La mare aux mots
Parcourir le tag

Roselyne Morel

Roses et Oranges

Par 26 juin 2012 Livres Jeunesse

Deux belles histoires de la collection Les Romans des éditions Gulf Stream.

Rosadèle (prénom que je n’avais jamais lu nulle part) est une jeune adolescente comme il en existe tant. Ses résultats scolaires préoccupent sa maman, et celle-ci tente de soigner le mal par le mal en lui infligeant chaque jour des heures et des heures de soutien scolaire. Rosadèle a beau habiter une belle maison en bord de mer, elle étouffe. Un jour, Hugo arrive. C’est le nouveau jardinier de la propriété. Un vieux monsieur secret, amoureux des fleurs et des couleurs. Et avec lui, l’horizon se dégage, tout doucement, malgré les péripéties de l’été. Elle trouve là un soutien, une force, une confiance qu’elle n’avait jamais connues.
Françoise Jay (dont je vous reparlerai bientôt) nous présente là une histoire pleine de sensibilité. On sent facilement le parfum du sel et des pins, et on imagine les couleurs qui s’offrent aux yeux de nos deux héros. J’aime bien les romans qui traitent du quotidien et de rencontres simples. Nul besoin d’aventures rocambolesques pour passer un bon moment ! Et pour autant, on ne s’ennuie pas, ça ne traîne pas !
De quoi redonner espoir à bon nombre de jeunes ados pour qui l’arrivée des vacances est un vrai soulagement. Rosadèle et le Jardinier est une parfaite lecture d’été !

Avec Un kilo d’oranges, Roselyne Morel aborde un thème délicat : la mort d’un parent quand on est adolescent. En l’occurrence, Alice sait sa maman très malade, et se prépare doucement à son décès. Quand cela arrive, en plein cœur de l’été, le chamboulement n’en est pas moins grand : pour elle bien sûr, qui est encore une petite fille, mais aussi pour son père, qui est complètement terrassé. Tellement qu’il va falloir qu’Alice prenne un peu le relais de temps en temps. Elle grandit vite, très vite durant cet été. Puis, tout doucement, la vie reprend avec la rentrée au collège. Joies, peines, moments plus difficiles que d’autres, mais la vie quand même, avec son lot de surprises.
J’ai lu d’une traite ce court roman, et ai eu plus d’une fois la gorge serrée. Dans le même temps, on ne tombe jamais dans le pathos larmoyant, et on sent toujours l’espoir tout proche ! C’est délicat et sensible, et ça me donne envie de lire d’autres romans de Roselyne Morel.

Quelques pas de plus…
D’autres romans sur la mort et le deuil : On n’est pas des oiseaux, Les petites marées, Adieu Benjamin, Je suis venu tour seul,… et des albums dans la fiche thématique sur la mort.

Rosadèle et le jardinier
de Françoise Jay
Gulf Stream dans la collection Les Romans
6,50 €, 125 pages, imprimé en Italie
Un kilo d’oranges
de Roselyne Morel
Gulf Stream dans la collection Les Romans.
6,50 €, 72 pages, imprimé en Italie

A part ça ?

En attendant de le visiter pour de vrai, ou pour en redécouvrir les moindres recoins, parcourez le site du Grand Versailles Numérique : visite virtuelle, évolution de 1620 à 2012, plan interactif,…

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange