La mare aux mots
Parcourir le tag

Roms

Gipsy, Rom et Vitalabri

Par 20 juillet 2015 Livres Jeunesse

Ce sont trois albums magnifiques que je vous propose aujourd’hui.

Les vitalabriPersonne n’aime les Vitalabri. Soit à cause de leurs nez (que certains trouvent trop rond, d’autres trop pointu), à cause de leurs yeux (marron, bleus ou noirs), parce qu’ils sont trop grands ou trop petits. Certains ont même un chapeau, d’autres n’en ont même pas… Bref, il y a mille et une raisons de ne pas aimer les Vitalabri et de les chasser. Alors ils marchent sur les routes, cherchent un endroit où ils seront acceptés, un pays à eux. Toujours, ils gardent l’espoir de trouver cet endroit. En attendant, ils jouent de la musique… Ah oui j’avais oublié de vous dire qu’en plus ils jouent de la musique…
Énorme coup de cœur pour ce magnifique album/roman graphique sorti chez Actes Sud Junior. Jean-Claude Grumberg signe un texte aussi drôle que poétique, une histoire riche en émotion. Bien sûr, on pourra reconnaître ces Vitalabri qu’on chasse et qu’on expulse, qui se cherchent un endroit à eux et qu’on finit même par marquer (avec un V sur le front) pour mieux les reconnaître. Jean-Claude Grumberg se moque avec beaucoup de justesse des anti-Vitalabri qui trouvent toujours les raisons les plus saugrenues de ne pas les aimer. Son texte est accompagné par des illustrations de Ronan Badel absolument superbes, d’après moi parmi les plus belles de cet illustrateur. Et même l’objet-livre est beau avec sa couverture à bord franc.
Un magnifique ouvrage entre l’album et le roman qui fait autant sourire qu’il émeut. Un des plus beaux livres que j’ai lus ces derniers temps.
Le même vu par Enfantipages.

GipsyParce qu’elle était tombée du nid, une pie s’était retrouvée au sol. Blessée. Perdue. Elle fut recueillie par un petit garçon et sa famille qui vivait dans une roulotte. Depuis, elle vit avec eux, voyageant sur les routes, sans jamais rester au même endroit. Son nid, c’est le voyage.
C’est une nouvelle fois un très bel album que nous proposent Marie-France Chevron, Mathilde Magnan et les éditions Courtes et Longues. Un grand album aux belles illustrations et au texte poétique. On y parle donc ici d’une pie prénommée Gipsy recueillie par une famille qui parcourt le monde en roulotte. On y parle aussi de la réputation des pies, qui sont considérées comme des voleuses et attirées par tout ce qui brille…
Un très bel hymne à la tolérance et à la liberté.
Le même vu par Bricabook et Le cabas de Za.

De baraque en baraqueCendrine Bonami-Redler a passé quelques jours au 170 rue de Rosny, à Montreuil. C’est là que vivent Maria et sa famille, des Roms venus de l’ouest de la Roumanie. Dans ce campement construit dans la zone des anciens murs à pêches, ils ont aussi créé l’hôtel Gelem (« je suis passé » en romani), une chambre d’hôte. Possibilité pour chacun d’aller passer quelques jours dans ce campement et d’échanger avec cette population rejetée sans la connaître.
Là encore, c’est un très bel ouvrage (tant au niveau du fond que par sa forme) que nous proposent Cendrine Bonami-Redler et les éditions La ville brûle. De baraque en baraque, voyage au bout de ma rue est un carnet de voyage, elle y a dessiné les baraques jours après jour des Roms qui vivent là. Ce n’est pas un album « jeunesse », mais c’est tout de même un (superbe) ouvrage qui peut donner envie d’aller à la rencontre de ce peuple et même, pourquoi pas, de louer la chambre de l’hôtel Gelem, le temps d’un passage à Montreuil.
Un carnet de voyage aux magnifiques dessins pour connaître les Roms autrement que par les reportages racoleurs de la télé.

Quelques pas de plus…
Si vous avez aimé cette chronique, vous aimerez peut-être celle-ci.

Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Ronan Badel (Le jour où Loup Gris est devenu bleu, P’tit Napo, Cucu la praline met son grain de selCucu la praline mène la danse, Le cahier de Leïla, de l’Algérie à Billancourt, Lyuba ou la tête dans les étoiles, Les Roms, de la Roumanie à l’Île-de-France, Le carnet secret de Timothey Fusée, La bonne humeur de Loup GrisDragons père et fils, Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresseHenri ne veut pas aller au centre de loisirs, Cucu la praline se déchaîne, Emile se déguise, Bob le loup, Émile veut une chauve-souris, Émile est invisible, Émile fait la fête, Émile veut un plâtre, La mémé de ma mémé, Tout ce qu’une maman ne dira jamais et Le pépé de mon pépé),  de Marie-France Chevron Zerolo (Fadoli et Mee, petite fille du matin calme) et de Mathilde Magnan (Fadoli). Retrouvez aussi notre interview de Ronan Badel.

Les Vitalabri
Texte de Jean-Claude Grumberg, illustré par Ronan Badel
Actes Sud Junior
15 €, 167×231 mm, 96 pages, imprimé en Italie, 2015.
Gipsy
Texte de Marie-France Chevron, illustré par Mathilde Magnan
Éditions Courtes et Longues
22€, 288×306 mm, 44 pages, imprimé en Espagne, 2014.
De baraque en baraque, voyage au bout de ma rue
de Cendrine Bonami-Redler
La ville brûle
25 €, 220×220 mm, 96 pages, imprimé en Union Européenne, 2014.

À part ça ?

Pourquoi lire de la littérature jeunesse quand on est « adulte » ?, un article de Lucie Kosmala sur Mademoiselle.com.

Gabriel

You Might Also Like

Esther, Olympe, Leïla, Lyuba et les autres

Par 30 octobre 2014 Livres Jeunesse

D’hier ou d’aujourd’hui, les filles sont à l’honneur dans la chronique du jour.

Surtout ne prends pas froidEsther est au Vélodrome d’Hiver. Elle écrit à son père. Nous sommes le 17 juillet 1942, Esther est juive. Après il y aura le camp de Pithiviers, il y aura encore des lettres, les lettres d’Esther, celles de sa mère et quelques rares lettres de son père. Puis le silence.
C’est en s’inspirant de la vraie histoire de Marie Jelen et de la correspondance qu’elle a eue avec son père, qu’Isabelle Wlodarczyk a écrit ce magnifique et poignant roman épistolaire, Surtout ne prends pas froid (superbe titre extrait d’Avec le temps de Léo Ferré). On y voit la guerre à travers le regard innocent d’un enfant. Le roman ne parle pas directement d’atrocités commises pendant cette époque, les enfants peuvent le lire sans être traumatisés. En fin d’ouvrage, on retrouve, comme d’habitude dans cette collection, une partie documentaire extrêmement intéressante. On y parle des rafles, de la déportation, des camps et de Marie Jelen.
Un très beau roman pour ne pas oublier.

OlympeLiberté, égalité Olympe de Gouges de Gouges va être guillotinée. Elle marche vers la mort sous les huées de certains et les acclamations d’autres et elle se souvient de ceux qui ont marqué sa vie : son père, sa mère, ses amours, ses amis, son fils… Celle qui a rédigé la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne et qui a défendu les noirs à une époque où c’était mal vu, va mourir exécutée.
Liberté, égalité, Olympe de Gouges est un magnifique ouvrage, un portrait d’une figure du féminisme à portée des plus jeunes. Chaque chapitre nous parle donc d’une des personnes qui ont marqué sa vie, alors qu’elle va mourir elle se souvient d’eux. Une très bonne façon d’en savoir plus sur cette femme importante de l’Histoire et sur cette époque.

LeïlaLe cahier de Leïla (de l’Algérie à Billancourt) a dû quitter son Algérie natale pour venir rejoindre son père en France. Elle le vit plutôt bien, sa mère moins. Leïla rencontrera quand même le racisme, la bêtise de certaines personnes, son parcours ne sera pas toujours facile, mais Leïla est persuadée qu’elle sera docteur.
Le cahier de Leïla, de l’Algérie à Billancourt est un magnifique roman signé Valentine Goby et illustré par Ronan Badel, sorti dans la collection Français d’ailleurs. On parle ici d’immigration (c’est le principe de cette collection), on suit le parcours d’une jeune Algérienne dans les années 60. Leïla va se rendre compte que certaines personnes ne l’aiment pas du fait de ses origines, que les gens racontent parfois n’importe quoi à propos de son peuple et qu’il faudra garder la tête haute. Les passages avec sa mère sont absolument magnifiques, la mère est d’ailleurs le plus beau « rôle » du livre !
En fin d’ouvrage, on retrouve un dossier pédagogique très bien fait.
Superbe petit roman sur une jeune Algérienne qui arrive en France et découvre notre beau pays… pas toujours très accueillant.
Le même vu par Bric a book et par Les lectures de Liyah.

SortiLYUBA OU LA TETE DANS LES ETOILES dans la même collection (Français d’ailleurs chez Autrement), Lyuba ou la tête dans les étoiles, Les Roms, de la Roumanie à l’Île-de-France nous parle d’une jeune rom et de sa vie en Île-de-France. Sa vision de la France, la vie de ses parents, de sa famille. Entre rêves et espoirs, entre les étoiles et la réalité. Là encore un très joli roman écrit par Valentine Goby et illustré par Ronan Badel, ici également complété par une partie documentaire.

OnElles ont réalisé leur rêve termine avec un grand et bel ouvrage sorti chez De La Martinière Jeunesse, Elles ont réalisé leur rêve de Philippe Godard et Jo Witek. On y trouve cinquante portraits de femmes célèbres, de Diane Arbus aux sœurs Williams en passant par Isadora Duncan, Patti Smith, Simone Weil, Maria Montessori ou Florence Arthaud.
Magnifiques photos, maquette aérée, encadrés… c’est un ouvrage extrêmement riche et pourtant facile à lire, jamais rébarbatif. On pense à une maquette magazine. On y apprend des tas de choses sur ces 50 femmes qui ont marqué l’Histoire d’une façon ou d’une autre. Et même si l’on n’est pas là pour « apprendre », on va se régaler avec ces vies de femmes, des histoires que l’on nous raconte. Pour chacune, on rappelle dans un encadré le contexte, l’époque dans laquelle elles ont vécu. On trouve aussi des citations, des idées de choses à lire, à voir, à écouter.
Un très bel ouvrage à offrir aux jeunes filles… et aux jeunes garçons !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages d’Isabelle Wlodarczyk (Léo et Célestin, Sur mon arbre perché et La petite disparue), Ronan Badel (Le carnet secret de Timothey Fusée, La bonne humeur de Loup GrisDragons père et fils, Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresseHenri ne veut pas aller au centre de loisirs, Cucu la praline se déchaîne, Emile se déguise, Bob le loup, Émile veut une chauve-souris, Émile est invisible, Émile fait la fête, Émile veut un plâtre, La mémé de ma mémé, Tout ce qu’une maman ne dira jamais et Le pépé de mon pépé), Jo Witek (Ma boîte à petits bonheurs, Mauv@ise connexion, Un jour j’irai chercher mon prince en skate et Le ventre de maman) et de Philippe Godard (La toile et toi). Retrouvez aussi nos interview d’Isabelle Wlodazczyk et de Jo Witek.

Surtout ne prends pas froid
d’Isabelle Wlodarczyk
Oskar dans la collection Histoire et Société
8,95 €, 145×190 mm, 54 pages, imprimé en Europe, 2014.
Liberté, égalité, Olympe de Gouges
de Catherine Le Quellenec
Oskar dans la collection Histoire et Société
9,95 €, 145×190 mm, 70 pages, imprimé en Europe, 2014.
Le cahier de Leïla, de l’Algérie à Billancourt
de Valentine Goby, illustré par Ronan Badel
Autrement dans la collection Français d’ailleurs
4,95 €, 125×78 mm, 64 pages, imprimé en Espagne, 2014.
Lyuba ou la tête dans les étoiles, Les Roms, de la Roumanie à l’Île-de-France
de Valentine Goby, illustré par Ronan Badel
Autrement dans la collection Français d’ailleurs
4,95 €, 125×78 mm, 64 pages, imprimé en Espagne, 2014.
Elles ont réalisé leur rêve
Textes de Philippe Godard et Jo Witek
De La Martinière Jeunesse
21,50 €, 192×255 mm, 221 pages, imprimé en France, 2014.

À part ça ?

Le guide de l'édition jeunesse 2015Le guide de l’Edition Jeunesse 2015 est paru ! Depuis 12 ans, ce guide remplace la chance et le hasard. On y trouve des tas de conseils, que l’on soit auteur, illustrateur ou tout autre métier de l’édition. Des conseils artistiques, techniques ou sur la façon de démarcher les éditeurs, un catalogue de maisons d’édition (avec leurs spécificités), d’auteurs, d’illustrateurs, mais aussi des prix littéraires, des sites internet, des salons… En fin d’ouvrage, on trouve même des petites annonces ! Bref si vous cherchez quelque chose sur l’édition jeunesse, il y a de grandes chances que vous le trouviez dans Le guide de l’Edition Jeunesse 2015 !
Plus d’infos : http://leguidedeleditionjeunesse.com.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange