La mare aux mots
Parcourir le tag

Pakita

Des livres pour les tout-petits

Par 14 mars 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de livres aux pages épaisses, qui résisteront aux mains des plus petit.e.s !

You Might Also Like

Des livres cartonnés

Par 11 mai 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres cartonnés ça vous dit ? Alors c’est parti !

Manger un loupOn la connaît l’histoire, le loup qui mange le cochon… Et si l’on changeait un peu ? Et si c’était l’inverse ? Ce cochon est bien décidé, aujourd’hui il va manger le loup. Bon d’abord il lui faut une marmite, de l’eau, quelques légumes… et qu’y a-t-il d’autre dans le garde-manger ?

Décidément, j’aime le duo Ramadier et Bourgeau qui sait nous faire des albums aussi beaux que drôles et surtout originaux ! Notre petit cochon aimerait tant inverser les rôles, changer un peu, mais ce n’est pas si facile. Un album vraiment plein d’humour qui va faire rire vos tout-petits (surtout si vous savez crier en racontant les histoires).

C'est Quand Le GouterAujourd’hui, c’est l’anniversaire de Dodo ! C’est super, surtout qu’il va y avoir le goûter ! Au fait, y’a quoi comme gâteau ? Suffit de regarder dans le réfrigérateur… Oh dites donc ça a l’air bon tout ça. Oui, mais… faut attendre les copains, hein !

Voilà encore un petit livre cartonné (avec des volets à ouvrir) plein d’humour. À chaque page, on ouvre la porte du frigo et bien entendu le nombre de gâteaux diminue (et les traces de gâteaux autour de la bouche de Dodo augmentent). On parle donc d’impatience, de gourmandise, d’anniversaire, mais on apprend aussi à repérer ce qu’il manque, à reconnaître les couleurs (les couleurs des gâteaux qui disparaissent apparaissent sur le visage du héros). Un petit livre plein d’humour qui permettra aussi de jouer avec les enfants.
Attention, cet album ne sort que le 21 mai !

Un peu perduOh-Oh ! le bébé de la chouette est tombé du nid ! Boing… boing… BOING ! le voilà par terre… sans sa maman ! Comment la retrouver ? Heureusement, un écureuil est là, bien décidé à l’aider. Bébé Chouette décrit sa maman « elle est très très grande » l’écureuil voit bien qui c’est ! Ah non, visiblement Bébé Chouette ne reconnaît pas l’ourse ! Alors il faut décrire plus précisément…

Là encore, beaucoup d’humour dans cet album signé Chris Haughton (dont c’est le premier livre pour la jeunesse) autant dans le texte, l’histoire que dans les illustrations. Ce pauvre Bébé Chouette va avoir chaque fois une proposition de maman qui correspond à sa description… mais ça ne sera jamais la bonne (rassurez-vous il la trouve quand même à la fin). Un très joli album, plein d’humour, pour parler de l’angoisse de la séparation et du plaisir de se retrouver.
Le même vu par Un petit bout de Bib(liothèque), Les riches heures de Fantasia, Le blog de Lila et Délivrer des livres.

Cache Cache Grosses BêtesVous aimez jouer à cache-cache ? Moi aussi ! Et généralement les enfants également. Avec deux nouveaux livres sortis chez Nathan on va jouer à cache-cache avec les animaux.

Dans Cache-cache des petites bêtes une grenouille se cache derrière un nénuphar, un escargot derrière une salade ou encore un crabe dans un seau. Dans Cache-cache des grosses bêtes c’est l’hippopotame qui s’est caché derrière un rocher, le crocodile derrière un tronc d’arbre et même le bébé éléphant derrière sa mère.

Deux très jolis albums avec des volets à soulever en Cache Cache Petites Bêtesfeutrine et dont les illustrations sont signées Olivier Latyk. En plus de faire apparaître et disparaître les animaux (les enfants aiment généralement), on pourra essayer de deviner en voyant la forme dépasser quel animal on va trouver. Deux ouvrages aux belles illustrations cartonnées qui devraient beaucoup plaire aux plus jeunes (dès 6 mois d’après l’éditeur).
Cache-cache des petites bêtes vu par Maman Baobab.

Decouvre les formes avec BarriRevoilà Barri, le héros préféré de Suzanne, ma fille de 10 mois ! Le petit éléphant noir va cette fois-ci nous faire découvrir les formes. Rond comme la roue de son auto, triangle comme la voile d’un bateau quand Barri est à la plage ou carré comme un cadeau quand vient Noël. Trois décors (maison, plage et Noël, donc) et des formes à détacher (rond, triangle et carré) dont l’illustration correspond à l’emplacement où elle va (on voit des rideaux sur le carré qui va sur la fenêtre de la maison, par exemple). Les livres de Barri sont toujours aussi bien faits pour les tout-petits, et graphiquement, ils sont toujours réussis ! Un super album pour apprendre les formes (dès 12 mois, d’après l’éditeur).
Attention, cet album ne sort que le 13 mai !

Regarde Dans L'HerbeUne maman coccinelle et son bébé se promènent sur un brin d’herbe, un escargot quant à lui s’est caché dans le potager, dans un champ de pâquerettes, deux abeilles viennent butiner. Il s’en passe des choses dans la nature !

J’aime énormément cette collection chez Petit Nathan dont les illustrations sont signées Emiri Hayashi. Avec les doigts, on suit des lignes, on caresse les points de la coccinelle… Des matières à toucher, donc, mais aussi des matières réfléchissantes, des parties structurées… Mais surtout, c’est très beau, coloré, poétique. Bref, je trouve ces albums particulièrement esthétiques et celui-là ne déroge pas à la règle.
Le même vu par Maman Baobab, À l’ombre du Saule, Les lectures de Liyah et Délivrer des livres.

Coucou chatouilles !On aime beaucoup Juliette Vallery (auteur des Pops et surtout de Patabulle), elle vient d’écrire les textes d’une nouvelle collection sortie chez Albin Michel Jeunesse.

Coucou chatouilles ! et Coucou bisous ! Dans le premier, on va s’amuser à chatouiller les animaux grâce à un petit ouistiti et sa collection de plumes. Derrière les oreilles des éléphants, sur le museau des hippopotames, dans le cou de la girafe… Chaque fois, il faudra soulever un volet pour retrouver le petit singe et les chatouilles qu’il fait aux animaux Coucou bisoussont un bon prétexte pour en faire à nos enfants ! En fin d’ouvrage, notre petit héros a le ventre recouvert d’une matière que les enfants vont adorer chatouiller à leur tour. Dans Coucou bisous ! il est question du bisou du matin, du bisou qui console ou encore du bisou du coucher. Ici aussi, une matière à toucher conclu l’ouvrage et il faudra, tout au long de l’histoire, soulever des volets. C’est Yu-Husan Huang qui signe les illustrations de ces deux ouvrages destinés aux enfants dès 12 mois, d’après l’éditeur.

Super Tracteur roi des champsBeum beum beum ! Voici que s’avance Super Tracteur ! Il est grand, il est beau, il est fort et il va gagner la course des gros moteurs. Mais pour ça, il a besoin de nous ! On va déplacer un tronc couché sur la route et pousser des épis de maïs qui traînent sur le chemin. Et beeeeeeeeeeuuuuuuuuuum ! C’est parti !

Je vous avais déjà parlé de la collection Mes histoires douces signée Pakita. Des histoires à hauteur des tout-petits avec des matières à toucher et des volets à soulever. Super tracteur Roi des champs (illustré par Petit Poney au pas, au trot...Charlotte Ameling) vient donc de sortir en même temps que Poney Au pas, au trot… (illustré par Marc Clamens, l’illustrateur de Barri dont je parlais plus haut), où là il faudra brosser un poney, retrouver ses céréales sous le bon volet et lui caresser le ventre. Deux livres avec des matières à toucher et des volets à soulever assez originaux (pour les enfants dès 2 ans d’après l’éditeur).
Super tracteur Roi des champs vu par Délivrer des livres.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Ramadier et Bourgeau (Voici un œuf, Au secours voilà le loup ! et Mais il est où ?), de Cédric Ramadier sans Vincent Bourgeau (Attention aux princesses !), Benoît Charlat (Fourmis), Christel Denolle et Emiri Hayashi (On joue !On mange !, Regarde comme je t’aimeBonne nuit Rosalie, Bonjour mon bébé !, Coucou les animaux !, On se cache ?, On s’habille ? et On fait du bruit !), Emiri Hayashi sans Christelle Denolle  (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer), Olivier Latyk (En voiture ! Mes premiers pas sur la route, La merveilleuse légende de Saint NicolasL’imagier de la couleurLa petite Louise, ses voyages et son accordéon, La vie merveilleuse de la princesse Olga et Contemimes : comptines à mimer et chanter), Marc Clamens (Vroum Vroum c’est parti !, Barri joue avec Papa, La palette de couleurs de BariBarri cherche son doudou et Barri joue à cache cache), Juliette Vallery (Rien qu’à moi, Pourquoi tu boudes ?, C’est qui le plus grand ?, Trop tôt pour le dodo !, Patabulle et les bottes rouges, Au chat et à la souris, Patabulle cultive son jardin et Patabulle les pieds sur terre), Pakita (Boucles d’or et Jean de l’Ours, Père Noël, La course aux cadeaux !Tout le monde peut se tromper même moi !, Ma demi-soeur que j’aime en entier, Vroum Vroum c’est parti !Pablo le pirate chasse au trésor !Vive la chasse au trésor, Le club des grands inventeurs, Je m’occupe toute seule, Emma ou Léa, qui est qui ?Ambre a peur du noir Julie nous fait la cuisine et Pakita la princesse magique) et Charlotte Ameling (Père Noël, La course aux cadeaux !).

Manger un loup
de Ramadier et Bourgeau
École des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,70 €, 190×190 mm, 26 pages, imprimé en Allemagne, 2014.
C’est quand le goûter ?
de Benoît Charlat
École des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,50 €, 205×205 mm, 20 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Un peu perdu
de Chris Haughton (traducteur non précisé)
Éditions Thierry Magnier
14,80 €, 260×270 mm, 32 pages, lieu d’impression non précisé, 2013.
Cache-cache des grosses bêtes
Texte de Christel Denolle, illustré par Olivier Latyk
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 178×180 mm, 8 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Cache-cache des petites bêtes
Texte de Christel Denolle, illustré par Olivier Latyk
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 178×180 mm, 8 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Découvre les formes avec Barri
de Marc Clamens
Hatier dans la collection Éveil
8,95 €, 270×225 mm, 10 pages, imprimé à Hong-Kong, 2014.
Regarde dans l’herbe
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
13,90 €, 260×261 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
Coucou chatouilles !
Texte de Juliette Vallery, illustré par Yu-Hsuan Huang
Albin Michel Jeunesse
9,90€, 190×186 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Coucou bisous !
Texte de Juliette Vallery, illustré par Yu-Hsuan Huang
Albin Michel Jeunesse
9,90€, 190×186 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Super Tracteur, Roi des champs
Texte de Pakita, illustré parCharlotte Ameling
Nathan dans la collection Mes histoires douces
12,95 €, 197×198 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
Petit Poney, Au pas , au trot…
Texte de Pakita, illustré par Marc Clamens
Nathan dans la collection Mes histoires douces
12,95 €, 197×198 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

On a ouvert un compte Instagram. Si le cœur vous en dit, suivez-nous !

Gabriel

You Might Also Like

Entre les contes

Par 10 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose deux livres où l’on croise des contes… et où les contes se croisent.

Il était une fois... un Lapin !Un lapin se désolait de n’être jamais dans les contes. Il avait beau lire des livres et des livres, il y a avait des loups, des chèvres, des princesses… mais aucun lapin ! Il alla donc voir le petit Poucet, Boucles d’Or et la petite Poule Rousse, mais aucun d’eux ne voulait céder sa place… En continuant son chemin il finit par croiser une petite fille avec un chaperon de couleur rouge qui elle était d’accord… était-ce vraiment un bon plan ?

Un hommage aux contes, de l’humour et des illustrations pleines de douceur (dont Soufie a le secret) sont la recette d’Il était une fois… un Lapin !… et la recette marche à merveille ! Un texte tout en rime (bon personnellement, ça, ce n’est pas mon truc, mais certains aiment) et une histoire drôlement bien trouvée. On joue avec les enfants à essayer de deviner quel est le personnage et surtout on se demande si c’est bien, finalement, d’être un héros de conte ! Un petit album qui va beaucoup plaire à tous ceux qui aiment jouer avec les contes (je pense notamment aux instits mais pas seulement)… même si j’y ai repéré une faute grammaticale, d’après moi (mais l’album est tellement charmant qu’on lui pardonne).

boucles d'or et jean de l'oursUne petite fille nommée Boucles d’Or décide un jour de s’enfuir de sa chambre avec sa petite valise rouge. En chemin elle rencontra un lapin (tiens il serait content le héros de l’histoire précédente)… et Jean de l’Ours, un être mi-homme, mi-ours et dont la force était incroyable. Ensemble, ils allaient délivrer une princesse.

On vous a déjà parlé de la collection Contes mélangés de chez Karibencyla (mais c’était il y a fort longtemps !). Le principe de la collection se comprend avec le nom, ici les contes sont mélangés : Barbe Bleue rencontre Compè Lapin, le Chaperon Rouge le Dragon de Chine ou encore Blanche-Neige les Korrigans. Dans le cas présent, c’est donc Boucles d’Or (bien connue des enfants) qui rencontre Jean de l’Ours (personnage légendaire du sud de la France). C’est une très jolie histoire écrite par la célèbre Pakita et illustrée à la peinture par Joël Cimarrón. Une façon originale de redécouvrir les contes.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des albums de Soufie (L’Ogre qui n’avait peur de rien, La petite enquiquineuse et le vieux géant, La mémoire aux oiseaux, Mon papa est comme ciMa maman est comme çaMa grande sœur et Léontine, princesse en salopette), Pakita (Père Noël, La course aux cadeaux !Tout le monde peut se tromper même moi !, Ma demi-soeur que j’aime en entier, Vroum Vroum c’est parti !Pablo le pirate chasse au trésor !Vive la chasse au trésor, Le club des grands inventeurs, Je m’occupe toute seule, Emma ou Léa, qui est qui ?Ambre a peur du noir Julie nous fait la cuisine et Pakita la princesse magique) et Joël Cimarrón (Cendrillon et l’oiseau de feu). Retrouvez aussi notre interview de Soufie.

Il était une fois… un Lapin !
de Soufie
Les éditions des Braques dans la collection Les p’tits braques
6,90€, 160×163 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Boucles d’or et Jean de l’Ours
Texte de Pakita, illustrations de Joël Cimarrón
Karibencyla dans la collection Contes mélangés
12,80 €, 244×232 mm, 32 pages, imprimé en Union Européenne.

À part ça ?

Et le genre dans les films Disney ? Un sujet absolument passionnant dans l’émission Ecoute ! Il y a un éléphant dans le jardin ! sur Aligre FM 93.1 de la semaine dernière. C’est vers 47 minutes du début (mais même avant c’est intéressant).

Gabriel

You Might Also Like

Et si l’on parlait de Noël ?

Par 15 décembre 2013 Livres Jeunesse

Et demain matin, petit garçon
Tu trouveras dans tes chaussons
Tous les jouets dont tu as rêvé
Petit garçon il est l’heure d’aller se coucher
Petit garçon (Graeme Allwright)

Une petite chronique sur Noël, c’est de saison, non ?

On commence par deux livres cartonnés pour les tout-petits.

Pere Noel La Course Aux CadeauxC’est le grand jour, mais… oh ! Le père Noël dort encore, vite soulevons sa couette et chatouillons-lui les pieds ! Ensuite, il va falloir l’aider à s’habiller et à terminer les derniers préparatifs… et il a bien besoin de notre aide, car tout n’est pas fini !

Un livre avec des volets à soulever, des matières à toucher et des choses à chercher plein de charme. Ici, on va donc faire jouer les enfants à chercher le ceinturon du père Noël, retrouver un jouet perdu, peigner les rennes… Un joli livre interactif pour les tout-petits.
Le même vu par À l’ombre du saule, Délivrer des livres, Clarabel et Les mercredis de Julie.

vive noelVive Noël ! La crèche, les bonshommes de neige, le sapin qu’on décore, la lettre au père Noël et bien sûr les cadeaux qu’on ouvre.

Là encore, un livre cartonné avec matières et rabats. Sauf qu’ici on ne trouve pas des questions, mais le livre a plutôt un côté imagier (c’est un livre sorti dans la collection Kididoc). En plus de la petite histoire racontée, on apprendra tout le vocabulaire qui a trait à Noël. Un livre coloré, vivant pour parler de Noël avec les tout-petits.
Le même vu par À l’ombre du saule, Enfantipages et Les mercredis de Julie.

émilie attend le père noëlC’est la nuit de Noël, Émilie et Stéphane sont pressés. Ils espèrent rencontrer le père Noël. Émilie a d’ailleurs un cadeau à lui donner. Mais les heures passent… Stéphane finit par aller se coucher et la petite Émilie s’endort. Le matin, elle se réveille dans son lit, est-ce le père Noël qui l’a couchée ?

On est toujours aussi ravi de retrouver la petite Émilie avec son bonnet rouge. Une histoire toute douce sur l’impatience, l’envie de rencontrer ce vieux monsieur si mystérieux. Un album un peu plus grand que d’habitude, avec une couverture matelassée et dorée. Et surtout avec un joli bonus, un sapin en carton à monter et une planche d’autocollants pour le décorer. Un très bon tome de cette super série.

La merveilleuse légende de Saint NicolasQui est Saint Nicolas ? Quand le fête-t-on ? Quelles sont les histoires qu’on raconte sur lui ? Et le père Fouettard alors ?

Oui, je sais, j’aurai dû chroniquer bien plus tôt ce livre sur Saint Nicolas qui se fête, lui, le 6 décembre. Mais je ne l’ai pas fait et il aurait été dommage de ne pas vous le présenter (au pire, notez-le pour l’année prochaine). Car voilà un petit livre complet sur La merveilleuse légende de Saint Nicolas, son histoire et les histoires qu’on raconte sur lui. Une partie documentaire (à hauteur d’enfants) puis une quinzaine de petites histoires et de chansons et enfin des recettes. Un petit livre parfait pour en savoir plus sur ce saint fêté avant Noël dans l’est de la France.

Lapingouin En attendant NoëlCette année, Lapingouin a un plan pour voir le père Noël, il a tout prévu. Il sait bien qu’il est toujours accompagné du marchand de sable, c’est pour ça qu’on dort toujours quand il passe, qu’on ne le voit jamais. Mais cette année, Lapingouin ne se fera pas avoir !

Marianne vous avait déjà parlé de Lapingouin, un héros mi-lapin, mi-pingouin. Une série d’albums dans lesquels on joue avec les mots. En plus des noms d’animaux combinés, on parle d’endorêver les enfants, du père Noël qui regarde à travers un téléscopolaire ou encore de dormir avec un dodoreiller. Des illustrations très douces, un texte qui plaira aux amateurs de mots valises.

Anton et le Cadeau de NoelAlors qu’Anton et Ours Gustav se promènent dans la neige, ils voient un paquet tomber du ciel. Ils hurlent au traîneau, duquel vient la boîte, de s’arrêter, ils lui disent qu’il a perdu quelque chose, mais rien à faire, le traîneau continue sa route. Anton et Ours Gustav partent donc à la poursuite de cette personne un peu distraite et ça sera pour eux une grande aventure.

Là aussi, c’est un héros dont on vous a déjà parlé, Anton d’Ole Könnecke est un personnage qu’on aime beaucoup. Des illustrations épurées, pleines de mouvement, beaucoup d’humour et de poésie. Dans cette histoire, Anton part donc à l’aventure pour rendre un paquet tombé du ciel. Il voyagera avec un oiseau, fera du ski, rencontrera un ours farceur… Anton va se souvenir de ce périple (même si tout ça n’est peut-être qu’un rêve… allez savoir). Un album aussi esthétique que poétique.
Le même vu par Clarabel.

Noel à l'endroitJojo c’est un sacré numéro ! Jamais à court d’idées. L’année dernière, il a fêté Noël en novembre (pour avoir les cadeaux avant tout le monde), une autre fois il a voulu que Noël soit rose et jaune (pour changer du vert et rouge), cette fois-ci il a décidé de faire Noël à l’envers ! Tout le monde s’interroge, qu’a-t-il encore inventé ?

Léon vit là où il fait chaud, tous les ans, Noël se fête les pieds nus dans le sable. Ce n’est pas un sapin qu’on décore, mais les racines d’un baobab. Alors que tous les ans c’est comme ça, sans qu’on y trouve rien à en redire, cette année Léon a décidé de tout changer… Il a décidé de remettre Noël à l’endroit !

Deux histoires (qui se rejoignent au milieu du livre) très joliment illustrées par Marion Arbona, des dessins riches en détails, le genre de planches qu’on regarde longuement, dont on se régale. Ici, on parle de voir Noël autrement, Noël à l’endroit est un livre de Noël qui change résolument ! Car oui, il n’est pas fêté partout pareil ! La chute est assez inattendue. Et si l’on fêtait Noël à l’envers cette année (et là, je sens que vous vous demandez ce qu’est Noël à l’envers, il faudra lire le livre pour le savoir !) ?
Le même vu par La valse des pages.

le loup qui n'aimait pas NoëlAlors que tout le monde prépare Noël (Maître Hibou et Valentin décorent le sapin, Gros-Louis fait des sablés à la cannelle, Alfred fait sa liste au père Noël, Louve prépare le réveillon…) Loup râle, lui il déteste ça Noël, d’ailleurs il ne l’a jamais fêté ! Et cette année, ça l’énerve encore plus, car ses amis, trop occupés par cette fête, ne sont pas disponibles pour lui. Et s’ils avaient une idée pour faire changer d’avis à Loup ?

Encore un héros que les enfants adorent ! Le célèbre Loup d’Orianne Lallemand et d’Éléonore Thuillier. Le voilà donc dans une aventure spéciale Noël dans laquelle on va lui faire comprendre tous les bienfaits de cette fête. Cette collection est toujours colorée, pleine de vie et d’humour, moderne. Ce n’est pas pour rien qu’on les voit souvent dans les écoles, les enfants les adorent… et les adultes aussi !
Le même vu par À l’ombre du saule (et même à gagner).

On termine cette sélection Noël en musique avec un conte musical et deux CD !

Grindel et le bouc de NoëlGrindel est désespérée, elle pense ne pas avoir de cadeaux cette année. En effet, la première neige n’est pas tombée et elle n’a donc pas tressé son Julbock (tradition scandinave qui consiste à tresser une chèvre de Noël avec des tiges de blés séchés la nuit de Noël. Le Julbuck s’envole ensuite au pays des cadeaux pour ramener les cadeaux désirés par l’enfant). Mais voilà que ça y est, les flocons tombent, elle court au grenier pour choisir les épis. Elle en voit qui frétillent, Grindel décide de les prendre pour faire le bouc. Vite, il reste peu de temps ! Mais aussitôt fini, le Julbock lui semble très différent des autres Julbock… et c’est dans les pays chauds que commence le voyage.

Le 24 décembre à travers le monde. Les pays où Noël se fête avec un sapin, ceux où il n’y a des cadeaux que quand la récolte a été bonne et ceux qui ne fêtent pas Noël, mais d’autres fêtes. Avec Grindel, on va voyager au Maghreb, aux Antilles, au Mexique… Trouveront-ils le pays des jouets ? Un très beau conte sur la diversité des cultures, des traditions à travers le monde. Une autre façon de parler de Noël. Un livre-CD sorti chez Planète Rebelle, une très bonne maison d’édition québécoise que connaissent bien les amoureux des contes.

Noel noelNoël, Noël ! Les grands classiques de Noël tout en voix et en swing, voilà ce que nous proposent les Tape M’en 4. Il est né le divin enfant, Vive le vent, Douce Nuit, Petit papa Noël et neuf autres titres (+ deux versions instrumentales… mais je ne sais pas en quoi elles le sont puisqu’elles sont chantées !) chantées a cappella par un quintet vocal. On adore… ou pas ! J’avoue que moi au bout de quatre chansons j’en pouvais plus, mais c’est vraiment une histoire de goût (je n’ai jamais pu écouter plus de quatre chansons des Pow Wow non plus et je ne suis pas un fana des chants de Noël). Autre point qui peut déplaire, le CD contient des cantiques religieux (dans lesquels on parle de chercher Dieu dans nos cœurs, que Jésus nous aime ou encore on dit à Dieu qu’on se sent si petit). Le petit livre qui accompagne le CD est des plus sympathiques. Un CD de Noël parfait pour ceux qui aiment les chants de Noël a capella.
Écouter en ligne.

ZUT C'EST NOELOn termine avec nos chouchous, les ZUT ! Ils viennent de sortir un CD spécial Noël vendu exclusivement sur le site ventes-privées (du coup j’ai hésité à vous en parler, car ça fait un peu pub pour un site… mais ça serait dommage de ne pas parler de ce CD). Des classiques comme Petit papa Noël ou Mon beau sapin, des reprises du répertoire de la chanson française comme La fille du Père Noël ou Petit garçon, ou reprise de leur propre répertoire comme Vive le 26 décembre. Et bien sûr des inédits ! Il y a même des invités (Luce, Clarika, Didier Wampas et les Ouiches Lorraines). Comme d’habitude avec ZUT on passe un très bon moment, on danse, on saute, on chante… et toute la famille aime ! Vous avez trouvé le CD à mettre le 24 décembre (mais faites vite il n’est en vente que jusqu’au 18 décembre).

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques sur Noël : dans les albums ici, et encore ici. Dans les loisirs créatifs ici ou ou encore .

Père Noël, La course aux cadeaux !
Texte de Pakita, illustré par Charlotte Ameling
Nathan
14,90€, 238×238 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Vive Noël !
Auteur inconnu, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection Kididoc
9,90€, 197×197 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013.
Émilie attend le père Noël
de Domitille de Pressensé
Casterman dans la série Émilie
13,95€, 224×282 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013.
La merveilleuse légende de Saint Nicolas
Texte de Corinne Albaut et Sylvie Pierre, illustré par Olivier Latyk
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois
4,70€, 150×190 mm, 45 pages, imprimé au Portugal, 2013.
En attendant Noël…
Texte de Carole-Anne Boisseau et Galaxie Vujanic (d’après une idée de Greg Jouslin et Niko Néki), illustré par Masami Mizusawa
HC éditions dans la série Lapingouin
12,50€, 267×220 mm, 29 pages, imprimé en Espagne, 2013.
Anton et le cadeau de Noël
d’Ole Könnecke (traduit par Bernard Friot)
De La Martinière Jeunesse dans la série Anton
12,50€, 260×252 mm, 36 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Noël à ʇıoɹpuǝ,ן
Texte d’Anne-Gaëlle Balpe et Séverine Vidal, illustré par Marion Arbona
Philomèle
15€, 250×200 mm, 32 pages, imprimé en Bulgarie, 2013.
Le loup qui n’aimait pas Noël
Texte d’Orianne Lallemand, illustré par Éléonore Thuillier
Auzou dans la série Loup
9,80€, 255×257 mm, 32 pages, imprimé en Pologne, 2013.
Grindel et le bouc de Noël
Texte écrit et raconté par Sylvi Belleau, illustré par Suzane Langlois
Planète Rebelle dans la collection Conter Fleurette
23€, 203×203 mm, 48 pages, imprimé au Canada, 2013.
Noël, Noël, les grands classiques de Noël tout en voix et en swing
de Tape M’en 4, illustré par Sophie Chaussade
Naïve Jeunesse
Autour de 13 €, 145×192 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2013.
C’est Noël !
de Zut
Jokapé
6€ sur vente-privee.com.

A part ça ?

Et à propos de Noël, on vous a fait notre sélection d’idées de cadeaux ! C’est sur Facebook dans 6 albums : Les cartonnés (ma sélection et celle de Marianne), les albums (ma sélection et celle de Marianne) et les romans (ma sélection et celle de Marianne). Vous pouvez aussi tous les retrouver regroupés dans un album Pinterest.

Gabriel

You Might Also Like

Fortes têtes !

Par 26 juillet 2013 Livres Jeunesse

Des romans pour jeunes lecteurs qui aiment les héros qui ont du caractère.

pas de pitié pour les basketsDes baskets Dolmen ?! Non mais elle plaisante la mère de Joseph ? Elle le sait pourtant qu’il voulait les dernières Mike Air (celles avec le coussinet d’air dans la semelle pour courir plus facilement et les lacets bicolores). Au lieu de ça il se retrouve avec des chaussures à scratch (genre chaussures de bébé qui ne sait pas faire ses lacets), la HONTE ! A l’école ça ne loupe pas, c’est moquerie et compagnie… Il va devoir ruser drôlement pour se débarrasser de ces chaussures neuves… ou y prendre goût !

Je ne connaissais Joy Sorman que par sa voix (j’adorais son émission La jeunesse, tu l’aimes ou tu la quittes), je n’avais jamais rien lu d’elle. J’ai adoré le ton de Pas de pitié pour les baskets, petit roman (qui ressort ici en « poche ») plein d’humour sur le consumérisme (qui n’a jamais eu un pas de pitie pour les basketsado qui réclame un vêtement ou un accessoire 10 fois plus cher que celui qu’on lui a acheté n’a jamais eu d’ado !). Joseph est tout simplement irrésistible, il faut dire qu’il est mis en image par le génial Olivier Tallec. Il a su croquer particulièrement bien l’attitude des jeunes ados à cheveux un peu trop longs et dos voûtés. Un petit roman illustré très réussis que les parents vont adorer voler à leurs enfants.

Kevin et extraterrestresLa vie de Kévin, dix ans, a changé lorsqu’un vaisseau spatial (en forme de vieil autobus) s’est écrasé dans un arbre à côté de chez lui. Jusque-là tout était banal, un père dans la banque, une mère qui travaille à l’école, un chien qui ne fait rien et une vie de Justicier fantôme… normal ! Mais alors qu’il combattait le mal, un grand BOUM et le voilà face à face avec Cassius (un grand monstre jaune), Napo (un petit bonhomme rouge) et Albert (un petit bonhomme bleu). Forcément la suite allait être mouvementée… Entre un anniversaire où Albert débarque, Cassius qui se fait passer pour un cuisinier à la cantine et des vaches qui s’endorment subitement… Kévin ne va pas s’ennuyer !

Kévin et les extraterrestresOn retrouve Olivier Tallec aux dessins de ce roman illustré d’une centaine de pages (entre BD et roman) signé Laurent Rivelaygue. Énormément d’humour ici, de l’humour décalé comme on aime : un gag récurent avec Cassius qui veut toujours manger Rufus, le chien de Kévin, un vélo-aimant à jambon (baissez la tête quand ils passent), un père qui pour réparer une table brûlée par une casserole met un dessous de plat de la forme de la tâche,… C’est entre surréalisme et petites scènes du quotidien qu’on connaît tous, c’est extrêmement  bien écrit, bref une petite merveille ! Bienvenue dans l’univers extraordinaire de Kévin, le justicier fantôme !

Tout le monde peut se tromperC’était pourtant clair, un homme qui observait une femme dans le magasin (et ils ne jouaient pas à cache-cache puisqu’elle ne comptait pas !) forcément il lui voulait du mal… il fallait l’en empêcher ! Heureusement Rose-Lou est là ! Et ça ne va pas se passer comme ça ! Sauf que parfois les choses ne sont pas ce qu’elles ont l’air d’être !

On est, ici aussi, dans un petit album entre le roman et la BD. Rose-Lou est un personnage absolument irrésistible, une petite fille sautillante (elle adore faire du trampoline), gaffeuse, qui n’a pas sa langue dans sa poche… bref le genre de personnage que les enfants adorent ! Ici aussi c’est très drôle, Rose-Lou a des sorties assez exceptionnelles (comme sur la pilosité de sa mère), on rit autant que les enfants (mais on sent que Pakita l’a vraiment écrit POUR les enfants). C’est Laurent Audouin qui donne ses traits à Rose-Lou et ses illustrations aussi sont vraiment drôles, loin de toute mièvrerie, bref je suis fan !

Ma demi-soeur que j'aime en entierRevoilà Rose-Lou ! Et ce coup-ci elle nous présente sa demi-sœur, Valentine, qui est géniale à ses yeux. Déjà parce qu’elle est supralookée, ensuite parce qu’elle peut se permettre de dire « non » aux parents (d’ailleurs elle ne dit que ça) enfin parce qu’elle a un portable. Sauf que les grandes sœurs, qu’elles soient demies ou entières, elles traitent souvent les petites de bébé, alors Rose-Lou va faire un truc extraordinaire pour que Valentine l’aime plus que tout… mais tout ne va pas se passer comme prévu.

Le deuxième carnet (les histoires de Rose-Lou sont chaque fois des carnets qu’elle remplit, ce qui donne le livre qu’on a entre les mains) est aussi bon que le premier ! J’adore le ton de ce personnage, on pense aux carnets de Manon D mais ici on s’adresse aux plus jeunes. J’ai découvert Pakita avec Pakita la princesse magique sur lequel j’avais quelques réserves très personnelles, jamais je n’aurai cru avoir un tel coup de cœur sur un de ses ouvrages. En fait je vous parlais il y a peu de la collection Les histoires douces que j’ai aussi adoré, je me rends compte que Pakita a le don de savoir exactement s’adapter à son lectorat, que ce soit pour les tout-petits, les « maternelles » ou les plus grands, elle sait exactement comment leur parler, ne pas les prendre pour des idiots et rester dans la qualité (ses ouvrages pour les tout-petits sont largement au-dessus de ce qui sort pour cet âge). Pakita est un nom à retenir absolument et Rose-Lou une collection à découvrir de toute urgence !

cucu la praline se dechaineAngèle Chambar (dite Cucu la praline mais évitez de le faire devant elle), 8 ans, n’est pas du genre qui se laisse faire par ses frères (les ignobles Victor et Jean-Maxime dit Mad Max ou JM). Elle est plutôt du genre à se fabriquer une robe elle-même, quand sa mère lui refuse de lui acheter celle qu’elle veut (et au final oublie de réviser sa dictée et sera bien embêtée pour faire signer sa copie avec un gros zéro à ses parents). Pourtant on ne peut pas dire que ses frères soient tendres avec elle, ils l’abandonnent même en pleine campagne en vélo pendant les vacances ! Et puis dans la vie de Cucu il y a aussi Kévin Truffe, celui qui la fait craquer au point qu’elle décide de l’accompagner au chant lors d’un de ses récitals de violon.

Coup de cœur là aussi ! J’ai lu par morceaux ce roman pour les enfants à partir de 8 ans (d’après l’éditeur) à ma fille de 5 qui a tout simplement adoré, qui a beaucoup rit aux aventures de ce personnage au caractère bien trempé (mais qui se ramolli quand elle est en présence de son amoureux). Les parents sont particulièrement bien croqués. C’est extrêmement bien écrit, un style parfait pour les enfants et les illustrations de Ronan Badel donnent encore plus d’énergie et de pep’s à ce petit roman qui n’en manque pas. Cucu la praline c’est une série et je pense qu’on va se jeter sur les autres ! Un roman vraiment très drôle (et tendre en même temps) à lire aux enfants qui ne lisent pas encore (genre 5-6 ans), pour les jeunes lecteurs et même au-delà !

Petite princesseLa petite princesse part camper, et qu’on n’essaye pas de l’aider, elle a décidé de tout faire toute seule ! Elle n’a donc pas besoin d’aide… quoique…

La petite princesse veut une fête ! OK ce n’est pas son anniversaire mais ce n’est pas une fête d’anniversaire, d’accord ce n’est pas Noël mais ça tombe bien elle ne veut pas une fête de Noël ! Alors tout le monde aide la petite princesse… mais il ne faut pas oublier les invitations !

Quand on parle de fortes têtes on pense forcément au personnage de Tony Ross. Les enfants aiment ce personnage un poil crispant (c’est quand même une sacré capricieuse !) et même si je suis moins fan que pour les livres précédent, je lui trouve quand même des intérêts (sinon je ne vous en parlerai pas). Deux petits livres à lire aux grands qui ne savent pas encore lire ou pour ceux qui commencent tout juste à lire des petites histoires.

Quelques pas de plus…
Retrouvez nos autres chroniques pour les jeunes lecteurs grâce au picto Grenouille.
Nous avons déjà chroniqué des livres d’Olivier Tallec (Joyeux Noël Rita et Machin, Mon cœur en miettesLe slip de bain, ou les pires vacances de ma vie et La croûte), Pakita (Vroum Vroum c’est parti !, Pablo le pirate chasse au trésor !, Vive la chasse au trésor, Le club des grands inventeurs, Je m’occupe toute seule, Emma ou Léa, qui est qui ?, Ambre a peur du noirJulie nous fait la cuisine et Pakita la princesse magique), Ronan Badel (Emile se déguise, Bob le loup, Émile veut une chauve-souris, Émile est invisible, Émile fait la fête, Émile veut un plâtre, La mémé de ma mémé, Tout ce qu’une maman ne dira jamais et Le pépé de mon pépé) et Tony Ross (Ce n’est pas moi !).

Pas de pitié pour les baskets
Texte de Joy Sorman, illustré parOlivier Tallec
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois
4,95€, 150×190 mm, 36 pages, imprimé au Portugal, 2013.
Kevin et les extraterrestres, Restons Calmes !
Texte de Laurent Rivelaygue, illustré parOlivier Tallec
Père Castor
10€, 225×158 mm, 83 pages, imprimé en France, 2013.
Tout le monde peut se tromper même moi !
Texte de Pakita, illustré par Laurent Audouin
Nathan dans la série Rose-Lou
7,90€, 151×186 mm, 71 pages, imprimé en Espagne chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Ma demi-soeur que j’aime en entier
Texte de Pakita, illustré par Laurent Audouin
Nathan dans la série Rose-Lou
7,90€, 151×186 mm, 80 pages, imprimé en Espagne chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Cucu la praline se déchaîne
Texte de Fanny Joly, illustré par Ronan Badel
Gallimard Jeunesse dans la collection Folio Cadet
5,90€, 122×180 mm, 108 pages, imprimé en France, 2013.
Je veux une fête !
de Tony Ross (traduit par Anne de Bouchony)
Gallimard dans la collection Folio Cadet premières lectures
4,90€,142×190 mm, 32 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Je veux le faire toute seule !
de Tony Ross (traduit par Anne de Bouchony)
Gallimard dans la collection Folio Cadet premières lectures
4,90€,142×190 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange