La mare aux mots
Parcourir le tag

rabat-joie

Rabat-joie !

Par 18 mars 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on s’intéresse à ces gens qui ne vivent pas dans un monde de bisounours, qui aiment râler, communément appelés les rabat-joie !

Anton et les rabat-joieAnton est un petit garçon joyeux, il apporte, tout guilleret, à ses camarades du jus de pomme et des gâteaux… Seulement voilà… Anton n’est pas forcément le plus diplomate « si vous me le demandez très gentiment, vous aurez peut-être un peu de jus de pomme et un petit gâteau ». Avouez que ça ne donne pas trop envie ! Et en plus Greta, Nina et Lukas sont bien occupés, ils font du jardinage. Anton veut les aider mais ils n’ont pas d’outils pour lui… Puisque c’est comme ça Anton ne jouera plus avec eux car il sera mort ! Il s’allonge par terre bien énervé… Voilà Anton est mort, parfaitement mort !

Anton et les rabat-joie c’est un pur bonheur, un album vraiment drôle ! Anton qui fait le mort et ses copains, forcément, vont s’interroger sur cet état et vont avoir envie de faire pareil, ça donne lieu à des situations cocasses et des dialogues hilarants. Alors bien-sûr si vous n’aimez pas l’humour piquant (bande de rabat-joie !) passez votre chemin ! Mais si vous aimez l’humour décalé, les enfants qui creusent des tombes pour y mettre leur copain vous allez vous régaler ! Alors bien-sûr ce ne sont que des jeux d’enfants et on parle ici d’attirer l’attention des autres, de l’univers des enfants qui parait décalé aux parents (alors qu’eux n’y voient aucun mal), de l’imagination, de l’effet « groupe »,… y’a plein de choses dans cet album au-delà de l’humour. Par exemple qui sont vraiment les plus rabat-joie de l’histoire ? J’adore les illustrations d’Ole Könnecke, ce dessinateur arrive vraiment en peu de traits à donner de vraies expressions à ses personnages, à les rendre vraiment vivants. On aura rarement autant ri avec la mort ! (mais attention ce n’est en aucun cas un album sur la mort ! A la fin tout le monde est vivant !)

La planète des MiusSur la planète Mius il y a deux personnages que tout oppose et qui pourtant sont inséparables. Petit Mius est toujours ravi le matin de l’excellente nuit qu’il vient de passer La planète des Miusquand Gros Mius se plaint de cette horrible nuit. Gros Mius n’a jamais envie de rien faire quand Petit Mius s’active déjà. Quand ils se promènent Gros Mius trouve tout moche pendant que Petit Mius s’extasie. Et si les choses n’étaient pas toujours ainsi ?

Ah l’humour d’Estelle Billon-Spagnol. Je l’ai déjà dit mais j’adore les livres dont elle est elle-même l’auteur, en plus d’être l’illustratrice. Ici elle nous parle donc, avec le ton grinçant qu’on apprécie chez elle, de l’optimisme et du pessimisme, des caractères entiers. Alors bien-sûr Gros Mius ne verra pas toujours tout en noir et Petit Mius se rendra compte que tout n’est pas merveilleux. Estelle Billon-Spagnol ne tombe pas dans la facilité. On rira beaucoup aux aventures de ces deux personnages et on espère que c’est juste une présentation de ces deux hilarants Mius, on veut connaître la suite de leurs aventures !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un livre de Ole Könnecke Il l’a fait ! et de très nombreux livres d’Estelle Billon-Spagnol : Ti-Jack, Chiche !, La rentrée de Jacotte, Jacotte en vacances, 5h22, Petit Lagouin, Le jardin du secret, Jacotte, Le petit bois du dimanche soir, À table et Mister Mok. Nous avons aussi interviewé Estelle Billon-Spagnol.

Anton et les rabat-joie
d’Ole Könnecke (traduit par Florence Seyvos)
L’école des loisirs
12,20€, 260×251 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013.
La planète des Mius
d’Estelle Billon-Spagnol
Gargantua Jeunesse
4,99€, 120×160 mm, 26 pages, imprimé en Bretagne, 2012.

A part ça ?

A Tulle il y a nos amis de Chantepages mais il y a aussi un salon jeunesse ! Le 6 avril, sur le thème Fille = Garçon ? Garçon = Fille ?, ce salon accueillera Jeanne Taboni Misérazzi, Mélanie Decourt, Momo Géraud, Gaël Aymon et Hervé Mestron. Plusieurs choses sont prévues, plus d’info ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange