La mare aux mots
Parcourir le tag

Patrimoine

« Ursi pellis evanescat! »

Par 9 août 2011 Livres Jeunesse

Les deux premiers tomes de La table ronde, sortis aux éditions Millefeuille sont des petites merveilles… des albums pour enfants de grande qualité.. Les illustrations sont magnifiques et l’histoire est intéressante et bien racontée… si bien qu’un adulte se retrouve frustré à la fin de l’album. On aimerait, égoïstement, que ses auteurs, Anne Ferrier et Christelle le Guen, nous le réécrive en BD pour adulte, en 200 pages.

Le premier, Merlin, l’enfance d’un enchanteur, raconte les premières années de Merlin, que l’on ne connait pas si bien que ça.

Dans le second, Arthur, l’enfance d’un roi, c’est donc celle d’Arthur, futur roi de Bretagne. On retrouve ici Merlin bien entendu.

 

Les deux histoires sont racontées par un jeune corbeau, qui voit grandir les enfants. C’est drôle, encore une fois superbement illustré et très bien écrit, c’est passionnant, documenté,… ça faisait longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de cœur pour un album.


A la fin des albums une double page reprend l’histoire avec les illustrations du livre pour nous redonner des détails historiques, et là encore très bonne idée.

Bref je ne peux que vous encourager à lire ces deux premiers tomes de La table ronde, quant à moi j’attends la suite avec grande impatience (on annonce les aventures des chevaliers de la table ronde) !

 

Merlin, l’enfance d’un enchanteur et Arthur, l’enfance d’un roi d’Anne Ferrier et Christelle le Guen aux éditions Millefeuille, 12€50 l’album.

Public : A leur lire / Lecteurs débutants… et bien au delà!

 Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange