belle & Boo, on retrouve nos amis qui vont faire la fête, se cacher dans une cabane secrète ou jouer à cache cache. Ici encore, de nombreux jeux au programme (d’ailleurs ici ce sont principalement des jeux) : puzzle, mots cachés, jeux d’observations… On va aussi s’entraîner à compter, à écrire… Ces deux cahiers proposent des petits jeux très sympas, mais surtout… ils sont magnifiques ! Les illustrations de Mandy Sutcliffe (si l’on adhère à cet univers) sont superbes, un petit côté rétro vraiment plaisant. Bref ici on adore !

Coloriages et autocollants Les féesOn ne peut pas faire une chronique avec des coloriages et des livres d’autocollants sans parler de nouveautés de chez Usborne. Vous êtes nombreux à aimer leurs albums et c’est aussi souvent notre cas ! Dans Coloriages et autocollants Les fées, on va trouver, comme son nom l’indique, des coloriages et des autocollants sur le thème des fées. Dans la première partie on va coller : le goûter des fées, la cascade des fées, le bal des fées… il va falloir y ajouter des autocollants, décorer des scènes. Puis ça sera des coloriages : les fées pâtissières, les fées de l’arc-en-ciel, le château… il faudra y ajouter des couleurs. Les amoureux des fées auront de quoi faire ! Dans Le grand livre des autocollants AnimauxMon grand livre des autocollants Les animaux on va décorer de grandes scènes grâce aux autocollants fournis : des lions dans la savane, des morses sur la glace, des poissons-anges dans le récif corallien (ou des tigres sur la banquise et des vaches dans le ciel si votre enfant est un rebelle !). Plus de 450 autocollants et une trentaine de scènes, là aussi vos enfants vont être occupés pour un moment ! On quitte les animaux pour les monstres ! Dans la collection 1000 1000 autocollants Montres et fantômesautocollants vient de sortir Monstres et fantômes. Si vous ne connaissez pas cette collection, dont on vous parle souvent ici, c’est un petit cahier (un tout petit peu plus grand que le format poche), bien pratique pour les voyages. De nombreuses scènes (23) qui vont de l’étang empoisonné au manoir hanté, en passant par le train fantôme et la fête chez les monstres, et 1000 autocollants soit pour décorer les scènes indiquées, soit les scènes de notre choix, soit pour décorer des enveloppes, des invitations… A la fin du cahier, on trouve même des étiquettes pour les cahiers ou les cadeaux. Vos petits monstres vont être occupés pour un moment !
Monstres et fantômes vu par Butiner de livres en livres.

Habille... les explorateursOn continue chez Usborne avec la collection Habille… qui compte de nombreux albums (et même des applications !). Dans tous on trouve des personnages en sous-vêtements ou tenues légères (raccord avec le personnage) et grâce aux autocollants on va lui rendre ses vêtements traditionnels. Dans Habille… les explorateurs on va donc retrouver les marins phéniciens, Marco Polo, des chefs africains ou Christophe Colomb. Treize grandes planches double-pages et plus de 150 autocollants. Bien entendu on en profite pour en savoir un peu plus sur ces hommes et ces… ah non il n’y a aucune femme ! (petit bémol). J'habille mes amies Autour du monde et La mode à travers les âges J’habille mes amis Autour du monde et à travers les âges, sur le même principe, est une compilation de plusieurs albums. Vingt-cinq grandes planches et plus de 450 autocollants pour habiller des mariés au Japon, des tibétains, des habitants d’un village du Pérou, des gens ayant vécu dans la Chine ancienne, dans les années 20 en Angleterre ou dans l’Amérique des années 50. Toujours dans cette collection, Ma valisette J'habille mes amiesviennent de sortir deux petites mallettes qui contiennent chacune quatre livres. Et même si on regrettera que l’une est rose (et propose des filles à habiller) et l’autre bleue (avec des garçons donc), c’est pratique de trouver ces petits albums au format poche (et génial pour les transports). Ma valisette J’habille mes amies contient donc un album sur les princesses, un surMa valisette habille... les fées, un sur les filles et l’autre sur les ballerines. Ma valisette habille… contient un album sur les chevaliers, un sur les soldats, un sur les sportifs et un dernier sur les pirates. En dehors du sexisme, donc, ce sont de bons albums qui, en plus d’occuper les enfants avec des autocollants, leurs font connaître des choses sur l’histoire et sur les autres pays, de quoi les ouvrir aux autres cultures.
Les deux valisettes vues par Les mercredis de Julie.

Quelques pas de plus…
Vous trouverez de nombreuses chroniques de loisirs créatifs sur le blog, par exemple celle de la semaine dernière.

Origamis
de Rebecca Dautremer
Gautier Languereau dans la collection L’atelier
12,90€, 190×220 mm, 100 feuilles, imprimé en Chine, 2013.
Pochoirs
de Régis Lejonc
Gautier Languereau dans la collection L’atelier
12,90€, 190×220 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mon premier livre de pochoirs
d’Anton Poitier
Nathan dans la collection Haut comme trois pommes
14,90€, 245×320 mm, 52 pages, imprimé en Chine, 2013.
Pam & Tom
de Ben Javens
The Anorak Press
5£, 210×297 mm, 16 pages, imprimé en Grande-Bretagne, 2013.
Pirates à tartiner
d’Éric Veillé
Actes Sud Junior
9,90€, 230×300 mm, 96 pages, imprimé en France, 2013.
Les miss à la plage
Auteur non précisé, illustré par Oreli Gouel
Larousse dans la collection Le Club des Miss
12,90€, 275×223 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2013.
Une journée avec Belle & Boo
Texte de Gillian Shields (traducteur non précisé), illustré par Mandy Sutcliffe
Albin Michel Jeunesse dans la série Belle & Boo
6,50€, 210×298 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les jeux préférés de Belle & Boo
Texte de Gillian Shields (traducteur non précisé), illustré par Mandy Sutcliffe
Albin Michel Jeunesse dans la série Belle & Boo
6,50€, 210×298 mm, 23 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les fées
Texte de Jessica Greenwell (traduit par Lorraine Beurton-Sharp), illustré par Rebecca Finn
Usborne dans la collection Coloriages et autocollants
7,95€, 215×275 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les animaux
Auteur non précisé (traduit par Véronique Duran), illustrations de Cecilia Johansson et Rebecca Finn
Usborne dans la collection Mon grand livre d’autocollants
9,95€, 217×277 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2013.
Monstres et fantômes
Texte de Fiona Watt (traduit par Christine Sherman), illustrations de Stella Baggott et Lauren Ellis
Usborne dans la collection 1000 autocollants
9,95€, 152×212 mm, 87 pages, imprimé en Chine, 2013.
Habille… les explorateurs
Texte de Struan Reid (traduit par Christine Sherman), illustré par Diego Diaz
Usborne dans la collection Habille…
5,50€, 242×308 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Autour du monde et La mode à travers les âges
Texte de Emily Bone, Lucy Bowman et Louie Stowell (traduit par Lorraine Beurton-Sharp), illustré par Jo Moore et Stella Baggott
Usborne dans la collection J’habille mes amies
8,95€, 240×305 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Ma valisette j’habille mes amies
Texte de Fiona Watt et Leonie Pratt (traduit par Déborah Cixous), illustrés par Vici Leyhane et Stella Baggott
Usborne dans la collection J’habille mes amies
12,90€, 212×170 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2013.
Ma valisette habille…
Texte de Louie Stowell et Kate Davies (traduit par Jean-Noël Chatain, Pascal Valejka et Déborah Cixous), illustrés par Emi Ordàs, Patrick Morize, Diego Diaz et Jean-Sebastien Deheeger
Usborne dans la collection Habille…
12,90€, 210×168 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

Il y a du nouveau dans le livre d’or !

Gabriel

You Might Also Like

Autocollons !

Par 30 juin 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

On continue nos chroniques « on occupe les enfants » pour cet été ! Après les cahiers d’activités et les cahiers de dessins et de coloriages et avant les livres d’activités, cette semaine je vous propose de coller !

Gommettes litoOn commence par une sélection de gommettes de chez Lito (qui est un peu le roi de la gommette, non ?). On a testé plusieurs boîtes et c’est toujours un régal, ce ne sont pas juste des gommettes à coller, il y a souvent des choses à créer, un vrai univers. Dans Mes jolis papillons illustré par Olivia Cosneau on va trouver des corps de papillons et des ailes, aux enfants d’inventer les papillons de leur choix, dans Je décore mon poster avec les fées illustré par Marion Piffaretti les bambins vont s’amuser à replacer sur une grande planches des personnages et des fleurs, dans Mes cartes à décorer, mes masques d’animaux illustrés par Géraldine Cosneau ils devront réaliser, grâce à 8 cartes et des autocollants, de jolis masques d’animaux et dans 80 gommettes autocollantes, les animaux de la montagne illustré par Amandine Piu on va retrouver ours, bouquetins, lamas,… pour décorer des dessins. On trouve aussi chez Lito des gommettes adaptées aux tout-petits, là aussi on a testé avec bonheur Les enfants se déguisent et Les poissons, tous deux illustrés gommettes Lito Petitspar Bérengère Motuelle. Dans le premier on associera des visages, des troncs et des jambes pour reformer un petit pirate ou une princesse, dans le second les poissons retrouveront leurs nageoires et les crabes leurs pinces. Les enfants adorent les gommettes, généralement, et Lito fait toujours de belles choses en choisissant de bons illustrateurs.

Autocollants mosaiquesOn reste avec Lito mais ce coup-ci ce sont deux petits cahiers qui vont permettre aux petits dès 2 ans de coller des mosaïques. Tous deux dessinés par Marie-Hélène Grégoire, on propose ici de remettre les gommettes carrées ou rondes là où il y a un trou de la même forme. On apprend aussi les couleurs. Ici on va donc développer la dextérité mais c’est aussi un formidable jeu d’association.

Usborne autocollantsOn quitte Lito pour Usborne, qui propose de très nouveaux cahiers d’autocollants. Beaucoup de choix, des univers variés, les enfants vont trouver celui qui leur plaît le plus ! On a testé Les princesses, Les singes, Le zoo et L’été avec à chaque fois de nombreux autocollants (entre 100 et 150), des planches d’autocollants en pages centrales à replacer dans les grands dessins du cahier. Le zoo et Les singes sont l’occasionDinosaures d’apprendre des petites choses sur les animaux (même si on préfère les animaux ailleurs que dans un zoo). Toujours chez Usborne, un peu plus grands que les autres et avec ici plus de 250 autocollants, Les dinosaures ravira les fans de tyrannosaures, ptéranodon et autres rhamphorhynchus ! Cinq albums d’autocollants variés et plutôt sympa.


Mes scenes a decorer

Mes scènes à décorer de chez Larousse propose aussi des univers pour tous les goûts ! Les animaux, les pirates, les dinosaures, les princesses, la rue commerçante et la mode ! Avec à chaque fois 24 grandes planches à colorier et douze autres à décorer à l’aide d’autocollants. Remettre les vendeurs et les étals d’un marché ou les convives et les plats autour d’un banquet des fées, les enfants ne vont pas s’ennuyer. Les 36 décors (à colorier ou pour les autocollants) de chaque album sont grands et fourmillent de détails. Ils sont détachables et peuvent ensuite servir de poster. J’aime beaucoup cette collection, je la trouve originale et vraiment bien faite. Les thèmes sont classiques mais ce sont ceux qui plaisent aux enfants généralement. Une très bonne collection !

Les miss font la modeToujours chez Larousse, Les miss font la mode ! Rendez-vous avec 4 miss (très joliment croquées par Oreli Gouel) à qui on va ajouter des vêtements (autocollants donc). On propose aussi des pochoirs et des feuilles de motifs pour confectionner d’autres vêtements, au gré de ses envies ! Avec ses spirales et ses deux volets (les autocollants sont présentés dans une partie qui s’ouvre à part ce qui permet de feuilleter les autocollants quand on est face à une planche, pas besoin de revenir sans arrêt en arrière), c’est vraiment un bien joli carnet qui contient aussi une histoire à colorier. Si vos enfants adorent la mode ils risquent d’être fan !

Gommettes CircusOn termine avec un album complètement différent sorti chez Sarbacane, Gommettes circus. Un très beau livre, très graphique avec des personnages de cirque. Ballerines, clowns, acrobates ou jongleurs vont retrouver leurs membres et leurs vêtements grâce aux enfants. Ce sont en effet des formes sur lesquelles on va poser des gommettes repositionnables et voir gommettes circusapparaître les personnages du cirque. On nous donne à chaque fois des propositions : telle forme peut devenir un bras, la cravate ou une jambière mais les enfants pourront aussi inventer, créer. C’est un album qui fait réellement part belle à la créativité. Les pages sont en cartons épais, c’est vraiment un bel objet. Il existe aussi une application numérique qui a été chroniquée par DéclicKids d’ailleurs !

Mes jolis papillons
Illustré par Olivia Cosneau
Lito dans la collection Gommettes Autocollantes
5,90€, 120×173 mm, 80 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Je décore mon poster avec les fées
Illustré par Marion Piffaretti
Lito dans la collection Je décore mon poster
6,50€, 160×173 mm, 70 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Mes masques d’animaux
Illustré par Géraldine Cosneau
Lito dans la collection Mes cartes à décorer
6,50€, 160×173 mm, 92 gommettes, imprimé en Thïlande, 2011.
Les animaux de la montagne
Illustré par Amandine Piu
Lito dans la collection 80 gommettes autocollantes
5,90€, 120×173 mm, 80 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Les enfants se déguisent
Illustré par Bérengère Motuelle
Lito dans la collection Les gommettes des tout-petits
6,50€, 160×173 mm, 60 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Les poissons
Illustré par Bérengère Motuelle
Lito dans la collection Les gommettes des tout-petits
6,50€, 160×173 mm, 60 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2013.
Autocollants mosaïques (Elephant)
illustré par Marie-Hélène Grégoire
Lito dans la collection Mini-bloc autocollants mosaïque
3,90€, 160×170 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Autocollants mosaïques (Cosmonaute)
illustré par Marie-Hélène Grégoire
Lito dans la collection Mini-bloc autocollants mosaïque
3,90€, 160×170 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les princesses
Texte de Jessica Greenwell (traduit par Lorraine  Beurton-Sharp), illustrations de Rebecca Finn
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Les singes
Texte de Jessica Greenwell et Felicity Broooks (traduit par Lorraine  Beurton-Sharp), illustrations de Rebecca Finn
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Le zoo
Texte de Sam Taplin (traduit par Christine Sherman), illustrations de Cecilia Johansson
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
L’été
Texte de Jessica Greenwell (traduit par Lorraine  Beurton-Sharp), illustrations de Stacey Lamb
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
4,95€, 214×277 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Les dinosaures
Texte de Fiona Watt, illustrations de Paul Nicholls
Usborne dans la collection Autocollants Usborne
5,50€, 239×206 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
La mode
Illustré par Stéphanie Lezziero
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les princesses
Illustré par Charlène Tong
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
La rue commerçante
Illustré par Hélène Canac
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les pirates
Illustré par Alain Boyer
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les animaux
Illustré par Dominique Mermoux
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les dinosaures
Illustré par François Foyard
Larousse dans la collection Mes scènes à décorer
10,90€, 245×345 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les miss font la mode
Texte d’Isabelle Jeuge-Maynart, Illustré par Oreli Gouel
Larousse dans la collection Le club des miss
12,90€, 275×223 mm, 33 pages, imprimé en Chine, 2013.
Gommettes Circus
d’Anne-Lise Boutin
Sarbacane
14,90€, 204×340 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie, 2013.

A part ça ?

Mon livre de naissanceSi vous venez d’avoir un bébé (ça arrive !) vous avez peut-être envie de lui faire un album souvenir. Nous en avions fait un pour ma première fille. Virginie Desmoulins vient d’en sortir un chez Lito, Mon livre de naissance. Il vous faudra coller photo des parents (et même raconter la rencontre !), raconter l’annonce de la grossesse, décrire la maison, la vie de tous les jours, les premières fois,… Contrairement à beaucoup de livres de ce style, celui-ci n’est pas mièvre (la quasi-totalité des livres naissances sont quand même d’un culcul absolu ! Comme si le fait de venir d’avoir un enfant rendait complètement concon !). Je trouve que les «questions » sont bien adaptées (là aussi parfois c’est un peu n’importe quoi) et on ne nous laisse pas une demie-page pour répondre à quel âge l’enfant a tenu sa tête (c’était le souci de celui qu’on avait fait la première fois). Bref Mon livre de naissance de Virginie Desmoulins sorti chez Lito (14€) est un album avec beaucoup de charme !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange