La mare aux mots
Parcourir le tag

Repas

Pour les tout-petits

Par 11 mai 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, trois beaux livres cartonnés pour les tout-petits ! Le premier nous présente une histoire de soupe dans laquelle vont faire irruption des monstres bien connus, et les deux suivants nous embarquent dans l’univers des comptines !

C’est pour qui ?
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs dans la collection Loulou&Cie
10,50 €, 189×190 mm, 36 pages, imprimé en Malaisie, 2018.
Le petit ver tout nu
de Thierry Dedieu
Seuil Jeunesse dans la collection Bon pour les bébés
14,50 €, 282×382 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2018.
Oh ! Zanimo
Chansons de Steve Waring, illustrations de Maud Legrand et réalisation par Olivier Delevingne
Les Éditions des Braques dans la collection Les Bébés
14,90 €, 180×180 mm, 26 pages, lien d’impression non indiqué, 2018.

You Might Also Like

Du petit-déjeuner au coucher

Par 2 juillet 2013 Livres Jeunesse

petit dŽjeuner

Vous lisez peut-être cette chronique tôt le matin, alors que vos enfants sont à côté de vous en train de prendre un bon petit-déjeuner. Ou bien pas du tout. Mais dans les deux cas vous pouvez vous intéresser à ce petit album carré qui met à l’honneur ce moment si particulier de la journée. Un petit garçon blond au sourire malicieux et à la bonne humeur communicative nous entraîne avec lui dans la cuisine, dès le saut du lit. De l’eau, du lait pour les os, des céréales ou du pain pour les muscles et le cerveau, de la confiture ou du chocolat pour le plaisir, et des fruits pour l’énergie, il n’oublie rien !

Alors présenté comme ça, ça pourrait être extrêmement barbant. Mais Anne-Claire Lévêque signe une petite histoire pleine d’énergie et même de poésie, avec des mots qui riment, qui dansent, et qui font sourire. Pas de texte scientifique ou documentaire, mais de courtes explications sur l’importance de chaque type d’aliment, le tout emmené par ce petit personnage si bien mis en valeur par Amélie Falière et ses illustrations pleines d’énergie et de bonne humeur. Simple mais soigné et original, voilà un album idéal pour commencer la journée du bon pied !

On fait ensuite un petit bond dans le temps, pour se retrouver au moment délicat du coucher, un autre pilier de la journée des enfants.

a l'heure du loupLili est une petite fille qui vit mille aventures dans la journée. Elle joue, elle rit, c’est la belle vie ! Mais quand vient la nuit et que le jour s’enfuit, ce n’est pas la même musique. A l’heure du loup, elle perd tout son courage. Résultat, elle a peur, elle fait des cauchemars, et elle passe de très mauvaises nuits. Un jour, son papa, désemparé de la voir aussi fatiguée et chagrinée tous les matins, décide de trouver une solution. Il rehausse son lit et lui construit ainsi un petit nid. Alors le courage revient, et Lili chasse le loup qui ne s’avisera plus de revenir : dans son nid, elle est à l’abri. Les nuits sont ainsi apaisées, beaucoup plus douces et reposantes.

Ce loup, c’est un peu la peur qu’ont certains enfants au moment du coucher. Cette peur irrationnelle mais bien réelle qui angoisse, réveille, et fatigue. Kochka décide d’aider les enfants à la chasser, avec ce texte sensible, poétique et positif qui dédramatise la situation tout en ne minimisant pas les craintes des petits. Oui, on comprend que ça puisse faire peur, mais on peut se débarrasser de cette angoisse, avec l’aide de ses parents, mais aussi de son propre courage. Les illustrations des Mamouchkas (qui sont en fait Laura Guéry et Julie Wendling) sont tout à fait en accord avec cette histoire, à la fois tendres et expressives. Voilà un bien bel album pour apprivoiser doucement le moment du coucher !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Kochka (Le rossignol et l’empereur de Chine, Peau d’Âne et Dans ma ville il y a…), d’autres livres illustrés par Laura Guéry  (Contes Inuits, Yemaya voyage musical en Amérique du Sud, Dalaka voyage musical en Afrique de l’Ouest, La grande marmite du monde. Retrouvez également son interview.
Amélie Falière a également signé les illustrations de Qu’est-ce qui mijote dans ma marmite à mots ? que nous avons chroniqué.

Le p’tit déjeuner
Texte d’Anne-Claire Lévêque. Illustrations d’Amélie Falière
Ricochet dans la collection Les Bouées du Ricochet
7,60 €, 195 x 197 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013
A l’heure du loup
Texte de Kochka. Illustrations des Mamouchkas (Laura Guéry et Julie Wendling)
Ricochet dans la collection Les canoës du Ricochet
13,70 €, 260 x 261 mm, 36 pages, imprimé en Pologne, 2013

Marianne

You Might Also Like

Bon appétit !

Par 2 avril 2013 Livres Jeunesse

Même si vous êtes en train de digérer tout le chocolat ingurgité ces derniers jours, aujourd’hui, on parle de nourriture !

La très très bonne pizza de zoéZoé est une lapine très distraite. Mais c’est aussi la reine des pizzas. Alors que depuis quelques temps elle est amoureuse de Léonard, elle décide de préparer une pizza Margherita pour le repas espérant ainsi le séduire complètement. Malheureusement, elle n’a pas anticipé, et son réfrigérateur est vide : plus de pâte à pizza. Elle envoie alors son cher et tendre au supermarché, mais celui-ci n’est pas beaucoup plus concentré ! Au terme de nombreux allers-retours ratés entre le magasin et la maison, ils finissent par réunir les ingrédients et réussissent à déguster une bonne pizza. De leur amour naîtra une petite lapine, Mozarella (encore une erreur d’étourderie ce prénom). C’est d’ailleurs elle qui nous raconte cette histoire !

La très très bonne pizza de Zoé intérieurQu’ils sont distraits ces parents. Mais la petite héroïne porte sur eux un regard amusé ! Et puis finalement, c’est devenu une tradition familiale : souvent, pour le repas, ils improvisent des pizzas avec ce qu’il reste dans le frigo et tout le monde se régale ! Cette famille lapin a l’air vraiment heureuse. On le sent dans les mots de la lapine, et dans l’expression des personnages qui prennent la vie avec sourire et philosophie ! Jean-Luc Cornette signe un petit roman humoristique pour enfants et Laurel propose des illustrations très vivantes, qu’on imaginerait très bien en dessin animé. On sent tous les efforts que fournissent ces cuisiniers étourdis, mais aussi tout l’amour qu’ils se portent !

Milo_cover.inddMilo est un rhino (et pas un hippo pour une fois !). Il a faim. Jusque là, rien d’anormal pour un animal, mais ce qui est plus embêtant c’est qu’il ne sait plus ce qu’il doit se mettre sous la dent. Il parcourt donc la savane s’arrête souvent pour savoir s’il doit manger le baobab, le zèbre, l’acacia ou même les touristes par exemple. A chaque fois, il se rend compte que c’est le rôle d’autres animaux. Finira-t-il par trouver ce que mangent les rhino ?

Voici un album moderne signé Nesmo pour s’interroger sur la chaîne alimentaire. Le graphisme est très original, mais personnellement, j’aime vraiment beaucoup (ma petite sœur aussi d’ailleurs. Elle aimait à la fois le fait que « ça ressemble un peu à un jeu de construction et à des images d’ordinateur »). C’est moderne, coloré et géométrique, mais je trouve que c’est aussi drôle et esthétique. Tout comme le texte d’ailleurs, à la fois simple et plein d’humour (écrit en rimes, ce qui donne l’occasion de croiser dans la même phrase « morille » et « gorille » par exemple, alors qu’a priori ce ne sont pas des mots qui se rencontrent souvent). L’auteur parvient avec quelques mots et de simples phrases à aborder le thème de la savane et des animaux qui y vivent. Et mine de rien, je suis certaine que ce n’est pas l’exercice le plus simple !

Drôle de pique-niqueQuand j’ai vu la couverture de Drôle de pique-nique, j’ai tout de suite pensé au conte des Frères Grimm, Les musiciens de Brême, avec ses illustrations en collage au style ancien. Dans les premières pages, j’ai découvert une jolie histoire d’animaux qui décident d’organiser un pique-nique. Chacun ramasse sur le chemin de la nourriture pour les autres participants. L’oiseau cherchait des vers et ramasse finalement des chardons pour l’âne, le lapin ne trouve pas de carottes mais des fraises pour l’écureuil,… Chacun pense à l’autre et tout le monde s’apprête à passer un très bon moment convivial… Mais un animal se fait entendre dans les fourrés…

Sous les rabats des pages cartonnées on découvre à chaque fois ce qui se cache dans l’herbe, dans les arbres, dans les fleurs. Parfois, c’est aussi une bouse de vache ou des orties, surprise ! Cet album pour enfants de Florence Guiraud est surprenant. L’ambiance générale est toute douce, très calme, tant dans le texte que dans les illustrations, faites de collage de papier. Puis vient la chute de l’histoire, surprenante et inattendue ! Personnellement j’ai aimé cette surprise, qui contraste avec le reste de l’album. C’est une réussite !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un album de Nesmo, Malou le matou.

La très très bonne pizza de Zoé
de Jean-Luc Cornette illustré par Laurel
Gargantua Jeunesse
8,90 €, 160 x 240 mm, 24 pages, imprimé en Union Européenne, 2013
Milo le Rhino
de Nesmo
Balivernes Editions
9 €, 170 x 170 mm, 21 pages, imprimé en Espagne, 2013
Drôle de pique-nique
de Florence Guiraud
Seuil Jeunesse
12,90 €, 222 x 222 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

Comme vous le savez sans doute, nous vous présentions chacun tous les mois notre album coup de cœur (et un roman par trimestre). Comme le choix est souvent extrêmement difficile, dorénavant, on s’autorisera à en donner plusieurs (trois maximum) !
Pour ma part, au mois de Mars, j’ai beaucoup aimé les albums Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs de Michaël Escoffier et Kris di Giacomo et Ouvre ce petit livre de Jessee Klausmeier et Suzy Lee. J’ai chroniqué peu de romans durant les trois derniers mois, mais mon coup de cœur va à La fille verte de Vincent Cuvellier et Camilla Engman.
Gabriel a, quant à lui, choisi 3 coups de cœur album : Lapins, souris et compagnie d’Olga Lecaye, Margot de Fanny Robin et Delphine Vaute et Le petit Guili de Mario Ramos. Niveau romans, deux coups de cœur : Papa yaga de Muriel Zürcher et Tarja de Jean-Noël Sciarini.
Retrouvez nos coups de cœur des mois précédents sur le blog, sur Facebook (ici pour les albums et pour les romans) et sur Pinterest (ici pour les albums et pour les romans).

Marianne

You Might Also Like

À table !

Par 12 janvier 2012 Livres Jeunesse

Attention ! Je vous préviens ! Même si vous n’avez pas d’enfants à gâter dans votre entourage, vous devriez lire Quand le loup a faim de Christine Naumann-Villemin et Kris di Giacomo (dont on a déjà parlé, notamment ici). Rigolade en perspective !
Commençons par le nom du héros, un loup solitaire qui vit au fond des bois : Edmond Bigtarin ! Dès la première page, j’avais le sourire aux lèvres ! Voilà donc Monsieur Bigtarin parti à la ville, bien décidé à se mettre un lapin sous la dent (il va le chercher en ville, pour « le poil fin » et le « subtil goût de haricots »)…Il jette son dévolu sur Max Omatose (en voilà un deuxième nom rigolo !), qui habite au cinquième étage d’un immeuble. Avant d’arriver là-haut, il va croiser tous les voisins du lapin, un par un. Il n’a pas l’habitude d’avoir des voisins Edmond Bigtarin ! Alors il se laisse facilement amadouer, et à chaque fois, on lui pique son équipement de chasseur affamé !

Je n’en dirais pas plus à propos de l’histoire…mais elle réserve encore bien des surprises !
Les dialogues et les situations inventés par Christine Naumann-Villemin sont vraiment drôles : on se croit un peu au théâtre.
Il y a vraiment de chouettes  trouvailles, de l’humour, des clins d’œil, des rebondissements, et une vraie chute ! Je suis sous le charme. D’autant plus que les illustrations de Kris di Giacomo servent vraiment le texte ! Les personnages sont bien campés, les regards affûtés, et on a parfois l’impression d’un film, avec des gros plans sur certains éléments de l’histoire, des imprimés, des détails mis en valeur !

Vous l’aurez compris, je suis conquise ! C’est le genre d’album qui plaît aussi bien aux enfants qu’aux parents et que je ne peux que vous le conseiller !

Quand le loup a faim, Christine Naumann-Villemin, Kris di Giacomo
Kaléidoscope
Prix : 13€
Public : A leur lire/Lecteurs débutants (et leurs parents donc !)

————————————————————————————————————————–
A part ça ?

Aujourd’hui, c’est J., ma petite sœur âgée de 10 ans qui est à l’origine du A part ça ?. Elle est revenue hier de l’école, toute fière de me faire découvrir une illustratrice/sculptrice/créatrice d’objets en papier pour laquelle elle a eu un coup de cœur à la suite de recherches pendant l’atelier informatique. Il s’agit de Miss Clara , et je suis contente de le partager avec vous aujourd’hui, parce que je trouve son travail original et très poétique ! L’image préférée de J. est celle de la petite fille aux petits pois (que l’on peut trouver ici) « parce que ça fait vraiment penser à l’histoire de la princesse qui dort sur les gros matelas » ! Bonne découverte !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange