La mare aux mots
Parcourir le tag

Pain d’épices

Respectons la nature et les animaux

Par 5 septembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on va parler de la beauté de la nature et des animaux. Il est important d’apprendre aux enfants dès le plus jeune âge à respecter les bêtes (j’en encore ai vu un viser les canards avec des graviers au parc l’autre jour sous l’œil amusé des parents… fin de la parenthèse) et la nature. Une petite sélection sur le sujet.

Et je commence par un petit bijou.

Bonolon le gardien de la forêtBonolon c’est le gardien de la forêt, un géant un peu effrayant mais qui exauce les vœux. Il suffit que des larmes touchent un arbre sacré et Bonolon apparaît. Un prince très peureux qui ne se sentait pas capable d’affronter la Montagne Sacrée, une vieille dame responsable d’un orphelinat très malade, un castor chassé d’une forêt, un pommier magique qui ne donne pas de pommes et des habitants qui meurent tous les uns après les autres ; Bonolon va arranger tout ça !

Sorti chez Nobi Nobi !, Bonolon, le gardien de la forêt regroupe cinq superbes histoires. Les illustrations sont magnifiques. Ici on parle de la nature, celle qui n’est plus la même quand on chasse un animal, celle qui sauve, celle qui guérit. Alors bien-sûr ce n’est pas un album expressément sur ce sujet mais la nature est au cœur de chaque histoire, Bonolon est une sorte d’esprit de la forêt qui aide les hommes. À la fin de l’ouvrage de petits textes nous expliquent ce que sont le camphrier, le chêne, l’érable,… Cinq magnifiques contes réunis dans un bien bel ouvrage.
Bonolon chroniqué par Yana, Laël et par Liyah.

Mauvaise HerbeAlors qu’elle se promène dans la nature avec sa mère, Mathilde découvre les bluets, les coquelicots ou encore la camomille… toutes ces fleurs appelées « mauvaises herbes ». Ces plantes n’ont pourtant pas que des inconvénients !

Une très jolie histoire autour des mauvaises herbes. On parle de l’utilité des choses dans la nature, du désastre que sont les désherbants et autres produits chimiques. Avec une petite histoire toute simple, Séverine Dalla fait passer beaucoup de choses sans que ça fasse leçon de morale ou cours de biologie. On apprend tout en lisant une belle histoire. On sent que l’auteur connaît la nature et l’aime vraiment (car ici, contrairement à dans Crocolou aime la nature, on ne cueille pas les fleurs et, accessoirement, on ne tue pas les animaux). L’histoire est complétée par une petite partie documentaire et des jeux. Un très joli petit livre.
Des extraits en ligne.

Cours Petit HerissonLouison, le petit hérisson, est en colère contre sa maman il décide de s’enfuir ! Seulement dehors il y a plein de dangers pour les petits hérissons ! Entre les voitures, les chiens, les rapaces, la pollution… Louison sera bien content de retrouver le petit jardin naturel où il vit avec sa maman et ses frères et sœurs !

Ici Séverine Dalla nous parle des hérissons, ces petits animaux adorables qu’on voit, hélas, de moins en moins. Elle nous explique à quel point ils sont importants. En fin d’ouvrage, comme dans le précédent on trouve une partie documentaire (avec notamment ce qu’il faut faire et ne pas faire pour les hérissons) et des jeux. Une belle histoire avec de jolies illustrations.
Des extraits en ligne.

Kiki la tortue géanteEn 2009, Kiki est morte à l’âge de 146 ans. Elle pesait alors 250 kilos ! Kiki c’est une tortue géante des Seychelles arrivée à Paris, au Jardin des Plantes, en 1923. C’est là aussi qu’il mourut après avoir vu défiler les années et les visiteurs.

Ralfone l'orang outanRalfone et Ralfina sont deux petits orangs-outans qui ont été trouvées dans un avion qui venait de Bornéo, certainement victimes de trafiquants. Seule solution trouvée, appeler le zoo du Jardin des Plantes. C’est là qu’elles sont restées le temps de reprendre des forces et d’apprendre certaines choses. Puis on a pu relâcher Ralfone dans son pays de départ quant à Ralfina, elle a fini dans un zoo…

J’avoue être complètement hermétique aux zoos, je boycotte tout endroit avec des animaux en captivité. J’aime trop les animaux pour les voir enfermés, arrachés à leur terre natale. J’ai donc eu un peu de mal avec l’histoire de Kiki qui a passé sa vie dans un climat qui n’était pas le sien, emprisonnée au Jardin des Plantes. J’ai préféré l’histoire de Ralfone qui elle a eu la chance de retrouver son vrai lieu d’habitat naturel (même si dans la même histoire Ralfina termine dans un zoo…). Bref malgré le fait que ça soit très bien écrit, avec une petite partie documentaire et même si les illustrations de Julia Faulques sont très belles, je préfère les animaux dans la nature.
Kiki et Ralphone vus par Enfantipages et Fantasia.

Abeille, miel et pain d'épicesUne abeille passe au-dessus d’enfants qui discutent du métier qu’ils feront plus tard. Elle, ce n’est pas un seul métier qu’elle fait, mais plusieurs se dit-elle (nettoyeuse, nourrice, cirière,…). Cette petite histoire (joliment illustrée par Steffie Brocoli) est suivie d’un documentaire en rien rébarbatif sur ces insectes, leurs vies, ce qu’elles produisent… et les causes de leur disparition… On trouve aussi la recette du pain d’épices et des petits jeux (labyrinthes, dessins, jeux d’observation,…) pour le côté ludique. Cet ouvrage est issu de la nouvelle collection basée sur les ateliers de la Villette (à Paris), dont je vous ai déjà parlé ici. Un très joli livre sur les abeilles qui nous apprend plein de choses sans jamais nous ennuyer.

Après plusieurs livres entre l’album et le documentaire, en voici un (très beau) entre documentaire et livre d’activités.

Cherchons les petites betesCherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin est un magnifique ouvrage de près de 140 pages sur les animaux qui peuplent la nature, comment les observer, comment les attirer, comment les reconnaître… Découpé en sept parties (Où et quand trouver les petites bêtes, Les insectes, Les araignées, les mille-pattes et les crustacés, Les escargots, les limaces et les vers de terre, Les grenouilles, les crapauds, les lézards et les serpents, Les oiseaux et Les mammifères), voici un livre complet et vraiment beau (richement illustré de belles photos). Un ouvrage qui ne s’adresse pas qu’aux petits campagnards car on y parle aussi de faire venir des petites bêtes dans ses jardinières ou de les observer au parc. C’est un livre passionnant, extrêmement complet, bourré d’info, d’idées, d’activités,… toujours dans le respect de la nature et des bêtes (les animaux sont toujours relâchés après observation, jamais tués). Un vrai coup de cœur.

On termine cette sélection avec trois revues qu’on adore et dont on vous parle régulièrement (elles sont déjà sorties depuis quelques semaines, j’ai pris du retard cet été, mais elles devraient encore être trouvables ne serait-ce que sur le site des magazines).

La Hulotte 99Dans son dernier numéro La hulotte s’intéresse au martin-pêcheur. Et c’est grâce à une pie qu’on va tout savoir ! Tel un paparazzi pour la presse people, elle a observé l’animal jour après jour et va nous livrer son quotidien ! On saura TOUT ! De sa façon de pêcher, à celle de défendre son territoire. On va aussi apprendre comment il communique, où il habite et bien-sûr, presse people oblige, on nous dira tout sur ses conquêtes et sa vie de famille ! La hulotte c’est un petit magazine en noir et blanc avec un seul thème à chaque fois (un animal) et dont chaque numéro est ultra complet, passionnant, toujours traité avec humour. De longs textes richement illustré, on est plus proche du livre documentaire que de la revue (ici pas de rubriques par exemple), et on garde chaque numéro précieusement, en se constituant une belle collection !
Tous les renseignements sur La hulotte, où la trouver, comment s’abonner, se procurer ce numéro, etc sur leur site : http://www.lahulotte.fr

La petite salamandre 89On continue avec une autre revue dont on est fan, La petite salamandre. Ici ça correspond un peu plus à l’idée qu’on se fait d’une revue avec rubriques, jeux, poster, BD,… tout en étant, comme La hulotte, sans pub ! Dans ce numéro on en saura plus sur la vesse-de-loup, on va apprendre à différencier le mulot sylvestre de la souris domestique, et surtout on va, grâce à un joli dossier, connaître le tichodrome échelette (un étonnant oiseau-papillon). Au programme de ce numéro on va également fabriquer un avion-ticho en papier et les habituels jeux, BD, petite histoire, courrier des lecteurs, concours, sélection de livres (dont Cherchons les petites bêtes dont je vous parlais plus haut !).
Tous les renseignements sur cette super revue sur leur site : http://news.petitesalamandre.net

cram cram 21On termine avec notre chouchou, et même si ce n’est pas une revue sur la nature expressément, on en parle quand même beaucoup ! Dans chaque numéro de Cram Cram ! on voyage grâce à une famille et dans celui-ci ce sera au Niger ! Grâce à de superbes photos on va partager la vie de la famille Jourdain-Castillo, leur rencontre avec des crocodiles, leurs voyages en pirogue, leur visite du musée national de Niamey ou encore leur rencontre avec les habitants d’une île du Niger. Ensuite on en saura plus sur le lamantin, on lire une belle histoire d’un homme qui devint roi grâce à une aiguille, on apprendra à fabriquer un appeau avec Grand-Père Daniel et dans la boîte à idée on va cette fois-ci faire des décors sur T-shirt, des piñatas surprises (et rafraîchissants), des cocktails, un totem en carton et des beignets africains ! Encore un super numéro sans pub pour une revue qui continue de beaucoup nous plaire.
Tout savoir sur Cram Cram ! : http://www.cramcram.fr

Quelques pas de plus…
On a déjà parlé de l’amour des bêtes et de la nature et d’écologie dans plusieurs chroniques notamment et ici.

Bonolon, le gardien de la forêt
Texte de Seibou kitahara (traduit par Fédoua Lamodière), illustré par Go Nagayama
Nobi Nobi !
16,50€, 182×257 mm, 144 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
Mauvaise Herbe
de Séverine Dalla
Vert Pomme
9,60€, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2012.
Cours, petit hérisson !
de Séverine Dalla
Vert Pomme
9,60€, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2012.
L’histoire de vraie de Kiki la tortue géante
Texte de Fred Bernard, illustré par Julie Faulques
Nathan
10€, 222×272 mm, 24 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
L’histoire vraie de Ralfone l’orang-outan
Texte de Fred Bernard, illustré par Julie Faulques
Nathan
10€, 222×272 mm, 24 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
Abeilles, miel et pain d’épices
Texte de Sandrine Le Guen, illustré par Steffie Brocoli
Actes Sud Junior dans la collection Ateliers Villette
9,90€, 181×233 mm, 48 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Cherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré et réalisé par Clémentine Sourdais
Actes Sud Junior
13,90€, 172×196 mm, 138 pages, imprimé en France, 2013 (première édition 2009).


A part ça ?

On reste dans la nature… mais au niveau des applications ! DéclicKids a chroniqué Bitumia, la planète aux voitures édité par un éditeur que l’on connait bien : Gulf Stream. Leur chronique est là : http://www.declickids.fr/bitumia-la-planete-aux-voitures-un-livre-enrichi-par-gulf-stream-editions-ipad. Bonne lecture !

Gabriel

You Might Also Like

On lit l’histoire puis on cuisine !

Par 18 octobre 2012 Livres Jeunesse

On continue notre « semaine du goût » avec aujourd’hui des livres qui racontent des histoires dans lesquelles la gourmandise est à l’honneur. Et dans les cinq livres que je vous présente, des recettes évoquées dans l’histoire sont données en fin d’ouvrage.

Clovis est le fils d’un boulanger qui a pour meilleur ami un vieux monsieur, Maître Lorenz. Le vieil homme vit dans une maison en piteux état mais sur laquelle une enseigne est accrochée : un ours qui tient entre ses pattes un drôle de gâteau en forme de cœur sur lequel il est écrit Lebküchler. Un jour le jeune garçon apprend qu’en fait son ami est un ancien pain d’épicier  mais, trop vieux pour continuer, il a décidé de fermer sa boutique. Clovis veut qu’il lui enseigne à faire de pain d’épice et ainsi participer à un concours organisé par la princesse Hilda.

Petite vidéo de présentation du livre

C’est un livre absolument merveilleux que nous proposent là les éditions Feuilles de menthe. Un texte magnifique de Séverine Vidal (oui je sais c’est un pléonasme) et de très belles illustrations un peu rétro signées Anne Hemstege pour raconter cette histoire sur la transmission, le goût des bonnes choses (Clovis apprendra à utiliser de bons produits pour faire de délicieux pains d’épices), l’artisanat ou encore le fait de croire en soi (Clovis arrivera-t-il à faire un meilleur pain d’épices pour la princesse que tous ceux qui en font depuis des années ?). A la fin de l’ouvrage, une partie documentaire très bien faite sur ce délicieux gâteau et une recette traditionnelle des bonshommes de pain d’épices signée Christophe Felder (ça tombe bien le livre met en appétit). Un beau livre dont l’histoire est aussi jolie que les illustrations et qui nous apprend des tas de choses.

Noémie, jeune camerounaise, est enceinte et elle rêve de beignets. Son mari, Nvondo, va essayer plusieurs recettes, parcourir le pays pour trouver les meilleurs ingrédients pour lui cuisiner ceux qui vont la faire fondre.

Le livre est absolument magnifique malgré sa couverture souple : beau papier et très belles illustrations de Nicolas Lefrançois et Claudine Furlano. L’histoire est à la fois drôle et douce et, à ma connaissance, il y a peu de livres qui parlent des envies des femmes enceintes. C’est vraiment un beau voyage que l’on fait avec l’ouvrage, un voyage dépaysant qui donne envie d’essayer les fameuses recettes de beignets au maïs et de galettes de manioc… ce que j’ai fait (clic et clic) et je peux vous dire que nous nous sommes régalés (même si d’après moi il y a une erreur dans la recette des galettes de manioc) ! Le livre nous apprend également de nombreuses choses sur le Cameroun. Un très bel album pour lequel j’ai eu un coup de cœur.

Dans la même collection, 1001 crêpes pour la lune. Ici on a rendez-vous au bord du Nil où vivent Dasine et Bakou, deux enfants qui décident d’aider une vieille dame à porter son seau d’eau jusqu’à chez elle. Sauf que la vieille dame en question est une sorcière, elle arrive à enfermer Bakou qu’elle va garder prisonnier pour l’engraisser… afin de la manger ! Dasine va devoir se faire aider de la lune pour sauver Bakou.

Ici on est donc plus dans un conte traditionnel, avec un côté Hansel et Gretel. Et ce coup-ci c’est la recette des crêpes qui nous sera donnée. On y apprend aussi des petites choses sur le miel, le tournesol,… et le livre comporte même une énigme à déchiffrer. Même si dans celui-ci j’ai été moins fan des illustrations, cette jolie histoire m’a plutôt séduit.

Rien à faire, Mimi Biscuit ne mangera pas du gâteau au chocolat de sa mamie, elle ce qu’elle aime ce sont les « gâteaux magasins » ! Jamais elle ne mangera autre chose. Alors qu’elle a décidé de s’enfermer dans sa chambre, elle rencontre la fée Cabosse qui l’amène sur le Mont Millefeuille… changera-t-elle d’avis ?

Une jolie histoire autour du gâteau au chocolat (l’auteur et l’illustratrice nous donnent d’ailleurs en fin d’ouvrage chacune leur recette). L’album est grand et les illustrations de Virginie Grosos sont pleines de charme. On parle ici aussi du fait de faire soi-même, du goût des bonnes choses… et de la magie ! Un livre qui séduire tous les gourmands.

Barbouille est un renard très gourmand, il rencontre Mauricette, une souris avec qui il se trouve tout de suite un point commun : ils ont tous les deux la bouche barbouillée de rouge ! C’est que Barbouille vient de se gaver de fruits… Mauricette elle préfère les confitures, et si elle apprenait au renard à les faire ?

Petite vidéo de présentation du livre

 

Cette petite histoire de souris et de renard qui se rencontrent autour de leur gourmandise est très sympathique. Elle est suivie de 7 recettes de confitures (avec des  petits conseils pour bien les faire). On va donc apprendre à préparer des confitures de fraises, de châtaignes ou encore de la gelée de fleurs ! Les illustrations de Laure Cadars ont un côté très graphique et c’est plutôt réussi. Un bien joli livre pour les amoureux de confitures ! (si vous voulez m’envoyer des pots n’hésitez pas ! )

Quelques pas de plus…
Retrouvez Séverine Vidal en interview sur le blog et nos chroniques de ses autres livres : Rien qu’une fois, Philo mène la danse, Plus jamais petite, Comment j’ai connu papa, Arsène veut grandir, Lâcher sa main, Rouge Bitume, Comme une plume, J’attends Mamy, Roulette Russe tome 1 Noël en juillet, Je n’irai pas, Léontine, princesse en salopette, Mamythologie, On n’a rien vu venir, Du fil à retordre, Prune, tome 1 : La grosse rumeurPrune, tome 2 : Le fils de la nouvelle fiancée de papa, Prune, tome 3 : Prune et la colo d’enfer, 5h22, Les petites marées et La meilleure nuit de tous les temps. Retrouvez aussi ses réponses à Dis, c’est quoi ton métier…
Un autre livre de Virginie Grosos que nous avons chroniqué : Une vie de château.
Retrouvez tous les jours de cette semaine des chroniques en lien avec le goût sur la page facebook d’À l’ombre du grand arbre.

Clovis & le pain d’épices
de Séverine Vidal, illustré par Anne Hemstege
Éditions Feuilles de menthe dans la collection Le thé aux histoires
13,90€, 200×230 mm, 48 pages, imprimé en France
Makala, la légende des beignets au maïs
de Jessica et Didier Reuss-Nliba, illustré par Nicolas Lefrançois et Claudine Furlano
Zoom éditions dans la collection Danse du ventre
14€, 240×240 mm, 40 pages, imprimé en République Tchèque
1001 crêpes pour la lune
de Catarina Michelini
Zoom éditions dans la collection Danse du ventre
14€, 240×240 mm, 40 pages, imprimé en République Tchèque
Mimi Biscuit et la fée Cabosse
de Delphine Ratel, illustré par Virginie Grosos
Millefeuille
14,50€, 230×280 mm, 48 pages, imprimé en France
Barbouille et Mauricette font de la confiture avec les fruits de la forêt
de Laure Cadars
Éponymes Jeunesse
10€, 217×218 mm, 46 pages, imprimé dans la CEE

A part ça ?

Des idées cuisine pour enfants sur l’excellent site Tête à modeler.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange