La mare aux mots
Parcourir le tag

Sculpture

De l’art, de l’art et encore de l’art!

Par 8 janvier 2018 Livres Jeunesse

Pour commencer 2018 en beauté, quoi de mieux que de se plonger dans l’histoire de l’art de manière ludique et originale ? On commence avec le deuxième tome de l’histoire de l’art en BD de Marion Augustin et Bruno Heitz, puis l’on continue avec le numéro de Dada spécial portrait !

L’histoire de l’art en BD : tome 2
Texte de Marion Augustin, illustré par Bruno Heitz
Casterman
14,95 €, 205×275 mm, 96 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

D’art d’art

Par 6 septembre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on apprend en s’amusant grâce à deux très chouettes albums qui parlent art, architecture et peinture : L’histoire de l’Art en BD : de la préhistoire à la Renaissance de Marion Augustin et Bruno Heitz et Eurêk’Art de Philippe Brasseur.

L'histoire de l'art en BDAlors que deux enfants se préparent à faire découvrir Paris à leur grand-père, rien ne va se passer comme prévu et nos deux jeunes héros vont se retrouver embarqués dans un tourbillon de monuments, de peintures et de gravures… Grâce à leur grand-père ils vont découvrir l’histoire de l’art, de ses prémices à Lascaux jusqu’à la Venus de Botticelli…
Pas facile de raconter l’histoire de l’art en BD. C’est pourtant le pari osé et risqué que Marion Augustin et Bruno Heitz ont décidé de relever. Ce premier tome – extrêmement riche – propose aux plus jeunes une plongée au cœur de l’histoire de l’art, de la préhistoire à la Renaissance. Le prétexte initial – un grand-père décidant de raconter l’histoire des arts à ses petits-enfants – est finement amené. Au fil des pages on découvre les différentes civilisations : égyptienne, romaine, grecque… les transformations et métamorphoses de l’architecture : le passage du style roman au style gothique et surtout de nombreux artistes et personnages historiques de premier ordre : César, Augustin, Charlemagne Suger, les Ducs de Bourgogne… Très complet, cet ouvrage contextualise en permanence les différents mouvements étudiés. Les dialogues de Marion Augustin ainsi que ses explications sont pertinentes, passionnantes sans être trop complexes tandis que les illustrations du grand Bruno Heitz accompagnent à merveille cette bande dessinée palpitante. Précises, riches en détails, elles vous feront plonger au cœur même de cette histoire mouvementée.
Un très chouette ouvrage, qui permettra aux jeunes lecteurs et lectrices de s’initier en s’amusant à l’histoire de l’art !

eurek-art couv.inddQuel est le point commun entre Robert Delaunay, Caspar David Friedrich, Le Douanier Rousseau et Jérôme Bosch ? Ce sont tous des peintres. Mais… Comment fait-on pour décrire une peinture ? Pour aiguiser son regard ? Pour décrire nos impressions ? Ce livre-jeu vous permettra de résoudre ce problème en vous amusant…
Eurêk’Art propose aux jeunes lecteurs et lectrices et spectateurs d’apprendre à regarder. L’ouvrage est divisé en deux parties : en haut les reproductions des tableaux – la sélection est très bien faite, dense et variée – et en bas des questions permettant aux joueurs de décrire les tableaux : Quelles formes géométriques se cachent dans l’œuvre ? Si vous offriez cette œuvre à votre amoureux.euse quel message y accrocheriez-vous ? Cette image illustre le rêve que vous venez de faire la nuit passée. Racontez. Quel sens a ce rêve pour vous ? Le principe est simple. Eurêk’Art se joue au moins à deux. L’un des joueurs choisit un tableau ainsi qu’une question qu’il trouve pertinente… La suite du jeu laisse place aux impressions et émotions des critiques d’art en herbe. C’est didactique, bien amené, les questions parfois rigolotes permettent à l’enfant de s’interroger d’une autre manière sur les tableaux et d’aiguiser son regard.
Un chouette livre-jeu aux très belles reproductions qui permettront aux plus jeunes comme aux plus âgé.e.s de réviser leur histoire de l’art en s’amusant !

L’histoire de l’art en BD : de la préhistoire à la Renaissance
Texte de Marion Augustin, illustré par Bruno Heitz
Casterman
14,95 €, 205×275 mm, 96 pages, imprimé en France, 2016.
Eurêk’Art ! : le livre-jeu du regard
De Philippe Brasseur
Palette
19,50 €, 215×286 mm, 64 pages, imprimé en Malaisie, 2016.

You Might Also Like

La chronique numérique : d’art en art

Par 15 mars 2015 Livres numériques, Numérique

L'ours et la luneIl fait froid sur la banquise. Un vent glacé y souffle. C’est le royaume du silence, et du blanc. À perte de vue. La nuit dure des mois et, dans le ciel, la lune s’ennuie. Elle rêve de douceur, de chaleur. Sur la banquise, l’ours polaire lui aussi rêve. Il rêve de départ et de rencontres, il rêve de couleurs et de lumière. Ces deux-là étaient faits pour se trouver. La lune se pose sur le dos de l’ours ; une longue histoire d’amitié peut commencer. La lune devient bateau et emmène l’ours polaire de l’autre côté du monde. Au cours de leur voyage, ils explorent la mer, ses baleines et ses mouettes, les forêts et ses panthères ou ses cerfs, le désert et ses dromadaires. Et même les villes. Chaque nouveau lieu est l’occasion de nouvelles rencontres. L’ours et la lune peuvent retourner chez eux, riches de toutes les graines de leur voyage.
L'ours et la luneÇa marche comment ? L’Ours et la Lune est un e-book, tiré de l’album éponyme de Cécile Alix et Antoine Guillopé, qui nous emmène à la découverte du sculpteur François Pompon, le sculpteur animalier de la fin du XIXe siècle. On y retrouve l’histoire, imaginée par Cécile Alix à partir de L’Ours blanc, œuvre qui se trouve au musée d’Orsay, quelques informations autour de François Pompon, et des explications des auteurs sur leur appréhension de cette œuvre. Les treize pages de l’histoire sont animées. Sur chacune d’elles, l’image prend vie lorsque l’on touche la lune et que l’on la promène sur l’écran : la panthère rugit, les éclairs zèbrent le ciel, les dauphins plongent. Les précisions sur le sculpteur sont assez succinctes : une petite biographie, les spécificités de ses sculptures animalières, et un rappel sur les musées où l’on peut les voir, son influence sur la sculpture moderne. À noter que les paramètres de l’e-book permettent de choisir une police dyslexique.L'ours et la lune
Et j’en pense quoi ? Le texte et les illustrations de cet e-book sont tout simplement magnifiques. Cécile Alix a imaginé un véritable voyage dans l’œuvre de François Pompon. Ce sont les sculptures de l’artiste qui incarnent les différents personnages de l’histoire, mais quel dommage de ne pas offrir des images plus nombreuses de ces sculptures et de se limiter à L’Ours blanc ! Et Antoine Guillopé a parfaitement adopté l’épure et la douceur du style du sculpteur. Sans oublier la musique qui accompagne la lecture du texte, au demeurant très réussie, par François Hatt. C’est un vrai bout de poésie que nous livre ici L’Élan vert. Les animations ont été créées par L’Apprimerie, une maison d’édition numérique qu’on aime beaucoup par ici. Elles sont emplies de douceur et de légèreté et invitent la rêverie. Une vraie réussite, même si on aurait aimé un volet documentaire un tout petit peu plus fourni.
Bande-annonce :

Joue avec Léonard de VinciOn fait un petit saut dans le temps pour atterrir au XVe siècle, en Italie, et y rencontrer Léonard de Vinci. Il s’agit ici d’une appli issue de la collaboration de Joue avec, maison d’édition numérique spécialisée dans l’art, et la revue d’art à destination du jeune public, Dada.
Ça marche comment ? L’appli se divise en cinq items, cinq façons d’appréhender un artiste : Imagine, Regarde, Écoute, Joue et Touche. Elle repose en grande partie sur La Joconde. Dans Imagine, on peut créer son propre pastiche du tableau : on choisit un paysage, un personnage, des accessoires, on peut même crayonner dessus. Regarde est un tourniquet de douze fiches explicatives à partir de différents tableaux ou dessins de Léonard de Vinci. Chacun est l’occasion d’illustrer un aspect technique de sa peinture : son travail sur les ombres, le sfumato, ou encore la proportion des corps. La section Écoute reprend le même tourniquet, mais cette fois-ci, il sera question de la vie de Léonard. Joue avec Léonard de VinciPour accéder à la section Joue, il faut réussir, à chaque fois, un quizz de six questions qui portent sur l’artiste et son œuvre. On peut ensuite partir à la chasse à l’intrus, faire un memory ou créer un tableau à partir d’autres, chatouiller la Joconde, se déguiser ou jouer au détective. Un « atelier-création » est même proposé pour apprendre à dessiner des animaux fantastiques. Enfin, l’item Touche permet d’analyser la composition de La Joconde : ses lignes, ses courbes, ses couleurs. On pourra même nettoyer le tableau pour voir ressortir les couleurs originelles.
Et j’en pense quoi ? Joue avec Léonard de Vinci est une excellente appli pour découvrir la Renaissance italienne. Cette appli Joue avec Léonard de Vincidocumentaire est extrêmement complète et se sert de tous les moyens pour intéresser les petits lecteurs. Partout se cachent des anecdotes sur le peintre mais aussi sur l’époque, la rareté des pigments, les hypothèses sur l’identité du modèle de la Joconde, ou l’ambidextrie de Léonard de Vinci. Les tableaux et dessins peuvent tous être agrandis et on peut zoomer sur tous les détails. Les textes peuvent être lus ou écoutés, et le fond sonore peut se désactiver. Et bien sûr la partie des jeux est très bien faite, bien que les jeux soient assez simples en eux-mêmes. La section qui permet de faire un pastiche et de le partager sur les réseaux est vraiment super. Même si les accessoires ne sont pas tout à fait à la taille des personnages que l’on peut choisir… Cette collection est vraiment réjouissante !
Bande-annonce :

L’Ours et la Lune
Texte de Cécile Alix, illustrations d’Antoine Guilloppé, musique d’Emmanuel Seguin, conté par François Hatt
L’Élan vert/Canopé, collection Ponts des arts
Prix constaté : 6,90€ (Apple).
Joue avec Léonard de Vinci
Joue avec/Dada, collection Joue avec
Prix constaté : 4,90€ (Apple).

À part ça ?

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé organise depuis le début de l’année des projections de cinéma muet, accompagnées par un pianiste, pour les enfants les mercredi et samedi. Il y a de véritables perles. C’est l’occasion de visiter un chouette musée qui nous fait entrer dans les coulisses de l’histoire du cinéma, et de découvrir dans un endroit exceptionnel, un bâtiment restauré Renzo Piano, et dont la façade est l’œuvre de Rodin.

Erica

You Might Also Like

Pour parler d’art avec les enfants

Par 16 décembre 2013 Livres Jeunesse

Régulièrement, nous vous présentons des livres d’art, je sais que vous êtes nombreux à rechercher de bons livres sur la peinture, la sculpture et autres formes d’art pour initier les enfants. Voici donc une nouvelle sélection, en commençant par deux coups de cœur.

Histoires d'enfants en 50 chefs-d'oeuvresHistoires d’enfants en 50 chefs-d’œuvre d’Alain Korkos propose de présenter à nos bambins des œuvres dans lesquelles les enfants sont présents : Le Nouveau-né de Georges de La Tour, Le Jeune Travailleur d’Otto Dix, La Partie de cartes de Balthus, Le Petit Chaperon rouge d’Albert Anker… Le choix des œuvres est particulièrement bien réalisé. Chaque tableau est accompagné d’explications, parfois de détails en gros plan. C’est aussi un livre parfait pour parler de l’évolution des enfants dans la société, d’évènements historiques ou plus anecdotiques. La vaccine ou Le Préjugé vaincu de Louis Léopold Boilly nous montre la vaccination à une époque où elle n’était pas si courante, Enfant montrant un dessin de Giovanni Francesco Caroto est un des tout premiers tableaux avec un enfant qui ne pose pas, qui est dans une attitude naturelle. Histoire de l’art donc et Histoire tout court, un livre aussi passionnant à lire que captivant à regarder. Ma fille de cinq ans a adoré regarder ce livre, que je lui lise les textes racontant l’œuvre (les textes sont vraiment à hauteur d’enfant même si l’éditeur conseille ce livre à partir de 10 ans). Un grand et beau livre, parfait pour un beau cadeau !
Le même vu par Enfantipages.

Merveilles de muséesMerveilles de musées racontées aux enfants d’Elisabeth Dumont-Le Cornec fait aussi partie de ces beaux livres qu’on aime offrir. Ici sont regroupés quarante-six œuvres : les petites danseuses en tutu d’Edgar Degas, les crânes bricolés chez les Papous, L’intendant Ebith-il, le Téléphone-Homard de Dali, La Vénus de Milo, les soldats de l’armée enterrée de Xian,… Sculptures, peintures, masques, momies… l’art sous (presque) toutes ses formes. Ici, aussi le livre est absolument captivant, les œuvres nous sont expliquées, on nous raconte aussi comment elles ont été découvertes, créées ou encore accueillies. On peut voir des détails en gros plan. Bref, c’est là encore un cadeau parfait pour faire découvrir l’art à nos enfants (à partir de 9 ans d’après l’éditeur et là je confirme que ce n’est pas pour les plus jeunes).

le petit ami du louvreLe Louvre a toujours été l’ami des enfants. Depuis longtemps, le musée parisien propose aux plus jeunes des ateliers et des visites guidées. Depuis deux ans, la Société des Amis du Louvre édite, à chaque période de vacances scolaires un magazine Le Petit Ami du Louvre. Quelle bonne idée de regrouper, dans un livre, les 7 meilleurs numéros et trois inédits ! Ici, ce sont dix œuvres (Le scribe accroupi, Le Gladiateur Borghese, Le Dais de Charles VII ou encore, évidemment, La Joconde) qui sont analysés, racontés… mais ce n’est pas tout ! Car ici ce sont chaque fois sept pages très riches sur chaque œuvre. On invite les enfants à jouer, à dessiner, à coller des autocollants. C’est toujours réussi, je trouve, quand on arrive à faire participer les enfants, quand ils ne sont pas passifs devant le livre. Enfin, il faut que ça soit bien fait… c’est ici le cas. Un petit livre à la couverture souple, très riche et passionnant.
Le même vu par Délivrer des livres.

Magnet artEt puisqu’on en est à faire participer les enfants, voici Magnet Art c’est toi l’artiste. Ici sont proposées sept œuvres (Les sportifs de Kazimir Malevitch, une fresque murale de Pompéi, La Visitation de Vittore Carpaccio, La Chambre de Van Gogh à Arles de Vincent Van Gogh, La Charmeuse de Serpents du Douanier Rousseau, L’Atelier de Bazille de Frédéric Bazille et Le Vieil Homme d’Artimino de Giovanna Garzoni) et quatre-vingt-six magnets. On va donc sortir tous les éléments et observer les tableaux pour replacer, au bon endroit, les éléments (bien entendu, le tableau original est représenté, en plus petit, à côté de l’œuvre à compléter). Quelle belle façon de se familiariser avec l’art ! Chaque tableau est accompagné d’un petit texte qui invite à mieux regarder l’œuvre. Bien sûr, on pourra aussi utiliser nos magnets pour créer d’autres œuvres (sur les tableaux « nus » fournis ou sur le frigo familial !). Un choix de tableaux assez original, une très bonne idée pour aborder l’art. Bref, ici, on adore !.

Les PoilsIl y a quelque temps, je vous avais parlé d’un livre d’art sur le pipi et le caca… en voici un sur les poils ! La Joconde aux moustaches de Marcel Duchamp, Le Déjeuner en fourrure de Meret Oppenheim ou encore le Pan de nuit de René Magritte, ici, sont regroupés dix œuvres dans lesquels les poils sont à l’honneur. Même si l’idée est excellente, car ça amuse les enfants et forcément ils ont envie de découvrir les œuvres, j’ai été assez déçu par les textes. Chaque tableau est accompagné d’une petite histoire dans laquelle un héros récurent (Arty Show) intervient et discute soit avec le personnage du tableau soit avec son auteur… sauf que c’est souvent sans intérêt au niveau découverte de l’œuvre. Ici, on ne saura rien (ou presque) des œuvres, seul un petit texte nous explique qui est l’auteur (mais sans parler de l’œuvre en particulier). Ou alors il faudrait prendre ce livre pour un album avec une histoire dans lequel il y aurait des tableaux célèbres comme illustrations… mais j’avoue ne pas avoir été séduit par les histoires d’Arty Show. Bref, au-delà de ma déception personnelle, c’est un livre qui permettra aux enfants de découvrir de façon originale dix œuvres connues et moins connues.

Ma petite histoire de l'artJ’ai été plus séduit par Ma petite histoire de l’art en 50 énigmes & jeux (mais avec un bémol tout de même). Ici, ce sont vingt-huit œuvres qui nous sont présentées : La Vénus de Milo, La Dame à la licorne, La Chapelle Sixtine de Michel-Ange, Les Ménimes de Vélasquez… Avec chaque fois un grand texte (intéressant) sur l’œuvre et son créateur. Le seul bémol est, d’après moi, une erreur de formulation du titre : ici, on n’apprendra pas l’histoire de l’art grâce aux énigmes et aux jeux… car les jeux n’ont pas forcément de rapport avec l’œuvre. Pour peinture rupestre des grottes de Lascaux on a un jeu de labyrinthe, pour Le Penseur de Rodin un rebus, pour La Frise des archers une question sur le roi de Macédoine… quant aux énigmes ce sont les titres des pages ! (« Ce sont des super-héros ? » pour La Création d’Adam de Michel-Ange ou encore « Pourquoi il n’y a que des ronds et des carrés » pour Jaune-rouge-bleu de Kandinsky). Donc si vous achetez ce livre pour que vos enfants apprennent l’histoire de l’art « en 50 énigmes et jeux » vous serez fortement déçus, mais si vous achetez ce livre pour qu’ils découvrent des œuvres tout en apprenant plein de choses (aussi bien au niveau vocabulaire qu’Histoire), vous serez ravis ! Ma petite histoire de l’art en 50 énigmes & jeux est un très bon livre, à hauteur d’enfant, sur l’histoire de l’art.

L'art à travers les âgesOn termine cette sélection par un livre extrêmement complet et très bien fait, L’art à travers les âges, une introduction complète à l’histoire de l’art du monde occidental sorti aux éditions Usborne. Ici, ce n’est pas une sélection d’œuvres, mais vraiment un livre qui explique, sur près de 200 pages, les courants artistiques, les techniques, les périodes, l’inspiration… Illustré par plus de 200 œuvres, ces textes passionnants sont vraiment bien faits pour les enfants (et pas uniquement les enfants). Les plus jeunes ne regarderont que les œuvres, les plus grands se cultiveront (sans être barbés) en lisant les textes. Un ouvrage vraiment complet que j’ai trouvé passionnant et vraiment bien fait, et que j’ai eu énormément de plaisir à lire.

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques sur l’art : ici, ou encore .

Histoires d’enfants en 50 chefs-d’œuvre
d’Alain Korkos
De la Martinière Jeunesse
21 €, 257×317 mm, 160 pages, imprimé en France, 2013.
Merveilles de musées racontées aux enfants
d’Élisabeth Dumont-Le Cornec
De la Martinière Jeunesse
19,80 €, 285×255 mm, 144 pages, imprimé en France, 2013.
Le petit ami du Louvre
Textes de Guillaume Kazerouni, illustrés par Giulia d’Anna Lupo
Gulf Stream Éditeur
16,50 €, 215×285 mm, 88 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Magnet’art, c’est toi l’artiste
Auteur non indiqué
Milan
17,90 €, 300×255 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les poils
de Marie Bertherat
L’Archipel jeunesse
15,95 €, 185×245 mm, 47 pages, imprimé en Slovénie, 2013.
Ma petite histoire de l’art en 50 énigmes & jeux
d’Eva Bensard
Place des victoires jeunesse
14,95 €, 240×260 mm, 64 pages, imprimé en Europe, 2013.
L’art à travers les âges, Une introduction complète à l’histoire de l’art du monde occidental
Texte de Rosie Dickins (traduit par Nathalie Chaput et Claire Lefebvre)
Usborne
19,90e, 223×286 mm, 196 pages, imprimé à Dubaï, 2013.

À part ça ?

Envie de faire du Jackson Pollock ? Baladez votre souris et pour changer de couleur il suffit de cliquer (lien trouvé dans Ma petite histoire de l’art en 50 énigmes & jeux).

Gabriel

You Might Also Like

De l’art

Par 22 mars 2013 Livres Jeunesse, Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Aujourd’hui on va s’intéresser à l’art.

On commence par une petite merveille, art & sciences de Philippe Nessmann.

Art & sciencesContrairement à ce qu’on pourrait croire, la science et l’art sont très liés et ce depuis très longtemps. Alors bien-sûr les avancées dans des domaines comme l’anatomie, la géologie, la zoologie ou encore la météorologie ont permis aux peintres et aux sculpteurs d’être plus près de la vérité, mais c’est aussi grâce aux mathématiciens que les peintres ont appris les perspectives, grâce à la chimie que de nouvelles couleurs de peinture sont arrivées. La photographie et le cinéma existent directement grâce à des scientifiques qui ont inventé ces techniques. En architecture également, les avancées de la science et des techniques vont faire évoluer la forme et les matériaux des bâtiments, même chose en sculpture.

Je l’ai déjà dit ici, j’avoue que je suis totalement hermétique aux sciences. Mes professeurs de physique/chimie se désespéraient de ne jamais réussir à me faire dépasser les 5 de moyenne. Dès qu’on me parle de ce genre de choses, hop mon esprit s’envole ! Et pourtant ici j’ai été captivé ! Le livre est absolument magnifique esthétiquement parlant (beau papier, couverture à bords francs, très belle mise en page, très bons choix d’œuvres…), et passionnant à lire. Ce n’est jamais rébarbatif et pourtant on apprend des tas de choses. On parle de Dali et de physique quantique, de Léonard de Vinci et des turbulences, du nombre d’or, d’Alexander Calder, de la robotique,… et tout ça avec une approche simple. Un vrai bonheur. J’ai montré ce livre a une amie professeur d’art plastique en lycée qui a été scotchée. Un livre qui réconcilie les passionnés d’art et les scientifiques !

10 tableaux ballon rougeOn passe maintenant à un livre plus abordable par les petits (à partir de 5 ans). 10 tableaux et un ballon rouge… tout est dit ! Le principe est simple, grâce à un jeu très malin de découpage on voit un ballon apparaître sur les pages et en les tournant on voit ce qu’est ce ballon dans un tableau. L’enfant va donc suivre l’itinéraire de ce ballon rouge et découvrir Les joueurs de football du Douanier Rousseau, Icare de Matisse ou Femmes et oiseau, la nuit de Miro. L’idée est vraiment très bonne et c’est tellement bien de faire découvrir la peinture aux enfants. Une jolie initiation aussi ludique que culturelle.

On continue sur l’art avec des loisirs créatifs. Une bonne manière d’intéresser les enfants à la peinture est de le faire de façon ludique.

fruits & legumesDans la collection GRAND cahier DE création, Palette… a sorti Fruits & légumes qui regorge d’idées. Ici on va peindre avec des oranges, des poivrons, des poireaux, du brocoli,… Toujours en s’appuyant sur des œuvres existantes et sur des techniques utilisées par des peintres, l’enfant est invité à tenter des choses. Le cahier est grand (comme son nom l’indique) et les œuvres sont vraiment mises en valeur. Personnellement j’ai tenté deux choses avec ma fille et l’une de ses amies (voir ici et ) : utiliser des pamplemousses et des oranges pour faire des cercles colorés à la façon de Delaunay et des poireaux (et les doigts) pour faire un tableau inspiré d’Emmert. Le résultat n’était pas extraordinaire car les filles étaient un peu trop petites (elles ont mis trop de peinture) mais elles se sont éclatées ! Quel plaisir de tremper des choses inhabituelles dans la peinture. Bref un livre qui met en valeur les tableaux et avec lequel on s’amuse bien !

MasquesDans la même collection, Masques propose des masques prédécoupés sur un beau papier épais et des tableaux qui vont nous permettre de nous en inspirer. On va se faire un masque en imitant le visage de la Femme avec un livre de Fernand Léger ou en s’inspirant de Figure contre un soleil II de Miro. C’est une très bonne idée, originale et là aussi on va se familiariser avec l’art de façon ludique. Et généralement les enfants adorent mettre des masques !

L'histoire de l'artL’histoire de l’art en autocollants sorti chez Usborne en collaboration avec la National Gallery de Londres est un cahier très complet, regorgeant d’informations. Mais ici aussi c’est ludique donc pas rébarbatif. On va de la préhistoire à nos jours en passant par la peinture Hollandaise ou les représentations des dieux et des monstres, et sur chaque doubles pages, en plus de multiples petits textes informatifs, on va coller des autocollants. C’est vraiment très bien fait, un ouvrage comme je les aime !

Mon livre d'art à colorierDans Mon livre d’art à colorier, toujours chez Usborne, on va… colorier ! (bien y’en a qui suivent !). Colorier des tourbillons à la Van Gogh, des insectes à la Warhol, des rhinocéros d’Albrecht Dürer… C’est très complet et très varié, Jawlensky, Klee, Magritte, Chikanobu,… et ici aussi en plus du côté ludique, on va trouver des petites info sur les tableaux, les peintres et la technique qu’ils utilisaient. Décidément j’aime ces livres où l’on s’amuse en apprenant.

Quelques pas de plus…
Trois ouvrages sur l’art que nous avons chroniqué : L’art en autocollants, Le musée des jeux et Yves Klein. Retrouvez aussi d’autres ouvrages (et venez en ajouter) sur le forum.
Nous avons déjà chroniqué un livre illustré par Louise Heugel (Le secret de l’Achachila), un roman de Marie Sellier (Le fils de Picasso) et deux ouvrages de Philippe Nessmann (Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées et Le livre de tous les jumeaux).

art & sciences
de Philippe Nessmann
Palette…
24€, 240×269 mm, 84 pages, imprimé en Italie, 2012.
10 tableaux et un ballon rouge
de Marie Sellier
Nathan
14,90€, 258×257 mm, 45 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Fruits et légumes
de Louise Heugel
Palette… dans la collection GRAND cahier DE création
10€, 240×319 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013.
Masques
de Michel Backes
Palette… dans la collection GRAND cahier DE création
11,50€, 240×319 mm, 24 pages, imprimé en Europe, 2013
L’histoire de l’art en autocollants
de Sarah Courtauld (traduit par Pascal Varejka), illustré par Nicola Butler
Usborne
7,50€, 240×306 mm, 48 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Mon livre d’art à colorier
de Rosie Dickins (traduit par Pascal Varejka), illustré par Carles Ballesteros
Usborne
6€, 217×252 mm, 36 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

Alors que le salon de Paris ouvre ses portes aujourd’hui, un salon jeunesse important se prépare, celui de Villeurbanne (69). Chaque année nous suivons ce qu’il s’y passe en regrettant de ne pas pouvoir y aller (et chaque année les lyonnais nous narguent sur le forum en nous présentant un programme alléchant). Cette année encore ce salon du livre gratuit accueille de grands noms (Alice Brière-Hacquet, Barroux, Colas Gutman, Janick Coat, Charlotte Gastaud, Philippe Nessmann, Fred Paronuzzi, Samuel Ribeyron,…) et propose des tas de choses ! Tout le programme (et plus encore) sur leur site : http://www.fetedulivre.villeurbanne.fr et sur leur page facebook : https://www.facebook.com/fetedulivrejeunesse.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange