La mare aux mots
Parcourir le tag

Pôle nord

En haut d’un arbre et les pieds dans l’eau

Par 11 août 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on part pour la forêt à la rencontre d’un écureuil et d’une grosse bête abandonnée, puis on va se rafraichir sur la banquise avec une bande d’animaux rigolos, dans deux très chouettes petits albums !

Je ne suis pas ta maman
de Marianne Dubuc
De La Martinière Jeunesse
12,90 €, 178×241 mm, 72 pages, imprimé au Portugal, 2017.
Elle est bonne ?
de Jean Gourounas
L’atelier du poisson soluble
15 €, 163×208 mm, imprimé en Espagne, 2017.

You Might Also Like

Du chaud au froid

Par 17 juillet 2014 Livres Jeunesse

Les rois de la sapeÉlumbu est un jeune étudiant qui vit à Kinshasa. Il n’est pas né ici, il vient de l’Équateur, tout comme Tonton Likambo qui lui coupe les cheveux une fois par mois. Mais quand le jeune étudiant se rend chez le coiffeur, il est moqué par un groupe de Sapeurs installé juste en face. Élumbu n’a pas leur style ! Grâce à Tonton Likambo et à Ngombe, un fripier, il va peut-être devenir le roi de la sape et rabattre le caquet des moqueurs.
Les rois de la sape, sorti chez Océan édition, nous transporte en Afrique, au Congo-Brazzaville. Les illustrations colorées, riches en détails, nous mettent directement dans l’ambiance.
Ici, il est donc question de l’apparence et des moqueries, un sujet universel ! Grâce à la débrouille, sans grands moyens, Élumbu va faire taire ceux qui se moquaient de lui.
En fin d’album, une carte situe le Congo-Brazaville et nous explique qui sont les Sapeurs.
Un bel album aux couleurs de l’Afrique Noire.

Quand les ours frapperont à nos portesOn quitte l’Afrique pour la banquise, couvrez-vous !
Isha et Kaya sortent de l’igloo pour jouer quand ils rencontrent un ourson qui pleure. Il leur explique qu’il est perdu. Il marchait sur la banquise quand celle-ci s’est cassée en plusieurs morceaux, celui où il se trouvait a dérivé. Les deux enfants décident de le ramener chez lui. En chemin, ils rencontrent un phoque qui lui aussi s’est perdu en cherchant des poissons qui ont changé de place. Mais que se passe-t-il dans la nature ?
Quand les ours frapperont à nos portes est une très jolie histoire pour aborder avec les enfants l’effet de serre et le réchauffement climatique. Marie Wilmer signe une histoire simple mais efficace joliment mise en image par Julie Lecomte.
En fin d’ouvrage, on trouve même une partie documentaire, une expérience et des loisirs créatifs !
Un joli petit album pour aborder l’importance de préserver l’environnement.

Les rois de la sape
de Christian Epanya
Océan éditions dans la collection Océan Jeunesse
15 €, 215×295 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Quand les ours frapperont à nos portes
Texte de Marie Wilmer, illustré par Julie Lecomte
Vert Pomme
8,90 €, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

20 ans après, il relooke ses dessins d’enfance.

Gabriel

You Might Also Like

Ours et cheval qui dansent (ou presque)

Par 25 janvier 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, les titres des albums swinguent !

ours qui danseUn ours, ça ne danse pas, c’est bien connu. Un ours, et particulièrement un ours polaire, c’est grand, ça vit dans une tanière, ça nage dans les eaux glacées et ça court sur la banquise, entre autres. Pour l’homme, c’est souvent différent et en même temps on retrouve des points communs : la tanière est sa tente ou son igloo, il ne nage pas mais se déplace en kayak et à la place du pelage, il enfile une parka et des moufles…

L’ours qui danse ne danse donc pas vraiment. Mais il se compare à l’homme, cette créature qui vit sur son territoire. Rascal nous propose un très bel album. Le texte est simple, reprenant à chaque fois une phrase pour l’homme et une pour l’ours, et les illustrations stylisées et colorées sont belles et fortes. Elles sont en fait directement inspirées d’estampes inuit du Canada ! De quoi s’évader sur la banquise, tout en réfléchissant aux rapports qu’entretiennent hommes et animaux sauvages…

lulu et le cheval qui danseCette fois, plus d’ours, mais une tortue et un cheval, liés par une belle histoire de solidarité. Lipi est un cheval qui a longtemps été la star d’un spectacle. Il dansait comme aucun autre cheval… Malheureusement, le temps est passé, et devenu un peu plus vieux et un peu moins agile, il est mis de côté, abandonné. Lulu Vroumette décide alors de tout faire pour essayer de lui redonner confiance en lui… Quoiqu’en disent ses amis, un peu intrigués, et bien décidés à ne pas la laisser leur cacher des choses !

Lulu Vroumette est vraiment une sympathique tortue ! Daniel Picouly écrit avec humour et poésie et les illustrations de Frédéric Pillot sont vraiment belles, à la fois très colorées, et très douces. Amitié et solidarité sont au cœur de cette aventure, mais mine de rien, on se questionne aussi une nouvelle fois sur les relations entre les hommes et les animaux, malheureusement pas toujours équilibrées… Un bel album qui donne envie de danser !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Rascal (Le temps des ours, Le plus joli des rêves et Tout le monde fait caca).

L’ours qui danse
de Rascal
Pastel
10,50 €, 200 x 200 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2013
Lulu et le cheval qui danse
Texte de Daniel Picouly, illustré par Frédéric Pillot
Magnard Jeunesse
12,50 €, 228 x 248 mm, 34 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

Ben Heine, dans son projet Pencil Vs Camera mélange dessins et photos !

Marianne

 

You Might Also Like

Glagla !

Par 20 janvier 2013 Livres Jeunesse

Le fait d’avoir très froid (c’est un blog donc j’ai le droit de parler de ma vie) me donne envie de vous parler de livres qui se passent dans la neige ! (en même temps j’aurai du parler de livres qui se passent dans les pays chauds pour me réchauffer… tant pis !).

On commence par une BD destinée aux plus petits, le premier tome de La famille Glagla !

La famille GlaglaLa famille Glagla vit au Pôle Nord. Les parents, Gérard et Monique, les enfants, Jako et Brigodin, et le poisson rouge, La famille GlaglaJean-Guy, pêché un jour sur la banquise (ce qui, pour un poisson rouge, est peu banal !).  On va suivre l’arrivée de Jean-Guy, sa vie dans la famille Glagla, sa tentative d’évasion, le premier jour où Jako doit sauter du grand plongeoir (sautera, sautera pas ?), la recherche d’un trésor,… bref on va partager des bons moments avec cette famille un brin déjantée !

C’est drôle, un peu décalé et très coloré ! Le premier tome de la famille Glagla est une BD qui est vraiment adaptée aux plus jeunes avec ses grandes cases et son texte court. Une bonne initiation à la BD (on peut aussi aisément leur lire). François Delecour et Sophie Chaussade ont créé un univers original, loufoque qui va bien plaire aux enfants. On attend la suite !
Quelques extraits en ligne.

On continue avec un album plus doux.

Kalou et le fantôme d'en faceKalou en est certain… il y a un fantôme dans la maison d’en face ! Il décide de braver le froid, sortir de chez lui et aller voir ce qu’il se passe… que va-t-il découvrir ?

Kalou et le fantôme d'en faceKalou et le fantôme d’en face est un des touts premiers livres d’une toute nouvelle maison d’édition, Les minots… et c’est une bonne surprise ! Une histoire très douce mais avec un peu de suspense, des illustrations vraiment tendres, les enfants sont captivée par l’intrigue. Qui est ce fantôme ? Qu’est-ce qui va arriver à Kalou ? J’aime ces histoires qui leur apprennent le suspense (et où ils aiment avoir peur), on peut leur raconter en mettant le ton, en prenant des temps pour faire durer… Un bien joli petit album.

Quelques pas de plus…
Encore envie de neige ? Quelques albums que nous avons chroniqué : Mon bonnet, Regarde dans la neige, Neige (sublime album), Première neige, Emilie et le bébé de neige,…

La famille Glagla
de François Delecour, illustré par Sophie Chaussade
Didier Jeunesse
11,10€, 163×240 mm, 48 pages, imprimé en France sur papier recyclé, 2012.
Kalou et le fantôme d’en face
d’Angéline Chusseau, illustré par Thierry Manes
Éditions Les Minots
12,50€, 195×240 mm, 32 pages, imprimé en France, 2012.

A part ça

Calvin Nicholls réalise des « sculptures » de papier, son site : http://www.calvinnicholls.com

Gabriel

You Might Also Like

Un petit voyage dans les plaines glacées

Par 17 février 2012 Livres Jeunesse

Des contes qui se passent dans la neige… c’est d’actualité non ?

J’adore les beaux livres de contes, avec Contes inuit, chez Circonflexe je n’ai pas été déçu ! Les histoires, une quinzaine, sont absolument fabuleuses, les illustrations de Laura Guéry sont superbes et le livre, lui-même, est un très bel objet. A travers les contes du monde on découvre toujours des tas de choses sur un peuple, sur son histoire, ses croyances, ici c’est encore le cas. On va apprendre l’origine du jour et de la nuit, du tonnerre et de la foudre, du brouillard… on va avoir peur pour Qataatsiaq, une petite fille qui a disparu et détester la grand mère de Taqqiq, un jeune aveugle, qui se joue de son petit fils. C’est poétique et dépaysant, c’est un merveilleux moyen de voyager et d’ouvrir nos enfants à d’autres cultures bref c’est un livre à se procurer de toute urgence ! (petit bonus dans le A part ça ?)

Pierre doit aller chercher du bois car il fait très froid et il n’y a plus rien à brûler. Mais aussitôt dans la forêt les loups sont là… Mais Pierre est malin, il saura se jouer des loups !

Ah qu’on aime les illustrations de Magali Le Huche ! On a eu l’occasion de le dire plusieurs fois ici. Avec cette histoire, encore, elle nous livre un très bel album. Le conte est, on nous l’apprend en fin d’ouvrage, un conte qui circule dans toute l’Europe, du cercle polaire à l’Andalousie, jusqu’en Inde et en Russie. C’est une histoire originale et pleine de rebondissements… mais surtout très drôle (surtout grâce aux illustrations). Et puis vous le savez, un album sorti chez Didier Jeunesse c’est un gage de qualité !

Contes inuit
d’Emmanuelle Stimamiglio et Sylvie Teveny, illustré par Laura Guery
Circonflexe
13,50€
Le loup et la soupe aux pois
de Françoise Diep, illustré par Magali Le Huche
Didier Jeunesse
12,90€

 ——————————————————————————————————————-

A part ça ?

Mercredi prochain au centre culturel canadien à Paris, il y aura une rencontre-lecture avec les auteurs et l’illustratrice de Contes inuit (l’occasion de se le faire dédicacer !) et une exposition des illustrations originales. L’entrée est libre et gratuite MAIS il faut réserver au 06 88 09 68 77 ou sur espace.inuit@free.fr. Plus d’info. Nous on y sera !

 Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange