La mare aux mots
Parcourir le tag

Rentrée

Se rassurer sur l’école

Par 25 août 2016 Livres Jeunesse

Puisque ça approche, et si l’on parlait de la rentrée scolaire ?

L’école maternelle
Texte de Guénolée Andrée, illustrations d’Amélie Graux
Amaterra dans la collection Mon imagier animé
12,95 €, 236×237 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2015.
Maman à l’école
Texte d’Éric Veillé, illustration de Pauline Martin
Actes Sud Junior
13 €, 240×260 mm, 32 pages, imprimé en Belgique, 2015.
Guide de survie pour les parents spécial nouveaux programmes 2016
Textes de Safia Amor et Caroline Moka, illustré par Magalie Foutrier
Nathan
5€ chacun, 180×230 mm, 64 et 80 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Monstres, martiens et trouillosaures

Par 7 mars 2015 Livres Jeunesse

Il y a un p'tit monstre qui habite chez moiDepuis quelque temps, il y a un monstre chez lui. Un tout petit. Ses parents le voient et le pire c’est qu’ils ont l’air ravi ! Le monstre hurle (surtout la nuit), fais caca n’importe quand, mais visiblement ça ne dérange personne. Et quand il rote, on applaudit ! Mais ils ont quoi ces parents ?
Je ne vous dévoile pas la fin, mais je pense que vous avez compris quel est ce petit monstre qui a emménagé dans la maison de notre héros ! Frédéric Laurent parle donc avec beaucoup d’humour d’un sujet qui touche souvent les enfants, d’un passage de leur vie pas toujours facile à gérer. Je suis très fan du travail de cet auteur/illustrateur, j’avoue que j’ai été moins séduit par ses illustrations sur cet album, mais son humour, son originalité, eux, me plaisent toujours autant.
Un chouette album pour tous les enfants chez qui un monstre débarque un beau matin.
Le même vu par Les lectures de Liyah et Maman Baobab.

Les monstres au plafondIl fait nuit. Seul le bruit d’un coucou se fait entendre. Dans son lit, Étienne ne dort pas, il voit des ombres au plafond qui bougent. Il sait très bien que c’est l’ombre d’une branche, mais dès qu’il ferme les yeux les formes deviennent des monstres… Étienne a peur, et il ne sait pas quoi faire.
On pense à la littérature anglo-saxonne en voyant les belles illustrations noires et rouges de Joanna Winograd. Sujet classique de la littérature jeunesse, on parle des peurs nocturnes. Étienne devra trouver une solution pour être rassuré et réussir à dormir, et il y arrivera sans réveiller les membres de la famille.
Un joli petit album qui parle de la peur qui apparaît quand vient la nuit.

La maitresse vient de marsIl y a une nouvelle maîtresse et sur le chemin de l’école, la rumeur enfle. Ce serait une sorcière d’après l’une, un ogre d’après l’autre, un troisième parle même de Mars ! La vérité est encore pire…
Michaël Escoffier croque avec beaucoup de justesse la rumeur, l’angoisse de la rentrée et l’imagination débordante des enfants. Chacun y va de sa légende sur la nouvelle maîtresse (faut dire qu’une nouvelle maîtresse c’est source d’angoisse !) et la version de chacun terrifie les autres. Clément Lefèvre sème dans ses belles illustrations des références à la littérature jeunesse et des détails pleins d’humour.
On sourit, on a peur et l’on rigole bien quand vient le dénouement.

Le trouillosaureIl y a bien longtemps, au temps des dinosaures, vivait le trouillausaure. Comme son nom l’indique, il était peureux, si peureux qu’il se cachait tout le temps. Au moindre crac, il se planquait. Au moindre Scrounch Scrounch, il décampait. Bref, il passait son temps à fuir ! C’est pour ça, en fait, qu’on n’en a jamais entendu parler…
Le trouillausaure, c’est un album cartonné plein d’humour sorti chez Amaterra et signé Sandra Solinet et Peter Elliott. C’est vraiment drôle (surtout si vous aimez les blagues de prout et de caca), c’est plein de pep’s, on ne s’ennuie pas une seconde.
Un album très drôle sur un petit froussard.

L'Art des monstresOn fini avec un beau livre d’art sorti chez Palette… mais on reste chez les monstres ! l’Art des monstres propose de revenir sur les monstres dans l’art. Hybrides, dragons, Satan, licornes, sirènes, vampires… les monstres sont nombreux dans la peinture, mais aussi la sculpture et évidemment le cinéma. On nous les présente donc ici avec de grandes et belles photos (accompagnées de textes explicatifs). Comme toujours avec Palette… nos yeux se régalent et l’on apprend plein de choses. Mais surtout, ça donne envie d’aller plus loin. Palette… fait décidément des livres qui donnent une première approche ludique de l’art, les enfants vont s’intéresser aux œuvres parce que le sujet les intéresse et iront ensuite voir ce que Picasso, Munch ou Ambroise Paré ont fait d’autre.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Frédéric Laurent (La Vraie Fausse Histoire du Minotaure, L’oubli de Noé, Un autre monde, Momotaro, Monstres en ville, Les deux poissons et Fipopus et Gropopus), de Michaël Escoffier (20 bonnes raisons d’aller à l’école, Le moustoc, 20 bonnes raisons de croire au Père Noël, Ouvre-moi ta porte, Le chevalier noir, L’anniversaire, La croccinelle, Le ça, Tous les monstres ont peur du noir, Trois petits riens, Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs, Zizi, Zézette, mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme, Bonjour FacteurLa plume, Sans le A et Bonjour Docteur) et de Sandra Solinet (L’Archipel de Nouna). Retrouvez également nos interviews de Frédéric Laurent et de Michaël Escoffier.

Il y a un p’tit monstre qui habite chez moi
de Frédéric Laurent
Balivernes
9 €, 208×158 mm, 37 pages, imprimé en Belgique, 2014.
Les monstres au plafond
Texte de Séverine Loizon, illustré par Joanna Winograd
Magnard Jeunesse
11,90 €, 163×221 mm, 42 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
La maîtresse vient de Mars
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Clément Lefèvre
Frimousse dans la collection Sa majesté du soir
14,90 €,  225×290 mm, 25 pages, imprimé en Slovénie, 2014.
Le trouillosaure
Texte de Sandra Solinet, illustré par Peter Elliott
Amaterra
9,50 €, 157×220 mm, 24 pages, imprimé en Union Européenne, 2015.
L’Art des monstres
Texte de Johann Protais et Eloi Rousseau
Palette…
24,50 €, 239×270 mm, 80 pages, imprimé en France, 2015.


À part ça ?

Demain, c’est le 8 mars, la journée internationale des droits des femmes (et non pas « journée de la femme » comme on l’entend trop souvent). À cette occasion, nous vous proposons une sélection d’ouvrages.

Gabriel

You Might Also Like

Chien à l’école et chat en vacances !

Par 6 septembre 2014 Livres Jeunesse

La rentrée scolaire a eu lieu cette semaine (j’espère que tout s’est bien passé), et les vacances d’été ne sont pas bien loin dans les esprits ! Voici deux romans qui tombent à pic pour cette période !

couvmouchegabaritChien Pourri entre à l’école ! En effet, il ne sait pas lire, et c’est bien embêtant ! Il prend chaque jour des risques inconsidérés en fouillant la poubelle, risquant de s’empoisonner à chaque instant puisqu’il ne peut pas déchiffrer les étiquettes des ordures ! Avec un sac poubelle en guise de cartable, il entre à l’école Royal Clebs ! Calcul, lecture, récré, cantine, le programme est chargé et animé ! Il fait également la connaissance de ses camarades, qui ne le respectent guère, à l’exception, évidemment, du Labrador…. Et puis il y a Chaplapla, qui n’est jamais bien loin, heureusement !
Avec un trait d’humour dans chaque phrase ou presque Colas Gutman continue de faire rire et sourire avec Chien Pourri à l’école, quatrième titre de la collection consacrée à ce si sale, mais si attachant chien errant ! Tout est bien trouvé, bien pensé, et bien tourné ! Les illustrations de Marc Boutavant sont tout aussi drôles, et complètent très bien ce court roman endiablé, qui peut tout à fait être lu aux plus jeunes !
Un coup de cœur ! Vivement une autre aventure !

Chat va faire malPitre ne partira pas en vacances. Sa famille aimerait le confier à la voisine, la méchante Mme Piolet, qui a elle-même un chat, Malo (déjà, tous ces jeux de mots avec Chat, ça me plaît !). L’animal n’est guère enchanté à cette idée ! Et il n’a pas tort de se méfier : ça va faire mal ! Ou plutôt Chat va faire mal !
Avec ce roman décapant, Florence Hinckel nous plonge dans les pensées d’un chat, et ce n’est pas de tout repos ! Il y a de l’action, du suspense, des rebondissements, et toujours de l’humour ! Joëlle Passeron dissémine ces illustrations gaies et expressives  tout au long de l’histoire pour apporter encore un peu plus de vie à l’ensemble et permettre au jeune lecteur de faire une petite pause !
Voici une histoire pour replonger un temps dans les vacances d’été, qui comptent également pour les animaux de compagnie !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres Colas Gutman (Chien Pourri à la plage, Chien Pourri,Rose et Les inséparables), Marc Boutavant (Chien Pourri à la plage, Chien Pourri, Mon copain Bogueugueu, Bogueugueu est amoureux et Edmond la fête sous la lune), Florence Hinckel (Vanilles et Chocolats et Chat Beauté) et Joëlle Passeron (Le cheval de Noël et Un perroquet nommé Rocco). Retrouvez également notre interview de Colas Gutman.

Chien Pourri à l’école
Texte de Colas Gutman, illustré par Marc Boutavant
L’école des loisirs
8 €, 125 x 190 mm, 69 pages, imprimé en France, 2014
Chat va faire mal !
Texte de Florence Hinckel, illustré par Joëlle Passeron
Nathan
5,20 €, 120 x 180 mm, 87 pages, imprimé en France, 2014

À part ça ?

Découvrez le travail d’Elsa Mora, qui découpe et met en scène le papier !

Marianne

You Might Also Like

Bientôt la rentrée !

Par 7 août 2014 Livres Jeunesse

Cette année, pas de grosse chronique sur la rentrée, nous en avons fait plusieurs les années précédentes et vous pourrez y puiser des tas d’idées ! Mais voici quand même trois livres sortis depuis.

A l'école des poussinsDemain, c’est la première rentrée des poussins, imaginez un peu ! Ça s’active dans le poulailler ! Et pendant que certains préparent leur cartable, Shirley stresse un peu… Qu’est-ce qu’elle va faire à l’école ? Et si la maîtresse est méchante ? Heureusement, ses amis sont là pour la rassurer !
On est ravi de retrouver les poussins de Géraldine Collet et Coralie Saudo ! On adore ces personnages dont les préoccupations sont si proches de celles des enfants. Ici encore les auteurs ont su croquer avec justesse les angoisses et l’excitation de la veille de la rentrée.
Un album drôle et tendre jusque dans les illustrations.

CeA l'école d'Eliott matin, c’est son papa qui accompagne Eliott à l’école. Il y retrouve ses copains et Élise, sa maîtresse. Certains pleurent un peu, d’autres réclament un bisou. Au fait, qui reste à la cantine ? Une fois les parents partis, on se retrouve tous dans la classe. Julie, l’Atsem, aide la maîtresse. On se répartit en petits groupes, certains feront du dessin, d’autres jouent aux voitures, d’autres enfilent des perles. Il y aura aussi la cantine, la sieste, le sport… bref une journée bien remplie.
C’est dommage de devoir le signaler, mais comme c’est rare, ici il y a autant de papas que de mamans qui accompagnent les enfants à l’école, il y a des garçons qui enfilent des perles tout comme il y a des filles qui jouent aux voitures ! Bref, que ça fait du bien un livre non sexiste ! (et l’on ne devrait même pas le signaler tellement ça devrait être normal…) Françoise de Guibert et Olivier Latyk décrivent, avec beaucoup de justesse, la journée des petits. Même l’Atsem est présente ! C’est riche en détails, en petites histoires, une vraie réussite !
Un grand livre cartonné, coloré, avec des volets. Un super bon livre sur la maternelle.

Oops et Ohlala vont à l'écoleOops et Ohlala sont à l’école, mais c’est un peu la cata… Quand ils doivent dessiner un rond, Oops dessine un carré… Quand ils doivent le colorier en bleu, Ohlala le colorie en jaune ! Quant au moment du saute-mouton, c’est vraiment la catastrophe ! Oups ! Ohlala…
Ah nos amis Oops et Ohlala… ils m’amusent toujours autant (je crois d’ailleurs que c’est celui qui m’a fait le plus pouffer, seul chez moi). Une série qui croque parfaitement les enfants et qui est, en même temps, drôle et décalée. Bref, j’adore !

Quelques pas de plus…
Retrouvez tous les ouvrages sur la rentrée scolaire et l’école en général que nous avons chroniqués regroupés dans un tableau pinterest.
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Françoise de Guibert (Maman et Papa), Olivier Latyk (Cache-cache des grosses bêtes, Cache-cache des petites bêtes, En voiture ! Mes premiers pas sur la route, La merveilleuse légende de Saint NicolasL’imagier de la couleurLa petite Louise, ses voyages et son accordéon, La vie merveilleuse de la princesse Olga et Contemimes : comptines à mimer et chanter), Géraldine Collet (Un pour tous, tous poussin !, Défends-toi !, La petite liseuse, Sais faire moi, La rentrée de Jacotte, Jacotte en vacances, Okimdam, l’oiseau auquel il manquait une case, Tranquille, Tout seul !, Tous ensemble !, Le fil rouge, S’échapper d’une île et A table), Coralie Saudo (Le vieux-vieux monsieur du 33e étage, Ca… caca… catastrophe !, Un pour tous, tous poussin, Et si je mangeais ma soupe ?, Au pied de ma lettre, Habille-toi, Zaza !, Ma classe de A à Z, Le petit pot de Zaza, Jour de grève chez les marmottes, Tout seul !, Tous ensemble !, S’échapper d’une île, 101 moutons au chomâge, Manolo, un boudeur de petit fantôme et Manolo, un cochon de petit fantôme), Mellow (Oops et Ohlala à la mer, Oops et Ohlala vont dormir, Oops et Ohlala fête un anniversaire, Oops et Ohlala mangent comme des grandsOops et Ohlala prennent un bain et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes) et Amélie Graux (Oops et Ohlala à la mer, Pouce !J’aime mes cauchemars, Oops et Ohlala vont dormir, Oops et Ohlala fête un anniversaire, Oops et Ohlala mangent comme des grandsOops et Ohlala prennent un bain, Comptines des papas, 9 mois pour attendre un petit frère ou une petite sœur et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes). Retrouvez aussi nos interviews de Géraldine Collet et de Coralie Saudo.

L’école d’Eliott
Texte de Françoise de Guibert, illustré par Olivier Latyk
Gallimard Jeunesse
15,90 €, 260×320 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
À l’école des poussins !
Texte de Géraldine Collet, illustré par Coralie Saudo
Les 400 coups
8 €, 222×222 mm, 32 pages, imprimé au Canada, 2013.
Oops et Ohlala vont à l’école
Texte de Mellow, illustré par Amélie Graux
Talents Hauts dans la collection La petite vie de Oops & Ohlala
5,80 €, 156×156 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.

À part ça ?

Expériences à la plageBon sérieusement… ok on s’approche de la rentrée, mais il reste un mois ! Autant en profiter… pour faire des expériences à la plage et surtout en mettre plein la vue aux copains. C’est ce que nous proposent Jack Guichard, Guy Simonin et Kamil Fadel dans Expériences à la plage sous-titrée Défie tes copains et ramène ta science !. Car oui ici on va impressionner ses amis, les défier. Arriveront-ils à trouver le galet qui chauffe le plus parmi ceux qu’on leur propose, à retourner un seau rempli d’eau avec un frisbee sans rien renverser ou encore à se décoller de leur ombre ? Nous on va réussir grâce à ce petit livre drôlement ingénieux. Chaque fois, on nous explique comment défier les copains, comment réussir le défi et l’explication scientifique. C’est ludique et l’on apprend plein de choses… et en plus ça tient dans la poche !
Expériences à la plage de Jack Guichard, Guy Simonin et Kamil Fadel, illustré par Lucie Maillot, Le Pommier, 6,90 €.

Gabriel

You Might Also Like

Rentrée et piraterie pour jeunes lecteurs autonomes

Par 3 septembre 2013 Livres Jeunesse

Bonne rentrée à tous !
je suis en CE1Peut-être qu’aujourd’hui certains de vos enfants entrent en CE1. Si c’est le cas, voici un livre complètement dans le sujet : Premier jour de classe, premier tome de la collection Je suis en CE1. Les CP sont maintenant des CE1. Ils laissent leur maîtresse et découvrent Luc, le nouveau maître de l’école qui s’occupera de leur classe cette année. Emploi du temps, couverture du livre de mathématiques qui a l’air si compliqué, musique, la première journée est bien remplie. A la récréation, Léa, Téo et tous leurs camarades ont à peine le temps d’aller saluer Julie, leur ancienne maîtresse ! Cette année, ils ne vont pas s’ennuyer !

A chaque double-page, on trouve à gauche un texte riche mais simple et abordable par les jeunes lecteurs, et à droite une grande illustration colorée. Magdalena connaît bien la vie quotidienne des enfants, et le récit de cette rentrée en CE1 devrait leur parler. Emmanuel Ristord est lui aussi dans l’air du temps avec ses illustrations vivantes et colorées, qui accompagnent l’enfant tout au long de sa lecture. Sous les rabats de la couverture, on trouve deux jeux, la liste des personnages, et les mots difficiles expliqués, Les enfants se retrouveront dans les héros de ce court roman, parfait pour donner le goût de la lecture autonome !

plume le piratePour un peu plus d’exotisme, on peut se tourner vers Plume, jeune pirate qui ne s’ennuie pas Aventures dans les Caraïbes réunit trois de ses aventures, déjà parues de manière indépendante. Amour, amitié, chasse au trésor, rencontres, il y en a pour tous les goûts ! Avec son père, le capitaine Fourchette,  son ami Petit Crochet et la belle Perle, il vit de folles histoires !

Paul Thies signe trois histoires rythmées, qui devraient plaire à tous les jeunes lecteurs amateurs de trésor, crochet et autres pirateries. Le texte est entrecoupé d’illustrations colorées de Louis Allong pour alléger la lecture, et quelques pages ressemblent même à une bande dessinée. Encore une fois, on trouve des jeux à la fin de l’ouvrage, pour prolonger le plaisir et les mots un peu plus complexes sont décortiqués. Ainsi, j’ai appris la différence entre un corsaire (envoyé officiellement par un gouvernement pour détruire des navires de commerce) et un pirate (bandit des mers qui agit violemment et pour son propre compte). Ludique, amusant et divertissant, Plume le pirate me plaît !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un autre livre de Magdalena et Emmanuel Ristord (Je suis en CP, 3 aventures pour débuter en lecture) et Paul Thiès (La princesse qui détestait les princes charmants et La princesse qui domptait les dragons).
Retrouvez également nos deux chroniques concernant cette rentrée 2013 ici et .

Je suis en CE1, T1 : Premier jour de classe
Texte de Magdalena, illustré par Emmanuel Ristord
Flammarion dans la collection Castor Poche Benjamin. Je découvre la lecture
5,50 €, 153 x 196 mm, 31 pages, imprimé en France, 2013
Plume le pirate, Aventures dans les Caraïbes
Texte de Paul Thiès, illustré par Louis Alloing
Flammarion dans la collection Castor Poche Benjamin. Je découvre la lecture.
10 €, 158 x 225 mm, 93 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

Le record du monde de la plus haute réalisée avec des Lego a été battu il y a quelques jours par des étudiants américains : 34 mètre de haut et plus de 500 000 briques !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange