La mare aux mots
Parcourir le tag

Pluie

Dans un train ou sous la pluie

Par 17 mai 2019 Livres Jeunesse

On commence le voyage près de la mer, surpris par la pluie, et on le termine dans un train.

Courons sous la pluie !
Texte de Stéphanie Demasse-Pottier, illustré par Cécile Becq
Sarbacane
15,90 €, 260×270 mm, 32 pages, imprimé en France, 2019.
Attention au départ
d’Élisabeth Corblin
Biscoto
14 €, 195×290 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué, 2018.

You Might Also Like

Des jolies comptines pour les plus petits…

Par 24 octobre 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, deux albums-comptines pour les plus petits, Tant pis pour la pluie de Stéphanie Demasse-Pottier et Lucia Calfapietra et Agathe l’acrobate d’Odile Bailloeul !

Tant pis pour la pluie
Texte de Stéphanie Demasse-Pottier, illustré par Lucia Calfapietra
Grasset Jeunesse.
14,90 €, 260×170 mm, 32 pages, imprimé en France, 2017.
Agathe l’acrobate
Texte d’Odile Bailloeul, photographies de Claire Curt 
La joie de lire.
9,90 €, 160×160 mm, 20 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Joliment solides

Par 9 décembre 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente une sélection d’albums cartonnés, beaux et costauds !

genial il pleutIl pleut, il fait froid, le temps est humide… Grenouilles et escargots sont à la fête, mais les autres animaux font la tête ! Ce n’est pas un temps à mettre un chat ou un chien dehors comme on dit ! Et pourtant, un temps pluvieux apporte également son lot de petites joies et de bonheurs simples !
Avec Génial il pleut !, Malika Doray nous propose justement de nous intéresser à ces petites joies de la pluie (goûter, bain moussant, moment entre amis,…) avec humour, et nous offre illustrations toujours aussi tendres !
Un album cartonné à lire bien au chaud, quand on la flemme de sortir sous la pluie !

bim bam boumAprès la pluie, la neige ! L’oiseau pousse la boule en haut de la colline, et c’est parti ! Elle emporte tout sur son passage, l’écureuil, le lapin, le renard, et l’ours… Et toute cette joyeuse troupe dégringole, semant au passage quelques effets personnels…
Bim Bam Boum !, ça décoiffe ! Carré, épais, très simple, cet album cartonné nous emporte dans une course folle ! La boule de neige grossit grossit grossit : c’est vivant et drôle, tant grâce au texte d’Anne Crahay qu’aux illustrations de John Pan !, pleines de vie !
Enfilez bonnets et moufles, on part à la neige !

ouvre-moi ta porteToc, toc, toc ! C’est le cerf qui s’invite chez le lapin, il a croisé le loup… Toc, toc, toc ! Voilà le loup justement… Tous aux abris ! Mais il semble avoir peur lui aussi… Alors il entrera, quoiqu’il en soit ! Mais le calme n’est pas revenu dans la maisonnée… Tout le monde tremble toujours…
Quel suspense dans ce livre cartonné ! Du suspense à la portée des plus jeunes qui riront des aventures nocturnes de tous ces animaux… Très bien pensé, efficace en quelques mots, et drôle jusqu’à la chute, Ouvre-moi ta porte est une réussite, jusque dans les illustrations tout en noir et blanc…ou presque ! Michaël Escoffier et Matthieu Maudet font la paire !
Un album pour frissonner de rire (ça se dit non ?) !

mes animaux tout douxOn reste dans le noir et le blanc ! Une souris, un chat, une taupe, un lapin, des moutons, un loup, une chouette, une chauve-souris, des papillons, un panda, un pingouin, des ours…
Tout ce beau monde se retrouve dans Mes animaux tout doux, un imagier en noir et blanc de Xavier Deneux, à observer et à toucher ! C’est doux, en velours ou en poils, c’est simple, mais c’est joli et les plus petits apprécient cette découverte des images très contrastées !
Un album à offrir aux tout-petits qui découvrent les livres !

DunCoteEtDeLautre-entier_Mise en page 1Un ourson se retrouve face à un mur. Mais qu’y a-t-il donc de l’autre côté ? Il voit des choses dépasser, il essaie de l’escalader, il regarde à travers un trou, et finit par passer de l’autre côté ! Vous voulez savoir ce qu’il y a trouvé ? Retournez donc le livre, et vous découvrirez ce qui se cache de l’autre côté du mur…
Deux histoires en une qui se réunissent sur la page centrale (on tourne alors le livre), un univers tout simple autour de ce mur, et ça fonctionne ! Gwendoline Raisson suscite la curiosité des jeunes lecteurs, et Ella Charbon propose des illustrations douces et vivantes !
D’un côté… et de l’autre est un album cartonné intelligent qui fera réfléchir les plus petits !

couv boucleBoucle d’Or, on ne vous la présente plus ! Elle s’invite chez les Ours, sème la pagaille, finit par s’endormir dans le petit lit, et prend ses jambes à son cou quand la famille Ours rentre après sa balade en forêt…
Mais voir ce conte prendre vie sous nos doigts, c’est assez magique ! Anne-Sophie Baumann nous propose une version simple de ce conte classique, et Laure Du Fay donne une nouvelle jeunesse à la petite fille bouclée et à la famille des ours ! Et le lecteur, sur des pages solides et avec des systèmes de tirettes, de volets, et de roues, donne vie à cette aventure : la balade en forêt, les larmes de la fillette, les bols de soupe, les chaises, les lits,… L’animation suit le texte et renforce la compréhension ! Très utile avec les plus jeunes (ou avec mes patients qui présentent des troubles de compréhension du langage oral…) qui donnent vie à l’histoire !
Un album cartonné qui ne craint pas les assauts des petites mains, et qui les invitent même à manipuler encore et encore !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Malika Doray (Y’a plus de place, Un manteau de pluie pour la fourmi, 4 petits livres de saisons, Le grand livre de tout même de petit pois, Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, parfois, il y a un bébé… et Quand ils ont su), Michaël Escoffier (Le chevalier noir, L’anniversaire, La croccinelle, Le ça, Tous les monstres ont peur du noir, Trois petits riens, Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs, Zizi, Zézette, mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme, Bonjour FacteurLa plume, Sans le A et Bonjour Docteur), Matthieu Maudet (Un jeune loup bien éduqué, La croccinelle, Le ça, Bonjour facteur et Bonjour docteur), Xavier Deneux (Totam ne veut pas dormir, Chez moi, Mes rêves, Bon appétit Totam !, Regarde et Au dodo les animaux !), Gwendoline Raisson (Vite, Les sornettes de Gullemette et Fête d’anniversaire chez la famille Pompom), Ella Charbon (Vite), Anne-Sophie Baumann (Dessus dessous la ville, Les trois petits cochons, Les pompiers, Le grand-livre jeu du permis, Cherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin, Au trot petit poney ! et Bonjour docteur !), et Laure Du Fay (Ze vais te manzer, Je suis le cauchemar, Welcome to the zoo ! Bienvenue au zoo !, Pablo le pirate chasse au trésor !, Petit indien, Jeux de langue – Jeux d’écriture et Hans la chance).
Retrouvez également nos interviews de Malika Doray, Michaël Escoffier et Matthieu Maudet.

Génial il pleut !
de Malika Doray
L’école des loisirs
10,50 €, 260 x 190 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Bim Bam Boum !
Texte d’Anne Crahay, illustré par John Pan !
L’élan vert
9,40 €, 160 x 160 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
Ouvre-moi ta porte
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs
12,30 €, 150 x 215 mm, 36 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Mes animaux tout doux
de Xavier Deneux
Tourbillon dans la collection Blanc Noir
13,99 €, 166 x 166 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
D’un côté… et de l’autre
Texte de Gwendoline Raisson, illustré par Ella Charbon
L’école des loisirs
11,70 €, 200 x 200 mm, 38 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Boucle d’Or
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré par Laure Du Fay
Tourbillon
13,99 €, 201 x 210 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

Vous cherchez des idées de cadeaux de Noël, nous vous avons préparé une sélection en photos, pour les petits et les grands ! Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts ! Retrouvez cet album sur Facebook !

Marianne

You Might Also Like

Goutelettes de pluie

Par 11 février 2014 Livres Jeunesse

Plaù, plaù, plaù
la gallina, la gallina
Plaù, plaù, plaù
la gallina a face l’aou 
(comptine en niçois que j’entonne depuis toujours quand il pleut
Il pleut, il pleut, il pleut,
La poule, la poule,
Il pleut, il pleut, il pleut
La poule a fait l’oeuf)

Chez vous, pluie ou soleil ? En tout cas, sur le blog, le temps est humide avec ces deux ouvrages !

il pleutUn homme à l’air ronchon et à la casquette grise se désole de cette pluie qu’il voit tomber par la fenêtre. Il faut s’habiller en conséquence, éviter les flaques, marcher avec son parapluie… Rien ne va pour ce bougon ! De l’autre côté, il y a ce petit garçon au bonnet-grenouille, qui se fait une joie de sauter dans les flaques, de se prendre pour un batracien, et de pouvoir déguster un bon chocolat avec des cookies. Deux manières bien différentes de vivre le même événement… Mais à quoi tient cette joie de vivre et cet optimisme ? N’est-ce pas à la portée de tous, même ce monsieur râleur ? Certainement !

Quelle jolie surprise que cet album ! En mettant en parallèle ces deux personnages très différents, Linda Ashman nous présente deux manières très différentes de voir les choses ! Mais surtout, elle nous démontre qu’il suffit de peu pour voir la vie du bon côté ! Je suis assez d’accord avec cette idée, surtout quand il s’agit de météo à laquelle on ne peut finalement rien par définition ! Et ce petit garçon espiègle l’a bien compris et en tire son parti. Et cet homme peu sympathique, au fond, est encore un grand enfant ! Ces deux personnages attachants sont joliment mis en scène par Christian Robinson grâce à des illustrations en papier découpé à l’aspect et aux couleurs rétro ! Il pleut ! est donc un bel album pour vivre un peu mieux ces temps pluvieux !

bonhomme sa maison et pluie et pluieUn bonhomme à la belle tenue fleurie, une maison noire, une chaise, des bottes, et quelques objets, et surtout… la pluie ! Ces quelques éléments suffisent à construire de fabuleuses histoires : des acrobaties sur la chaise, un tremblement de terre, un voyage sur la lune, une tasse de thé dégustée en regardant la pluie tomber…

Avec Bonhomme, sa maison, et pluie et pluie, c’est au lecteur de mettre des mots sur les images ! Emmanuelle Bastien nous propose des petites cartes carrées, et des dépliants qui mettent en scène ce petit bonhomme muet et poétique, et c’est à nous d’imaginer ce que l’on veut ! On peut aussi se contenter d’observer, de rêver, et c’est bien agréable ! Cette petite boîte cartonnée est un bel objet qui nous propose de nous laisser porter par notre imagination ! Un peu déstabilisée par le format et l’absence de mots dans un premier temps, je me suis finalement laissée charmer par la poésie et la douceur qui se dégagent de ces petites scènettes : suggérer autant avec si peu, c’est fort !
Vous pouvez découvrir d’autres images sur le site des éditions L’Agrume.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un autre livre de Linda Ashman : Ça roule pour Clara.

Il pleut !
Texte de Linda Ashman, illustré par Christian Robinson
Circonflexe (traduit par Benjamin Kuntzer)
12 €, 209 x 262 mm, 32 pages, imprimé aux Émirats Arabes Unis, 2014
Bonhomme, sa maison, et pluie et pluie
d’Emmanuelle Bastien
L’Agrume
15 €, 120 x 120 mm, 10 histoires en accordéon, imprimé au Japon, 2013

A part ça ?

Pour le coup, ces peintures de sable coloré déployées dans la rue par Joe Mangrum doivent craindre la pluie !

Marianne

 

 

You Might Also Like

Et si l’amour c’était pas du pipeau ?*

Par 3 juin 2013 Livres Jeunesse

L’amour l’amour l’amour toujours ce vieux discours*… pourtant parfois les albums jeunesse savent nous en parler joliement.

Parfois l’amour ne tient qu’à un pigeon…

L'oeil du pigeonLéon a toujours été là dans les prémices de l’histoire d’amour de Youri et Rose. Quand ils se sont croisés la première fois (et que Rose était encore dans le ventre de sa mère), quand ils ont joué dans le même bac à sable sans se voir, quand ils se sont croisés sans s’échanger de regard à la fête foraine, quand ils ont eu leur premier baiser… chacun de leur côté mais pas loin l’un de l’autre. Sans Léon il est possible que l’histoire de Youri et Rose n’ai jamais commencé ! Comme quoi les pigeons, c’est bien plus utile qu’on pourrait le croire…

Une histoire d’amour vue par un pigeon (qui ne fait pas que voir d’ailleurs, il participe à la rencontre… d’une façon très particulière !), c’est original et bien trouvé. l'oeil du pigeon-p11-12C’est une très belle histoire que nous raconte Séverine Vidal, une histoire dont l’humour du texte et des illustration désamorce tout début de mièvrerie. Le pigeon est là à chaque étape  importante de la vie de ces deux amoureux (le retrouverez-vous dans chaque planche ?), c’est lui qui nous raconte leur histoire. C’est un magnifique album plein de tendresse et d’humour (humour souligné par les dessins) sur l’amour et sur les hasards de la vie.

Quand c’est la musique qui rapproche les gens…

Herman et rosie pour la vieHerman et Rosie n’habitaient pas très loin l’un de l’autre, à New York. Ils étaient seuls au milieu de la foule, faisant parfois un peu la même chose pas très loin l’un de l’autre, dans la solitude de leur appartement. Le soir, parfois, Rosie chantait dans un club de Jazz. Parfois, le soir, Herman jouait du hautbois sur son toit. Chacun entendit la mélodie de l’autre et la garda en tête, allaient-ils finir par la jouer ensemble ?

Herman et Rosie pour la vie est un très bel album avec une ambiance « Jazz à New-York ». Sa couverture évoque un vinyle et on a l’impression d’entendre de la musique en lisant cette histoire sur la solitude dans les grandes villes, l’amour et le hasard des rencontres. Magnifiques illustrations, un texte touchant, un bien bel album.

On quitte New-York pour Paris et on continue en musique… au son du piano du pauvre !

Jean et MargueriteJean sa passion c’est l’accordéon, dès qu’il le peut ce boulanger quitte son fourneau et en avant la musique ! Seulement voilà… Jean est seul… Comment séduire une belle avec un piano à bretelle ? Marguerite est une couturière, et tandis qu’elle coud elle ne pense qu’à une chose … le prochain bal ! Faut dire qu’elle adore danser, que ça soit la java ou la guinguette, Marguerite adore ça. Marguerite ne sait pas encore que bientôt c’est la musique de Jean qui rythmera ses pas…

Jean et Marguerite est un très bel album à laJean et marguerite musique bien de chez nous, avec son air de musette. Une histoire très touchante (d’autant plus quand on sait qu’elle est inspirée d’une histoire vraie), une très belle histoire sur une rencontre, sur l’amour. Les illustrations sont toutes douces mais pas mièvres, avec beaucoup de mouvement… comme un bal musette.

Il y a des histoires d’amour qui commencent mouillées !

Sous la pluieRien ne prédestinait Gaston et Rosalie à se rencontrer… surtout pas sous la pluie ! Lui, la pluie, il déteste ça, quand on est mouillé on peut tomber malade. Elle, la pluie, elle adore, ça lui donne envie de danser dessous. Quand il a peur d’abîmer ses chaussures, elle, elle danse dans les flaques. Pourtant alors que l’une sourit et l’autre râle ces deux-là vont tomber amoureux l’un de l’autre.

Belle histoire ici aussi, histoire d’amour entre deux opposés… Sous la pluiequi finalement trouveront un terrain d’entente. Et puis au final la pluie, même si on n’aime pas ça… en amoureux c’est différent ! C’est aussi un texte sur des regards différents sur une même chose, l’un positif et l’autre négatif. Un texte très poétique, des illustrations un peu « rétro », font de Sous la pluie… un album plein de charme.

Et il y a aussi les histoires légendaires…

Les Amoureux du CielTisserande était une des sept filles de l’empereur du royaume des cieux. Un jour où elle était sur Terre avec ses sœurs elle s’éprit d’amour pour un jeune paysan. Forcément son père n’accepta pas cette relation et malgré leur amour, leur mariage et leurs deux enfants il fit en sorte qu’ils ne se voient plus qu’une fois par an.

J’avais déjà chroniqué un ouvrage racontant cette magnifique légende chinoise, Les étoiles amoureuses de Céline Lavignette-Ammoun et Kim Dong-seong. mais c’est ici un ouvrage très différent. Il s’adresse à un public plus jeune et les illustrations (magnifiques) de Peggy Nille sont d’un tout autre style que celles de Kim Dong-seong, plus colorées. C’est une vieille légende qui explique l’origine de deux étoiles (les deux amoureux du ciel) qui se rejoignent un jour par an. Un très beau conte ancien, plein de poésie.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres de Séverine Vidal (Au pays des vents si chauds, Petit Minus, Le laboureur de nuages & autres petits métiers imaginaires, La grande collection, Mon papa est zarzouilleur, Clovis & le pain d’épices, Rien qu’une fois, Philo mène la danse, Plus jamais petite, Comment j’ai connu papa, Arsène veut grandir, Lâcher sa main, Rouge Bitume, Comme une plume, J’attends Mamy, Roulette Russe tome 1 Noël en juillet, Je n’irai pas, Léontine, princesse en salopette, Mamythologie, On n’a rien vu venir, Du fil à retordre, Prune, tome 1 : La grosse rumeurPrune, tome 2 : Le fils de la nouvelle fiancée de papa, Prune, tome 3 : Prune et la colo d’enfer, 5h22, Les petites marées et La meilleure nuit de tous les temps), Nancy Guilbert (Aliénor et le trésor dérobé) dont un avec Lilly Seewald (A la rencontre des mamans) et Peggy Nille (Mes créations du monde entier, Le nom du diable, Contes d’un autre genre, et Mes créations du monde-Europe). Retrouvez aussi notre interview de Séverine Vidal et notre interview de Peggy Nille.

L’œil du pigeon
de Séverine Vidal, Illustré par Guillaume Plantevin
Sarbacane
15,50€, 218×390 mm, 26 pages, imprimé en France, 2013.
Herman et Rosie pour la vie
de Gus Gordon (traduit par Dominique Boutel)
Gallimard Jeunesse
13€, 260×290 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Jean et Marguerite
de Manuel Rulier, illustré par Delphine Garcia
Les p’tits bérets dans la collection La tête sur l’oreiller
12,90€, 210×205 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013
Sous la pluie…
de Nancy Guilbert, illustré par Lilly Seewald
Les p’tits bérets dans la collection Sur la pointe des pieds
13,90€, 297×220 mm, 24 pages, imprimé en France, 2013
Les amoureux du ciel
Auteur non indiqué, illustré par Peggy Nille
Nathan dans la collection Les petits cailloux du monde
5,50€, 173×200 mm, 27 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013.

A part ça ?

Chaque mois A l’ombre du grand arbre donne aussi ses coups de cœur du mois, et on aime aller y jeter un œil !

Gabriel

*références à Pipeau de Brigitte Fontaine

You Might Also Like

Secured By miniOrange