La mare aux mots
Parcourir le tag

Renards

Un peu de tendresse

Par 23 juin 2016 Livres Jeunesse

Les deux albums du jour sont très tendres, sans tomber dans la mièvrerie, et devraient beaucoup plaire aux plus jeunes enfants.

Petit renard
de Nicolas Gouny
Balivernes
13 €, 247×245 mm, 28 pages, imprimé en Europe, 2016.
Petit Dino veut un animal de compagnie
de Liz Climo (traduit par Élisabeth Sebaoun)
Milan
12,90 €, 260×280 mm, 40 pages, imprimé en Espagne, 2016.

You Might Also Like

Et si l’on parlait d’homoparentalité et d’homosexualité aux enfants ? (2)

Par 17 mai 2015 Livres Jeunesse
Cette chronique est dédiée à la petite Adèle.

La chronique que j’avais écrite il y a maintenant presque trois ans (Et si l’on parlait d’homoparentalité et d’homosexualité aux enfants) continue d’être LA chronique la plus lue de ce blog. Relayée par un grand nombre de sites, de forums et même d’organismes. En cette journée internationale contre l’homophobie, j’avais envie d’ajouter quelques albums à la liste. Nous ferons d’ici quelques semaines une chronique romans. Tous les livres (albums et romans) que nous avons chroniqués sur l’homosexualité et l’homoparentalité sont regroupés dans un tableau Pinterest. Ces albums sont vraiment importants, car ils permettent aux enfants qui grandissent dans des familles homoparentales de voir qu’ils ne sont pas les seuls et ils banalisent ces situations auprès des autres enfants. La peur et la haine naissent souvent de choses qu’on ne connaît pas, qu’on ne comprend pas, ces livres peuvent aussi faire qu’il y aura moins d’homophobie demain.

Boum ! Boum !Timothée aime Fleur. Son cœur fait BOUM ! BOUM ! quand il pense à elle. Sa bouche dit YOUPI ! YOUPI ! quand elle est d’accord de sortir. Puis il y a le klaxon de la bicyclette, le bruit des papilles quand ils se régalent d’une pomme d’amour, le choc des verres qu’ils tapent pour trinquer… l’amour entre Timothée et Fleur fait beaucoup de bruit ! Mais il y a un autre bruit, il y a celui des pleurs de José qui est amoureux de Timothée.
« Et tant pis si un jour cet amour fait GRAND bruit autour de lui ! », ainsi se termine BOUM ! BOUM ! et autres petits (grands) bruits de la vie. Le cœur de José fait le même bruit que celui de Timothée, il aime de la même façon. Et comme le dit le docteur, ce n’est pas grave. Ici, il y a un garçon qui aime un autre garçon et au fond quelle importance ?
Un très bel album, très doux, sur les bruits de l’amour.

Renard & renardRenard et Renard vivent ensemble. L’un est plutôt peureux, l’autre rêve d’aventure. Quand le second décide de partir vivre sa vie, le premier préfère rester. Mais très vite, le renard courageux rentrera retrouver son foyer.
À aucun moment, il n’est dit qu’il s’agit ici d’homosexualité. Pourtant ce sont bien deux garçons qui vivent ensemble, qui se sentent seuls l’un sans l’autre, qui sont pressés de se retrouver (et la phrase « ils vécurent longtemps ensemble en paix » nous rappelle le « ils vécurent heureux » des contes de fées). Chacun pourra donc y voir l’histoire qu’il a envie d’y voir.
Renard & Renard est une belle histoire d’amour, entre deux renards.

Papa c'est quoi un homme haut sekçuelLe papa de Tinig a plein de surnoms. Uranien pour certains (alors qu’il ne vient pas d’Uranus), Socratique, Zèbre… il a même entendu pédale ou tapette ! C’est bizarre tous ces surnoms… Tinig décide d’en parler avec lui.
Pas toujours facile d’avoir un papa homo, c’est ce que nous rappelle avec beaucoup de tendresse et de finesse Papa, c’est quoi un homme haut sekçuel ?. L’enfant s’étonne d’entendre tant de choses sur son père et ne les comprend pas. Son père saura lui expliquer que tout ça ne fait que désigner une situation qui est, pour l’enfant, tout à fait naturelle, son père aime les hommes. Ici pas de couple (généralement quand on parle d’homoparentalité, le parent est en couple avec quelqu’un du même sexe) et pas non plus de maman. C’est un papa seul avec son enfant. Les illustrations d’Anna Boulanger sont magnifiques.
Un très bel album pour parler de l’homophobie.

Les trois prochains livres ne parlent pas que d’homoparentalité, mais ils l’abordent. Ils parlent de la diversité des familles.

Ma Super FamilleDans certaines familles, tout est simple. Dans celle de Timothée, 6 ans, c’est un peu compliqué. Déjà, ses parents ne vivent pas ensemble. Ensuite, il a un demi-frère et une demi-sœur (alors qu’elle mange comme quatre), une cousine qui vient de l’autre bout du monde, des tantes plus jeunes que lui (suite à un grand-père remarié), un grand-père inconnu, une grand-mère qui vit avec son amoureuse… quand je vous disais que c’était pas simple !
Avec l’humour qu’on leur connaît (lire absolument leurs géniales BD), Gwendoline Raisson et Magali Le Huche croquent avec justesse les familles d’aujourd’hui. Le papa de Timothée a été élevé par deux mamans, et alors ?
Un très bon album à flap, pour se rappeler que les familles ce n’est pas forcément juste un papa, une maman, un garçon, une fille et un chien.

CAMILLE VEUT NOUVELLE FAMILLECamille en a marre, ras le bol, elle veut une nouvelle famille. Elle part de chez elle pour trouver qui pourra l’accueillir ! Peut-être Yann qui vit avec ses parents adoptifs ou Dorine qui vit seule avec sa mère et pourquoi pas Baptiste qui vit avec ses deux papas ?
Ici aussi, on rend hommage à toutes les familles (on parle aussi de « couple mixte », de parents souvent absents et de familles nombreuses) en rappelant que « quand on s’aime, toutes les familles sont idéales ».
Un album tendre et drôle.

Un air de familleDes familles, il y en a vraiment des différentes. Des familles nombreuses, des familles monoparentales, des familles homoparentales, des familles qui accueillent parfois un enfant supplémentaire, des familles recomposées, des parents qui ont des origines différentes… Il y a des papas un peu trop énervés, des fils uniques, des jumelles, des grands-mères qui vivent à la maison, des demi-sœurs, des enfants en fauteuil roulant…
Béatrice Boutignon (l’auteure du célèbre Tango a deux papas et pourquoi pas ?) s’intéresse à tous les types de familles. Autour des étapes de la journée et de la vie (repas, vacances, après-midi au musée, heure du coucher, sur le chemin de l’école…), des familles nous sont présentées en quelques mots. Les situations sont totalement diverses, rien ne semble avoir été oublié. Par contre, pas d’histoire ici, juste cinquante petits portraits, ce qui peut lasser en lisant l’album. C’est plutôt un album où l’on viendra piocher, ou qui sera un très bon support pour un travail en classe.
Les familles sont variées, elles sont toutes ici représentées !

à nos amoursOn termine… par un petit carnet à remplir ! à nos amours parle de l’amour et ses mystères, un bon support pour discuter entre parents et enfants. On pose des questions (à quel âge peut-on tomber amoureux, qu’est-ce que ça fait…), on se demande comment on ferait comprendre ses sentiments à l’autre, on écrit des histoires d’amour… C’est un ouvrage vraiment original ! Dans un passage, on parle des garçons qui aiment les garçons et des filles qui aiment les filles… ça méritait d’être signalé !
Extraits sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avions donc chroniqué de nombreux livres sur l’homosexualité et l’homoparentalité ici mais nous en chroniquons aussi régulièrement, ils sont tous regroupés dans un tableau pinterest (en cliquant sur la couv’ vous arrivez sur la chronique). Je vous conseille aussi le très bon dossier de NVL, qui m’a aidé à préparer cette chronique.

BOUM ! BOUM ! Et autres petits (grands) bruits de la vie
Texte de Catherine Lafaye-Latteux, illustré par Mam’zelle Roüge
Éditions Frimousse dans la collection Les pieds poètes
20 €, 236×350 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2011.
Renard & renard
Texte de Max Bolliger (traduit par Lilo Neis et Anne Salem-Marin), illustré par Klaus Ensikat
La joie de lire
16,75 €, 287×217 mm, 36 pages, imprimé en Chine, 2002.
Papa, c’est quoi un homme haut sèkçuel
d’Anne Boulanger
Zoom éditions
17 €, 285×185 mm, 68 pages, lieu d’impression non indiqué, 2007.
Ma SUPER famille
Texte de Gwendoline Raisson, illustré par Magali Le Huche
Les éditions du Père Castor
15,50 €, 280×320 mm, 48 pages, imprimé en Malaisie, 2009.
Camille veut une nouvelle famille
Texte de Yann Walcker, illustré par Mylène Rigaudie
Auzou dans la collection Mes p’tits albums
5,95 €, 214×217 mm, 31 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Un air de famille
de Béatrice Boutignon
Le Baron Perché
16 €, 255×190 mm, 48 pages, imprimé en France, 2013.
à nos amours, cahier d’activités
Auteur non crédité
Minus
5 €, 105×150 mm, 52 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.

À part ça ?

On ne peut pas parler d’homophobie sans parler du Refuge. Une association qui aide les jeunes homos chassés de chez eux, une belle association à défendre absolument. Envoyer des dons ici.

Gabriel

You Might Also Like

Des ours et leurs amis

Par 26 janvier 2015 Livres Jeunesse

les musiciens de la nouvellebreme_couvertureDans la forêt lointaine, on n’entend pas que le coucou ! De la musique s’élève, c’est Franky le Caribou qui chante… et ça énerve les autres caribous ! Il arrive la même chose à Max le Castor, qui adore taper avec ses baguettes de bois, à Dexter, le raton laveur, qui passe son temps à souffler dans les roseaux et à Charlie, le grizzli, qui a des rythmes qui lui dansent dans la tête. Alors ces quatre-là fuient leurs congénères et partent pour La Nouvelle-Brème, la ville qui aime les musiciens… sauf qu’en route ils vont se rencontrer !
Ce qui marque toujours, quand on lit un album de Pierre Delye, génial conteur, c’est à quel point le texte est rythmé, alors forcément un texte rempli de musique, on s’en donne à cœur joie en le lisant à voix haute ! L’auteur joue avec les mots, les sonorités et l’on se régale ! C’est drôle, fin, ça parle d’accepter nos différences, de vivre ensemble. Les illustrations de Cécile Hudrisier sont un mélange de collages et de dessins et comme d’habitude c’est magnifique !
Un bien bel hommage à la musique.

Le miel des trois compèresIl était une fois un renard, un loup et un ours qui se promenaient en forêt… Il était une fois trois nigauds perdus en pleine forêt… Il était une fois trois crapules qui rôdaient dans une sombre forêt… et quatorze autres histoires où il est question de miel…
Dix-sept histoires, donc, assez courtes avec chaque fois nos trois héros et du miel. Tantôt prêts à tout pour avoir le miel qu’ils viennent de trouver, tantôt prêt à le partager, tantôt ne le voyant même pas ! L’ensemble donne un album poétique et plein d’humour. Une sorte d’exercice à la Queneau. Les illustrations de Gaëtan Dorémus sont somptueuses.
Dix-sept petites histoires pour un album très original.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres ouvrages de Pierre Delye (La drôle de maladie de P’tit Bonhomme, Ferme ton bec !, Les aventures de p’tit Bonhomme, La petite poule rousse, Mais il est où ce gros matou ? et La grosse faim de P’tit Bonhomme), Cécile Hudrissier (L’oiseau et la pièce d’or, Les aventures de p’tit Bonhomme, Comptines pour mon bébé, Le gâteau de Ouistiti, La moufle, Comptines pour compterComptines pour chanter les couleursLa petite poule rousse, Mais il est où ce gros matou ?, La grosse faim de P’tit Bonhomme, Il était une fois… Contes en haïku, Les plus belles chansons anglaises et américaines, P’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette, Comptines pour chanter en anglais, Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme), de Richard Marnier (On ne sait jamais… et Est-ce la lune ?) et Gaëtan Dorémus (60 nouvelles expériences faciles et amusantes). Retrouvez aussi notre interview de Cécile Hudrisier.

Les Musiciens de la Nouvelle-Brême
Texte de Pierre Delye, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
12,50 €, 250×250 mm,36 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-reponsable, 2010.
Le miel des trois compères
Texte de Richard Marnier, illustré par Gaëtan Dorémus
Le rouergue
13,50 €, 160×240 mm,40 pages, imprimé en Belgique, 2014.

À part ça ?

À l’occasion des 20 ans de Mon Quotidien, François Hollande a été le rédacteur en chef d’un numéro spécial ! Vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro.

Gabriel

You Might Also Like

Renard amoureux, loup malheureux !

Par 27 mai 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente un renard et un loup qui font sourire!

Miss Petipotin et le renard charmantLéonard le renard est un grand inventeur. Toujours une nouvelle idée pour piéger les poules… Jusqu’au jour où il tombe amoureux d’Hortensia, qu’il va tenter de conquérir à coups de machine pour peindre la vie en rose, d’avion à cueillir les nuages, et de mots doux enregistrés… Mais Hortensia n’est pas du genre à se laisser séduire comme ça !

Miss Petipotin et le Renard Charmant est un album plein d’humour et de tendresse. On a de la compassion pour ce pauvre renard qui se démène ! Cécile Alix nous propose un joli texte en rimes et Xavière Devos de magnifiques illustrations qui donnent vraiment vie aux personnages. C’est gai, attendrissant et drôle à la fois ! Elle n’est pas si revêche cette Hortensia !

Pizza Mr Wolf-COV.inddMonsieur Wolf organise un grand concours de pizza pour les animaux de la forêt. Archibald le lapin, qui rêve de gagner le gros lot, pour partir en voyage et sortir un peu de son terrier se met donc aux fourneaux. Ce n’est pas un grand cuisinier, mais il choisit les meilleurs ingrédients, dont des champignons rouge et blanc… Le loup y goûte et succombe. Bientôt, tous les animaux de la forêt ont leur pizza anti-loup ! Un véritable homme d’affaires ce lapin !

Une pizza pour Monsieur Wolf est un album très drôle ! Anne-Gaëlle Balpe nous propose une histoire rythmée et pleine d’humour : les personnages comme les situations font sourire ! Et les illustrations colorées d’Élodie Durand ajoute encore un peu de fantaisie. C’est vivant, drôle et inattendu, et ça me plaît !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Xavière Devos (Le grand méchant loup et l’école des affreux, Peter Pan et Hansel et Gretel) et Anne-Gaëlle Balpe (La lanterne magique, Noël à l’endroit, Où va-t-on quand on disparaît ?, Chez moi, Mon cartable, De vrais amis, Le grand n’importe quoi, Rouge bitume, Noël en Juillet, On n’a rien vu venir, Bonhomme et le caillou bleu, Quand je serai grand, je serai grand méchant loup, Les potions de Papi-guérit-tout, et Fées d’hiver). Retrouvez également notre interview d’Anne-Gaëlle Balpe.

Miss Petipotin et le Renard Charmant
Texte de Cécile Alix, illustré par Xavière Devos
L’élan vert
12,70 €, 235 x 296 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2014
Une pizza pour Monsieur Wolf
Texte d’Anne-Gaëlle Balpe, illustré par Élodie Durand
L’élan vert
11,20 €, 231 x 231 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014

A part ça ?

Larry Kagan réalise des sculptures de fils d’acier dont les ombres projettent des formes ! C’est beau et original !

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange