La mare aux mots
Parcourir le tag

Romain Guyard

En voiture, Simone !

Par 6 avril 2015 Livres Jeunesse

Notre camping-car !Aujourd’hui, pour une petite fille en bottes de pluie rouges, c’est jour de fête : son grand-père passe la chercher avec son camping-car, et tous deux partent, en tête à tête, pour quelques jours à la mer. Enfin, à la mer ou ailleurs, peu importe, finalement, ce qui compte, c’est de partir avec son papi, en camping-car. Et quand une tempête éclate, c’est encore mieux : une bonne raison de rester enfermé dans ce petit nid douillet !
Les enfants ont parfois des lubies qu’on a du mal à comprendre, comme jouer avec un emballage plutôt qu’avec le cadeau lui-même, ou encore préférer le moyen de transport à la destination des vacances ! C’est vrai ça, pourquoi aller pique-niquer sur la plage, alors qu’on peut pique-niquer tout pareil dans le camping-car ? La relation entre la petite fille et son grand-père est très attendrissante, et les illustrations de Magali Arnal, faites en partie au feutre, donnent un album une teinte très inhabituelle que j’aime beaucoup.
Le même vu par Le tiroir à histoires.

La plus BelleQu’elle est belle, cette petite voiture rouge ! C’est la plus belle, même, disent le titre et le texte. Au fil des pages, la plus belle tourne sur elle-même, chante à tue-tête, fonce droit devant puis se repose un peu, se fait mal et file au garage… Mais quand on regarde bien tous les détails des illustrations, on voit que la petite fille en arrière-plan, celle qui joue avec la voiture, vit les mêmes aventures que son jouet. De qui parle vraiment le narrateur ? Qui est la plus belle finalement ?…
Voilà un album tout mignon, dans lequel un petit garçon parle de la petite fille dont il est amoureux. Tout en formes géométriques, les illustrations sont principalement en rose, jaune, orange et rouge, c’est très visuel : parfait pour accrocher le regard des tout-petits ! Et c’est surtout une très jolie façon de rappeler que les filles aussi ont droit de jouer aux voitures (tout comme les garçons ont droit de jouer à la poupée, si si).
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Ma OuatureNe dit-on pas que les enfants ont une imagination débordante ? Comme ce petit garçon qui a construit une Ouature extraordinaire et qui se fait voler son doudou par la Grenouille Cosmique !
Heureusement que sa Ouature, lancée à la poursuite du méchant qui s’enfuit dans son technomobile, peut voler jusque dans les nuages, plonger jusqu’aux fonds marins, se battre contre les calamars géants, s’élever jusqu’au soleil et rattraper in extremis les doudous jetés sans pitié dans l’espace. Ouf, c’était moins une !
Quelle aventure que celle de ce petit garçon et de sa Ouature ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on ne s’ennuie pas : le rythme de l’histoire mime parfaitement la vitesse de la course-poursuite qui forme le cœur de l’album. Sur chaque page, on trouve de nouveaux détails, de nouvelles créatures, de nouveaux décors, dans le style très moderne de Federico Combi. Un bel album qui rappelle qu’on peut tous vivre de folles aventures, pour peu qu’on ait un peu d’imagination !
Des extraits sur le site de l’éditeur.
Le même vu par Sous le feuillage et Les Lectures de Liyah.

Allez savoir pourquoi, vos jeunes enfants deviennent fous dès qu’ils voient une bétonnière, un camion-poubelle ou une tractopelle ? Alimentez leur passion grâce à ces deux documentaires consacrés aux transports !

Les transportsLe livre Les Transports, de la collection Ma Baby Encyclopédie Larousse, suit une famille de son départ en vacances dans la voiture familiale jusqu’au cockpit de l’avion, en passant par le garage avec sa dépanneuse, l’autoroute avec ses semi-remorques, ou encore le train avec son wagon plateau porte-voitures. À la fin de l’ouvrage, des jeux, des stickers et un puzzle permettent de découvrir le monde des transports en s’amusant. La couverture matelassée est parfaite pour les petites mains !

Les transportsL’imagier Les transports, dans la collection cache-cache docs de Milan, se construit autour de doubles-pages thématiques : les vélos et les trottinettes, les bus, les trains et les tramways, les véhicules de travaux et de secours… Sur chaque double, les illustrations foisonnantes sont légendées de petits textes explicatifs, dont certains sensibilisent à la sécurité (port du casque à vélo, de la ceinture en voiture, etc.) Les nombreux volets à ouvrir cachent plein de petits détails amusants que les plus jeunes vont adorer !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de Fanny Robin (Margot et On n’a rien vu venir), de Marjorie Béal (La coccinelle et le caméléon, Lucien le magicien, L’histoire qui fait peurÀ la campagneEt toute la ville s’éveilleMes deux papasSi petitSi grandMa maison du bout du monde, et La fabrique extraordinaire), de Pierre Crooks (Hippopo Tam-Tam, Saperlipopette mène l’enquête et Poulp’ombre), et de Romain Guyard (Si ta voisine est une sorcière, Si tu rencontres un loup dans la forêt20 bonnes raisons d’aller à l’école20 bonnes raisons de croire au Père Noël et Pourquoi les chiens n’aiment pas les chats). Retrouvez également nos interviews de Fanny Robin et Marjorie Béal.

Notre camping-car !
de Magali Arnal
l’école des loisirs
12,20€, 209×267 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
La plus Belle
Texte de Fanny Robin, illustré par Marjorie Béal
Des ronds dans l’O jeunesse
10€, 207×211 mm, 28 pages, imprimé en Belgique, 2015.
Ma Ouature
Texte de Pierre Crooks, illustré par Federico Combi
Balivernes Éditions
13€, 250×290 mm, 30 pages, imprimé en Belgique, 2014.
Les Transports
Texte de Jean-Michel Billioud, illustré par Romain Guyard
Larousse dans la collection Ma Baby Encyclopédie Larousse
6,90€, 205×195 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2014.
Les transports
Texte de Ruth Martin (traduit par Sylvie Lucas), illustré par Allan Sanders
Milan dans la collection cache-cache docs
9,90€, 208×226 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2015.

Marie

You Might Also Like

Princesse, loup et sorcière, pour rire !

Par 17 mars 2015 Livres Jeunesse

princesse burpAloa est une princesse. Une princesse qui rote à tout va. Ses parents l’aiment comme ça, mais en grandissant, cette habitude lui pose quelques problèmes pour vivre en société, et trouver le prince charmant… Mais a-t-elle besoin de changer pour trouver sa place dans le monde ? Pas sûr…
Même si cette princesse attend un peu passivement le prince charmant et sourit à tous les prétendants, et qu’on aimerait la voir prendre sa vie en main de manière un peu plus indépendante, elle finira par réussir à s’épanouir en s’acceptant telle qu’elle est ! Le sujet du rot, fera certainement beaucoup rire les enfants, et en même temps Élé Gora réussit à ne pas trop tomber dans le domaine scatologique. Les mots sont bien choisis, le texte est plein d’humour. Quant aux illustrations d’Éléonore Thuillier, elles fourmillent de détails hilarants, mêlant décor moyenâgeux et modernité !
La princesse Burp, un album drôle, mêlant humour et amour, pour s’accepter tel que l’on est !

si ta voisine est une sorcièreEst-ce que vous savez, vous, comment on peut reconnaître une sorcière ?
Rien de plus facile, il y a quelques signes qui ne trompent pas ! Mais une fois que vous l’avez repérée, il va falloir apprendre à vivre en sa compagnie : ne pas croire les parents qui essaieront de dire que ce n’est qu’une vieille dame, lui voler son balai, chercher dans son grimoire une formule pour la transformer…

si tu rencontres un loup dans la forêtdans la forêtSi l’on rencontre un loup dans la forêt, il faut d’abord prévenir ses parents. Ensuite, il faut aller l’affronter, tout seul : le divertir en faisant des bulles, lui donner sa petite sœur pour le rassasier, lui lire des contes de fées pour lui faire comprendre qu’il n’a pas intérêt à vous manger, s’adresser directement à ses parents pour leur expliquer que leur enfant est mal élevé… Bref, il y a de quoi faire !
Avec ces guides simples et complets, plus aucune raison d’avoir peur des loups ou des sorcières qui nous entourent ! Avec les conseils futés et plein d’humour de Céline Claire, on ne risque rien ! À part peut-être, quelques rires ! Quant aux illustrations de Romain Guyard, elles sont drôles et expressives !
Deux guides essentiels à avoir dans sa bibliothèque pour savoir quoi faire face à un loup ou une sorcière !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres d’Éléonore Thuillier (Rosie et Rosette vont chez Mémé, Le loup qui fêtait son anniversaire, Rosie et Rosette 100 % pur porc avec un zeste de loup, Le loup qui voyageait dans le temps, Le loup qui n’aimait pas Noël, P’tit loup rentre à l’école, Sur la route des formes, Gros gris, La jungle en haleine, Adam est fort, Le grand lapin blanc, Mon papa est un zarzouilleur et Jour de piscine), Céline Claire (Le jour où j’ai rencontré le monstre) et Romain Guyard (20 bonnes raisons d’aller à l’école et 20 bonnes raisons de croire au Père Noël). Retrouvez également notre interview d’Éléonore Thuillier.

La princesse Burp
Texte d’Elé Gora, illustré par Éléonore Thuillier
Kaléidoscope
13 €, 216 x 276 mm, 36 pages, imprimé en Italie, 2014.
Si ta voisine est une sorcière
Texte de Céline Claire, illustré par Romain Guyard
Frimousse dans la collection Les conseils de Pépé Jeannot
11 €, 187 x 187 mm, 26 pages, imprimé en Lettonie, 2014.
Si tu rencontres un loup dans la forêt
Texte de Céline Claire, illustré par Romain Guyard
Frimousse dans la collection Les conseils de Pépé Jeannot
11 €, 187 x 187 mm, 26 pages, imprimé en Lettonie, 2014.

À part ça ?

Pierre Carreau a photographié des vagues. C’est fascinant !

You Might Also Like

Allez, à l’école !

Par 2 mars 2015 Livres Jeunesse

Alors que certains reprennent aujourd’hui le chemin de l’école, je vous propose deux albums qui traitent de ce lieu étrange… avec humour !

Les secrets de l'écoleTout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’école sans jamais oser le demander, c’est ce que nous propose Éric Veillé avec son album Les secrets de l’école, où vont les maîtresses après le coucher du soleil. De ses origines à sa vie quotidienne, en passant par son milieu naturel (l’école) et ses congénères (la gardienne, la dame de service, la directrice, l’inspecteur…) vous allez tout connaître de ce personnage incroyable qu’est la maîtresse. Vous apprendrez, par exemple, ce qu’elles font dès que les élèves rentrent chez eux (et croyez-moi, ce n’est pas triste !). On va aussi savoir ce que deviennent les fautes d’orthographe, quelle est la journée d’une dame de la cantine, les règles élémentaires à suivre dans une école (saviez-vous, par exemple, qu’il était interdit de jouer à la marelle avec une assiette de quenelles à la main ou de lancer des crocodiles sur les filles ?) ou encore ce que deviennent les affaires oubliées à l’école pendant les grandes vacances ! Éric Veillé ne nous cache rien !
L’humour décalé d’Éric Veillé et ses illustrations aux contrastes forts nous séduisent toujours autant. C’est esthétique et drôle, original et même un peu barré. Bref, on est fan !
Le même vu par Le tiroir à histoires et par Les lectures de Liyah.

20 bonnes raisons d'aller à l'écoleFaut-il vraiment aller à l’école ? Eh bien oui ! Car si on n’allait pas à l’école, on ne saurait pas lire et écrire, donc on confondrait les flacons de shampooing avec les bouteilles de soda, donc on ferait des bulles en parlant, des bulles si grosses qu’on s’envolerait avec, loin de chez soi… et je ne vous raconte même pas la suite, mais croyez-moi ça ne serait pas joli-joli… Donc, il vaut mieux aller à l’école !
On connaît la série de Michaël Escoffier et Romain Guyard, 20 bonnes raisons… voici donc 20 bonnes raisons d’aller à l’école. Comme toujours dans cette série on se rend compte qu’en changeant une petite chose ça peut déclencher de grosses catastrophes. Bien sûr, c’est, là aussi, complètement décalé (comme par exemple quand notre héros, devenu Super Tomate, fait pipi sur ses frites pour avoir du ketchup), mais c’est vraiment drôle et ça fait rire autant les enfants que les parents.
Michael Escoffier signe une nouvelle fois un album plein d’humour.
Le même vu par Papier de soie (avec de nombreux visuels intérieurs).

Quelques pas de plus…
Retrouvez tous les ouvrages sur la rentrée scolaire et l’école en général que nous avons chroniqués regroupés dans un tableau pinterest.
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres d’Éric Veillé (Un monstre à chaussettes !, Mon imagier après la tempête et Tout sur le grand méchant loup), de Michaël Escoffier (Le moustoc, 20 bonnes raisons de croire au Père Noël, Ouvre-moi ta porte, Le chevalier noir, L’anniversaire, La croccinelle, Le ça, Tous les monstres ont peur du noir, Trois petits riens, Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs, Zizi, Zézette, mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme, Bonjour FacteurLa plume, Sans le A et Bonjour Docteur) et de Romain Guyard (20 bonnes raisons de croire au Père Noël). Retrouvez également nos interviews d’Eric Veillé et Michaël Escoffier.

Les secrets de l’école, où vont les maîtresses après le coucher du soleil ?
d’Éric Veillé
Actes Sud Junior
12,50 €, 193×273 mm, 28 pages, imprimé en Italie, 2014.
20 bonnes raisons d’aller à l’école
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Romain Guyard
Frimousse dans la collection 20 bonnes raisons
18 €, 236×306 mm, 40 pages, imprimé en Malaisie, 2012.

À part ça ?

Comme tous les mois, nous vous donnons aujourd’hui nos coups de cœur du mois qui vient de se terminer. En février, c’était donc, pour moi : Yllavu de Gambhiro Bhikkhu et Samuel Ribeyron (HongFei), Arlequin ou Les oreilles de Venise d’Hubert Ben Kemoun et Mayalen Goust (Père Castor) et Il pleut, il pleut Berbère ! de Gérard Alle et Marianne Larvol (Locus Solus). Et pour Marianne, Une place au soleil de Jean Leroy et Sylvain Diez (Kaléidoscope), Coda petit ours blanc de Rury Lee et Emanuele Bertossi (Circonflexe) et Les Cygnes sauvages de Bernard Villiot et Anja Klauss (L’élan vert).
Retrouvez nos coups de cœur des mois précédents sur le blog, sur Facebook (ici pour les albums et pour les romans) et sur Pinterest (ici pour les albums et pour les romans).

Gabriel

You Might Also Like

C’est la belle nuit de Noël…

Par 12 décembre 2014 Livres Jeunesse

combien de nuits reste-t-il avant noelCe matin, Petit Ours réveille bien tôt Papa Grizzli tout excité, car c’est Noël ! Sauf que non… il reste quatre nuits et Petit Ours devra patienter. En attendant, Papa Grizzli dit qu’il faut trouver un sapin. Le lendemain matin, Petit Ours réveille encore Papa Grizzli… il a oublié qu’il restait encore trois nuits…
Combien de nuits reste-il avant Noël est un album très tendre sur un petit ours trop pressé et son papa toujours patient, toujours doux avec son enfant (à noter d’ailleurs qu’il n’y a pas de maman et que c’est un album mettant en scène une famille monoparentale). On est vraiment dans l’esprit de Noël avec des illustrations très douces, mais on ne tombe dans la mièvrerie. L’album est plein d’humour et la chute est irrésistible.
Un album plein de douceur pour compter les jours avant Noël.

Le Noël de BalthazarBalthazar et Pépin préparent Noël et se rendent compte qu’ils n’ont pas de cadeau l’un pour l’autre. Tour à tour, ils vont chez le marchand, mais étant sans le sou ils proposent un troc. Sauf que Balthazar va échanger ses billes et acheter un cadeau pour le train de Pépin et Pépin va donner son train contre quelque chose pour les billes de Balthazar…
Balthazar et Pépin sont des personnages qu’on adore. Ici encore c’est une histoire vraiment douce et tendre. On parle de faire des cadeaux même sans argent, de la générosité, du partage.
Un très joli conte de Noël mettant en scène deux personnages qu’on aime décidément beaucoup.

Le réveillon de PolochonPolochon n’est pas du genre naïf, il le sait que ce n’est pas le Père Noël qui apporte les cadeaux, malgré ce que lui dit son amie Lili. Alors cette année il a décidé de repousser son hibernation, il sera là pour le réveillon. Lili se fait une joie de passer ce beau moment avec son ami et prépare déjà le repas… sauf que tout ne se passe pas comme prévu…
Ici encore c’est une histoire qui met en valeur l’amitié et l’entraide. Lili aura bien besoin de son ami, car elle va se perdre dans la forêt. Là aussi, c’est une histoire très tendre et non dénuée d’humour. Avec de bien jolies illustrations de Leïla Brient.
Un conte original sur l’amitié et la magie de Noël.

20 bonnes raisons de croire au Père Noël Et si le Père Noël n’existait pas ? Et bien figurez-vous que nous serions dans le caca ! Et ça Michaël Escoffier le démontre très bien ! Car du coup, comme il l’explique, les rennes seraient au chômage, du coup elles traîneraient au café, forcément les chasseurs s’en prendraient aux lapins… et je ne vous raconte pas la suite !
Alors là, c’est clair qu’on est loin de la mièvrerie, mais forcément avec Michaël Escoffier, on se marre ! Sa démonstration de l’utilité de croire au Père Noël tient (à peu près la route), est complètement délirante et est surtout hilarante ! Les illustrations de Romain Guyard accompagnent à merveille le délire de Michaël Escoffier.
Enfin un livre qui nous explique pourquoi il faut que le Père Noël existe !

Le petit sapinUn sapin vivait dans la forêt. Jamais heureux, jamais satisfait, il espérait une vie meilleure. Il enviait les sapins qui partaient chaque année, coupés par les hommes. Mais un jour, ce fut son tour, et tout ne fut pas si merveilleux…
Conte classique d’Andersen, Le petit sapin se pare ici de bien beaux habits puisque c’est Charlotte Gastaut qui illustre l’histoire. On parle ici du destin des sapins de noël, de leur « naissance » à leur fin tragique, à travers cette histoire on parle aussi de Noël, des traditions, mais également de se satisfaire de ce que l’on a, que l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs.
Un classique d’Andersen magnifiquement mis en image par Charlotte Gastaut.

La fabuleuse aventure du Père NoëlC’est bientôt Noël et Kim et Clara ne sont pas encore prêts… Avec eux, on va préparer Noël et surtout tout savoir sur cette fête, en France, mais aussi dans le reste du monde. Traditions, croyances, Histoire…
La fabuleuse aventure du Père Noël est un Kididoc spécial Noël ! Avec, comme d’habitude, des volets à ouvrir, des animations à tourner, des pop up… c’est riche d’informations et en même temps ludique et plein d’humour.
Un album pas bête sur Noël pour les petits curieux !

On finit rapidement en musique ? Deux albums sortis chez Didier Jeunesse (donc c’est forcément bien).
Bulle et Bob préparent NoëlOn commence par la réédition en plus grand format de Bulle et Bob préparent Noël. Bulle et Bob, ce sont deux héros qu’on adore. La géniale Natalie Tual qui raconte et chante, les magnifiques illustrations d’IIya Green. Les enfants (les tout-petits comme les plus grands) chantent à tue-tête les chansons et se régalent avec l’histoire. Pour en savoir plus, retrouvez ma chronique de la première édition, ici.

Comptines et chansons de NoëlRien de nouveau non plus (mais que du bon) dans Comptines et chansons de Noël puisque c’est une compilation de livres-disques de chez Didier Jeunesse. On retrouve d’ailleurs une chanson extraite de Bulle et Bob, mais aussi Hervé Suhubiette ou encore les Weepers Circus. Ici, on va donc chanter Noël (en français ou pas), sur des musiques douces ou sur des airs de rock… bref un disque de Noël pas du tout monotone et qui change un peu ! Avec les compilations Didier Jeunesse, on n’est jamais déçu !

Combien de nuits reste-t-il avant Noël
Texte de Mark Sperring (traduit par Rémi Stéfani), illustré par Sébastien Braun
Casterman dans la collection Les Albums Casterman
13,95 €, 275×250 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le Noël de Balthazar
Texte de Emma Kelly et Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la collection Les histoires des petits
5,30 €, 190×142 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Le Réveillon de Polochon
Texte de Bénédicte Carboneill, illustré par Leïla Brient
Les éditions du Pas de l’échelle
10,45 €, 200×240 mm, 32 pages, imprimé en Union européenne, 2014.
20 bonnes raisons de croire au Père Noël
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Romain Guyard
Frimousse dans la collection 20 bonnes raisons
18 €, 235×306 mm, 40 pages, imprimé en Malaisie, 2010.
Le petit sapin
Auteur non crédité, d’après Andersen, illustré par Charlotte Gastaut
Père Castor dans la collection les classiques du Père Castor
4,75 €, 210×180 mm, 24 pages, imprimé en France, 2014.
La fabuleuse aventure du Père Noël
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré par Éric Gasté
Nathan dans la collection Les albums Kididoc
15,90 €, 266×267 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Bulle et Bob préparent Noël
Texte de Natalie Tual et Gilles Belouin, illustré par Ilya Green
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 215×215 mm, 35 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Comptines et chansons de Noël
Collectif
Didier Jeunesse dans la collection Chansons et comptines d’ici
17,20 €, CD : 40 min., 2014.

À part ça ?

Pour le fun (faites sortir les enfants)…

(plus proche de ce que je pense de Noël)

Gabriel

You Might Also Like

Pourquoi sur le clavier les lettres sont dans le désordre ? Euh… attends on va prendre un livre…

Par 17 mars 2013 Livres Jeunesse

Arrête avec tes questions, on n’en peut plus
Par pitié, je t’en prie, sois cool
Arrête avec tes questions, on n’en peut plus
S’il te plaît, mon chéri, tu nous saoules
Les questions
Aldebert

Qui n’a jamais été assailli de ce genre de questions ? Heureusement que dans ces cas-là il y a de bons ouvrages. On commence par deux coups de cœur personnels.

Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais poséesToutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées est un ouvrage qui me suit depuis des années. Je l’adore. D’abord il est beau (je devrais dire « ils sont beaux » car il y a 3 tomes mais je n’ai que le premier), couverture toilée, illustrations de Nathalie Choux. Ensuite il est complet, bien écrit et jamais rébarbatif. Ici on trouvera des réponses aux questions parfois saugrenues des enfants : Avant l’invention du papier toilette, on fait comment ? Pourquoi il y a 24 heures dans un jour et 60 minutes dans une heure ? Pourquoi quand on chausse du 39 nos pieds ne mesurent pas 39 cm ? Mais aussi des questions qu’ils ne se sont pas forcément posées et qui vont permettre d’apprendre des choses (et d’épater dans les dîners de famille ou à la récré) : Quel petit fruit orange a été créé par le frère Clément en 1902 ? Quelle est la première personne au monde à avoir été boycottée ?  Pourquoi les fermetures Velcro doivent une fière chandelle aux chardons ? Au total ce sont 220 questions qui seront abordées, les enfants vont adorer… et vous aussi ! On trouve au début du livre la liste de toutes les questions et à la fin de l’ouvrage un index par mots clefs (sachez qu’il existe donc un tome 2 et un tome 3).

DIS-MOI POURQUOI ?Mon deuxième coup de cœur est un livre que je découvre et que j’ai tout de suite adoré. Dis-moi pourquoi ? de la collection Dis-moi ! chez Larousse. Couverture avec carton épais, rabat et élastique pour refermer le livre, spirale pour l’ouvrir plus facilement, papier DP Dis moi pourquoiépais, intercalaires, illustrations très sympa, textes courts… déjà « physiquement » il a tout pour plaire ! Celui-ci s’adresse aux plus petits (le précédent s’adresse plutôt aux enfants qui savent déjà lire je dirais, ici ce sont des réponses brèves et accessibles dès la maternelle). Six grands thèmes : L’Histoire, La nature, Les animaux, Le quotidien et L’univers. On trouvera ici la réponse à Pourquoi les Egyptiens construisaient des pyramides, pourquoi l’herbe est verte, pourquoi on doit se laver les dents, pourquoi les vautours planent dans le ciel, pourquoi les docteurs portent une blouse ou pourquoi on a longtemps cru que la terre était plate. En fin d’ouvrage on trouve un index par mots clefs (utile) et des autocollants à mettre dans le livre (beaucoup moins utile d’après moi). Très coloré et très bien fait ça va vite devenir le livre de chevet des petits curieux, comme le précise la couverture !

Deux livres vraiment bien pensés, bien écrits et assez indispensables, pour deux âges différents !

dis moi-comment    dis moi-ça alors

Dans la même collection que Dis-moi pourquoi ?, et tout aussi bien fait, deux autres livres : Dis-moi comment ? et Ça alors ! Le premier, vous l’aurez compris je pense, va répondre au « comment ? » des enfants, comment les bébés arrivent dans le ventre, comment on s’endort, comment le boulanger fait le pain, comment une lampe fait la lumière, comment on connait la vie des dinosaures, comment les champignons poussent… Des tas de « comment » regroupés ici aussi par thèmes séparés par des Dis moi Ca Alorsintercalaires : Le corps, Le quotidien, La culture et Les animaux et la nature. Le second, Ça alors ! , va permettre à votre enfant de scotcher les autres enfants… voire les adultes ! Il contient des tas de petites info surprenantes et passionnantes comme l’âge du plus vieux chien du monde, ce que fait une fourmi kamikaze en cas de danger, pourquoi la peau fait des plis quand on reste dans l’eau, quelle taille représenterait l’ADN d’une personne déroulée sur un fil,… bref on va en apprendre des choses. Mais le livre a aussi une autre partie très intéressante, Trucs et astuces ! Ici on va apprendre des tours de magie pour (là aussi) impressionner les copains, on va jouer avec les illusions d’optiques, relever des défis, apprendre des petites astuces comme couper un oignon sans pleurer,… Bref là aussi très sympa et très complet. Comme dans le précédent livre, ces deux-là sont illustrés de façon vivante, moderne et colorée, en fin d’ouvrages on trouve un index des mots clefs et des autocollants (que là aussi je trouve superflu). Une super collection !

BOITE quiz_CommentAllez maintenant c’est l’heure de l’interro ! Un petit quiz ! La petite boîte Le quiz des comment des 4-7 ans propose 100 cartes avec des questions classées par thèmes (Le corps humain, Les animaux, A table !, Les métiers, Vivre ensemble, Sciences et techniques et La terre et la nature). Ici on va donc jouer ! On prend une carte au hasard et hop… on pose la question ! Certaines cartes sont de type QCM d’autres sans aucunes propositions. Les réponses se trouvent rassemblées dans un petit carnet où elles sont suivies d’explications. On nous propose aussi une règle du jeu et la boîte se transforme en jeu de société pour jouer autour d’une table ou dans la voiture ! Ici on devra se débarrasser de ses cartes. Ludique, intelligent, esthétique que demander de plus ?!

On termine cette sélection de « pourquoi » par une collection de contes ! Les contes des pourquoi chez Larousse des petits (décidément !). Attention ici ne vous attendez pas à trouver de « vraies » réponses savantes… quoique !

Pourquoi les chiens n’aiment–ils pas les chatsSavez-vous Pourquoi les chiens n’aiment–ils pas les chats ? A la base pourtant ces deux-là s’entendaient très bien, ils cohabitaient avec les lapins, les grenouilles et les écureuils et le jour où un petit chat se désespéra de ne pas réussir à attraper de souris un chien vient l’aider à trouver une solution… mais ce petit voyage allait malheureusement briser leur amitié..

Pourquoi les girafes sont-elles si grandes ?Et savez-vous Pourquoi les girafes sont-elles si grandes ? A l’origine elles étaient pourtant de petites tailles. De petites jambes et un petit cou, comme beaucoup d’animaux… mais l’une d’elle détestait son corps qu’elle trouvait peu harmonieux. Et si Mère Nature pouvait l’aider ?

Pourquoi les éléphants aiment-ils tant leur trompeEt Pourquoi les éléphants aiment-ils tant leur trompe, vous vous êtes posé la question ? Là aussi au départ ils avaient un nez des plus normaux… Seulement l’un d’eux était drôlement curieux. Il passait son temps à poser des questions à tout le monde… et les saoulait même un peu ! Une question de trop allait changer son apparence…

Pourquoi les animaux ont-ils une queueQuant à Pourquoi les animaux ont-ils une queue, ça vous turlupine ? Au départ aucun n’en avait pourtant. Brahma les avait créé sans… mais Brahma avait aussi créé autre chose qui fit que les animaux demandèrent une queue…

Pourquoi les zèbres ont-ils des rayuresEt les zèbres, au départ ils étaient tous blancs, entièrement blancs donc on peut se demander Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures ! Et si tout ça c’était à cause d’une petite amoureuse nommée Victoire ?

Pourquoi les loups ont-ils de si grandes dentsPour finir, je suis certain que vous vous êtes déjà demandé Pourquoi les loups ont-ils de si grandes dents ? Car figurez-vous qu’au départ ce n’était pas le cas ! Et bien figurez-vous que les poules (et une petite fée) y sont pour quelque chose !

Beaucoup d’humour dans 6 petits albums souples aux illustrations colorées (les six sont illustrés par un illustrateur différent, mais toujours de qualité). On n’apprendra donc rien mais on s’amusera bien et puis bon… pourquoi les réponses aux pourquoi des enfants seraient-elles toujours cartésiennes ? Un petit peu de poésie ne fait jamais de mal !

Quelques pas de plus…
D’autres livres que nous avons chroniqués et qui répondent aux questions des enfants : La mer, c’est profond comment ?, Un dinosaure, c’était grand comment ?, Le kididoc des combien, Détrompez-vous, les idées reçues les plus surprenantes et La mer, questions/réponses.
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres d’Agnès de Lestrade (Les cocottes à histoires, Bon Anniversaire, Gaston !Les pendules de Dana et Les baisers de Cornélius), un livre de Marie Morey (Ronchon, le cochon qui dit toujours non), un livre de Mélanie Allag (L’écologie des petits), un livre de Philippe Nessmann (Le livre de tous les jumeaux) et plusieurs livres de Nathalie Choux (Mon imagier de la maison, Mon imagier des formes, Mon imagier de Noël, L’ogresse poilueDe vrais amis, Mon imagier des saisons et Mon imagier de la nuit).

Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées
de Philippe Nessmann, illustré par Nathalie Choux
Palette…
16€, 195×260 mm, 128 pages, imprimé en Italie, 2005.
Dis-moi pourquoi ?
de Isabelle Fougère, illustré par Mélanie Allag, Claire Brenier, Denis Cauquetoux et Pierre Laloge
Larousse dans la collection Dis-moi
13,50€, 185×212 mm, 106 pages, imprimé en Chine, 2012.
Dis-moi comment ?
de Isabelle Fougère, illustré par Julien Akita, Rebecca Galera, Marion Cocklico et Delphine Renon
Larousse dans la collection Dis-moi
13,50€, 185×212 mm, 106 pages, imprimé en Chine, 2012.
Ça alors !
de Valentin Verthé, illustré par Séverine Duchesne, Marie Morey, Virginie Martins-Baltar et Julien Akita.
Larousse dans la collection Dis-moi
13,50€, 185×212 mm, 106 pages, imprimé en Chine, 2012.
Le quiz des comment des 4-7 ans
de Elisabeth Marrou, illustré par Adrien Siroy
Larousse
10,50€, 148x90x90 mm, 100 fiches + carnet de 128 pages, imprimé en Chine, 2012
Pourquoi les chiens n’aiment–ils pas les chats ?
d’Agnès de Lestrade, illustré par Romain Guyard
Larousse des petits dans la collection Contes des pourquoi
4,90€, 170×210 mm, 31 pages, imprimé en Espagne, 2013
Pourquoi les girafes sont-elles si grandes ?
d’Éric Marson, illustré par Olivier Huette
Larousse des petits dans la collection Contes des pourquoi
4,90€, 170×210 mm, 31 pages, imprimé en Espagne, 2013
Pourquoi les éléphants aiment-ils tant leur trompe
d’Éric Marson (d’après Rudyard Kipling), illustré par Sébastien Pelon
Larousse des petits dans la collection Contes des pourquoi
4,90€, 170×210 mm, 31 pages, imprimé en Espagne, 2013
Pourquoi les animaux ont-ils une queue ?
d’Éric Marson, illustré par Lucie Rioland
Larousse des petits dans la collection Contes des pourquoi
4,90€, 170×210 mm, 31 pages, imprimé en Espagne, 2013
Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures ?
d’Agnès de Lestrade, illustré par Crescence Bouvarel
Larousse des petits dans la collection Contes des pourquoi
4,90€, 170×210 mm, 31 pages, imprimé en Espagne, 2013
Pourquoi les loups ont-ils de si grandes dents ?
d’Agnès de Lestrade, illustré par Prisca Le Tandé
Larousse des petits dans la collection Contes des pourquoi
4,90€, 170×210 mm, 31 pages, imprimé en Espagne, 2013

A part ça ?

A partir d’aujourd’hui et jusqu’à mardi c’est le printemps du cinéma.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange