La mare aux mots
Parcourir le tag

Pascal Parisot

Allez, musique !

Par 25 juillet 2015 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Après les musiques pour les tout-petits hier, aujourd’hui je vous propose des chansons pour les plus grands (quoique certains de ces CD peuvent être écoutés par les tout petits, mais les livres ne sont pas adaptés pour leurs mains).

Les petits secretsJe le disais hier encore, chez moi on adore Natalie Tual ! On adore son humour, sa voix sucrée, son univers, son grain de folie. Alors quel bonheur de la retrouver le temps d’un album ! Elle parle du corps (Mon corps est fabuleux), d’amour (Dans mon cœur et Les petits secrets), de l’amour de la lecture (Sur le lit, je lis) et de la musique (Moi, j’aime la musique), de jardinage (J’ai planté), du bain (L’eau fait plouf), des doudous perdus (Doux doudou) ou de l’heure du coucher (Pipi, les dents, au lit)… Et qu’est-ce qu’elle en parle bien. Ses chansons racontent avec justesse le quotidien des enfants, avec des mots qu’ils comprennent, des musiques qui les séduisent… et ce n’est même pas pénible pour les parents ! Le livre qui accompagne le CD est joliment illustré par Thanh Portal. Et petite nouveauté chez Didier Jeunesse, le livre-CD contient un code pour télécharger les chansons au format MP3 (320 Kbits/s) !
Les petits secrets, le nouveau Natalie Tual un super livre-CD de chansons malicieuses et berceuses.
Le même vu par Sous le feuillage et Maman Baobab.
Extraits sur le site de la maison d’édition
.

Clip :


Chat chat chatOn en reparlera à la rentrée quand il sortira en livre-CD, mais quelques mots sur le nouvel album de Pascal Parisot d’ores et déjà sorti en CD. On est ultra fan de Pascal Parisot ici et l’on écoute en boucle Chat Chat Chat, douze chansons sur le thème des chats. C’est drôle et même parfois un peu crétin (et c’est encore plus drôle dans ce cas-là)… On adore ! Extraits.

Fabulettes pour MamanAllez quitte à me prendre des tomates pourries la prochaine fois que je sors de chez moi ou à avoir un prix sur ma tête, je ne suis pas un fan des chansons pour enfants d’Anne Sylvestre (je préfère son répertoire adulte). Pourtant j’ai beaucoup aimé Les Fabulettes pour maman, une sélection de ses fabulettes qui vient de sortir. Onze chansons en hommage aux mères pour leur dire qu’on les aime. La sélection est très bien faite et l’on prend beaucoup de plaisir à écouter ces chansons qui ont, pour certaines, près de 40 ans.
L’écouter.

EURAOUNDZEWEURLDEuraoundzeweurld est un projet jeunesse signé Merlot (chanteur « adulte » habituellement). On nous propose ici de faire le tour du monde. On part du Liechtenstein et l’on termine le voyage à Bahia. Entre temps, on sera passé par l’Espagne, la Chine, la Sibérie, le Bangladesh… Chaque chanson est l’occasion d’un voyage. C’est drôle, décalé, rythmé… c’est typiquement le genre d’album pour enfants que les parents aiment également écouter (certaines vannes feront d’ailleurs surtout rire les parents, on se poile même carrément devant certains jeux de mots pourris ou l’humour acide la chanson du dictateur). On aime aussi le côté engagé.
Un très bon CD, vraiment réussi musicalement, à écouter en famille pour faire le tour du monde. Un superbe moyen de s’ouvrir aux autres cultures.
Le même vu par Les livres d’Oscar.
L’écouter.

Chansons pour danser autour du mondeEt puisqu’on parle de faire un tour du monde… Didier Jeunesse vient de ressortir en simple CD sa belle compilation Chansons pour danser autour du monde. Du Mali à la Russie en passant par les Antilles, un tour du monde au son de toutes les couleurs de la danse nous informe le CD et difficile de dire mieux ! Un CD que l’on n’arrive pas à écouter sans bouger.

Chansons pour danser autour du mondeOn se rapproche de chez nous pour revenir en Europe. On va faire le tour du continent : Angleterre, France, Italie, Roumanie, Hongrie, Grèce, Turquie, Espagne, République Tchèque, Pologne, Slovaquie, Allemagne et Portugal ! 30 comptines en 13 langues différentes ! De quoi se familiariser avec la langue des pays qui nous entourent. Les plus belles comptines d’Europe est en fait une compilation d’albums sortis chez Didier Jeunesse et les chansons sont variées (mais le choix est bien fait et vraiment cohérent à l’écoute). Côté illustration, Magali Clavelet, Roland Garrigue, Magali Le Huche, Cécile Hudrisier, Olivier Latyk, Sébastien Mourrain, Nathalie Novi, Olivier Renoust, Rémi Saillard et Clémentine Sourdais. En fin d’ouvrage, on retrouve comme souvent chez Didier Jeunesse, un texte de présentation sur chaque chanson.
Une super compilation de musique d’Europe.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Les petits bonheursDomitille et Amaury reprennent des chansons bien connues du répertoire francophone : Quand on s’balade, Le petit bonheur, La tendresse, La grenouille, Route Nationale 7, Ballade Irlandaise, Une chanson douce, Du soleil plein la tête, Mes petites préférences et Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux. Leurs interprétations sont pleines de vie, de pep’s, c’est plein de fraîcheur les amoureux de belles chansons francophones se régalent. Le livre est illustré par le génial Olivier Tallec et là aussi on se régale ! D’autant que le grand format des pages met particulièrement en valeur son travail.
Un joli album de reprises de grands classiques de la chanson francophone avec de magnifiques illustrations.
Le même vu par Chez Clarabel.

Un Monde FantastiqueMusique classique maintenant. Purcell, Mendelssohn, Debussy, Tchaïkovski, Grieg, Shubert et bien d‘autres sont réunis dans Un monde fantastique, un livre-CD d’initiation à la musique classique sorti chez La montagne secrète. Le point commun des morceaux rassemblés ici ? Leurs musiciens ont été inspirés par des créatures fantastiques. Fées, lutins, sorcières, gnomes, elfes… peuplent l’univers des opéras et des ballets. Pour chaque morceau, on trouve une double page avec une explication sur le personnage présent dans l’extrait et quelques mots sur l’œuvre dont il est tiré et sur son compositeur. En fin d’ouvrage, un guide d’écoute propose même de nous donner des clefs sur la musique, ce qu’il faut entendre, comment l’analyser. On trouvera aussi une biographie succincte des compositeurs, un glossaire des termes musicaux et une chronologie pour replacer chaque compositeur dans son époque.
Un très beau livre accompagné d’un CD de très bons choix musicaux pour s’initier à la musique classique grâce à une thématique qui séduit toujours.
Le même vu par Le tiroir à histoires.
Extraits sur le site de la maison d’édition.

L'histoire des Grands compositeursEt puisqu’on parle de grands compositeurs, La librairie des Écoles vient de sortir un ouvrage sur l’histoire des Grands compositeurs. Purcell, Lully, Bach, Chopin, Schumann, Wagner, Gershwin, Fauré, Chostakovitch… Quarante et un compositeurs au total sont racontés ici. Chaque fois, on nous rappelle leurs cinq œuvres majeures et un court récit nous fera mieux connaître l’homme. Un CD accompagne le livre, quarante et une pistes, un morceau pour chaque compositeur donc. L’occasion de réentendre un grand classique de l’homme en lisant son portrait. Dans le livre, le morceau que l’on écoute est également brièvement raconté.
Un bel ouvrage pour faire la connaissance de quarante et un compositeurs qui ont marqué la musique classique.
Le même vu par Livres et merveilles.

ChantefablesOn termine avec un ouvrage de chanson… mais sans CD. 30 chantefables pour les enfants sages à chanter sur n’importe quel air est un fac-similé de l’édition originale de 1944 de Robert Desnos mort il y a tout juste 70 ans au camp de Terezin. On retrouve ici le très célèbre poème La fourmi (Une fourmi de dix-huit mètres avec un chapeau sur la tête, ça n’existe pas, ça n’existe pas.) mais également d’autres poèmes plus ou moins connus (j’en ai personnellement reconnu plusieurs appris en primaire). Ce sont vraiment de beaux textes et les illustrations de l’époque les accompagnent à merveille.
Un très bel ouvrage pour redécouvrir le poète Robert Desnos.
Le même vu par Livres et merveilles.

Quelques pas de plus…
Retrouvez, regroupés dans un tableau Pinterest, tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués ici.



À part ça ?

Une petite chanson pour nous ? Vous connaissez La complainte de la mère parfaite d’Agnès Bihl ?

Gabriel

You Might Also Like

De la musique (+ concours)

Par 24 novembre 2013 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Cette musique,
Ta musique,
Quelques notes,
Trois fois rien,
Pour toi, rien que pour toi.
La musique
Barbara

Après les CD et livres-CD qui racontent des histoires la semaine dernière, cette semaine on s’intéresse à ceux de musique.

On commence par trois livres-CD de berceuses.

Mes premières berceusesMes premières berceuses sorti chez Seuil Jeunesse propose 28 berceuses chantées, pour la plupart connues : Meunier tu dors, Colas mon p’tit frère, La p’tite poule grise,… et d’autres beaucoup moins connues (voire même quelques créations). On trouve aussi quelques classiques étrangers. Ici, ce sont donc des chansons qu’on pourra également leur chanter nous-même. Le livre est tout cartonné donc on peut le mettre dans les mains des tout-petits (après avoir enlevé la pochette CD) et il est très joliment illustré par Cécile Gambini. Un bien joli livre-CD.

Mes plus belles berceuses classiquesMes plus belles berceuses classiques et autres musiques douces pour les petits sorti chez Gallimard Jeunesse (en collaboration avec Radio Classique) est un livre tout cartonné (donc manipulable par les tout-petits). Le choix musical est très intéressant, c’est un CD extrêmement agréable à écouter, très doux. Schubert, Debussy, Chopin, Bach… Piano surtout mais aussi violon, flûte, violoncelle et clarinette pour ces morceaux pour la plupart instrumentaux (4 morceaux sur les 17 qui composent le CD sont chantés). Niveau illustrations ce sont Cécile Gambini, Elsa Fouquier, Olivier Latyk et Charlotte Roederer qui rendent ce livre très beau à regarder, coloré et doux. Un très très bon ouvrage pour les tout-petits mais qui sera aussi agréable à écouter pour les grands.
Un extrait ici.

les plus belles berceuses classiquesL’année dernière, Didier Jeunesse nous avaient régalés avec un des plus beaux livres-CD sorti ces dernières années, Les plus belles berceuses Jazz. Cette année ce sont des berceuses classiques qu’ils nous proposent d’un un très bel album dont les illustrations sont signées Élodie Nouhen. Brahms, Schubert, Ravel, Grieg… Seize morceaux extrêmement doux qui vont ravir autant les parents que les enfants. Ici, ce ne sont que des musiques instrumentales (interprétées par l’Ensemble Agora). Dans le magnifique livre, l’histoire de chaque morceau est racontée. Envie de passer une bonne trentaine de minutes comme enveloppé dans un cocon très doux ?
Extraits du CD et du livre.

Le chant des oiseauxOn reste sur de la musique classique avec le très bel album sorti chez La montagne secrète, Le chant des oiseaux. Cette très jolie sélection tourne donc autour des oiseaux : L’oiseau de Prokofiev extrait de Pierre et le loup, Poules et Coq de Camille Saint-Saëns extrait de Le carnaval des animaux, Le coucou et le Rossignol d’Haendel,… Pour chaque piste, le livre nous parle du morceau et de l’oiseau dont il s’agit. En fin d’ouvrage on trouve un guide d’écoute qui va encore plus loin dans l’initiation à la musique classique. On trouve aussi une biographie des compositeurs, un glossaire des termes musicaux et une chronologie. Bref si le CD est d’une grande qualité, le livre l’est tout autant et ici on va vraiment intéresser les enfants à la musique classique et leur apprendre beaucoup de choses. Les illustrations de Cecilia Varela sont vraiment belles. Un très bel ouvrage qui prouve encore que musique classique n’est pas synonyme d’ennui et de poussiéreux.
Feuilleter le livre et écouter le CD.

Sylvain Luc - souvenirs d'enfanceOn reste dans la musique avec Sylvain Luc qui dans Souvenirs d’enfance réinterprète de façon instrumentale les classiques de l’enfance : Ah vous dirai-je maman, Gentil Coquelicot, Il court il court le furet, Sur le pont d’avignon… C’est doux, très doux. On pense aux boîtes à musique, aux musiques pour les tout-petits. Sylvain Luc est guitariste jazz, il signe ici un très joli CD pour redécouvrir nos classiques en version instrumentales (et pourquoi pas chanter dessus).
Des extraits en ligne ou sur Qobuz.

MilanimoOn change de registre avec le très doux Milanimo de Julien Baer. Une des plus belles surprises musicales de ces derniers temps. Non pas que je sois surpris que Julien Baer sorte un bon disque (il en sort de très beaux pour adultes depuis des années) mais j’avoue que dans les « chanteurs pour adultes » ce n’est pas celui que j’aurai le plus imaginé sortir un album pour enfants. Et il faut reconnaître que c’est une vraie réussite ! Dans le genre album de chansons pour les tout-petits je n’avais pas eu un tel coup de cœur depuis Ici Baba. Les chansons sont vraiment très belles, très douces, très poétiques. Julien Baer nous parle donc des animaux : des poulets croisés dans la rue, du trafic d’animaux, des guêpes qui piquent, du tamanoir qui se sent seul… C’est vraiment un très bel album qui est accompagné d’un magnifique livre illustré par Katerine (le chanteur). Seul bémol, les livres souples avec des systèmes en mousse pour tenir le CD c’est toujours une cata. Mais vu la merveille qu’est Milanimo vous ferez l’achat d’un boitier cristal pour mettre le CD, et puis c’est tout ! De jolies chansons qui restent en tête, qu’on chante avec les enfants, bref une vraie réussite !
Des extraits du CD, du livre et une vidéo.

Expérience Philippe Fourel Expériences de Philippe Fourel est une très bonne surprise. Je ne connaissais pas du tout ce chanteur et son album est follement entraînant, très rythmé et à la fois poétique. Certaines chansons donnent vraiment envie de les reprendre avec lui, les enfants s’amusent vraiment. Il joue avec les mots et forme des mots valises… et en profite pour dénoncer les manipulations génétiques « sans danger garanti testé sur des rats des oies qui sont restés sans voix », parle des écrans et du danger de rester devant, dénonce les absurdités de la planète « d’un côté des infirmières d’un côté des militaires Non mais c’est quoi cette planète Moitié vaccin moitié révolver D’un côté on fait la fête d’un côté on fait la quête ». Des messages qui passent avec humour, sans que ça soit lourd. Il y a parfois de très bonnes choses qui sortent dans des tout petits labels (voir même auto-produits), Expériences de Philippe Fourel en fait partie ! Un très bel album, drôle et poétique.
Des extraits en ligne.

Comment ça va sur la Terre ?Comment ça va sur la Terre ? interrogent Michèle Buirette, Elsa Birge et Linda Edsjö, un trio de chanteuses-musiciennes. La Terre de plus en plus sèche qui réclame de l’eau, les arbres qui sont décimés pour faire passer les voitures, les légumes qui se bagarrent… on parle ici de la nature mais avec humour et poésie, ce n’est pas le genre de chanson écolo-ringarde chantée par des babas allumés accompagnés à la guitare (j’en ai entendu pas mal comme ça et même si je suis moi-même écolo-végétarien-gaucho-chaispaquoi moi ça me gonfle). Ici c’est vivant, animé, ça sent bon le spectacle (vous savez ce genre de CD qui nous donne envie d’aller assister au concert). Elles nous racontent de belles histoires à travers leurs chansons (dont certaines sont des textes de Robert Desnos ou Jean Tardieu mis en musique). On passe vraiment un très bon moment, à l’écoute de ce très joyeux Comment ça va sur la terre ?.
Des extraits en ligne.

Casse-piedsJe dois vous faire un aveu… je ne suis pas du tout fan d’Henri Dès (je préfère son fils). On a eu tellement de choses plus modernes ces dernières années que je préfère écouter Zut ou Pascal Parisot (et ma fille partage ce sentiment). Mais là j’ai été surpris ! Très surpris même ! Dans Casse-pieds illustré par Zep on se surprend à chanter avec lui, reprendre les refrains… La plupart des chansons sont vraiment rythmées, entraînantes. Il s’est vraiment renouvelé avec cet album, d’après moi. On parle ici des retrouvailles entre cousins, des trucs même pas vrais, des anniversaires, du temps où pépé était petit ou encore, bien-sûr, des casse-pieds ! Une très bonne surprise donc que ce dix-huitième album d’Henri Dès, illustré par Zep (ce qui modernise encore plus le tout !), sorti en CD et en livre-CD (les illustrations valent le coup d’investir dans le livre-CD qui est quasiment au même prix).
Des extraits du livre et du CD en ligne.
A noter : Henri Dès sera à l’Olympia les 8 et 15 décembre, les 21 et 22 à Montreux avec un choeur de 200 enfants et en tournée un peu partout : Nantes (le 15 février), Tours (le 16), Genthod (le 28), Clermont-Ferrand (le 8 mars), Vuarens (les 15 et 16), Lyon (le 29), St Etienne (le 30), Dijon (le 12 avril), Marseille (le 13)…

La vie de châteauJe l’ai cité juste au-dessus… Pascal Parisot ressort son album La vie de château en livre-CD. Alors ça forcément on est ravis car les illustrations sont magnifiques (même si je déteste, et le mot est faible, qu’on ressorte « en mieux » un CD qu’on avait déjà acheté pour nous le faire acheter une seconde fois). On retrouve ici tout l’humour de ce chanteur absolument génial, les enfants s’amusent énormément (et les parents ne s’ennuient pas, ne sont pas gonflés au bout de la 30ème écoute). Vous pouvez retrouver ma chronique sur le CD ici. Si vous n’aviez pas encore La vie de château, procurez-vous d’urgence le livre-CD (en plus les illustrations d’Anne Laval sont superbes) et surtout courrez voir Pascal Parisot sur scène ! On l’a vu à plusieurs reprises avec ma fille et c’est chaque fois un régal, ce dernier spectacle est sans doute son meilleur.
Dans le A part ça ? du jour (en fin d’article) je vous propose de gagner des places pour son concert à L’européen.
Écouter sur Deezer.

Vive la récré !J’avais déjà entendu (d’une oreille distraite) Vive la recré ! sorti chez Gallimard, j’ai voulu en savoir plus… et je n’ai pas été déçu. La première impression a été confirmée : voilà un très bon album avec les chansons à gestes, des chansons-jeux… Trois petits chats ou Maya l’abeille nous feront nous taper dans les mains (vous savez face à face, on se tape l’un dans les mains de l’autre de façon alternée), Dans ma maison sous terre ou Le facteur n’est pas passé nous feront jouer en cercle, Mon prof de ski m’a dit ou Head and shoulders nous feront faire des gestes avec tout notre corps,… Une vingtaine de chansons qui sont pour la plupart des classiques de la récré (je suis certains que vous en connaissez plusieurs parmi celles que j’ai citées) qui sont présentées dans un livre qui explique bien les mouvements, gestes, etc. Les versions chantées sont vraiment agréables à écouter (car ce genre de chansons ça pourrait vite devenir un objet de torture). Un super CD, idéal pour la voiture mais pas seulement !
Des extraits en ligne.

Comptines, Biguines & chocolatOn vous parle régulièrement de Magguy Faraux, quel plaisir de la retrouver dans deux nouveaux double-CD ! Comptines, biguines & chocolat propose 36 titres des Antilles. Dépaysement garanti, nous voilà avec Magguy Farraux enfant dans sa case à danser la biguine pendant que dehors les grandes personnes parlent de cyclone. Difficile de ne pas bouger à l’écoute de ces musiques entraînantes, les ennuis sont loin, place à la bonne humeur ! Le livret du CD propose même la recette du chocolat chaud créole, cet hiver on n’aura vraiment pas froid ! Le deuxième CD du double CD est DansePirouette & Cabriole Ti doudou qu’on avait chroniqué ici. Pirouette & Cabriole va nous faire bouger également ! Le premier CD s’adresse aux plus petits en leur proposant des petites danses, des mouvements (dans les paroles on leur dit quoi faire). Même programme dans le deuxième CD mais pour les plus grands (ici plutôt 4-7 ans d’après l’éditeur, le premier plutôt 2-5 ans). C’est un régal ! On danse, on bouge son corps. Magguy Faraux m’a réconcilié avec la musique des îles.
Extraits de Comptines, biguines & chocolat et de Pirouette & Cabriole.

Trop facile, la musique !Pour finir et si nous faisions nous-même de la musique ? Alors on quitte les CD et ce coup-ci c’est un livre que je vous propose : Trop facile la musique sorti chez Actes Sud Junior. Ici, on nous explique comment se fabriquer des instruments de musique très simplement : Un piano avec des bouteilles et de l’eau, des maracas avec des pots de yaourt (le livre part de « pots de ferments lactiques » mais ça serait vraiment de minuscules maracas, je pense que c’est une erreur), une guitare avec une boîte à chaussures, des crayons, de la pâte à modeler et des élastiques… bref on va se faire tout un big band (comme le dit le livre) à peu de frais ! On sent que c’est vraiment réfléchi, testé et le livre est en plus très vivant, très coloré. Un très bon ouvrage pour les bricolo-musiciens en herbe !

Quelques pas de plus…
On chronique souvent des CD musicaux, par exemple , ici ou (mais encore plus avec la catégorie Musique)

Mes premières berceuses
Collectif, illustré par Cécile Gambini
Seuil Jeunesse dans la collection Un livre un CD
16.90€, 208×210 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mes plus belles berceuses classiques
Collectif
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes plus belles…
15€, 215×215 mm, 40 pages, CD : 50 min., imprimé en Chine, 2013.
Les plus belles berceuses classiques
Collectif, interprété par L’Ensemble Agora, illustré par Élodie Nouhen
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80€, 265×265 mm, 36 pages, CD : 33 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Le chant des oiseaux
Collectif, textes d’Ana Gerhard (traduits par Caroline Déry), illustré par Cecilia Varela
La montagne secrète dans la collection Livre-disque
19,50€, 210×205 mm, 66 pages, CD : 28min., imprimé à Hong Kong, 2013.
Souvenirs d’enfance
de Sylvain Luc
Just Looking Production
Autour de 13€, CD : 36 min.
Milanimo
de Julien Baer, illustré par Philippe Katerine
Actes Sud Junior
19,90€, 155×191 mm, 40 pages, CD : 18 min., imprimé en Espagne, 2013.
Expériences
de Philippe Fourel
Les chansons d’abord
autour de 12€, CD : 47 min.
Comment ça va sur la Terre ?
de Michèle Buirette, Elsa Birge, Linda Edsjö
Victor Mélodie
Autour de 15€, CD : 39 min.
Casse-pieds
Texte de Henri Dès, illustré par Zep
Les Éditions des Braques dans la collection Un livre-Un CD
18,30€, taille en mm, 29 pages, CD : 61 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Exciste aussi en CD autour de 18€, Production Mary-Josée.
La vie de château
de Pascal Parisot, illustré par Anne Laval
Naïve dans la collection Naïve musique
20€, 193×255 mm, 32 pages, CD : 67 min., imprimé en Malaisie, 2013.
Vive la récré !
de Trois p’tits chats & cie
Gallimard Jeunesse dans la collection Gallimard Jeunesse musique
20,10€, 245×220 mm, 45 pages, CD : 63 min., imprimé en Italie, 2009.
Comptines, biguines & chocolat
de Magguy Faraux
ARB Music dans la collection Terres d’enfance
Autour de 20€, CD : 72 min.
Pirouette & cabriole
de Magguy Faraux
ARB Music dans la collection Terres d’enfance
Autour de 20€, CD : 64 Min.
Trop facile la musique !
de Claire Laurens, illustré par Marion Puech
Actes Sud Junior
8,50€, 187×188 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013.

A part ça ?

Flyer Parisot Décembre
Grâce à Traffix Music, j’ai la chance d’offrir à trois d’entre vous deux places pour le concert du 23 décembre de Pascal Parisot, dont je vous parlais plus haut dans cette chronique (et dont je vous parle régulièrement). Ce concert aura lieu à l’Européen, 5 rue Biot à Paris (dans le 17ème). Pour cela, laissez un commentaire sous cet article en précisant que vous voulez tenter de gagner des places ! Vous avez jusqu’au 13 décembre 10h !  Pour rappel, il fera 3 dates à L’Européen : le 21 décembre à 15h, le 22 décembre à 11h et donc le 23 décembre à 15 h. Ne ratez aucune des dates de Pascal Parisot en suivant la page Facebook de Traffix Music. Nous, nous l’avons vu plusieurs fois avec notre fille de 5 ans et c’est chaque fois un régal !

Gabriel

You Might Also Like

Les invités du mercredi : Malika Doray et Pascal Parisot (+ concours)

Par 15 mai 2013 Les invités du mercredi

Quel beau mercredi ! Je reçois Malika Doray, une des personnes les plus talentueuse de la littérature jeunesse. Quel bonheur de revenir avec elle sur son parcours et sur son oeuvre. A la suite de cette interview j’aurai la joie de faire un chanceux parmi vous grâce à Didier Jeunesse. En effet je vous propose de tenter de gagner le magnifique Dans le ventre des dames, des fois il y a un bébé… /des fois il n’y a pas de bébé, un de ses tout premiers livres qui parle de la grossesse… et de la « non grossesse ». Ensuite, pour notre rubrique En vacances avec, nous recevons le génial Pascal Parisot… une occasion de mieux le connaître ! Un très beau mercredi non ?


L’interview du mercredi : Malika Doray

Malika DorayQuel a été votre parcours ?
J’ai fait des études en arts appliqués et en sciences humaines. Et puis parallèlement j’ai travaillé avec des enfants. Notamment dans une structure d’éveil avec des tout-petits pendant quelques années.

Quelles techniques utilisez-vous ?
J’utilise un dessin basique : un contour noir avec des aplats de couleurs. C’est basique mais après toutes les variations sont possibles. Le contour peut être fin ou épais (au stylo, au marqueur ou à l’encre de chine) et la couleur peut être au marqueur, à la gouache, au collage. C’est fonction du texte, mais aussi de l’objet, du livre qu’on va avoir au final (son format, son papier…). Sur un titre comme Si un jour… si cela avait été un album papier le trait aurait sans doute été plus épais, plus « contenant », comme il est cartonné le livre est à mon sens rassurant en lui même, le trait pouvait se faire plus subtile.

Pouvez-vous nous parler de Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… ? Comment est né cet album ?
danslevnentredesdames_couvertureC’était mon deuxième album. Le premier parlait de la mort d’une grand-mère. J’avais sans doute envie de parler aussi de la vie. Mais plus que de parler de « comment on fait les bébés » dont beaucoup d’autres albums parlent très bien j’avais envie d’évoquer que « le ventre des dames » existe même quand il n’y a pas de bébé dedans, qu’on ne fait pas l’amour que pour avoir des bébés, que parfois on essaie d’en avoir et que ça ne marche pas, ou pas tout de suite. Du coup, cet album propose d’un côté Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé et de l’autre des fois il n’ y a pas de bébé et c’est pour cette deuxième histoire que j’ai fait ce livre.

Quelles sont vos sources d’inspirations ?
Pour Dans le ventre des dames, j’ai repris, entre autres, les mots que ma mère avait fini par trouver pour nous parler du cycle féminin quand mon frère et moi étions très petits (on l’avait harcelée pour comprendre à quoi servaient les tampons périodiques sur lesquels on était tombé). Ce qui continuait à me plaire adulte c’est qu’elle avait utilisé les mots Le grand livre de toutd’une histoire enfantine, poétique tout en respectant les réalités scientifiques : elle s’était adaptée à nous, tout en nous prenant au sérieux. Et de façon générale je fonctionne comme cela : les sources d’inspirations sont de tout domaine, il n’y a pas d’un côté les sciences de l’autre la poésie, d’un côté l’Art et de l’autre les conversations dans un café. Les sources d’inspiration sont partout. C’est plus une question d’écoute, de regard que de source d’inspiration. Il y a des moments où je suis réceptive d’autres moins. Quand je le suis je note…
Et puis il y a des démarches qui vous imprègnent. Pour reprendre l’exemple de Dans le ventre des dames… je ne suis pas sûre que l’idée de mettre les deux histoires têtes-bêches me serait venue si je n’avais pas si souvent lu et pratiqué auprès des enfants avec qui je travaillais les prelivres de Bruno Munari– 12 petits livres merveilleux, avec 12 matières différentes, 12 reliures différentes et qui chacun peuvent être ouvert au recto comme au verso (Prélivres de Bruno Munari, diffusion les Trois Ourses). De la même façon j’adorais lire aux même enfants Ça y est je vais naître de Katsumi Komagata (toujours diffusé par les Trois Ourses) qui mêle complètement science et poésie graphique. Essayer d’égaler graphiquement Bruno Munari ou Katsumi Komagata  pour moi ce serait peine perdue, mais il y a des démarches vous nourrissent et pas seulement pour faire des livres.

Quelles étaient vos lectures d’enfant, d’adolescente ?
J’ai lu et relu beaucoup d’albums de Sendak, Arnold Lobel, Janosch, et jusqu’à très, très tard en fait. Jusqu’à 13-14 Quand ils ont su...ans. Et puis presque sans transition je suis passée à Maupassant et Kundera. Le plus étrange c’est que je n’ai pas le souvenir d’avoir eu le sentiment d’être passée d’un monde à l’autre. Pour moi il y avait de la philosophie et un regard sur la vie chez Ranelot et Buffolet, d’Arnold Lobel (édition l’Ecole des Loisirs) et des personnages aux relations comiques chez Kundera. Et cette idée qu’il n’y a pas d’un côté des livres pour enfants et de l’autre la Littérature adulte m’est restée. Il y a simplement des livres accessibles aux tout-petits, à leur niveau (je ne suis pas sûre que je comprenais tout Kundera à 14 ans) mais le fond est souvent d’un intérêt très universel.

Quels sont vos projets ?
Continuer ?

Bibliographie sélective :

Retrouvez Malika Doray sur son site : http://minisites-charte.fr/sites/malika-doray

Comme je vous le disais avant cette interview, je vais faire un chanceux parmi vous ! Grâce aux éditions Didier Jeunesse, l’un de vous va recevoir le magnifique Dans le ventre des dames, des fois il y a un bébé… /des fois il n’y a pas de bébé…. Pour cela je vous propose de laisser un commentaire à cet article et je tirerai au sort parmi vos réponses. Vous avez jusqu’à lundi mardi 20 h !


En vacances avec… Pascal Parisot

Une fois par mois, je pars en vacances avec un artiste (je sais vous m’enviez). Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais moi j’adore partir comme ça avec quelqu’un, on apprend à le connaître notamment par rapport à ses goûts… cet artiste va donc profiter de ce voyage pour me faire découvrir des choses. On emporte ce qu’il veut me faire découvrir. On ne se charge pas trop… 5 de chaque ! 5 albums jeunesse, 5 romans, 5 DVD, 5 CD, sur la route on parlera aussi de 5 artistes qu’il veut me présenter et c’est lui qui choisit où l’on va… 5 destinations de son choix. Cette semaine c’est Pascal Parisot qui s’y colle, merci à lui !
Allez en route !

5 albums jeunesse 
  • les 7 boules de cristalTortillas pour les Daltons (le meilleur et de loin le plus drôle des Lucky Lucke)
  • Les lauriers de César (Farpaitement, farpaitement.) (le meilleur et de loin le plus drôle des Astérix)
  • Les 7 boules de cristal (le meilleur et de loin le plus magique des Tintin)
  • L’album 8 de Gaston Lagaffe (apparition du fameux Gaffophone si mes souvenirs sont bons)
  • Gai Luron « rit de se voir si beau en ce miroir  » (par exemple)
5 romans
Pour les grands
  • La conjuration des imbéciles (J K Toole) incontournable !Matilda
  • Bonjour tristesse (F Sagan) comme ça, parce que je l’ai relu y’a pas longtemps
  • Aphorismes (Oscar Wilde) comme ça parce que je l’ai relu y’a pas longtemps
Et pour les plus petits
  • Matilda (R Dahl ça reste quand même un auteur essentiel pour nos petites têtes blondes et brunes)
  • Les dix petits nègres (A Christie) bravo Agatha ! fallait la trouver la fin.
Tout ça sans trop réfléchir bien sûr
5 DVD
Pour les petits
  • Le livre de la jungle (chef d’œuvre à tous les niveaux y compris musical)Le livre de la jungle
  • Les dieux sont tombés sur la tête (les enfants ne verront plus jamais une bouteille de coca de la même manière)
  • Colombo (on peut être petit, mal habillé avec un œil de verre et être un héros… on a pas fait mieux depuis dans le genre)
 Pour les grands (dans la bonne humeur)
  • Spinal tap (un classique musical à mourir de rire)
  • Y’a t il un flic pour sauver la reine (un gag toutes les 30 secondes, un peu fatiguant à la longue, mais avec des moments d’anthologie)
5  CD
vincent-malone-le-roi-de-la-trompette-100841727
  • Amoroso (Joan Gilberto) la grande classe !
  • Ram (P Mc Cartney) meilleur album solo de sa majesté.
  • Trouble fête (Arthur H) un moment de grâce avec mon pote Nicolas Repac.
  • Le roi de la trompette (Vincent Malone) ha, ha, ha, ha… si, si je vous jure.
  • Svalutation (À Celentano) ahh, cette voix italienne même pas pénible, trop fort.
5 artistesNino Ferrer
  • Nina Simone (la meilleure des chanteuses noires qui ont mal quelque part)
  • Nino Ferrer (le meilleur de tous les artistes français suicidés)
  • Éric Satie (le meilleur des compositeurs pianistes sans succès de son vivant)
  • The Beatles (le meilleur groupe à succès)
  • Antonio Carlos Jobim (le Chopin du Brésil)
5 endroits
  • Les Hautes Vosges (pour ceux qui aiment les champignons et les belles forêts, et qui aiment le pays de mon enfance)
  • Itaparica (Brésil au « Zimbo Tropical » chez un copain qui loue des bungalows)
  • Le parc des Beaumonts (Montreuil pour pique-nique, mais dans le bas du parc, parce que en haut y’a des mobylettes qui cassent les oreilles)
  • La Calanque de Sormiou (les antilles en france métropolitaine (évitez juillet août)
  • Paris « Paris, Paris, Paris ! » (y’a que ça de vrai, d’après Lino Ventura dans L’aventure c’est l’aventure)

Pascal ParisotPascal Parisot est chanteur

Discographie jeunesse :

  • La vie de château, Naïve, (2013), que nous avons chroniqué ici.
  • Bêtes en stock, Naïve (2010), que nous avons chroniqué ici.
  • Les pieds dans le plat, Naïve (2009), que nous avons chroniqué ici.

(mais je vous conseille aussi fortement sa discographie adulte et les albums du groupe Radiomatic, groupe qu’il a créé avec la divine Fredda !)

Il faut absolument le voir en concert, ses prochaines dates :

  • 1er juin 2013 à Clermont-Ferrand au Festival Brindilles
  • 14 et 15 juin 2013 à Macon à La cave à musique
  • 21 juin 2013 à Neuilly Sur Seine sur le Parvis de l’hôtel de Ville (concert gratuit)
  • 22 juin 2013 à Les Clayes sous bois au Parc de Diane
  • 13 juillet 2013 à La Rochelle aux Francofolies
  • 18 juillet 2013 à Sablé sur Sarthe au Festival Rock Ici Mômes
  • 7 septembre 2013 à Mouilleron le captif au Festival Face et Si
  • 20 octobre 2013 à Varadesà l’Espace Alexandre Gautier
  • du 24 au 26 octobre, du 31 ocotobre au 2 novembre et les 13 novembre, 1er décembre et du 21 au 23 décembre à Paris à L’Européen

Retrouvez toutes ses dates (et plus d’informations sur son site) : http://prod.pascalparisot.naive.nbs-test.com. Retrouvez aussi notre interview de Pascal Parisot.

You Might Also Like

Chansons pour les minus

Par 12 mai 2013 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui on sort les platines !

La vie de châteauOyez Oyez braves gens, ouvrez vos écoutilles, Pascal Parisot est de retour ! Et disons-le tout de suite, son troisième album est génial ! On avait adoré Les pieds dans le plat et On est des bêtes, on a plus qu’adoré La vie de château ! On s’est marré comme des baleines en l’écoutant. Pascal Parisot est en train de devenir le meilleur chanteur pour enfants tout simplement (si ce n’est pas déjà fait !). La vie de château est donc un album sur les princes, les princesses et les châteaux, mais aussi la musique, les anniversaires, la cuisine de maman, le centre de loisirs ou la flûte à bec (non ça ne fait pas forcément partie de la musique). Les chansons sont entrecoupées d’intro (aux jeux de mots parfois hasardeux… et c’en est encore plus meilleur). Ce n’est pas drôle c’est désopilant ! On ricane, on pouffe et parfois on éclate même de rire. Pascal Parisot a su croquer avec son humour grinçant des scènes de nos quotidiens. C’est très bien vu, musicalement très bon et encore une fois très drôle. Tout simplement un des meilleurs (le meilleur ?) disque pour enfant !
A noter aussi que sur scène Pascal Parisot est tout aussi drôle, nous l’avons vu dans le cadre de Chorus, il sera à l’Européen (à Paris) les 24,25,26 et 31 octobre, 1er et 2 décembre et 21,22 et 23 décembre (et dans toutes la France, voir les dites ici). Ne manquez absolument pas ses concerts !
A  noter que l’album a été élu coup de cœur de l’académie Charles Cros.
Pour écouter l’album avant de l’acheter et pour écouter une super interview de Pascal Parisot au sujet de cet album.

Pitt'Ocha et la tisane de couleursPitt’Ocha est de retour ! Vous connaissez très certainement les deux premiers disques des aventures de ce personnage créé par Les Ogres de Barback. Pas de déception au rendez-vous pour ce troisième CD, le disque est dansant, entraînant,  bien écrit et bien interprété (faut dire que les Ogres sont rejoints par Thomas Fersen, Anne Sylvestre, Emily Loizeau, Juliette, Manu Chao,…). Dans ce disque on va voyager, Pitt Ocha a la bougeotte de découvre des pays et grâce à lui nos enfants vont découvrir différentes cultures. Donc vous vous en doutez, ici il y a une vraie diversité musicale, on découvrir les musiques du monde (kabyle, cambodgienne, occitane,…). Les Pitt’Ocha sont vraiment des albums que les parents écoutent avec autant de plaisir que les enfants (d’ailleurs quand j’étais vendeur j’en vendais beaucoup à des gens sans enfants !). Comme toujours c’est un peu engagé (on parle décroissance, publicité, recyclage,…). On peut aussi signaler que c’est un bel objet avec sa pochette en carton et son livret très épais (72 pages) le tout illustré par Eric Fleury. Après les chansons, comme pour les deux premiers opus, on peut écouter un conte (musical cette fois-ci) dans lequel il est question d’ogres qui ont trafiqué du lait ce qui rend tout le monde malade (une très belle fable écologique). Encore un bel album !
Le clip de Varicelle :

Pierre et Vincent Drôle d'oiseauxUn peu moins connus que les deux précédents, Pierre et Vincent sortent leur troisième album. Une suite de chansons rythmées aux thèmes divers. Certaines chansons nous invitent à jouer (on va jouer en voiture ou faire le portrait-robot d’un extra-terrestre), d’autres parlent d’écologie (notamment une très bonne chanson qui nous montre que les bêtes ne sont pas aussi dangereuses pour la planète que les hommes), ou racontent des petites histoires (comme celle d’un vampire végétarien). Il y a aussi un hommage aux nounous et l’obligatoire chanson sur les mamans (le nombre d’albums pour enfants avec une chanson sur les mamans… bref…). Un album de chansons très sympathiques avec de belles thématiques (et avec des invités de marque : Graeme Allwright, Magyd Cherfi, Christian Olivier, des membres des Ogres de Barback…).
Le clip de La tortue :

Cette année Charles Trénet aurait eu 100 ans, l’occasion de lui rendre hommage.

Trenet HaurognéJacques Haurogné a enregistré un disque de reprise pour Les éditions des Braques et Victorie Musique. C’est avec beaucoup de talent qu’il reprend Le soleil et la lune, Débit de l’eau, débit de lait, Le jardin extraordinaire, Je chante… Un album vivant qui met de bonne humeur grâce aussi aux orchestrations du Grand Orchestre du Splendid. On chante, on a envie de bouger, y’a de la joie ! On peut le trouver en CD ou en livre-CD magnifiquement illustré par Marie Dorléans. J’ai toujours du mal avec les albums de reprises (autant écouter les originales), mais celui-ci est très bon, les enfants, tout comme les adultes, vont l’adorer !
Écoutez des extraits :

Charles TrenetLa vie de Charles Trénet, de son enfance à sa mort, nous est racontée dans un ouvrage de la très bonne collection Découvertes des musiciens chez Gallimard Jeunesse. Sa naissance à Narbonne, le divorce de ses parents, ses débuts dans la chanson, ses rencontres (Cocteau, Johnny Hess,…). Ce très bel ouvrage avec de nombreuses photos apprend plein de choses aux 6-10 ans (d’après l’éditeur, bien au-delà d’après moi) sur la vie du fou chantant. Sur le CD, la narration est entrecoupées de chansons intégrales et c’est avec un grand plaisir qu’on réécoute les classiques et qu’on en découvre d’autres. Un très bon ouvrage dans une collection particulièrement bien faite.

Musique de cinéma pour petites oreillesOn continue sur les CD avec un côté documentaire avec la nouveauté de la très bonne collection Musique pour petites oreilles de Jean-François Alexandre et cette fois-ci on va parler de musique de cinéma ! Un enfant discute avec son oncle d’Amérique, un oncle compositeur de musique de cinéma. Il va lui faire écouter de célèbres thèmes et lui raconter des anecdotes à leur sujet. On va donc entendre la musique de La guerre des étoiles, James Bond ou Love Story et apprendre que le thème de Mission impossible est construit sur cinq notes, ce que sont l’orchestration et le générique, d’où vient le mot navet,… La conversation tourne autour de la musique de films mais aussi du cinéma (dans le dialogue l’oncle a passé à sa nièce les films en question et en discutent). Pour les amateurs de cinéma c’est passionnant et quel plaisir de réentendre ces musiques (dans de très bonnes orchestrations, les choix musicaux sont toujours très bons dans cette collection). Même si par moment le jeu des acteurs est un peu crispant, c’est absolument passionnant et les enfants adorent, ma fille est très fan. Décidément Musiques pour petites oreilles est une très bonne collection.

Viens DanserÇa vous dirait de danser maintenant ? C’est ce que vous propose la pétillante Magguy Faraux. Polka, java, cancan, on va secouer la tête, sauter en arrière, balancer les bras,… on va vraiment bouger tout notre corps entraîné par les rythmes endiablés (signés Strauss, Mozart, Offenbach,…) de cet album. J’avais déjà chroniqué un CD de cette collection qui était vraiment dansant (Danse Ti Doudou) et là aussi les enfants adorent et s’éclatent (les musiques sont vraiment rythmées et les indications de ce qu’ils doivent faire très simples). Après on a assez rapidement envie qu’ils l’écoutent dans leur chambre car ça devient assez vite crispant en musique de fond mais si on s’y met aussi on s’éclate ! Un super disque pour les collectivités (genre crèche) également.
Écoutez l’album avant de l’acheter.

On termine avec deux livres cartonnés pratiques pour les mains des tout-petits.

Comptines Des PapasUn livre-CD maintenant, Comptines des papas. Le CD contient des musiques douces et berceuses et le livre propose d’accompagner l’écoute des chansons par des petites activités : gymnastique, yoga, jeux, massages,… Tout est parfaitement expliqué aux parents (pourquoi se limiter aux papas ?), des indications accompagnent les textes des chansons et les illustrations sont signées Amélie Graux. On avait testé un livre de cette collection avec ma fille Mes premières comptines de relaxation et c’est toujours un des plus grands classiques chez nous (et un livre que je conseille souvent comme cadeau de naissance original). Là aussi c’est un très bon livre-CD conçu par un musicothérapeute et relaxologue pour partager de bons moments entre parents et enfants, un livre qui favorise les échanges grâce à des jeux, des massages et qui participe à l’éveil sonore des bébés.

Comptines pour chanter les couleursOn retrouve Alain Schneider et la géniale Natalie Tual (entre autres) dans le dernier né de la collection Éveil musical de chez Didier Jeunesse. C’est un des meilleurs opus de cette collection de livres-CD pour les tout-petits. Un fil conducteur relie les chansons, les couleurs ! On croise la souris verte et un éléphant blanc, on est invité à tout rebarbouiller ou à mélanger les couleurs, on est entraîné dans des rythmes dansants ou on se détend avec des rythmes plus calmes, les chansons traditionnelles croisent des inédits, bref un CD varié dont on ne se lasse pas. Le livre est magnifiquement illustré par la géniale Cécile Hudrisier c’est une énorme cerise sur le gâteau ! Un super disque pour les tout-petits (et même pour les un peu plus grands).
Des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

Quelques pas de plus…
Nous avons chroniqué plusieurs CD pour enfants (vous les retrouvez tous dans notre rubrique musique) et notamment les deux autres albums de Pascal Parisot (Les pieds dans le plat et Bêtes en stock), les deux précédents Pitt’Ocha (La pittoresque histoire de Pitt’Ocha et Pitt’Ocha au pays des mille collines), d’autres albums de Musiques pour petites oreilles (Musiques de cirque pour petites oreilles, Comédies musicales pour petites oreilles, Les instruments de l’orchestre pour petites oreilles, Musiques baroques pour petites oreilles et Musiques Jazz et Blues pour petites oreilles). Et, en plus de ceux-ci, parmi nos coups de cœur : Bête et méchant d’Oldelaf , Weepers circus à la récré, Petit robert et le mystère du frigidaire de Brico Jardin , Quand je ne chante plus de chanson, je tourne en rond de Babouille Bonbon, Chat qui se cache d‘Ici Baba, Et qu’ça saute et ABCDzut de Zut, Ouf  ! des Voilà voilà, Yemaya et Dalaka, Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres de François Hadji-Lazaro, Vu de la lune d’Abel, Marrons et châtaignes de Nid de Coucou, Les plus belles berceuses Jazz, 1,2,3 danse avec moi de Kossua Ghyamphy, L’homme qui rêvait d’être une girafe de Tom Poisson,…

La vie de château
de Pascal Parisot
Naïve
Autour de 16€, 65 minutes environ, 2013.
Pitt ‘Ocha et la tisane de couleurs
de Les ogres de Barback
Irfan (le label)
25€, 79 minutes 40, imprimé chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Drôles d’oiseau
de Pierre et Vincent
Victor Mélodie
15€ (prix de vente conseillé), 71 minutes, 2013.
Charles Trénet pour les enfants
de Jacques Haurogné
Victorie
18€ (prix de vente conseillé), 2013.
Charles Trénet pour les enfants
de Jacques Haurogné
Éditions des Braques dans la collection Un livre, un CD
18,50€, 212×214 mm, 33 pages, imprimé en France, 2013.
Charles Trénet
de Stéphane Ollivier, illustré par Lucie Durbiano
Gallimard Jeunesse dans la collection Découverte des musiciens
16,15€, 190×190 mm, 24 pages, 40minutes, imprimé en Italie, 2013.
Musique de cinéma pour petites oreilles
de Jean-François Alexandre
Naïve dans la collection Musiques pour petites oreilles
15€ (prix de vente conseillé), 76 minutes, 2013.
Viens danser la java, la polka, le cancan
de Magguy Faraux
ARB music, dans la collection Terres d’enfance.
17,90€ (prix de vente conseillé), 2013.
Comptines des papas
de Gilles Diederichs, illustré par Amélie Graux
Nathan dans la collection Petit Nathan
15€, 264×262 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013
Comptines pour chanter les couleurs
de Collectif, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Eveil Musical
12,90€, 160×160 mm, 15 minutes environ, 28 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

Envie de participer d’animer une fanfare ? Et hop ! (En plus d’être ludique on apprends le son des instruments).

Gabriel

You Might Also Like

« Un dragon c’est bien pratique pour tondre le gazon, pour griller les saucisses, pour chauffer la maison »

Par 30 septembre 2011 Musique pour enfants

Nous vous avions déjà parlé de deux albums dans la collection Tintamarre (Les pieds dans le plat de Pascal Parisot et Bête et méchant d’Oldelaf) qui est sans doute la meilleure collection musicale sortie ces dernières années, Milan et Naïve ont eu la très bonne idée de sortir une compilation.

La compil’ tintamarre regroupe donc des extraits des albums d’Oldelaf, Pascal Parisot, Alain Schneider, David Sire et Franz et c’est 1 heure de pur délice. On retrouve avec joie les chansons qu’on connait quand on a déjà certains albums, et on découvre avec plaisir les autres. On chante (d’ailleurs, comme sur les albums originaux, les pistes chansons sont suivies de pistes instrumentales), on danse, on s’amuse. La compilation idéale pour la voiture parce que non seulement les enfants adorent… mais les parents aussi (d’ailleurs il m’arrive de l’écouter alors que ma fille est à l’école, je le confesse).

Ici (hélas) pas de livre mais le livret du CD est illustré par Magali Le Huche qu’on adore sur ce blog.

La compil’ tintamarre c’est sorti chez Naïve et Milan.

Public : tout le monde, du nouveau né à la mémé!

Sur le site de naïve : http://www.naive.fr/#/artist/tintamarre
Sur le site de Milan : http://www.editionsmilan-tintamarre.com

 Gabriel

En partenariat avec Le doigt dans l’oeil

You Might Also Like

Secured By miniOrange