La mare aux mots
Parcourir le tag

Ramadier & Bourgeau

Des livres cartonnés

Par 11 mai 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres cartonnés ça vous dit ? Alors c’est parti !

Manger un loupOn la connaît l’histoire, le loup qui mange le cochon… Et si l’on changeait un peu ? Et si c’était l’inverse ? Ce cochon est bien décidé, aujourd’hui il va manger le loup. Bon d’abord il lui faut une marmite, de l’eau, quelques légumes… et qu’y a-t-il d’autre dans le garde-manger ?

Décidément, j’aime le duo Ramadier et Bourgeau qui sait nous faire des albums aussi beaux que drôles et surtout originaux ! Notre petit cochon aimerait tant inverser les rôles, changer un peu, mais ce n’est pas si facile. Un album vraiment plein d’humour qui va faire rire vos tout-petits (surtout si vous savez crier en racontant les histoires).

C'est Quand Le GouterAujourd’hui, c’est l’anniversaire de Dodo ! C’est super, surtout qu’il va y avoir le goûter ! Au fait, y’a quoi comme gâteau ? Suffit de regarder dans le réfrigérateur… Oh dites donc ça a l’air bon tout ça. Oui, mais… faut attendre les copains, hein !

Voilà encore un petit livre cartonné (avec des volets à ouvrir) plein d’humour. À chaque page, on ouvre la porte du frigo et bien entendu le nombre de gâteaux diminue (et les traces de gâteaux autour de la bouche de Dodo augmentent). On parle donc d’impatience, de gourmandise, d’anniversaire, mais on apprend aussi à repérer ce qu’il manque, à reconnaître les couleurs (les couleurs des gâteaux qui disparaissent apparaissent sur le visage du héros). Un petit livre plein d’humour qui permettra aussi de jouer avec les enfants.
Attention, cet album ne sort que le 21 mai !

Un peu perduOh-Oh ! le bébé de la chouette est tombé du nid ! Boing… boing… BOING ! le voilà par terre… sans sa maman ! Comment la retrouver ? Heureusement, un écureuil est là, bien décidé à l’aider. Bébé Chouette décrit sa maman « elle est très très grande » l’écureuil voit bien qui c’est ! Ah non, visiblement Bébé Chouette ne reconnaît pas l’ourse ! Alors il faut décrire plus précisément…

Là encore, beaucoup d’humour dans cet album signé Chris Haughton (dont c’est le premier livre pour la jeunesse) autant dans le texte, l’histoire que dans les illustrations. Ce pauvre Bébé Chouette va avoir chaque fois une proposition de maman qui correspond à sa description… mais ça ne sera jamais la bonne (rassurez-vous il la trouve quand même à la fin). Un très joli album, plein d’humour, pour parler de l’angoisse de la séparation et du plaisir de se retrouver.
Le même vu par Un petit bout de Bib(liothèque), Les riches heures de Fantasia, Le blog de Lila et Délivrer des livres.

Cache Cache Grosses BêtesVous aimez jouer à cache-cache ? Moi aussi ! Et généralement les enfants également. Avec deux nouveaux livres sortis chez Nathan on va jouer à cache-cache avec les animaux.

Dans Cache-cache des petites bêtes une grenouille se cache derrière un nénuphar, un escargot derrière une salade ou encore un crabe dans un seau. Dans Cache-cache des grosses bêtes c’est l’hippopotame qui s’est caché derrière un rocher, le crocodile derrière un tronc d’arbre et même le bébé éléphant derrière sa mère.

Deux très jolis albums avec des volets à soulever en Cache Cache Petites Bêtesfeutrine et dont les illustrations sont signées Olivier Latyk. En plus de faire apparaître et disparaître les animaux (les enfants aiment généralement), on pourra essayer de deviner en voyant la forme dépasser quel animal on va trouver. Deux ouvrages aux belles illustrations cartonnées qui devraient beaucoup plaire aux plus jeunes (dès 6 mois d’après l’éditeur).
Cache-cache des petites bêtes vu par Maman Baobab.

Decouvre les formes avec BarriRevoilà Barri, le héros préféré de Suzanne, ma fille de 10 mois ! Le petit éléphant noir va cette fois-ci nous faire découvrir les formes. Rond comme la roue de son auto, triangle comme la voile d’un bateau quand Barri est à la plage ou carré comme un cadeau quand vient Noël. Trois décors (maison, plage et Noël, donc) et des formes à détacher (rond, triangle et carré) dont l’illustration correspond à l’emplacement où elle va (on voit des rideaux sur le carré qui va sur la fenêtre de la maison, par exemple). Les livres de Barri sont toujours aussi bien faits pour les tout-petits, et graphiquement, ils sont toujours réussis ! Un super album pour apprendre les formes (dès 12 mois, d’après l’éditeur).
Attention, cet album ne sort que le 13 mai !

Regarde Dans L'HerbeUne maman coccinelle et son bébé se promènent sur un brin d’herbe, un escargot quant à lui s’est caché dans le potager, dans un champ de pâquerettes, deux abeilles viennent butiner. Il s’en passe des choses dans la nature !

J’aime énormément cette collection chez Petit Nathan dont les illustrations sont signées Emiri Hayashi. Avec les doigts, on suit des lignes, on caresse les points de la coccinelle… Des matières à toucher, donc, mais aussi des matières réfléchissantes, des parties structurées… Mais surtout, c’est très beau, coloré, poétique. Bref, je trouve ces albums particulièrement esthétiques et celui-là ne déroge pas à la règle.
Le même vu par Maman Baobab, À l’ombre du Saule, Les lectures de Liyah et Délivrer des livres.

Coucou chatouilles !On aime beaucoup Juliette Vallery (auteur des Pops et surtout de Patabulle), elle vient d’écrire les textes d’une nouvelle collection sortie chez Albin Michel Jeunesse.

Coucou chatouilles ! et Coucou bisous ! Dans le premier, on va s’amuser à chatouiller les animaux grâce à un petit ouistiti et sa collection de plumes. Derrière les oreilles des éléphants, sur le museau des hippopotames, dans le cou de la girafe… Chaque fois, il faudra soulever un volet pour retrouver le petit singe et les chatouilles qu’il fait aux animaux Coucou bisoussont un bon prétexte pour en faire à nos enfants ! En fin d’ouvrage, notre petit héros a le ventre recouvert d’une matière que les enfants vont adorer chatouiller à leur tour. Dans Coucou bisous ! il est question du bisou du matin, du bisou qui console ou encore du bisou du coucher. Ici aussi, une matière à toucher conclu l’ouvrage et il faudra, tout au long de l’histoire, soulever des volets. C’est Yu-Husan Huang qui signe les illustrations de ces deux ouvrages destinés aux enfants dès 12 mois, d’après l’éditeur.

Super Tracteur roi des champsBeum beum beum ! Voici que s’avance Super Tracteur ! Il est grand, il est beau, il est fort et il va gagner la course des gros moteurs. Mais pour ça, il a besoin de nous ! On va déplacer un tronc couché sur la route et pousser des épis de maïs qui traînent sur le chemin. Et beeeeeeeeeeuuuuuuuuuum ! C’est parti !

Je vous avais déjà parlé de la collection Mes histoires douces signée Pakita. Des histoires à hauteur des tout-petits avec des matières à toucher et des volets à soulever. Super tracteur Roi des champs (illustré par Petit Poney au pas, au trot...Charlotte Ameling) vient donc de sortir en même temps que Poney Au pas, au trot… (illustré par Marc Clamens, l’illustrateur de Barri dont je parlais plus haut), où là il faudra brosser un poney, retrouver ses céréales sous le bon volet et lui caresser le ventre. Deux livres avec des matières à toucher et des volets à soulever assez originaux (pour les enfants dès 2 ans d’après l’éditeur).
Super tracteur Roi des champs vu par Délivrer des livres.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Ramadier et Bourgeau (Voici un œuf, Au secours voilà le loup ! et Mais il est où ?), de Cédric Ramadier sans Vincent Bourgeau (Attention aux princesses !), Benoît Charlat (Fourmis), Christel Denolle et Emiri Hayashi (On joue !On mange !, Regarde comme je t’aimeBonne nuit Rosalie, Bonjour mon bébé !, Coucou les animaux !, On se cache ?, On s’habille ? et On fait du bruit !), Emiri Hayashi sans Christelle Denolle  (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer), Olivier Latyk (En voiture ! Mes premiers pas sur la route, La merveilleuse légende de Saint NicolasL’imagier de la couleurLa petite Louise, ses voyages et son accordéon, La vie merveilleuse de la princesse Olga et Contemimes : comptines à mimer et chanter), Marc Clamens (Vroum Vroum c’est parti !, Barri joue avec Papa, La palette de couleurs de BariBarri cherche son doudou et Barri joue à cache cache), Juliette Vallery (Rien qu’à moi, Pourquoi tu boudes ?, C’est qui le plus grand ?, Trop tôt pour le dodo !, Patabulle et les bottes rouges, Au chat et à la souris, Patabulle cultive son jardin et Patabulle les pieds sur terre), Pakita (Boucles d’or et Jean de l’Ours, Père Noël, La course aux cadeaux !Tout le monde peut se tromper même moi !, Ma demi-soeur que j’aime en entier, Vroum Vroum c’est parti !Pablo le pirate chasse au trésor !Vive la chasse au trésor, Le club des grands inventeurs, Je m’occupe toute seule, Emma ou Léa, qui est qui ?Ambre a peur du noir Julie nous fait la cuisine et Pakita la princesse magique) et Charlotte Ameling (Père Noël, La course aux cadeaux !).

Manger un loup
de Ramadier et Bourgeau
École des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,70 €, 190×190 mm, 26 pages, imprimé en Allemagne, 2014.
C’est quand le goûter ?
de Benoît Charlat
École des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,50 €, 205×205 mm, 20 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Un peu perdu
de Chris Haughton (traducteur non précisé)
Éditions Thierry Magnier
14,80 €, 260×270 mm, 32 pages, lieu d’impression non précisé, 2013.
Cache-cache des grosses bêtes
Texte de Christel Denolle, illustré par Olivier Latyk
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 178×180 mm, 8 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Cache-cache des petites bêtes
Texte de Christel Denolle, illustré par Olivier Latyk
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 178×180 mm, 8 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Découvre les formes avec Barri
de Marc Clamens
Hatier dans la collection Éveil
8,95 €, 270×225 mm, 10 pages, imprimé à Hong-Kong, 2014.
Regarde dans l’herbe
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
13,90 €, 260×261 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
Coucou chatouilles !
Texte de Juliette Vallery, illustré par Yu-Hsuan Huang
Albin Michel Jeunesse
9,90€, 190×186 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Coucou bisous !
Texte de Juliette Vallery, illustré par Yu-Hsuan Huang
Albin Michel Jeunesse
9,90€, 190×186 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Super Tracteur, Roi des champs
Texte de Pakita, illustré parCharlotte Ameling
Nathan dans la collection Mes histoires douces
12,95 €, 197×198 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
Petit Poney, Au pas , au trot…
Texte de Pakita, illustré par Marc Clamens
Nathan dans la collection Mes histoires douces
12,95 €, 197×198 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

On a ouvert un compte Instagram. Si le cœur vous en dit, suivez-nous !

Gabriel

You Might Also Like

Entre les petites mains

Par 3 novembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de livres en carton (et un en tissu), le genre de livres qu’on peut mettre entre les mains des plus petits (même si parfois les histoires s’adressent aux un peu plus grands).

la moufleUne moufle dans la neige, oh mais c’est un super abri pour une souris ça ! Quand soudain, des bruits de pas… C’est Lièvre, Souris l’invite à venir avec elle. Mais Renard arrive, puis Sanglier… Combien d’amis la moufle pourra-t-elle supporter ?

Il y a des chances que vous connaissiez ce conte de randonnée d’origine russe, plusieurs versions sont sorties et d’ailleurs cette version-là avait déjà été éditée dans d’autres formats. La voici donc dans un graaaaand (et beau) format cartonné. La taille de l’album met parfaitement en valeur les illustrations (merveilleuses) de Cécile Hudrisier. Le texte de Florence Desnouveaux est de ceux qu’on prend plaisir à lire à voix haute, elle joue avec les mots, les sons et ça ravit les enfants. Un magnifique grand album, un super cadeau (et génial dans les classes).
Le même vu par Un petit bout de Bib(liothèque).
Des extraits sur le site de l’éditeur.

à l'endroit à l'enversSi l’on tient le livre dans un sens le crayon est au début, en retournant le livre il est à la fin. Là, le doigt montre en haut, mais dans l’autre sens, il montre en bas. Ici, c’est le printemps, l’arbre a toutes ses feuilles, à l’envers c’est l’automne, ce sont les racines de l’arbre que l’on voit et les feuilles sont par terre.

Après le très grand livre, le tout petit ! à l’endroit à l’envers de Menena Cottin est un livre très graphique et très bien fait sur les contraires. Les idées sont vraiment bonnes, on n’a pas juste « en haut », « en bas » mais on va trouver aussi des notions comme donner et recevoir, attraper et échapper. Un livre parfait pour les tout-petits (qui adorent les livres avec de forts contrastes, surtout en noir et blanc) mais aussi pour les plus grands pour chercher le mot illustré.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Le çaQu’est-ce que c‘est que ça ? demande Maman à Jules en désignant une crotte sur le sol. « Ça ? C’est… le ça ! ». Jules ne voit pas le problème, maman, elle, en voit un ! Il va falloir s’expliquer… le dialogue va être savoureux.

Le ça est une petite merveille… surtout par sa chute (que je ne vous raconterai pas ici, n’insistez pas !). Un dialogue très drôle, un quiproquo plein d’humour. J’avoue qu’en le lisant tout seul j’ai eu un doute sur le fait que les enfants comprennent, je l’ai donc lu à ma fille de 5 ans qui elle en tout cas a bien ri. Le tandem Michaël Escoffier/Matthieu Maudet est décidément un duo qui fait des merveilles ! Un des livres les plus drôles (avec le prochain dont je vais vous parler dans cette chronique) que j’ai lu ces derniers temps. Une histoire de pot mais surtout une histoire de ça !
Des extraits sur le site de l’illustrateur.

La grande petite bibliothèqueÉmile et Rose ont une super bibliothèque. Un polar, un roman à l’eau de rose, un livre de cuisine, un recueil de blagues, une autobiographie et un livre de science-fiction la composent et comme ils sont généreux, ils la partagent avec nous ! Dans Je me souviens Émile se remémore ses trois premières années, dans Rose voit rouge on va mener l’enquête suite au crime d’un doudou, dans Le tourbillon de l’amour Rose rêve au prince charmant, dans La tétine qui venait de… Mars on se demande si Émile n’a pas été remplacé par un extraterrestre, dans Les 1000 meilleures blagues d’Émile on va retrouver 7 super blagues (et oui) et dans Je sais presque cuisiner une super recette de gâteaux au chocolat. Bref une bibliothèque complète !

Mais que j’ai ri à la lecture de ces six petits livres cartonnés signés Vincent Malone et Lili Scratchy ! Bon déjà, parce qu’il y a un running gag que j’ai trouvé très drôle, ensuite parce que qui dit Vincent Malone dit déjanté et grand n’importe quoi et là ça ne déroge pas à la règle. On suit donc les aventures de deux personnages (une petite fille piquante et son frère collant) à travers six petits livres aussi drôles les uns que les autres (mais encore plus drôles les uns après les autres). C’est court, drôle, original et ça devrait ravir les fans de patauketcheupe !

Pas envieGRMLGRM commence par dire Michka, un petit chien. Ses amis lui proposent successivement de jouer au foot, de faire une bataille, de se balader, de se déguiser, de jouer à cache-cache mais n’auront comme réponse que « pas envie » de la part de ce petit grognon. Et s’il avait une raison de grogner ?

Beaucoup d’humour ici aussi, de l’humour qui pique comme on aime (et comme sait le faire Dorothée de Monfreid). J’adore les personnages grognons (j’en connais qui vont dire que ce n’est pas étonnant) et les enfants aussi aiment ça. C’est tellement mieux que la mièvrerie. On reconnaît bien ici nos marmots quand ils ont envie de ne rien faire… à part râler (et d’autres choses, mais je ne vous raconte pas la chute). Un album coloré et plein d’humour.

Vite !Ping-Ping et son amie Pong, deux pandas jouent aux cubes quand tout à coup… VITE ! Il faut y aller, vite ! Mais où aller… dans le pot de fleurs ? Non ! Dans le panier de cerises ? Mais non ! Dans les bottes ? Sûrement pas ! Mais où alors ??? VIIIIIIITE !

Gwendoline Raisson et Ella Charbon signent un album plein d’humour et très coloré sur (vous l’aurez compris, je pense), le pot. Ah ce fameux moment où les enfants jouent et il faut vite y aller avant qu’il ne soit trop tard ! Une histoire toute simple, mais efficace, et pleine d’humour pour se rappeler que le pipi (ou le reste !) c’est dans le pot qu’on le fait !
Des extraits sur le site de l’illustratrice.

AtchoumCe livre nous présente Monsieur Atchoum. Il tient son nom du fait qu’il éternue tout le temps, et ce depuis le jour où des poils lui ont poussé sur le visage. Au départ, c’était juste un poil, mais très vite il y en a eu d’autres et encore d’autres et puis vraiment beaucoup au point de ressembler à un plumeau ! Et les poils, ça fait éternuer… Atchoum !

Xavier Salomó a écrit une histoire très originale et pleine d’humour. C’est typiquement le genre d’albums qui fait rire les enfants (parce que le personnage est drôle, à cause des poils et grâce aux « Atchoum » qu’on leur joue). La fin de l’album leur réserve même une petite surprise (le livre propose grâce à un jeu de miroir et de fenêtre de se voir le visage tout poilu). Un album drôle et vraiment original.
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Voici un oeufVoici un œuf, si on le couche et qu’on lui ajoute des pattes… il s’en va ! Non il faut qu’il revienne… voilà ! Donc, voici un œuf auquel on a rajouté des pattes… on lui ajoute une queue (mais faut bien choisir laquelle), des ailes (attention à la taille), un cou, une tête et l’on obtient une poule !

Qui de l’œuf ou de la poule… c’est un peu l’histoire que nous proposent Ramadier & Bourgeau (un super duo à qui l’on doit, entre autres, Au secours voilà le loup !). L’œuf se transforme en poule, la poule pond un œuf… qui se transformera certainement en poule, une fois finie on peut recommencer l’histoire sans fin. C’est drôle, intelligent et poétique.

Le plus beau cadeau du mondeIl est heureux aujourd’hui Papa Ours, c’est son anniversaire ! Les fêtes il adore ça, surtout quand il y a des cadeaux… et surtout que cette année on lui a promis le plus beau des cadeaux ! Imaginez son impatience… Mais il n’y a personne à la maison, juste une lettre de ses enfants qui lui disent qu’ils vont revenir bientôt mais qu’en attendant il ne faut pas fouiller ! Fouiller, mais quelle idée ? Pour occuper le temps Papa Ours va juste ranger un peu partout, nettoyer la voiture, arroser le jardin… mais ce n’est pas pour fouiller, hein !

Ici, il va falloir soulever des rabats (en espérant bien sûr trouver ce fameux cadeau !) et chaque fois on va énumérer (on trouve un requin à moustache dans la baignoire, 2 baleines pleines de taches dans le meuble du salon, 3 canards à houppette dans l’aspirateur… etc.). Bien sûr, on ne trouvera le cadeau qu’à la fin et ça va être un sacré cadeau ! Beaucoup d’humour ici aussi dans cet album très coloré. L’auteur s’est amusée, comme elle le raconte, à inverser les rôles (c’est le papa qui fouille partout pour trouver son cadeau d’anniversaire). Un très bel album animé à compter.
Le même vu par Œil d’ailleurs.

Un Manteau De Pluie-On aime Malika Doray (vous le savez) et chaque fois qu’un de ses livres sort on est ravis… et quand il y en a deux la joie est double !

Une fourmi et son manteau de pluie, un éphémère et son manteau d’air, un canard avec un pull en laine, une hirondelle et sa robe de printemps.

Grâce à des pages découpées (et grâce à son ingéniosité), Malika Doray va encore enchanter et surprendre les enfants avec Un manteau de pluie. C’est comme toujours très graphique, plein de poésie et d’humour. Les décors d’une page se transforment en manteaux, robes ou pulls apparaissent grâce aux fenêtres. Que c’est beau, que c’est doux !

4 petits livres de saisonsLes carottes sont semées au printemps, poussent en été, sont récoltées en automne et en hiver elles servent pour le bonhomme de neige ! C’est en été que les bébés lapins sortent du nid, en automne ils sont devenus grands, en hiver ils se font des câlins pour que des bébés lapins naissent au printemps. Et quelles sont les couleurs suivant les saisons ? Que font les animaux quand passent le printemps, l’été, l’automne et l’hiver ?

Quatre magnifiques petits livres réunis dans un coffret, 4 petits livres de saisons. Quatre histoires simples pour les petits et là aussi très graphiques. On y parle donc des saisons mais aussi de ce qu’il se passe pendant ces saisons, des plantes qui poussent, des animaux qui hibernent, des changements de météo. C’est vraiment un petit coffret plein de charme et de poésie, et là aussi très graphique.

Regarde Comme Je T'aimeUne journée de Petit Ours et sa maman, une journée de balade, de gourmandise, d’amusement, mais surtout une journée de câlins pour se dire qu’on s’aime.

Je vous ai parlé à plusieurs reprises de cette collection, Regarde chez Nathan, je les trouve la plupart du temps très réussis (c’est le cas ici). Des textes pleins de douceur (conçus par une psychologue et psychanalyste spécialisée dans le développement des tout-petits), mais surtout des illustrations signées Emiri Hayashi qui sont extrêmement douces et poétiques, et les matières à toucher qui ornent les pages (surtout une sorte de feutrine très douce) rajoutent encore plus cette sensation. Un très joli livre sur la journée des petits, du lever au coucher.

Avec mon doigt... Les animauxAvec mon doigt, je touche les oreilles de l’éléphant, je suis le cours de la rivière, je caresse le singe, je fais crisser les poils du hérisson.

Avec mon doigt… Les animaux est un très joli livre à toucher sorti aux éditions Usborne. De nombreuses matières à toucher (plusieurs par pages) et des graphismes pleins de couleurs. On passe aussi le doigt à travers le trou de certaines pages et je trouve bien faits tous les parcours (suivre le serpent, la rivière, la galerie des fourmis…). Un bien joli livre à toucher.
Le même vu par Les mercredis de Julie.

Bonne Nuit RosalieC’est la nuit, Rosalie va se coucher. Elle regarde la lune si haute qu’elle ne peut la toucher. Un dernier tour de cheval à bascule et au dodo (mais pas avant d’avoir pris son doudou et embrassé maman).

On termine par un livre tissu tout mignon. On retrouve d’ailleurs l’illustratrice de Regarde comme je t’aime, Emiri Hayashi dans cette histoire de coucher. Une petite Rosalie se balade sur les pages (un petit doudou retenu par un ruban), à la fin du livre elle retrouve son lit (une petite poche), on peut donc la coucher. La poignée du livre est un anneau de dentition et autour du livre on trouve des petites étiquettes à suçoter, comme aiment à le faire les bébés (quoi ? vous ne connaissez pas les doudous étiquettes ?), et dans lesquelles ils pourront aussi glisser leurs doigts. Un livre tissu tout doux sur le rituel du coucher.
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Quelques pas de plus…
On chronique régulièrement des livres à mettre entre les mains des tout-petits, par exemple , ici ou .
Nous avons déjà chroniqué des livres de Cécile Hudrisier (Comptines pour compterComptines pour chanter les couleursLa petite poule rousse, Mais il est où ce gros matou ?, La grosse faim de P’tit Bonhomme, Il était une fois… Contes en haïku, Les plus belles chansons anglaises et américaines, P’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette, Comptines pour chanter en anglais, Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme), Michaël Escoffier et Matthieu Maudet (Bonjour facteur et Bonjour Docteur), Michaël Escoffier sans Matthieu Maudet (Tous les monstres ont peur du noir, Trois petits riens, Sans le A et Le jour où j’ai perdu mes supers pouvoirs, Zizi, zézette mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme et La plume), Matthieu Maudet sans Michaël Escoffier (Papy), Vincent Malone (Kiki kiffe l’écolePapa Houêtu, Maman HoutuvaKiki fout le camp, Kiki King de la banquise, Kiki fait caca et Quand papa était petit il y avait des dinosaures), Dorothée de Monfreid (Le manuel du Docteur Schnock), Gwendoline Raisson (Les sornettes de Guillemette et Fête d’anniversaire chez la famille Pompom), Ramadier & Bourgeau (Au secours voilà le loup ! et Mais il est où ?), de Cédric Ramadier sans Vincent Bourgeau (Attention aux princesses !), Malika Doray (Le grand livre de tout même de petits pois, Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… et Quand ils ont su…), Christel Denolle et Emiri Hayashi (Bonjour mon bébé !, Coucou les animaux !, On se cache ?, On s’habille ? et On fait du bruit !), Emiri Hayashi sans Christelle Denolle  (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer) et Stella Baggott (Mon premier livre sonore : NoëlMon tout premier livre en noir et blanc – Livre pour le bain, C’est moi bébé !, Mon premier Noël, Où est mon monstre ? et Mon tout premier livre en noir et blanc en promenade).
Retrouvez aussi nos interview de Cécile Hudrisier, Michaël Escoffier, Matthieu Maudet et Malika Doray.

La moufle
Texte de Florence Desnouveaux, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection à petits petons
19,90€, 315×315 mm, 19 pages, imprimé en Chine, 2013.
à l’envers à l’endroit
de Menena Cottin
Thierry Magnier dans la collection Tête de lard
6,60€, 120×120 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013.
Le ça
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Mathieu Maudet
École des loisirs dans la collection Loulou & cie
10,50€, 190×190 mm, 24 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
La grande petite bibliothèque de Rose et Émile
Texte de Vincent Malone, illustré par Lili Scratchy
Seuil jeunesse dans la collection L’ours qui pète
19,90€, 207×351 mm, 132 pages, imprimé en Chine, 2013.
Pas envie
de Dorothée de Monfreid
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
10,70€, 210×260 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Vite !
Texte de Gwendoline Raisson, illustré par  Ella Charbon
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
10,50€, 195×250 mm, 18 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Voici un œuf
de Ramadier & Bourgeau
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
11€, 180×180 mm, 48 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Atchoum
Texte de Xavier Salomó
Seuil Jeunesse
13,50€, 194×225 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le plus beau cadeau du monde
de Claudia Bielinsky
Casterman
13,50€, 210×278 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Un manteau de pluie pour la fourmi…
de Malika Doray
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
11€, 205×204 mm, 26 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
4 petits livres de saisons
de Malika Doray
L’école des loisirs dans la collection Loulou & cie
13,50€, 120×120 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Regarde comme je t’aime
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Regarde
13,90€, 260×261 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Avec mon doigt… Les animaux
Auteur non précisé (traduit par Renée Chaspoul), illustré par Stella Baggott
Usborne dans la collection Avec mon doigt…
8,95€, 192×192 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Bonne nuit Rosalie
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Les livres des bébés
19,90€, 215×215 mm, 6 pages, imprimé en Chine, 2013.


À part ça ?

Encore du nouveau dans le livre d’or !

Gabriel

You Might Also Like

Des livres que l’on peut mettre entre les mains des plus petits

Par 8 mars 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on parle de livres cartonnés… et je commence par deux coups de cœur !

Au Secours Voila Le LoupAu secours voilà le loup ! Vite tournons la page…. Ah mais c’est qu’il est coriace il est toujours là ! On penche le livre et on tourne la page ? Ça ne marche pas ! A  chaque page on a beau suivre les indications et donc remuer ou retourner le livre, le loup continue de s’approcher… La solution est peut-être de fermer le livre !

J’ai adoré ce côté ipad en livre ! (moi ça me fait penser à ça), ce côté interactif, ce côté vivant. Les enfants aussi adorent, ils rient beaucoup et les graphismes du livre les séduisent. Ce sont des dessins « simples », colorés, tout pour leur plaire ! A la fin on propose de recommencer… et les enfants ne vont pas dire non ! Ramadier & Bourgeau avaient déjà signé un livre que j’avais chroniqué Mais il est où ? et beaucoup aimé, décidément un duo qui fonctionne !

Mon hippopotameJanik Coat vous propose de rencontrer son hippopotame. Avec lui on va apprendre la notion de grand (quand il est devant un immeeeeeense immeuble) et de petit (devant une plume), de léger (lorsqu’il est dans une montgolfière) ou de lourd (quand il tombe dans l’eau). Bref cet hippopotame très graphique va apprendre les notions de contraire aux enfants. C’est très beau (c’est Janik Coat) et plein d’humour (j’adore l’hippopotame de profil représenté par un trait), l’objet est magnifique avec parfois une matière à toucher ou un « creux » dans le livre. Bref c’est plein de surprises, très esthétique et vraiment ça prouve qu’il y a encore de beaux livres à faire sur des sujets ultra explorés comme celui des contraires. En tout cas sur ce sujet c’est le plus beau que je connaisse.

Petit indienLe petit renard est heureux ! Ça y est il est un vrai guerrier… Il a un arc d’indien ! C’est son papa qui le lui a fait. Il a même une flèche pour aller avec ! Oui mais bon… ok il est un vrai guerrier… mais il va faire la guerre à qui ? Ici il y a beaucoup plus de texte que dans les précédents (et dans les suivants) mais c’est aussi un livre qu’on peut mettre dans les mains des petits avec ses pages cartonnées. L’histoire est drôle et la chute assez inattendue. Elle peut donner lieu à de vraies réflexions sur la guerre et l’art (alors là c’est sûr que ça va être dur de débattre avec un enfant de 18 mois mais bon… il va garder le livre longtemps et en parler après !). Les illustrations de Laure Du Faÿ sont très jolies. Un petit livre plein d’humour.

Deux nouveaux Kididoc 1-3 ans viennent de sortir. Je vous parle régulièrement de cette collection que j’aime beaucoup.

Mon imaginier des formes  Mon imagier de la maison

Dans Mon imagier des formes on va voir ce qui est rond (le soleil, une coccinelle ou une orange), ce qui est carré (un livre, un cube ou un oreiller),… et dans Mon imagier de la maison on va découvrir les pièces de la maison et ce qu’elles contiennent (le canapé dans le salon, les assiettes dans la cuisine,…). Sur chaque double page une petite question est posée à l’enfant, il y a des choses à bouger (bien adapté pour les petits doigts) bref une très bonne collection !

Une autre collection très très bien faite, Les mini imagiers magnets de chez Larousse.

Collection Les mini imagiers magnets

Les animaux de la ferme, Les fruits et Les bébés animaux sont les thèmes développés dans les trois premiers livres de cette collection. Ici on va pouvoir repositionner, sur la animaux de la fermepage qui lui correspond, 10 éléments magnétiques (par livre), en les citant pour apprendre le mot. C’est ludique en plus d’être de très jolis imagiers (dessinés par la talentueuse Marion Billet pour Les fruits et Les bébés animaux et par Pierre Caillou pour Les animaux de la ferme). Non seulement on apprend les mots mais on développe la motricité fine. C’est sobre (pas de décor) mais efficace, percutant pour les tout-petits. Apprendre en s’amusant, que demander de plus ?

Fruits légumesOn termine par un très bel objet, un imagier des fruits et des légumes signé Soledad Bravi. Tout cartonné et de grande taille, le livre propose donc de découvrir des fruits et des légumes (mais aussi des herbes et quelques plantes) classée par lettres de l’alphabet. Et à moins que vous soyez incollables sur le sujet vous allez aussi en découvrir ! A la lettre M, entre les mangues et les mogettes, on va trouver de la margose, à la lettre G, la gourgane accompagne les griottes et les groseilles,… bref en plus d’être très esthétique c’est un livre vraiment complet et vraiment très bien fait pour apprendre le nom des fruits et des légumes… même pour les adultes ! Ne reste plus qu’à les goûter !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué…

Au secours voilà le loup !
de Ramadier & Bourgeau
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
11€, 186×240 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Mon hippopotame
de Janik Coat
Autrement
14,95€, 223×202 mm, 36 pages, imprimé en Chine, 2012.
Petit indien
de François Barré, illustré par Laure Du Faÿ
Frimousse dans la collection Pot d’colle.
9€, 186×186 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Mon imagier de la maison
de Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
6,90€, 171×173 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mon imagier des formes
de Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
6,90€, 171×173 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les mini imagiers magnets : Les fruits
de Marion Billet
Larousse dans la collection Larousse des petits
6,45€, 214×136 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les mini imagiers magnets : Les animaux de la ferme
de Marion Billet
Larousse dans la collection Larousse des petits
6,45€, 214×136 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les mini imagiers magnets : Les bébé animaux
de Pierre Caillou
Larousse dans la collection Larousse des petits
6,45€, 214×136 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Fruits légumes
de Soledad Bravi
L’école des loisirs
13,70€, 230×310 mm, 52 pages, imprimé en Malaisie, 2011.

A part ça ?

Pour le Salon du livre de Paris on vous prépare un GROS concours avec 33 livres à gagner ! Plus d’informations ici.

Gabriel

You Might Also Like

Dans les petites mains

Par 6 janvier 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui quelques livres solides pour les bébés signés par des auteurs que nous aimons beaucoup.

Bonjour FacteurDans la savane, la jungle ou sur la banquise, le facteur passe partout ! Et aux hippopotames, aux singes et aux pingouins ils livrent des colis. Sauf que ce facteur-là est un peu spécial… il livre des bébés ! Mais parfois il se trompe un peu… La même équipe que l’excellent Bonjour docteur (Michaël Escoffier au texte et Matthieu Maudet aux illustrations) nous livre un autre album à l’humour piquant, pas mièvre et aussi coloré. Les enfants adorent cette histoire au dénouement inattendu… et nous c’est le genre d’histoire qu’on aime leur raconter ! Un coup de cœur !

Mon bonnetDes bonnets (avec matières à toucher)… mais à qui sont-ils ? A Lili la souris, à Sacha le chat ou à Gérard le petit âne la réponse est sous le volet à soulever. J’aime (et vous aussi j’en suis sûr) la douceur des illustrations d’Émile Jadoul avec ce côté acidulé. Ici les enfants vont aimer toucher ces bonnets aux matières et aux couleurs différentes et vont adorer essayer de retrouver à qui ils appartiennent (et s’ils connaissent l’univers d’Émile Jadoul ils aimeront retrouver des héros qu’ils connaissent bien). Un très joli album.

Les bras de papaLes mains de papas on les sent la première fois dans le ventre de maman, ensuite ils nous portent, nous balancent, nous bercent, nous tiennent dans l’eau, nous attendent en bas du toboggan et même nous aident à faire nos premiers pas. On reste avec Émile Jadoul avec cet album extrêmement doux et poétique, plein de tendresse. Ici les couleurs sont plus douces également. Un très beau petit livre rendant hommage aux mains des papas avec énormément de poésie.

A quoi tu sers ?L’arrosoir ça sert à prendre une bonne douche ? Mais non à arroser les fleurs ! Et le pot à faire un chapeau ? Mais non c’est pour faire caca ! Raphaël Fejto va nous rappeler avec énormément d’humour à quoi servent également le biberon, la brosse à dents, les chaussures, les tomates, la peinture et même les livres ! Je suis heureux de retrouver cet auteur (et pas que !) qui se fait trop rare et il nous revient avec un album coloré et drôle que les enfants vont aimer autant que les parents (où l’inverse).

Cinq petites sorcièresCinq petites sorcières : la sorcière Pouce (qui transforme en crapaud), la sorcière Index (qui fait un gâteau escargot), la sorcière Majeur (qui fabrique une robe en toile d’araignée), la sorcière Annulaire (qui fait un masque de sorcier) et la sorcière Auriculaire (allez là je vous laisse la surprise). Une manière bien originale (à la Nadja !) d’apprendre le nom des doigts de la main. Sur la page de gauche la main est dessinée (qui replie un doigt à chaque nouvelle page) et sur la page de droite la sorcière en question. Original et plein d’humour.

Mais il est où ?Mais il est où le canari ? Il va falloir bien chercher pour le trouver ! Un livre avec doubles volets à ouvrir ! Sous chaque grand volet se cache un autre plus petit et c’est donc un double suspense ! Où peut bien se cacher le petit oiseau ? Les enfants adorent ce genre de livre cache-cache et nous on adore leur lire en mettant le ton, en exagérant le suspense (allez je suis sûr que vous le faites aussi !) et celui-ci avec ses volets qui n’en finissent plus les scotche ! En plus les illustrations sont très sympa.

Mais il est ou ce gros matou ?Et le gros matou où est-il ? Faut dire qu’il a raison de se cacher du garnement qui le cherche ! Car bon, quel chat a envie de se faire friser les moustaches et d’être déguisé en chien ? Alors il se cache… et si on le cherchait ? Pas de double volet ici mais énormément d’humour et l’amour des mots de Pierre Delye. Cet auteur sait jouer avec les sons (le matou est-il caché chez l’âne Anna ou chez Bibop, le loup-là ?), mettre du rythme dans un texte, c’est toujours un plaisir de lire ses histoires à voix haute. Et quand c’est accompagné par les délicieuses illustrations de Cécile Hudrisier que demander de plus ? Un petit livre plein de charme et d’humour.

Chponk le moustiqueMais pourquoi les moustiques ont une épine de rose sur le nez ? Du genre qui pique, voyez… La réponse est donnée par le génial Édouard Manceau dans le tout petit livre Chponk le moustique. Ici le papier n’est pas en carton épais comme pour les précédents, il faudra faire un peu plus attention mais c’est aussi un album qui va régaler les petits tant par son histoire très drôle que par ses illustrations toutes simples et pleines d’humour. Les enfants qui ont bon goût aiment les albums d’Édouard Manceau.

Quelques pas de plus…
Maman Baobab a elle aussi chroniqué Cinq petites sorcières et Kik, Les mains de papa.
Nous avons déjà chroniqué des livres…
… de Michaël Escoffier : La plume, Bonjour Docteur et Sans le A.
… de Matthieu Maudet : Bonjour Docteur
… d’Émile Jadoul : À l’eau, Hourra, Aglagla, Tout le monde y va !, Gros pipi, À la douche et À la folie.
… de Nadja : La robe couleur de tout, une histoire à colorier et L’amour c’est fou. Retrouvez aussi notre interview de Nadja.
… de Pierre Delye : La grosse faim de P’tit Bonhomme
… de Cécile HudrisierP’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette, La grosse faim de P’tit BonhommeComptines pour chanter en anglais,Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme. Nous avons aussi interviewé Cécile Hudrisier.

Bonjour facteur
de Michaël Escoffier, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
9,70€, 190×190 mm, 26 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Mon bonnet
d’Émile Jadoul
Casterman
12,50€, 193×157 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2012.
Les mains de papa
d’Émile Jadoul
L’école des loisirs dans la collection Pastel
11€, 180×250 mm, 40 pages, imprimé en Malaisie
À quoi tu sers ?
de Raphaël Fejto
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
10€, 170×170 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Cinq petites sorcières
de Nadja
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
9€, 190×210 mm, 10 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Mais il est où ?
de Ramadier & Bourgeau
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
10,20€, 200×200 mm, 12 pages, imprimé en Malaisie, 2012
Mais il est où ce gros matou ?
de Pierre Delye, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
12,10€, 196×197 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie
Chponk le moustique
d’Édouard Manceau
Frimousse dans la collection La p’tite étincelle
6,60€, 137×137 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie , 2012.


A part ça ?

Un duo, SÃO et Delafuente, s’est occupé des bouches d’égouts de Sao Paulo : http://www.6emeia.com/fotos.php?imagem=img/concha.jpg&classe=img-ft

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange